AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Mar 31 Jan - 15:53

La journée avait été calme. Iris avait pu une nouvelle fois quitter la maison sans que son père ne la remarque. Il ne faisait plus attention à rien depuis que la mère d’Iris était partie rejoindre la Rivière de la Vie il y a quelques semaines. Cela attristait Iris, mais à chaque fois qu’elle demandait si elle pouvait faire quelque chose pour lui, il répondait que rien ne pourrait l’aider. Qu’il fallait qu’il essaye de guérir seul, au cours du temps. La jeune aveugle n’insistait pas, il avait l’air de savoir comment régler tous les problèmes. C’était son père, et comme tout enfant elle croyait fermement qu’il avait réponse à tout. Elle espérait juste que la tristesse dans sa voix s’éteindrait assez vite et qu’il redeviendrait cet homme plein de joie qu’il était avant, qui aimait faire des blagues et des câlins.

Pour le moment, Iris voulait découvrir ce qu’il pouvait y avoir dans les Taudis du Secteur 7. Elle avait déjà commencé à les explorer quand sa mère avait rejoint les ancêtres, mais elle ne s’était jamais trop éloignée de la maison. Sa canne rétractable en main, elle avança en essayant d’éviter les obstacles au sol. Cela ne l’empêcha pas de buter contre deux ou trois morceaux de ferraille et de tomber au sol en trébuchant dessus. Mais ce n’était pas bien grave, elle progressait à son rythme. Elle était bien consciente que ne rien voir ne lui faciliterait jamais la vie. Mais d’un autre côté, elle appréciait d’autant plus cette brise rafraîchissante de ce début d’été sur la peau nue de ses bras, le ronronnement lointain du moteur des machines ou des automobiles… Iris voyait le monde sous un angle différent de la grande majorité des personnes.

Ses pensées dérivèrent vers sa mère, puis sa sœur, Cédicila. Elle continua à avancer sans trop faire attention à quelle direction elle prenait. Elle commença à fredonner un air qu’elle chantait étant enfant, mais dont les paroles avaient été oubliées au fil du temps. Un grincement fut ce qui la fit sortir de sa rêverie, et elle se figea. Le sol avait tout de suite l’air moins stable, il semblait tanguer. Un craquement, le bruit du métal frappant contre un autre morceau de métal. Le sol se déroba sous les pieds d’Iris, qui glissa et se mit à hurler de peur. Heureusement, quelque chose arriva à amortir sa chute.

Elle ne put s’empêcher de constater plusieurs choses. De un, ce qui avait amortit sa chute n’était pas doux, mais plutôt rugueux. Ses mains parcoururent la chose et arrivèrent à trouver les contours du malheureux objet… Et une carapace. Le temps d’assembler les éléments fut court, et elle compris qu’elle était tombée sur un monstre, un Sahagin si elle ne se trompait pas dans les descriptions que lui avait fait son père sur la diversité des monstres dans les Taudis. Le Sahagin grogna et commença à revenir à lui et aperçut l’adolescente qui lui était tombée dessus sans prévenir. Iris, elle, cria et recula pour s’éloigner le plus possible du danger, mais son dos heurta un mur. La situation était désormais périlleuse...

Hors-rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Ven 3 Fév - 18:51

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


« Juris,
J'ai pu faire pas mal de missions ces derniers temps, on dirait que la Shinra a pas mal de soucis de sécurité et des monstres envahissent régulièrement les taudis. J'ai même eu à chasser un de ces limiers sauvages qui peuplent normalement les terres arides et qui s'était retrouvé quelques part à la surface de la plaque du secteur 6, je n'ai pas vraiment eu de détails sur comment il a bien pu se retrouver là, mais je pense que ce devait être un des monstres sur lesquelles la Shinra fait des expériences, ou bien un monstre échappé d'un élevage de monstres de compétition. J'ai d'ailleurs démantelé un réseau de paris sur des monstres de combat récemment, c'est illégale et les autorités sont tellement zélées qu'elles préfèrent payer des mercenaires pour régler ce genre de chose.

Aujourd'hui, c'est un nid de Sahagin que j'ai dû nettoyer. Ils habitent les égouts normalement et je crois qu'on aura beaucoup détruire tout les nids qu'on peut, il y en aura toujours. On se contente de cibler les plus agressifs et ceux-là commençait à sortir bien trop souvent dans les zone habités des taudis du Secteur 7. J'avais tout juste commencé ma traque quand j'ai rencontré cette fille ...»


Les mercenaires ne souffraient jamais de la crise … ou du manque de crise, à condition de ne pas être trop difficile. Il est certain qu'il était plus valorisant et stimulant d'aller affronter un terrible monstre géants qui menace la population, mais ce genre de chose étaient plutôt réservés aux supers héros, ce que Reanbell Valdès n'était certainement pas, malgré sa grande résistance à un certains nombres d'afflictions létales. Ainsi, elle prenait volontiers tout ce qui pouvait se présenter à elle du moment que les gils en étaient la contre-partie. Oh, elle acceptait parfois quelques paiement en nature lorsqu'il s'agissait de vodka ou d'un bon petit plat qu'elle serait bien incapable de reproduire elle-même. Elle pouvait se retrouver à de simples missions de livraison ou de nettoyage, de récupération de matériaux ou de commission … mais elle devait bien avouer qu'elle préférait lorsque le danger était aux rendez-vous. L'adrénaline, en plus de lui provoquer un sentiment de bien-être, lui valait de jolies primes.  

Aujourd'hui promettait d'être une journée avec de l'action. Des monstres venaient régulièrement s'installer dans les taudis, comme si ils étaient eux-même engagés pour donner du travail aux mercenaires ! Ces derniers jours, de nombreuses attaques de Sahagin laissa naturellement penser  qu'un nid avait dû émerger quelque part dans les taudis du Secteur 7 … quoi de plus parfait ? Elle n'aurait même pas à passer des jours sur la route ! Elle avait juste à faire sa petite ballade, se débarrasser du nid et elle pourrait tranquillement aller faire ses courses sur le chemin du retour !

Armée de son précieux B-N84 et de sa toute nouvelle matéria Foudre, la petite blonde aux airs trompeurs d'ado fragile sorti de la résidence pour personne âgée où elle vivait depuis quelques années en compagnie d'une adorable grand-mère. Elle avait revêtu un long impair kaki qui cintrait parfaitement sa silhouette effilée, offrant un équilibre parfait entre l'élégance et le fonctionnel, car la couleur lui permettrait de se fondre dans le décore fade des taudis. Ses cheveux étaient auburn et ses lentilles de contact vertes semblaient être assortie à son manteau.

Elle avait recouper les diverses informations qu'elle avait pu réunir au sujet d'attaques ou de divers témoignages faisant cas de Sahagins ces derniers jours et elle put facilement dégager une zone de cinq-cent mètres carrés la laquelle ces sales bestioles pouvaient se trouver. C'était une zone assez déserte où il ne restait qu'une petite montagne de déchet après l'effondrement de cabanes bien trop instables. Reanbell était à peu près persuadée que les monstres s'étaient creusé un terrier sous les restes de ces habitations de fortunes. Après tout, ces bestioles préférait les égouts d'habitude, alors ils devaient se trouver près d'un accès à cet habita. Arrivé sur les lieux, elle commença à chercher des traces des créatures, elle trouva quelques divers déchets à moitié mâchouillés et une déjection putride qui lui assura qu'ils n'étaient pas loin.

Elle n'eut pas à chercher longtemps qu'un bruit de taule accompagné d'un cri attira son attention un peu plus loin. Elle accouru jusqu'à remarquer que les divers gravas formaient un trou un trou béant dans le sol. Ce n'était pas très profond, mais suffisamment pour ne pas pouvoir remonter par là … mais sa cible était en bas et le nid était certainement par-là aussi. Sans hésiter, elle sauta à pied joint dans le gouffre et atterrit pile sur le Sahagin qui avait acculé une jeune fille dont elle fit à peine attention. Elle tira alors une balle à bout portant en pleine tête de la créature qui succomba aussitôt.

Rean se redressa alors tranquillement et s'épousseta en posant enfin son regard sur la jeune fille. Elle l'observa d'un air critique, comme si elle avait fait exprès de tomber ici, aussi, elle la trouvait extrêmement bizarre de se balade dans un endroit à risque avec un bandeau sur les yeux.

— Pourquoi tu es tombée ici ? Demanda-t-elle, le plus naturellement du monde et elle avait essayé de durcir sa voix, mais elle avait un timbre fin très difficile à rendre aussi rustre qu'elle le voudrait. Mais c'est vrai, quoi … il fallait être un peu plus bizarre qu'elle pour décider de tomber comme ça dans les égouts, les yeux bandés, à la merci d'un Sahagin ! Reanbell était si curieuse de connaître les raisons d'un tel loisir qu'elle plissa légèrement les yeux d'un air sceptique.



Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 


Dernière édition par Reanbell Valdès le Ven 17 Fév - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Mar 7 Fév - 19:23

La chute de la plaque de métal était totalement imprévue. Iris savait qu'elle aurait dû rester concentrée sur son entourage, d'autant plus qu'il lui manquait un élément essentiel à la survie : la vision. À peine fut-elle arrivée en bas qu'elle s'en voulait déjà pour cela. Quelle idiote, mais quelle idiote ! Sa canne n'étant plus à ses côtés, elle espéra alors que le fracas qu'elle avait causé attirerait des gens qui pourraient éventuellement l'aider... si elle n'était pas tombée sur ce Sahagin, tant au propre qu'au figuré. Et ne sachant pas se battre et sans moyen de défense, elle recula jusqu'à être dos au mur. Elle entendit les grognements et les bruits de pas du monstre se rapprocher. L'aveugle sentait déjà le pire arriver. Le monstre devait jouer avec la nourriture, en faisant durer le supplice de l'humaine.

Cela changea avec le cri du Sahagin qui tombait au sol, suivit de peu par le bruit d'une détonation. Effrayée, Iris se recroquevilla et ne bougea plus. Quelques instants passèrent, elle entendit le bruit caractéristique de vêtements époussetés. Un bandit ? Probable. Un autre monstre ? Tout à fait imaginable. Une voix se fit entendre, demandant pourquoi elle était tombée dans cet endroit. Une voix féminine, malgré la tentative pour la rendre plus dure que son timbre naturel. Sans trop s'avancer, Iris pensait qu'il devait s'agir d'une jeune personne... Armée d'un pistolet, si la détonation précédente venait bien d'elle.

''Je... Euh... Tout a grincé... Et... Je suis tombée... Désolée...''

Puis quelque chose passa par la tête d'Iris, quelque chose qu'elle avait oublié dans toute cette agitation. Elle commença à s'affoler et à chercher dans ses alentours immédiats sans prêter attention à la personne qui l'avait sauvée, en vain.

''Ma canne ! Où est-elle tombée.. ?''

À tâtons, ses mains passèrent sur des morceaux de métal, de la boue, de l'eau, mais aucune trace de l'objet qui était si essentiel à ses déplacements. Environ une minute plus tard, Iris réussit à retrouver sa canne rétractable et sortit un chiffon pour la nettoyer, au cas où. Une fois que cela fut fini, elle soupira légèrement, heureuse d'avoir trouvée ce qu'elle cherchait. Le retour à la réalité fut prompt.

''Je... Désolé !  J'avais oublié que vous étiez là ! Je... Pardonner-moi, je suis une sotte inutile !''

Elle rougissait d'embarras, embarras lié au fait qu'elle avait complètement oublié que la femme était toujours présente sur les lieux, mais aussi à l'image pathétique qu'elle avait donné d'elle en cherchant sa canne dans la boue.

''Euh... Merci... Pour m'avoir sauvé... Madame...''
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Mer 8 Fév - 18:52

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Les yeux de la mercenaire se plissèrent un peu plus devant la réponse de la jeune fille aux yeux bandés. Maintenant qu'elle y pensait, peut-être que c'était quelqu'un qui lui avait bandé les yeux … Un Sahagin ? Peu probable, ils n'étaient certainement pas assez futé pour y penser … ou trop intelligent pour perdre leur temps à faire ça, surtout qu'elle ne semblait pas avoir les mains attachées, alors ça aurait été complètement inutile.

Le fait qu'elle ait les yeux bandés étaient donc toujours un mystère pour Reanbell qui reporta pourtant son attention sur son objectif premier : nettoyer ce nid de nuisible. Elle sortit son PHS où elle avait téléchargé une carte des égouts. Elle activa le GPS pour connaître sa position précise et observa un instant le dédale de couloirs sordides qui s'étendait devant elle. Elle savait qu'en s'avançant un peu plus dans ce sous-sous-terrain, elle n'aurait sûrement plus d'accès GPS, mais maintenant qu'elle avait mémorisé sa position actuelle, elle n'aurait aucun mal à suivre son déplacement sur la carte de mémoire. Elle n'avait pas remarqué que la fille s'agitait à côté d'elle pendant qu'elle réfléchissait aux recoins les plus susceptible d'abriter ce nid tout en repérant la sortie la plus proche.

« Je... Désolé !  J'avais oublié que vous étiez là ! Je... Pardonner-moi, je suis une sotte inutile ! »

Pour toute réponse, Reanbell émit simplement un petit « hm » distrait. Il n'était pas facile d'oublier quelque chose lorsqu'on a une mémoire dite « absolue » mais elle devait bien avouer qu'elle n'avait pas pensé tout de suite qu'elle allait sans doute devoir accompagner cette fille jusqu'à la sortie de ces égouts. Elle savait bien qu'elle devrait la laisser là ou exiger un paiement pour l'escorter – c'est du moins ce qu'aurait fait la crevarde qu'elle s'efforçait d'être aux yeux de tous – mais avouons-le : il ne serait pas très correct de la laisser ici se faire manger par des monstres.

Lorsqu'elle la remercia de l'avoir sauvé, Reanbell releva légèrement le menton, presque comme si elle venait de l'insulter et qu'elle essayait de rester digne. Le fait est qu'elle n'était pas très à l'aise avec le principe de gratitude, c'est pour ça qu'elle faisait toujours en sorte qu'on la paie avec une certaine rancœur

— Je ne l'ai pas fait exprès, je suis simplement là pour détruire un nid de Sahagin. Elle disait cela presque comme si elle se défendait d'une accusation de vole ou de meurtre, en s'efforçant toujours de durcir sa voix qu'elle avait douce.
— Tu ne pourras pas remonter par où tu es tombée, ajouta-t-elle après un rapide coup d’œil inutile vers le trou au dessus de leur tête, tu peux me suivre si tu veux, mais ne me gène pas.

Elle lui tourna le dos et commença déjà à s'éloigner après être grimpée sur la corniche qui longeait l'eau glauque qui s'écoulait au centre du tunnel.

— Et enlève ce stupide bandeau si tu ne veux pas encore tomber.

Elle considérait toujours que le bandeau était le seul obstacle à la vue de la jeune fille, il faut dire que pour elle, la cécité était quelque chose d'assez curieux. En tout cas, l'odeur des égouts était toujours aussi écœurante et elle se félicita d'avoir appliqué cette huile de soin sur la perruque qu'elle portait, elle embaumait un délicat parfum d'amende douce et de violette, elle en prit une mèche pour la mettre sous son nez … Vivement le bain.



Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 


Dernière édition par Reanbell Valdès le Ven 17 Fév - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Jeu 16 Fév - 15:47

Le fait de ne jamais pouvoir voir le monde avait nombre de désavantages. Iris payait le prix de sa rêvasserie, et cela aurait pu être pire si le monstre avait pu poser la main sur elle. Mais cette inconnue lui avait épargné cette éventualité. L’aveugle se maudit intérieurement une fois qu’elle eu mit la main sur sa canne. Elle aurait dû commencer par remercier cette dame, et non chercher sa canne en premier lieu. Bien qu’elle savait que se traiter d’idiote finie ne servait strictement à rien, elle le fit quand même. Elle nota quand même que l’autre femme avait l’air d’être le genre de personne ne discutant que peu, ignorant presque Iris après lui avoir demandé pourquoi l’aveugle était là.

Son éducation voulant que l’on remercie quiconque l’aidait, et elle s’exécuta donc un peu maladroitement. Le court silence qui suivit semblait empli de tension pour Iris, comme si elle venait de faire quelque chose de grave. La remarque de l’inconnue se voulait cassante, mais restait entièrement plausible aux oreilles de l’aveugle. Après tout, elle devait d’être bien éloignée des habitations à entendre le silence ambiant, donc peu de gens devaient passer par là sans avoir une raison particulière. La femme indiqua qu’il était impossible de remonter par là où elle était tombée, tout en indiquant qu’Iris pouvait la suivre si elle le désirait.

L’adolescente aux longs cheveux opina du chef avant d’entendre du mouvement en face d’elle. Elle avança donc vers la source du bruit, ses pieds rencontrant de l’eau à mi-parcours. L’odeur était désagréable, mais elle restait supportable par rapport à l’odeur du paternel d’Iris. Non pas qu’il sentait les canalisations, mais l’adolescente trouvait que les senteurs d’alcool fort nimbaient son père de manière insupportable. Mais bon, l’égout et les couleurs ça ne se discutait pas. La voix douce mais cinglante de la dame au pistolet se fit entendre à nouveau, sommant l’adolescente de retirer son bandeau pour ne pas tomber.

"Euh… Je… Que je le laisse ou que je le retire… Euh… Ça ne change rien..."

Sa canne heurta ce qui s’apparenta à un mur, qu’elle explora avec la main avant de trouver une prise pour grimper. Une fois montée, elle retira son bandeau pour montrer ses iris émeraude dilatés, typique d’une personne atteinte de cécité. Elle n’aimait pas montrer ses yeux au premier venu, mais comme cette dame ne semblait pas avoir compris au premier abord qu’Iris était aveugle, sa canne étant un indice visuel qui indiquait généralement sa condition.

"Je… Je suis aveugle de naissance… Désolée d'être inutile…", dit-elle en détournant légèrement la tête

S’en suivit un léger instant de silence, où Iris entendait la respiration de l’autre femme en face d’elle. L’adolescente remit son bandeau sur ses yeux, qui n’avait qu’une simple fonction d’accessoire pour elle. Par contre, elle sentait comme un regard sur elle, ce qui ne la mit pas à l’aise.

"Puis-je… Puis-je vous être utile... En quoi que ce soit… Madame… ?"
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Ven 17 Fév - 22:02

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


N'importe qui se serait senti bête et aurait culpabilisé d'avoir qualifié avec tant de dédain de « stupide » un objet qui permettait à quelqu'un de cacher sa cécité, mais pas Reanbell. Ce n'était pas de la méchanceté ou même de la malveillance, en fait, elle ne comprenait simplement pas les bourdes sociales qu'elle pouvait faire de manière générale. Elle ne se posa d'ailleurs pas vraiment la question de savoir si elle l'avait vexé ou non, parce que de toute évidence, elle n'en avait pas l'air, même elle pouvait bien le voir, malgré ses difficultés.

Elle la fixa en silence un long moment alors qu'elle retirait son bandeau après être péniblement grimpé à sa suite – et non elle ne songea pas non plus à l'aider, à sa place, elle aurait trouvé ça assez insultant. Sa respiration était calme, son regard – bien que sa vis à vis ne puisse le voir – était direct et sans grande expression, comme si elle était plongée dans une grande réflexion … comme si elle ne venait pas d'insulter la cécité de la pauvre fille.

Finalement, elle haussa les épaules lorsque l'aveugle tenta de reprendre la communication et elle commença à marcher doucement – ce qui était en soit, une preuve de grande indulgence de la part de cette teigne.

— Si tu t'excuses avant-même d'avoir essayé de te rendre utile, tu ne le seras jamais. Répondit-elle simplement. En plus, les gens comme toi ont des sortes de supers pouvoirs, non ? Puisque tu es aveugles, tu n'es pas censée te déplacer avec les ondes grâce à un radar ?

La question était parfaitement innocente et pourtant elle était très sérieuse. Elle ne s'était jamais intéressée à ce genre de handicape qu'à travers les bandes dessinés de super héro qu'elle lisait avec avidité, et dans les BD, une cécité était toujours replacée par un super pouvoir ou une super armure de haute technologie. Et puis, elle avait déjà entendu dire que les aveugles avec une ouïe plus développé que les voyants, ce qui l'avait amené à confirmer sa théorie comme quoi tous les aveugles devaient être doté d'un super radar de chauve-souris.

— Ta canne, elle te sert bien à provoquer des ondes soniques qui se répercutent sur ce qui t'entoure pour de donner une idée de l'emplacement des obstacles, non ?

L'évidence lui échappait parfois … souvent. Là encore, elle parlait avec tant de sérieux qu'aucun doute ne pouvait laisser penser qu'elle se moquait ou qu'elle plaisantait. Le pire, c'est que ça l'intéressait beaucoup, faire équipe avec Daredevil était un aubaine ! Et puis, si elle pouvait apprendre une technique pour lui permettre de développer son ouïe, cela pourrait lui être bien pratique lors des missions nocturnes ou dans ce genre d'endroit pas toujours très bien éclairé. Elle avait déjà l'oreille assez fine, elle avait dû tirer plusieurs fois à l'aveugle à diverses occasions, en se repérant au son et avec un rapide petit calcul pour estimer la vitesse et l'angle de déplacement d'une cible, elle avait souvent visé très juste. Reanbell n'était pas très sociale, mais elle devenait beaucoup plus abordable lorsqu'elle sentait qu'elle pouvait apprendre quelque chose d'utile à son dure métier de mercenaire.



Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Dim 26 Fév - 11:44

Clairement, Iris n'était jamais à l'aise lorsqu'il fallait aborder le sujet de sa cécité. Et encore moins quand la situation obligeait l'adolescente à retirer son bandeau afin de montrer ses yeux. Elle avait peur d'être critiquée par cette femme étrange, qui semblait plus être un homme ayant une voix de crécelle qu'une jeune femme. Après tout, il était possible qu'Iris se soit trompée depuis le début sur l'identité de son samaritain. Le monde renfermait bien de tout, l'éventualité que la personne qu'elle avait en face d'elle soit un homme n'était pas impossible.

Alors qu'elle était en débat intérieur sur cette personne mystérieuse, elle proposa son aide à cette même personne. Certes, elle ne pouvait pas apporter grand chose, mais elle aiderait cette personne. Quelques pas se firent entendre, puis l'autre personne reprit la parole. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Iris fut surprise. Des super-pouvoirs ? Des ondes avec un radar ? Pour le coup, cela ressemblait beaucoup à des contes pour enfants avec des super-héros qui défiaient toute logique... Ou qui devait sûrement être gavés à la matéria. Mais de là à ce qu'Iris ait ce genre de pouvoir... Elle avait beau retourner la question dans tout les sens, elle ne voyait pas qu'est-ce qui pouvait correspondre à la question de son interlocuteur.

La question suivante sur la canne semblait encore plus farfelue. Certes, la canne permettait de donner une idée des obstacles, mais pas de lancer des ondes ou elle-ne-savait-quoi-encore. Le sérieux qui accompagnait les questions n'arrangeait en rien la chose. Pour poser ce genre de question, cette personne n'avait pas rencontré d'aveugle auparavant, ou alors elle se moquait délibérément d'Iris. Gênée, l'adolescente reprit la parole.

"Je... euh... Non, je n'ai... rien de tout ça... Désolée..."

Elle se sentit un peu plus misérable de ne pas être à la hauteur des espérances de cette personne. Cela dit, c'était bien la première fois qu'elle n'avait pas le droit à des sobriquets peu avantageux, ou même des critiques sur sa cécité. Une autre idée vint parcourir l'esprit d'Iris : et si en fait cette personne parlait de choses que les autres aveugles pouvaient faire ?

"Euh... Madame... ? Vous pouvez... M'enseigner à faire des ondes ?", demanda-t-elle maladroitement en se dirigeant dans la direction où elle avait entendu des pas.
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Dim 26 Fév - 16:25

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Dans le genre question gênante et politiquement incorrecte, Reanbell avait déjà fait pire et toujours avec cette innocence et ce sérieux légendaire. Elle ne rougissait jamais de ses questions, même lorsqu'on essayait de lui faire comprendre que c'était stupide … il n'y avait pas de honte à éluder quelque chose qu'on ignore ! Il fallait bien passer par là pour savoir et ne plus poser de questions. En tout cas, l'aveugle répondit sans condescendance, bien que Rean n'aurait rien remarqué, même si elle l'avait fait. La blonde semblait clairement déçue, se mordant négligemment l'intérieur de la joue en se disant que, finalement, elle ne verrait pas Daredevilette en action.

— Vraiment ? Hm … dommage.

Elle avait un instant oublié de durcir sa voix, cédant pleinement à la déception, celle d'une petite fille qui n'aurait finalement pas de chocobo pour son anniversaire. Elle continua à marcher à rythme régulier et pas trop rapide par égard pour l'aveugle. Pour le coup, si elle ne pouvait pas s'aider des ondes pour se déplacer, Rean en avait presque le vertige pour elle. Ce devait être extrêmement compliqué d'évoluer partout et constamment sans n'avoir aucune idée de son environnement ! Elle la trouvait d'ailleurs d'autant plus inconsciente de s'être aventuré dans le coin.

"Euh... Madame... ? Vous pouvez... M'enseigner à faire des ondes ?"

— Hm ?

Qu'elle lui apprenne à faire des ondes ? Quelle drôle d'idée ! Une fois encore, la blonde haussa inutilement des épaules.

— Le son est une vibration mécanique d'un fluide qui se propage sous forme d'ondes, c'est pour ça que je pensais que ta canne servait à ça. Tu peux en faire facilement et même tout ce que tu entends en est, mais je ne vois pas comment t'apprendre à les utiliser, ça a toujours l'air facile dans les BD ….

Elle s'arrêta brusquement, sentant la canne de l'aveugle derrière elle cogner contre sa cheville. Elle avait crus entendre quelque chose un peu plus loin, dans un dédale à droite, c'était peut-être l'écho de leurs pas, elle n'était pas sûre. Elle tenta de voir ce que cela pouvait bien être, mais c'était le noir complet à quelques mètres, et elle n'osait pas allumer la lampe de son PHS pour vérifier … il y avait énormément de créatures que la lumière rendait folles.

— Tu as entendu, à droite … ?

Ce n'est pas parce qu'elle n'arrivait pas à se servir des ondes qu'elle n'avait pas l'ouïe fine et elle l'avait sûrement plus qu'elle … ce n'était qu'une question d'expérience, si Reanbell avait déjà eu l'occasion de devoir se repérer dans le noir, c'était justement toute la vie de sa compagne d'infortune. En tout cas, Reanbell avait sorti son arme par précaution, pointant les ténèbres du dédale suspect. Elle entendit un nouveau bruissement qui semblait s'éloigner … Peut-être que le nid était par là.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Dim 26 Fév - 18:28

Quelle idée que ces super-pouvoirs. Iris était quasiment certaine qu'elle ne disposait pas de ce genre de chose. Sinon, elle ne serait peu-être pas là aujourd'hui. Et puis, quel genre de super-pouvoir pouvait-elle demander à avoir si justement il lui était permis d'en choisir un ? La réflexion pouvait être intéressante, mais pour plus tard. La voix de la femme – ce coup-ci Iris ne pouvait pas se tromper – exprima sa déception. Était-ce mal de ne pas avoir de pouvoir ? Iris se sentit coupable et baissa la tête. Mais déjà les pas se faisaient moins audible, preuve que la dame s'éloignait. Iris se mit donc à la suivre du mieux possible.

La question de l'aveugle semblait avoir étonné la dame au pistolet. Cette dernière expliqua donc ce qu'était une onde et pourquoi elle avait pensé que la canne remplissait ce rôle. Apparemment, cela avait l'air d'être simple... Jusqu'à ce qu'elle mentionne des bandes dessinées. Et bien qu'elle n'en ait jamais lu, Iris se doutait bien que tout était exagéré dans ces livres-là. Donc, elle devait s'entraîner pour arriver à leur niveau ? Un bien grand défi qui était proposé, et Iris ne se sentait pas à la hauteur pour relever le défi.

Mais sa canne heurta quelque chose. Plus de bruits de pas non plus. L'aveugle se figea donc. Un léger bruit audible non loin, qu'elle avait entendu malgré le bruit de l'eau non loin. La dame au pistolet avait vu quelque chose ? Iris commençait à stresser. La voix de la dame se fit entendre, moins forte, demandant si elle aussi avait entendu quelque chose. Iris hocha doucement de la tête, avant de laisser échapper un "oui" discret. Et c'était plus qu'étrange, pourquoi ce bruit n'était pas là avant ? Peut-être était-ce des sahagins qui venaient dans leur direction... Ou peut-être quelque chose de pire encore ? L'incertitude était trop stressante pour l’adolescente.

"Ma-... Madame... C'est des monstres... ?", demanda-t-elle d'un ton apeuré. Sa cécité ne lui avait jamais causé autant de problèmes auparavant. Un nouveau bruit se fit entendre, moins fort. Mais dans un accès de peur, Iris s'agrippa à la première chose qui lui tombait sous la main. Quelque chose qui ressemblait à un vêtement... Un bras peut-être ? Iris ne savait pas trop, mais elle n'était pas prête à lâcher cela. Elle avait trop peur pour ne serait-ce que bouger. Elle n'aurait jamais dû trop s'éloigner de chez elle, et elle le savait.

"Je-... J'ai peur..."
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Lun 27 Fév - 16:26

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


La créature semblait s'être éloigné et sa compagne ne put lui donner plus de précision … bon, de toute façon, si ça avait été quelque chose de plus de gros, ça se serait clairement entendu, même pour quelqu'un dur de la feuille. La mercenaire resta parfaitement immobile et tendit l'oreille, imposant un silence d'une longue minute avant d'enfin répondre à la question de l'aveugle inquiète.

— Je ne sais pas, je n'y vois pas beaucoup plus que toi dans cette direction.

C'est à ce moment là qu'un autre bruit se fit entendre, quelque chose semblait bien résolu à les fuir … et c'était plutôt rassurant. Cependant, quelque chose vint surprendre la blonde, une main qui lui pinça le derrière avant de rester fermement agrippé à son manteau. Elle s'était raidie d'un coup sachant très bien que ce n'était pas un monstre, elle était tout de même à deux doigts de lui faire une prise de catch. Le fait est que l'on ne touche PAS Reanbell Valdès impunément. Quelle  que soit la partie du corps, en l'occurrence, les fesses ou le bras, elle ne l'aurait pas pris différemment. Si le concept de pudeur lui échappait, ne lui permettant pas de comprendre que certaines parties du corps avaient plus d'intérêt à être tripotées que d'autres, Reanbell avait toujours exécré qu'on la touche ou même qu'on l'approche de trop prés. Cela venait sans doute du fait que les scientifiques se montraient trop peu scrupuleux dans son enfance, on l'attrapait, on la piquait, ou l'examinait sous toutes les coutures sans la moindre considération … alors il est vrai que le simple fait d'être effleurée ne lui inspirait pas le meilleur des sentiments.

Pourtant, elle fit preuve d'une rare indulgence. Cela n'avait rien à voir avec le fait que c'était une fille, car là encore, Reanbell n'aurait pas fait de différence, ne songeant même pas aux raisons qui pourraient pousser quelqu'un à agir différemment au comportement d'un individu selon son sexe. Le fait est que cette fille n'y voyait rien, qu'elle était jeune et qu'elle n'avait pas de quoi se défendre. Calmement, elle tira sur son manteau pour faire lâcher l'aveugle, puis elle sortit sa flasque de vodka pour la mettre dans sa main libre après avoir dévissé le goulot.

— Bois-ça, ça ira mieux. C'est une potion de courage.

La première fois qu'on lui en avait fait boire, elle était toute jeune et c'est ce qu'on lui avait dit. Elle se souvenait encore comme cela lui avait brûlé la gorge, pourtant, elle avait avalé d'un trait sans bronché … depuis, elle ne sortait plus sans sa flasque. Ce n'est pas qu'elle était trouillarde – plus depuis quelques années en tout cas – mais cette boisson apportait un « courage » au sens large, que ce soit pour vaincre l'adversité ou juste pour puiser de la motivation nécessaire à gravir une montagne … ou a ranger son appartement.

Pendant que l'aveugle prenait donc sa dose de courage, Rean rangea un instant son arme le temps de récupérer une vielle corde qui traîné par là. Elle l'attacha avec un nœud simple à sa ceinture – facile à défaire en tirant sur le bout le plus cour, en cas de pépin elle devait pouvoir se détacher facilement … quelle bonne idée elle avait eu de lire ce livre sur les nœuds de marin ! - et elle tendit l'autre bout à sa camarade d'infortune, lui permettant ainsi de garder un lien avec elle pour la suivre sans être obligé de se faire tripoter.

— On va devoir continuer. Prévint-elle en s'armant de son uzi, qui serait sans doute plus fiable que le pistolet si jamais elle tombait d'un coup sur un groupe de monstre caché dans l'obscurité. De son autre main, elle tenait son PHS en mode lampe, prête à progresser et à éteindre la lumière si besoin.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Sam 4 Mar - 15:40

Des sons de plus en plus lointains, s’affaiblissant jusqu’à disparaître purement et simplement. Le temps que cela se produise sembla affreusement long pour l’aveugle, qui entendait plus les battements de son coeur que les sons environnants. Combien de minutes étaient passées ? Iris n’en n’avait aucune idée.  Dans sa frayeur, elle avait agrippé quelque chose. Un vêtement, vu ce qu’elle sentait sous ses doigts. Elle sentait quelque chose d’étrange cependant sous ce vêtement, ce qu’elle prenait pour un bras ou une jambe n’avait pas une consistance normale selon elle. Mais cette sensation fut perdue assez vite, étant donné qu’Iris n’eut bientôt que du tissu entre ses mains.

Bien que ce n’était pas grand-chose, cela rassurait un peu l’aveugle. Savoir qu’il y avait quelque chose ici sur quoi elle pouvait compter malgré sa frayeur et l’inhospitalité du lieu. Comme un enfant se raccrochant au vêtements de ses parents pendant un orage. Mais le manteau lui échappa des mains dans un geste sec, laissant Iris chercher à tâtons le tissu. Un autre bruit se fit entendre, tout près, puis quelque chose fut mit dans ses mains. Une potion pour donner du courage selon la voix de la dame. Avec un peu d’appréhension, Iris porta le goulot de la flasque jusqu’à ses lèvres et avala un peu de cette potion.

Ses pieds commencèrent à vaciller à la première gorgée. À la seconde, l’aveugle arrêta de boire. Tout était étrange, comme si tout tanguait dans le monde soudainement. Elle tomba à terre en position assise, ses jambes l’ayant trahie. Cette potion était étrange, très étrange. Mais malgré tout, Iris avait oublié sa peur. La confiance brûlait ses entrailles en même temps que le liquide le faisait. Elle remercia la madame calmement, ayant du mal à aligner les deux syllabes du mot "merci". Un morceau de corde fut placé dans sa main, sûrement pour une raison… qu’Iris ne chercha pas à comprendre sur le coup. Elle chercha à suivre la dame grâce à la corde, avant que l’aveugle ne sente que la potion faisait vraiment effet.

"Je vais pourfendre le dragon !", s’écria-t-elle en dépassant d’un pas éméché la dame au pistolet en agitant sa canne d’aveugle comme une épée… L’autre main tenant toujours fermement la corde, comme si le rôle de guide venait d'être changé sur décision de l'adolescente. Iris ne prêtait pas attention à ça, elle imaginait avoir un ennemi devant elle, et portait des coups au hasard.

Une potion de courage, hein ? Assurément, pour la jeune aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Lun 6 Mar - 10:15

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Échangeant la corde contre la flasque, Reanbell s'en prit une bonne gorgée avant de la ranger dans sa poche intérieur. La jeune fille – dont elle ne connaissait toujours pas le nom, n'étant pas assez civilisée pour prendre le temps de faire des présentations en bonne et due forme – semblait un peu étourdie, ce qui était un des effets classiques de cette boisson, surtout la première fois. Cependant, elle n'attendit pas des lustres qu'elle reprenne ses esprits et elle l'aida à se relever en tirant légèrement sur sa corde avant de prendre la marche à la vitesse d'une ballade champêtre – non plus seulement par égard, mais également par prudence, malgré la lumière de son PHS, sa vision était limitée et elle prenait également garde à ne pas faire trop de bruit.

Reanbell s’avéra plutôt efficace en chien d'aveugle – car cette corde qu'elle avait attaché à sa ceinture donnait vraiment l'air d'une laisse – et elle songea même à ajouter cette spécificité à sa longue liste de compétence en tant que mercenaire. Après tout, elle faisait déjà demoiselle de compagnie pour les vieilles dames qu'elle accompagnait faire les courses, alors pourquoi pas chien d'aveugle ? Du moment qu'on ne la touchait pas, ça lui convenait et elle ne ressentait aucune honte à être « en laisse ».

Au cours de sa progression, Reanbell perçu quelques ombres ici et là, mais aucun danger à l'horizon si ce n'est plusieurs dizaines de rats qui grouillaient autour d'elles, certains lui passaient même sur les pieds. A cela, elle ne lâcha aucune moue dégoûté, juste un petit air dubitatif.

— Est-ce que tu as peur des rats, par hasard ?

Mais l'aveugle fit la sourde oreille, car elle venait de s'exclamer, presque en même temps, qu'elle allait pourfendre un dragon. Sur le coup, Reanbell s'était dressée, alerte, pour voir s'il y avait un dragon dans le coin qu'elle n'aurait pas senti ou entendu … ou vu. Mais rien. Et il était clair que ce tunnel était bien trop étroit pour en laisser entrer un ! Avant qu'elle ne comprenne qu'il n'y avait de toute évidence aucun dragon ici, l'aveugle la traînait déjà par la corde qui les liaiet, l'obligeant de ce fait à se tourner et marche à reculons sur quelques pas avant qu'elle ne la rattrape. Enivrée par un élan de témérité, l'aveugle était en train de brandir sa canne, cette dernière ne servant donc lui à repérer les obstacles à ses pieds, elle se dirigeait inexorablement vers l'extrémité de la corniche. Ça avait un peu trop bien marché, ce truc

D'un réflexe bien habile, la mercenaire tira d'un coup sec sur la corde, faisant tomber sa compagne en arrière alors que son pied s'apprêtait à se poser dans le vide. Le bruit de la chute et du cris de guerre sembla avoir soulevé beaucoup d'agitation, une horde de rat s'enfuie vers l'endroit d'où elle venait et on pouvait entendre distinctement des créatures approcher en bondissant dans l'eau. Reanbell éteint alors la lumière de son téléphone et activa la vision nocturne.

— Reste tranquille ! Prévint-elle juste avant d'ouvrir le feu sur les trois Sahagins qui se précipitaient vers eux.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Mer 15 Mar - 21:49

Cela lui brûlait les entrailles comme un feu dévorant tout sur son passage. Le goût de la potion, bien que préférable à certains légumes, restait néanmoins peu agréable pour l’aveugle. Mais ces considérations furent largement effacées par le courage qui l’envahissait. Jamais Iris ne s’était sentie aussi sûre d’elle. Sa tête était légère, tout était beaucoup plus clair et limpide. Elle savait en tout cas qu’il fallait remercier cette dame… Même si au final ses remerciements étaient assez pitoyables, bredouillant pour un simple mot. Peut-être un des mauvais côtés de cette potion, après tout chaque chose devait avoir un mauvais côté. Les héros avaient tous des faiblesses.

Toujours est-il qu’Iris suivit la dame en tenant la corde qu’elle avait dans une main. Son autre main, tenant la canne, était moins assurée, la canne tremblant un peu et faussant l’estimation du terrain. Iris se demanda qu’est-ce qui pouvait faire que sa canne tremblait, avant de sentir son ennemi devant elle. Elle n’avait aucune idée de comment elle savait qu’il s’agissait d’un dragon. L’instinct des justiciers, sûrement. Elle changea la position de sa canne, et avança fièrement en brandissant son arme de fortune. Elle sentait qu’elle était ralentie dans sa progression, ayant oublié qu’elle tenait la corde dans sa main gauche.

Elle fut stoppée net, se sentant quitter le sol pendant une fraction de seconde avant de se retrouver par terre. Qu’est-ce qu’il s’était passé ? Le dragon avait attaqué ? Elle allait se relever pour retourner au combat, avant d’entendre l’injonction de la dame, suivie de coup de feu. La première détonation ramenèrent l’aveugle à la réalité. Qu’avait-elle fait en s’imaginant un dragon ? Avait-elle mis en danger la dame ainsi qu’elle-même ? Iris réalisa petit à petit son erreur monumentale. Elle se mit donc en position foetale sur le sol, commençant à verser des larmes de honte. Jusqu’à ce qu’une main humide se pose sur l’épaule qui n’était pas tournée vers la dame au pistolet.

Un cri perçant résonna donc dans les égoûts, avant que l’aveugle essaye de se débattre de cette menace inconnue qui tentait de l’assaillir.
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Ven 17 Mar - 18:46

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Entre deux tires au rugissement déchirant, Reanbell s'était défait de son lien en tirant simplement sur la plus courte extrémité de la corde afin de ne pas être gênée par l'aveugle ou de se retrouver à se faire balader en laisse par un Sahagin. Ses tires étaient méthodiques et malgré le peu de luminosité qu'elle avait, elle parvenait à toucher la tête à chaque fois. D'un geste rapide et emprunt d'une dextérité qui trahissait son expérience, elle parvenait à changer son chargeur en seulement trois secondes, et ce, alors que sa main était prise par son PHS qui était sa seule source de lumière avec le feu que crachait son Uzi.

Trois créatures lui faisaient encore face lorsqu'elle entendit un cri derrière elle, un cri humain … Elle jeta un coup d’œil par dessus son épaule pour voir la demoiselle en détresse, balayant d'un revers de cross une des créatures qui sautait sur elle au même moment. Une autre créature chargea et elle donna un habile coup de pied qui la désarmât de son trident avant de s'abattre sur sa tête. Reanbell aurait alors pu prendre le risque de tirer sur la créature qui se débattait avec l'aveugle, elle avait déjà eu affaire à des cibles plus difficiles … mais le fait est que la chair des Sahagin était assez tendre et la plupart des balles les traversaient sans stopper leur course, les risques de toucher la jeune fille étaient donc de 95%. Elle donna alors un nouveau coup de pied : dans le trident à terre cette fois et il glissa jusqu'à cogner la main de l'aveugle.

— Prend ça et frappe de toutes tes forces vers la droite ! Elle tira dans le crane d'une créature qu'elle maintenait à terre. Tu le tiens à l'envers ! Précisa-t-elle avant de retourner à son combat.

Elle ressortit de son affrontement avec quelques égratignures et une plaie assez profonde au bras qui ne saignait pas tant que ça et qui pouvait donc  bien attendre un peu. Elle se tourna alors vers sa camarade pour voir comment elle s'en sortait … elle était bien sûr prête à intervenir aussitôt en cas de besoin.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika




PS : désolée, c'est très court cette fois mais je préfère te laisser réagir à ça comme tu l'entends, ce n'est pas grave si tu réponds court aussi, on se rattrapera plus tard =p

.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Lun 27 Mar - 22:34

Quelle idiote, mais quelle idiote faisait-elle ? Qu’avait-elle fait encore ? D’abord la plaque qui s’effondre, puis ça… Iris cumulait les idioties aujourd’hui. Recroquevillée sur le sol, les mains sur le crâne, des larmes perlant aux coins de ses yeux, elle se sentait honteusement responsable de tout cela. Elle devait avoir gêné la dame au pistolet, avoir ameuté plein de monstres… Peut-être que l’aveugle était juste pas faite pour le courage. Une chose qui ne lui apportait que des soucis, à elle et à ceux qui lui étaient plus ou moins proches. Et pendant ce temps, l’arme à feu rugissait, couvrant les cris de douleurs de Sahagins – s’ils arrivaient à hurler.

L’aveugle n’avait cependant pas prévu que cette main humide ne vienne à la rencontre de son épaule. Le cri perçant l’obscurité en était la preuve. Elle fit donc son possible pour éloigner le monstre, mais ce dernier semblait avoir vraiment envie de s’en prendre à l’adolescente. Des bruits de lutte non loin indiquait que l’autre dame était occupée, donc Iris devait se débrouiller seule. Mais faible physiquement comme elle l’était, rien à faire. L’on aurait dit deux personnes essayant de se battre dans la boue… ce qui n’était pas très loin de la réalité, avouons-le.

Allongée sur le dos à la suite du pugilat, sa main gauche se fit toucher par un objet métallique, avant d’entendre les instructions de l’autre dame. Iris tenta donc d’assurer sa prise sur l’objet, avant de donner un coup avec – non sans difficulté, n’étant pas habituée à porter des objets aussi lourds. Mais cela ne convenait pas selon la tireuse, Iris tenait l’objet dans le mauvais sens. Elle lâcha donc l’objet pour essayer d’avoir une prise permettant de mieux le manipuler, mais la Sahagin fut plus réactif pour saisir l’objet. Glacée d’effroi, l’aveugle arrêta de bouger.

Qu’est-ce qu’était donc ce fichu tube de métal potentiellement dangereux ? Une lance, sûrement. Elle n’eut pas le temps de s’infliger une claque mentale, l’heure n’était pas à ça. Elle décida donc de donner un grand coup de pied vers le haut, essayant de toucher son ennemi. Et effectivement, elle toucha quelque chose. Mais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Jeu 30 Mar - 22:40

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Bon, elle ne se débrouillait pas si mal pour une jeune fille aveugle aussi chétive, car elle avait réussi à lutter jusque-là quand même ! Mais elle ne préférait pas la pousser plus loin dans ses retranchements, elle aurait été bien embêtée de revenir avec un dommage collatéral, même si ça n'aurait pas été difficile de cacher son corps, un tas de bestioles se seraient fait un plaisir de la manger ici. Mais malgré les airs qu'elle voulait absolument se donner, Rean n'était pas sans cœur à ce point !

Comptant toujours ses balles, Reanbell savait que son Uzi était à sec. Elle réagit alors au quart de tour, choisissant d'attraper son pistolet plutôt que de recharger, elle mit ces quelques secondes nécessaires à l'attraper à profit pour s'interposer entre l'aveugle et le monstre. C'est à ce moment là qu'elle fut projetée en avant, vers le monstre, en sentant un coup lui heurter royalement le derrière. Décidément.

— Haw. Grogna-t-elle.

Et comme elle fut projetée en avant sans prévenir, la lance lui entailla la taille du côté gauche, heureusement, son manteau renforcé avait empêché une blessure trop profonde et elle répliqua aussitôt en collant son pistole dans la gueule de la créature et tira pour lui exploser le crane. Le calme revint brusquement lorsque l'écho du dernier coup de feu s'étouffa dans les profondeurs des tunnels et la mercenaire se tourna vers l'aveugle terrifiée en se massant les fesses, comme si c'était la partie la plus douloureuse de son corps.

— Je te serais reconnaissante d'arrêter de maltraiter mon derrière. Elle l'aida alors à se relever en lui assurant que tout était fini. Tu t'es pas mal défendue. T'es encore loin de Daredevil, mais il faut bien un début à tout.

Avec la lumière de son PHS, elle chercha au sol pour retrouver la canne de l'aveugle ainsi que le trident de la créature. La brune devait mourir d'envie de sortir de là au plus vite, mais Reanbell avait un travail à terminer et ces quelques Sahagins n'étaient sûrement que la moitié du nid … surtout qu'elle devait bien s'assurer de détruire tous les œufs, car il y en avait sûrement.

— Le nid ne doit plus être loin, je dois encore le détruire, alors garde le trident et essaie de ne pas me le planter dans les fesses.

C'est en nouant à nouveau la corde à sa ceinture qu'elle constata que ses plaies saignaient tout de même pas mal, surtout celle qui avait ouvert sa taille. Elle chargea alors un sort de soin qui aida à refermer suffisamment la plaie pour ne plus être handicapée et se tourna vers l'aveugle pour lui donner le bout de la corde.

— Est-ce que tu as besoin de soin ? Elle avait toujours une voix sérieuse et assez dure – autant que lui permettait sa petite voix délicate.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Mar 4 Avr - 22:43

Jamais, ô grand jamais la lutte contre un Sahagin n'avait été prévue ce jour-là pour Iris. Pas plus qu'elle appréciait cela, sa cécité étant un énorme handicap sur ce genre de chose. Mais toute la situation changeait avec ce morceau de métal, qui venait désormais de passer dans les mains de l'adversaire. L'aveugle n'osait plus bouger. Bien qu'elle ne voyait pas, elle savait ce qui était en train de se passer. Une main du monstre tenant fermement le bras de la jeune femme en l'écartant, sûrement pour mieux toucher sa poitrine en faisant le plus mal possible. Une forte odeur qui ne pouvait qu'être celle de la gueule du monstre, si les quelques gouttes qui tombaient sur les épaules d'Iris étaient de la salive.

Elle se sentait condamnée, mais étrangement sereine. Elle pouvait partir, sans pour autant qu'elle ne sente qu'elle ait encore quelque chose à faire. Mais dans une certaine panique ou dans un élan désespéré, qui sait, elle décida de donner un coup de pied pour essayer de déstabiliser la créature. Mais un grognement teinté de la voix de la dame au pistolet au moment de l'impact lui fit comprendre que ce n'était pas la bonne cible. Iris voulu s'excuser, mais elle était terrifiée pour pouvoir prendre la parole. Autant par le fait que le monstre pouvait mettre fin à ses jours dans la seconde que par peur d'entendre des fortes réprimandes à cause du coup de pied. Tout alla vite. Un bruit de tissu déchiré. Un cri du Sahagin étouffé. Une détonation, et des choses qui pleuvaient sur Iris.

Il lui fallut quelques instants pour retrouver ses esprits. Que s'était-il passé ? Elle était encore vivante, sûrement grâce à la dame ayant la potion de courage. Cette dernière qui en profita pour dire qu'elle préférerait que son popotin n'ait pas à subir la maladresse d'Iris, ce à quoi elle répondit en se couvrant d'excuses à toute vitesse tout en étant relevée. L'aveugle se tut néanmoins quand elle entendit les compliments, en profitant pour remarquer que sa jambe gauche la faisait souffrir un peu quand elle touchait le sol avec.

"Je-... Je ne suis pas douée... Je n'ai rien fait... de bien... Je vous ait mit... en danger...", dit-elle en baissant piteusement la tête.

Bien qu'elle retrouva sa canne grâce à la dame, Iris dût aussi garder le trident de la bête avec elle en évitant de le planter dans le postérieur de la tireuse. L'aveugle voulait sortir immédiatement, mais cela mit fin à toute sa volonté. Elle avait besoin d'aide pour sortir, elle devait donc attendre que tout soit fini. L'inconnue proposa des soins en donnant un bout de corde. Iris secoua énergiquement la tête à l'horizontale, faisant danser ses cheveux dans l'obscurité.

"N-... Non !", déclara-t-elle avec peut-être un peu trop d'assurance. Elle verrait pourquoi sa jambe la faisait souffrir plus tard. Elle ne voulait pas faire perdre plus de temps que cela à toutes les deux. Une question lui vint cependant à l'esprit en cet instant de calme retrouvé.

Je... Je m'appelle Iris... Et vous... Madame... ?
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1033

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]   Jeu 6 Avr - 19:31

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Iris


 

 



 





Weirdo
 
Ballade dans les Taudis et rencontre inattendue


Non, c'est sûr, elle n'était pas très douée, après, de là à dire qu'elle l'avait mise en danger … elle n'irait pas jusque-là. La blonde leva les yeux au ciel en poussant un très léger soupir las devant l'autoflagellation de la brune, estimant cette pratique inutile bien trop récurrente chez sa compagne d'infortune.  

— Et ça te plais ? Trancha-t-elle alors, avec une sévérité que l'on n'attendrait pas de la part de quelqu'un censé être en devoir de rassurer un tiers. Un silence pesant s'installa l'espace d'un instant, interprétant ainsi le regard intransigeant que l'aveugle ne pouvait voir, mais très certainement sentir. C'est une drôle de question à poser à quelqu'un qui déplore sa maladresse, pourtant, une fois encore, Reanbell avait fait preuve de beaucoup de sincérité en exprimant quelque chose qui aurait été du sarcasme dans la bouche de n'importe qui d'autre. Le fait est qu'elle commençait sérieusement à penser que la situation de l'aveugle lui convenait en fait très bien, puisqu'elle ne cessait de s'excuser en relevant des faits inutiles sans vraiment avoir l'air d'envisager de changer.

— ça ne tient qu'à toi de te montrer utile et si ça te convient de rester comme tu es, c'est ton choix. … mais arrête de le faire remarquer sans arrêt, alors.

Sur ces mots, elle déposa à nouveau le bout de corde dans la main de l'aveugle et commença à avancer prudemment, s'efforçant de faire le moins de bruit possible afin de pouvoir détecter le moindre ennemi qui pourrait approcher. Au moins, elle n'était pas blessée, tant mieux, cela allait lui permettre économiser un peu d'énergie pour finir d'éradiquer le nid. Le silence fut cependant brisé par une question que Reanbell avait esquivé si souvent … mais pas encore assez.

— Peu importe, répondit-elle machinalement, appelle-moi comme tu veux. Ou ne m'appelle pas du tout.

Elle avait toujours rechigné à donner son nom en dehors d'un cadre professionnel – car il n'y a que dans ce cadre que c'était vraiment indispensable, ses employeurs avaient bien besoin de pouvoir l'identifier facilement. Mais le fait est qu'elle n'avait pas vraiment de nom, quand on y pense, même si elle tenait beaucoup à « Reanbell » et qu'elle se sentait comme une « Valdès ». Dans le fond, c'était aussi un genre qu'elle se donnait.

Elles arrivèrent finalement à une intersection et Reanbell s'arrêta d'un coup dans vraiment faire attention à l'aveugle qui la suivait derrière. Elle observa les deux voies possibles – la troisième étant fermé d'une grille – et réfléchi un instant avant de se tourner d'un air intéressé vers l'aveugle.

— Tu ne saurais pas les pister à l'odeur, par hasard ?

Oui, elle la prenait carrément pour un cochon truffier, mais même si l'aveugle avait eu cette faculté, elle aurait sûrement était incapable de s'en servir ici où l'atmosphère présentait bien plus que cinquante nuances de puanteur. Mais allons, une mercenaire de son niveau n'avait pas besoin de cochon truffier pour lui mâcher le travail ! Elle prit le temps d'examiner la zone avant de finalement choisir le couloir de gauche, entraînant sa camarade par la corde qui les liait. Après avoir évolué sur quelques mètres, son pied heurta quelque chose que l'on entendit rouler … Un œuf. Bingo. Il y en avait plusieurs dizaines, peut-être bien plus de cent, amassé au fond du tunnel, au sol,  sur les murs et au plafond. Les taudis auraient eu vite fait d'être envahi si elle ne l'avait pas trouvé à temps. Professionnel, Reanbell prit quelques photos du nid afin de ramener la preuve de son travail, puis elle recula un peu.

— Recule, il y a des œufs partout, je vais devoir utiliser de la matéria. Elle chargea une magie de foudre suffisamment longtemps afin qu'elle recouvre la zone et son arme cracha une petite gerbe d'électricité alors qu'une multitudes de petits éclairs s'abattaient sur les œufs. Elle allait être épuisée après ça, mais au moins, ce serait fait.


Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Flashback] Balade dans les Taudis e rencontre inattendue [Reanbell Valdès]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade sur les Docks
» Une balade tranquille... Enfin... [Nuage d’Orage, Nuage de Pavot, Nuage Brulant, Feuille de Chêne]
» TG10 ₪ Balade dans la vallée de la rivière Salée
» Une balade dans les fleurs (PV Chataigne et Tigre)
» Une balade dans un bar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Friends zone :: Ecraser la partie ? :: Archives RP abandonnés-
Sauter vers: