AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
-12%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
21.90 € 24.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Meet me where we fall together [PV Zack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyJeu 30 Avr - 15:29



Meet Me Where
We Fall Together

feat. Zack

Depuis combien de temps maintenant... Je posais pied à terre, sous le nuage de sable et de poussière qu'avait soulevé Fenrir dans son sillage en m'arrêtant sur les surplombs de cette zone désertique. Me revoilà dans ce lieu de recueil silencieux et anonyme où je me surprenais bien souvent à m'y rendre sans même y avoir réfléchi. Cette vision de Midgar dévastée et en ruines un peu plus loin me serrait le cœur avec violence. Vestiges d'une vie passée, d'une existence perdue et éhontée dans les rangs de mes nouveaux ennemis... bien avant que tout ceci ne survienne, bien avant que nous perdions tant d'êtres aimés. Lorsque tu étais encore parmi nous !

Cela remonte à loin maintenant, mais c'est comme si c'était hier à mes yeux. Je ne t'ai jamais oublié, je te dois la vie... cette vie que j'ai désormais et tout ce qui m'est arrivé depuis... Si seulement tu pouvais être là, tu pourrais contempler ce nouveau monde que nous cherchons à construire pour les générations futures. Tu aurais été si fier... enfin je l'espère !

Même si je suis un peu moins perdu qu'autrefois... et peut-être un peu plus causant, je regrette parfois ce bon vieux temps avec toi, mon ami. Et puis... je voudrais m'excuser également auprès de toi, de m'être fait passer pour la personne que tu étais, sans vraiment le savoir. Du coup je suis venu une nouvelle fois pour ma pénitence... et pour honorer ta mémoire.

En cet instant, je descendis de ma moto après avoir coupé le contact, e, laissant revenir le silence de ces étendues arides et mutiques à la place de ce vrombissement sauvage et artificiel. Alors que je traînais un peu les pieds sous les cliquetis de mon attirait, je m'approchais de l'épée et... Attendez, elle n'était plus là ?! Comment ai-je pu être aussi bête et ne pas le voir plus tôt ?! Déjà la dernière fois, avec Kadaj et ses pauvres frères incarnés... mais maintenant, qui avait osé dégradé ce mémorial ?!

Tandis que je dégainais ma propre épée, je me penchais au-dessus du vide pour vérifier qu'elle n'était tout simplement pas tombée. Je sais... c'est sans doute idiot mais je ne savais pas vraiment par où chercher. Comment pourrais-je me recueillir auprès de lui maintenant ? Je sentais alors cette colère latente remonter peu à peu en moi. Si jamais je le retrouve... !

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyDim 10 Mai - 6:04

Meet me where we fall together

- La vue est plutôt pas mal, hein ?

Non. À vrai dire, elle était plutôt catastrophique. Les plaines arides s'étendaient sur des kilomètres à la ronde, en bas de cette colline. Les vestiges, ou plutôt les ruines béantes, d'une immense ville se trouvaient un peu plus loin de là, offrant un triste spectacle à qui prenait assez de hauteur pour le contempler.

Zack avait eu l'occasion de voir ça de près, mais ne s'y était pas attardé pour autant. La traversée d'Edge et de ses rues bondées, avait été plutôt tumultueuse pour son esprit encore embrumé. Il ne s'était pas imaginé que ça serait si compliqué de se souvenir.

Alors il avait laissé la ville et son monde à ses activités quotidiennes. Quelques bribes de son passé refaisaient surface dans le désordre, l'amenant sur des sentiers dont il ne se rappelait ni le nom, ni la localisation. Le jeune homme était certain que, s'il avançait toujours plus loin, la mémoire finirait par lui revenir nettement. Son instinct était intact, non ? Alors il pouvait bien se laisser guider par celui-ci sans se tromper. Il en était presque sûr et certain. Il ignorait bien combien de temps il avait marché jusque-là.

Se frayant un chemin parmi les rochers et suivant un sentier à peu près praticable, Zack avait alors entendu le vrombissement caractéristique d'un véhicule. Qui pouvait rouler dans un endroit pareil ? s'était-il demandé. Oh, il avait bien vu passer une à deux voitures en contrebas ; cependant rien dans la zone où il se trouvait. Haussant les épaules, il avait poursuivi son ascension jusqu'à atteindre finalement le haut de cette colline. Cette colline qui, malgré lui, lui faisait froid dans le dos. Il ignorait bien d'où pouvait provenir ce sentiment. Ce dernier le mettait mal à l'aise.

Le guerrier fut soulagé de constater qu'il n'était pas seul. Il comprit très vite à quel engin appartenait le bruit de moteur qu'il avait entendu. Il s'était avancé tranquillement vers la moto, tandis que son propriétaire s'en écartait pour... regarder en bas de la colline ? Zack s'était demandé tout d'abord si cette personne avait perdu quelque-chose. C'était sans compter sur la silhouette familière qui se dessinait peu à peu devant son regard. Cette tignasse blonde n'était pas sans lui rappeler des souvenirs. De bons souvenirs ? Il devait en avoir le cœur net.

Alors, il l'avait abordé, approchant tout de même prudemment. Hé, c'était que le bonhomme avait tout de même dégainé son épée ! L'idée n'était pas de se prendre un mauvais coup en jouant à "surprise !" et en arrivant dans on dos sans crier gare. Osant avancer un peu plus, Zack se positionna à quelques pas du bord où son interlocuteur potentiel se trouvait.

- Tu as perdu quelque-chose ? reprit-il en se penchant pour vérifier à son tour.

Ses prunelles bleues finirent par rencontrer le visage du propriétaire de la moto. Son premier réflexe fut de lui sourire, bien qu'il ne sut pas vraiment pourquoi le voir le rendait si enjoué. Ses traits lui étaient définitivement familiers. Quant à la question de savoir s'ils se connaissaient, Zack avait la nette impression que tel était le cas et qu'il s'agissait d'une bonne rencontre. Il espérait sincèrement ne pas se tromper.

- Ça a l'air important, ajouta le guerrier en constatant la mine préoccupée de son homologue, après que ce dernier eût observé en contrebas.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyDim 10 Mai - 11:35



Meet Me Where
We Fall Together

feat. Zack

Cette colère continuait d'agiter cette flamme dans mon regard alors que je persistais dans ma recherche aveugle si bien que je n'avais même pas entendu que l'on s'approchait de moi. La main refermée avec force sur la garde de mon épée, j'étais néanmoins prêt à bondir à la moindre occasion alors que la culpabilité me rongeait au même titre que cette rage. Il faisait chaud... le soleil était haut dans le ciel et nous n'avions aucune ombre en haut de cette colline si ce n'est la nôtre, si ce n'est un petit vent.

C'est lorsqu'une seconde zone sombre m'apparu brièvement sur le sol que je compris, me tournant alors brusquement vers cette silhouette qui m'avait rejoint... et c'est alors que je crus perdre pied, comme si je dégringolais de la falaise. Que le soleil s'était éclipsé derrière une nouvelle immensité céleste et que la nuit tombait dès lors dans mon monde.

« Non... non c'est impossible. Cela ne peut pas être vrai... » alors que je resserrais encore ma poigne sur la garde de mon arme, à un tel point que cela me faisait du mal. Est-ce que j'étais en train de rêver ? « C'est toi ? Vraiment ? » alors que j'eus envie de me frapper de toute mes forces, pour vérifier que je ne rêvais pas... que ce n'était pas un énième tour de mon esprit torturé ou une autre illusion d'un nouvel ennemi. « Zack ? Comment peux-tu... » alors que mes mots se perdaient dans ma gorge, sous le flot d'émotions que cette apparition m'évoquait, qu'elle soit réelle ou non.

Je sentais les larmes me monter, bien que je fis mon possible pour les réprimer, mais c'était tellement fort que je n'y arrivais pas totalement. Certaines perlèrent alors au coin de mes yeux, alors que je déglutissais pour essayer de garder un air fier et digne. Mon arme tomba au sol, car je n'avais plus la moindre force dans les bras... je la laissais là sans rien dire, alors que l'écho de ce son métallique résonnait au loin. Je serrais juste le poing, tête baissée, avant de faire un premier pas vers lui. Est-ce parce que je ne voulais pas qu'il me voit aussi larmoyant ?

Je continuais donc à traîner le pas, m'avançant vers lui avec une certaine lourdeur dans mes propres mouvements, finissant par venir anéantir les quelques mètres qui nous séparaient pour le prendre dans mes bras avec une force brute. Et cette épée dans son dos, ça ne pouvait être que lui !

« Comment est-ce possible ? Comment ?! Après tout ce temps... » en ne sachant quoi dire de plus sous l'émotion. Jamais je n'ai cru me sentir aussi vide, aussi joyeux et triste à la fois. Je ne savais plus quoi penser et j'avais complètement perdu le contrôle de mon corps... de mon esprit aussi. Tout cela était-il bien réel ? Je me le demandais sans cesse et je ne savais quoi faire. Quelle tête je devais avoir en ce moment... et mon honneur...

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyLun 11 Mai - 6:18

Meet me where we fall together

Le sourire de Zack mourut instantanément, dès lors que l'expression de son interlocuteur changea. Le pauvre garçon avait l'air bouleversé de le voir. Le guerrier sentit son cœur se serrer, en le voyant perdre son expression irritée pour une mine triste. Avait-il dit quelque-chose de mal ? Il n'en avait pas l'impression.

Immobile, il se contenta de lui faire face sans oser prononcer le moindre mot. À la question de savoir s'il était bien là, si c'était vraiment lui, il fit de son mieux pour ne répondre qu'en hochant doucement la tête.

Si seulement il pouvait se souvenir de son nom. Allez, au moins ça. Son nom. Le blondinet connaissait le sien, achevant de le convaincre que tous deux se connaissaient. Zack était sûr et certain que c'était le cas. Son visage était familier, même s'il ne parvenait pas à remettre ses souvenirs suffisamment en ordre pour lui donner un prénom. Pourquoi n'y parvenait-il pas, alors que sa mémoire grondait sans cesse, emportée dans un flot d'images et de flashs qui avaient de quoi vous rendre fou ?

Son interlocuteur perdait pied, lâchant jusqu'à son arme pour avancer d'un pas malhabile dans sa direction. Inquiet, le guerrier ne put s'empêcher de tendre les bras, craignant une mauvaise chute, ou il ne savait quoi. Ce pauvre gars avait l'air bien trop chamboulé par leur rencontre, pour le laisser ne serait-ce que tomber à terre. Ses pensées s'en retournèrent à Edge, lorsque ce gars, Reno, l'avait qualifié de "revenant". Revenant, oui, mais revenant de quel endroit ? Que s'était-il passé et depuis combien de temps était-il parti ?

Cette colline était la réponse à une partie de la question. Malgré tout, une sensation de mal-être persistait, dès lors que son regard se posait sur les alentours. Pour l'heure, c'était sur son homologue qu'il tâchait de se concentrer le plus. Zack trouvait son propre silence pesant, cherchant quoi dire, ou quoi faire pour redonner courage à celui qui se rapprochait de lui. Oh, ce dernier ne devait pas en manquer, il suffisait de voir avec quelle force il tentait de contenir le chagrin qui paraissait dans ses yeux.

Zack retint une exclamation de surprise lorsque l'autre finit par briser les quelques pas qu'il restait entre eux, pour refermer ses bras autour de lui. Que dire ? Que faire ? Comment répondre aux interrogations que son interlocuteur se posait ?

- Je ne sais pas, souffla le guerrier, meurtri de réaliser combien il était ignorant de sa propre situation, je ne sais pas du tout...

Il détestait ne pas savoir. Cela lui laissait un goût amer dans la bouche et le contrariait beaucoup. Néanmoins, ce n'était pas le moment de pester après tous les éléments qui lui échappaient encore. D'abord hésitant, Zack finit par pousser un soupir et un sourire, plus mélancolique, revint éclairer son visage. Ses bras se refermèrent autour de cet ami dont il ne connaissait plus rien. Seuls persistaient un fort sentiment d'affection fraternelle et quelques bribes morcelées de sa mémoire.

Pourquoi ne se rappelait-il pas de son nom ? Pourquoi ça ne voulait pas revenir ? Ses bras enserrèrent son homologue de frustration, comme si ce simple geste pouvait suffire à faire revenir chacun de ses souvenirs. Il serra les dents rageusement. Ça n'était pas aussi simple, pas vrai ? Néanmoins, de la même façon qu'il était difficile pour son homologue de montrer sa peine ouvertement, Zack se refusait à lui infliger son propre trouble.

Oui, mais comment le lui cacher ? C'était bien malheureux à admettre, mais le guerrier avait besoin d'aide. Pas seulement lui, mais aussi Aerith. Aucun d'eux ne parvenait à se remémorer complètement tout ce qu'ils avaient vécu. Dans tous les cas, mieux valait s'adjoindre au calme. Pour une fois, il devait être patient. L'impatience, ça, c'était bien un défaut dont il se souvenait, chez-lui.

- Hé, tout va bien, rassura-t-il en tapotant amicalement la tête du blond.

Sa propre voix s'était brisée. Zack ne s'en était pas rendu compte. Il lui fallait pourtant dire la vérité. Une vérité qui le faisait culpabiliser et qui ferait peut-être souffrir celui qui le retrouvait à peine. Si seulement sa mémoire pouvait revenir avant qu'il ne parle...

- Je suis désolé, sincèrement, articula le guerrier en reculant pour le fixer avec tristesse, je ne parviens pas à me souvenir de ton nom. C'est un peu le bazar dans ma tête ces derniers temps.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyLun 11 Mai - 11:40



Meet Me Where
We Fall Together

feat. Zack

J'avais besoin de le prendre dans mes bras, de le sentir contre moi... de l'empêcher de partir mais surtout de sentir qu'il était bel et bien réel. Tout cela semblait tellement impossible que j'aurais accepté quelques instants de plus dans cette illusion, plutôt que de me réveiller seul sur cette colline. Toutes mes convictions, tous ces combats passés... n'étaient pas grand chose comparé à ce que je ressentais présentement. Quand je repense à toutes ces années où je lui avais volé sa vie, son identité... aujourd'hui, j'avais l'impression de récupérer l'autre moitié de moi-même en le voyant sur pied, debout face à moi. Il est celui que j'ai toujours rêvé d'être, et non Sephiroth. Tout ça c'était de sa faute et de cette foutue ShinRa !

Même s'il se voulait rassurant, en me disant que tout allait bien, j'avais trop peur de le lâcher pour qu'il s'évanouisse dans la nature, qu'il disparaisse une fois de plus devant mes yeux, en cet endroit. Mais je crois que le pire fut à venir, lorsqu'il m'annonça être désolé et ne plus se souvenir... ne plus se remémorer mon nom ou même mon visage. J'eus l'impression de sentir mes entrailles se déchirer, de me faire empaler le cœur alors que je manquais de reprendre mon souffle. Qu'est-ce que cela voulait-il dire ? Est-ce ma punition pour lui avoir emprunté impunément le récit de sa vie ? Il devait y avoir une autre explication... faites qu'il y en ait une autre !

« Je... Tu ne te rappelles de rien ? Quel est ton dernier souvenir ? » alors qu'intérieurement je me maudissais à moitié, pour lui être apparu dans cet état... quelle première impression horrible j'allais lui laisser à nouveau.

J'aurais tout aussi bien pu maudire ce qui était à l'origine de son retour, mais j'étais bien trop attaché à cela pour que l'on ne vienne me le reprendre. Je sais qu'il ne m'appartenait pas, que je n'étais pas le seul à qui il avait pu manquer... mais dans un élan égoïste, je voulais le garder pour moi seul et personne d'autre ! « Excuse-moi. Je m'appelle Cloud... ça ne te revient vraiment pas ? » tandis que je serrais le poing sous le coup de la tristesse et de la frustration. Nous avions tant partagé... il m'avait tant protégé, et aujourd'hui je n'étais plus qu'un mauvais souvenir ?

Je comprenais alors les mots de Sephiroth, même si ce n'était pas pour la même raison... mais je ne voulais pas devenir un souvenir ! Je m'étais donc redressé pour paraître moins pitoyable, le libérant de cette étreinte qui devait alors le mettre tellement mal à l'aise... Mais pour ne pas rompre le contact physique, toujours à cause de cette même peur irréaliste, je lui avais saisi l'avant-bras comme ce que font les guerriers entre-eux, pour se saluer. « Après toutes ces années... » dans un triste murmure.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyMar 19 Mai - 0:02

Meet me where we fall together

2005100251187876216788172.gifCloud. Oui, c'était bien ça. Cloud. Son prénom. Le prénom du jeune homme qui le serrait dans ses bras et qui était probablement triste d'apprendre que Zack peinait à se souvenir correctement de son passé. Certains éléments se remettaient peu à peu en place, comme son nom de famille, qui lui était revenu un peu après son réveil. D'autres étaient encore confus, comme cette histoire de ShinRa et cette ville qu'il ne reconnaissait pas.

Le guerrier savait que cette ShinRa pouvait potentiellement être à sa recherche. Reno n'avait-il pas dit qu'il se devait de le dénoncer, ou quelque-chose du genre ? Devait-il avertir Cloud, ou du moins le questionner par rapport au peu qui lui revenait ? Oh, ils auraient tout le temps d'aborder le sujet. Pour l'heure, son interlocuteur semblait assimiler l'information concernant sa mémoire défaillante, mieux valait donc ne pas aborder tous les sujets en même temps.

Zack était ravi de pouvoir remettre un prénom sur le visage de son homologue et répondit à son salut avec beaucoup d'entrain. Sa main se serra à son tour autour de l'avant-bras de ce dernier et il ne put s'empêcher de lui sourire, ne fut-ce que pour le rassurer. Le voir aussi triste ne lui plaisait pas et il avait dans l'idée qu'il valait mieux ne pas rester sur une première impression négative. L'atmosphère de cette colline était déjà bien morne, pas la peine d'en ajouter davantage, non ?

La poussière s'élevait au gré du vent, tout autour d'eux. Cette endroit aride n'avait rien de réjouissant et, pourtant, Zack était intimement persuadé d'être venu auparavant. Ses prunelles bleues se promenèrent aux alentours, cherchant après les fantômes qui se dessinaient ça et là, puis disparaissaient avant même qu'ils n'aient pu les identifier. Ces visions du passé n'étaient pas claires et il se demandait s'il était bien sage d'avoir la volonté de les déchiffrer.

Son regard chassa les silhouettes qui se frayaient un chemin jusqu'à ses pensées, pour revenir sur Cloud. Il connaissait ce garçon et en avait conscience depuis qu'il l'avait aperçu ici. Son visage, sa tignasse blonde, sa façon de se tenir et de paraître droit et fier devant lui... rien ne lui était étranger chez-lui, même si tout ne revenait pas encore. Zack avait hâte que ce flou laisse place à des images plus nettes dans on esprit.

La poussière de la colline redoubla d'ardeur dans leur dos, bien vite remplacée par une vision bien moins triste. Loin des migraines que pouvaient provoquer certains flashs, Zack se surprit à écarquiller les yeux. Les grains de terre se changèrent en flocons immaculés. Loin des bourrasques sèches des lieux, la morsure glaciale d'un vent de montagne enneigée se dispersa autour de lui. Il ne s'agissait ni plus ni moins que de l'écho d'un passé lointain, mais le jeune homme sentit toute la nostalgie de cet instant le saisir. Il se revoyait ainsi, face à cet ami tout juste rencontré. À ceci près que cet ami avait aujourd'hui bien changé.

- Cloud... finit-il par prononcer en revenant à la réalité. Cloud, le gars qui vient de la campagne.

Le souvenir était lointain, certes, mais au moins parvenait-il à lui redonner une place dans sa mémoire. Une place qu'il n'aurait jamais dû quitter. Une place qui, Zack l'espérait, serait un bon début pour redécouvrir la suite. Alors il désigna sa propre tête du bout de l'index et poursuivit, afin de mieux expliquer quel trouble le tracassait depuis son retour :

- Ce n'est pas que je ne me souvienne de rien. Je me souviens plutôt de tout, mais dans le désordre : des visages, des lieux, des situations que je me rappelle avoir vécues sans savoir quand, ni où, et d'autres dont je ne suis pas sûr. De quoi flanquer un sacré mal de crâne ! Bon d'accord, il y a certaines choses qui m'échappent aussi... -Il rompit le contact avec Cloud avant de désigner la ville en ruines, plus loin.- Par exemple, je ne me souvenais pas que cet endroit ressemblait à ça, avant.

Entre autres, évidemment. Ce qui ne manqua pas de l'amener à la phrase que Cloud répétait depuis qu'ils se parlaient.

- Ça fait combien de temps, depuis mon "départ" ? Combien d'années ? Je me suis même fait traiter de revenant !

Pour ça aussi, il se demandait s'il désirait vraiment connaître le fin mot de l'histoire... bien que celui-ci soit totalement évident.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] EmptyJeu 21 Mai - 21:00



GA8l3.gif
Meet Me Where
We Fall Together

feat. Zack

Toujours agrippé à son bras, je maintenais cette poigne pour qu'il ne se volatilise pas au prochain claquement de doigts discret. Cela peut paraître étrange, mais par ce biais physique je me remémorais plusieurs moments clés de notre relation. Ces premiers contacts au sein du bâtiment ShinRa, ou même cette mission à la poursuite de ce fugitif de Genesis Rhapsodos, accompagné par Tseng. Tant de noms qui ont ensuite figuré sur la liste de mes adversaires... le destin peut être si cruel, mais jamais il ne l'avait été autant que lorsqu'il m'avait pris mon mentor. En ce même endroit... je le revoyais alors baignant dans son sang, à mes pieds, alors qu'il me cédait son arme et son honneur, tel un flambeau que je me devais de maintenir allumé. Si seulement j'avais été plus fort en cette époque, que je n'avais pas été un tel boulet... il n'aurait pas eu besoin de se battre pour nous deux, de me dissimuler au regard de ces hommes de la ShinRa. Encore une fois, quelqu'un était mort à cause de moi !

Je le sentais tout aussi perdu que moi, si ce n'est davantage... et tout ce que je pouvais faire, au minimum, était de répondre à ses interrogations même si elles m'évoquaient surtout des souvenirs lourds et tristes. « Cela fait maintenant trois ans que tu m'as quitté, en cet endroit précis. » en ravalant cette tristesse latente qui cherchait à se frayer un chemin jusqu'à mes yeux. « J'ai fais de mon mieux pour tenir parole et j'ai poursuivi ton oeuvre. Il s'est passé tant de choses... entre la ShinRa détruite, le retour de Sephiroth et tant d'autres... » alors que je laissais mon regard se poser sur les ruines de l'ancienne Midgar. Le cœur de la technologie, mais aussi le berceau de la misère humaine et de la corruption. Cela dit, je regrettais parfois encore cette époque, où tout était plus simple. Sur certains points.

« Le gars de la campagne oui. Nibelheim, tu te rappelles ? » même si cela ravivait de nouveau de sombres souvenirs. Ma honte envers mon amie d'enfance... ce qui était puérile car à cette époque elle perdit son père. Nous avions eu de la chance de nous en sortir vivant, malgré le deuil qui nous accablait. « Quelle est la dernière chose dont tu te souviennes ? » laissant place à de la curiosité, ou en quête de réassurance émotionnelle.

Je l'écoutais donc me parler de cet adjectif qui le suivait depuis son retour... mais depuis quand exactement ? « Un revenant ? Tu as croisé quelqu'un d'autre depuis que tu es... ? » en prenant un peu de recul quant à la situation, sans once de jalousie aucune, mais réfléchissant un peu pour me dire qu'il n'était peut-être pas le seul. C'était lui, qui était venu récupérer son épée. Où était-il allé entre temps alors ? Se pourrait-il que d'autres personnes soient également de nouveau parmi les vivants ?

Qu'est-ce que cela voulait bien dire, pour l'avenir de la planète ? « Désolé, je ne devrais pas te poser toutes ces questions. » en secouant doucement la tête. Je devrais les conserver pour plus tard, quand il sera plus au clair avec sa situation et ses idées. Le mieux à faire serait de l'emmener avec moi, dans un lieu plus adéquat et chaleureux... et j'avais justement une destination en tête. « Je te propose d'en parler autour d'un verre ? Je connais justement un bar approprié pour cette activité... et j'ai quelqu'un à te présenter. Plusieurs en fait. » alors que je me faisais une joie de lui présenter cette vie qui était la mienne désormais, celle qu'il n'avait jamais connu ni même soupçonné. Je ne voulais pas l'inonder de mon propre bonheur, mais peut-être que des ondes positives lui feraient du bien.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Meet me where we fall together [PV Zack]   Meet me where we fall together [PV Zack] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meet me where we fall together [PV Zack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Les Terres arides-
Sauter vers: