AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Post Advent Children]Vestige du passé [PV Reanbell Valdès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [Post Advent Children]Vestige du passé [PV Reanbell Valdès]   Dim 2 Avr - 14:19

Osciller entre doute et certitude

ft. Reanbell

1000 mots
dialogue en royalblue
None



--






-> A Edge

Déambulant dans les brefs locaux de la Shinra, le Président avait été la proie d'un sorte de...Curiosité? Ou plutôt d'un esprit perfectionniste: le sien. Quelques jours s'étaient écoulés depuis leur combat contre les Incarnés, l'invocation d'un Bahamut, et puis le retour de Sephiroth. Oh! Un retour bien primaire, bien temporaire: Cloud l'avait banni de ce monde une seconde fois en deux années. La lutte n'en finissait pas, mais la planète semblait redoubler d'énergie et de puissance: la Geostigma avait été rayé de Gaïa du jour au lendemain.

Tout le monde s'en rappelait plus ou moins, lui semblait-il. Ou tout du moins, Rufus n'était pas prêt d'oublier ce qui l'avait sauvé d'une vie de lutte, à osciller entre espoir et désespoir. Désormais, il n'avait plus qu'à se dresser pour continuer cette ascension qui était la sienne. Aujourd'hui encore, il prenait un chemin d'indépendance.

Pac, pac...Les pas s'enchainaient sans qu'on ne puisse le couper de ses pensées. Pourtant, il sauvait qu'en montant les escaliers de cette bâtisse, il se retrouverait sur un toit, en face à face avec ce nouveau gardien. Ou plutôt gardienne.

L'idée le fait étrangement sourire. Il la connaissait, oui. Il l'avait déjà perçu lorsque les Turks l'avaient retrouvé, faisant appel aux services d'une jeune mercenaire. Cette dernière n'avait peut-être pas l'air si terrible, mais elle avait réussi à prouver son efficacité sur divers terrains. Dont la recherche.

Et ça plaisait à cet homme, en ce sens qu'un certain crédit lui avait été accordé en dépit de toutes fausses constatations.

"Mademoiselle Valdès."

Simple cordialité. Un bonjour qu'on n'offrait pas tous les jours. Leur situation actuelle exigeait toutefois un peu de sérieux. Il avait besoin de réponses, quant à ces Incarnés, et surtout quant à Hojo. Car plus il repensait au scientifique, plus divers motifs reposait sur la Shinra et la division de recherches. Et mieux fallait se tenir informer, car chacune des expériences qu'avaient mené la Compagnie avait eu jusque-là une répercussion dans le monde. Peut-être était-ce pour cela que le visage de Rufus n'était pas si détendu que cela.

"C'est un plaisir de faire équipe avec vous pour l'heure. Je suppose que vous avez pris connaissance de la mission à mener par le message qui vous a été précédemment envoyé?"


Il existait un lieu, pas si loin de cette montagne rocheuse et un peu neigeuse, qui abritait un manoir. Ce manoir avait appartenu à la famille depuis là plusieurs années, quoiqu'il était désormais voué à l'abandon. Ce Manoir, c'était le Manoir à Nibelheim. Leur Manoir.

"Nibelheim. Voilà notre destination. Nous prendrons l'hélicoptère pour nous y mener, l'homme dans l'hélicoptère sera votre copilote. Une fois arrivé, ce sera l'occasion pour moi de retrouver certains documents et puis..." Il marqua une pause, accordant un regard à l'hélicoptère pour finalement le déporter sur la jeune femme. Plutôt posé dans son éclat, l'ancien Président chercherait toutefois à simplifier ce déplacement en s'adaptant à cette nouvelle coéquipière. "En quelque sorte, de tester les domaines où vous vous sentez le plus à l'aise. Cela vous va pour l'instant?"

En quelque sorte, c'était peut-être là le principal enjeu. Les Turks savaient habituellement s'occuper de tout cela, mais nullement disponibles en tout temps depuis la fin du Météore, Rufus se devait de reprendre des rênes depuis trop longtemps délaissé.





© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 588

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Post Advent Children]Vestige du passé [PV Reanbell Valdès]   Lun 3 Avr - 19:47

The butterfly who
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Dream about a Maiden
Reanbell
&
Rufus


 

 



 





Agent Grumpy
 
 Vestige du passé


« Juris,
Cela faisait quelques temps déjà que je travaillais en collaboration avec les Turks et il y a quelques jours, mes efforts on enfin payé ! Rufus Shinra en personne m'a contacté pour avoir recours à mes services, et cela me promet des paies et des primes énormes. Il a beau plus ou moins s'en cacher, il est bien une des plus grandes fortunes de Gaïa, et comme c'est lui qui me réclame … je vais pouvoir viser haut. Je suis sûre que les missions ne seront pas de tout repos et c'est justement ce qui est le meilleur. Je sais que je ne vais pas m'ennuyer avec lui, j'ai vraiment hâte de commencer. Il ne doit pas me sous-estimer autant que les autres, puisque c'était son choix, mais je compte bien l'impressionner. Je crois que je n'ai jamais été aussi enthousiaste à l'idée d'une mission d’essais … en fait je n'ai pas été aussi enthousiaste depuis longtemps. »


Pour l'occasion, elle avait revêtu son imperméable fétiche blanc et bleu givré, cachant ses yeux vairons derrière des lentilles de contact bleues d'acier pour tenter de durcir un peu son visage. Bon, elle avait toujours une adorable bouille de poupée, mais au moins sa tenu faisait joliment ressortir ses prunelles. Après avoir noirci le contour de ses yeux, elle passa quelques minutes devant le miroir à revoir ses expressions de « gros dur ». Rien de très convainquant, il n'y avait que sa « pokerface » qui ne faisait pas trop juvénile. Allons pour la classique pokerface.

Équipée de ses armes classiques et de son nécessaire habituel, elle s'était rendue sur le lieu de rendez-vous avec l'avance qui convenait à ce genre de rencontre où la première impression était la plus importante. Avec une pose presque militaire - seulement limité par sa petite carrure – elle attendait son potentiel nouveau patron récurent sur un toit qui faisait officie d'héliport. Son visage s'exprima aucune expression lorsque l'élégant Rufus Shinra apparut enfin et l'éclat qui s'était allumé dans son regard sur habillement camouflé par ses lentilles dont l'éclat d'acier rappelait le regard de l'ex-président en personne.

— Monsieur Shinra. Répondit-elle en durcissant sa voix avec un peu plus d'effort que d'habitude, mais on devinait toujours que son timbre était naturellement plutôt doux et juvénile, malgré ses vingt-deux ans.

Elle avait fait des efforts sur sa voix et son visage, pourtant elle semblait toujours beaucoup plus jeune qu'elle ne l'était vraiment, passant pour une gamine ou au mieux, pour une ado un peu turbulente qui voulait se donner de grands airs. Au fond, elle en avait un peu l'esprit, il fallait bien l'admettre. Lorsqu'il lui demanda si elle avait bien pris connaissance de la nature de la mission, elle réprima un « bien évidemment ! » outré pour se contenter d'acquiesça d'un simple signe de tête. Il l'a prenait pour une bleue ? Mais elle devait faire preuve de tact, Rufus Shinra n'était certainement pas le genre d’employeur qu'elle pouvait se permettre de critiquer ouvertement et de toute façon, elle ne voyait rien de franchement critiquable chez lui et c'était très rare. C'est simple, à ses yeux, Rufus Shinra était l'employeur parfait, une personne parfaite à côtoyer également. Pour ce qu'elle savait de lui, elle aimait son mode de fonctionnement ainsi que son tempérament et même son look. C'était trois choses très importantes pour elle. Si la notion d'amour ou même d'attirance ne lui échappait pas, sans doute le considérerait-elle comme le mari parfait … Mais quel drôle d'idée de se lier à quelqu'un pour passer sa vie à dépendre l'un de l'autre !

Elle écouta posément les directives de l'ex-président et une fois encore, rien ne sembla perturber son masque d'impassibilité, pourtant, elle avait tiqué sur quelque chose. Son copilote. Son copilote à elle ? Impossible de deviner la surprise de la jeune femme qui ne fit rien pour contre-dire son employeur, acceptant cette charge comme n'importe quelle autre mission. Piloter un hélico, ça ne devait pas être si difficile ! Même pour elle qui n'avait pas le permis de conduire une voiture.

— Très bien, monsieur. Répondit-elle, sereine et même confiante.

Ça allait le faire ! Elle avait lu un manuel de vol une fois, ce n'était pas le même modèle d'engin, mais ça ne pouvait quand même pas être si différent. D'un pas assuré, elle se dirigea alors vers la machine volante et y grimpa pour s'installer à la place du pilote. Elle salua l'homme à côté d'elle d'un simple signe de tête et ce dernier sembla un peu surpris de la voir – une fois de plus, voilà quelqu'un qui devait la prendre pour une ado, normal, dans ce cas, qu'il ne soit pas super rassuré à l'idée de la laisser piloter. Il lança même un regard vers Rufus, à l'arrière, avant de reporter son regard sur la demoiselle pour scruter le moindre de ses gestes. Tout en mettant le casque sur ses oreilles, qui lui donnait vraiment un air d'enfant essayant des vêtements d'adulte beaucoup trop grands pour elle, elle prit le temps d'observer un à un chaque boutons du tableau de bord. Ok : radio, allumage, boussole, truc-bidule, manette … finalement, ça ressemblait assez à son simulateur de vol de vaisseau spatial.

Tout d'un coup, elle se mit à enclencher quelques boutons, sous le regard stupéfait de l'homme à ses côtés. L'engin émit un vrombissement et les pales se mirent à tourner. Elle tira alors la manette doucement vers elle, l'hélico commença à décoller en douceur, puis elle eut un geste un peu brusque qui provoqua une légère secousse. Ça y est, elle volait ! Elle lâcha même un léger rictus qui brisa un instant son masque pour exprimer sa fierté. Suivant les directives du copilote pour la direction à suivre et après une première avancé un peu sèche, le vol se poursuivit sans plus de perturbation notable.

— C'est impressionnant … avoua le copilote, depuis quand est-ce que vous volez ?
— Hm, elle jeta un œil sur l'horloge pour estimer depuis quand ils avaient décollé, environs dix minutes.

L'homme émit un léger ricanement nerveux … il n'était pas sûre que ce soit une plaisanterie … sans doute préférait-il le croire malgré le grand sérieux de la petite blonde. Voler, c'était facile, il suffisait de garder un cape constant. Cependant, à s'approche de Nibelheim, elle se rendit compte qu'elle allait bien devoir atterrir et cela lui semblait plus difficile que ce qu'elle avait déjà fait jusque-là, pour avoir déjà observé un vrai décollage … mais jamais d'atterrissage. Elle se rapprocha de Nibelheim, le copilote lui ayant indiqué d'atterrir juste devant la ville et elle avait même réussi à se rapprocher du sol. L'engin stagna à une certaine hauteur et elle avait très légèrement froncé les sourcils, trahissant sa concentration. Après un instant à revoir en détail dans son esprit le manuel qu'elle avait lu, elle toucha quelques boutons et fit quelques mouvements avec la manette. Finalement, l'hélico sembla heurter le sol un peu brusquement, mais sans casse, comme s'il était tombé de dix à vingt centimètres. Ignorant le regard insistant du copilote – qui avait limité les dégâts en l'assistant – elle retira alors son casque en annonçant que l’atterrissage était réussi. Elle sauta alors de l'engin et alla ouvrir – non sans galérer un peu à cause de sa taille – la porte à l'ex-président.



Reanbell Valdès
© Gasmask & Dark6Nika



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Les petites pattes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Post Advent Children]Vestige du passé [PV Reanbell Valdès]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Ouest :: Mont Nibel :: Nibelheim-
Sauter vers: