AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €
Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

 

 Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation

Invité
Invité
Anonymous
Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 17:57

Rufus Shinra

       

Président † Patron † Monsieur le président


       

28 ans


       

17 décembre au pif lmao  


       

1m81 selon Google


       

Indépendant


       

Philantrope et Auto-entrepreneur


       

Fusil double canon


       

Mitraillete


       
Rufus Beau Gosse Shinra

   

   
Personnaliser


I’M BRINGING SEXY BACK

Gueule d’ange, vaste panoplie de costumes d’un blanc tout aussi pur les uns que les autres, petit minois cordial dissimulant dans un regard d’azur des nuances sournoises, calculatrices, toxiques, Rufus Shinra est un trompe-l’œil.

Il s’est un peu relâché pendant sa maladie, mais ce n’est plus pareil aujourd’hui. Monsieur s’entretient comme avant. Ses cheveux blonds sont de nouveaux soigneusement coiffés vers l’arrière comme un gosse de riche, avec quelques mèches rebelles retombant sur les côtés de son visage comme… un gosse de riche aussi.

Même quand il ne fait rien, un charisme naturel se dégage de lui, oppressant, qui laisse peu de place aux autres. Ses costumes jouent un rôle important, pas seulement pour leur aspect pur, qui lui donne des vibes de l’ange qu’il ne sera jamais, mais également parce qu’ils dissimulent savamment ce dont il est capable. Lors de sa présidence, son épais manteau donnait l’impression qu’il voulait se donner de la carrure, de larges épaules, et il fallait donc attendre qu’il dérouille des tronches pour qu’on comprenne que ce n’était pas une impression qu’il voulait donner… il était réellement robuste. Lors de sa maladie, il empilait les couches de vêtement pour masquer la perte musculaire et à l’heure actuelle, alors qu’il ne veut pas qu’on remarque qu’il s’est remis dans le bain, il reprend les textures de sa présidence, celles faisant croire qu’il veut se donner de la consistance et qui cachent bien les armes qu'ils trainent avec lui. Une consistance qu’il a déjà pas mal, et dont on se rendra compte trop tard.

Si Rufus Shinra était un programme, alors son codeur aurait oublié de lui donner un grand sourire sincère voire tout ce qui touche à la sincérité en fait. Son panel d’expression est plutôt limité. La majorité de ses émotions passent par son regard, et dans chacune d’elle, il y a toujours une petite note d’arrogance. Rufus peut lâcher des petits sourires mais ce sont plutôt de minces plis de coin de lèvres, qui expriment souvent de la moquerie. Le plus amusant, c’est quand il essaie de feindre la compassion : il y a de l’idée, mais on dirait surtout qu’il se fout de votre poire.

Si l’ex-président s’est trouvé dans une pièce quelques temps avant vous, vous le saurez immédiatement par cette odeur qui lui est propre, à la fois distinguée, boisée et presque mystique, un mélange entre du cyprès, de l’ambre, de l’encens et d’une pointe de cannelle.

   

   
   
 
Charisme


IMPERTURBABLE

La légende de celui qui ni ne pleure ni ne saigne s’est bâtie sur un enfant qui, même à des moments difficiles, n’a jamais flanché. Un enfant, car, il en était un au défilé d'hommage de la mort de sa mère. La photo de son petit minois impassible, froid, tandis qu’il suivait le cercueil de celle-ci, avait fait le tour du monde avec des gros titres accrocheurs, dramatiques, destinés d’ores et déjà à créer de la sympathie pour ce futur héritier, petit héros tragédie. On avait gaspillé de faramineuses quantités d’encre à donner des explications brise-cœurs, tire-larmes, à un visage d’enfant sans émotion, à l’expression vide et au regard glaçant.
Le garçon est devenu un homme d’ambitions. On ne l’a jamais vu, et on ne le verra jamais se mettre en colère, perdre son calme ou exprimer de la tristesse. Toute sa physionomie est sous contrôle, ses émotions aussi. Il n'a pas peur, ou alors, il a un excès de confiance en lui et en sa garde rapproché. Dans des situations où il faudrait trembler, ou supplier pour sa vie, Rufus ne perd pas son flegme... ni son petit sourire arrogant. De lui se dégage de l’indifférence, ou de la malice, ou du cynisme, ou de la moquerie ou de l’insolence, ou de la froideur ; c’est quelque chose sur lequel il ne peut pas tricher par ailleurs. Il ne peut pas feindre la peine, il ne peut pas feindre le regret, c’est pourquoi il s’est couvert la face pour essayer d’embobiner Cloud, en jouant sur les tons de voix, car, ce n’est peut-être pas un comédien, mais, c’est un orateur. Jamais un regard aussi calculateur, un air aussi antipathique que celui de Rufus, pourrait convaincre d’un quelconque désir de repentance. Même s’il en ressentait vraiment, par chance. On ne peut toutefois pas affirmer qu'un homme impassible est nécessairement insensible.

MANIPULATEUR

Les gens qui l’ont côtoyé de trop près auront l’intelligence de se dire « Que veut-il ? » derrière chacune des actions du président déchu, même les plus banales, surtout quand elles ont l’air sympathiques ou semblent… désintéressés. Il n’est jamais désintéressé, il ne noue pas des relations pour le plaisir de communiquer, par intérêt pour quiconque. Les autres sont soit un moyen, soit une distraction pour lui. Son manque d'empathie est à la limite du cruel : Rufus a toujours mis une barrière entre lui et le monde qui l'entoure, agissant avec les autres comme s'ils ne sont rien de plus que des PNJ. Ce n'est pas pour autant quelque chose qui saute aux yeux, loin de là ! En plus de ressembler à un ange, le bougre est aimable et charismatique ! Vraiment, on tombe dans le panneau, même quand on veut jouer le méchant et qu'on s'appelle Kadaj. Les membres d'Avalanche sont plus méfiants, et flairent la rouille partout où il se déplace, ce qui est normal, car Rufus les avait froidement condamné à mort sans leur cacher les raisons, tandis qu'il jouait les protecteurs des peuples face caméra. Cela dit, l'ex-président était quand même à deux doigts d'embobiner d'embaucher le leader de ce petit groupe, sans l'intervention iconique de son rouquin de Turk. Et puisqu'on est sur le chapitre de la manipulation, parlons-en, des turks. Si Rufus leur a sauvé la mise par le passé, c'était bien par calcul, pour acheter leur loyauté, pour obtenir ce que Veld avait d'eux et se l'approprier. La stratégie a tellement marché qu'ils lui sont restés fidèles même après la chute de la compagnie. Cela l'a agréablement surpris, et peut-être même touché, lui l'intouchable, mais, il n'en a jamais rien montré. Les turks sont la seule attache qu'on lui trouverait. Cependant, qu'on ne se laisse pas attendrir. Ils sont payés pour mourir à sa place s'il le faut. Et même si Rufus mettrait de grands moyens pour chacun d'eux, sa petite personne passera toujours avant.

DOMINATEUR

Rufus a été éduqué pour diriger, pour saisir toutes les opportunités destinés à l'élever, à dominer autrui, que ce soit avec l'argent ou par la manipulation. C'est dans sa nature d'enfant gâté de tendre la main, de saisir, de s'approprier. C'est dans sa nature de PDG de garder sous son emprise ce dont il a besoin pour continuer d'avancer. À la chute de la compagnie, il est celui qui a orienté les efforts dans la construction d'Edge, qui l'a rendu possible. C'est sa ville, en quelque sorte. Ce n'est pas tout, il prête Junon à la WRO, un organisme qu'il finance lui-même, parce qu'on possède un peu, et qu'on a son mot à dire, quand on finance et qu'on prête. Ça ne signifie pas qu'il ne se rend pas compte du mal que sa compagnie avait fait à la planète, qu'il n'a pas appris de ses erreurs ou de celles de son père. Il serait juste inutile de regarder en arrière. Rufus va toujours de l'avant avec détermination, obstination. Il a des objectifs à remplir, une réputation à faire grandir, car il ne se contentera pas de la maigre appréciation de ses efforts, ni même de la reconnaissance que le monde ne se relèverait peut-être pas sans lui, son argent, sa façon de trouver les solutions aux problèmes. On a eu tort de le croire fini. Même sans sa compagnie, il est toujours Rufus Shinra. Et c'est dans ses gènes d'être capable de tout seulement à partir... d'un bon compte en banque.

NARCISSIQUE

Il y a la planète, et au centre de cette planète, il y a Rufus Shinra. C’est comme ça pour lui et doutez-vous bien qu’il est en train de s’assurer que, petit à petit, ça soit comme ça dans la tête de tout le monde. Ce n’est pas pour rien qu’il met son nez un peu partout, surtout dans les grands projets, dont la plupart ont été pensés par lui-même. Ce narcissisme passe aussi par la façon dont il prend soin de lui. Si l'ex-président tenait un peu moins à son apparence, jamais il n’aurait retrouvé sa belle gueule. Rufus a été brûlé au troisième degré, à la base, heureusement que la mako et la médecine de la Shinra faisaient des miracles. Heureusement qu’il avait les moyens de s’offrir une reconstruction parfaite : il n’était même pas censé pouvoir re-marcher…  Deux ans après, il marchait déjà. Et là, il s’entraine pour retrouver sa forme d’antan. On n’y est pas encore, mais le garçon a une obstination hargneuse. Rufus est un homme qui s’aime, qui se soigne, et qui est maniaque de la propreté tu comprends la grosse problématique pour lui d’avoir eu de la crasse noire pullulant de sa peau en permanence. Il ne retrouvera jamais la vue à son œil, mais ce n’est qu’un œil et du moment que le regard qui en sort peut toujours vous fusiller ou vous mettre mal à l’aise, ça lui convient parfaitement.


REPENTI ?




 
Expérience


   
LE VIEUX

« Demande pardon à ton père ! »  C’était bien le moment de demander pardon. Rufus, quinze ans, premier de la classe et sale petit con en devenir, avait ruiné les fiançailles publics de son vieux en se présentant avec une fille à son bras et en empruntant le tapis rouge à la place du couple médiatisé, pour voler la vedette. Il n’avait pas pu aller au bout des choses parce que Lise s’était mis en travers du chemin, les poings sur les hanches. Lise, c’était depuis deux ans, officiellement son enseignante étiquette, ou sa tutrice. Dans la réalité, c’était celle qui le dérouillait chaque fois qu’il faisait une connerie plus grosse que le Midgar Zolom.

La fille au bras de Rufus, une jolie demoiselle qui l’observait avec des yeux de merlan fris depuis toujours et qui semblait disposée à essayer de lui décrocher la lune s’il le lui demandait, paraissait tout à fait perdue, prise au piège par sa manie de faire les yeux fermés tout ce que le beau gosse lui demandait. Elle jetait des coups d’œil autour d’elle en se demandant; qu’est-ce que je fais là ? Pourquoi tout le monde nous regarde ? De part et d’autre du chemin se trouvaient des tables rondes accueillant les grandes têtes de Midgar et de la Shinra Electric Power Inc, multinationale suprême de ce monde, que ce soit en terme d'armement, d'armée, de technologie et d'énergie. Leur regard resta un instant sur Rufus et sa tutrice, avant de se détacher et de s’intéresser à ce qu’il y avait derrière lui. C’était le PDG et sa jeunette au bras. Rufus se tourna vers lui et lui adressa un petit sourire placide. Les yeux un peu ridés du président Shinra était petit, mais là, il les avait tellement plissés que l’on n’en voyait plus le bleu. Rufus le scruta un moment avec insolence et saisit la main de son admiratrice. « Demande pardon à ton père ! »  répéta Lise, derrière lui, toujours campée sur ses positions. « Psch ! » siffla le petit blond en haussant une épaule.

Un coup sec le fait lâcher la main de sa "copine" et, en l’espace d’une micro seconde, Rufus se retrouva mis à genou devant son vieux d’une clé de bras que Lise avait pratiqué en un seul tour de main. « Allez. Excuse-toi ! » Les lèvres étroitement serrés, le blond jeta un coup d’œil peu amène par-dessus son épaule, il ne vit pas Lise, car, c’est son poing qu’elle présentait juste devant le beau visage de l’insolent. Rufus ramena sa face plus blasée que jamais vers l'avant en se disant qu’il était cerné. Il se prit une claque derrière la nuque en prime, si sèche qu’elle lui fit baisser la tête, l’espèce d’un instant. Il releva les yeux. « ... Désolé » lâcha t-il de mauvaise grâce, du bout des lèvres. Il fut remit sur pied aussi rapidement qu’on la fichtre par terre.

Ensuite se produisit ce qu’on qualifierait d’impensable, mais qui fut prévisible aux yeux de Rufus ; le président monta sur l’estrade pour faire passer une annonce. Il annula ses fiançailles et justifia, voire excusa, le comportement de Rufus avec un prétexte larmoyant, selon lequel l’adolescent refusait que sa mère soit remplacée, qu’il fallait le comprendre. Ha le vieux… qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour que ce soit le nom de Shinra qui prenne la succession. Rufus était fils unique, si l’on ne comptait pas les bâtards. Le garnement aurait pu lâcher un gloussement railleur devant son baratin bien rodé, s’il ne voyait pas des regards chargés de compassion se tourner vers lui, ce qui fut encore plus humiliant que d’avoir été mis à genou devant tout le monde. Le vieux redora (soi-disant) son blason, en disant à quel point son fils était un homme responsable sur toutes les thématiques qui ne concernait pas sa mère défunte, dont la mort l’avait « profondément bouleversé ». Le président Shinra avait le chic pour pisser à la gueule des employés en essayant de leur faire croire qu’il pleuvait, et, tout le monde semblait disposés à croire que, oui, il pleuvait. Ses boniments honteux furent acceptés comme des vérités et les petits sourires amusés de la dérouille de Lise avait laissé place à des expressions pleine de compassion, feintes ou réels, selon le degré de pourriture de chacun.

Rufus avait sept ans quand sa mère était morte et il ne saurait pas dire exactement si ce fut une bonne mère, elle était gentille mais n’était pas très présente. Son travail était prenant et le blondinet fut éduqué avec la certitude que travailler, diriger, était bien plus important que tout le reste. Il ne se plaignait pas du manque d’attention, parce qu’il était pourri gâté, même si son père ne manquait pas de lui rappeler que tant qu’il n’avait pas accès à son compte en banque, il n’était rien. Le vieux lui faisait aussi savoir qu’il serait un jour Roi, mais un roi moins bien que lui, en attestait cette échappatoire de sécurité mise en place à la tour, portant le doux nom de Loser, destinée à Rufus. Parce que tu es et resteras toujours un perdant, Rufus, et tu utiliseras cette trappe le jour où tu en prendras conscience. Parmi toutes les raisons qui poussaient Rufus à vouloir évincer son père, le petit plaisir que le président soit renversé par un Perdant était très présent.

Même Lise avait cru au baratin de son vieux lors des fiançailles annulées. Sur le chemin de retour, dans la berline, elle s’excusa même auprès de Rufus. Il n’était pas en colère, une forte indifférence se dégageait de son regard bleuté. « Tu n’es rien, ni personne. Pourquoi t’en voudrais-je ? » Ses mots l’avaient blessée, il le vit dans ses yeux. Rufus s'en moquait. « Et toi, ce n’est pas en continuant de te comporter comme un enfant pourri gâté et en manque d’attention que tu deviendras quelqu’un Rufus ! » « ... Tu as raison » concéda le blondinet avec désinvolture. Ce fut ce jour, lors de cet affront de trop, qu’il entra sérieusement dans la partie. Rufus partait de très bas d’ailleurs, parce qu’il s’agissait d’inspirer du respect et de la crainte à des personnes qui l’avaient vu à genoux, et qui le prenaient pour un ado traumatisé par la mort de sa mère. Le garçon ne sut jamais si son père le considérait réellement comme un futur perdant, ou s’il voulait l’en convaincre pour que son fils prouve le contraire et s’élève. Peu importait, il allait gicler du passage !

AVALANCHE

Cloitré dans son nouveau bureau à Junon, le Vice-Président se remit au travail comme s’il n’avait jamais été accusé de trahison envers son père. Ce déménagement et cette surveillance rapprochée étaient le doux châtiment pour avoir financé des opérations d’Avalanche dans l’attente que son vieux passe l’arme à gauche. C’était le deal, mais ça avait échoué et Rufus avait été démasqué comme la taupe. Lui qui avait été sage depuis l’âge de quinze ans, voilà qu’il revenait en force avec un crime ! Lise ? Pour ceux qui avaient raté l’information, c’était une turk. La miss avait péri avec une grande partie de la bande dans le conflit Zirconiade. Cela la rendait donc un peu trop morte pour kicker Rufus vers la lune ;ce dernier avait de toute façon développé une résistance et des compétences en combat très éloigné de ce qu’on attendrait d’un bureaucrate

La tronche du vieux apparut sur l’écran PHS de Rufus, posé derrière le clavier. Tiens, un facetime familial, comme c’était touchant. Le beau diable se doutait qu’il allait recevoir les remontrances de coulisse, car, le président avait été tendre face aux témoins, aux turks, dont Rufus avait défendu la cause et sauvé la vie. Eux aussi avaient trahi la Shinra pour leur chef Veld, en kidnappant Rufus d’ailleurs. Le Shinra Jr. ne leur en voulait pas, manifestement. La rancune ne servait à rien, si elle ne servait pas les intérêts de personne. Grâce à son acte magnanime, Rufus avait gagné la fidélité des turks.

L’insupportable voix de son père surgit de l’appareil. « Garnement. J’ai cédé à ton caprice pour que tu sois le seul héritier de cette compagnie, et c’est ainsi que tu me remercies. » Malgré ses beaux discours, le président savait parfaitement que Rufus n’avait pas fichu en l’air ses fiançailles d’antan pour qu’on ne remplace pas sa mère… non… il avait fait ça pour qu’on ne le remplace pas, lui.

Et toute l’injustice de ce monde se déroulait en ce moment. D’un côté, il y avait Lazard, le prodige, sans un faux pli, qui ne serait jamais rien de plus qu’un directeur. Et, de l’autre côté, il y avait Rufus, prodige aussi mais psychopathe, qui avait tenté de faire assassiner son père. Ce serait pourtant lui, le futur PDG de cette compagnie.

Le président Shinra était, comme son fils, très narcissique. À défaut de pouvoir garder sa compagnie pour la vie, il la cèderait à celui qu’il considérait comme un vrai substitut de lui-même. Rufus n’était pas uniquement son seul fils légitime, le seul qui portait son nom, il était aussi, presque, le portrait craché de son père. Un peu en pire. Ils ne s’aimaient pas, mais, ils se connaissaient et se comprenaient comme personne. « Allons, vieil homme. On sait parfaitement que si tu avais trouvé le secret de l’immortalité, toi non plus tu ne me tirerais pas dessus avec des balles à blanc… » Le plus drôle dans tout ça... c'est que ce projet d'immortalité existait vraiment, et que Rufus en ignorait tout.

Le Vice-Président, qui n’avait perdu aucun de ses privilèges si ce n’est celui de la liberté, avait réussi son pari d’être craint depuis un bout. Il faisait même un peu froid dans le dos, avec ses manies de remettre en question le travail d’autrui, de transpercer du regard au point de créer du malaise, et de la bavure, là où il n’y en avait pas initialement. Les seuls qui « l’appréciaient », si l’on peut dire, représentaient les téméraires. Les gens qui savaient travailler sous pression. Cela faisait quelques années qu'il avait affirmé sa place. Rufus était taillé pour diriger. Il avait le charisme, donnait la priorité au résultat, manipulait pour obtenir toujours plus des employés sans avoir à payer en conséquence, et, il était... impitoyable. Un défaut nécessaire pour continuer à tirer une compagnie de cette ampleur vers le haut.

SEPHIROTH

Quand Palmer le contacta en l'informant de la présence de Sephiroth au sein de la tour, ça sentait le roussi à plein nez et Rufus ne put manquer l'appel du pouvoir. Avant même la mort de son père, il était dans son hélicoptère à destination de Midgar, feignant d'apporter son aide si jamais le vieux se poserait des questions. Ce qu'il ne savait pas, c'est que celui-ci crèverait pendant son vol vers la présidence. Sur la tour, Rufus fut contraint d'affronter Cloud, qui semblait bien décidé à ne pas le laisser rentrer chez lui pour récupérer son trône et la Cetra au passage, sans doute. Pour avoir été désarmé, et avec une Darky mal en point, Rufus entama un repli stratégique en s'accrochant au pied de son hélico en plein vol avec une classe qui à elle seule lui vaudrait bien le mérite d'être considéré véritable vainqueur de la fight contre Cloudy. Il prit le siège qui lui revenait, un peu plus tard. Couvert de fierté et de gloire, Rufus n'avait pas peur de ce qui l'attendait, mais il s'apprêtait à faire face à une crise, qui, très vite, le dépasserait.

Même si Sephiroth avait offert à Rufus ce que celui-ci n'avait pas pu s'octroyer lui-même, la mort de son vieux, il n'avait jamais été question de lui serrer la main pour le remercier. Ce fou, que l'on prenait à tort pour un descendant des Anciens, serait leur guide involontaire pour la course vers la Terre Promise, pour Neo-Midgar, l'objectif ultime de Rufus. On n'était pas tout à fait inconscient, à la Shinra, des risques écologiques, or cette Terre était le moyen parfait de les annuler ! Ce n'était pas un conte, de nombreuses recherches, de nombreuses enquêtes archéologiques, corroboraient l'existence de cet endroit. Avant cela, il fallut faire les choses bien : le défilé militaire d'investiture de Rufus Shinra, pour célébrer le commencement d'une nouvelle aire ! La course vers Sephiroth se fit sur fond de ratages signés de la main d'Avalanche, passé expert suprême pour leur mettre des bâtons dans les roues.

Pourtant, on avait touché la grâce du bout des doigts en leur subtilisant la clé du Temple des Anciens ! Malheureusement, ce pauvre Tseng s'était fait couper l'herbe sous le pied une fois sur place, et pas que l'herbe tout compte fait. Il manqua d'y passer, mais, ce n'est pas comme ça qu'on arrêtait Rufus Shinra. Sa Terre Promise, il sembla la trouver au Nord, dans ce gemme de mako inouï du Cratère Nord. Avalanche refit son apparition en grandes pompes ; Cloud donna la matéria noire à Sephiroth. Quant à Hojo, en arrière-plan, il leur conta à quel point ils étaient foutus, car, les armes venaient de se réveiller. Ils évacuèrent tous les lieux à bord du Hautvent. Rufus profita du fait que Tifa fut blessée par une arme pour la placer dans une chambre qui serait sa cellule, partagée avec Barret, dont on laissait une liberté de mouvement un peu factice. Quand le météore se pointa dans le ciel, par contre, Rufus prit la décision de les faire exécuter publiquement afin de calmer la peur de la population, étant passée bien au-delà de ce qu'il fallait pour la contrôler. Alors que le président mena l'opération qui tua l'Arme attaquant Junon par la voie des eaux, l'exécution échoua et, pire, l'Highdwind fut volé. On ne pouvait s'en lamenter; il fallait faire disparaître ce météore à tout prix. On trouva la solution du côté de l'armement et de l'aérospatiale. Une fusée fut envoyée, chargée à bloc, et réduit en pièce le météore qui... se reconstitua. Magiquement. Ne se laissant pas abattre, la Shinra cibla l'invocateur, Sephiroth, par le Sister Ray, le canon amené de Junon et alimenté par les réacteurs de Midgar. L'énergie utilisée attira l'attention d'une arme. Celle-ci riposta juste avant d'être transpercée par le tir, qui se poursuivit jusqu'au Cratère... la voie vers Sephiroth était libre, mais le haut de la tour Shinra était en feu et les fondations s'affaiblirent. Dans les flammes, Rufus utilisa la trappe L, dont il se rappela la signification après coup. L pour Loser.

LES TURKS

Quand il ouvrit les yeux, la Shinra n'était plus, ni le météore, ni Sephiroth, et les journaux qui descendaient Avalanche peu avant son coma, les encensaient à l'heure actuelle. Les turks qui l'avaient emmené à Kalm, étaient là. Rufus leur donna le choix de suivre la voie qu'il voulait... et ils firent le choix de le suivre, lui. Il fut peut-être un peu touché, parce qu'il sentait la loyauté, elle était palpable, mais il avait aussi cette petite amertume de se dire aussi que, pourquoi aller voir ailleurs, chez quelqu'un qui aurait un compte en banque forcément moins conséquent que celui de Rufus ? Le président déchu n'avait rien perdu de sa verve, de sa fierté, qui le forçait à ne pas montrer la douleur, à ne pas manifester trop de vulnérabilité. Ses jambes étaient un sujet des plus incertains mais tant pis. Devant le déchirement, entre ceux qui haïssaient l'empire effondré et son représentant, et ceux qui ne voyaient pas comment s'en sortir sans, Rufus choisit de balayer ce débat inutile en concentrant les efforts sur la construction d'une ville, qui serait sous sa juridiction.

Et comme Rufus a une poisse des familles, il se fit enlever, ce qui n'empêcha pas l'achèvement des constructions plus tard. Et pour aller encore plus loin dans la poisse, il contracta la Geostigma peu avant de s'échapper. Mais, il ne baisserait pas les bras. Sitôt malade, le battant avait réussi à défier la médecine et faire ses premiers pas, comme une revanche. Ce fut ensuite la course pour trouver un remède, trouver Jenova. Deux ans après la chute de son empire, il tenait la tête de celle-ci sous ce voile couvrant ses stigmates et aussi, sa face, ne dévoilant que sa mâchoire et ses lèvres parfois statiques, parfois ornées d'un petit sourire narquois. Le soupçonnant d'avoir mis la main sur leur mère ils ne se doutaient pas à quel point, les incarnés s'entichèrent de lui. Plus particulièrement Kadaj, qui ne tarissait pas de courbette pour tenter de voir la face, défiguré espérait-il peut-être, de l'ex-président. Cloud, qui aurait pu être un pion supplémentaire pour la protection personnelle de l'ex-président, déclina l'offre sur une petite phrase de trop de Reno. Le turk venait de faire voler en éclat un argumentaire pourtant solide du président.

Le voile fut levé sur ce bâtiment désossé, tandis que Kadaj voulut jouer à "Regarde Président, j'ai ta ville" et que Rufus répliqua à sa façon "Regarde Kadaj, j'ai ta mère". Assez ironique de traiter son vis-à-vis de mauvais fils, mais, Sephiroth aurait très certainement flairé Jenova, lui. Celle-ci fut balancée dans le vide et Rufus suivit pour survivre. Oui, le Shinra pourrait toujours se lâcher dans le vide avec la certitude qu'il y aurait quelqu'un pour le rattraper. Qui d'autre pouvait se vanter de ça d'ailleurs ? Cloud vainquit Kadaj, et, Sephiroth à nouveau. Une pluie salvatrice s'abattit grâce à Aerith, et l'ex-président en reçut les bénéfices, se libérant de la geostigma. Il n'aurait plus qu'à éliminer les dernières séquelles de son accident. Aussi, durant cette autre année qui passa, le beau diable aida financièrement la WRO, l'organisme voulant redresser ce monde, le guérir Rufus était le donateur anonyme le moins anonyme de l'histoire des donateurs anonymes ma foi.

Cependant, quelques mois après la menace de Deepground étouffée par quelques figures, notamment Vincent Valentine, une autre crise surgit. En plus des revenants, la tour se réveillait ; la menace au nord s'intensifiait au point qu'un massacre au Village Glaçon venait de fermer les voyages de plaisance vers ce continent. Cette planète en danger s'était donc transformé en une Terre de Perspectives ! Et Rufus devra faire, cette fois, les bons choix, avec les bons pions.

 

   
   
   
   

           
     
Joueur

     
 

Prénom ou Pseudo : Je répondais au doux nom de Fatning ici  :raah:  


     

Age : Le même que Rufus quand il accède à la présidence ! C'est un signe.


     

Anniversaire : 13 mars

 
     

Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Je suis une antiquité du RP  :gaga:


     

Niveau de connaissance FFVII : Je sais pas, je sais plus, on va voir :raah:


     

Où nous avez-vous trouvé ? On se connaissait déjà il y a longtemps ! Vous avez été témoin de ma submergeance IRL et je vous ai dit au revoir  :drama: J'espère que le confinement me donne pas une idée fausse de disponibilité maiiis je devrais pouvoir gérer tant que la motivation m'accompagne !


     

Votre avis sur notre humble repaire : Toujours aussi beau  :ahwluv:


     

Autre chose ? Vous trouvez pas que je suis sexy avec cette tête ? :raah:

 
.:.
     

Code du règlement : Je l'ai lu il y a presque une heure... je tente de tête : Un Mog est très soyeux quand le printemps arrive



Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 
Lantana
⌖ Hail Weiss ! ⌖
Lantana
• Anniversaire : 9 avril
• Age : 25 ans
• Résidence : Gold Saucer
• Localisation : Ferme des Chocobos
Double compte : Tseng
Credits avatar : Guilty Crown - Yuzuhira Inori by me
Gils : 142

Inventaire
:
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 18:21
Rebienvenue du coup ! Pas sur qu'on se soit croisé du coup, sur l'ancien forum mais contente de voir des anciens ~

et oui, l'est grave sexy

.:.
Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation 5w7s
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 18:22
HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A !!!!!!!!!!! :raah:

MAIS FATNING IS B A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A ACK !!!! :raah: :raah: :raah: :raah: :raah: :raah:

Oh purée je suis trop refaite ! Je suis trop contente que tu sois de retour !! Et avec Rufus en plus ! Alors toi je te kidnape avec Reany èwé si elle peut plus prendre de bain avec Lightning, ça sera avec Rufus !!!

:rufy: :reany:

Dans tout ça ... je vais aller lire ta fiche :eager:
http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 18:25
Bienvenue!

Je sais pas si t'es un ancien de l'ancien forum ou de celui-ci à ses débuts mais content de te revoir parmi nous! J'en connais une qui va être contente!

Et Rufus le sexy boy, en plus! Va falloir se faire un lien Very Happy

EDIT: je viens de voir sa réaction x)
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 18:30
Je viens de voir ça :

Spoiler:
 

Nyahaha XD


http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 19:10
Lantana t'es preums, merci belle gosse !  :luve:  

TIF TOUF :raah: !!! Cet accueil mortel :raah::raah::raah::raah::raah::raah::raah::raah: T'es toujours un amour dis :uluv:  :bizlove:  :ahwluv: !! Ça fait trop plaisir de te retrouver !! Hoooo cette nostalgie de voir la tronche de Reanmoche !!!

LMAO la capture ! C'était pas prémédité (j'fais honte à mon perso), mais les meufs de FF sont tellement toutes des bombasses que je savais pas quel nom mettre. Cette joke va surement varier, restez vigilants :mouhaha:

Avec plaisir Shelke :fuh: !! Merci pour ton petit message :hug2: C'était bien ici, c'est pour ça que c'était facile de retrouver le chemin :baha:
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Mer 22 Avr - 19:28
:tifabiz: :tifabiz: :tifabiz: :tifabiz: :tifabiz: :tifabiz:

Dans tout ça j'ai oublié tes cookies !

:cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie: :cookie:

Plein d'inspiration pour ta fiche ! :uluv:
http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Jeu 23 Avr - 3:57
Naaaaan c'est fini la tranquilitéééééé :drama:

Mais en vrai super content de voir un Rufus ** BEST PERSO DANS MON COEUR parmitantd'autres *sort*

Courage pour le reste de ta fiiiiche et tu as intérêt de me réserver un RP :drama: Oui ceci est un ordre, je prends la confiance !

Voilaaaaa je suis trop hypé 8D Pour le meilleur et pour le pire 8D

ET PUIS BIENVENUE AU FAIT HEIN !
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Jeu 23 Avr - 14:28
Merci ma tiftouf  :bizlove:  :beuzou: !!! Je vais prendre un bain de motivation aussi :raah:


Roo ce branleur :raah: !!!

MON TURK  :faint:  :raah: (Cet amour est réciproque  :ahwluv: ) Merciii  :uluv:   *va le papouiller en cachette*
Déjà, c'est pas moi qui te réserve un RP, c'est toi qui m'en réserve un :rufy:

J'espère que t'as bien profité de tes vacances :raah: Pour le pire, j'crois, mais on s'aime comme ça
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Jeu 23 Avr - 14:49
Viens me papouiller quand tu veux

A VOS ORDRES POUR LE RPS quand j'aurai fini de te traiter de chiant dans mon rp actuel *tousse*

Et quand on peut (ou quand on se donne l'autorisation) de boire pendant le service, c'est toujours des vacances :drama:

Sur ce, j'arrête de flooder et je te laisse terminer ta fiche AU PLUS VITE ! Je ne mets pas du tout la pression, prise de confiance, toussa !

:uluv:
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Ven 24 Avr - 21:57
Bon retour à la maison ! =)
Invité
Invité
Anonymous
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Dim 26 Avr - 6:19
*câline Reno en scred °~°*
Tu sens l'odeur de la merde et du salaire négatif sinon ?? :raah:

Merci Ririth  :huglov: !

Sur ce je crois que j'ai fini cette fiche :raah: !! Tiftouf, je sais que tu vas être capable de pointer de l'index l'instant précis où la flemme m'a submergée là-dedans lmaoooo!!
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
    Dim 26 Avr - 12:02
Tu es des nooOootreuh ♪


  "Rufus était le donateur anonyme le moins anonyme de l'histoire des donateurs anonymes ma foi" jerry XD XD XD (entre autres choses)
Bon, rebienvenue Mister President (poupoupidooo ♪ :beuzou:  ) Ne t'en fais pas, ta flemme suffit à être validé mais c'est vraiment parce que tu couches avec la patronne, ça te coûtera quand même un bain chaud
En vrai c'est complet, même un petit mot sur son kidnapping (qui a été mon chapitre préféré de on the way to a smile nyahaha  :maaah: ). Les festivités sont donc ouvertes !!  :eager:
J'espère que tu t'amuseras bien avec ton nouveau Rufruf  :beuzou:



Suivez le guide !


   Maintenant que ta fiche est validée, les portes du RP et du flood se sont ouvertes !
• Tu peux dès maintenant ouvrir ta fiche de relations, ton répertoire de RPs ainsi que ton sujet P.H.S si ton personnage en est équipé (n'oublie pas de commencer les titres de ces sujets par le nom de ton personnage, ils sont classés par ordre alphabétique pour des raisons pratiques).
• N'oublie pas de remplir les informations relatives à ton personnage dans ton profile et ton inventaire si ce n'est pas encore fait (rappelle : tu peux disposer de 3 matérias au début de ton aventure)
• Si tu as besoin d'aide pour un avatar, une signature ou un codage, c'est par ici !
• Et bien sûr, pour trouver un ou des partenaire.s afin de commencer à RP, c'est juste !
• Pour toute autre question, n'hésite pas à contacter le staff ou à poster tes questions directement ici en ouvrant un nouveau sujet (cela pourra toujours être utile à d'autres !).
• Tu peux aussi venir papoter dans le flood ou sur le Discord !

Fiche par Nika pour FF7 Lifestream's Breath
 
http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Contenu sponsorisé
Re: Rufus Shinra ♕ Ceci est la flemme de trouver une citation
   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [UploadHero] John Rambo [DVDRiP]
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Friends zone :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: