AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Mysterious rebirth [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Mysterious rebirth [Terminé]   Mar 24 Jan - 16:39



Life begins again infinitely

• The girl of the water

Je dois vous avouer quelque chose...Je n'avais pas choisi de venir ici aujourd'hui, je n'avais pas non plus choisi de revivre l'horreur, la terreur que j'ai ressentie depuis ce jour. L'eau a maintenant coulé sous les ponts, mais je n'étais pas tout a fait rassuré en venant ici et mon Chocobo (enfin celui que j'ai loué) ressentait la peur que mon corps tout entier suait. "Nos chemins se séparent ici Coco, tu devrais partir retrouver ta ferme." Avais-je donc murmurer à l'oiseau comme si quelqu'un était déjà en train de nous observer dans l'ombre. La bestiole m'observa un  instant puis, dans un claquement de bec fit demi-tour sans demander son reste. À présent, j'étais seule et de toute façon je devais être seule pour cette mission plutôt banale.

L'ambiance du lieu faisait froid dans le dos, ici même les oiseaux avaient peur de chanter, les arbres avaient arrêté de faire frémir leurs branches. Pas un bruit , pas un souffle de vie et pourtant, ce que j'allais vivre était bien un souffle d'espoirs, un renouveau qui ne signifiait sans doute rien de bon. Avant cela, je m'étais déjà profondément avancé dans la forêt d'arbres lumineux, arme en main, j'étais déjà prête à tirer au moindre son. Enfin devant moi le dôme coquillage s'ouvrit devant mes yeux, en le voyant mon cœur s'arrêta une demi-seconde, j'avais comme peur de reprendre une nouvelle fois mon souffle, tenir et avancer, c'était mon seul objectif pour le moment.

J'avançais toujours et encore sur le chemin menant au petit lac qui trônait juste devant le coquillage géant. Une fois juste devant le bord de l'eau, je sortis d'une de mes poches une petite fiole pour en extraire quelques gouttes, c'est à ce moment-là exactement que je la vis, elle au beau milieu de l'eau glacée du lac. Il m'avait tout d'abord apercevoir un bout de bois flottant et plus la silhouette sortait de l'eau, plus l'être humain se formait. "Nom d'un mog !! HE HO...." La vie des êtres humains passe avant toutes missions !! J'avais donc enlevé mes chaussures, fait glisser ma veste à terre et retirer ma ceinture tenant mon flingue (une arme mouillée ne sert absolument à rien) avant de sauter tête la première dans cette eau glaciale.

Pourquoi avais-je donc choisi cette option, c'était sans doute et piège et j'ai sauté dedans sans réfléchir à mes actes ! Après quelques brasses énergiques j'arrivais devant le corps, une femme à la robe rose et aux cheveux bruns, sur le coup je ne l'avais pas reconnu mon but premier était de la sortir de l'eau vivante, j'avais alors agrippé ses bras pour la maintenir hors de l'eau. "ça va....Je suis là maintenant...ça va..." J'avais répété cette phrase encore une fois, comme pour me rassurer plus qu'autre chose et en même temps j'essayais tant bien que mal a ramené le corps vers la berge, y arrivais-je vraiment ?        


By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Sam 28 Jan - 16:50


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    La terre hurlait de toute son âme ; elle criait, pleurait.  L'écho se faisant plus puissant jusqu'à ce que d'un coup l'énergie fut violemment draînée hors de son flux continu. Cela faisait depuis combien de temps qu'elle ressentait un mal étrange. Des picotements, violemment arrachée de son voyage, cette sensation de brûlure qu'elle ressentait dans ses poumons, une douleur atroce qui lui fit précipitamment ouvrir les yeux et les refermer ensuite après avoir eu un contact fort désagréable avec elle ne savait quelle substance troublant sa vision. Confuse, ses souvenirs étaient quelques peu mélangés dans sa tête. L'Ancienne laissa échapper quelques bulles d'air en ouvrant la bouche, s'apercevant que celles-ci caressèrent son visage, elle comprit enfant que l'étrange liquide dans lequel elle se trouvait ne pouvait être que de l'eau, les bulles remontant vers la surface. Erreur de sa part, elle aurait mieux fait de garder le peu d'air qu'elle avait, maintenant, elle se retrouvait asphixiée. Elle tenta le tout pour le tout et entreprit de remonter avec ses forces vers la surface, là où elle pouvait discerner la lumière dans les profondeurs où elle se trouvait. Seulement, celles-ci lui manquèrent et finalement elle se laissa aller sur les derniers mètres ne sachant si elle arriverait à atteindre la surface.


    Le temps s'écoulait si lentement, paisiblement, puis peu à peu elle sentit la sensation des vagues rouler sur son corps jusqu'à ce qu'elle soit aggripée fermement par une autre personne. Aerith comprit alors qu'elle n'était pas seule et se laissa doucement récupérer par l'individu qui avait réussi à la repêcher et la sauver de son triste sort. La fleuriste tenta tout de même d'aider son bienfaiteur qui lui était encore inconnu de rejoindre la berge pour éviter de le ou la faire sombrer avec elle au fond du lac. Malgré le son de la voix qu'elle entendit, elle n'avait pas encore découvert de qui il s'agissait. Elle toussota, recracha l'eau qu'elle avait au fond de sa gorge sur le sol, une fois celle-ci désobstruée elle put finalement lui articuler ces quelques mots.


- Oui ... merci... je vais bien maintenant... C'est grâce à vous... C'était toujours mieux d'avoir été secouru de cette étrange noyade, les effets désagréables s'estompaient peu à peu. Vous m'avez sauvé la vie.


    Rare qu'il y ait des gens dans les parages, tellement le coin était perdu au fond de la forêt endormie. Cette personne n'était pas n'importe qui justement et lorsque la jeune femme se retourna doucement pour lui faire face ses yeux s'écarquilla pour exprimer son incompréhension avant qu'elle ne soit reprise à nouveau d'une quinte de toux sévère pour expulser l'eau obstruant encore ses poumons. Son étonnement, cet air surpris s'affichait sur son visage une fois qu'elle croisa les yeux de cette personne. Même si elle n'avait jamais été aussi proche d'elle qu'aujourd'hui même, Aerith se serait crue dans un rêve où les Turks la poursuivaient encore. Elena non plus ne serait sans doute pas très à l'aise en percutant qui elle était et le malaise allait sans doute encore s'agrandir davantage au fil de la discussion.


- Ne seriez-vous pas... elle hésita un instant avant de le dire, Elena, n'est-ce pas ?


    Stupéfaite, Aerith dévisageait la Turk qui avait tout de même changé depuis ces dernières années en s'interrogeant sur sa présence en ces lieux, elle était abasourdie. S'agissait-il d'un rêve ou de la réalité. Était-elle encore dans la Rivière de la Vie où Élena s'était jointe aux âmes défuntes? La fleuriste trempée observait les alentours calmement, il n'y avait pas l'air d'y avoir d'autres personnes, enfin, elle se concentrait plutôt sur le paysage qu'elle regardait d'un air de se souvenir de quelque chose. Ce qu'elle vivait était assez incompréhensible pour le moment, elle se retrouvait à la mystérieuse cité des anciens, la capitale oubliée, le lieu où elle perdit la vie en somme. À cette idée, elle précipita ses mains en dessous de sa poitrine. Mis a part qu'à cet endroit précis sa robe était déchirée et ensanglantée, la fleuriste ne décela aucune blessure. Le toucher, cette nouvelle sensation qu'elle ressentait à nouveau, comme il était agréable de retrouver quelque chose que l'on avait perdu depuis si longtemps, mais tout cela semblait relever du miracle. Aerith était tout à fait abasourdie, ne comprenant pas vraiment ce qu'elle faisait là ni pourquoi elle aurait pu avoir été rappelé sur la terre des vivants. Ses idées étaient encore embrouillées pour le moment et ses émotions toutes chamboulées.


    La peur, la joie, l'inquiétude, la surprise, diverses émotions qui la traversaient en même temps sans lui donner assez de répit pour organiser ses pensées. Parcourue d'un léger frisson qui aurait pu être tout aussi bien par le froid provenant des lieux touchant son corps bien trempé que par l'angoisse de se retrouver entre de mauvaises mains, même si Élena n'avait pas l'air de se montrer hostile pour l'instant, la crainte qu'elle soit venue la dénicher en ces lieux pour elle ne savait quelle raison. Aerith dévisageait sa sauveuse aussi trempée qu'elle, sa chemise blanche maintenant devenue transparente après son sauvetage laissant paraître ses dessous, entre filles cela allait encore, les vêtements de la Turk et ses accessoires étaient éparpillés sur la berge non loin d'elles. Aerith planta son regard vert émeraude dans celui de la Turk en attendant quelques indications de sa part. Elle aurait sans doute elle aussi des questions à lui poser, pourquoi la fleuriste se trouvait ici ou encore comment un mort pourrait-il revenir à la vie ou bien d'autres choses.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Sam 4 Fév - 12:45



Mysterious rebirth

• The girl of the water


De l'eau jusqu'au cou, qui était donc en train de se noyer dans cette scène ? Cela aurait pu être comique, mais dans le contexte actuel, rien de tout cela n'était drôle. Ainsi, après avoir eu l'impression désagréable de faire du sur place, me voilà revenue la jeune femme sur le bord du lac et malgré l'eau glaciale, j'avais quand même chaud après cette aventure. La jeune fille était maintenant saine et sauve et je lui avais laissé de la place pour respirer l'air, plutôt malsaine, des lieux, moi-même je l'avoue, j'avais besoin de respirer un grand coup avant de me recentrer sur la personne à qui j'avais sauvé la vie.

C'était une jolie demoiselle à la robe rose et aux longs cheveux bruns, son visage doux et blanc me faisait penser à un petit animal innocent et j'avais bien des questions à lui pauser....Que faisait-elle ici au beau milieu d'un endroit glauque et dans cette eau glacée ? "Je n'ai faits que mon devoir... " Avais-je donc répondu avec mon plus beau sourire. Je n'avais pas encore remis les souvenirs d'elle dans ma tête quand alors, la demoiselle m'interpella, d'où m'avait-elle connue ? Comment connaissait-elle mon identité ? C'est ainsi qu'en plongeant mes yeux dans les siens, j'avais eu cette vision, ce flash qui fait mal à la tête l'espace d'un instant...."Les Cetras....Elle !!....Impossible ! "

Mon cœur alors s'emballa, mes pupilles s'ouvrirent encore un peu plus et j’eus cette réaction, j'étais à terre et recula en rampent jusqu'à atteindre mes affaires pour m’emparer de mon arme et de la pointer sur la jeune femme. " Je ne crois plus aux anges. " J'essayais tant bien que mal de me lever sans succès, mais mon corps était de nouveau prêt, même complètement tremper. Oui, je suis parfois lourdasse et blonde, mais ça c'était trop fort ! Les morts ne peuvent pas revenir à la vie, même la plus puissante des Matéria ne pouvait réaliser un tel prodige.   "Ne me prends pas pour une idiote, les morts ne peuvent pas..... Qui es-tu réellement ?" J'avais la trouille et j'étais indigné de penser que l'on pouvais jouer impunément avec les âmes disparues de ce monde. Mes doigts étaient scotchés à mon arme, aux moindres mouvements violents de sa part, j'étais prête à tirer.  
 





     


By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Dim 5 Fév - 19:30


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    Bon sang, si elle avait su, peut-être qu'elle n'aurait rien dit, mais de toute façon elle n'aurait jamais pu nier la ressemblance puisque après tout Aerith était cette même personne qu'Élena avait rencontrée dans ses souvenirs. De toute manière, elle aurait été découverte tôt ou tard. Alors bon, autant faire les présentations et essayer de calmer cette situation qui devenait assez inconfortable pour la jeune Cetra ressuscitée d'entre les morts. Pour le coup, vu la réaction d'Élena, Aerith ne savait pas si elle devait lever ses mains comme on le faisait si souvent dans les films d'action ou l'interpellé devait se rendre à la police. La situation était si ambigüe et drôle qu'elle laissa s'échapper un tout petit rire inaudible histoire de cacher le stress de voir une arme pointée sur elle. Enfin, prendre cette action avec le sourire, peut-être aurait-elle mieux fait de rester impassible. Son inquiétude la rongeait toujours ceci-dit car maintenant qu'elle était de nouveau en vie, voilà que cette même vie était déjà menacée de se finir en un instant.

    Sa chevelure lourde à cause du poids de l'eau, Aerith entreprit de rassembler ses cheveux pour en retirer un maximum de liquide, car mine de rien c'était lourd. Généralement ses cheveux étaient tout aussi longs à s'écher, surtout dans un environnement aussi froid, les rayons du soleil auraient du mal à passer à travers ces arbres lumineux, seul le lac était éclairé par une lueur apaisante. Le geste qu'elle entreprenait pouvait tout aussi bien stresser encore plus la jeune femme qui s'attendait peut-être à une agression de la part de cet imposteur mais non, il s'agissait bien d'elle, c'était vraiment elle ! Alors comment lui faire comprendre sans paraître étrange, chose difficile car elle l'a été toute sa vie. Bon déjà pour commencer mettre tout simplement les mains sur sa tête et tenter de discuter avec la Turk.

- Je m'appelle Aerith. Aerith Gainsborough, déjà c'était bien de commencer par mettre un nom sur sa personne sans être certaine que cela aurait pu changer quoi que ce soit parce qu'elle le savait déjà. Je suis ... enfin, elle se rattrapa, j'étais vendeuse de fleurs à Midgar, et le nom de l'emploi qui va avec. Vous me reconnaissez ? Oui, à en voir le visage assez pâle d'Élena il n'y avait pas de doutes là-dessus. On s'est rencontrées quelquefois dans mon autre vie, sans parler que leur relation ne s'étendait pas au-delà d'une course-poursuite entre les Turks et Avalanche. C'est bien moi, assura-t-elle une nouvelle fois sans avoir de moyen à sa disposition pour le prouver.

    Non seulement elle n'avait pas ses papiers d'identité sur elle pour prouver de l'authenticité de ses paroles, quoique même avec Élena serait toujours sur ses gardes puisqu'il était impossible pour les morts de revenir à la vie et pourtant c'était bien le cas, sous ses yeux il y avait cette jeune Cetra, la dernière de sa lignée qui discutait bien avec elle. Ni l'une ni l'autre étaient mortes, elles étaient bien en vie au milieu de cette forêt lugubre. Même l'habitacle près d'elle qui lui avait toujours rappelé la forme de bernard-l'hermite serait plus approprié pour échanger quelques mots plutôt que de rester ici et rencontrer on ne sait quelle forme de vie.

- Si vous pouviez juste... baisser votre arme ce serait plus agréable. Les armes n'ont jamais résolu les conflits, au contraire ils en provoquent, alors je vous prierais de vous calmer et que l'on puisse discuter tranquillement toutes les deux. Difficile de dialoguer dans ces conditions, une arme pointée sur vous donnait une désagréable impression et l'odeur de la mort qui rôdait dans le coin n'y aidait pas non plus. J'imagine que ma présence doit vous paraître étrange et pour moi aussi d'ailleurs je ne comprends pas vraiment ce que je fais ici...

    En effet, la Cetra ne devrait même pas se trouver là, normalement, comme le supposait si bien Élena, elle aurait dû rester dans la Rivière de la Vie auprès des morts et continuer son voyage dans l'au-delà. Seuls plusieurs évènements évènements ont commencé à ébranler le flux de la Planète et de ce fait, voilà qu'elle se retrouvait en ces lieux. Mentalement la fleuriste se préparait à rassembler ses idées à ce sujet, ce serait sans doute difficile, mais elle trouverait bien de quoi à dire en essayant de se remémorer ses derniers instants dans la Rivière de la Vie. Tout en regardant toujours aussi malsainement l'arme pointée sur elle, espérant ainsi qu'Élena arrêterait de son propre chef de la viser, elle tentait de faire le tri dans ses souvenirs.

    Voir Élena prendre peur et la fixer ainsi, il y avait bien des chances qu'elle tire, trop de chance pour mettre à nouveau sa vie en jeu, cela éviterait à la Cetra de s'inquiéter et puis, le port d'une arme ne la rassurait guère. Tout ce que ce genre de technologie savait faire était seulement de retirer la vie d'autres personnes impunément. Il y aurait d'autres façons de la maîtriser qu'elle dise la vérité ou non. Pour le moment, Aerith était vulnérable, elle n'avait ni materia ni armes sur elle. Pour prouver qu'elle était désarmée la jeune femme pouvait retirer sa veste rouge si la blonde le désirait, elle avait l'avantage après tout. Ceci dit, rester les bras en l'air comme ça, au bout d'un moment cela serait fatigant. Comprenant les interrogations de la Turk, Aerith savait qu'il serait difficile de la rassurer et de montrer patte blanche, pour le moment elle pouvait juste essayer de la convaincre qu'elle n'était pas une individue dangereuse.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Lun 13 Mar - 15:07



Life begins again infinitely

• The girl of the water


Alors là c’était la chose la plus drôle que j'avais vécue, et pourtant j'en avais vécu des pas mal ! J'étais toujours abasourdie par le récit de la jeune fille, mon arme toujours pointer sur elle j'écoutais avec attention. C'était vraiment elle, Aerith, la Cétra, celle qui fut autrefois, un sujet passionnant pour le scientifique Hojo. J'avais peur, et pourtant, j'avais obéi à sa demande, pour moi cela sonnait comme un ordre à mes oreilles et pourtant, j'avais abaissé mon arme, pourtant, mes bras en coton n'arrêtaient pas de trembler quand je rentrais mon arme dans ma ceinture.

L'instant d'après je sortis mon PHS afin d'envoyer un message privé en direction de mon coéquipier, le message était simple : revenir au plus vite avec un hélicoptère. Enfin, après quelques secondes de silence pestent, dans cette forêt aux arbres trop lumineux pour être réaliste, je répondis enfin à la Cétra aussi calmement que le pouvait ma voix tremblante.

"....Hum...si tu dis vrai alors, nous allons attendre ici, un hélicoptère va venir, nous allons rentrer au bercail"

Au bercail, pour moi cela voulait bien sous-entendre la Shinra Corporation, en plus d'avoir accompli ma mission, récupérer des échantillons de la mystérieuse eau qui coulait en ses eaux, j'aurais une deuxième surprise pour Monsieur le président, il allait être fier de moi. Je me rassurais tant bien que mal en me disant que la jeune fille n'était pas armée et essayait de me détendre au maximum. Ma bouche brûlait, j'avais soif de réponse. J'étais comme envoûter par Aerith, je voulais tous savoir et les questions se bousculaient dans ma tête.

"Alors...Tu....Tu es vraiment passé de l'autre côté ? Je veux dire, tu as vue....Le....Le L'autre monde ? "

Je devais avoir l'air bête à parler du Paradis, ou de ce que je pensais être le monde d'après. Curieuse et en même temps si peureuse, je ne savais pas trop sur quel pied dansé.



By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Sam 18 Mar - 16:37


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    Aerith lâcha un long soupir de soulagement et prit une grande bouffée d'air, le menace des armes avaient de quoi la faire frissonner, heureusement que la Turk avait choisi de se montrer coopérative, mais en même temps la jeune femme ne pourrait pas aller bien loin ni demander de l'aide, elle était de toute manière à sa merci pour prendre à la place son PHS et tapoter dessus au grand étonnement de la Cetra car la blonde tapait assez rapidement sur le petit engin portable et quelle vitesse d'exécution !

    Les interrogations d'Elena à propos de "l'autre monde" ne manquèrent pas de l'amuser. Le paradis et l'enfer, non pas qu'elle l'avait vu de ses propres yeux, mais elle avait effleuré de sa conscience un grand nombre d'âme qui avait rejoint la Rivière de la Vie, des âmes généreuses, comme des âmes en peine et des âmes beaucoup plus obscures qui contre toute attente avaient été arrachées à l'essence même du flux de la Planète, comme quoi il existait vraiment un enfer, un endroit coupé des nombreuses vagues d'âmes où seulement celles qui étaient les plus noires allaient se retrouver, comme si on triait toutes celles qui ne s'étaient pas repenties. Un endroit que la Cetra n'avait pas pu rejoindre pour vérifier d'elle-même, mais même à l'intérieur quelque chose se tramait et malheureusement, elle ne pourrait pas vérifier par-elle même puisqu'elle était en quelque sorte bloquée dans le monde des vivants.

- Je ne dirais pas qu'on pourrait le voir, mais disons, le ressentir, c'est comme si l'on ne faisait plus qu'un avec la Planète. Peut-être qu'Elena s'attendait à une description des lieux plutôt qu'une sensation et pourtant au lieu de voir avec les yeux cet autre monde, elle le ressentait de toute son âme. Il y a tellement de personnes à rencontrer de l'autre côté, c'est à la fois déstabilisant et fascinant... et surtout très long à expliquer, marqua-t-elle d'une pointe d'amusement dans le regard. Nous sommes finalement toujours conscients de l'autre côté, cela pouvait donner quelques frayeurs à Elena dit ainsi, mais nous finissons emportés par le flot d'âme et continuons la route tous ensemble d'une certaine manière, on fusionne avec la Planète.

    De son expérience, Aerith se souvenait encore de son plongeon dans le monde de l'inconnu, même si elle n'avait plus d'enveloppe corporelle, sa consciente avait toujours été présente et naviguait tranquillement à travers le flot d'âme qui lui ne faisait qu'un avec la Planète. La Cetra avait quand même eu la sensation de pouvoir se mouvoir comme si elle avait été vivante, mais sans doute qu'il aurait fallu du temps avec qu'elle ne rejoigne le flot d'âme et puis il lui restait encore une mission lorsqu'elle avait rejoint la rivière de la vie et ce fut ainsi qu'elle sauva l'humanité de sa tragique destinée.

    Selon ses dires plus tôt, un hélicoptère allait venir les chercher pour "rentrer au bercail", ce qui sous-entendait qu'elle allait devoir la suivre. L'idée d'être remise aux autorités, bon, d'accord, car après tout elle revenait du monde des morts et sa résurrection serait un sujet de controverses., mais retourner à nouveau entre les mains de la Shinra la déplaisait quelque peu. Aerith n'avait pas de très bons souvenirs des Turks, elle avait passé sa vie à cavaler et à leur échapper. Aujourd'hui cela semblait impossible et elle éviterait de jouer à cache-cache dans la forêt lumineuse. Sans aucun moyen de lui fausser compagnie elle devait simplement se résigner à la suivre et attendre le bon moment. Si ses compagnons avaient été là pour la trouver en premier, peut-être que cela aurait pu être différent.

- Les membres d'Avalanche, commença-t-elle en regardant autour d'elle, que sont-ils devenus ? Elle n'était pas vraiment inquiète pour eux puisqu'elle aurait pu sentir leurs âmes avant de remonter à la surface, mais la jeune femme se demandait bien ce qu'étaient devenus ses compagnons. Est-ce qu'ils vont bien ?

    Par la force des évènements elle avait rejoint leur groupe qui au fur et à mesure s'était agrandi au fil de leur aventure. Ses souvenirs, elle les avait conservés, aussi bien ceux de son vivant que de sa mort. Bien des questions se posaient encore sur son retour parmi le monde des vivants et ces questions, elle les aurait bien posée à la Planète. Justement, pour ce faire, il fallait qu'elle retourne à l'hôtel et récupérer sous du pour pouvoir communiquer plus aisément. Seulement, la Turk qui la surveillait ne la laisserait jamais y aller seule.

- J'y pense Elena, si nous voulons plus de réponses à nos questions, nous devrions aller là-bas, de son bras, elle pointa du doigt l'habitat en forme de grand coquillage, lieu où elle perdit la vie jadis. J'ai besoin de quelque chose qui nous permettra d'en savoir plus, assura-t-elle en toute confiance pour ne pas brusquer Elena, non, il ne s'agissait pas d'une tentative de fuite, comment la rassurer là-dessus ? Je connais bien le coin, cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps. Tu veux bien m'accompagner ?

    Et puis, ce n'est pas comme si l'hélicoptère qu'elles attendaient allait arriver de sitôt et il serait difficile pour celui-ci de se poser, avec toutes ces branches gênantes, la tâche serait ardue. D'ailleurs, comment Elena avait réussi à entrer dans la forêt sans s'y perdre ? Ce n'était pas chose aisée de s'orienter dans le coin. À moins qu'elle n'ait en sa possession un objet-clé lui permettant de trouver les lieux plus facilement et puis, surtout, que faisait-elle ici . Bien que son corps était remonté doucement à la surface, Aerith n'avait pas pu voir ce qu'effectuait la blonde avant d'être sauvée par celle-ci.

- À ce propos, j'imagine que tu n'es pas venue ici pour prendre des vacances. Y a-t-il une raison spéciale pour qu'un membre des Turks vienne se perdre dans le coin ?

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Dim 19 Mar - 11:36



Life begins again infinitely

• The girl of the water


J'étais presque déçu par le récit d'Aerith, moi qui pensais en apprendre plus sur l'au-delà.....J'avais même pris peur en écoutant ses dires : "nous ne sommes que des âmes perdues dans la rivière de la vie....." . Une sorte de frison passa alors dans tout mon corps, malgré l’absence d'air dans les lieux, nous allons faire passer cela pour un coup de froid, après tout, nous étions encore fraîches et mouillés. Il faut dire que ressortir une âme du fin fond des ténèbres n'était pas chose commune, j'avais encore du mal à croire que la jeune Cétra était à mes côtés.

Ainsi, un gros blanc s'installa, que pouvais-je bien lui dire à présent de plus, je ne l'avais pas vu énormément et puis, je l'avoue, il s'était installer un certaine jalousie que j'avais inventée toute seule lorsque, elle et Tseng étaient ensemble.....C'est une histoire complètement absurde je l'avoue, mais à l'époque, mes sentiments pour lui étaient plus qu'amicaux.....Enfin ça c'était auparavant, l'eau à passer sous les ponts maintenant.


" A....Avalanche ?" J'étais encore dans mes pensées quand les mots de la jeune ancienne me percutèrent enfin. "Rassure-toi, ils se portent tous bien....Tu sais les choses on changés maintenant, la Shinra....C'est fini..." Comment lui expliquer ? Après tout Aerith est resté sur des années de guerre entre Avalanche et la Shinra, des années de traques sans merci....Je ne sais pas par où je devais commencer. "Les choses ne sont plus les même après la chute du météore, les membres d'avalanche on été racheter, si l'on peut dire ainsi, leurs mission reste toutefois la même : protéger le monde et ses habitants...La Shinra n'est plus....Comme avant je veux dire... "

J'avais je pense, beaucoup de mal à trouver mes mots. Enfin était-ce assez pour rassurer Aerith sur mes intentions ? C'est ainsi qu'après une vague explication, la fleuriste me proposa d'aller dans le coquillage, enfin à se que j'avais compris....Moi qui ne voulais pas perdre mon temps ici, l'histoire du coquillage me rappelais trop de souvenir terribles....J'avais alors soupiré en haussant les épaules.

"Allons y alors ! "

J'ai donc laissé Aerith prendre le devant de la marche, si des monstres approchaient, la fleuriste sans arme serait alors protégée de l'avant comme de l'arrière, avec mon arme à feu et mes poings j'étais devenue experte en combat à distance et reprochée. Un sourire malicieux s'afficha alors sur mon visage à la question de la Cétra, que fessais-je donc ici ? C'était une question dont même moi j'avais du mal à répondre, était-ce vraiment qu'une histoire d'échantillon prélevé dans le lac qui avait motivé le président ?

"La curiosité est un vilain défaut mademoiselle....Je répondrais volontiers à ta question, si ma mission n'était pas classée secrète "



 


By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Dim 26 Mar - 22:36


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    Aerith était bien sûr rassurée de savoir que ses amies allaient bien, disons que maintenant qu'elle était sur "terre" elle aurait du mal à savoir qui viendrait rejoindre le courant du lot d'âmes puisqu'elle n'y était plus et tant mieux qu'aucun ne l'ai rejoint d'ailleurs si ce n'est Cloud qui une fois a vraiment failli trépasser ! Que d'inquiétude, elle portait toujours de l'attention envers ce petit blondinet qu'il faudrait qu'elle songe à revoir d'ailleurs car si ça se trouve il n'avait sans doute pas encore comprit qu'elle lui avait pardonné. Et pardonner quoi . Elle avait choisi son sort après tout, mais il fallait bien qu'elle le lui dise en personne. Quoique, en y songeant bien, vu la réaction d'Elena, peut-être que Cloud ne verra pas sa présence d'un bon oeil et se méfierait.

    La Cetra était plongée dans des intenses réflexions sur le fait d'annoncer la bonne nouvelle, enfin bonne, pour le coup elle ne savait pas vraiment si sa présence pouvait s'annoncer bénéfique pour la suite des évènements, mais puisqu'elle était là de nouveau en vie et que sans doute n'était-elle pas la seule... Un regard vers Elena et l'envie de lui poser la question de savoir si d'autres âmes sont revenu du "monde des morts", seulement sa réaction qu'elle avait eue lui faisait penser le contraire, Aerith était la première personne qui devait sans doute revenir à la vie. Rien ne servait à ressasser le peu qu'elle savait déjà, il valait mieux laisser pour le moment toutes ses questions dans un coin de sa tête et attendre ou enquêter. À condition qu'elle puisse le faire bien entendu et cela elle verrait bien plus tard ce que le sort lui réserverait.

- Oh, mais je suis certaine que tu n'es pas venue ici pour rien. J'adore jouer aux devinettes, fit-elle en riant doucement. Il y a forcément une raison et je saurais bien laquelle ! Aerith n'allait pas lâcher l'affaire, Elena cracherait le morceau. Voyons... je doute que ce soit pour faire du tourisme ... et nous sommes quand même dans la Cité oubliée ... Mmmmh ... des reliques peut-être ?

    Tant que la jeune femme en uniforme ne cherchait pas la même chose qu'elle, tout allait bien tentait-elle de se rassurer. La fleuriste regardait un peu autour d'elle en repoussant ses longs cheveux derrière ses épaules, visiblement il n'y avait aucune présence d'escortes pour la Turks, bon de toute façon ce n'était pas comme si elle avait les capacités de repérer quelqu'un de camouflé, mais cela lui semblait quand même étrange qu'Elena soit seule. Certes, il y avait toujours moyen qu'elle puisse contacter des renforts à l'aide de son PHS et si l'hélicoptère ne mettait pas longtemps à revenir alors il fallait qu'elle se dépêche.

    Toutes les deux se dirigeaient donc vers cet immense coquillage. Si l'extérieur était lumineux grâce aux rayons de soleil passant au-dessus de leur t'être, étrangement, l'intérieur du coquillage n'était pas aussi sombre qu'on pouvait le penser de l'extérieur. Les petites plaques rondes disposées le long émettaient cette lueur leur permettant d'y voir clair. Aerith passa devant et longea ces petits disques lumineux en y posant sa main. Un mécanisme secret permettait de faire apparaître un escalier permettant ainsi de descendre et ce n'était pas une partie de plaisir car ils étaient très longs !

- Fais attention, il n'y a pas de rebord, on peut tomber facilement, prévient-elle pour éviter un drame. Il n'y a pas de quoi avoir peur, regarde l'eau en dessous de nous, pointa-t-elle du doigt en se penchant, posture qui pouvait lui permettre de faire un beau plongeon. Puis elle se redressa pour éviter d'inquiéter la Turk inutilement. Par contre, je ne sais pas si ça sera suffisant pour amortir la chute ... Rassurant, n'est-ce pas ?

    Finalement, elles arrivèrent près de l'hôtel qui lui avait permis de prier pour demander à la Planète d'exécuter le Sacre. Un souvenir assez douloureux resurgit, le sentiment d'être une nouvelle fois percée par la lame de ce légendaire Soldat de première classe et le regard dépité de Cloud qui n'avait pas su réagir, pire, il allait commettre l'irréparable avant. Aerith s'accrocha, ce n'était qu'un mauvais moment à passer, elle respira profondément pour surpasser ce léger malaise et s'activait à chercher ce qu'elle espérait trouver.

- Alors, alors ... Où est-ce que je l'ai mise, marmonnait-elle en fouillant un peu partout, Elena devait sans doute se demander ce qu'elle cherchait ici. Je cherche mon arme, mon ruban et un présent précieux que m'avait légué ma mère ... La Turk avait peut-être dû se demander si elles avaient vraiment besoin de descendre pour venir chercher ça ! Promis, ça ne sera pas long !

    Tout d'abord, son arme, elle l'avait posé quelque part dans le coin, juste derrière les escaliers de pierre. L'objet en question, forcément, était devenu bien poussiéreux. Un petit coup de nettoyage et il brillerait comme avant. Bon, ce bâton, elle aurait sans doute pu en trouver un autre en ville, mais autant l'avoir sur soi. Ah et bien évidemment, Yuffie avait dû passer par là, les materia n'étaient plus dessus, la coquine ! De toute façon, l'arme n'était pas sa priorité du moment et les materia elle n'aurait pas pu les utiliser là où elle se trouvait donc la ninja avait bien fait en un sens, si c'était elle la coupable.

- Cela doit faire combien d'années ... ? Réfléchissait-elle en essayant de compter depuis sa mort jusqu'à aujourd'hui. Ah, j'ai perdu la notion du temps dans la Rivière de la Vie ! Impossible de m'y retrouver. Cela fait combien de temps que je suis morte ? Étrange question, mais la réponse qu'elle attendait de la part de la Turk serait peut-être un choc, enfin, Elena était restée jeune quand même ! Bien, je pense que j'ai dû perdre mon ruban là-bas, fit-elle en désignant le centre de l'hôtel.

    Pour y accéder, ce n'était pas une mince affaire, il fallait faire attention à ne pas tomber dans l'eau et sauter de pilier en pilier. Décidément, elles n'en avaient pas fini à crapahuter. Un bref coup d'oeil, visiblement, ce qu'elle recherchait en priorité de n'y trouvait pas et sa mémoire lui faisait défaut. La violence du coup qu'elle avait reçu en était la cause, elle avait surtout ressenti la lame pénétrant dans son corps cette nuit-là donc même si elle l'avait voulu, la Cetra n'aurait pas pu voir où elle se serait nichée à condition que là encore personne ne soit passée avant. Dans le peu des souvenirs qu'elle avait, il lui avait semblé entendre un son cristallin, donc la materia est bien tombée comme elle le pensait puisque son ruban s'était détachée. Lui non plus d'ailleurs ne se trouvait dans les parages. Quand bien même, si sa materia se trouvait dans le coin, elle l'aurait "senti" d'une quelconque manière puisqu'elle lui permettait surtout de communiquer plus aisément avec la Planète, d'une certaine façon, elle y était connectée. Flûte, il ne restait donc que son arme dans les parages . Gênée, la jeune fleuriste se retourna vers sa sauveuse.

- Désolée, je crois que nous sommes descendus pour rien, je n'arrive pas à retrouver ce que je cherche ... Ah, que de mystères, elle hésitait vraiment à dire la raison. Je suppose que nous n'avons plus rien à faire ici.

    Sauf si Elena voulait faire quelque chose qui pouvait lui donner un indice sur la fameuse mission secrète de la Turk. Déjà, aurait-elle pu atteindre l'hôtel sans son aide ? En tout cas, elle pouvait profiter pour observer les lieux et prendre quelques informations, ce serait en quelque sorte un moyen de la remercier de l'avoir accompagné.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Mer 29 Mar - 15:14



Life begins again infinitely

• The girl of the water


Vilaine coquine qu'était Aertih ! Fourrer le nez dans les affaires d’autrui en voilà un défaut malfaisant ! J'ai pensé un instant que la jeune fleuriste ferait une très grande alliées Trucs, il faudra que je parle au président quand nous serons rentrés à la maison. J'avais souri aux questions trop indiscrètes de ma nouvelle "copine" de mission, bien que ne connaissant pas tellement la jeune fille aux fleurs, j'avais reconnu le peu de caractère que je connaissais d'elle, cela me rassura un peu, car j'avais toujours des doutes sur l'indenter de la belle.

Alors que nous marchions ensemble vers le gros coquillage, je n'étais toujours pas d'humeur à dire quoi que ce soit, en même temps, le passer que j'avais vécu ici, m'avais appris une chose : "Ferme ta bouche, même s'il faut en mourir !". Bien que la situation ne fût pas la même actuellement "Hummm....C'est une thérapie "   Avais-je donc mentis "Les sources ici ont des bienfaits que  Mère Nature nous à légué " Sur, un point, elle avait tout de mêmes raisons, il y avait bien une relique dans les parages....

Nous étions arrivées à l’intérieur du coquillage, l'étrange endroit étant lumineux, il n'y avait tout d'abord qu'une pièce avant que l'ex-fleuriste touche quelque chose sur le mur, un escalier gigantesque apparut alors. Je restais alors silencieuse en notant tous les faits et gestes de ma coéquipière , ainsi mes collègues de la Shinra et moi, nous pourrions revenir ici pour plus d'investigations à l'avenir. La descente de marche fut commentée par la Cétra, attention ici et là, apparemment la belle connaissait très bien les lieux.

"Depuis combien de temps" ..... Tous ce que j'avais réussi à répondre c'était ça Je n'arrive toujours pas à croire que tu sois à nouveau parmi nous....Désolé, ne le prends pas mal surtout "

Au sous-sol , une grande pièce apparut, comme un autel avec son socle de prière au centre. L'endroit était plus grand que je ne l'avais imaginé, ici et là, se cachait les affaires de la fleuriste, elle récupérera son bâton de combat puis c'était mise à la recherche d'autre chose, elle me fit crapahuter dans le temple et quelques sauts plus tard, la jeune fille en rose se retourna vers moi pour s’excuser poliment. Je lui ai souri aussi poliment qu'elle puis haussai les épaules.

"Ton arme est sain et sauf, c'est déjà ça ! " Je regardais tout autour de nous avant de prendre un air innocent. "qu'a tu perdu ? Nous pourrions sans doute le chercher ensemble ? "

J'essayais de gagnée un maximum de temps, chercher avec elle et prendre le plus d'indice possible sur les lieux, sans doute n'aurais-je finalement pas besoin de l'aide de mes équipiers Turk allez-savoir ? C'est ainsi que mon PHS grésilla quelque chose, nous étions en sous-sol, la communication ne passait pas.    

"Il pourra, je pense attendre encore quelques minutes....Si bien sûr tu acceptes mon aide "

 


By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Dim 9 Avr - 18:00


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    Une thérapie hein, depuis quand les Turks cherchaient-ils les bienfaits d'une source dans endroit aussi reculé ? Bon, Aerith n'était pas sotte, elle savait bien que ce n'était pas la vrai raison, les ruines des anciens devaient regorger encore d'éléments qui avaient dû lui échapper. L'endroit n'était pas aussi intense que le fameux Temple des Anciens et ici, il n'y avait pas l'esprit des Cetra, en tout cas elle aurait bien du mal à les écouter audiblement à l'heure actuelle. La jeune fleuriste n'était pas une Cetra pure souche, peut-être était-elle encore à ce jour la Dernière de ses semblables, mais grâce à ce phénomène de résurrection dont elle n'avait pas encore pu voir totalement le phénomène sur le continent même si les cris douloureux de la Planète et du contrôle des âmes qui lui échappaient lui revenaient en mémoire, il se pourrait bien qu'elle ne soit pas l'unique descendante actuellement sur la Planète.

- Oh non ne t'inquiète pas, même pour moi cela me paraît absurde à vrai dire, j'ai du mal à croire que l'on puisse inverser le flot des âmes si facilement ... Aerith n'était pas une experte en la matière, mais cette histoire chamboulait à la fois sa vie et sa mort. Je ne sais pas ce qui a provoqué soudainement ce changement, mais si toutes les âmes revenaient à la vie comme ça, est-ce que cela ne poserait-il pas un problème ?

    La question se posait aussi bien à son interlocutrice qu'à celle qui venait de la poser car en effet, l'idée que la Rivière de la Vie se vide de toutes ses âmes il ne resterait rien, cela ne ressemblait pas à l'extraction de la Mako par les réacteurs, mais le résultat serait le même au final, la Planète mourrait à petit feu. La fleuriste se remémorait la scène que lui avait montrée Bugen Hagen par le passé dans son petit coin de l'observatoire et sa maquette, la planète qui pompée de son énergie se désagrégerait. Ce souvenir sur l'avenir exposé par le vieil homme inquiétait la jeune Cetra se demandant si sa résurrection venait de la part de la Planète qui avait agi en faveur ou si on l'avait simplement arrachée de son voyage.

- J'ai bien peur que nous n'ayons encore beaucoup d'épreuves à traverser... Malheureusement pour nous, l'avenir ne nous réserve rien de bon, spécula-t-elle sans vraiment donner plus d'explication.

    De toute façon, au fond d'elle, Aerith savait qu'elle allait devoir s'expliquer plus à ce sujet, même si elle ne possédait pas vraiment la vérité derrière cette histoire, si ce qu'elle pouvait ressentir ou simplement les idées qu'elle pouvait avoir pu aider au mieux les êtres vivants pourquoi pas. Seulement, elle ne saurait dire d'où venait exactement la perturbation et même si elle s'en rappelait, il lui faudrait encore du temps pour comprendre ce qui avait bien pu se passer.

- Honnêtement, je doute que nous trouvions ce que je cherche et puis même si nous l'avions trouvé, je ne pense pas que j'aurais pu la garder simplement pour moi, dit-elle en fixant Elena comme pour la tester.

    Les Cetras ont certaines reliques qu'ils pouvaient ressentir et même en se concentrant comme il le fallait, la jeune femme n'arrivait pas à la trouver. Alors, elle pratiquait plusieurs tentatives, la recherche simplement en méditant pour essayer de repérer une sorte de signal apaisant qui lui rappelait les mots de sa tendre mère puisque l'objet en question lui avait été léguée par celle-ci. Rien, alors comme si elle pouvait ressentir une autre fréquence, elle n'essaya de repérer l'endroit où elle pouvait entendre le mieux la Planète, difficile puisque le fond de la cavité où elles se trouvaient était recouvert d'eau où elles n'avaient pas du tout pied. D'une autre manière, Aerith tenta de s'accroupir voir s'assoir sur un bord permettant ainsi de toucher l'eau à laide de sa main et une fois encore elle retenta l'expérience en essayant d'aiguiser ses sens pour tenter de trouver sa précieuse materia blanche. De drôles de procédés qui ne menaient à rien. Qu'importe ce que pouvait penser Elena à son sujet, elle faisait au moins de son mieux pour chercher ce qu'elle avait perdu.

- Je me demande même si nous ne serions pas à la recherche de la même chose, chuchotait-elle en essayant de déceler si Elena avait trouvé réellement ou non ce qu'elle était venue chercher ici. Je pense qu'un membre du groupe est manifestement passé derrière moi, si je veux récupérer ce qui me manque je dois aller directement leur demander, mais je doute que vous me laissiez faire. Elle regardait Elena tristement avant de reporter son attention sur le sol. J'imagine que je ne serais pas libre de mes mouvements, n'est-ce pas ?

    Était-elle au courant à propos de la materia blanche, c'était ce que Aerith aurait bien voulu savoir. Histoire de confirmer ses craintes, la fleuriste avait tenté une nouvelle fois d'en savoir plus sans pour autant demander directement. Même aujourd'hui, elle ne serait pas prête à accorder sa confiance si facilement, elle avait l'habitude de vivre cachée et de garder ses secrets. Croisant les doigts pour que Yuffie ait eu la bonne idée de la bonne idée de la ramasser, c'était toujours mieux qu'elle se retrouva entre les mains de la ninja même si elle ne savait pas s'en servir plutôt qu'à la Shinra, même si l'organisation n'existait plus Aerith ne pouvait pas faire une croix sur le passé et accorder facilement sa confiance. Après tout, les Turks étaient encore présents et actifs alors qui sait réellement s'ils n'étaient pas une menace. Il n'y avait donc plus rien à faire ici, la Turk prenait son temps et Aerith comprenait, ce n'était pas comme s'il était aisé de venir en ces lieux. Elena la laisserait-elle voir ses compagnons ou la remettrait-elle aux autorités compétentes pour subir un interrogatoire.

- Qu'allez-vous faire de moi à présent ?

    La suite ne dépendait plus que de la blonde ici présente désormais. Ce qu'elle craignait le plus serait de se retrouver à faire toute une batterie de tests, déjà que sa mère en avait été victime et les Turks avaient mis la main sur elle pour l'emmener au laboratoire d'Hojo. Brrr, rien que d'y repenser elle en avait des frissons.  

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Ven 21 Avr - 18:02



Life begins again infinitely

• The girl of the water


Oui, je ne sais pas mentir et mon histoire d'eau thermale était tellement bidon....Enfin tant que la jeune fleuriste n'insiste pas, alors tout allait bien. Mais à vrai dire moi-même j'avais des doutes sur la mission donc j'avais hérité, après tout, les histoires folkloriques sur de légendaires matérias ne date pas d'hier....Bien que j'ai assisté à l’invocation de la matéria noire. Enfin les lubies du président sont parfois aussi étranges que lugubres. La jeune fille en rose alors engagea la conversation sur les âmes errantes qui dominent ce monde, l'idée même de revoir les morts revenir à la vie me fit frissonner de la tête aux pieds, il y'en avait eut des psychopathes et les revoir ici-bas, n'était pas un bon présage.....


"Un énorme problème, tu veux dire....Je pense que les femmes et enfants de soldats disparus seront heureux, mais.....Imagine tous les nombres de tueurs sanguinaires.... "

Brrr.....J'avais déjà vraiment du mal à assimiler le retour d'Aerith, je ne comprenais pas moi-même pourquoi j'étais là, avec "un revenant" sous le nez. Le gouvernement était-il au courant du phénomène ? Comment et qui était à l'origine de cette affaire ? Toutes ces questions sans réponses, enfin pour le moment. Bien cela faisait maintenant longtemps que nous étions descendus dans le petit temple, mon collègue devait être en attente au-dessus des arbres lumineux de la forêt bordant le coquillage, j'étais fortement impatiente de pouvoir sortir de cet endroit glauque et offrir ma découverte à Mr.Shinra.

Exciter et en même temps paniquée par la réaction de la fleuriste, je ne savais pas comment réagir à ses angoisses. Elle avait vécue tellement de choses affreuses entre les pattes de la Shinra....Mais maintenant que les choses ont changé....Qu'allait-il faire de la jeune fille en rose ? J'avais alors plongé mes yeux dans les siens, d'un air aussi solennel que jamais je lui dit alors :

"....Je te ramène chez toi, dans ta famille....Je ferai tout pour cela! "

J'aurais aimé la prendre dans mes bras, lui tapoter l'épaule comme un vieux pote que l'on voudrait consoler. Je l'avais regarder avec le coeur, je sais que j'aurais du mal à lui promettre cela, mais, j'étais honnête, je ne voulais pas lui faire subir un autre traumatisme.....Tant pis pour les recherches de Shinra, tant pis oui ! Après tout, j'étais persuadée qu'ils en savaient déjà bien plus que ce qu'ils veulent nous faire croire.

"Nous....nous devrions sans doute partir maintenant ? "
.


By Summer's Desire for Epicode
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Sam 22 Avr - 13:16


Aerith meets Elena


- Mysterious Rebirth -

△ The girl of the water △

    Les tueurs sanguinaires, comme venait de le dire Elena, cela lui faisaient froid dans le dos rien que d'y penser. Pourtant, il y avait cette partie d'ombre, ce côté obscure de la Rivière de la Vie qu'elle n'avait jamais pu atteindre, comme si les âmes mauvaises y étaient aspirées et disparaissaient pour de bon. Serait-il possible que ce flot d'âmes quittant le flux originel puissent revenir aussi parmi les vivants ? Le souvenir de l'ancien Président Shinra emporté par les ténèbres lui revint en mémoire. Peut-être qu'Elena n'avait pas tort, cela signifiait autant de problèmes qu'elle ne l'imaginait pas. Serait-il même possible que ...

- ... Sephiroth revienne à la vie ? Chuchota-t-elle en ne voulant croire à ce qu'elle venait de dire.

    Oui, elle voulait faire en sorte que ce ne soit pas le cas, que ce ne soit jamais arrivé. Sa résurrection défiait le temps et l'espace et les normes de la Planète, à y réfléchir, si Sephiroth n'avait pas été emporté par ce flot d'ombre peut-être qu'il avait pu revenir. L'ancienne ne voulait pas y penser, elle voulait réfuter ses propos, seulement sa présence lui laissait présager le contraire. Encore fallait-il trouver d'autres personnes qui avaient subi le même sort pour prouver qu'effectivement cela pouvait être possible. Seulement, personne dans le monde ne pouvait avoir de réponses à ces questions. Un scientifique, aussi bon qu'il soit calé sur les ruines ou les Anciens, ne pourrait déjà adhérer à une telle théorie. La science n'expliquait pas tout puisqu'il y avait des choses assez farfelus dans le monde.

    Au diable ces lugubres pensées concernant le danger que cela pouvait représenter, il y avait plus important à faire et ces idées, les soupçons qu'elle pouvait avoir ne pourraient être vérifiés tant qu'elles ne seraient pas sorties d'ici. Le danger pouvait planer au-dessus de leur tête d'un moment à l'autre, sans pour autant que ce ne soit l'ange à la chevelure argentée qui débarque à l'improviste le privant de leur avenir, un monstre pouvait tout aussi bien faire l'affaire. La vie était précieuse et puisqu'elle avait reçu ce don de pouvoir renaître aujourd'hui, sachant plus ou moins qu'il y avait certainement une bonne raison derrière tout cela, Aerith en profiterait à commencer par apprendre les nouvelles de ce monde et observer ses changements.

    Les mots de la Turk lui réchauffèrent le coeur, elle se retrouvait apaisée par ces mots. Cela semblait être une promesse. Pourtant, Elena n'avait pas besoin de faire ça, elle pouvait seulement suivre les ordres et la laisser entre les mains de ces individus. Quand bien même si la petite blonde ne tenait pas ses dires jamais la Cetra ne pourrait lui en vouloir car cela faisait partie un peu de son métier. Tseng avait toujours réussi en quelque sorte à repousser l'échéance, il était bon. Peut-être inconsciemment influencée par son mentor, Elena souhaitait agir de la sorte.

- Merci Elena... souffla-t-elle chaleureusement en lui adressant un regard bienveillant.

    Sa famille, cela faisait bien longtemps qu'ils l'avaient quittée. Dans ce monde, il ne restait plus que sa mère adoptive, Elmyra. Ce serait difficile de revenir ainsi sans préparation, il ne manquerait plus qu'elle lui causa une crise cardiaque. Était-ce une bonne idée cependant de revoir ses proches ? Cela pouvait effectivement lui éviter d'errer seule. Aerith avait le sentiment qu'elle pouvait compter sur Elena, même si elle se retrouvait par la suite emprisonnée. Difficile de s'imaginer ce qu'il adviendrait d'elle une fois qu'elle serait sortie d'ici. Comment la considèrerait-il ? Une âme revenue des morts qui allait être un sujet d'expériences pour les années à venir ou une précieuse alliée qui aurait de nombreux récits à conter à propos de la Rivière de la Vie.

- Allons-y alors, proposa-t-elle en guise de réponse. Sinon je ne me sentirais pas capable de le faire plus tard.

    Armée de courage, Aerith acceptait sa destinée. Certes, il n'y avait aucune contrainte, pas de prise d'otages comme la fois précédente qui lui ferait céder. Seulement, les mots d'Elena suffisaient à la rassurer et tant pis si ce n'était que des paroles en l'air, la Turk avait l'air d'y croire elle-même alors Aerith pouvait au moins lui accorder sa confiance. Débrouillarde comme elle était, la jeune fleuriste pourrait sans doute trouver un compromis qui sait. L'avenir n'était pas écrit à l'avance, mais qu'importe, elle verrait bien ce que cela donnerait. Puis, ce serait toujours plus simple d'emprunter un hélicoptère pour sortir d'ici plutôt que de passer par la forêt car sans Harpe Lunaire il y avait peu de chances qu'elle puisse trouver la sortie seule.

    Une fois sortie de ce qui semblait être un fort lieu émotionnel pour la jeune Turk qui avait encore quelques sueurs froides à propos de cet endroit secret, le mécanisme se referma automatiquement. La jeune Cetra ne savait si une personne normale pourrait le réactiver par la suite, il y avait encore des mystères autour de ces ruines, si Elena avait pu noter quoi que ce soit, peut-être réussirait-il, ou fallait-il l'assistance d'une personne possédant le patrimoine des Anciens ? Ce serait tout de même curieux d'en connaître la réponse si un jour elle avait l'occasion d'y revenir.

    De retour à la surface, les deux femmes sortirent du coquillage pour se confronter à une énorme bourrasque dehors provenant de l'hélicoptère qui volait dans les cieux. L'air tumultueux empêchait Aerith d'y voir convenablement, sans son ruban, ses cheveux se retrouvaient à défier la gravité et virevoltaient cachant par moments ses yeux l'empêchant de discerner le logo affiché sur le véhicule aérien. Ce moment que redoutait la jeune fille aux fleurs, cette sensation de se faire à nouveau capturée mais dans des circonstances plus douces que la dernière fois. D'un pas hésitant, elle marchait aux côtés de la Turk, restant près d'elle comme pour s'assurer que la jolie blonde ne s'en irait pas, qu'elle veillerait sur elle jusqu'à leur prochaine destination.

    Après tout, ce n'était qu'un moment moment à passer, elle avait déjà vécu le pire. Tant que personne ne remplaçait Hojo ou ne possédait ses idées tout irait pour le mieux. Ses mains tenant son arme près d'ele tremblaient. Où donc cet hélicoptère allait-il l'emmener cette fois-ci ?  

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   Sam 29 Avr - 20:43



Life begins again infinitely

• The girl of the water


J'étais dingue de pouvoir faire croire à la jeune fleuriste que je pouvais faire quelque chose pour qu'elle ne se retrouve pas encore, dans les filets de la Shinra, bien que le professeur Hojo soit mort....Enfin, je l'espérais tout au fond de mon cœur du moins...Puis aussi, Mr.Shinra n'était pas aussi méchant que l'on prétend, il devrait comprendre ma position auprès d'Aerith. Je voulais à tout prix tenir ma promesse, voir la jeune fille aux fleurs retrouver ses plus proches amis, je sais très bien ce que cela fait d'être loin de sa "famille", priver des gens que l'on aime, la sensation n'est pas très agréable.


Sur le chemin du retour, j'avais peur, pas pour moi non mais, pour la fleuriste et la direction que nous allions emprunter pour le retour. Il commençait à faire froid ici et j'étais bien contente d'avoir une "compagne de route" pour cette fois-ci, bien que le chemin vers la porte de sortie fût très silencieux. Ainsi la sortie apparue, elle était là et les rayons de lumière blanche, apparaissait de nouveau, flashant mes yeux un instant. 

Un bruit de coléoptère géant envahit alors le calme presque religieux de l'endroit, impossible de parler à mon binôme éphémère. Je restais près d'Aerith, la surveiller pour ne pas qu'elle ne s'enfuie ? Pour quoi faire, je ne crois pas qu'elle pourrait fuir bien loin de toute façon.... J'avais ensuite aidé la jeune fille en rose à monter dans l’hélicoptère avant de refermer la porte coulissante de l'engin.   




" Bien, installe-toi, nous allons rentrer....Tu habite bien les taudis il me semble ?  "

J'avais alors donné l'ordre à mon collègue de se diriger vers l'église des taudis, là où le mako pousse à foison, je voulais que la jeune fleuriste revienne dans un endroit familier, je sais qu'elle trainait toujours là-bas auparavant, Tseng et Reno m'avaient raconté leurs aventures passées, quant à Rude lui, il ne dit pas un mot, comme d'habitude finalement.

" Est-tu prête ?......"  un court instant hésitait  "Je veux dire.....Si ta mère....Enfin, je ne sais pas trop comment dire, déjà que je suis toujours choquée.....Enfin non, j'ai peur.....Peur de voir
d'autres âmes revenaient d'entre les morts.....Ce n'est pas pour te vexer hein ! "  








By Summer's Desire for Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mysterious rebirth [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mysterious rebirth [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the mysterious explorations of Jasper Morello
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Nord :: Cité des Anciens-
Sauter vers: