AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 ...
Voir le deal
2.99 €

Partagez
 

 Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice]   Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice] EmptySam 27 Juin - 22:23


« Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. »


“ On n’est pas mieux qu’à dos de cho-co-booo ! ”

Bérénice eut un sourire penaud en relisant le contrat de location que lui avait fourni le palefrenier de Corel Nord. Certes, elle était très contente d’avoir réussi à obtenir enfin un chocobo bleu qui allait lui permettre d’explorer le fond de la vallée du désert de Corel, mais son enthousiasme était étalé au grand jour par son androïde qui chantait à tue-tête cette comptine de dessin animé. Le vieux qui comptait les gils fit claquer ses vieilles lippes sans montrer un signe d’intérêt particulier.

“ Bien, alors c’est huit cent gils par jour prévu, et un supplément de quatre cent par journée supplémentaire. Bon … Les équipements en plus, c’est à part ? “

L’archéologue passa une main dans ses cheveux tandis qu’elle suivait chaque ligne de la pointe de son stylo. Depuis qu’elle connaissait Reanbell, elle était très attentive avant de signer la moindre chose. Ses cheveux, elle les avait teints en rose vif et surtout rasés sur la moitié gauche de sa tête, du côté où elle avait branché une exoarmure qui enveloppait son bras.

Depuis qu’elle avait rencontré Lantana, elle avait résolu de ne plus se négliger et de chercher à être plus forte, et quoi de mieux qu’une armure mécanique pour pallier au problème du temps énorme que lui prendrait un projet de musculation pour se servir de sa clé de mécano de manière fatale contre les créatures qui se mettraient en travers de son chemin.

De son côté, le vieux, avare en mots, avait opiné sobrement du chef. Bérénice ne put s’empêcher de faire la moue, mais finit par signer. On n’avait rien sans rien. D’après ses anciens amis fouilleurs, après les derniers mouvements de la Rivière de la Vie, il y avait fort à parier que le fond des vallées de Corel avait bougé, charriant des reliques d’un ancien temple cetra dédié aux cinq divinités élémentaires.

On n’avait jamais retrouvé la trace de l’édifice, mais on supposait qu’il était dans la région d’après des tablettes. L’archéologue inspira un coup et griffona sa signature au bas du document.

“ Tu as gagné, papy. C’est parti. Signé et daté. Allez, en route. Tu me ramènes mon chapeau, Calcobrena ! “

Bérénice entreprit d'attendre patiemment que le chocobo soit sellé soigneusement et lentement, très lentement par le palefrenier qui avait passablement l’âge d’être considéré comme une antiquité lui-même. La Fée Mako quant à elle traversa la route déserte de Corel Nord en voletant pour rejoindre le tas d’affaires que l’archéologue avait jugé bon de rassembler pour son expédition, à l’ombre de l’auvent du bar, en chantonnant les premières mesures du thème d'Indiana Jones.

Bérénice avait à peine reçu les rennes de sa monture répondant au nom de Donald qu’un grand bruit se fit entendre. Le chocobo s’emballa et paniqué, s’échappa pour commencer à courir dans tous les sens. Bérénice tenta de l’arrêter sans succès, avant de lancer un regard désespéré vers le propriétaire de la volaille hystérique. Peine perdue. Elle devait se débrouiller toute seule. Déconfite, elle serra les dents et chercha du regard l’origine de ce désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Snow
⌖ Hail Weiss ! ⌖
Snow
• Anniversaire : 3 mars
• Age : 25 ans
• Résidence : Sur les routes
• Localisation : Sur les routes
Double compte : Biggs / Cloud
Credits avatar : Snow Villiers - Final Fantasy XIII
Gils : 73

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice]   Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice] EmptyDim 28 Juin - 17:00


« Sur la route - une fois de plus »


Yee-eh ! À quoi bon tergiverser sur la meilleure façon de voyager quand on avait une Shiva-Ixion ? Le sable bondissait furieusement autour du bolide laissant derrière le voyageur un nuage de poussière claire. Il était ravi de continuer sa fuite éperdue en direction du Nord et de terres qu’il n’avait pas encore pu explorer.

La fatigue commençait un peu à lui taquiner les tendons des bras qui commençaient à s’engourdir quelque peu, depuis le départ de Junon où il n’avait fait qu’une brève halte. Il aurait pu attendre un ferry pour se rendre à Costa del Sol, mais la patience n’étant pas son fort, l’homme avait préféré filer droit jusque la mer et contourner ainsi les éventuels barrages militaires ou autres contrôles d’identité. Il aurait bien eu du mal à la décliner. En dehors du Sujet SN0W, on ne l’avait guère gratifié d’un quelconque patronyme et il s’était finalement baptisé Snow après avoir rendu la monnaie de sa pièce au vieux shnock qui l’avait tenu si longtemps enfermé dans les sous-sols de Midgar. Au moins, avait-il un nom maintenant, à défaut de papiers.

Il s’était donc élancé depuis une plage aux abords de la ville, bien campé sur sa moto et avait foncé droit sur les vagues qui, au lieu de l’engloutir, s’étaient figées, lui dévoilant une route de glace avant de reprendre, au fil de la traversée son état liquide initial. Le voyage n’avait pas été de tout repos et peut-être avait-il été quelque peu présomptueux et inconscient de s’élancer comme ça pour affronter l’océan, une vaste étendue d’eau salée sans vraiment envisager l’éventualité où l’eau se serait refermée sur lui pour l’envoyer droit dans les domaines de Léviathan.

Sur terre, même en mer, et maintenant en plein désert, la Shiva-Ixion ne l’avait jamais abandonnée, même s’il devait bien avouer avoir un peu forcé ces derniers jours. Le bolide grogna un peu à la montée d’une énième dune de sable qu’il gravit plus difficilement.

« Allez, tenez bon encore un peu, mes belles ! »

Il sentait bien la mako se perturbait peu à peu et son bras le lançait de plus en plus. Finalement, vaincu par le bon sens et la fatigue, et surtout, le besoin de prendre soin de ses précieuses invocations, Snow bifurqua brutalement sur la droite, évitant par la même occasion un énorme ver des sables qui tendait sa gueule démesurée droit devant lui, et accéléra une dernière fois, droit vers une espèce de décharge, qui, devait être un village sans grand intérêt, où il pourrait reprendre quelques forces.

« Chaud devant !!! »

La moto dérapa quelque peu dans un dernier vrombissement tandis que le jeune homme sauta sur ses deux pieds devant une espèce d’enclos à Chocobos qui semblaient terrorisés par sa simple venue. Ahah ! Bandes de poules mouillées !

Une femme au bras mécanique lui passa devant en courant après uns des volatiles qu’elle semblait peiner à contrôler. Quelle idée de monter sur de gros oiseaux pour voyager ! Les invocations, c’était bien plus sûr ! Le chocobo fou finit sa course en patinant sur place à côté de la moto avant de s’écrouler le bec dans le sable, ce qui ne manqua pas de faire rire le grand gaillard. Son bolide s’était peu à peu dématérialisé tout comme la mince traînée de glace qu’il avait semblait charrier derrière lui.

« C’est à qui ce truc ? ajouta-t-il finalement en montrant du doigt le volatile. J’en avais encore jamais vu de cette couleur. Il est peut-être malade ou un truc comme ça. Enfin… Je m’en fiche, mais…. »

L’oiseau, complètement sonné, ne bougeait pas d’une plume. Snow haussa les épaules et poursuivit sa route en recherche d’un peu d’ombre pour se reposer. Il n’aimait pas trop le sable en fait.


Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route, une fois de plus [PV Snow - Bérénice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Ouest :: Mont Corel :: Corel Nord-
Sauter vers: