AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur les baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -15%
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 Sephiroth - The One Winged Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sephiroth
Sephiroth
Gils : 5

Inventaire
•:
MessageSujet: Sephiroth - The One Winged Angel   Sephiroth - The One Winged Angel EmptyMar 18 Mai - 16:35


Sephiroth

       

L'ange noir à une aile


       

33 ans


       

Date de naissance inconnue


       

1m87


       

Deathstream


       

Ex-SOLDAT


       

Masamune  


       
Avatar par Tifa

   

   
Ex - Héros

Une chevelure longue et argentée descendant en dessous de sa taille. Des mèches rabattues sur les tempes encadrant un visage à l’expression pénétrante. Est-ce ses yeux de chat entre le cyan et le vert ? Ou cette expression tant neutre et impassible que déterminée et sérieuse ? Peut-être tout ça à la fois. Bel homme élancé, mesurant 1m87 et de 33 ans, il est presque toujours vêtu de son costume de SOLDAT première classe. Un long manteau en cuir noir à col haut, doté de nombreuses boucles de ceintures qu’il ne ferme qu’à la taille. Son long manteau descend jusqu’à ses chevilles, il est renforcé avec 2 imposantes épaulières, fixées au moyen de sangles en cuir, au renfort de cuir abdominal des tenues de SOLDAT. Sa paire de gant se marie parfaitement à son manteau pour couvrir intégralement ses mains et bras, décorés de larges bracelets aux poignets. Son pantalon ainsi que ses bottes hautes en font de même pour couvrir ses jambes. Cette tenue ne l’a jamais lâché, elle fait partie de son identité en plus d’être devenue comme une seconde peau lui permettant de se mouvoir sans aucune gêne au combat.

Sa posture est toujours droite, sa démarche sans empressement et d’un pas assuré. Sa gestuelle est souvent lente et un brin théâtral, dénotant un goût particulier pour la mise en scène. Il n’exprime que peu d’émotions et reste assez impassible oscillant entre son expression neutre et pénétrante, un sourire malsain et machiavélique quand il prend un malin plaisir à torturer et malmener quelqu’un et une expression capable de figer d’effroi quiconque croise son regard.

Au combat, en fonction de s’il se bat sérieusement ou non, il optera pour une posture droite mais désinvolte ou celle d’un samouraï brandissant Masamune au-dessus de lui. Masamune, sa fidèle lame, un Odachi de 2,40m de long qu’il a la capacité de matérialiser dans son fourreau, à l’envie, depuis son passage dans la mer de la vie.

   
   
 
Charisme

D’un calme et d’un sang-froid à toutes épreuves, la personnalité de Sephiroth est complexe et a évolué avec le temps. Certaines choses font cependant profondément parti de lui, il analyse les choses avec beaucoup de recul avant de prendre des décisions mûrement réfléchies sans jamais se laisser surprendre. Ou presque. Ce prodige aux capacités exceptionnelles, destiné à un futur radieux s’illustra comme le plus puissant des SOLDAT Première classe, un Héros. En dehors de ses missions, il ne quittait presque jamais Midgar et les locaux de la Shinra. Sephiroth avait de nombreux fans, qu’il ignorait systématiquement n’aimant pas se pavaner et se trémousser devant des journalistes en mission et gardant son attitude professionnelle et impassible. Inspirant la confiance et étant un symbole de justice, le bras armé de la Shinra auprès de la population, son naturel calme et sérieux inspire la sécurité partout où il passe. Il a même à cœur d’œuvrer à instaurer une paix durable aux côtés de la Shinra.

Ses compagnons et amis, Angel et Genesis furent ce qui se rapproche le plus de rivaux, cependant bien qu’incapable de donner un réel challenge à Sephiroth, paraissant toujours inaccessible et invincible. Faisant toujours preuve de respect vis-à-vis des autres, en particulier ses collègues, il n’y a qu’une personne qu’il n’a jamais estimé et même périsé, c’est Hojo. Le qualifiant de Scientifique au rabais, le scientifique qu’il estimait le plus était le Professeur Gast. Martelé des idéaux de Angel et des poèmes de Genesis, Sephiroth partageait les valeurs de respect, d’honneur et bravoure et la personne qu’il estimait le plus était sans aucun doute Lazard, le chef du département du SOLDAT.

Genesis commença à faire naitre la discorde au sein du SOLDAT, kidnappant Holander, entrainant Lazard, puis Angel … Genesis semblait poursuivre un but fantasque né d’un roman poétique et entrainait tout le monde dans une folie sans nom. Dans un questionnement incessant sur leur nature profonde, Genesis finit par convaincre Angel, puis Sephiroth de sa vision des choses, ils sont nés des expériences de la Shinra, des monstres, ils ne sont que des monstres à forme humaine dont Sephiroth serait le sujet parfait. Pendant cette période sombre, Sephiroth se rapprocha de Zack, voyant le disciple de son ami comme un allié, il s’est ouvert à lui, partageant ses états d’âme, ses doutes et un début d’amitié commença à se développer entre les deux SOLDATs.

Mais un jour, le jour, où tout a basculé, nourrissant et confirmant peu à peu les doutes qu’il avait sur ses origines, Sephiroth se mit à développer des sentiments d’une noirceur sans pareil. Ses découvertes l’avaient profondément atteint et changé. Son visage n’était plus le même, ses yeux vous annonçaient souffrances, destruction et mort, paralysant quiconque croisait son regard et sa simple vision vous glaçait le sang, une aura de mort l’enveloppait. Obsédé par un seul but il ne marchait, ne respirait et ne combattait plus que dans un seul but. Retrouver JENOVA, sa mère. Une fois trouvée dans le réacteur non loin de Nibelheim, il avait sombré dans un état de folie. Il a passé 7 jours à éplucher les moindres rapports contenant des informations sur les projets touchant de près ou de loin à JENOVA. Il en est revenu avec une idée, un plan, une mission, celle de poursuivre l’œuvre présumée de JENOVA : S’approprier et régner sur cette planète, assouvir ses habitant et la planète elle-même, en faire son vaisseau pour aller vers la « Terre Promise ». Quiconque s’opposera à ce projet, à Sephiroth ou menaçant Jenova ou ce qu’il en reste, sera châtié sans sommation. En revanche ceux qui peuvent le servir, permettre à JENOVA de revenir à la vie, serviront quoi qu’il arrive ce dessin, à n’importe quel prix. Après avoir massacré la population de Nibelheim, fait face à Zack, Tifa, Cloud et réduit en cendre le village, la rupture était amorcée. Le sort de Genesis, de Angel, ou de Zack ne l’importait plus, plus rien n’avait plus d’importance, il avait vécu dans le mensonge, la vérité et la justice devaient être rétablies, JENOVA devait retrouver sa place de souveraine toute puissante et si elle ne le pouvait pas, il le ferait pour elle, pour sa mère.

Sans relâche et au-delà de la mort, Sephiroth poursuivit ce but. Sa volonté était telle que prisonnier dans un cristal de mako ou mort et navigant dans la rivière de la vie, il n’a eu de cesse que de poursuivre ce but ultime, cherchant à donner lieu à la “Réunion” qui selon les théories de Hojo, permettrait à JENOVA, de revivre, si ses cellules, dispersés, sont réunies. Et il faut avouer que l’intensité de la rancune de Sephiroth est tout aussi impressionnante. Cloud est le seul qui a été capable de lui a infligé une blessure mortelle, en plus d’avoir reçu ses cellules comme traitement. Il prend donc un malin plaisir à le tourmenter par l’influence qu’il arrive à avoir, par l’intermédiaire des cellules de JENOVA. Ne lui laissant aucun répit, lui faisant vivre désespoir et milles souffrances par plaisir. Et maintenant que Zack est de nouveau en vie, il pourrait craindre de connaitre le même sort ...

Au combat Sephiroth manie Masamune, qu’il serait le seul à avoir les capacités de manier au mieux cette arme aussi exceptionnelle que redoutable. S’il fait preuve d’un flegme à toute épreuve, Sephiroth mesure toujours l’effort à fournir. Selon son humeur il aimera jouer avec sa proie, la malmener et la torturer ou bien couper court à l’affrontement se contentant d’exécuter sa cible d’un assaut rapide et précis. Il aime cependant donner un combat digne quand il estime son adversaire valable. La manière dont il manie Masamune est déconcertantes. S’il ne prend pas sa cible au sérieux, il gardera une posture droite mais désinvolte. Si, en revanche il compte se battre sérieusement, il prendra souvent une posture de samouraï, Masamune brandi au-dessus de lui, couvrant une telle envergure qu’aucune ouverture n’est exploitable dans sa posture. Il est capable de donner des coups à une vitesse et d’une force prodigieuse donnant l’impression de manier sa lame telle une plume avec une précision chirurgicale. La puissance surréaliste de ses coups lui permet de projeter de larges vagues d’énergie capable de tout trancher sur ton passage, y compris le plus épais des métaux, voir des bâtiments entiers. La portée de Sephiroth au combat est démentielle et la taille de Masamune n’est pas son seul atout. Sa vitesse de frappe, de déplacement et la portée de ses coups en font un adversaire craint de tous. À ce jour, les seuls qui ont été capable de livrer un combat honorable contre lui sans pour autant en sortir vainqueur, en un contre un, sont : Angel, Genesis, Zack et Cloud.



 
Expérience

La naissance d’un Héros
J’ai toujours eu des capacités hors du commun, je savais bien que je n’étais pas comme les autres et ce, depuis longtemps. Mes yeux … Ils ont toujours été différent de ceux des autres et ils leurs faisaient peur. Mes capacités physiques étaient hors normes et s’étaient visiblement faites remarquer malgré moi. La réception d’une lettre de proposition d’embauche de la Shinra ne faisait que souligner mes doutes. Comment pouvaient-ils connaitre mon existence ? Pourquoi me vouloir, moi, à tout prix ? C’était insensé mais ils affirmaient pouvoir m’aider à apprivoiser celui que j’étais vraiment ? Mais qui suis-je vraiment ? Un entretient avec le professeur Hollander m’attendait. Je désirais des réponses à ses questions qui ne me quittaient pas depuis l’enfance, j’ai donc décidé de m’y rendre. Le professeur Hollander ressemblait beaucoup au professeur Gast, le côté mystérieux en moins. Il semblait avoir des réponses à toutes mes questions. Je n’étais pas si étrange pour lui, il ne me regardait pas comme les autres me regardait. Il me considérait comme n’importe qui d’autre et se préoccupait de mon intégrité. Il m’avait convaincu. Je rejoins la Shinra et très vite la récente branche en étroite collaboration avec le département des Turks, le SOLDAT.

Plus ma formation avançait plus je me découvrais l’étendue de mes capacités, très vite les armes proposées par la Shinra montraient leurs limites. Elles ne me convenaient pas et rompaient sous la puissance de mes coups. Il m’en fallait une plus résistante et qui conviennent à mes capacités. J’ai vite gravi les échelons et suis devenu le SOLDAT Première classe le plus jeune de l’histoire de la Shinra. Contesté et jalousé mais aussi admiré et adulé, j’étais au centre de tous les regards malgré moi. Mais peu importe, les bruits de couloirs et les ragots ne m’intéressaient pas. Si certains me voyait comme un rival, je voyais en eux des rêveurs qui n’atteindraient jamais leur but, ils étaient faibles. Mon rang de première classe me donnait l’opportunité à du ravitaillement personnel et la possibilité de travailler en collaboration avec le département de l’armement de la Shinra pour mettre au point une arme … Non, mon arme. Après de nombreux essais, Masamune, la version ultime du développement de mon arme me fut livrée avec mon affectation au Wutai pour apporter la paix là où un peuple indépendant a récemment déclaré la guerre à la Shinra. C’est pendant cette guerre que j’obtint le titre de Héros pour mes faits d’arme. Un Héros ? … Un prétexte médiatique pour encourager de jeunes désireux d’aventures à rejoindre le SOLDAT, rien de plus.

Une vague de nouvelles recrues désireuses de devenir le « Nouveau Héros » avait rapidement fait irruption à la Shinra. Parmis eux, deux têtes prometteuses sortaient du lot. Deux amis, Genesis Rhapsodos et Angeal Hewley. L’un chantait sans cesses des poèmes mélodramatiques entre contes et légendes et le second rabâchait sans cesse les mêmes phrases sur le sens de l’honneur. Ils étaient un peu excentriques mais au moins ils faisaient preuve d’efficacité et de sérieux sur le terrain. Ils sont également rapidement montés au rang de première classe et l’admiration qu’ils me portaient s’est rapidement transformé en rivalité et en amitié. Ils avaient ce petit quelque chose de différent des autres qu’ils avaient en commun avec moi. C’étaient également les rares seuls à avoir régulièrement des visites médicales et de performances avec le professeur Hollander. Un nouveau directeur a également fait son apparition. Le directeur Lazard Deusericus, l’organisation devenait de plus en plus conséquente et beaucoup de tâches militaires qui incombaient au Turks finirent par nous être confié. Une rivalité s’installait alors progressivement. Le département de la sécurité estimait que le SOLDAT leur faisait de l’ombre et une rivalité naissait entre les Turks et le SOLDAT.  

La guerre avec le Wutai arrivait à son terme, il ne restait alors plus que quelques groupes actifs mais rien qui représentait une menace réelle. L’occasion pour des jeunes en quête de gloire de faire leurs preuves. De mon côté Genesis et Angeal étaient toujours de plus en plus demandeurs de séances d’entrainements. Jusqu’à cette séance d’entrainement … Ecourtée par un incident, Genesis voulut se mesurer à moi lors d’un duel, seulement lui et moi, sous les yeux de Angeal. Et alors qu’il me forçait à faire monter l’intensité du combat, je l’ai blessé… Habituellement ça n’aurait pas été un problème mais Genesis ne récupérait pas de sa blessure, bien au contraire, son état se dégradait de plus en plus. Les visites avec le Professeur Hollander se multipliaient mais il était incapable de faire davantage que ralentir la lente dégradation de Genesis. Impuissant, j’ai repris naturellement le rythme des missions pour la Shinra.

Alors que l’insurrection d’un groupe terroriste AVALANCHE débutait, faisant des ravages. Dans un premier temps les Turks furent dépêchés pour répondre à ces attentats dans tout Midgar, ses réacteurs et Junon. C’est dans cette dernière ville que le directeur de la Shinra, Veld, essuya une tentative d’assassinat à la suite de laquelle il demanda personnellement mon intervention dans cette insurrection. Aussitôt l’ordre reçu je décollais immédiatement pour Junon. La ville et ses infrastructures était sous le contrôle d’AVALANCHE. On m’avait donné la position des Turks qui protégeaient le Président. Dont la mort s’est jouée en quelques secondes, Elfe, la jeune leader de AVALANCHE était arrivé peu avant moi sur place, une redoutable adversaire, même pour moi. Après un rapide néanmoins intense combat, elle estima la retraite plus prudente pour la survie de tous. Une sage décision, néanmoins, d’elle ou moi, qui en serait sorti vainqueur ?  

Je n’eus pas vraiment le temps de me poser des questions, Zack, le petit protégé de Angeal venait régulièrement me solliciter pour un problème assez préoccupant. Genesis avait déserté avec le professeur Hollander et des copies de lui-même, des créatures monstrueuses arborant son emblème, son visage, pullulait à travers Gaïa. Angeal et son disciple Zack enquêtaient activement sur la question mais voilà que Angeal, lui aussi disparu. Pire encore, on les avait déclarés mort au combat. Pourquoi ? En avait-on la preuve ? Non. Et j’étais intimement persuadé du contraire. Entre les assauts d’AVALANCHE à contenir et la poursuite de Genesis et de Angeal, je ne savais plus où donner de la tête. J’ai alors demandé à Zack de m’accompagner à plusieurs reprises pour retrouver son mentor … Mon ami, Angeal. Si Genesis devenait fou, peut-être était-ce à cause de son état qui s’aggravait ? Je voulais les aider, peut-être que Zack allait pouvoir m’aider.

Avec le temps, les rangs du SOLDAT se vidaient, entre les partisans de Genesis qui ont décidé de le suivre et ceux qui ont simplement préféré quitter les rangs au vu du chaos qui régnait au sein de la Shinra … Zack fut promu SOLDAT Première classe. Lazard espérait sans doute que son caractère fougueux et les enseignements de valeurs de Angeal allaient en faire un bon modèle. La Shinra commençait à bouillir à tous les niveaux. Hojo avait pris place dans les laboratoires scientifiques, Hollander était accusé de voler des documents secrets, les Turks étaient déployés pour dégoter de nouvelles recrues pour le SOLDAT, AVALANCHE redoublait d’effort pour renverser la Shinra, le seul conflit résolu était la guerre avec le Wutai dont Zack s’occupait des quelques activistes capables de reformer des clans et de donner un nouvel assaut… En parlant d’assaut, Genesis a attaqué le QG de la Shinra dans le but de kidnapper Hollander, très certainement avec les documents dont on l’accusait du vol et alors que Angeal avait aidé Zack, peu de temps après, ils s’affrontèrent dans un combat à mort. Angeal ne supportait plus, lui non plus, d’être devenu un monstre … Mais que se passe-t-il ?

Zack, à ma demande s’est chargé d’achever Genesis lors d’une de ses missions, qu’il multipliait, tout comme moi. AVALANCHE nous donnait du fil à retordre Fuhito et Elfe à la tête de ce groupe ... Qui sait, peut-être que moi aussi j’allais quitter la Shinra ? Le départ puis la mort de Genesis et de Angeal, … La disparition de Hollander … Et si le SOLDAT était vraiment peuplé de monstres comme l’affirme Genesis ? … Je ne sais pas … Le directeur Lazard avait quitté la Shinra, lui aussi, peu avant un communiqué officiel le confondant d’une complicité avec Hollander et de ce fait Genesis.  

L’année suivante, une attaque massive de AVALANCHE allait faire de lourds dégâts dans le bâtiment mère de la Shinra, cette crapule de Hojo était de mèche avec ces terroristes, ses monstruosités envahirent le bâtiment et je fus chargé d’intervenir aux côtés des Turks pour résoudre la situation. Cette crise surmontée, la Shinra connu une période légèrement plus tranquille. Le SOLDAT était surveillé par les Turks, notamment Zack et moi. Jusqu’à une affectation pour Nibelheim. Tseng, le Turk légendaire en personne, vint me demander mon aide. Le réacteur situé non loin de la petite ville de Nibelheim était sujet à des disparitions ainsi qu’une population de monstres anormalement dense. De nombreux dangers entouraient les lieux mais les Turks s’étaient chargés de nettoyer l’endroit, toutefois, de nombreux dragons rodaient toujours dans la région. Ils me demandèrent de partir avec Zack en renfort en cas de problème ainsi qu’un dénommé Cloud, une nouvelle recrue qui connaissait bien les lieux, c’était sa ville natale. Allons offrir l’occasion à ce jeune soldat de rentrer chez lui en ces temps troubles. Un petit groupe de 4 SOLDATs formé, je me dirigeais donc vers Nibelheim…

   
   
   
   

           
     
Joueur

     
 

Prénom ou Pseudo : Myskown  


     

Age : 28 ans


     

Anniversaire : Le 9 Octobre

 
     

Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Pour sûr depuis 13 ans


     

Niveau de connaissance FFVII : J'ai 100% Before Crisis, Crisis Core, FF7, Dirge of Cerberus, FF7 Remaster vu Advent Children et Last Order


     

Où nous avez-vous trouvé ? Tifa m'a invité


     

Votre avis sur notre humble repaire : C'est beau et les gens y sont gentils et agréables


     

Autre chose ? Il paraitrait que Sephi n'aime pas les gaufres au sucre >.>

 
.:.
     

Code du règlement : Un mog est très soyeux quand le printemps arrive



Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 


Dernière édition par Sephiroth le Mer 26 Mai - 19:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Valentine
Vincent Valentine
• Anniversaire : 13 octobre
• Age : 60 ans
• Résidence : Inconnue
• Localisation : Nibelheim
Double compte : Rude
Credits avatar : Tifa <3
Gils : 68

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sephiroth - The One Winged Angel   Sephiroth - The One Winged Angel EmptyMar 18 Mai - 16:46

Yeah ! Amuse toi bien dans la création de cette fiche ! PS : y a une faute dans le code du règlement :p

.:.
Sephiroth - The One Winged Angel 9obw
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Crescent
⊶ The Incredible Hulkrecia ⊷
Lucrecia Crescent
• Anniversaire : 22 juillet
• Age : 63 ans
• Résidence : Une grotte
• Localisation : Région de Nibel
Double compte : Tifa Lockheart & Reanbell Valdès
Gils : 282

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sephiroth - The One Winged Angel   Sephiroth - The One Winged Angel EmptyMar 18 Mai - 17:09

MON BEYBEY °^° :huggy:

Tiens, mange les bons cookies à maman ♥

:cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie:

.:.
I'm so sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sephiroth - The One Winged Angel   Sephiroth - The One Winged Angel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sephiroth - The One Winged Angel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Start a new game :: Nouvelle partie :: Présentations en attente-
Sauter vers: