AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   Ven 13 Jan - 13:59


Cahya

       

Surnom(s)


       

Entre 16 et 20 ans


       

Jour/mois de naissance  


       

1m70


       

Deepground


       

Profession/activité


       

Lance personnalisée 


       

Arme secondaire ?


       
Isaac de Castlevania

   

   
Personnaliser


      Si on le croisait dans la rue, il serait tout à fait normal, voire beau selon certains points de vue. Enfin presque, mais disons que dans un monde comme le nôtre, il ne serait pas bien choquant. Des cheveux roux en bataille, d’un roux éclatant – et naturel ! –, lui tombant légèrement sur les yeux, ces mêmes yeux en amandes étant d’un vert profond brillant légèrement par sa dose de mako quotidienne. Le gauche est souligné par un discret grain de beauté. Ses traits sont doux sans être trop féminins, et sa peau a beau être pâle, il ne semble pas malade. Oh, il n’est pas très grand, ce jeune garçon, il atteint le mètre soixante-dix, tout au plus, mais ne va sûrement pas plus haut, ou en tout cas, pas sans artifices comme des bottes à petits talons. Et cela lui va très bien, comme sa carrure fine mais tout de même musclée, bien qu’il ne soit pas du tout une armoire à glace. Ses oreilles sont percées, toujours des mêmes boucles, et il possède de nombreux tatouages et quelques piercings dont la provenance reste encore à découvrir, et dont il ne se souvient parfois même pas la source ni même la signification.

Sauf qu’on ne croise pas Cahya dans la rue. Ou en tout cas, si on le croise, c’est mauvais signe. D’ailleurs, si vous le croisez, mieux vaut pour vous que vous ayez un jour gagné un marathon, car vous allez devoir courir plus vite que prévu ! Ce n'est pas difficile de savoir ce qu'il pense. Il possède un panel complet d’émotions qui pourtant sont toujours teintées de ce désintérêt de la race humaine, ou plutôt de son insolence vis-à-vis d’elle, de son dégoût pour elle, de sa rancoeur. On n’aurait aucune peine à croire qu’au moindre faux-pas, il serait capable de vous couper la tête d’un mouvement de lame. Sa démarche est lente, longue, comme celle d’un danseur, gracieux, posant un pied devant l’autre, comme un acrobate sur sa poutre, prêt à faire une cabriole pour vous impressionner et entendre vos applaudissements. Pourtant, il peut être très rapide, et si vous avez l’opportunité de le combattre un jour, peut-être en serez-vous témoin. Ses mouvements sont tantôt délicats et précieux, tantôt rudes et acharnés. Et lorsque la frénésie du combat le prend... Paix à votre âme.
   

   
   
 
Charisme


    Oh, ça, Cahya a l’air calme. Très calme. Trop calme pour que cela soit normal, avec tout de même ce petit rire qui parfois lui vient, qui montre que pour lui, tout cela n’est qu’une sorte de jeu. Cahya est de ces divas qui ne font que ce qu'elles veulent, quand elles le veulent. Et s'il veut bien obéir... C'est parce que ça l'arrange. Les ambitions personnelles sont toujours là. En particulier chez Deepground. Ce n’est pas « rivalités et compagnie », mais malgré le but commun, chacun a ses envies, n'est-ce pas ?

Ses émotions facilement visibles, il ne les retient plus depuis fort longtemps. Il se l'est promis, il ne se frustrerait plus pour aucune raison. D'un franc-parlé ravageur, il sait aussi faire de magnifiques caprices qui taperaient sur les nerfs de plus d'un. Insolent et n'en faisant qu'à sa tête, il est encore jeune mentalement, presque comme un adolescent ne sachant pas se taire quand il le faut. Et s'il ne peut pas avoir ce qu'il veut, attendez-vous à de longs moments à le voir bouder. Pourtant, on peut plus ou moins lui faire confiance pour faire le boulot, surtout le plus sale.

S'il aime être de ceux qui se font remarquer comme la plupart de ses camarades, il agit plutôt dans l’ombre, arrivant derrière le « bienfaiteur » pour le poignarder dans le dos. Chacun son style... Enfin, ne vous méprenez pas, il ne fuit pas l’affrontement « à la loyale » ! Au contraire même, il finirait presque par l’apprécier. Un petit peu trop, quand on voit qu’il est pris de cette fougue, qu’il ne peut plus retenir ses coups, et d’ailleurs, qu’il ne les retient jamais, qu’il prend plaisir à faire mal et à gagner. Et quand il perd... S’il y a bien une chose qu’il ne supporte pas – comme la majorité de ses confrères et consoeurs –, c’est la défaite. Et lorsqu’elle s’annonce, vous avez intérêt à redoubler d’efforts ! S’il n’en arriverait pas au point de « se vaincre lui-même » pour éviter la honte et l’échec – on a déjà prouvé toute l’inutilité du procédé ! –, c’est plutôt vous qu’il tentera de réduire en charpie jusqu’à ce que sa fatigue ne soit trop intense et qu’il ne s’écroule, inconscient, peut-être à côté de votre cadavre. C’est sans doute cette ardeur au combat qui l’a mené à faire partie d'une sorte « d’élite » de Deepground. Comme quoi, il ne faut vraiment se fier ni à la première impression, ni aux apparences. Qui aurait cru qu’une telle gueule d’amour serait capable de vous transformer en steak tartare ?! … Ahem, pardon. Vous savez, l’emportement, tout ça…

En « société » si on peut le dire, il n’est pas un mauvais coéquipier, malgré quelques difficultés avec le travail en équipe et une fâcheuse tendance à se mettre à l’écart pour mieux filer sous le feu des projecteurs ensuite et voler la vedette - et la victoire -. Avec ses inférieurs, il donnera quelques ordres sans se priver. Avec ses égaux, il pourra ignorer les plans prévus s’il juge que cela pourrait être mauvais. Et si vous n’aimez pas ses décisions, eh bien, ne vous en mêlez pas, c’est aussi simple que cela. Il se débrouillera très bien tout seul. Avec ses supérieurs, il est obéissant, mais parfois bien agaçant. Il fera la plupart du temps preuve d’une honnêteté à vous donner envie de lui coller une droite. Parce qu’avec son petit air insolent, il est très énervant lorsqu’il vous balance une remarque désagréable en plein dans votre jolie trogne. De quoi avoir envie de lui retourner son arme dans la figure, hein ? Mais on a dit qu’on ne visait pas le visage !

En dehors de cela, et s’il parle plus volontiers avec les membres de son « groupement », il se moque complètement de ce que peuvent lui dire les « humains normaux ». Pour lui, c’est un peu comme si on accordait un droit de parole à un cafard… Charmant, n’est-ce pas ? Ces choses sont insignifiantes. Comment peuvent-elles vivre ? Que font-elles ? Cela lui est impossible à concevoir, et même si une part de lui se moque totalement de ces créatures, l’autre le pousse à aller à leur contact pour en découvrir plus. Et si elles ne sont pas intéressantes... Autant s'en débarrasser.
 



 
Expérience


Ils nous ont dit que nous avions du potentiel.

Regardez autour de vous, dans ce semblant de ville, dans cet endroit que l’on pourrait qualifier de charmant si seulement il n’abritait pas des monstres craints. Pour vous, ce ne sont que des soldats, sans visages, tous entraînés pour résister au pire, pour donner le meilleur, dans une discipline ou une autre. Une forme d’élite. La plupart d’entre nous sont nés ici, et n’avaient connu que ce lieu jusqu’à il y a peu. Moi ? Eh bien… Dès ma naissance, j’ai été retiré à celle qui m’avait mis au monde. Qui sait ce qu’il est advenu d’elle, ou d’un quelconque géniteur. Tout ce que je sais, c’est que j’ai été soumis aux mêmes expériences que mes pairs, autant pendant les neuf mois précédant mon arrivée, qu’après. Ce qu’ils cherchaient ? Hmm… Je n’en sais rien. Beaucoup ici ont déjà des capacités surhumaines, des habilités plus que satisfaisantes, dans tous les domaines. Maintenant que j’y pense, avaient-ils seulement un but en modifiant ne serait-ce que la moitié d’entre nous ? Ou était-ce seulement… Par habitude ? « Pour voir » ? Etait-ce réfléchi, ou bien du hasard total ? Je pense que nous ne le saurons jamais vraiment, et pour être franc, cela ne m’intéresse pas. Je suis. Peu importe ce que je suis.

Je suis né et ai été  élevé dans le but de devenir un soldat de Deepground, et vous vous en doutez bien, cela n’a pas été une partie de plaisir. Pendant un long moment, je n’ai pas réfléchi une seule seconde à discuter les ordres. Pendant mon enfance. Enfin… Peut-on parler « d’enfance » ? Disons mes premières années. Tout me semblait si logique, si… Normal. On en avait décidé ainsi, et je n’avais pas le choix, alors je faisais. C’était peut-être comme un jeune garçon avec ses parents, cette obéissance pour éviter la punition, et pour rendre fier, un peu aussi. J’aimais avoir de bons résultats, alors je ne rechignais à rien. Ni les entraînements, ni tout ce que des aiguilles et des scalpels auraient pu insinuer. Les blouses blanches ne me faisaient pas peur. Au contraire, j’avais hâte de voir leur satisfaction quand ils voyaient que je développais une force impressionnante, capable de soulever cette lourde lance qui ne m’avait plus quitté depuis.

Tout du moins, c’était au départ. En grandissant, j’avais envie d’autre chose, et la curiosité me poussait à me demander ce que pouvait être cette « autre chose ». Si je voulais absolument changer mes habitudes, je n’avais pas la moindre idée de comment. Je ne connaissais que ce que j’avais sous les yeux, et je savais qu’il était impossible de poser ne serait-ce qu’une question à ce propos. Alors je me contentais de ce que je pouvais prendre. On m’offrait de courtes possibilités d’aller sur le terrain, et chaque pas que je faisais plus près de l’extérieur me faisait avoir encore plus de question. Et la frustration montait, même si sans que je comprenne pourquoi, je finissais toujours par oublier. Retourner à ma mission, puis me souvenir. Et oublier encore.




Mais nous devions essayer une autre danse.

En peu de temps, tout a basculé, et sans que je comprenne réellement pourquoi, toute cette frustration accumulée au fil du temps s’est retrouvée matérialisée par… Une certaine violence. Nous étions en pleine phase de rébellion. Enfin, nous pouvions… Exister. Puis, lorsque nous étions enfin sûrs d’en avoir fini, d’être totalement libre, alors nous avons commencé à prévoir. De tout cela, je n’ai que peu de souvenirs. J’étais si énervé, troublé, excité et angoissé à l’idée de tous ces changements, de cette liberté que nous avions gagné. Certains qui s’en souviennent m’ont dit que j’avais l’air fou, moi je dis que c’est le moment où j’ai été le plus sain du monde. Je ressentais pleinement toutes ces émotions que j’avais dû enfouir au plus profond de moi depuis tant d’années. C’était apaisant.

Nous prévoyions donc des choses, et cela prenait du temps. Je n’étais pas de ceux qui élaboraient les plans, mais j’étais volontiers dans les rangs de ceux qui allaient les exécuter. Je n’avais pas peur de me salir les mains, au contraire, je n’attendais que ça. Chaque heure d’attente me sembla une éternité, et pourtant, le temps fut long. Plusieurs années, peut-être. Une, deux ? Je n’en sais plus rien. Mais je sais parfaitement ce que j’ai ressenti le jour où enfin nous avons pu passer à l’action, et où j’allais pouvoir sortir sans me poser de questions. J’étais aux anges ! Oh, bien sûr, il y avait un objectif commun… Mais j’étais bien trop obnubilé par mes propres plaisirs de l’instant pour les voir. Ainsi, je passais plus de temps à me préoccuper de mes envies que du plan glanant par-ci par-là quelques sacrifices pour notre noble cause.

Nous avions parfois des visites. Des gens qui, sans doute, cherchaient à découvrir les secrets enfouis de la toute puissante Shinra. Ah… Ces êtres insignifiants ne comprenaient pas qu’il ne suffisait pas de le vouloir pour le pouvoir. C’était bien plus long, plus compliqué. Il y avait des sacrifices à faire. Que pensaient-ils ? Pouvoir atteindre leur but aussi facilement ? C’était, à mon sens, l’une des plus grandes insultes que l’on pouvait nous faire, à nous qui avions tant donné sans jamais recevoir en retour, et qui avaient décidé de prendre sans demander l’autorisation, plutôt que d’attendre un cadeau gracieusement offert. Nous nous étions nous-mêmes accordé cette liberté que nous attendions tant. Mais ce n’est pas important. Ils ne sont pas importants…




Ils ne tiendraient pas un jour à Deepground.

C’était ce que nous nous disions tous, au final. En tout cas, c’était ce que moi je pensais. Je me demandais un seul instant si l’un d’eux aurait pu. Si l’un d’eux aurait réussi à tenir ce rythme incessant, cette pression physique, mentale, cette impression d’être surveillé, parfois ce sentiment de s’échapper à soi-même, comme si une deuxième force nous habitait, une bien plus incontrôlable. Et ma réponse était claire : non. Ils n’auraient jamais pu, ils n’auraient jamais eu ce courage. Ou plutôt, ils n’auraient jamais su s’abandonner à ça, mettre de côté toute « humanité » pour devenir ce que nous étions. Nous étions des armes, des boucliers, des tests, rien de plus ! Rien de plus… C’est bien pour cela que je ne veux pas y penser. Je ne veux pas savoir ce qu’ils avaient en tête lorsqu’ils nous ont créés. Nous sommes appelés les monstres, mais ne sommes-nous pas les victimes ?

Enfin… Au moment où nous pensions notre victoire certaine et notre dirigeant inébranlable, voilà qu’un petit malin parvint à s’infiltrer dans notre doux domaine, brisant nos rêves. C’était trop beau pour être vrai, sans doute. Chaque instant, nos meilleurs éléments tombaient comme des mouches sous les assauts et les balles. Nos efforts étaient réduits à néant, toujours par cet homme et son groupe. Est-ce une tendance des êtres faibles de s’allier afin de devenir des justiciers ? Ridicule. Et pourtant, nous les avions sous-estimés. N’étant pas dans le gros du combat, je ne savais plus quoi faire, et si ma frustration de ne pas venir à l’affrontement était grande, mon instinct de survie me hurlait de rester à l’écart et d’attendre. Attendre la fin, la lumière, et enfin, le silence.




Vous pensez sans doute que c’est la fin, mais…

Nous ne sommes pas encore vaincus. Affaiblis, certes, mais nous valons mieux que ça. Nous sommes l’élite ! Nous sommes des surhommes ! Moi et d’autres étions bien forcés de nous organiser afin de ne pas dépérir lamentablement après tant d’efforts, pour que ceux-ci ne soient pas vains. Reclus dans ce qu’il restait de notre cher lieu de vie, nous tentions tant bien que mal de nous en sortir. Nos leaders, sauvés par ce que j’appellerai un idiot naïf devenu maintenant un « résident permanent », ne nous ont pas déçus. Ils n’ont pas abandonné, et se sont remis de leurs blessures, reprenant ainsi leurs places parmi nous. Je me proposais naturellement afin de les « assister », étant l’un de ceux qui restait dans le meilleur état. Nous n’allons pas baisser les bras… Alors que je termine ma marche dans cet endroit m’ayant vu grandir, je vois la lumière du dehors que j’aime tant.

Là où vous voyez des monstres, je vois des frères et des sœurs. Là où vous voyez la destruction du monde, je vois notre salut. Là où vous voyez votre malheur, j’y vois notre… J’y vois MON plaisir ! Je ne me retiendrai plus. Je ne me frustrerai plus.


Et je vous ferai souffrir comme j'ai souffert.

   
   
   
   

           
     
Joueur

     
 

Prénom ou Pseudo : Akuma  


     

Age : 18+


     

Anniversaire : Loin

 
     

Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Environ 7 ans


     

Niveau de connaissance FFVII : Potable. Disons que j'ai joué au jeu, plusieurs fois à DoC, et que je sais lire un wiki...


     

Où nous avez-vous trouvé ? J'ai un pass VIP.


     

Votre avis sur notre humble repaire : NOIR.


     

Autre chose ? Mouette.

 
.:.
     

Code du règlement : Validé par Tifa


 
Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 

.:.


Dernière édition par Cahya le Mar 17 Jan - 22:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ John Cena ! ⊷
avatar
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès
Gils : 609

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   Ven 13 Jan - 14:12

Cahyounet !!! \^o^/

Bienvenue dans ta nouvelle maison, j'espère que tu te plairas bien ici !  

N'hésite pas si tu as des questions ou des remarques, comme le forum est encore tout frais et qu'il a encore quelque détails à terminer, toutes remarques constructives (ou avis personnel) est la bienvenue ♥

Que la force des cookies aux pépites d'inspiration soit avec toi pour terminer ta bio !

.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   Ven 13 Jan - 18:20

Hey !!
Bienvenue sur le forum ! En espérant que tu t'y plairas ~

.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ John Cena ! ⊷
avatar
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès
Gils : 609

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   Mar 17 Jan - 21:30

Tu es des nooOootreuh ♪


   J'ai la joie et les paillettes de t'annoncer que tout est impec dans ta fiche ! ^-^ Ton histoire est assez vague au niveau de la chronologie, mais éviter les dates avec FF7 ce n'est pas plus mal !  Surtout quand concerne Deepground. Toutes les informations y sont à peu près, ça me va très bien. J'espère que tu t'amuseras bien à nous martyriser !


Suivez le guide !


   Maintenant que ta fiche est validée, les portes du RP et du flood se sont ouvertes !
• Tu peux dès maintenant ouvrir ta fiche de relations, ton répertoire de RPs ainsi que ton sujet P.H.S si ton personnage en est équipé (n'oublie pas de commencer les titres de ces sujets par le nom de ton personnage, ils sont classés par ordre alphabétique pour des raisons pratiques).
• N'oublie pas de remplir les informations relatives à ton personnage dans ton profile et ton inventaire si ce n'est pas encore fait (rappelle : tu peux disposer de 3 matérias au début de ton aventure)
• Si tu as besoin d'aide pour un avatar, une signature ou un codage, c'est par ici !
• Et bien sûr, pour trouver un ou des partenaire.s afin de commencer à RP, c'est juste !
• Pour toute autre question, n'hésite pas à contacter le staff ou à poster tes questions directement ici en ouvrant un nouveau sujet (cela pourra toujours être utile à d'autres !).

Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 

.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   Mer 18 Jan - 11:17

Bienvenue Cahya !

En effet après lecture de sa fiche, Tifette tu as peut-être raison concernant mon idée Deepgroundienne °^°

Du coup je vais aller m'atteler à préparer ma petite histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cahya ♦ [Chargement terminé. 100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Khan. Mutant sauvage [ Téléchargement terminé ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Start a new game :: Nouvelle partie :: Présentations validées-
Sauter vers: