AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
-43%
Le deal à ne pas rater :
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 cm – 96 Pages Grands ...
14.29 € 24.96 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -42%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
40 €

 

 La revenante, le commandant et le vampire

Rukia Benikage
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
Rukia Benikage
Gils : 95

Inventaire
:
La revenante, le commandant et le vampire
    Jeu 17 Juin - 2:23
"Kweeee..."

Rukia ne peut pas s'empêcher de sourire doucement alors que sa main passe dans le plumage roux du chocobo. Un magnifique spécimen, plutôt câlin d'ailleurs compte tenu du fait que sa tête vient frotter sa joue droite. Il est énorme, clairement un adulte mesurant plus de deux mètres, mais comme toujours depuis son retour... elle n'en a aucune peur. Cela fait une semaine que Lantana l'a laissée au QG de la WRO. Une semaine difficile au début : en effet, elle ne savait pas du tout comment prendre cet "abandon", surtout dans un endroit avec des gens qu'elle ne connaissait pas et qui semblaient chasser les revenants. Mais au final... Une longue discussion avec le commandant, Un certain Reeve Tuesti a été la seule chose vraiment troublante à laquelle elle a eu droit. Mais en fait... Elle n'avait pas grand chose à redouter. Elle n'est même pas prisonnière, contrairement à l'une de ses pires craintes. Enfin... Elle n'a pas le droit de quitter seule le QG, mais en dehors de ça, elle peut se promener à sa guise et, comme maintenant, aller voir les animaux. En dehors des chiens de garde qui peuvent être dangereux.

****C'est... étrange. Je m'attendais à pire, mais en fait...****

Elle se sent bien plus en sécurité qu'elle ne l'a jamais été depuis son retour. Les gens sont gentils avec elle, en dépit d'un début assez malaisant pour tout le monde. Mais après une journée, une femme a finit par s'approcher d'elle et lui expliquer pourquoi les gens la regardaient avec méfiance : apparemment, après sa mort, le monde n'a connu que des crises horribles, partant droit vers la destruction dans tous les cas. Elle sent son coeur se contracter légèrement au souvenir de ce qu'elle a entendu, chose que le chocobo semble sentir car il commence à gentiment passer son bec dans ses cheveux pour la rassurer. Séphiroth... Elle se rappelle de l'homme. L'un des bourreaux de son village... l'un des meilleurs SOLDATS produits par la Shinra et un véritable fléau sur le champ de bataille. Si elle a autrefois haïs l'homme, comme la majeure partie du village, elle pouvait tout de même respecter ses capacités. Alors apprendre comment il a fini lui a vrillé le coeur. Devenir un tel monstre... comment est ce quelqu'un, même d'aussi puissant peut ainsi perdre l'esprit à ce point et devenir un danger pour le monde entier ?! Même après sa mort apparemment ! Séphiroth est apparemment comme elle. Un revenant qui a déjà fait son retour une première fois avant d'être renvoyé dans le monde des morts. Ce retour, ainsi qu'une maladie a été la deuxième crise. Quant à la troisième...

****Alors... C'est comme ça que je suis revenue ?****

La jeune femme n'a pas voulu lui expliquer tous les détails, lui indiquant que la plupart étaient secrets. Mais a laissé entendre qu'elle et les autres revenants seraient en fait apparus à la suite de la troisième crise, pendant laquelle quelque chose aurait "dérangée" la rivière de la vie. Un sacré dérangement on dirait. Personne ne sait apparemment combien de personnes sont revenues à la vie, mais à en juger par la tête que font encore certains en la regardant, beaucoup s'attendent à de gros problèmes... et elle ne peut pas leur en vouloir. Un petit pincement à son oreille gauche l'arrache à ses pensés et elle se rend compte que le chocobo vient juste d'utiliser son bec, sans pour autant lui faire mal, ce qui la fait sourire. Les premiers jours, l'énorme volatile et tous ceux à côté avaient peur d'elle, comme tous les autres. Mais maintenant, elle arrive à les approcher, les caresser et même les nourrir, ce qui lui réchauffe un peu le coeur. Le rouge qu'elle caresse actuellement est d'ailleurs celui qu'elle câline le plus souvent, semblant plus brave que les autres. Pour le coup elle ne peut pas s'empêcher de se demander ce que le petit Kazu devient. Son coeur bat légèrement plus calmement en se rappelant de l'adorable boule de plumes noires. L'énorme animal se couche d'un coup, mettant sa tête à sa hauteur et elle sourit, profitant de l'occasion pour frotter doucement le bec étrangement doux sous ses doigts. Voir le volatile fermer les yeux tout en poussant un léger "kweh" la rend étrangement légère avant qu'elle ne finisse pas soupirer, puis s'assoir à côté de lui avant de finalement se laisser tomber sur le dos, laissant sa tête atterrir sur le chaud plumage dorsal. Pour le coup... Elle se sent légère. Presque libre en fait.

****Moi qui avait peur d'eux... mais non... En fait, j'avais rien à craindre.****

Après tout... personne ne lui fait de mal, elle a une chambre, elle est à l'abri... Même quand elle se laisse aller et qu'elle "dresse son masque", tout le monde la perce à jour et se contente de sourire légèrement (ou dans certains cas, de soupirer). Apparemment, Yuffie a laissée des traces... Et pour le coup, elle ne sait vraiment pas quoi penser alors que sa main droite se lève pour câliner le cou du volatile sous elle. Elle se doute que certaines personnes pensent à contacter son ancien village, mais elle a expliqué à Reeve comment elle était morte... tout en le suppliant de ne pas le renvoyer là-bas pendant leur première conversation. Yuffie est en mission et pour le coup, Rukia ne sait pas vraiment quoi penser à ce sujet. Une partie d'elle est plus ou moins rassurée : elle ne se sent vraiment pas capable d'affronter le regard de sa meilleure amie maintenant. Encore moins de sa meilleure amie maintenant qu'elle est adulte ! Surtout après ce que son père lui a fait ! Mais en même temps... une partie d'elle se surprend à vraiment désirer la revoir... juste voir si elle va bien. Alors que ses yeux se ferment, elle entrevoit le ciel parfaitement bleu, signe que la journée n'en est qu'à la moitié de sa course. Mais faire une sieste avec les chocobos est étrangement tentant, surtout qu'elle peut entendre le battement du coeur du volatile, ce dernier étant étrangement rassurant. Et même si son odeur est assez forte, cela ne la dérange pas du tout, mais avant même qu'elle ne puisse prendre une décision, un bruit de pas retentit et elle se redresse immédiatement, sans prendre la peine de se relever... ou de stopper les caresses sur le cou de son "copain".
En ligne
Vincent Valentine
Vincent Valentine
• Anniversaire : 13 octobre
• Age : 60 ans
• Résidence : Inconnue
• Localisation : Nibelheim
Double compte : Rude
Credits avatar : Tifa <3
Gils : 88

Inventaire
:
Re: La revenante, le commandant et le vampire
    Mar 29 Juin - 15:44
La revenante, le commandant et le vampire
Rukia, Reeves (Chocobo) & Vincent

   La liste de courses


Finalement il avait bien fallu la quitter. Ce n'était jamais avec joie, mais ils avaient besoin tous deux d'avancer chacun de leur côté sur les tâches qu'ils s'étaient partagés. Un PHS neuf, ainsi que plusieurs ustensiles ou autre matériel informatique et électronique pour mettre à niveau et dépoussiérer un peu le laboratoire du manoir. Et il savait pertinemment qui pouvait l'aider dans cette tâche, Reeve et lui avaient un fort passif depuis ces derniers évènements, on pouvait presque dire qu'il lui en devait une, et Vincent comptait bien là dessus pour retourner au Manoir avec les éléments nécessaires. Il avait d'ailleurs loué pour l'occasion une sorte de petite camionnette dans laquelle il pourra stocker tout le nécessaire. Garée un peu plus loin, il fit les quelques mètres le séparant du QG à pieds, passant d'ailleurs devant une sorte de stand de chocobos devant lequel ile gamine semblait s'extasier.

Ces gros piafs jaunes pour la plupart avaient le don de subjuguer les enfants et pas mal d'adultes. Ce n'était pas son cas, très peu pour lui comme moyen de transport, il préférait largement les véhicules qu'il pouvait manier et maîtriser à 100%. On n'était jamais à l'abri d'une réaction étrange d'un animal, par peur ou autre, et ça pouvait s'avérer fatal dans certaines occasions. Et même s'ils étaient bien pratiques pour les chemins tortueux, lui n'en avait pas besoin avec ses facultés. Il les avaient d'ailleurs utilisées machinalement pour faire la distance entre la camionnette et le lieu où se trouvait la jeune femme et les chocobos. Il ne l'avait pas vue avant, sinon il s'en serait passé, c'est que ces déplacements en flottant presque dans les airs, avec sa cape seule apparente sur la distance, ça pouvait effrayer les plus jeunes. C'est pourquoi il fit le reste à pied, comme une personne "normale", le bas de son visage toujours caché sous son col relevé et sa main métallique dans sa cape. Il aurait presque pu passer pour un être normal finalement.

Il continua sur quelques mètres jusqu'à croiser un groupe de soldats de la WRO auxquels il s'adressa.



- "Je cherche Reeve Tuesti."

Ils eurent un moment de doute vis à vis de sa question, car on ne pouvait certainement pas avoir des rendez-vous avec lui comme ça sans qu'il en soit informé, mais ça, c'était pour le commun des mortels non ? Lui, il était tout sauf commun, et en plus il n'était pas mortel non plus. Il dut y avoir au moins un des soldats qui finit par le reconnaître, car sa description devait certainement avoir fait le tour ici, ainsi que ses derniers exploits, même s'il se voulait assez discret de manière naturelle.

(c) DΛNDELION


.:.
La revenante, le commandant et le vampire 9obw
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: QG de la WRO-
Sauter vers: