AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
20.59 €
Le Deal du moment :
Nouveaux clients AliExpress : oxymètre de ...
Voir le deal
0.54 €

 

 Alawena Maelwen

Invité
Invité
Anonymous
Alawena Maelwen
    Sam 2 Mai - 21:58

Alawena MAELWEN

       

Ala/Wena/Bite


       

28ans


       

10 Juillet  


       

1m70


       

Electron Libre


       

Médecin/Ex Turk


       

La science (poisons, produits chimiques,...)  


       

Fusil


       
AK-12 - Girls Frontline

   

   
Personnaliser


      Les regards en coin, les murmures, les gens qui s'écartent à ton approche, tu en as l'habitude, cela fait 28ans que tu traînes ta chevelure blanche si particulière qui vient effleurer tes reins. A l'époque déjà, certains parlaient de malédiction, tes camarades se demandaient si tu étais passée à la machine, et après Sephiroth, tu sais que tu réveilles certains mauvais souvenirs. Tu pourrais les couper, mais ils sont une part de toi, tout comme l'est ton autre particularité : des yeux violets, dont l'iris se parent parfois d'un halo rouge qui en effraie tant.

Pourtant loin de la magie, ou de cellules d'alien qui veut tuer la planète, tes caractéristiques ne sont qu'un défaut génétique, un bug dans la matrice. Cela se rapproche de l'albinisme, et tout comme les personnes atteintes de cette maladie, l'enfer pour toi serait un endroit appelé Costa Del Sol, ta peau porcelaine y deviendrait épaisse, bulleuse, douloureuse car le soleil est traitre pour elle. De cette maladie, tu as aussi reçu une acuité visuelle limitée, améliorée par la chirurgie et le port de lentilles quit te sont nécessaires pour éviter que le monde ne devienne un tableau abstrait.

Tu as l'habitude alors tu oublies les remarques, et de ton mètre 70, tu continues d'avancer, d'un pas souple, assuré où pourrait se lire tes années d'entrainement pour l'oeil avisé, comme les muscles définis de tes membres que tu continues à travailler par habitude. Tu touches inconsciemment ton flanc droit où se cache la cicatrice qui s'y trouve, souvenir d'une balle qui aurait pu terminer ton existence, te rappelant l'adrénaline d'une autre époque.

Tu rajustes ta blouse qui jure avec ton short noir, ton tee-shirt dépareillé et tes baskets, tableau qui évoque cette partie de toi qui refuse d'être totalement adulte, et tu te diriges vers ton cabinet en soupirant.

Tu détestes les virus de l'hiver.

   

   
   
 
Charisme


   
Brimée dans sa jeunesse pour son apparence particulière, Alawena a grandit avec peu ou pas d'amis ce qui a joué sur ses connaissances des relations inter-personelles qu'elle a plutôt appris dans les livres, rendant son rapport à l'autre plutôt particulier. Elle analyse, elle juge, elle teste, contact souvent brutal par ses piques, par son dédain. Les gens l'aiment ou la détestent, tout comme elle leur trouve de l'interet ou ne leur en porte aucun.

Elle aime la rivalité, qu'on lui tienne tête même si elle cherchera toujours à reprendre l'ascendant. Elle aime le contrôle, faire bien n'est pas suffisant, pas de place pour les imperfections, l'inattendu doit toujours être prévisible. Les émotions doivent servir le propos, non pas être servies.

Du moins c'est ce qu'elle croyait. A la mort de son père, son système minutieux s'est ébranlé, dévoilant une jeune femme anxieuse, dont le besoin de contrôle était en fait facteur de sécurité. Elle s'est reconstruite dans un modèle trés légérement moins tout noir ou tout blanc. Se sentant coupable des choses qu'elle avait pu faire, des choses qu'elle aurait dû faire, elle se repente par son nouveau métier de médecin qui la satisfait et lui permet un peu de paix.

Ayant besoin de ces bouffées d'air frais, elle aime également les activités qui lui permettent d'arrêter de penser, les jeux de logique ou de stratégie, les entrainements en forêt, avec un péché mignon pour les jeux vidéos (pseudo warfarine sur King Mog). Malgré ses 28ans, elle profite parfois de la vie pour vivre des moments d'enfance qu'elle n'a pas eu ( ses parents l'aimaient et réciproquement mais il faut vraiment créer un manuel d'éducation à l'usage des scientifiques, la plupart sont inadaptés pour élever des enfants)

Douloureuse encore de ses pertes, elle a du mal à s'attacher à un endroit ou aux gens, forcant la distance. Quelques uns ont quand même réussi à s'infiltrer et savent que derrière cette apparente froideur, se cache une jeune femme attentive qui apprécie les marques d'affection, finalement plus mal à l'aise que distante, qui aime pousser les autres vers de plus grands horizons et sera toujours disponible pour aider si elle le peut.

N'aimant pas, ni n'avoir la réponse, ni se sentir démunie, elle a trouvé son dernier objectif dans le récent phénomène de réapparition des personnes décédées, se sentant utile en les soutenant, et aimant l'énigme à résoudre que cela représente.

 



 
Expérience


   
"Ce n'est qu'un défaut génétique Maelwen, cela ne l'affectera pas outre mesure, elle est albinos, point."

" J'ai analysé le gêne en question Dr Hugues, l'anomalie est différente de l'albinisme, et n'est pas un héritage génétique, ni ma femme, ni moi, ne l'avons, mais j'ai trouvé une possible origine extérieure liée à la mako. Bien que sans y avoir jamais été directement proche, elle a été affectée. Je pense que la mako sortie des réacteurs stagne et pollue l'air et qu'elle est dangereuse Docteur."

"Arrêtez de dire n'importe quoi Maelwen, l'extraction de la mako est une prouesse, elle n'a rien de dangereux. Cette conversation est terminée."


•••
Fille d'un médecin dans l'hôpital militaire de la SHinra et d'une professeure de neuroscience et de Chimie, la jeune Alawena a grandit au milieu des livres, des béchers et des publications, ayant probablement appris le mot "stéthoscope" avant celui "chocolat". Ses parents étaient son monde, car celui du dehors était cruel du fait de sa différence, mais également dangereux selon son père inquiet depuis sa naissance de ce qui avait pu conduire sa fille à naitre avec ses particularités physiques.

Grandissant, Alawena suivait régulièrement son père à l'hôpital, aidant avec l'équipe infirmière, apprenant avec interêt le travail de son père. Elle allait également suivre sa mère à la faculté, appréciant avec malice certains cours littéralement plus explosifs que d'autres.

Elle ne trouvait pas sa place à l'école, ni au collége et cela était pire au lycée. Les gens étaient fades, le monde était fade, les gens se contentaient d'objectifs mineurs, de leur routine. Ils étaient limités.
Elle, elle voulait l'adrénaline, la reconnaissance. Elle voulait être médecin, mais pas n'importe quel médecin, elle voulait être de ceux du programme SOLDAT, aux confins des mystères de la Shinra.
Cependant, même si son père était un très bon médecin, dans le conglomérat SHinra il n'était que de seconde zone, rien de suffisant pour la faire accepter dans la meilleure université de médecine de Midgar réservée à l'élite, une élite basée davantage sur les gils que les résultats.

••••

Il lui fallait un passe droit et elle allait se le créer.

Bomber l'auto-suffisance du fils du doyen pour réussir à récupérer un double des clefs du secrétariat de la faculté n'avait pas été difficile, tout comme le fait de créer une réaction en chaine amenant à l'incendie contrôlé des toilettes de l'aile Ouest au moment même où elle serait devant la porte du saint graal. Non, ce qui avait été compliqué avait été de trouver le tiers nécessaire à son entreprise pour palier à ses lacunes en hack. Il lui avait coûté cher mais il était là au bout d'une simple clé USB.

•••

Son plan avait merveilleusement marché, et le courrier d'acceptation de sa candidature n'avait pas tardé. Cependant, une leçon allait lui être apprise : les yeux des Turks étaient partout à Midgar et sa petite aventure n'était pas passée inaperçue.

•••

Ils lui avaient laissé deux ans à la faculté, histoire qu'elle puisse y obtenir un minimum de connaissances utiles, avant de l'emmener menottée à la tour Shinra, dans un ascenseur sans fin vers les tréfonds de la ville, puis dans une pièce munie d'une seule lumière et d'une chaise où elle avait été laissée seule, longtemps, avant qu'un homme en costume noir ne vienne finalement lui porter compagnie. Un Turk. Son père les avait mentionnés un jour, une organisation formée pour la récupération d'informations semblait-il, néanmoins certains disaient qu'il se cachait bien plus en dessous.

"C'est cliché comme situation, on dirait un mauvais film", lâcha-t-elle dans un semblant de confiance.

"Alawena Maelwen, vous êtes ici car vous avez délibérement falsifié des informations de la Shinra, provoqué des dégats matériels et plus récemment tenté de vous introduire dans des archives classées confidentielles de l'hopital militaire."

"Une, je réfute ces accusations, deux, vous êtes largement en dehors des lois et si vous ne me libérez pas, je vous assure que je ferais remonter cet événement à qui de droit "

"Mlle Maelwen...les lois n'atteignent pas cet endroit et je puis vous assurez que nous pouvons faire en sorte que personne ne pose de question suite à votre disparition"

•••
Elle avait paniqué, grandement paniqué, la logique voulait que pour les crimes commis, la mort était un tantinet excessive mais elle savait aussi que la SHinra était très protectrice de ses secrets, et les archives avaient sans doute été une limite à ne pas dépasser. Ou bien était-ce le fait d'avoir drogué le garde ?
Pourtant elle n'avait quasiment rien trouvé de palpitant et elle allait mourir pour ça. DU moins elle avait fini par le croire avant qu'on ne la ramène devant un homme plus âgée, le visage marqué par l'expérience.

"Mlle Maelwen, bienvenue. Allons droit au but, bien que trés téméraires, vos différentes...entreprises, ont attiré notre attention. Vous avez un potentiel brut et certaines compétences qui, avec une formation appropriée, pourraient nous êtres utiles."

"Je ne suis pas sûre de vous suivre..."

"Je vous propose d'entrer dans le programme de formation des Turks."

"Ahah...sérieusement ? "

•••
Les Turks ne rigolaient pas, ni pour leur proposition, ni pour la rigueur inhérente à leur fonction qu'ils inculquaient à leurs recrues sans relâche. La mission avant tout. Elle avait appris à se battre au corps à corps, l'usage des armes à feu, ses connaissances médicales et chimiques, ils les avaient transformées en armes d'assassinat, en compétences de recherches d'informations sur les expérimentations faites par les ennemis de la Shinra, en atout de diversion et d'infiltration. Le handicap visuel dont elle souffrait limitait son rôle sur certains terrains mais elle avait été recrutée pour des missions plus spécifiques et elle vivait chaque jour à l'adrénaline.

Ses parents n'avaient pas pris la nouvelle de son changement de filière avec joie, mais ils ne savaient même pas vraiment ce que leur fille avait comme activité et elle se tiendrait bien de leur faire savoir. Elle avait voulu faire médecine pour soigner des êtres humains et maintenant, elle les dupait et les tuait parfois. Elle se satisfaisait à se dire que la plupart le méritaient à chercher à se mesurer à la Shinra.

Qui plus est, c'était la première fois où elle se sentait à sa place, personne ne se souviait de son apparence, ses compétences étaient utilisées et approuvées à leur juste valeur, et les autres Turks étaient des énergumènes à leur façon et elle s'était finalement laissée aller à les apprécier. A les aimer même, ils étaient sa deuxième famille.

Mais elle aurait dû se méfier de cet apparent bonheur.

D'abord, de multiples événements ébranlèrent les Turks et le leur lien avec les hautes sphères. Tout le monde n'approuvait pas les méthode ou les ordres, et la situation semblait à deux doigts d'exploser.

Et c'est dans un climat déjà tendu qu'elle avait reçu l'appel de sa mère. Elle n'avait pas pris le temps de prendre des nouvelles de ses parents, elle savait qu'elle avait été distante mais elle avait préféré ne pas affronter les questions de plus en plus nombreuses de son père sur ce qu'elle faisait et sur la Shinra qu'il commencait à accuser de toutes sortes de crimes et manipulations.

"Ma chérie, ton père...il est mort."


•••

Infarctus, c'était la cause retenue. Une cause à laquelle elle ne croyait pas, son père faisait des bilans annuels, plus que complets, limite hypocondriaque et le dernier datait de deux mois. Aucun facteur de risque, des artères saines. De part sa fonction, Alawena avait appris à se méfier de la vérité annoncée, elle était de ceux qui la falsifiaient.

Usant de ses passes droits, Veld ou Tseng allaient la mettre en pièce si ils l'apprenaient, enfin...quand ils l'apprendraient, pour faire venir en douce un médecin légiste et conduire de nouveaux tests elle même.Elle n'eût pas longtemps à chercher, son père était mort comme elle l'aurait elle même tué si elle avait dû le faire. Tubocurarine, point d'injection à la base des cheveux . Si elle avait attendu, cela serait passé inaperçu et personne n'aurait posé de question, mais la vérité était là, il avait été assassiné par quelqu'un de compétent, possiblement un Turk, probablement car il avait posé trop de questions, parce qu'il avait voulu bien faire et protéger les gens, parce que la Shinra tuait pour son unique bénéfice. Alawena tuait pour elle, en sachant quelle était l'entreprise qu'elle protégeait, égoistement, pour le sport, pour l'adrénaline.

Le Karma gagne toujours. Elle avait tué des gens, les avait ôtés à leur famille, c'était son tour.

Comment regarder sa mère en face ? Sa soeur ? Comment faire confiance à ses frères et soeurs d'armes alors que quelqu'un savait probablement la vérité ?
Comment choisir entre sa famille de sang et sa famille de coeur ?

Dans son malheur, elle eût la chance de ne pas avoir à répondre à cette question. Si on peut qualifier de chance le fait qu'une entité ait été invoquée par un homme fou pour détruire la planète en utilisant comme hôte la fille du chef des Turks. Tous les Turks partaient au combat et même si elle se sentait trahie, Alawena n'allait pas tous les abandonner, elle voulait se raccrocher à l'idée que certains n'avaient pas bafoué une confiance si durement accordée. Et comble de l'ironie, ils allaient à l'encontre des ordres de la Shinra.

••••

Le combat avait été violent, éprouvant leur force et leur solidarité, mais ils avaient gagné. Et à la fois perdu. Ils savaient tous que rien ne serait comme avant, ils avaient mordu la main de leur maître pour aider l'un des leurs. Ils s'étaient éparpillés, cachés, morts aux yeux de la société. Les Maelwen avaient entérré deux des leurs.

Alawena se sentait coupable de la peine que sa mère, son frère et sa soeur devaient endurer par sa faute, mais ils étaient plus en sécurité en ne sachant rien, alors elle ne les avait pas recontactés, elle avait erré ici et là, aidant dans les cabinets et cliniques de villes et villages, terminant sa formation médicale de soin, contactant de temps à autres les autres Ex-Turks pour se tenir au courant, et transmettre les informations qu'elle avait elle même collectées. Veld l'avait assuré n'avoir aucune information sur la mort de son père et l'avait aidé à chercher qui avait pu donner l'ordre en sous main mais son pouvoir était plus que limité à présent et ils n'avaient rien trouvé.

Et comme le monde ne savait plus se tenir tranquille, les événements s'enchainèrent à nouveau, Séphiroth, Jenova, les Armes, le météores...Pour aboutir à l'aube d'un nouveau monde, un monde avec une nouvelle Shinra, qui semblait cette fois ci décidée à aller dans le bon sens  menée par Rufus et les derniers Turks, avec des protecteurs aux aguets, avec la fin des réacteurs Mako comme l'avait voulu son père. Mais pas un monde plus calme, loin de là. Maintenant les morts revenaient à la vie, de nouvelles forces cherchaient à étendre leur pouvoir. Le chemin vers un monde paisible serait encore long mais Alawena comptait mettre sa pierre à l'édifice, depuis Kalm où elle avait décidée de se poser et d'ouvrir sa propre clinique pour poursuivre le souhait de son père.

Care and Cure - Prendre soin et soigner.

 

   
   
   
   

           
     
Joueur

     
 

Prénom ou Pseudo : Alawena  


     

Age : 27ans


     

Anniversaire : 04 Juillet

 
     

Depuis combien de temps faites-vous du RP ? De façon très discontinue depuis bien 15ans maintenant


     

Niveau de connaissance FFVII : Pas dans les ultra détails, j'ai joué au 7 il y a trés longtemps, crisis core il y a 5ans, Dirge of Cerberus à sa sortie, j'adore Advent Children et j'ai lu l'histoire détaillée de before Crisis. Je risque de faire des boulettes mais rien qui ne méritera de me couper la tête, j'espère !


     

Où nous avez-vous trouvé ? J'ai joué à FF7R, je suis replongéd dedans comme dans mon adolescence, je voulais pas que ça s'arrête donc "FF7 forum rpg" sur google et magie, un site tout beau, tout bien fait, avec une histoire interessante et BIM me voilà


     

Votre avis sur notre humble repaire : Comme dit au dessus c'est trés cool, ça m'a accrochée rapidement, l'accés direct au discord est un autre bon point, c'est toujours compliqué de s'insérer sur un forum donc ça aide et l'accueil est hyper chaleureux. Keur keur sur vous


     

Autre chose ? Je reprends après un arrêt assez long de rp, j'ai des études un peu compliquée mais qui se terminent bientôt, malgré tout, mon rythme de réponse est hyper variable, j'espère qu'on me le pardonnera *yeux de chat poté*

 
.:.
     

Code du règlement : Un mog est trés soyeux quand le printemps arrive



Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 
Lantana
⌖ Hail Weiss ! ⌖
Lantana
• Anniversaire : 9 avril
• Age : 25 ans
• Résidence : Gold Saucer
• Localisation : Ferme des Chocobos
Double compte : Tseng
Credits avatar : Guilty Crown - Yuzuhira Inori by me
Gils : 142

Inventaire
:
Re: Alawena Maelwen
    Sam 2 Mai - 22:14
Je l'ai déjà dit mais bienvenue par ici, Alawena ~

J'ai hâte de rp et de découvrir ton perso ( ˘ ³˘)♥
En ligne

.:.
Alawena Maelwen  5w7s
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Alawena Maelwen
    Sam 2 Mai - 22:39
Rebienvenue Alawena :mah: !!!

Hehe merci de tes retours pour le discord, c'est cool si ça représente un bon point (au lieu de faire peur =p)

Bon courage pour la suite de ta fiche, voilà pleins de cookies aux pépites d'inspiration !

:cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie:

Hâte de voir ce que va donner ton ex Turk ;3
http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: Alawena Maelwen
    Dim 3 Mai - 2:52
Merci à vous deux ! (et pour les cookies, le chocolat, mon essence)
A part si mes yeux ne me trompent à cette heure, cette fiche est finiiiiiiie.
J'ai été un peu expéditive sur des parties donc j'espère que ça ira !

Pleins de bisous sur vous !

Invité
Invité
Anonymous
Re: Alawena Maelwen
    Dim 3 Mai - 3:57
Il est trop tard pour te dire bonne chance pour ta fiche mais bienvenue officiellement **

Et évidemment, il faudra qu'on voit pour un lieeeen ** Je viendrai t'embêter 8D
A très viiiiite ♥
Invité
Invité
Anonymous
Re: Alawena Maelwen
    Dim 3 Mai - 8:46
Bienvenue à toi, officiellement! Very Happy

Sérieux, ta fiche est juste trop magique, l'histoire super intéressante. C'est clair qu'on se trouve un lien, doc! J'ai déjà quelques petites idées, d'ailleurs Smile
Invité
Invité
Anonymous
Re: Alawena Maelwen
    Dim 3 Mai - 10:37
Bienvenue sur le forum \o/
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Alawena Maelwen
    Dim 3 Mai - 11:10
Tu es des nooOootreuh ♪


   Et c'est la validatiooon =D
J'ai bien aimé l'histoire de ton personnage, les éléments du jeu sont suffisamment bien évoqué pour être distingué et placer son perso dans la timeline, donc ça me va très bien ;3 En plus tu as bien placé sa situation pour le forum aussi donc parfait !
Je trouve ça sympa que l'assassina de son père ne soit pas résolu, ça te fera une petite quête personnel ! (Je suis sûre que c'est Reno qui a fait le coup ! Nyahahaha)

En tout cas je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue ici ^-^ J'espère que tu t'amuseras bien à soigne nos bobos °^°



Suivez le guide !


   Maintenant que ta fiche est validée, les portes du RP et du flood se sont ouvertes !
• Tu peux dès maintenant ouvrir ta fiche de relations, ton répertoire de RPs ainsi que ton sujet P.H.S si ton personnage en est équipé (n'oublie pas de commencer les titres de ces sujets par le nom de ton personnage, ils sont classés par ordre alphabétique pour des raisons pratiques).
• N'oublie pas de remplir les informations relatives à ton personnage dans ton profile et ton inventaire si ce n'est pas encore fait (rappelle : tu peux disposer de 3 matérias au début de ton aventure)
• Si tu as besoin d'aide pour un avatar, une signature ou un codage, c'est par ici !
• Et bien sûr, pour trouver un ou des partenaire.s afin de commencer à RP, c'est juste !
• Pour toute autre question, n'hésite pas à contacter le staff ou à poster tes questions directement ici en ouvrant un nouveau sujet (cela pourra toujours être utile à d'autres !).
• Tu peux aussi venir papoter dans le flood ou sur le Discord !

Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 
http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Contenu sponsorisé
Re: Alawena Maelwen
   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Friends zone :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: