AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles déjà soldés !
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyLun 17 Fév - 13:33



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Maligne, elle ne s'était donc pas démontée et me renvoyait l'ascenseur en continuant sur cette même lancée. Décidément, elle n'avait pas froid aux yeux... mais moi non plus ! J'avais quand même fait un sacré bout de chemin depuis le début de cette relation, et là où j'aurais rougis comme une jeune femme de bonne famille offusquée, je lui adressais un sourire malicieux et amusé en coin. Au moins cela me permettait d'oublier ce petit épisode avec le serveur et ce piètre sosie de Rufus ShinRa... surtout qu'elle m'eut une nouvelle fois à mon propre piège. Sans passer pour quelqu'un d'incorrect, même si je reste un homme, elle m'avait damé le pion avec la première moitié de sa phrase. J'aurais pu imaginé bien des façons de détourner sa phrase, mais son procédé me suffit et me permis de rire un peu d'ailleurs. « Touché. » entre deux rires, avant de reprendre une gorgée de ce cocktail. « C'est toujours la première étape de toute façon... reste à savoir quelle sera la suivante. » avant de lui adresser un coin d’œil taquin, jouant à ce même jeu par la même occasion.

Comme je le disais, j'en avais presque oublié la situation précédente sous l'éclat du sourire de Tifa, si bien que sa question me surprit dans un premier temps, réfléchissant pour savoir de quoi elle parlait. « Oh ? Rien de particulier... » en restant alors évasif dans un premier temps, ne sachant pas trop si elle parlait du serveur ou du fameux sosie. « J'ai juste l'impression de ne jamais être tranquille, où que j'aille. J'ai l'impression de devenir parano à force... » en secouant doucement la tête alors que je continuais à jouer avec mon couteau entre les doigts, comme s'il s'agissait d'une sorte de tic nerveux. Puis je compris enfin qu'elle parlait du serveur, en ayant suivi son regard une fois qu'il s'en était allé avec notre commande vers les cuisines. « Je dois juste être à cran, c'est tout. Je m'excuserai à son prochain passage. » en opinant doucement de la tête, non pas comme quelqu'un que l'on vient de gronder mais bien qui s'interrogeait sur son comportement. C'était donc ça, l'effet que me procurait les vacances ?

« Je vais essayer de ne pas me disperser davantage. » en essayant de me mettre des œillères pour ne plus voir personne en dehors de Tifa. J'étais toujours aussi admiratif devant son calme, comment arrivait-elle à le garder de la sorte ? « C'est si différent de ce que j'ai toujours connu... c'est sans doute pour cela que j'ai préféré être sur les routes autrefois. » en venant alors parler du passé, comme dans une confidence sur l'oreiller... mais là c'était discrètement et au restaurant. « C'est probablement pour ça que j'ai quitté Nibelheim à l'époque, je voulais être quelqu'un, ou quelqu'un d'autre, mais je craignais les autres... je voulais juste être reconnu. » par elle avant tout, c'est ce qui s'était passé donc techniquement j'avais réussi ce que j'avais entrepris... même si pas mal d'étapes atroces intermédiaires sont arrivées également. « Et toi...? C'est pour garder ton calme, que tu t'es mise aux arts martiaux ? » en imaginant alors Tifa frapper dans des sacs, pour canaliser son tempérament et toujours paraître bienveillante.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 14:10

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Alors il jouait cette fois, peut-être que ce séjour loin de leur quotidien familiale les aidait à s'abandonner à une insouciance d’adolescents puérils et cela ne faisait franchement pas de mal. Elle sourit de plus belle lorsqu'il chercha à retourner la situation qu'elle avait évoqué, revêtant un charme mystérieux volontairement appuyé.

— Va savoir …

Mais chassez le naturel et il reviendra au galop ! Ses proches disaient qu'elle s'inquiétait trop, mais le blondinet n'était pas mieux. Ils étaient loin de la maison et d'Edge, en vacances dans un cadre idyllique et pourtant Cloud ne se sentait pas « tranquille ». Pour sa part, Tifa avait trouvé l'incursion de ce ''Rufaux'' plutôt amusante et franchement, si ça avait été le vrai, c'est sûrement lui qui aurait été le plus gêné. L'ex président était un homme très secret, intouchable, il ne devait pas être du genre à apprécier de laisser les gens le voir dans sa vie privée. En avait-il seulement une ? C'était difficile à imaginer pour Tifa. Il avait l'air tellement loin de tout ce qui fait le commun des mortels …
Toujours est-il que Cloud ne se sentait tellement pas tranquille qu'il semblait autant dérangé par le sosie que par le serveur qui n'avait pourtant rien fait de particulier. Comme elle se contentait de le regarder avec tendresse, il commença à se confier et elle posa doucement sa main sur la sienne, celle qui serrait si fermement le couteau. Elle l'incita à se détendre en quelques douces caresses sans perdre une miette de ce qu'il disait et si il ne lui appris rien de nouveau, elle l'écoutait quand même en espérant que cela pourrait le soulager. Cloud avait toujours fuis … sûrement parce qu'il ne se sentait pas bien dans sa peau.

— Les choses changes continuellement … et ce n'est pas toujours facile à accepter, même quand c'est pour le mieux. Je peux comprendre ça.

Effectivement, la peur du changement, ça lui connaissait … c'était ça qui l'avait empêché d'exprimer ses sentiments pendant si longtemps ! Résultat, beaucoup de choses avaient changé depuis qu'ils étaient ensembles, mais en même temps tout lui semblait comme avant … et c'était merveilleux. Avec toutes les galères qu'ils avait connu : Nibelheim puis le secteur sept et tout le reste … il n'était pas étonnant que la crainte qu'une nouvelle catastrophe leur tombe dessus puisse les réveiller en pleine nuit !
Lorsque Cloud lui retourna la question, cherchant sûrement à ne pas trop monopoliser l'attention, Tifa prit le temps de réfléchir un peu.

— Hm … ce n'est pas pour ça que j'ai commencé, non … Même si aujourd'hui cela aide bien, c'est vrai. Si j'ai commencé, je crois que c'est à cause … enfin, grâce à toi. Elle fit une pause le temps de le regarder un instant avec amour. On était très jeunes quand tu as quitté Nibelheim pour devenir Soldat … et j'ai trouvé ça vraiment courageux. A côté de ça, de plus en plus de gens partaient pour Midgar et même si je ne voulais pas quitter le village, je ne voulais pas être la seule à rester les bras croisée, je ne voulais pas simplement être inutile en attendant que quelque chose se passe dans ma vie. Je voulais devenir forte moi aussi … Et tu sais … Je ne pense pas que les enfants que nous étions seraient déçu de voir les adultes que nous sommes devenus.

A la table d'à côté, une petite famille venait de prendre place. Des parents avec leurs deux enfants, dont le plus jeune ne marchait pas encore. Cela attira aussitôt le regard de Tifa qui croisa celui du bébé joufflus qui portait un bob jaune à fleurs vertes. Elle se dit que elle aussi elle aimerait avoir un bébé pour pouvoir lui mettre de genre de choses ridicules … Marlène et Denzel étaient trop grands pour ça, ils pouvaient se défendre !

— Je pourrais t'apprendre, si tu veux. En reportant son attention sur Cloud. Quelques exercices d'art martiaux, si tu as besoin de te détendre.

Très enthousiasmé par les regards de Tifa, le bébé finit par éclater de rire en secouant les bras, envoyant son jouer sur Tifa qui le rattraper pour lui rendre avec toute l'attention et le panache naturelle qu'on ces gens naturellement doués avec les enfants.




.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyVen 21 Fév - 10:55



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Je sais que je radotais, que je me cherchais des excuses... mais le fait est que j'ai passé la majeure partie de mon existence dans l'ombre de la ShinRa, dans une atmosphère glauque et belliqueuse. Même après tout ce temps, ce n'était pas si simple que de perdre ses repères, ses réflexes et autres pulsions... peut-être que je devrais tout de même me faire les dents sur quelques monstres de temps en temps, pour ne pas paraître parfois si inadapté dans ces autres instants de la vie quotidienne. En partant de Nibelheim j'avais comme qui dirait quitté mon foyer mais surtout mon phare... ma Tifa, avec le temps, était devenue comme ma lumière et pour l'impressionner je m'étais vendu à l'obscurité de Midgar, pour des rêves d'enfant et de grandeur inutiles. Aujourd'hui, elle m'est indispensable et je n'imagine même pas ma vie sans elle à mes côtés, pas seulement pour me guider, mais parce que je l'aime d'un amour inconditionnel que je n'arrive pas encore à bien lui exprimer. Je ne voulais pas la perdre à cause de ces travers qui me resteront peut-être même à vie. Je devais me reprendre !

« Ce n'est pas que le changement m'effraie, je le comprends bien... mais j'ai des doutes quant à ma capacité d'adaptation. Nous sommes un peu trop vieux pour radicalement changer. Et puis... ne change jamais. » en opinant doucement, nul sourire mais une tendresse sincère alors que je glissais mes doigts entre les siens, après qu'elle ait posé sa main sur la mienne. Elle était parfaite et, bien que je le lui ai déjà dit d'innombrables fois, je lui étais infiniment reconnaissant d'être à mes côtés... car j'étais persuadé qu'elle pouvait mériter bien plus que moi. « Tu n'as jamais été inutile, vraiment. Nibelheim a beaucoup perdu lorsque tu es partie... et moi aussi, lorsque j'ai pris les devants, enfant. » en portant alors sa main à mes lèvres pour y déposer un baiser. Difficile de lui exprimer l'intensité de mes sentiments en cet endroit, en n'importe quel endroit d'ailleurs... j'ai toujours été avare en paroles, mais aujourd'hui je me sentais dépassé par ce qui m'animait au plus profond de moi. Est-ce que ce l'on appelle l'amour ? Je n'en ai jamais douté, mais je n'avais pas connaissance de cette frustration que celle de ne pas réussir à la retranscrire avec des gestes ou des mots.

Lorsque Tifa répondu alors à mes questions sur son sang-froid, je me dis alors que ce n'était peut-être pas tant nécessaire qu'elle aille jusqu'à m'apprendre de tels arts... nous restions différents sur certains points et celui-là en faisait partie. Quelques exercices de respiration ou de relaxation pouvaient sans doute suffire... car même s'il y avait un petit quelque chose de sensuel dans le fait d'apprendre cette discipline avec elle, quitte à ce qu'elle me fasse mordre la poussière à chaque fois, ce qui n'était pas un problème, je ne pourrais essayer de l'atteindre sérieusement... même en sachant que je risquais de ne pas la toucher du tout. « Tu as sans doute raison, nous n'avons pas a pâlir de qui nous sommes aujourd'hui, comparé à nos projections passées. » alors que je suivais le regard de Tifa, vers cette petite famille qui s'installa non loin de nous. Même si ma dulcinée elle était focalisée sur l'enfant dudit couple, j'étais surtout curieux envers ces derniers... comme s'ils pouvaient me donner des clés pour réussir le mien. Et puis qui sait... peut-être que cette même configuration me plairait bien également, avec des enfants. Serais-je seulement prêt un jour d'ailleurs ? Sans doute, même si j'ai toujours tendance à douter de mes capacités, puis Tifa serait une mère exemplaire de toute façon. Alors coupé dans ma réflexion par l'arrivée du serveur, accompagné par nos premiers mets, je reprenais une gorgée de cocktail en lui adressant un regard d'excuse... le remerciant par la même occasion. Aussi étrange que cela puisse être, je ne savais pas trop comment m'y prendre pour lui demander pardon... sauf peut-être avec un pourboire conséquent peut-être. Je lui adressais alors un petit sourire gêné alors qu'il quittait notre table pour d'autres clients.

« Et bien... bon appétit du coup. » en caressant délicatement la main de Tifa de la mienne, avant de la récupérer... plongeant mon regard dans le sien, ne souhaitant pas forcément me sustenter maintenant mais juste poursuivre cet instant de tendresse et de contemplation amoureuse.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyDim 23 Fév - 10:17

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Le malaise de Cloud avec la socialisation n'était pas neuve et il n'avait pas attendu Sephiroth et Jenova pour se sentir différent des autres au point que cela affecte ses relations. Même elle au début s'était demandée ce qui pouvait bien clocher chez lui, quand ils étaient petits et puis elle avait décidé qu'elle avait envie de le connaître pour mieux le comprendre et lui avait tendu la main. Bien sûr, les expériences que la Shinra avait mené sur lui, l'influence psychique que les cellules de Sephiroth avait eu sur lui n'avait rien arrangé, sans parler des drames qu'il avait vécu. Nibelheim, sa mère, Zack, Aerith … Il n'était pas rare qu'il s'agite dans son sommeil, mais heureusement, elle était maintenant à ses côtés pour le rassurer, même si il ne se réveillait pas vraiment, elle avait l'impression qu'elle parvenait à l'apaiser …

— Il n'est jamais trop tard pour changer … et nous ne sommes pas si vieux que ça ! Elle souligna l'importance de cette dernière remarque avec un sourire amusé. Mais tu n'es pas obligé de changer non plus. Tu es comme tu es, je t'aime comme ça … et tous nos amis aussi. Quoi qu'il en soit, tu auras toujours mon soutien.

C'est vrai, elle l'aimait comme ça, ce n'était pas gênant pour elle d'être celle des deux qui devait gérer la diplomatie et Cloud n'était pas si asocial qu'il le pensait. Elle voulait cependant bien croire qu'il se sentait mal à l'aise dans certaines situations du quotidien, il était si maladroit … mais c'est ce qui faisait son charme ! Malgré tout, si il décidait subitement qu'il voulait reprendre tout ça en main pour devenir un champion d'assurance, elle continuerait quand même de l'aimer. Cloud était bien plus que ce qui définissait son tempérament ou sa socialisation.

— Sauf qu'il ne restait rien de Nibelheim quand je suis partie … Précisa-t-elle. Mais je vois où tu veux en venir. Je te l'ai sûrement déjà dis, mais je n'ai jamais imaginer être si importante pour toi à l'époque … et je crois bien que j'ai encore du mal à le réaliser aujourd'hui.

Il restèrent donc à se dévorer du regard un moment et Tifa pouvait sentir sa paume la picoter légèrement de son contact avec la peau de Cloud. Il lui faisait toujours cet effet après tout ce temps, comme si il éveillait en elle un courant électrique intarissable.
Elle finit par détacher son regard du bébé pour laisser un peu d'intimité à la petite famille, elle ne voulait pas paraître indiscrète ou intrusive. Elle reporta son regard sur Cloud en se demandant ce qu'il pensait de ça … des bébés. Elle le connaissait mieux que n'importe qui d'autre, pourtant, elle ne savait pas trop à quoi s'attendre à ce sujet ! Il n'avait jamais connu son père et avait laissé entendre à quelques reprises qu'il n'était pas forcément très compétent avec Marlène et Denzel – c'était il y a quelques temps déjà et cela avait toujours été faux. Avec déjà deux grands enfants à la maison, ils n'avaient jamais vraiment parlé d'agrandir la famille et Tifa ne savait pas trop comment aborder le sujet ! Elle ne savait jamais si ce genre de choses étaient trop précipitées ou au contraire trop tardives … leur situation était tellement particulière aussi. Ils se connaissaient depuis l'enfance, vivaient ensemble depuis plusieurs années mais n'étaient véritablement en couple que depuis un an … alors du coup elle était censée compter à partir de quand pour déterminer si quelque chose n'était pas trop tôt ?

Ses réflexions sur comment amener subtilement le sujet des enfants furent interrompus par l'arrivé de leurs plats. Elle se résigna à regret de lui lâcher la main et lui adressa un regard tendre lorsqu'elle remarqua ses efforts pour se montrer plus gentil avec le serveur. Il était mal à l'aise aussi maintenant, mais elle trouvait cela mignon qu'il essaie de faire des efforts pour se faire pardonner ou au moins avoir l'air plus agréable.

— Merci. Ça à l'air délicieux …

Et après un instant de contemplation mutuelle, elle put constater que ça l'était. Au cours de leur repas, Tifa avait remarqué que le plus grand des enfants de la table d'à côté ne cessait de regarder vers eux, fuyant timidement du regard à chaque fois qu'elle lui adressait un sourire. Finalement, sans qu'elle ne le voit venir, l'enfant se retrouva tout à coup juste à côté de Cloud, le regardant avec de grands yeux ronds, serrant un appareil photo contre lui. Il se passa une longue minute avant qu'ils ne remarquent finalement sa présence.

— Bonsoir. Tifa avait un sourire avenant.
— Bons …. La phrase de l'enfant se termina en un marmonnement inintelligible.
— Tu veux quelque chose ?
— Hm …
Il tourna la tête vers ses parents qui l'encouragèrent de loin. Tu es … il marmonna encore quelque chose d'incompréhensible en regardant quelque part vers l'épaule de Cloud. Tu es Cloud Strife ?

Les mains crispés sur son petit appareil photo, il eut un léger geste vers lui avant de se raviser. Tifa sourit de plus belle et se décala légèrement de sa place en tendant doucement la main vers l'enfant intimidé.

— Tu veux prendre une photo avec Cloud ?

L'enfant hocha la tête et accepta de lui prêter son appareil le temps qu'elle le prenne en photo avec ce qui semblait être son idole. Elle consulta la star du regard un instant avant de se prendre au jeu. Il est vrai que leur popularité avait un peu monté ces derniers temps, mais il n'était pas courant qu'on les arrête dans la rue pour ce genre de chose.

— Dites « Tombery » !

Elle prit plusieurs photos pour être certaine que l'enfant en ai une réussie puis elle lui rendit son bien. Elle le regarda partir avec le sourire aux lèvres et reporta son attention sur sa star.

— Toi qui voulait être reconnu …




.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMar 25 Fév - 13:57



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Toujours aussi douce et adorable, Tifa essayait de me remonter le moral... et ça fonctionnait plus ou moins bien ! J'étais néanmoins certain qu'il était trop tard pour diamétralement changer, nous n'étions plus des gosses.

Découvrir d'autres aspects de nos vies et nos potentialités, ça par contre... c'est bien possible. Enfin je ne voulais pas la froisser en lui disant que malgré tous ses efforts cela ne changera pas et mes difficultés resteront sans doute toujours. Je l'écoutais avec attention mais j'avais bien compris que rebondir sur le sujet ne nous apporterait rien, je me contentais d'opiner doucement à ses propos. Nous n'étions personne autrefois, mais ce n'était plus vraiment le cas... rien qu'à voir la situation suivante ! Si j'avais su...

Je regardais encore dans le vague une fois que nos plats furent arrivés, je n'entendis même pas les propos de Tifa si bien qu'elle me tira de mes songes de son regard si intense, remarquant alors qu'à cet instant la présence de ce gamin à mes côtés. En quelques instants, j'avais alors compris ce qu'il souhaitait et décider donc d'afficher un sourire chaleureux. « Bonsoir, pardon j'étais un peu ailleurs. » en le détaillant un moment avec bienveillance. J'avais toujours eu cette capacité à pouvoir afficher un tout autre visage, ou masque d'ailleurs, en présence d'enfants. J'écartais donc légèrement le bras afin de lui faire comprendre que je n'étais pas du tout contre le fait d'immortaliser cet instant. Je crois même qu'à sa façon... il me rappelait Denzel. Étrangement, je me sentais plutôt à l'aise alors que j'étais pourtant face à un appareil photo... ce que je voyais comme être sous les feux des projecteurs, alors que je détestais cela. Après quelques photos, je le saluais à nouveau alors qu'il nous remerciait tous les deux d'avoir user ainsi de notre temps. Je crois que... j'étais presque déçu qu'il ne daigne en prendre avec Tifa. « Il a l'air d'être un brave garçon en tout cas. Tu me donnes notre appareil photo un instant ? » alors que j'avais conservé mon sourire sur mes lèvres. Cela avait sans doute éveiller mon âme de non-photographe, mais je comptais bien immortaliser ces instants avec ma chère et tendre également... et qui sait, peut-être en faire d'autres plus tard aussi, dans une toute autre ambiance ! Non... ce n'est pas ça !

« Hmmmm... seulement par toi ! Mais ce n'est pas si désagréable au final, je trouve cela dommage que l'on nous voit comme des héros... nous ne sommes personnes, ou du moins nous sommes tous des héros à notre façon. » alors que j'avais presque autant de mal avec les rapports sociaux qu'avec les compliments. Au moins, ils provenaient d'un enfant... ce qui prouvait de leur sincérité. Puisse la génération future être aussi innocente et agréable que lui, ou comme Marlène et Denzel. Nous... nous avons essuyé les revers du passé pour pouvoir écrire un futur plus brillant que jamais, du moins je l'espérais. Et si nous avions une telle notoriété, j'ose croire qu'elle sera plus bénéfique que celle sur laquelle je m'étais appuyé étant enfant. Force de tergiverser sur le sujet, une interrogation me vint à l'esprit et je la verbalisais aussi tôt... sans réel tact, pour une fois !

« Je me demande si je ferais un bon père. » alors que je regardais mon plat comme s'il détenait la réponse à ma question indirecte. Ce n'est pas que je n'étais pas un père pour Denzel, mais... je crois que c'était à mi-chemin entre le père de substitution et le grand-frère, quant à Marlène... on peut dire que j'étais comme son oncle, à peu de choses près.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMer 26 Fév - 12:07

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Ça c'était bien passé. Elle en avait bien l'impression, en tout cas ! Cela lui réchauffait le cœur de voir que Cloud avait finalement apprécié ce moment et elle perçu presque une sorte de tendresse dans son regard lorsque le petit garçon retourna après des parents avec son appareil photo, il ne semblait plus vouloir le lâcher après ça. A la demande de Cloud, elle chercha l'appareil photo dans son sac, fouillant un moment dans tous le bazar qu'elle transportait. Elle le sortit enfin et se passa les doigts dans ses cheveux d'un geste reflex alors que Cloud allumait l'appareil. Elle sembla tout à coup timide, si elle adorait les photos de groupe et de famille, elle n'était jamais très à l'aise quand elle devait poser seule, elle essaya tout de même d'avoir l'air naturel lorsque Cloud braqua l'objectif sur elle. Ils se penchèrent ensuite sur le côté de la table pour se prendre ensemble avec la vu sur la plage assombrie en arrière plan, la luminosité étant telle qu'en regardant la photo sur un écran un peu plus grand, ils pourraient remarquer qu'un reflet avait réussi à capturer le sosie de Rufus Shinra.

« Dommage » ? Reprit-elle en entendant Cloud déplorer leur popularité. C'est un drôle d'adjectif pour parler de notre cote. Elle souriait toujours avec insouciance.  Tant qu'on ne nous enferme pas dans une villa truffé de caméra pour le plaisir de téléspectateur en manque de voyeurisme … hm. Elle pensa tout à coup à leur lieu de résidence et eut un léger rire. Bon, on dirait que c'est trop tard ! Enfin, je crois bien que cela a un peu aider le Septième Ciel à décoller.

Populaire mais pas vraiment célèbre pour autant, cela ne leur avait jusque-là rien apporté de mauvais. Pas de groupie ou de stalkeur, seulement quelques sympathiques civils heureux de rencontrer ceux qui s'étaient battus pour la planète et étaient devenus des sources d'inspirations.
Terminant son plat, Tifa faillit avaler sa dernière bouchée de travers à la remise en question de Cloud. Elle planta son regard sur lui avec intensité, se projetant dans cet avenir familiale dont elle rêvait depuis si longtemps … Eux, entourés d'une multitude de mini-eux.

— J'en veux sept … S'entendit-elle dire, perdu dans ses songes. Je veux dire, j'en suis sûre !

Elle s'était rattrapée presque aussitôt, un peu embarrassée de cette aveux qui ferait fuir toute âme sensé en ce monde. Maintenant elle espérait qu'elle n'avait pas prononcer sa première phrase de manière trop audible afin que son rattrapage reste crédible … elle ne voulait pas lui faire peur ! Bon sang, qu'est-ce qui lui avait prit de dire ça, comme ça ?

— Tu te débrouilles déjà très bien avec Marlène et Denzel … et c'est toi qu'ils préfèrent.

Elle ne savait plus trop quoi dire pour détourner l'attention tout en restant dans ce sujet qui tombait enfin sur le tapis ! Et amené par lui en plus, c'était une aubaine à ne pas manquer. Heureusement, le serveur arriva pour débarrasser la table et leur apporter la carte des desserts, offrant une petite distraction qui lui permis d'aborder le sujet plus sereinement une fois qu'il fut reparti.

— Est-ce que … tu penses souvent à ça ? Demanda-t-elle, l'air de rien, en survolant du regard les superbes photos d'un fondant au chocolat et d'une verrine aux fraises.




.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMer 26 Fév - 12:43



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Quelques petits photos plus tard, alors que Tifa semblait toujours aussi mal à l'aise devant l'objectif, ce que je comprenais amplement même si sa timidité la rendait encore plus séduisante, vint le moment de poser tous les deux ensemble. Je perçus d'ailleurs le regard amusé de quelques clients, dont ce jeune garçon qui nous avait aborder tout à l'heure. Nous aurions pu lui demander un coup de main, cela l'aurait d'autant plus enchanté, mais bon... c'était notre moment à nous aussi ! Poursuivant alors notre conversation autour du dîner, je vins hausser un sourcil incrédule lorsque ma chère et tendre voulu nous prouver que nous n'étions pas épier de toute part... en vérité, nous l'étions même par nos alliés, et ça elle le reconnut tout aussi rapidement, m'arrachant un rire amusé au passage.

« Peut-être pas dommage, mais je ne saurais comment le qualifier par contre. Après si cela nous apporte un peu d'aide dans la vie de tous les jours... je ne crache pas dessus ! Tant que ce n'est pas trop intrusif. » en repensant à tous ces dispositifs que possédait la fameuse villa que nous avait prêté Reeve... j'ose espérer qu'il n'était pas quelque part, derrière son écran, connecté à ces caméras et autres robots domestiques. Encore heureux que nous le connaissions assez bien, lui et son adoration des félins, car il se dégageait presque quelque chose de glauque dans ses créations, parfois. De mon côté, j'avais pleinement conscience de cette mini-bombe que j'avais lancé durant l'échange, au sujet des enfants et de leur éducation... et mon interrogation manqua de faire s'étouffer Tifa. Avant même que je ne puisse l'aider ou l'apaiser, elle renvoya la balle d'une volée si rapide que ce fut mon tour de faire une fausse-route avec la fin de mon cocktail. Sept ? C'est quand même... nombreux ! Et puis j'ose même pas demander si elle compte Marlène et Denzel dans la foulée ! Je me perdais donc dans mes pensées, entouré de la femme que j'aimais et de... d'une tribu de petits monstres, dont certains avaient mes cheveux. Je crois même avoir imaginé une fille qui avait mon apparence, dans cette même robe que j'avais porté pour porter secours à Tifa... quelle horreur !

« Certes, moi aussi... mais je m'en voudrais alors que nous nous trouvions écrasé sous le devoir parental au détriment de notre vie de couple. » oh que c'était si joliment dit ! Et bien... pour une fois, je n'étais pas peu fier de ma phrase, elle résumait alors très bien ce que je pensais... sauf peut-être l'absence du fameux "sept c'est beaucoup..." mais elle n'était sans doute pas prête ! Et puis c'était peut-être juste une plaisanterie de sa part !

« Me préférer, je ne suis pas sûr... je suis moins présent et je les reprends moi souvent, c'est sans doute pour ça ! Mais je pense que tu leur apportes bien plus que moi. » en voulant rétablir la vérité, même si en mon for intérieur je voulais être moins absent du domicile pour pouvoir partager davantage avec eux... surtout depuis l'année dernière. Après tout, notre statut était passée de famille recomposée étrange à... famille recomposée ! Un petit pas, certes, mais un pas quand même ! Puis plus rien... le silence, lorsque le serveur revint pour débarrasser, accompagné de la carte des desserts. Quelques-uns me faisait de l’œil, mais la question de Tifa me revint tout aussi rapidement. « Hmmmm... de plus en plus, dirons-nous. » non pas que cela m'obsédait, mais maintenant que notre relation était devenu plus normale et officielle, je me disais donc que ce serait la possible prochaine étape... Oh non ! Attendez... elle espérait peut-être que je parle de mariage ? Cauchemar ! Quelles vacances... et quel idiot !

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 27 Fév - 14:40

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Populaire mais pas trop, voilà ce qui résumait leur avis commun sur la question ! Le couple était plutôt modeste, pour autant, qui cracherait sur un petit coup de pouce quand il se présente à vous ? Aujourd'hui la vie leur souriait, ça n'avait pas toujours été le cas, alors Tifa se contentait d'en profiter tant que cela pouvait durer … et elle était heureuse que Cloud soit prêt à cela aussi.
Alors qu'elle essayait de se rattraper en essayant de dévier la conversation de son aveux maladroit, Cloud vint la surprendre avec ce « moi aussi » qu'elle ne fut pas sûr de comprendre tout de suite. Quoi … lui aussi il en voulait vraiment sept ? Vraiment ? Mais alors qu'est-ce qu'ils attendaient ? Ils avaient déjà passé la vingtaine, ils avaient du pain sur la planche pour respecter ce cota, surtout que ces œufs ne resteraient pas toujours de première fraîcheur ! Stop, stop. Il n'avait pas fini. Tifa redescendit d'un cran, son ange d'épaule empêchant son démon d'épaule de le renverser maintenant sur la table. Ce « moi aussi » était suivi d'un 'mais' voué à revoir ces chiffres à la baisse. Oui, bon, déjà commencer avec un c'était bien, oui, oui. Et puis un autre pourrait suivre, et un autre, et encore un autre … Cela dit, il avait de bons arguments. Dans ses rêveries, leurs petits monstres mi-poings, mi-chocobos étaient parfaits , comme sur une photo de famille figée dans le temps sur un moment qui ne reflétait que les bons côtés. Elle savait bien qu'en réalité il n'était pas si simple d'éduquer un enfant, les grands qu'ils avaient à la maison n'était pas toujours faciles … et elle avait connu Marlène tout bébé, elle savait ce que c'était. N'empêche. Elle voulait une belle et grande famille … Mais elle voulait aussi profiter de son Cloud pour elle toute seule … encore un peu. Bon sang. La vie était trop courte !

En tout cas, on pouvait dire qu'il était doué avec les mots, quand il le voulait vraiment ! Il avait réussi à tempérer les hardeurs de sa douce sans avoir l'air terrifié ou l'inquiéter avec un refus catégorique. Cela avait très bien fonctionné. Il essaya ensuite de contrer l'idée qu'elle se faisait sur les préférences de Marlène et Denzel. En fait, elle n'était pas réellement certaine qu'ils aient une véritable préférence, mais le fait qu'elle soit effectivement plus souvent seule avec eux engendrait inévitablement l'impression qu'ils préféraient l'absent. Cloud avait souvent le beau rôle – ce point ne la dérangeait pas du tout – mais surtout, les enfants en venaient fatalement à souvent parler de lui et à leur manquer. Tifa était toujours avec eux, elle n'avait pas le temps de leur manquer … En cela, peut-être que ces vacances auraient du bon ! Toujours est-il qu'il fut un temps où elle avait du mal avec cela, surtout avant qu'ils soient en couple et qu'elle était toujours terrifier à l'idée qu'il finisse par les quitter … Elle s'inquiétait pour lui, pour sa santé, se demandait si il n'avait pas rencontré quelqu'un, s'il était blessé ou elle ne savait quoi … et les enfants qui ne cessaient de le réclamer à côté de ça ! Oui, elle l'avait mal vécue … et oui, elle avait été un peu jalouse … mais elle l'avait toujours beaucoup trop aimé pour que cela ait jamais eut vraiment d'importance.

— Hm … je ne dirais pas que je leur apporte plus … Mais si tu les entendais pendant tes voyages, ils ne font que parler de toi. Elle eut un sourire amusé pour bien faire comprendre que ça ne la blessait pas, enfin, que ça ne la blessait plus en tout cas. Tu as toujours été le plus cool de nous deux … mais tu triches un peu, avec une moto, c'est facile aussi …

Les enfants ne tarissaient pas d'éloges, le truc, c'est que l'un comme l'autre ne pouvait pas vraiment s'en rendre compte, car ils ne le disaient que rarement en face ! Cloud était cool, il avait une moto, voyageait beaucoup et tout ça … mais à côté de ça, Marlène et Denzel ne se privait pas non plus pour montrer leur fierté d'avoir une mère adoptive capable de se ramener dans la cours de l'école pour remonter le slip d'un caïd qui les victimise. Oui, elle avait fait ça une fois. Elle, par contre, elle n'en était pas très fière … Elle avait demandé aux enfants de ne pas ébruiter l'affaire mais que voulez-vous … Ils parlaient d'elle aussi, lorsqu'ils étaient seuls avec Cloud !

En son fort intérieur, elle venait de choisir la vérine fraise lorsque Cloud avoua qu'il y pensait effectivement de plus en plus … Alors c'était confirmé, il n'avait peut-être pas encore signé pour sept mini-eux, mais on pouvait dire qu'un béta-test était possiblement à prévoir prochainement.

— Moi aussi …

Oui enfin, elle pouvait difficilement y penser de « plus en plus » vu qu'elle y pensait avant même qu'ils ne soient en couple ! Disons alors qu'elle y pensait de façon plus « concrète ». La seule chose qui lui faisait peur … c'était qu'un nouveau problème survienne. Franchement elle ne se voyait pas combattre un Sephiroth, Jenova, Weiss ou autres lapins adultes à six moi de grossesse ou avec un bébé dans les bras ! Tout avait l'air calme depuis la chute de Deepground … enfin, il lui semblait que l'avenir s’annonçait plus prospère … et même si une nouvelle catastrophe devait arrivé, elle n'avait pas envie de vivre continuellement avec cette angoisse, mais si elle resterait toujours tapis en elle, quelque part …

— Je vais prendre les fraises. Annonça-t-elle, comme si c'était une conclusion parfaitement cohérente. Elle se rendit d'ailleurs compte de l’ambiguïté de cette déclaration.
— Non, rien à voir.




.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 5 Mar - 12:45



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Nous voilà lancés dans un débat afin de savoir lequel de nous deux leur apportait le plus de choses... typiquement le genre de discussion qui se fait normalement à couteaux tirés et qui peut d'ailleurs mener à une véritable situation de crise. Mais là c'était un peu différent, nous nous faisions des courbettes verbales l'un après l'autre, afin de ne pas s'effacer alors tout en prenant garde de souligner ce que l'autre leur offrait. Si attentionnée...

« C'est sûrement parce que mon absence leur pèse beaucoup. Mais sans toi, ils seraient tous aussi perdus que je peux l'être lorsque tu n'es pas là. » avec douceur et légèreté. Je n'étais pas en train de me morfondre et de me dénigrer, je racontais simplement un fait réel, elle était la pierre angulaire de notre famille jusqu'à présent, qu'elle l'accepte ou non... mais cela allait changer, nous serions deux à avoir ce même rôle dans bien peu de temps. Il lui était toujours aussi difficile d'accepter les compliments en tout cas, de ce que j'en voyais. « Chevaucher une moto est de la triche maintenant ? Et faire passer les clients agités par-dessus le comptoir ne l'est pas peut-être ? Enfin... j'ose espérer que tu ne leur montres pas ça. » avant de lâcher un rire amusé, revenant un temps à la carte des desserts qui me faisait donc face. Je ne saurais dire si c'était pour choisir un met sucré ou si c'était pour cacher ma réaction lorsque Tifa annonça qu'elle aussi, pensait de plus en plus à fonder une famille officiellement... et à enfanter du coup.

Je me sentais prêt et trop immature à la fois, je ne savais plus où me mettre car rien que cette idée, cette projection dans l'avenir plus ou moins proche, me fit manquer un battement de cœur alors qu'il m'insufflait une sensation plutôt grisante également. « Je miserai donc davantage sur le chocolat. » avant de souffler un rire nerveux, suite au commentaire de Tifa sur le fait de commander des fraises. Naturellement, elle me l'aurait dit dès qu'elle l'avait su... non ? Tout ceci ne pouvait pas être le fruit d'un vil stratagème pour me l'annoncer en plein restaurant, pendant nos vacances.

« Après je ne sais pas trop quand... » alors que je passais commande auprès du serveur, plongé dans mes pensées... si bien qu'une question me brûla trop les lèvres pour que je daigne l'ignorer plus longtemps. Et quelle question... ! Je crois que même moi je ne m'en serais pas remis, si on me l'avait posé en cet instant. « Tu veux t'y mettre... maintenant ? » alors que je craignais d'avance la réponse, en quelque sorte. Mais non... ce n'était pas une invitation à faire fit de la présence d'autrui pour faire la lambada sur la table du restaurant, j'espère que vous en avez conscience ! Ce serait si gênant... inconcevable même ! Je ne peux pas dire que cette même idée avait comme qui dirait son charme, mais nous n'étions pas ainsi... !

Et personne de décent ne l'était d'ailleurs... même si parfois, en quelques occasions particulières, sa présence me soufflait quelques idées folles, je l'avoue. Mais là n'est pas le sujet, loin de là ! Toujours dans l'appréhension de sa réponse, je perdis rapidement mon regard en direction de la plage... souhaitait-elle s'y rendre après le repas, pour profiter de la brise marine du soir, avec sans doute un fond musical pour accentuer l'atmosphère ?

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyVen 6 Mar - 22:21

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Comme Cloud tentait de la rassurer sur le compte des enfants avec une flatterie bien habile, Tifa eut d'abord un sourire flattée, rougissant même légèrement ; puis elle plissa légèrement les yeux qu'un air à la fois réprobateur et amusé, car elle trouverait sa flagornerie adorable mais elle le soupçonnait de tenter une habile manipulation. Il tenta ensuite de se défendre contre les accusations de tricherie avancées par sa compagne, assurant qu'elle aussi avait plus d'une corde à son arc afin de briller devant les enfants telle une wonderwoman en puissance. Elle semblait à la fois fière et un peu gênée … mais d'un plaisir coupable.

— C'est par la porte la plupart du temps, déjà, ou par la fenêtre à la limite … pas par dessus le comptoir. Précisa-t-elle comme si cela faisait vraiment la différence.

Précision tout de même pour ceux qui ne connaîtrait pas le Septième Ciel – si cela existe vraiment – que bien entendu, le bar se situait au rez-de-chaussée et qu'on ne pouvait donc pas tomber de bien haut en sautant par la fenêtre … ou en en étant jeté.

— Et non, je ne leur montre pas ça, elle repoussa une mèche de cheveux derrière son oreille, comme à chaque fois qu'elle était gênée, bien sûr que non.

Elle se racla discrètement la gorge en sentant ses joues la chauffer légèrement, elle faisait bonne figure même si elle savait que c'était déjà fichu … Cloud devait voir clair dans son jeu ! Alors oui, Tifa s'efforçait de ne pas laisser les enfants traîner dans le bar à partir d'une certaine « heure à risque » mais il arrivait parfois qu'un client se mette « bien » un peu précocement … alors oui, il était peut-être arrivé une fois ou deux qu'ils assistent au célèbre « lancé d'ivrogne » et qu'ils l’acclament pour cela … mais ce n'était pas comme si elle en faisait une activité extra-scolaire ! Et si ils devaient avoir un exemple à la maison, elle aimait autant que ce soit celui d'une femme qui ne se laisse pas faire. Marlène était déjà une forte tête, entre Barret et Tifa en même temps … Comment aurait-elle put tourner autrement ?

Heureusement pour elle – et l'image de bonne mère qu'elle essayait de se forger – la discussion se tourna vers ce projet d'enfant, justement. Si l'hésitation de Cloud au sujet du « quand » l’incitait à plus de modération, elle fut tout de suite amusée par ce qui sembla être une sorte de prise de conscience soudaine. « Maintenant » disait-il. Elle du se retenir de rire avant de prendre un air faussement prude.

— Quoi, ici, devant tout le monde ? Voyons, Cloud, ça ne serait pas très correct …

Sa bêtise la fit quand même légèrement rougir et elle eut un rire sincère qu'elle parvint à écourter grâce à l'arrivée des desserts. Elle ne voulait pas que Cloud commence à paniquer, ils avaient tout le temps de discuter de ça, de faire des projets, de se préparer … Oui, elle avait toujours voulu des enfants, elle faisait partie de ces femmes pour qui cela avait toujours été évident ! Mais elle ne voulait pas précipiter les choses ou que Cloud se sente obligé et qu'il se retrouve donc mal à l'aise face à la situation.

— Il n'y a rien d'urgent et je suis déjà contente que l'idée te plaise … ou te paraisse envisageable en tout cas. Je me disais simplement que nous vivons une période de paix, pour la première fois depuis longtemps l'avenir semble enfin nous sourire. Tout ça ressemble à un contexte favorable en tout cas …

Pendant qu'ils dégustaient leur dessert, le « Rufaux » prit congé au bras de sa très charmante amie qui attirait bien des regards dans la salle – enfin, il était difficile de dire lequel des deux attirait le plus les regards. Il sortit de l'établissement après avoir simplement dit au gérant de « mettre ça sur son compte » et Tifa hésita un instant à intervenir … C'était peut-être mesquin de sa part, mais elle aurait payé assez cher pour voir la tête de Rufus Shinra en découvrant qu'un sosie drague et mange à l’œil en son nom …
De son côté, si Cloud avait insisté pour inviter, elle avait sortit un peu de monnaie pour le pour-boire.

— Tu veux qu'on retourne faire un tour sur la plage ?

Elle avait ouvert la bouche pour ajouter « ou on va faire un bébé tout de suite ? » mais elle se ravisa. Il n'était peut-être pas encore temps de plaisanter à ce point avec ça.




.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptySam 7 Mar - 23:01



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Allons bon, elle ne le faisait pas devant les enfants, à la bonne heure ! Elle avait au moins le sens des responsabilités, pas que je puisse en douter un seul instant d'ailleurs. Ce qui me fit penser que... faire passer quelqu'un par-dessus le comptoir avait une drôle de connotation également. Après quelques éclats de rire franc, je me rassurais en disant que les enfants avaient au moins la chance de ne pas nous connaître totalement. Je ne parle pas forcément de ce qui a pu se passer entre nous, il y a quelques années, non loin du Hautvent... mais plutôt de nos aventures et comment nous pouvions être, respectivement. Sans doute auraient-ils peur ? Il faut croire que le temps nous avait quelque peu assagi aussi, enfin certains plus que d'autre, c'est certain ! Je n'étais pas vraiment un partisan de la naïveté tranquille, je ne voulais pas trop les couver... mais je m'en voudrais également d'en faire des anxieux comme moi. Je ne l'ai pas toujours été non plus, mais lorsqu'il est question de mes proches j'ai bien peur de devoir faire bien plus d'efforts pour garder la face et mon sang-froid.

« Oh mais je n'en doute pas un seul instant, mon cœur. » alors qu'elle enchaîna sur mon propre commentaire. Ici, tout de suite et maintenant ? Ce n'est pas tant ce que je voulais dire non plus, mais à voir son petit sourire taquin et gêné cela me donna presque envie de lui renvoyer la pareille. « Ce n'est pas non plus ce que j'ai dis, mais... » en laissant donc la suite sous silence, me demandant d'ailleurs si cette même évocation tendancieuse de sa part ne cachait pas autre chose ? Allons, je ne parle pas non plus de fantasme... ce serait bien mal venu ! Je doute sincèrement qu'elle comme moi soyons de ce genre là, toujours à essayer de nous cacher pour vivre notre relation bien qu'officielle... même si un peu moins désormais. Mais pour ce qui concerne les enfants... il est vrai que la situation actuelle s'y prête davantage. Cela faisait un moment que le monde nous faisait miroiter une période sans trouble que l'on pourrait presque qualifier de paisible et de prospère. « Et... dans un tel contexte, tu te sentirais de devoir quitter notre domicile actuel ? Nous risquerions de manquer de place rapidement, non ? » et pas seulement dans l'optique où elle en voulait des tas et des tas... je veux dire, même en nous y mettant franchement à partir de maintenant, arrivera bien un moment où nous serions pris par le temps qui passe et nos âges respectifs. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit... un ou deux, cela me semble déjà on ne peut plus correct ! Nul besoin d'avoir une colonie de vacances à la maison.

Tant de changements induits par une si petite chose... c'en était presque terrifiant, mais dans un même temps je ne pouvais que le comprendre également. Un choix difficile, mais par chance Tifa ne semblait pas non plus trop pressée. Il parait d'ailleurs que l'arrivée du premier enfant met rapidement à mal le couple... c'est sans doute pour cela que je craignais une telle chose. Par chance, le dessert ne tarda guère plus à poindre le bout de sa douceur sucrée. J'en profitais alors pour demander la note et entasser les quelques gils nécessaires pour le repas, sur un bout de table.

« C'est ce que j'allais te proposer, histoire de profiter un peu avant de retourner entre nos quatre murs truffés de robots et de caméras. » dans un nouveau rire alors que je profitais de mon dessert chocolaté pour l'heure. Il était plutôt pas mal d'ailleurs, ce qui laissait sous-entendre que la soirée pourrait être un franc succès si elle continuait à ce rythme. J'espérais juste que quelques jeunes célibataires alcoolisés et sans doute entreprenants ne viendraient pas troubler notre petite balade nocturne en bord de mer. J'avais eu du mal à mettre de côté cet aspect paranoïaque et possessif de ma personnalité pour la soirée, je ne voulais pas que cela revienne de sitôt... ni ne manquer de noyer quelqu'un par simple réflexe d'ex-SOLDAT.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyDim 8 Mar - 16:53

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






CUn nouveau rire lui échappa spontanément quand Cloud joua le jeu de l'allusion tendancieuse et elle secoua doucement la tête. Le sujet resta tout de même sur la table, Cloud semblait prêt à en parler de manière assez concrète sans pour autant se prendre trop au sérieux. Il évoqua le problème du logement et Tifa sembla réfléchir un moment … Depuis qu'ils étaient en couple, cela avait au moins eu l’avantage d'enfin libérer une pièce pour que les enfants aient chacun leur propre chambre, mais l'arrivé d'un nouveau membre de la famille allait sûrement remettre cela en question. Cela dit, Tifa avait plutôt pensé à autre chose dans l'immédiat.

– Hm … Je ne sais pas … Je pense qu'un jour j'aurais envie de m'éloigner un peu de la ville, mais je me suis attachée au Septième Ciel, en plus nous sommes bien placé. Mais en y réfléchissant … ces bâtiments on été conçu pour être assez évolutifs, je me disais qu'on pourrait peut-être investir dans quelques travaux pour agrandir, dans un premier temps …

Là ils commençaient vraiment à parler de projet sérieux de couple sérieux. Bien sûr qu'ils étaient un couple sérieux de toute façon ! Tifa ne se serait jamais engagée à la légère et elle avait toute les raisons de croire que Cloud pensait la même chose. Étant donné la configuration de leur maison, le seul moyen d'agrandir était d'ajouter un étage, ce qui était facilement faisable étant donné que le bâtiment avait été pensé pour ça.

— Enfin, c'est juste une vague idée que j'ai eu … Qu'est-ce que tu en penses ?

Elle retourna à la dégustation de son délicieux dessert frais et fruité, profitant que Cloud ait un instant d’inattention pour lui piquer un peu du sien. Se faisant remarquer juste au moment où elle ramenait la cuillère à sa bouche, elle lui lança un sourire innocent qui la trahissait plus qu'autre chose, puis, pour se faire pardonner, elle offrit un morceau de son propre dessert à son amoureux. Oh oui, un couple transit et cliché ! N'étaient-ils pas adorables ?

C'est donc après ce délicieux dessert, avoir payé la note et laissé un généreux pourboire que le couple se dirigea tranquillement vers la plage. L'ambiance qui avait commencé à naître lors de leur premier passage s'était bien affirmé et était même devenue plus festive encore. Des petits groupes s'étaient réunis autour de chaleureux feux de camp pour jouer de la musique, boire ou simplement discuter. Ils croisèrent quelques fêtards un peu éméchés, mais ils semblaient rester entre eux sans chercher de problème.
Main dans la main, ils marchaient tranquillement sur le sable, le bruit des vagues et de la guitare sèche était très apaisante … oui, c'était très agréable et reposant … En tout cas jusqu'à ce qu'un jeune homme passe près d'eux en jetant négligemment sa bouteille par terre.

— Eh ! S'indignant Tifa, posant ses poings sur hanches. Vous, qui venez de jeter votre bouteille ! Elle avait enfin attiré son attention. La plage n'est pas une poubelle, vous pourriez ramasser !
— Pff, pour qui elle se prend ?
Il commença à rire avec ses deux amis. Ramasse-toi même, écolo !

Elle avait froncé les sourcils alors qu'il lui tournait le dos, sortant de ses gonds, elle ramassa effectivement la bouteille … pour la lui jeter en pleine tête !

— Respecte la planète et les espaces publiques espèce de Morbol !

Un rire franc et puissant retentit non loin, le spectacle semblait avoir bien amusé autre homme qui passait par là, très grands, ses longs cheveux blonds, sa barbe et ses yeux clairs lui donnait des airs de viking.

— Bien joué ! Allez, ramasse tocard avant que la demoiselle te remonte le slip ! Et tel un cliché viking, il semblait bien imbibé d'alcool, mais très joyeux.

Le pollueur finit par s'exécuter sans demander son reste, si Tifa était plutôt impressionnante, c'était sûrement la présence de Cloud et d'autres témoins de l'avis de la jeune femme qui avait finit par le convaincre.

— Désolée, Cloud … S'excusa-t-elle en venant reprendre sa main avec un regard gênée … mais c'était plus fort qu'elle, elle détestait l'incivilité !





.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 12 Mar - 11:28



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Nous voilà devenus architectes d'intérieur alors que nous finissions notre repas dans le calme et la sérénité. J'avais peut-être été un peu vite en besogne en parlant de déménagement, je le reconnais... surtout que nous avions tous nos petites habitudes et nos commerces sur place, en cette ville en plein essor ! Et encore une fois, Tifa me surpris par sa vivacité d'esprit, à moins que ce ne soit parce qu'elle y avait déjà pensé... mais à quoi n'avait-elle pas encore pensé, je vous le demande. Il est vrai que le bâtiment pouvoir être amélioré, on pouvait effectivement y voir naître une annexe ou quelques extensions, quitte à rajouter un étage encore.

Où nous arrêterions-nous le cas échéant ? Serions-nous à l'origine de la nouvelle Tour Strife & Lockhart ? Mais trêve de plaisanteries ! « Je pense que c'est une excellente idée. » sans faire étalage de bien plus d'autres compliments qu'elle ne supporterait peut-être pas. Et puis je ne voyais pas quoi rajouter, tout était dit ! Nous terminâmes donc de dîner, avant de quitter l'établissement pour retourner en direction de la plage. Tout semblait si calme... et animé par la même occasion, dans une atmosphère douce et festive. Je n'oubliais pas mes appréhensions quant à ces jeunes alcoolisés sur la plage, mais... je crois que je n'aurais pas besoin de trop m'inquiéter.

Le hasard voulu donc que l'un d'entre eux attire l'attention de Tifa, par une mauvaise action. Il est vrai que son comportement était irrespectueux et terriblement incorrect, mais ma chère et tendre trouva les "mots" pour lui renvoyer la pareille et lui faire la morale. Aussi charmante et séduisante peut-elle être, elle pouvait également être un véritable dragon ! Je ne m'en plains guère, mais je crois que pour le coup cela en avait refroidi plus d'un. Et même les jurons, sous sa langue, sonnaient étonnamment bien.

Finalement, même ses comparses vinrent le ramener à la raison, en suivant les propos de Tifa. Allez savoir si c'était par conviction ou par peur... mais le résultat y était ! Pendant tout ce temps, j'étais resté à ses côtés, telle une ombre gardienne, au cas où quelqu'un de malintentionné ou de trop éméché se serait un peu trop approché. Elle était capable de se battre seule, naturellement, mais depuis bien longtemps je prenais cela comme une mission... encore plus aujourd'hui. La séduisante brune vint d'ailleurs s'excuser de son comportement, mais... il n'y avait rien de bien méchant à pardonner ! « Oh... mais c'était parfait ! » dans un rire moqueur, en la poussant doucement sur le côté par taquinerie, avant de récupérer sa main pour glisser mes doigts entre les siens, avec une grande délicatesse.

« Je dirais même plus... que je n'aurais pas fait mieux. » toujours amusé, alors que je la menais vers la jetée pour nous y installer, sous la lueur de la lune naissante et des étoiles étincelantes. « Si tout le monde était comme toi, la planète s'en porterait bien mieux ! Mais je suis content d'avoir à mes côtés l'unique exemplaire de la perfection. » en venant lui caresser la joue après m'être installé, assis à l'extrémité, sur le bois un peu humide.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyLun 16 Mar - 8:54

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Ouf. Pendant un instant, elle avait eu peur que ses instincts de militante écologiste ait gâché leur moment romantique, mais apparemment cela lui avait plu ! Soulagée, elle rit avec lui lorsqu'il la bouscula gentiment, repoussant ensuite une mèche de cheveux derrière son oreille par reflex, comme si elle voulait chasser son impulsivité, mais que voulez-vous ? Cela faisait partie du charme de notre douce Tifa, elle était bélier après tout.
Ils poursuivaient tranquillement leur chemin le long de la jetée jusqu'à venir s'installer tranquillement face à l'étendue limpide de l'océan qui reflétait fidèlement les lueurs du ciel. Si elle sourit avec modestie lorsqu'il assura qu'elle était un modèle à suivre pour le bien de la planète, elle rougit pour de bon lorsqu'il la qualifia d'exemplaire « unique » de perfection. Oui, elle se sentait assez flattée, c'est sûr … mais le fait est qu'elle n'y croyait pas une seconde ! Enfin, elle ne remettait pas l’honnêteté de Cloud en question, peut-être qu'il le croyait vraiment et même si ce n'était pas l'amour ou l'atmosphère romantique du moment qui biaisait ses perceptions, ce n'était pas pour autant qu'il avait raison … En fait, ce magnifique compliment l'avait presque embarrassé.

— Tu exagères, je ne suis pas une Cétra … Sa voix était restait douce, manifestant une clair admiration pour ce peuple.

La manière instinctive dont elle avait dit cela en disait long sur sa façon de penser. Elle avait en haute estime les individus de  ce peuple éteint qui devaient être tellement plus sages qui les humains, tellement intelligents, tellement mieux en tout ! Et puis, il fallait bien l'avouer … son modèle de perfection féminine avait toujours été Aerith depuis leur première rencontre. Elle avait longtemps pensé que Cloud était de cet avis. Fallait-il forcément être Cétra pour oser prétendre à la perfection ? C'est ce qu'elle semblait penser. En ce qui concerne Cloud, il n'était peut-être pas parfait en suivant cette définition presque providentielle, mais il était son idéal, cela ne faisait aucun doute.

Malgré tout ça, elle ne pu résister à la tentation de l'embrasser tendrement alors qu'il caressait sa joue.

— Je ne sais pas si nous sommes parfaits … mais en tout cas tu es mon idéal.

Tenant tout de même à lui rendre la pareille avant de l'embrasser de nouveau : tendrement, longuement … Et c'est sur ce ton que se poursuivit leur soirée, contemplation des étoiles en amoureux, trajet du retour en amoureux, douche en amoureux et tout le reste …
Au petit matin, c'est une délicieuse odeur de pancake chaud qui la réveilla doucement. Son premier réflexe fut néanmoins de chercher Cloud pour le serrer dans ses bras …





.:.

Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Lun 30 Mar - 10:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 12:54



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Après un tendre et délicieux baiser, nous continuâmes à observer les étoiles et profiter de la tranquillité de l'instant. Comme à son habitude, Tifa ne savait que faire de ces compliments que je lui envoyais, si ce n'est les contredire à sa façon... mais cette fois-là, je ne me serais pas douté de ce qu'elle aurait pu dire ! Associer la perfection à la race des Cetras n'est pas un mal, mais que cela leur soit exclusif... je ne la savais pas si catégorique. Mais il faut dire qu'encore aujourd'hui, nous ne savons que très peu de choses à leur sujet... cela me paraissait un peu gros ! Mais je me mis alors à penser qu'il y avait une comparaison sous-jacente à Aerith. Était-elle envieuse ou jalouse de cette dernière ? Encore maintenant je veux dire... j'imagine bien qu'il a existé une sorte de rivalité entre les deux jeunes femmes, à l'époque où elles étaient toutes deux de ce monde, mais je pensais que cela s'était dissipé depuis. Il faut croire que non !

« Pas besoin d'être Cetra pour cela, Aerith pourrait sans doute te le dire, surtout à toi. » comme pour essayer de la rassurer tout en essayant de balayer les restes d'une possible rivalité entre elles. Tifa comme Aerith étaient diamétralement opposées, il n'y avait nulle comparaison possible ! Mais cela, je ne pouvais me permettre de le lui dire... elle trouverait sans doute le moyen de mal le prendre, et de croire que je la lui préfère donc sur certains points. « Et puis... qui sait qui ils étaient vraiment ! » car là encore rien n'était très clair. La seule survivante, Aerith, n'était plus désormais et elle ne l'était qu'à moitié... rien ne nous dit qu'ils puissent avoir forme humaine ou que sais-je encore ! Quoi ?! Non je ne regarde pas trop de films bizarres ! Après tout... certains avaient confondus Jenova avec une Cetra, c'est pour dire ! Et les deux ne se ressemblaient pas...

Finalement ce fut mon tour de recevoir de nouvelles éloges, alors que la soirée se terminait aussi bien que possible. Nous rentrâmes donc dans cette location de vacances, toujours aussi monstrueusement grande et sophistiquée, et... le reste ne regardera que nous ! Toujours est-il qu'au petit matin, je m'étais alors libéré de l'étreinte de Tifa... qui d'ailleurs ne voulait apparemment pas me laisser partir, même dans son sommeil, pour enquêter sur l'endroit. J'étais toujours persuadé qu'il y avait une salle dissimulée, une sorte de salle de contrôle, où toutes les caméras étaient enregistrées... et avec ce qui s'était passé hier soir, je redoublais d'efforts pour la trouver et effacer tout ce qui s'y trouvait ! Mais chou blanc, encore une fois... il ne me restait plus qu'à superviser le petit déjeuner.

En effet, certains robots de la maison s'étaient déjà mis à l'oeuvre alors que j'essayais de les aider du mieux que je pouvais... bien que les dévisageant de temps en temps, pensant que ce cher Reeve pourrait voir mon regard assassin grâce à je ne sais quel artifice. Une odeur de café chaud et de jus d'orange fraîchement pressé, accompagné de pancakes disposés sur la table du salon avec tout un tas d'accompagnement. Je crois même qu'un des robots préparait des oeufs brouillés et du bacon...

« Bon d'accord... j'avoue que c'est sacrément pratique quand même. » en relativisant quant à l'activité de la maison, mais mon point de vue restait inchangé quant au reste ! Puis vint ma charmante presque endormie, je l'observais en silence dans un premier temps, je ne voulais pas vraiment l'assaillir de questions quant à notre planning de la journée... cela viendra ultérieurement. Pour le moment, je voulais profiter de ce petit déjeuner en amoureux... avec ces trucs et ces machins qui gesticulent autour, certes.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 26 Mar - 20:39

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Tâtons à gauche, tâtons à droite, haut, bas … Ah, enfin ! Elle attrapa ce qui lui tomba sous la main et le ramena vers elle pour l'étreindre tout en blottissant sa tête profondément dans l'oreiller. Elle se prélassa ainsi un moment jusqu'à ce que ce qu'elle pensait être Cloud se mette à … ronronner ! Elle sursauta, ouvrit les yeux et sursauta à nouveau avec un hoquet de surprise – manquant même de tomber du lit – en constatant que son cher et tendre s'était transformé en peluche de chat pendant la nuit ! Attendez … Nouveau sursaut ! Décidément ça faisait beaucoup au réveil. Ce n'était ni Cloud, ni Cloud transformé en peluche … c'était un Cait Sith !

— Bonjour Tifa ! S'exclama-t-il avec l'enthousiasme qui le caractérisait. Le petit dej est –

Pouf !

Venait de lui jeter l’oreiller en pleine poire.

— Mais sort de là, sinistre animal !

S'il était déjà arrivé à Tifa de câliner cet adorable grosse peluche, il y avait des moments et des situations pour et d'autres non ! En l’occurrence, elle n'était franchement pas en tenue pour ça, ne portant pour ainsi dire rien du tout sous les draps qui la couvraient et Cait Sith avait beau n'être qu'un robot, elle le savait suffisamment équipé en appareils de communication pour que cela fasse la différence avec un simple doudou ! Le chaton se carapata donc sans demander son reste et ce n'est qu'après avoir vérifié que plus rien ne rôdait dans la chambre qu'elle sortit du lit - emportant les draps avec elle - pour aller récupérer de quoi se couvrir convenablement. Elle n'allait pas parler de ça à Cloud … il n'avait déjà pas l'air très à l'aise ici, il ne faudrait pas le faire définitivement sombrer dans la paranoïa !
Profitant donc que Cloud ne soit pas là, elle passa rapidement par la salle de bain pour se faire une petite beauté : elle était de ces romantiques qui étaient capables de se lever exprès en avance pour aller se faire belle,  se parfumer puis retourner se coucher en attendant que son bien aimé se réveille, tentant ainsi de faire croire qu'elle était naturellement apprêtée dès le réveille. Oui, elle l'avait fait plusieurs fois, surtout dans les débuts de leurs nuits communes !

Elle se présenta donc enfin dans la cuisine, habillée d'une nuisette et d'une robe de chambre légère, découvrant une scène pour le moins insolite … mais pas vraiment étonnante quand on se souvenait d'où ils se trouvaient. En fait, c'est exactement comme ça qu'elle imaginait le mobilier de Reeve … mais elle ne pensait pas pour autant cela réaliste et encore moins véridique ! Si sa première intention fut de dire « bonjour », elle fut coupée un instant par sa curiosité, s'arrêtant donc avant même d'avoir commencé à parler pour observer le dispositif, puis, après un léger rire, elle reporta toute son attention sur Cloud.

— Bonjour. Elle alla l'embrasser tendrement. Tu cherches à m'impressionner ? Avec un léger rire, elle observa à nouveau tout ce qui avait été préparé.
— Aurais-tu oublié de me dire que tu as invité Barret pour le petit déjeuner ?

Pancakes, œufs, bacon, café, jus pressé … Elle qui ne cessait de répéter à Cloud et aux enfants que le petit déjeuner était le repas le plus important de la journée, la voilà servie ! Mais étonnement … elle était en appétit ce matin, c'était peut-être due à l'exercice de la nuit passée. Une fois installée avec son amoureux, elle se transforma soudainement en ogre et commença à dévorer sa part. Une ogre charmante, cela va sans dire.

— Bien dormit pour cette première nuit en terre inconnue ? Après une gorgée de jus pour faire passer tout ça, elle commença à verser généreusement le sirop d'érable sur ses pancakes.
— Par quoi on va commencer, aujourd'hui ?





.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 2 Avr - 11:30



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Un petit cri perçant depuis l'étage, suivi d'une légère secousse associée à de problèmes dégâts matériels... maintenant c'était sûr, Tifa était levée ! Malgré ma méfiance habituelle, dans un premier temps, je ne me suis pas vraiment inquiété quant à ce qui venait de se passer. Enfin, je me rappelais dans quelle tenue elle s'était mise pour dormir la nuit dernière, une petite crise de panique survint alors mais cette dernière n'eut pas vraiment le temps de faire son effet car la belle brune éveillée ne tarda pas à me rejoindre à l'étage inférieur. Toujours aussi séduisante, elle était arrivée comme si de rien n'était, devancé de peu par l'un de ces robots ménagers qui semblaient ne plus avancer aussi droit qu'auparavant. Une seule chose à dire : il l'avait sans doute amplement mérité ! Je restais alors sur place, presque immobile avec juste un semblant de tablier au-dessus de mon torse nu, avec une spatule et un fouet dans chaque main... mais avec un air sur le visage qui disait honnêtement "et maintenant qu'est-ce que je fais alors ?". Je n'étais pas si empoté, mais avec tous ces trucs électroniques j'étais bien inutile. Certes, c'était agréable d'être traité comme un roi... mais les surprises personnalisées et silencieuses sans alors impossibles.

« Je n'ai quasiment rien fait... ce sont eux les coupables ! Ils doivent être paramétrés sur les précédentes données de ce cher Reeve j'imagine. » en essayant de ne pas imaginer ce qu'il avait bien pu faire pour que ces chats-robots viennent jusque dans le lit de ses convives et fasse un tel festin... non non, n'essaie même pas d'imaginer ! Cela dit, je me sentais désormais coupable de l'avoir laissé seule dans les draps, surtout pour qu'un amas de boulons et de circuits électriques viennent usurper ma place en mon absence ! « Je comptais justement monter avec le petit-déjeuner jusque dans la chambre... mais comme tu peux le voir, j'aurais eu quelques difficultés à le faire comme tu peux le voir. » alors que ces trucs et ces machins continuaient de s'agiter et de s'activer pour notre repas du matin, comme si nous n'étions même pas là d'ailleurs. Ce n'est peut-être que mon impression, mais ça n'était même pas amusant... juste étrange et froid, comme si nous étions des spectres en une maison autonome.

« Mais j'aurais du verrouiller la porte en descendant, je plaide coupable. » en cherchant alors le véritable coupable du coin de l’œil sans le trouver. Il avait du se planquer quelque part et faire profil bas. « Pas beaucoup, mais ce sera suffisant. Et toi ? » sans vouloir en dire plus, encore persuadé que quelques-unes de ces machines pourraient bien être équipées de micros et autres outils d'enregistrement. Tifa sait sans doute de quoi je parle, c'est l'essentiel. « Excellente question ! On peut toujours voir pour la plongée, selon les conditions météo... mais sinon je ne sais pas trop. Tu aurais une idée ? » en posant les ustensiles de cuisine sur le plan de travail, alors rapidement récupérés par une de ces machines. Il ne manquait plus qu'une voix mécanique et un peu trop aiguë nous dise de nous mettre à table, et le malaise serait complet ! Il faut croire que l'utile est l'ennemi du romantique, parfois. Mais je devais me reprendre, je ne veux pas passer pour quelqu'un d'aigri à mon jeune âge, ce sont nos vacances après tout !

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptySam 4 Avr - 9:53

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Sans vouloir se moquer, elle eut un rire franc devant le profond désarroi de son bien aimé lorsqu'il « accusa » les machines d'avoir fait le petit déjeuner. Elle n'avait jamais vraiment remarqué que Cloud était réfractaire aux nouvelles technologies, à l'entendre, on avait l'impression qu'avoir programmé une préparation de petit déjeuner était préjudiciable, une sorte de délit immorale en plus d'être de mauvais goût. Elle ne put s'empêcher de penser à ce pauvre Vincent qui avait eut tellement de mal à se faire à l'idée d'avoir un PHS … et après s'être habitué, c'était presque devenue un objet sacré ! Cloud allait finir par s'habituer … cela allait lui manquer quand ils seraient de retour à la maison, elle en était certaine !

Il avoua ensuite son intention adorable et romantique de lui montrer le petit déjeuner au lit … c'était donc ça ! Il avait été coupé dans son élan … personne n'aime ça

— C'est de ma faute, je me suis levée trop vite. Tenta-t-elle pour le réconcilier avec les robots.

Il faut dire qu'il fallait vraiment se lever tôt pour surprendre Tifa au levé ! Elle était une lève tôt et pas vraiment du genre à traîner au lit, même si Cloud l'incitait de plus en plus à changer cela … Enfin il avait presque réussi ce matin ! Peut-être même qu'il aurait bien réussi si Cait Sith ne s'était pas mis à ronronner.
Pour sa part, elle n'était pas du tout dérangée par le fait que ce soit des machines qui aient préparé sa nourriture, en tout cas ! Elle savourait d'ailleurs tranquillement une bonne bouchée de pancake alors que Cloud regrettait de ne pas l'avoir enfermé. Elle déglutit en réprimant un léger rire.

— Tu veux m'enfermer, maintenant ? Elle avait l'air à moitié outrée et à moitié séduite par l'idée. Tifa n'aimait pas les machos et c'est justement parce que Cloud n'en été pas un qu'elle trouvait cette idée séduisante et amusante dans sa bouche.
— C'est presque tentant …

Continuant de manger avec appétit, elle s'amusa une nouvelle fois des multitudes de précautions que semblait vouloir prendre Cloud pour ne pas être épié. Franchement … c'était un peu tard pour jouer les pudiques, si Reeve les espionnait vraiment, il savait déjà très bien ce qu'ils avaient fait cette nuit et pourquoi « ils n'avaient pas beaucoup dormi ».

— Oui, j'ai très bien dormi … Allez, détends-toi, Cloud, viens manger quelque chose, c'est très bon. Tu crois vraiment que notre ami nous espionnerait ? Après un silence de réflexion et une gorgé de jus d'orange, elle ajouta maladroitement : Certes, c'est justement de Cait Sith dont il se servait pour nous espionner quand nous étions en fuite contre la Shinra … et grâce à lui aussi qu'il a put récolter des informations sur Deepground l'année dernière mais … C'est notre ami et je suis sûre qu'il a bien mieux à faire. Tu sais à quel point il est toujours occupé …

C'est ce dernier argument qui, pour sa part, acheva de la convaincre elle-même. Elle avait bien mal commencé son argumentaire, mais le fait est que même si Reeve était un odieux voyeur – ce qu'il n'était pas, elle en avait l'intime conviction – il n'aurait de toute façon pas le temps pour ça !
Mais ils se penchèrent bientôt sur le programme de la journée, c'était préférable.

— Ah oui, la plongée, c'est ce qu'on avait dit ! On peut commencer part ça, on verra bien pour cet après-midi … Hm, Cait Sith, est-ce qu'il va faire beau toute la journée ?

Les grandes baies vitrées de la cuisine laissaient paraître un soleil radieux, mais comme il y avait un peu de vent, le temps pouvait toujours tourner au vinaigre. Sentant le regard de Cloud sur elle, elle lui en retourna un tout naturelle et innocent … Quoi ? Il n'était peut-être pas à l'aise avec ces chats, mais elle, elle n'avait aucun problème à les mettre à contribution.

— La température actuelle est de 18°c, les maximales de la journée monteront jusqu'à 28°c et les nuages ne voileront légèrement le ciel que dans la soirée !
— Parfait ! Merci Cait Sith.
— A votre service ! Est-ce que tu veux le bulletin astrologique du jour ?
— Hm, non, ça, je préfère pas …
Se souvenant que ses « petits bulletins » n'avait jamais été en sa faveur, elle préférait ne pas tenter le diable !




.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMer 8 Avr - 3:34



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Ainsi c'était de ma faute si elle s'était réveillée si tôt ? J'allais faire bonne figure et la laisser avoir raison pour une fois. Malgré ce petit incident au saut du lit, elle semblait de bonne humeur et je ne voulais absolument pas ternir cela. Actuellement, c'est plutôt moi qui tirait un peu la grimace en étant réfractaire à toutes ces hautes technologies. Un comble pour un ancien employé de la ShinRa, mais je n'aspirais alors qu'à une vie normale et banale, loin de tout, avec mes amis et mes proches en guise de seule compagnie. Et casanier de surcroît, je le reconnais. Cela me fait penser qu'autrefois, durant nos aventures, nous n'avions pas vraiment de visiteurs ou de volontaires pour se jeter dans la gueule du loup avec nous. C'est peut-être ça que je recherche, cette forme de tranquillité même si elle était un peu électrique voir même suicidaire par moment.

Je baissais les armes et vins m'installer à la table du salon afin de prendre le petit-déjeuner en sa charmante compagnie. J'avais beau râler sur pas mal de choses... l'odeur alléchante nous mettait tous d'accord. Même s'ils préparaient un peu trop pour nous deux, je n'allais pas me priver et dévorer pour deux ou trois ! Une longue journée nous attend et il paraît que c'est le repas le plus important de la journée non ? « Tu souhaites donc être une princesse esseulée qui attend l'arrivée de son chevalier servant ? Mais je pensais que c'était déjà le cas. » en lui dérobant sans gêne un pancake directement dans l'assiette, dans un petit éclat de rire taquin.

Le petit-déjeuner continua alors qu'elle faisait la défense de Reeve dans ce procès imaginaire qui m'opposait à lui. Naturellement ce n'était pas le cas, je le tenais en trop haute estime pour persévérer dans mon idée idiote. Elle avait raison... à moins que ce ne soit moi qui ait un problème donc ? Au point d'être un peu jaloux de ces machines ? Non non non ! Impossible.

Va pour la plongée alors ! Avec un peu de chance le bon temps continuera jusqu'à la fin de journée et cela me permettra sans doute de fureter un peu plus par ici... et trouver une planche de surf ! Je n'ai jamais été doué avec ce genre d'objets, ou plutôt par dans la bonne utilisation. Maintenant que j'y pense, c'est vrai que cette épée relique ressemblait pas mal à cette morphologie de l'objet. Si j'étais bien trop mauvais pour cette activité, au moins je pourrais m'en servir pour frapper sur la tête des trouble-faits. Et de retour à la réalité : toast, confiture, œufs, bacon, café... tout ce qu'il faut pour prendre des forces et oublier d'être un imbécile, haha.

Je commençais donc à nous préparer un petit programme pour la journée, même si connaissant Tifa nous l'allons pas vraiment nous en servir et vivre une chose après l'autre, à notre rythme. Je n'étais pas encore totalement réveillé alors j'attendais que le noir breuvage amer fasse effet ! Pendant ce temps, je feuilletais rapidement l'un des journaux de la journée. Quelques nouvelles sans le moindre intérêt, pas même l'horoscope même si je me sentais suffisamment prêt pour réitéré et transmettre ce ramassis d'inepties à ma chère et tendre. « Dommage, ça avait l'air d'un bon présage. » avant de manquer de m'étouffer car il parlait de situation de couple et d'enfants...

Misère, devais-je prendre cela pour un signe ? Cela expliquerait pourquoi elle s'était levée tôt d'ailleurs ! Sauf que je n'avais rien, aucune piste ni le moindre indice. Non ! Je ne me fais sûrement des idées. Et pourtant je ne cessais de cogiter autour de la question... si bien que j'avais l'impression d'être figé dans le temps, une fourchette à la main et le regard perdu.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 9 Avr - 20:03

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






C'est qu'il jouait avec le feu, le monsieur Cloud Strife ! Il venait de frôler l'incident diplomatique et ne devait qu'à ses beaux yeux d'échapper à une déclaration de guerre imminente. La première provocation fut de lui piquer son pancake, et ce, sans aucun scrupule ni vergogne ! Bougre, goujat. Puis il osa l'insulter de « princesse » mais ce point était un peu plus compliqué que ça. Tifa était une princesse qui n'aimait pas qu'on lui dise, elle était aussi une jeune femme forte et indépendante qui rêve d'un héros dont elle n'a pas besoin pour se défendre. En fait, si elle avait toujours rêvé qu'un chevalier servant vienne à son secours – et que ce chevalier soit Cloud, particulièrement – c'était plus pour l'intention que l'action. Elle avait appris à se débrouiller seule, à se battre et elle savait très bien se défendre, elle en était d'ailleurs très fière et n'aimait pas qu'on remette cela en question. Mais elle avait toujours rêvé que quelqu'un l'aime suffisamment pour vouloir la sauver des plus grands dangers … C'était aussi simple que ça. Ce rêve, elle l'avait réalisé, bien sûr. Elle n'aurait pas pu espérer plus dévoué !

Elle lui avait donc lancé un regard à la foi réprobateur et amusé, décidant de jouer le jeu.

— La princesse peut très bien botter le derrière du chevalier servant, tu sais … ça lui apprendrait à l'avoir fait attendre … et à voler ses pancakes !

Elle rit de bon cœur, sentant une nouvelle fois son cœur se soulever d'un bonheur qu'elle prenait entièrement à sa mesure. Elle était chanceuse, elle était heureuse … et elle le savait. Elle avait cette prise de conscience au moins une fois pas jour, à chaque fois qu'elle voyait le sourire de Cloud, qu'elle entendait son rire. Et comme à chaque fois, ses yeux brillaient d'une joie comblée qui ravivait le grenat de ses yeux, surtout à la lueur du soleil levant qui baignait la cuisine d'une atmosphère chaleureuse. Elle prit une profonde inspiration en regardant l'élu de son cœur et termina son petit déjeuner avec appétit.
Pendant que Cloud s'intéressait aux nouvelles du jour dans le journal, Tifa sortit son PHS pour prendre quelques nouvelles de Barret et des enfants. Après quelques minutes, Cloud fit une remarque sur l'horoscope qu'elle avait refusé d'entendre de peur de se retrouver dans le même genre de situation qu'à l'époque où ce maudit chat s'amusait à narrer la bonne fortune d'un couple hypothétique entre Cloud et Aerith. C'est vrai, quoi, et si il lui balançait un truc du genre « Taureau, attention, vous pourriez être trompé » ou « quelqu'un de très proche n'est pas honnête avec vous » ou « déception amoureuse ». Franchement elle n'avait pas envie d'entendre ça, elle savait bien que c'était des bêtises, mais ça la touchait quand même ! C'est que vous avez affaire à ce genre de personne qui peut bouder quelqu'un à cause d'un rêve dans lequel cette personne lui aurait fait de la peine ! Cloud en avait fait les frais cette dernière année, même si elle finissait pas s'excuser. N'empêche, le pauvre n'avait rien du comprendre cette nuit où Tifa s'était réveillée d'un coup pour lui crier dessus quelque chose d'incompréhensible au sujet d'une moto … ou d'une motarde (ce n'était pas très clair) et d'un cake à la banane raté avant de lui jeter un coussin au visage.

Bref. Il avait quand même attisé sa curiosité avec son histoire de bon présage, mais elle ne voulait pas l'avouer … Alors, l'air de rien, feignant un « hm » indifférent – peu convainquant – elle se leva en faisant semblant de débarrasser, puis, fit tranquillement le tour de la table pour arriver dans le dos de Cloud … Elle s'arrêta le temps de lire ce dont il parlait, puis, satisfaite de ce qu'elle avait pu lire sur eux, elle se pencha vers lui en tenant ses couverts à bout de bras pour déposer un tendre baiser à la commissure de ses lèvres.

— Je vais me préparer.

Après avoir déposé les couverts dans le lave-vaisselles, elle monta pour se parer pour la journée. Débardeur blanc et noir, mini-jupe-short noire, chaussure de marche, la voilà parée pour une journée sportive, retrouvant ainsi un look plus proche de ce qu'elle avait l'habitude de porter. Elle gardait les robes pour les soirées ou les sorties plus décontractées. Cependant, elle n'avait pas oublié son immense chapeau pour se protéger du soleil ! Entonnement, il ne jurait pas tant que ça avec sa tenue du jour.

C'était donc partie pour la séance de plongée qui allait leur prendre toute la matinée ! Tifa donna quelques difficultés à la monitrice pour lui trouver une combinaison adaptée à sa morphologie particulière, du coup, elle avait la poitrine un peu compressée, mais ça n'allait pas trop la gêner dans ses mouvements. Ils prirent quelques photos d'eux en combinaison ainsi que sous l'eau grâce à un boîtier étanche. La faune et la flore des profondeurs sous-marines de Costa del Sol étaient riches et magnifiques ! Des coraux, des poissons colorés, des étoiles de mer, des dauphins !

Ils remirent les pieds sur la terre ferme à une heure de déjeuner bien avancée. En quête de nourriture, Tifa s'émerveillait encore de tout ce qu'ils avaient vu. Elle avait toujours adorée l'eau et les créatures marines, malheureusement, elle n'avait que peu d'occasion d'en profiter ! Sur le chemin, ils croisèrent à nouveau de « Rufaux » qui discutait avec une jeune femme (jeune fille? Elle avait l'air assez jeune, peut-être dix-huit ans, quelque chose comme ça ?) blonde aux yeux bleus océans. Plus petite que Tifa, elle portait une robe blanche très légère. Elle semblait avoir attiré de le regard de Cloud …

— Cloud ?

Est-ce qu'il la connaissait ou … il était juste en train de se rincer l’œil ? Hm. Une petite minute, son visage lui été familier aussi … Oui ! Elle venait de temps en temps au Septième Ciel ! Elle ne parlait pas beaucoup, avait toujours l'air triste – ou grognon – et ne consommait que des alcools forts … ou du café avec de l'alcool fort. Elle avait toujours du mal à la reconnaître parce qu'elle n'avait jamais les yeux ni les cheveux de la même couleur ...




.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyLun 13 Avr - 23:22



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Certaines personnes paieraient très cher pour se faire personnellement botter les fesses par ma douce Tifa... ou dépenserait suffisamment dans son bar pour se faire expédier hors de l'établissement de cette même façon ! Et dire que j'ai actuellement l'occasion de profiter de ce service privilégié sns même dépenser le moindre gil... le monde est injuste ! Mais trêve de plaisanterie, car même si elle le disait sur un ton humoristique, je la connaissais par cœur et je savais donc qu'elle en était totalement capable. Peut-être qu'elle aurait eu des remords ensuite me concernant, mais elle le pouvait ! Cela me fit repenser à ces jeunes années en Nibelheim, lorsque ma mère me disait encore que je devais me trouver une petite-amie... une jeune femme capable de me protéger au besoin et légèrement plus âgée également. Il faut croire que les choses ne se passent pas forcément comme les parents le décident. Et je dis cela en évitant de penser au destin tragique qui nous toucha... ainsi que tout ceux de notre village. Pour en revenir à Tifa... elle était capable de me protéger mais elle a toujours eu cette envie de me voir comme son chevalier servant, sans compter qu'elle était plus jeune que moi. Tout l'inverse, comme quoi ! La seule jeune femme de notre entourage qui était mon aînée nous avait quitté... et je ne ferai pas l'affront de parler d'elle pour quelque chose d'aussi banal et puéril, en plus de raviver d'anciennes tensions qui n'avaient pas lieu d'être. Et puis c'était hors sujet !

Ainsi, alors que les gros titres défilaient à l'encre noire sur ce journal, Tifa en profita pour donner de nos nouvelles à nos proches par PHS. Il est vrai que j'en avais eu un nouveau pour mon dernier anniversaire, mais je n'avais toujours pas pris l'habitude de m'en servir comme il se doit. La plus sociale de notre couple, c'était inexorablement elle ! Notre matinée continua sur cette même tranquillité, ayant même jusqu'à rejoindre Tifa sous la douche pour gagner un peu de temps... entre autre. Je laissais donc le loisir de débarrasser la table et faire le ménage à ses matous électroniques car nous avions un cours de plongée sous peu ! J'étais particulièrement ridicule dans cette combinaison, mais pour avoir remarquer ma chère et tendre derrière moi à quelques reprises, je crois que l'aspect moulant de cette tenue avait retenu son attention... et je serais tout aussi menteur en disant que je ne l'avais pas apprécié sur elle non plus ! Cette expédition sous-marine avait quelque chose d'apaisant dans sa beauté colorée, mais il y avait aussi le revers de la médaille en l'impression d'être prisonnier de toute cette masse, dans tous les directions imaginables. Pour un ancien mercenaire et livreur, la liberté avait un goût tout particulier que je ne retrouvais pas en ces instants magnifiques mais oppressants. Néanmoins voir Tifa s'épanouir de ce voyage aquatique et mystique me rassurait le temps de ce petit périple. Toutes ces espèces de poissons différentes et ces reliefs aux couleurs impensables, à l'aspect aussi étrange que devait l'être leur texture... il y avait quand même quelque chose de magique ici bien que je ne puisse pleinement l'expliquer.

Malgré que je ne sois pas vraiment à l'aise, cela avait été une expérience enrichissante... même si cela m'avait aussi rappelé ces excursions sous-marine de l'époque où nous bravions les profondeurs de l'inconnu derrière quelques vitres épaisses, dans une carlingue de métal. Mais l'heure était désormais à la balade ensoleillée, à l'orée du déjeuner. Le sable chaud nous massait les pieds, du moins lorsque nous ne restions pas immobile dessus à défaut de nous brûler, et cette petite brise rafraîchissante annonçait un temps tout à fait mémorable pour le reste de cette journée bien entamée. Je ne puis me plaindre non plus de l'habit nostalgique qu'avait revêtu Tifa... bien qu'il soit attirant à bien des regards, une fois encore. Il allait bien falloir que je m'y habitue un jour ou l'autre, ma petite-amie était une perle rare que beaucoup pourraient convoiter... encore plus maintenant qu'avant, bien que ça ait toujours été le cas. Même à cette pensée j'étais mal à l'aise, à l'idée que ma compagne puisse être comparée de la sorte. C'était inacceptable ! Mais ce qui l'était presque encore plus... c'était ce ridicule sosie de Rufus ShinRa qui était encore parmi nous, et plus précisément sur la place de la ville.

En ces quelques instants d'absence, Tifa m'avait quelque peu grillé et m'avait interpellé sans que je ne fasse bien attention. Mince... j'allais devoir lui dire quelque chose ! « Excuse-moi, j'étais absorbé dans l'observation de cette charmante brune là-bas. » avant de souffler un rire amusé, la serrant un peu plus dans mes bras alors que je passais ce dernier autour de sa taille pour l'attirer vers moi. Ainsi, je l'embrassais tendrement avant de rajouter quelques mots discrets à son oreille alors que je lui indiquais l'endroit où j'avais vu cette séduisante femme, se révélant n'être qu'une vitrine d'échoppe qui était inclinée de sorte à ce qu'elle nous reflète. « Par contre... j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette personne quelque part. » en reportant mon attention sur le fameux Rufaux, mais surtout sur le petit brin de femme blonde qui lui faisait face. Nous allions les dépasser sous peu... j'aurais pu ne rien dire et les ignorer, mais ça n'aurait pas été très correct. Surtout que je mourrais d'envie de faire un commentaire sur le choix de cet homme, de saluer cette personne que je connaissais potentiellement.

« Quelle triste vie que celle d'un être pensant que devenir une pâle copie de quelqu'un d'aussi détestable que Rufus ShinRa soit une bonne idée. » en lui tapotant alors gentiment l'épaule. Dans un sens, je crois que je le prenais en pitié... ce qui n'était pas très agréable non plus puisque je ne le connaissais pas. Mais mon passif avec la ShinRa, et lui en général, avait pris le dessus sur le peu de sociabilité bienséante que je possédais.

« Néanmoins, bonjour à tous les deux. » alors que mon regard s'était posé sur la jeune femme, de façon presque insistante pendant quelques instants... jusqu'à ce que je comprenne mon erreur en retrouvant son identité dans les tréfonds de ma mémoire. Oh non... pas elle ! Mais si, c'était bien la fameuse Reanbell. Une mercenaire efficace mais pour ainsi dire collante, dont son aspect juvénile n'avait que d'égal sa consommation excessive d'alcool... et son affection pour les chats, encore une !

L'air de rien, j'essayais alors de rapidement changer de sujet... avec un peu de chance, la concernée ne m'avait pas entendu et nous laisserait alors tranquille. Je me souviens très bien qu'elle me doit un service et qu'elle est du genre à ne pas lâcher sa proie... ou son créancier en l'occurrence. « Et si on allait faire une balade en bord de mer ? Ou une randonnée dans les vertes étendues non loin ? Surtout que j'ai vu un food-truck qui m'a l'air prometteur un peu plus loin. » même si c'était bien tenté... à mon avis c'était peine perdue. Reanbell serait bien capable de rallier Tifa à sa cause, d'une façon ou d'une autre et de me mettre au pied du mur. On ne peut même plus être tranquille en vacances !

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Cloud Strife le Jeu 16 Avr - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyMer 15 Avr - 11:02

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Une charmante brune ? Quelle charmante brune ? Où ça, qui, comment, je veux un nom ! Il se moque ? Elle est blonde, cette fille ! Mais alors qu'elle fronçait les sourcils d'un air contrarié qui donnait quelque chose de sulfureux à son regard, il l'attirait déjà vers lui afin de l'enlacer tendrement et de l'embrasser. Elle se laissa charmer un moment, mais c'est un regard toujours réprobateur qu'elle lança sur lui lorsque leurs lèvres se séparèrent. Elle semblait prête à le frapper quand en plus il assura l'avoir déjà vu quelque part, d'une voix doucereuse, toujours en la câlinant.

— Si tu crois que tu vas pouvoir t'en tirer c …

Mais elle venait de la voir. Son reflet. Elle eut alors une sorte de rire à la fois soulagé et gêné de s'être emballée pour si peu ! En y repensant, il lui semblait bien aussi que ce n'était pas du tout le genre de Cloud de dire une chose pareille d'une autre femme … Peut-être qu'il lui été arrivé de le penser, mais jamais il n'irait dire ça à Tifa comme ça !
Soulagée, donc, et flattée, elle lui rendit enfin un baiser digne de ce nom, repoussant gentiment son nez avec le sien comme pour lui faire quand même un petit rappelle à l'ordre : ce n'était pas si drôle.

Enfin bref, cela n'empêche que ce n'était pas que son reflet qu'il regardait à la base et il ne put s'empêcher de réaliser ce qu'elle mourrait d'envie de faire hier soir : un petit commentaire pour faire voler le masque de l'imposteur. Dans un sens, elle trouvait cela presque amusant de savoir que quelqu'un vivait au crochet de Rufus Shinra à ses dépends et s'était déjà amusé d'imaginer la tête de l'ex président en recevant les notes … mais d'un autre côté, il est vrai que ce n'était pas très juste pour les personnes qu'il trompait ! D'ailleurs, en pensant à ça … si cette jeune fille était vraiment celle qu'elle pensait, elle trouvait plutôt étonnant de la voir là, à flirter avec un homme comme ça … que ce soit Rufus ou un faux … ou n'importe quel autre homme en fait. Elle lui avait toujours donné l'impression d'une fille très solitaire … peut-être vénale – comme la plupart des mercenaires, hm, Cloud ? – mais de ce genre là ? Elle était surprise.

Quand Cloud les salua, Tifa put percevoir un sacré malaise. Elle vit les yeux de la jeune fille s'agrandir, ceux de Cloud aussi, puis la fille sembla tout à coup furieuse, elle en aurait été terrifiante si elle n'avait pas un tel air de … chaton ? Nulle doute que Cloud aurait sûrement explosé si ses yeux pouvaient le fusiller. Cela confirmait ses soupçons : ils se connaissaient.

Comme s'il regrettait son excès de zèle, il se mit à marcher un peu plus vite en l’entraînant avec lui.

— Cloud … tu m'expliques ?

Juste derrière eux, on pouvait entendre le faussaire essayer de rattraper le coup.

— Eh, chérie, je vois vraiment pas ce qu'il voulait dire, c'est sûrement un détraqué ou un jaloux … c'est vraiment moi, R-

Et paf, crac !

— Ah, la garce !

Tifa se retourna, impressionnée par le bruit et craignant pour la jeune femme, elle découvrit alors le sosie à genou devant la blonde, il avait les mains contre son nez en sang.

— Est-ce qu'on … doit faire quelque chose ?

Sincèrement, Tifa ne savait pas vraiment lequel des deux ils étaient censés aider. L'homme tenta de se relever, poing levé, mais la fille lui donna tranquillement un coup de pied entre les jambes et il retomba à genou.

— Je vais t'envoyer mes Turks, tu vas le regretter !!

Et tout aussi tranquillement, la jeune femme commença à dévisser un gros tube noir … c'était de la teinture à première vue. Elle déversa le liquide visqueux noir sur la tête de l'imposteur, la teinture coula dans ses cheveux, sur son visage et ses vêtements.

Rufus Shinra me paie pour faire en sorte que tu ne puisses plus usurper son identité. Elle avait insisté sur le nom de l'ex-président. Et de te faire payer tes dettes.

Après avoir vidé le tube sur lui, elle le jeta à la poubelle et sortit une grande chaîne de sa petite pochette qu'elle enroula autour du coup de sa victime pour en faire une laisse.

— Ta tournée commence.

Tifa les regarda partir avec un air ahuri … là, c'est sûr, il ne ressemblait plus du tout à Rufus Shinra.

— Et ben …

Un peu plus loin, alors qu'ils se dirigeaient vers le food-truck évoqué par Cloud, la petite blonde surgit devant eux, tenant toujours sa proie en laisse. Elle tira un coup sur la chaîne et il leur tendit des hot-dog et un gros cornet de frite.

— 0,01% de ma dette, c'est toujours ça. Expliqua la blonde avant de repartir aussi sec.

Tifa se retrouva donc avec ça dans les mains, elle n'avait rien compri.

— Qu … ? Merci … ? Elle planta un regard chargé d'incompréhension sur Cloud.




.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyJeu 16 Avr - 11:06



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Apparemment j'avais peut-être été cherché cette nouvelle plaisanterie un peu trop loin car j'étais passé à un rien d'un incident diplomatique. Du moins c'est ce que Tifa aimait me laisser penser, mais elle savait pertinemment que je n'étais pas ce genre de compagnon. Et puis... je crois qu'à sa manière elle aime bien me menacer de cette façon parfois, comme si cela faisait partie de cette alchimie entre nous. Je dois dire qu'avec le temps... je crois que j'ai appris à apprécier ces petits chantages qui parfois, et sans qu'elle ne s'en rende compte, avaient ce petit quelque chose de tendancieux. Malgré ces dires, un nouvel échange langoureux survint avant que ce sosie pitoyable ne commence à essayer de se défendre du mieux qu'il pouvait. De mon côté, je restais à proximité de Tifa, pas même prêt à répliquer ou lui bondir dessus... je crois avoir suffisamment bien cerné le personnage pour savoir qu'il n'en ferait rien, si ce n'est brasser de l'air et agiter les bras tout au plus. Un peu comme le vrai en fait.

Ainsi, la jeune Reanbell était en négociation avec lui ? Selon les dires de ce dernier, il faut croire qu'il était plutôt intéressé par toute autre chose... essayait-il de la charmer ? Alors comme ça, en plus d'avoir un goût discutable en terme de mimétisme il était du genre à vouloir s'attirer les grâces de jeune femme ? Je veux dire... je crois comprendre que Reanbell n'est pas si jeune que cela, mais son aspect juvénile demeurait un mystère. Sans compter de surcroît l'intérêt que lui portait ce Rufaux. Il serait bon à mettre un temps derrière les barreaux si vous voulez mon avis... et ce n'est pas parce que je m'occupe d'enfants et d'orphelins que je suis doublement sensible sur le sujet. Dans un sens... moi aussi j'aurais pu être suspect pour ce genre de chose, avant que la situation ne s'éclaircisse avec Tifa. Mais trêve de palabres... un violent coup finit par probablement lui casser le nez avant de s'en prendre un second dans les bijoux de famille. Au moins le message était clair, elle n'était pas intéressé ! Et je ne parle même pas de ces petites explications et de cette laisse.

Pour un spectacle insolite, je n'aurais pas pu imaginer mieux... si ce n'est que ce Rufaux soit un peu mieux déguiser pour que je puisse vraiment penser que c'était bel et bien Rufus ShinRa qui était malmené de la sorte. Nous nous échangions des regards circonspects avec Tifa, surtout elle qui ne savait pas vraiment quoi faire apparemment... devait-elle prendre parti pour l'un ou pour l'autre ? « Règle numéro une, ne pas s'immiscer dans les affaires d'autrui pendant les vacances. » orné d'un léger sourire en coin et d'une caresse discrète sur sa joue, comme s'il s'agissait d'une plaisanterie vieille de plusieurs années. Sauf que j'étais tout à fait sérieux, je ne comptais pas intervenir dans ce conflit ouvert et sur la place de la ville.

Du moins, Reanbell ne me laissa pas tranquille pour autant puisqu'elle revint à notre rencontre en nous apportant... un en-cas salé. Avais-je parlé un peu trop fort de ce food-truck tout à l'heure pour qu'elle m'entende ? Je sais que cela part d'une bonne attention, mais je n'en avais pas besoin. Une chose est sûre, elle était encore sur cette histoire de dette et ça devait lui arracher la gorge de ne pas pouvoir remettre son ardoise à zéro.

« Tu n'es pas obligée, j'ai dit que ça ne m'intéressait pas. » mais c'était comme parler dans le derrière d'un chocobo, celle-là n'en faisait qu'à sa tête et je crois que je ne serai libre qu'une fois sa dette payée. De son côté, Tifa semblait avoir une fois de plus perdu pied... « Je l'ai tiré d'une situation déplaisante autrefois, sauf que depuis elle se sent obligée de me rembourser... même contre mon gré. » car cette facette de l'implacable mercenaire n'était plus aussi évidente et présente qu'autrefois. En de temps anciens je ne dis pas, je ne l'aurais pas lâché tant qu'elle ne m'aurait pas rendu jusqu'au dernier gil... mais aujourd'hui c'était différent ! Une question demeurait néanmoins... qu'est-ce que nous allons faire ?

« Bah... j'espère que tu as faim du coup. » en lui donnant alors ce cornet de frites et ce hot-dog. J'aurais très bien pu faire revenir Reanbell pour lui demander de nous ramener les sauces qu'elle avait oublié, mais j'aurais poussé le bouchon un peu trop loin... même si ça aurait été drôle. « Et maintenant ? Je dois dire que cette petite scène m'a fait perdre le fil de mes pensées. » alors que je restais planté là, sur la grand-place, avec Tifa à mes côtés, comme si nous étions des statues de pierre sous le soleil de plomb de Costa Del Sol... des statues avec des frites, certes.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyVen 17 Avr - 18:29

«   Le calme entre deux tempêtes »
▵ Tifa & Cloud ▿






Alors comme ça, le héros était en vacances ? D'un  côté, Tifa était plutôt contente de l'entendre dire ça, cela prouvait qu'il s'était vraiment fait à l'idée et qu'il avait bien l'intention de s'y tenir, d'en profiter. Et puis, pour ce cas de figure … cette fille semblait très bien savoir se débrouiller, si elle était mercenaire c'était un peu normal, après tout et l'imposteur avait mérité son sort, non ?
Elle finit tout de même par avoir des explications sur les raisons de cette offrande insolite, pendant un instant, Tifa s'était demandée si ce n'était pas pour acheter leur silence, vu qu'ils avait été témoin du passage à tabac … mais il y avait bien d'autres passants autour. Alors comme ça, c'était une histoire de dette ? Cette jeune fille était fière au point de si mal vivre de se sentir redevable ? Elle ne voulait pas voir ce que cela donnait quand la situation est inversé …

— Donc … elle te rembourse en … hot dog ? Tifa eut un rire sincère, amusé et même attendri, finalement. Et ça arrive souvent ?

Mais oui, pas de soucis à se faire de ce côté là, Tifa avait faim ! Elle remaqua que son hot dog contenait de la moutarde – parfait – et du pastrami, ça, elle n'avait jamais goûté, ça serait l'occasion. Pour toute réponse à l'interrogation de Cloud sur son appétit, elle prit une première bouché.

— T'inqu'ète 'as 'our cha.

La bouche pleine, ce n'était pas très poli et elle sermonnait toujours les enfants – ou même leurs amis – quand ça arrivait. Mais, eh ! Les enfants n'étaient pas là et elle était en vacances. Comme Cloud semblait perdu, elle lui fit signe de le suivre jusqu'à un banc face à la mer, sur la grande place, et s'y installa tranquillement. Son avis était fait : hot-dog moutarde et pastrami, c'était super bon.

— Et maintenant, on mange, pour l'instant. J'aime bien l'idée d'une randonnée, alors prenons des forces.

Après ça, elle se laisserait bien tenté par un dessert … pourquoi pas une glace ou une gaufre ? Ou les deux … C'était les vacances après tout !

— Dis, tu crois pas que cette fille pourrait … en pincer pour toi ? Si elle tient tellement à te rembourser et qu'en plus elle t'apporte à manger …

Elle demandait sans jalousie, sincèrement curieuse. Elle ne vivait pas du tout dans le même monde qu'une mercenaire fière et vénale, ce qu'elle prenait pour du sentimentalisme ou de l'affection n'était en réalité que l'amer retour de feu d'un égo un peu trop gonflé à bloc. Elle n'imaginait pas qu'on puisse être vexé d'avoir été sauvé par quelqu'un.
Tifa aussi, d'ailleurs, avait longtemps espéré pouvoir passer par l'estomac de Cloud pour atteindre son cœur. Petite, il n'y avait qu'avec lui qu'elle daignait partager son goûter, même si il avait tendance à l'ignorer et qu'elle finissait souvent par l'enguirlander. Plus grande c'était un peu moins flagrant, elle avait prit l'habitude de nourrir les troupes d'Avalanche, mais elle avait toujours envie d'accorder plus d'attention, de se surpasser quand c'était pour Cloud …




.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 EmptyLun 20 Avr - 11:33



Le calme entre
deux tempêtes

feat. Tifa

Alors que Tifa semblait chercher des explications possibles quant à ce qui venait de se passer... moi j'étais toujours immobile, de marbre... comme médusé. Du moins jusqu'à ce que ma chère et charmante brune vint me faire rire en soulevant la possibilité que je me fasse payer en nourriture. Dans l'ancien temps ça devait se faire un peu comme ça mais nous étions en une époque plus évoluée maintenant... et plus capitaliste aussi. « Non je ne préfère pas... mais ça lui arrive parfois malheureusement. » dans un nouveau soupir de dépit, ne sachant vraiment quoi faire avec cette petite blonde qui n'en faisait qu'à sa tête, l'effrontée. Cela dit, je pourrais presque soupçonner Tifa d'être un peu jalouse ! Enfin, Reanbell était trop jeune et elle ne m'intéressait pas du tout, personne ne me ferait autant tourner la tête qu'elle... mais si elle avait eu une carrure de femme et les formes de... je ne sais pas moi, disons Scarlette ? Non, trop âgée... disons Jesse alors peut-être ? Je crois qu'elle aurait très bien pu m'en mettre une.

Rien de tout cela n'était le cas, car lorsque je revins à elle, elle était déjà en train de dévorer ce fameux hot-dog... était-il si bon que ça ? « Tu préfères que je lui demande de payer son ardoise au bar à la place ? » en venant croquer dans l'autre extrémité de son en-cas, pour goûter... mais aussi parce que mon estomac criait famine. En vérité... c'était plutôt pas mauvais du tout ! Je crois même que je vais aller m'en prendre un, et peut-être même davantage. Alors que nous nous rendions en direction de ce banc pour faire un semblant de pause déjeuner, je ne cessais d'observer celle avec qui je passais ces vacances surprenantes. Difficile à dire si j'étais en train de songer à ce qu'elle aurait voulu manger ensuite, ou si je m'étais simplement perdu devant sa beauté et son charme naturel. Une gaufre... une grosse gaufre au chocolat ! Ou alors une glace ? Hmmm... et pourquoi ne pas faire les deux à la fois ? De toute façon je la connaissais, elle avait cette capacité à ne pas prendre le moindre gramme.

« Je crois que je vais me chercher un truc... laisse-moi cinq minutes et je reviens aussitôt. » en la quittant après un baiser dans le creux de son cou, pour m'approcher de ce fameux food-truck. Je passais donc simplement commande, lorsque je crus apercevoir une silhouette assez sombre au loin, ornée d'un chapeau atypique. J'étais alors persuadé d'avoir déjà vu cette personne sans qu'elle ne me soit intime ou familière pour autant. Cela ne fit que renforcer mon impression que nous étions suivis, Tifa et moi. Je revins alors avec de quoi boire, mais aussi avec ces sublimes et gourmands desserts. Il fallait prendre des forces avant de partir en plein air. « Tu vas peut-être rire mais j'ai de plus en plus l'impression que nous ne sommes pas seuls ici. » en haussant les épaules pour ne pas trop donner d'importance à mes propos et passer pour un paranoïaque.

« Mais tu sais... si tu devais te méfier de toutes celles qui me servent de la nourriture... tu devrais t'en prendre à beaucoup... mais aussi à elle d'ailleurs. » en désignant alors la responsable du food-truck qui était à la caisse, en maillot de bain vu la chaleur aussi bien dehors qu'à l'intérieur de son engin avec ses grills et ses fours. Je me moquais gentiment d'elle mais je savais qu'elle le prendrait bien. C'est comme dire que j'allais devenir suspicieux envers quiconque lui parlerait, de sexe masculin... c'était déjà le cas ? Humpff... peu importe ! « Tu veux qu'on passe par les falaises au Nord après ? Avec un peu de chance, on peut même trouver une plage privée... voir peut-être même déserte. » en enfournant à mon tour ce délicieux hot-dog dans ma bouche affamée. Ou alors j'aurais pu louer un bateau pour faire un tour en pleine mer... demain sans doute. Oui, je ressentais le besoin de mon couper du monde pour être sûr de pouvoir profiter de ces vacances au calme. Je ne parle pas du gros yacht... avec piscine extérieure et transats à l'arrière. Même si ça pouvait avoir son charme et faire son petit effet ! Misère, je crois que je deviens cupide !

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]   Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme entre deux tempêtes [PV Cloudy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Friends zone :: Ecraser la partie ? :: Archives RP abandonnés-
Sauter vers: