AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux clients AliExpress : oxymètre de pouls portable, écran ...
0.54 €
Voir le deal
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

 

 And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Lun 28 Oct - 0:04


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Par chance, notre chevauchée nocturne ne dira pas bien longtemps même si cela suffit pour nous tremper jusqu'aux os, je veux dire... littéralement même ! Après une brève pression sur mon épaule, je suivis le regard de Tifa pour entrevoir cet espoir d'un abri alors civilisé pour la nuit en cette enseigne lumineuse un peu étrange mais bien réelle. Je ne l'avais pas remarqué à l'aller... et puis, qui voudrait s'arrêter dans hôtel en plein milieu de rien du tout ? Quel drôle de choix, mais vu qu'il ne devait pas vraiment y avoir beaucoup de clients à l'année, c'était du quitte ou double... soit nous serions accueillis comme des rois, soit il était tout miteux et ce serait une véritable horreur. Mais malgré mon jugement si hâtif, quelques véhicules semblaient faire acte de présence non loin de l'entrée. Difficile à dire s'ils étaient abandonnés ou bien à des clients, il faisait bien trop sombre pour distinguer quoique ce soit, et... je n'arrêtais pas de voir cet endroit comme quelque chose de lugubre, allez savoir pourquoi ! J'avais donc si envie que cette soirée se termine mal ?! Non, il fallait que je me reprenne en main.

Sans le moindre PHS, on ne savait alors où et au beau milieu d'un orage, nous venions tout juste de laisser Fenrir non loin de la devanture, en un endroit qui semblait être assez sec, que nous entrâmes donc dans le hall d'accueil de ce petit hôtel. « Je ne me suis jamais senti aussi bien, et toi ? Il faut dire que tu me portes chance. » en étant totalement sérieux, même si ma présentation laissait vraiment à désirer, je le pensais vraiment... et je ne pouvais m'empêcher de la trouver resplendissante malgré qu'elle soit autant sans dessus-dessous que moi-même. Cette impression ne m'avait néanmoins pas quitté, encore moins maintenant que nous étions entrés... bien que je me sentais redevable à qui que soit le propriétaire pour nous offrir un toit et un peu de chaleur. Tandis que ma tendre Tifa était occupée à me refaire une beauté, même si le mot est fort, je mis un peu de temps à réaliser que le plus dérangeant ici... c'était le silence. Même ces tableaux mystérieux ayant comme qui dirait plutôt mal vieillis n'étaient pas aussi perturbants, sauf peut-être ces quelques photographies accrochées non loin du comptoir, duquel venait d'apparaître un homme, comme par magie.

Alors que Tifa lui expliqua notre situation et lui demanda une chambre, il vint nous tendre une clé... la dernière disponible apparemment. Ce que je ne pus m'empêcher de trouver étrange car je n'avais pas eu l'impression de voir tant de véhicule que cela à l'extérieur de l'hôtel. « Une nuit suffira, en vous remerciant. » alors en déposant une petite centaine de gils à son attention, récupérant ladite clé pour poser de nouveau mon regard sur les photos, non pas avare pour lui laisser un supplément. « Vous êtes un amateur de photos ? Ou alors c'est vous qui avez pris ces clichés ? C'est bizarre mais on dirait que... » avant de légèrement sursauter en entendant le parquet craquer sous des pas invisibles, remarquant alors qu'il avait filé aussi rapidement et silencieusement qu'il était arrivé. J'adressai donc un de ces regards un peu perdu à Tifa, juste avant de prendre la direction des escaliers donnant vers l'étage et notre chambre. Un peu glauque que cet individu... presque autant que ces images épinglés sur son mur d'ailleurs.

Aucun bruit... sauf celui de nos pas sur le sol craquelant dans ce couloir désormais assez étroit et aux couleurs qui était au mauvais goût ce que Cait Sith pouvait être à la tranquillité avec sa voix et son mégaphone. Tout demeurait sombre dans ces coloris et teintes, si bien qu'on se serait cru dans cette auberge macabre et hantée au Gold Saucer... mais en bien plus authentique et réaliste, ce qui n'était pas sans me rappeler ces films chers d'horreur que certains adulent, mais certainement pas moi. Pressant alors le pas pour arriver jusqu'à la porte de notre chambre, je ne mis pas bien longtemps à nous y enfermer une fois tout deux entrés et alors seuls.

« Je sens que je ne vais pas fermer l’œil de la nuit... » en exprimant alors mon inquiétude par rapport à ce lieu, attrapant rapidement quelques linges propres et secs mis à disposition dans la salle de bain, en ôtant alors ma veste détrempée. En d'autres circonstances, cela aurait été à l'origine d'un autre quiproquo plutôt assezu amusant... mais peut-être que mon faciès lui éviterait de le prendre ainsi, même si elle pouvait se révéler surprenante et taquine. Et... autre petit détail, j'avais oublié de prendre l'une de mes épées avant de quitter Fenrir... ce qui n'était pas vraiment pour me rassurer.

Au moins la chambre n'était pas insalubre, et nous avions même une salle de bain aménagée... une chance, car je n'aurais pas remis le pied dehors seul, pour ne pas laisser Tifa sans ma présence dans la chambre je veux dire ! Ce n'est pas que j'avais peur, mais je n'étais pas vraiment rassuré... au point que la présence d'un unique lit deux places me rendait nullement nerveux. Notre première nuit ensemble, vraiment ensemble. Ce n'était pas vraiment ainsi que je l'imaginais, mais peu importe ! « Je peux monter la garde si tu le souhaites. » en m'asseyant alors sur le lit, tout en posant mes yeux bleus sur son doux visage. J'avais envie d'une douche chaude mais... je venais d'en prendre une dehors, assez froide certes, et puis autant être galant et lui laisser la place si elle souhaitait alors en faire de même.

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mar 29 Oct - 9:32
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Si elle arbora un de ces sourires d'ado flattée lorsque son amoureux assura qu'elle portait chance, Tifa n'était pas certaine que ce soit historiquement correct … mais bon, il faut dire que dans tous les malheurs qui avaient chamboulé sa vie, elle était toujours en vie et lui aussi, on pouvait donc la considérer au moins plus chanceuse que la plupart des autres habitants de Nibelheim ou de Midgar. Il n'empêche qu'il avait sûrement dit ça par niaiserie et quelque chose lui disait qu'elle allait recevoir de nombreux autres compliments en tout genre prochainement … ce qui n'était pas pour lui déplaire, même s'ils n'étaient pas toujours pertinent. D'ailleurs, cela lui donnait quelques idées machiavéliques – car oui, comme tout un chacun, même Tifa Lockheart avait sa part d'ombre – elle pourrait par exemple faire exprès de rater le dîner pour voir jusqu'où il serait prêt à aller pour se montrer charmant …

Elle échangea un regard avec Cloud qui semblait lui aussi avoir remarqué la particularité des nombreuses photos épinglées sur le tableau en liège, il chercha d'ailleurs même à entamer la conversation sur ce sujet, ce qui ne le prenait pas tous les jours … mais ils n'en sauraient pas plus, car l'homme avec disparu comme il était apparu, ne laissant derrière lui que l'écho d'un grincement de parquet. Certes pas très aimable, mais Tifa pouvait comprendre qu'il n'ait pas spécialement envie de faire la conversation à cette heure-ci …
Ils montèrent donc jusqu'à leur chambre, Tifa prenait le temps d’observer la décoration en se disant que le Septième Ciel n'était finalement pas à grand chose d'être glauque, car son précieux établissement aussi été décoré de nombreuses photos encadrées, mais les sujets y étaient un peu plus gaie : beaucoup de paysages du monde entier. Là il y avait essentiellement des portraits – de familles anciennes apparemment – ou des natures mortes … Son attention fut un peu plus retenue par un paysage marécageux : on pouvait y distinguer la carcasse d'un arbre mort qui faisait étrangement penser à un Midgar Zolom … cela devait être voulu, mais n'aidait pas à rendre les lieux plus chaleureux.
Cloud semblait partager le même avis qu'elle, peut-être même plus fort car il s'était empresser de refermer la porte derrière eux à double tour … ou peut-être qu'il avait autre-chose en tête ?

« Je sens que je ne vais pas fermer l’œil de la nuit... »
— Oh … ?

Quoi, là, maintenant ? C'était un peu … Hm, attendez, il n'avait pas la tête d'un homme qui en veut … mais voilà qu'il retirait déjà sa veste !

— Ah ! Comme si elle venait de comprendre, mais en fait pas vraiment …
— Heu … Elle repoussa machinalement une mèche de cheveux derrière son oreille en s'efforçant de détourner son regard du torse que Cloud venait de dévoiler sans pudeur. Allez Tifa, il n'y avait plus de pudeur à avoir maintenant !

Bon, il serait peut-être de temps de prononcer un vrai mot, non ? Elle avait l'air idiote, là. Elle eut d'ailleurs un léger rire nerveux lorsqu'il proposa finalement de monter la garde, mettant un terme aux vils spéculations de son esprit lubrique. C'est vrai que les lieux avaient quelque chose de peu rassurant et ce qui l'était encore moins, c'est qu'elle n'arrivait pas à savoir si c'était voulu – comme au Gold Saucer – ou authentique – comme au Manoir Shinra, qui était bien plus dangereux. Peut-être que le Gold Saucer tentait des extensions de ses attractions à l’international ? Dans ce cas elle n'était pas certaine que l'hôtel hanté aurait dû être le premier … Mais bon, qu'est-ce qu'elle y connaissait en marketing du divertissement ?

— Je ne pense pas que ça soit vraiment nécessaire … Dit-elle enfin avec un doux sourire rassurant.

Elle retira donc le par-dessus de son débardeur en cuir ainsi que le tablier et la traîne qui surmontait son short. Elle entreprit de sécher le cuir avec une serviette puis de les étendre dans la salle de bain qu'elle visita par la même occasion. Au moins ça avait l'air propre et …

— Oh ! Son exclamation avait résonné bien plus fort qu'elle ne s'y serait attendue. Il y a un sèche cheveux. Continua-t-elle donc un peu plus bas, mais toujours avec enthousiasme.

Elle manqua de pousser une autre exclamation en se voyant dans le miroir et remarquant que son débardeur blanc – maintenant découvert – était devenue transparent. Ben oui, Tifa.

— Je vais prendre une douche rapide et me sécher, j'arrive.

Elle n'avait aucune envie que ses vêtements prennent une sal odeur d'humidité donc après une douche – qui fut effectivement rapide mais efficace – elle se chargea d'au moins sécher son débardeur et ses sous-vêtements qu'elle avait savonné à la main. Elle avait aussi sécher ses cheveux, quand même. Elle était donc propre et sèche … en débardeur et petite culotte. Elle ne pouvait pas passer le reste de ses vêtements au sèche-cheveux, le cuir n'aurait pas aimé … mais elle pouvait vraiment se balader comme ça ce soir ? Ils allaient bien y arriver, et assez vite … mais elle ne voulait pas avoir l'air de brûler les étapes ou de vouloir l'allumer prématurément. Bon … comment faire … hm … Elle fouilla un instant dans les placards, rien à part des serviettes, elle ne pouvait pas s'en enrouler une autour de la taille, ça serait ridicule ! Et même pire … bon …

Elle se souvint de la superbe vue parking de leur chambre et tenta un truc.

— Dit, Fenrir de craint pas trop sur le parking avec ce temps … ?

Et elle se retrouva réduite à regarder par le trou de serrure pour voir ce que faisait Cloud. Son plan ? L'inciter à aller regarder par le fenêtre pour détourner son attention et en profiter pour aller se mettre sous les couvertures rapidement et discrètement. Comme ça problème résolu : elle ne passait pas pour une allumeuse, juste … pour une fille creepy qui court pour aller se mettre au lit pendant que vous avez le dos tourné. Mais si elle prenait un air parfaitement naturel cela pourrait passer ! Une fois sous les couvertures, même si il venait à se rendre compte de sa tenue ça serait moins grave. Enfin, elle se sentirait moins gênée … Le truc c'est qu'elle ne voulait pas non plus avoir l'air gênée ! D'où l’astuce d'avoir l'air naturelle en étant dans le lit. Pourquoi faire simple …





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mar 29 Oct - 10:55


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Malgré le fait que j'avais fait de mon mieux pour ne pas trop laisser planer le moindre sous-entendu sur mes intentions, la réaction de Tifa vint me faire comprendre que je n'avais peut-être pas été assez clair, du moins dans un premier temps. Je restais là à cogiter sur ce que nous venions de traverser depuis le début de la soirée, assis et immobile sur ce lit, sans vraiment ressentir la moindre gêne même si j'étais comme qui dirait torse nu devant elle. Et de son côté, elle, semblait l'être un tant soit peu... bien qu'elle essaya de me rassurer quant à l'endroit et l'atmosphère étrange qui s'y dégageait, profitant de ce moment d'accalmie pour se faufiler jusqu'à la salle de bain. Quelques exclamations plus tard mais nullement de danger, ce qui eut pour effet de me faire sursauter plus d'une fois d'ailleurs, j'eus perçu l'eau couler de l'autre côté de la porte. Au moins elle semblait être en toute quiétude, peut-être même qu'elle réussira sans difficulté à se reposer ce soir, ce qui n'allait probablement pas être mon cas... pas à ce rythme-là.

J'étais en train d'étendre ma veste trempée sur l'une des chaises proche de l'unique fenêtre et du radiateur, j'entendis le sèche-cheveux se couper... quelques instants de silence puis Tifa qui vint me questionner sur l'état de Fenrir dehors. Interrogation plutôt étrange mais cela valait tout de même le coup que j'y jette un œil, faisant quelques pas rapides vers ladite fenêtre avant d'essayer d'y apercevoir quoique ce soit à travers l'obscurité et les fortes averses. « Normalement elle ne risque rien, elle est à l'abri... pour le moment tout du moins, mais je doute que ce temps persiste toute la nuit. Et puis... » avant même de terminer ma phrase, j'ouvris donc violemment la fenêtre d'un bref geste de la main, laissant alors l'écho de cette grosse pluie s'écrasant sur le sol en contrebas résonner plus fortement dans la chambre. Mon vil esprit me jouerait-il des tours ? J'étais pourtant persuadé d'avoir aperçu une silhouette sur le parking, qui me fixait. « Et puis rien du tout en fait. » avant de refermer, en essayant de le dire d'une façon légère et détachée, mais il était perceptible que j'étais malgré tout tendu... cet endroit ne me plaisait pas du tout, surtout qu'à l'instant même où j'avais refermé la fenêtre de la chambre, j'entendis des pas feutrés comme tout proche, me retournant subitement vers la porte d'entrée pour n'y voir... rien du tout une fois encore. Tifa s'était alors installée dans le lit, la porte de la salle de bain ouverte et ce que j'avais pris pour une nouvelle mauvaise blague de mes sens apparemment mis à rude épreuve, n'était autre que sa tentative réussie de traverser la chambre dans mon dos. Sauf que je n'en savais rien et que j'étais persuadé qu'il s'agissait de toute autre chose.

« Euh... Tu n'as rien entendu ? » alors que je me demandais même depuis combien de temps elle était installée tranquillement dans ce lit. Avais-je eu une sorte d'absence de quelques minutes pour ne pas l'avoir remarqué avant ? Décidément, ce n'était pas la grande forme. « Je crois que c'est la fatigue qui me joue des tours... je dois être épuisé. » en secouant vivement la tête à la négative, avant d'entrer à mon tour dans la salle de bain pour y prendre une douche... une très longue douche même, laissant alors l'eau chaude ruisseler sur ma peau comme si j'avais besoin de me ressourcer et de me rafraîchir les idées. Avec de l'eau chaude oui, logique... Puis vint encore autre chose, alors que j'étais à peine sorti de ladite douche pour me sécher, enfilant un sous-vêtement sans trop me soucier d'autre chose, car je n'avais pas vraiment le questionnement autour de la pudeur ou de la gêne de la première nuit officielle à l'esprit... j'aperçu comme des traces de doigts sur le miroir qui se révélaient peu à peu sous la buée. N'ayant pas l'esprit tranquille, un nouveau soubresaut me fit perdre l'équilibre et tomber au sol non sans fracas... « Tout va bien, tout va bien ! J'ai juste glissé sur le sol mouillé. » après quelques brefs instants de silence, me redressant en vérifiant que je n'avais rien par la même occasion. Ce fût au tour de mon ego d'être un peu blessé car le message en question n'était rien d'autre qu'un cœur inscrit sur le miroir, quelle douce attention de Tifa.

« En tout cas, c'est adorable. » en ressortant, affichant alors un bref sourire bienveillant avant de terminer d'étendre mon linge humide et de me glisser sous les couvertures à mon tour, posant mon regard sur Tifa... comprenant alors seulement maintenant la teneur de la situation dans laquelle nous nous trouvions et la gêne qui commençait doucement à toucher mes joues.

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mer 30 Oct - 12:22
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Ça avait l'air de fonctionner, il se dirigeait vers la fenêtre pour vérifier s'il pouvait vraiment être aussi confiant que ce qu'il disait … Allez, un, deux … trois, go, go go !! Elle ouvrit la porte discrètement, essayant de trouver le juste équilibre entre le rapide et le plus silencieux possible. Elle commençait à se diriger à pas de louve vers le lit quand Cloud eut un geste brusque pour ouvrir la fenêtre, ce qui la fit sursauter et poser une main contre sa poitrine. Elle se figea un instant et termina son chemin vers les couvertures lorsqu'elle constata qu'il regardait toujours dehors.
Elle était donc bien installé dans le lit, adossée contre les oreillers et couverte jusqu'à la taille. Parfait. Elle lui lança un regard intriguée lorsqu'il se retourna subitement comme pour prendre quelqu'un sur le fait … un peu tard, soldat ! Elle était déjà arrivée. Elle lui adressa un sourire radieux et peut-être un peu trop innocent pour la disculper de tout soupçon.

« Euh... Tu n'as rien entendu ? »
— Non … Quoi donc ?
En toute innocence, donc.
« Je crois que c'est la fatigue qui me joue des tours... je dois être épuisé. »
— Oui, sûrement … Il se fait tard et la journée n'a pas été de tout repos.


Il avait l'air très nerveux. Elle ne savait pas trop si c'était seulement l'ambiance un peu étrange des lieux ou s'il y avait aussi un peu de la nervosité de se retrouver tous deux comme un vrai couple pour la première fois … Peut-être qu'inconsciemment, il s'attardait justement sur l'aspect inquiétant des lieux pour mieux refoulée l’appréhension de leur première nuit ensemble ? Elle pouvait le comprendre, même si cela la rendait enthousiaste, cela ne l'empêchait pas d'appréhender. Comment se tenir, quoi dire, quoi faire, jusqu'où aller … ? Rien n'était vraiment plus simple …

Il décida d'aller prendre une douche à son tour, peut-être que cela allait le détendre ? Tifa se retrouva donc seule dans la chambre à observer la décoration, le bruit de l'orage, de la pluie battante et de l'eau qui coulait dans la douche la berçait doucement … jusqu'à ce qu'un mouvement accompagné d'un léger claquement la fasse sursauter. Elle se redressa, tous les sens en éveille et vit rapidement l'origine du dérangement : un des tableaux s'était à moitié détaché et se balançait doucement, seulement retenu par un de ses angles. Après un bref coup d’œil vers la salle de bain pour s'assurer que Cloud ne sortirait pas tout de suite, elle se leva pour aller le remettre en place. Le clou n'était pas tombé, mais l'attache ne semblait pas très bien tenir. Elle essaya de le tordre un peu pour renforcer le maintient.
C'est à ce moment là qu'un nouveau bruit lourd la fit sursauter, cela venait de la salle de bain.

— Cloud ? Elle avait commencé à se diriger vers la salle de bain, inquiète.
« Tout va bien, tout va bien ! J'ai juste glissé sur le sol mouillé. »
— Tu ne t'es pas fait trop mal ?


Comme il avait l'air en vie et capable de se relever, elle retourna au lit pour l'attendre. Il ne tarda pas à se montrer et elle fit semblant de retaper les oreiller pour ne pas être tenter de l'épier avec trop d'insistance, cela l'aurait un peu embarrassée à sa place et elle ne voulait pas le gêner.

« En tout cas, c'est adorable. »
— Hm ?


Elle posa un regard tendre et curieux sur lui lorsqu'il la rejoignit, elle sentit ses joue picoter alors que lui-même semblait prendre des couleurs.

— Qu'est-ce qui est adorable ? Demanda-t-elle après un moment d'égarement. Elle était réellement innocente, cette fois. Si elle s'était peut-être appuyée sur le miroir à un moment, ce n'était pas elle qui avait laissé ce cœur …





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Sam 2 Nov - 1:58


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Désormais à quelques petits centimètres de Tifa, ce sentiment entremêlé de gêne et de timidité prenait le dessus sur le reste, me faisait par la même occasion presque totalement oublié les désagréments de la soirée ainsi que ces étranges derniers événements. Cette proximité nouvelle, qui ne l'était pas tant mais ce statut officiel entre nous qui l'était me rendait un peu nerveux, me fit comme un choc électrique, comme s'il y avait une tension dans l'air... mais cette fois-ci vraiment très différente des précédentes.

Sans vraiment soulever cette interrogation quant à ce que j'avais trouvé adorable, en l'occurrence le cœur dessiné sur le miroir de la salle de bain, j'étais un peu trop ailleurs pour vraiment m'y concentrer, ou pour percevoir d'autres bruits alentours d'ailleurs. On aurait donc pu courir dans le couloir donnant accès aux chambres, je ne suis pas sûr que j'aurais pu l'entendre cette fois... puisque je m'étais comme qui dirait légèrement perdu dans ses yeux, remontant la couverture jusqu'à mes épaules par un discret souci de pudeur. Je regrettais silencieusement de ne pas avoir ramené un t-shirt...

« Je parlais de ton adorable... euh... adorable attention ! » dans un rire un peu nerveux, perdant ma prose sous cette gêne, à croire que je ne valais vraiment pas mieux qu'un adolescent en pleine découverte amoureuse. Vint le tour d'un court moment de silence qui me parut tout aussi horrible, me sentait non plus épier par l'inconnu ou bien l'invisible mais par elle, ne sachant ni quoi faire ni quoi répondre... « Qui aurait cru que cette soirée nous emmènerait jusqu'ici. En vérité, il s'y est déjà passé tant de choses. » en prenant un air pensif, bien que la situation ne soit pas plus apaisante pour autant. Enfin... ce n'était pas vraiment le pire en fait, puisqu'un bruit se fit audible depuis notre chambre, provenant sans doute de celle voisine. Je n'étais pas né de la dernière pluie, qui continuait de tomber avec force à l'extérieur d'ailleurs, mais c'était donc entre le claquement et le grincement, assez rythmé qui plus est. J'espérais vraiment que ce ne soit que le vent qui faisait des siennes avec un volet mal installé ou endommagé.

« Une chance que cette chambre-ci ne tombe pas autant en ruine. » dans une légère quinte de toux un peu forcée néanmoins, ne cherchant pas à ignorer ces bruits que j'entendais car j'étais même persuadé qu'elle aussi les avait bien perçu. Vraiment...  c'était bien nécessaire ?! On venait tout juste de faire le premier pas officiel et voilà ce qui nous tombait dessus ?

Je vais commencer à croire que le destin aussi a été infecté par Jenova et les réminiscences de Sephiroth... et pas seulement le Lifestream. En tout cas je n'osais plus bouger le moindre orteil, de peur de frôler son corps et de déclencher une réaction en chaîne que je ne saurais imaginer, restant donc comme emprisonné dans ma petite parcelle de lit double.

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Dim 3 Nov - 18:00
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Pendant ce moment de flottement qui semblait ironiquement plus les rapprocher par leur embarra partagé qu'autre chose, Tifa se refit le film de la soirée dans sa tête … Une simple sortie au début, ils s'étaient rapprochés, s'étaient embrassés puis elle avait pleuré sans raison et s'était finalement rendue compte qu'elle avait oublié son anniversaire … L'épuisement des émotions fortes et la plénitude d'un amour partagé les avaient ensuite assoupi et ils n'avaient fait que courir après leur réveil … Ce n'est vraiment que maintenant qu'ils avaient l'occasion de vraiment réaliser la situation et tout ce que cela impliquait … malgré un espoir nourri depuis des années, c'était arrivé si soudainement que Tifa ne se sentait pas préparée. Et pourtant elle était heureuse, vraiment heureuse.

Elle eut un petit sourire nerveux en réalisant qu'il était aussi gêné qu'elle – comme il se couvrait pudiquement – et elle ne savait pas comment détendre l'ambiance. Il finit par préciser sa pensé, ce qui ne l'aida absolument pas … Elle sembla d'ailleurs clairement sceptique pendant quelques secondes … de quoi il parlait ? Oh, est-ce qu'il avait remarqué sa combine pour venir se coucher sans être vue directement ? Tant mieux s'il trouvait ça adorable.

— Oh, d'accord … Toujours pas convaincue de savoir de quoi il parlait, mais elle fit semblant de peur de créer un mal entendu, de le contrarier ou elle ne savait quoi.

Puis il sembla lui aussi se rendre compte de la richesse de cette soirée et elle eut un léger rire à l'évocation de cet endroit plutôt étrange … perdu au milieu de nulle part. Ils étaient arrivés ici par hasard sans savoir où ils se trouvaient et la désorientation était plus totale de se retrouver dans un hôtel dont ils n'avaient jamais entendu parler … ils connaissait pourtant bien la région, l'un comme l'autre et surtout Cloud ! Alors …
Attendez, c'était quoi ce grincement régulier ? Oh. Tifa sentit ses joues s'enflammer, remarqua que Cloud avait remarqué, eu un coup de chaud et … se mit tout simplement à rire juste après que Cloud fasse semblant de se réjouir de l'état de la chambre, essayant sûrement de détourner leur attention de ce qu'il se passait à côté, comme si ils n'avaient rien entendu. C'était mignon, pauvre Cloud … pauvre d'elle, pauvre d'eux ! Cette tête qu'il faisait, quand même ! Une fois qu'elle commença à rire, elle ne sembla plus pouvoir s'arrêter … bon, c'était toujours mieux que sa crise de larme de tout à l'heure, mais avec de tels débordements d'émotions, c'était à se demander si elle ne commençait pas à devenir folle !

— On s'en souviendra longtemps ! Glissa-t-elle joyeusement entre deux écalas de rire francs.

Après quelques instants, elle se calma et les grincements ne se faisaient plus entendre lorsque le silence revint … oops, est-ce qu'elle les avait coupé dans leur élan ? Elle se racla la gorge en espérant qu'ils ne viennent pas frapper à leur porte pour les réprimander sur leur manque de maturité, mais apparemment, personne n'approchait. Peut-être qu'ils avaient juste finis … Enfin, peu importe.

— ça aurait pu être pire … imagine-nous dans cette situation, mais sans tout ce qu'on s'est dit tout à l'heure … Je crois que j'aurais préféré dormir avec l'ours tellement j'aurais été gênée.

A ce moment, elle se racla à nouveau discrètement la gorge en repoussant machinalement une mèche de cheveux derrière son oreille. Oui, elle était un peu embarrassée par la situation, mais elle était aussi heureuse, c'était certain. C'est juste qu'elle sentait que Cloud aussi était gêné et elle ne savait pas trop pourquoi, alors elle avait peur de l'embarrasser encore plus, de le brusquer ou quelque chose comme ça … mais peut-être qu'il était tourmenté par les mêmes égards qu'elle ? Cela aurait été plus facile de demander, mais elle ne savait pas comment aborder le sujet …

— Ou alors on aurait pu se retrouver ici avec Barret et il aurait fait trembler les murs avec ses ronflements. Elle rit à nouveau à cette idée …  les nuits qu'ils avaient passé sur les routes tous ensemble n'avaient pas toujours été faciles !

Elle s'allongea en se glissant un peu plus sous les couvertures en prenant garde à ne pas trop les soulever et resta un moment sur le dos. Elle aurait voulu se tourner vers lui, mais elle avait peur de le gêner et lui tourner le dos serait un message bien trop repoussant, ce n'était pas le but.

— Je sais que je suis maladroite … et je ne serai sûrement encore à l'avenir … mais je suis vraiment heureuse d'être avec toi, Cloud. Elle pouffa. Même dans cette drôle d'auberge.

Et à ces mots, comme si cette « drôle d'auberge » voulait être prise au sérieux, il y eut un grand coup de tonnerre et toutes les lumières s'éteignirent …





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Lun 4 Nov - 14:48


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Finalement quelques conversations sur l'oreiller vinrent alors quelque peu occulter la gêne malgré tout présente. Au moins cela avait une dimension plutôt comique vu ce que Tifa pouvait bien en dire, par le biais de quelques commentaires et comparaisons, si bien que je vins en rire de bon cœur, m'apportant donc un peu plus de légèreté. La situation n'en était pas moins inconfortable dans un sens, mais malgré toute cette ambivalence je me sentais bien, heureux d'être à ses côtés même si mon esprit avait dressé une sorte de mur entre elle et moi. « Tu crois ? Je pense que cela n'aurait pas été pire mais simplement différent... les choses ont une toute autre signification désormais, c'est le bon côté... et le mauvais aussi dans un sens. » avec un sourire en coin, n'ayant pas peur des mots en parlant franchement de ce que cela pouvait représenter pour moi, et sans doute pour elle aussi d'ailleurs. Puis vint la présence de Barret, l'imaginant alors aussi bruyant que pouvait l'être Fenrir lancée à toute allure. J'avais eu la "chance" d'expérimenter cela quelque fois durant nos périples passés mais aussi peu furent-ils, ces souvenirs restaient intacts en soulignant la terrible vérité qu'elle avait prononcé, m'arrachant un nouveau rire.

« Je préfère avoir l'ours en compagnon de sommeil que Barret en fait...voir peut-être même Cait Sith ! » en opinant doucement avant de laisser place au silence, écoutant alors attentivement la douce confession de Tifa qui m'allait droit au cœur. Puis ensuite je ne sus pas trop comment réagir, mais le fait de la voir remonter les couvertures sur elle, avant de voir la lumière s'éteindre d'un coup d'un seul après que la foudre ait frappé non loin de nous, j'avais l'impression qu'elle n'était pas vraiment rassurée... par la situation ou par moi ? Non mais il faut que j'arrête d'être si froussard et aussi persécuté à la fin, ce n'est pas ainsi que je me connaissais !

Une personne extérieure pourrait pensé que c'était moi, l'âme en pauvre et apeurée en cet endroit étrange, ce qui n'était pas totalement incorrect mais je ne devais pas être perturbé autant par une telle chose. J'avais affronté bien pire de par le passé, alors finissons ces idioties ! Je laissai alors mon attention uniquement tournée vers Tifa, essayant alors de faire fit de ces émotions contre-productives que je pouvais ressentir par moment en sa présence pour tenter de briser la glace. « La maladresse, cela nous fait assurément un point en commun. Peu importe l'endroit, je reste comblé en ta présence alors je n'échangerai ce moment pour rien au monde. » en approchant alors ma main de la sienne, frôlant involontairement sa hanche dans mon geste... il faut dire qu'il faisait complètement noir maintenant, mais j'étais assez content de ne pas avoir fait pire que cela... ! Resserrant alors ma main sur la sienne, entremêlant mes doigts aux siens, alors je souhaitais m'affirmer en plus de lui montrer que je n'avais pas peur de cet engagement, de cette proximité néanmoins nouvelle qui s'installait peu à peu entre nous... qui m'interrogeait autant que j'en ressentais le besoin.

« Je ne laisserai rien ni personne se mettre en travers de nous ou de notre route, plus maintenant. » en approchant alors sa main de mes lèvres pour y déposer un baiser, certes timide mais je l'avais fait ! Ce n'est qu'après-coup que je retraçais cette même phrase dans ma tête... qui semblait alors assez peu héroïque et plutôt digne d'un antagoniste amoureux, cela dit je ne m'étais jamais considéré ni comme l'un ni comme l'autre, la réalité est bien plus nuancée... et ma réalité se trouvait là, dans le timide creux de nos mains jointes, à côté de moi en la personne de Tifa. Laissant alors l'hésitation de côté une nouvelle fois, je pris mon courage à bout de bras afin de m'approcher d'elle et de l'enlacer contre moi, ni plus ni moins !

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mar 5 Nov - 16:13
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Comme Cloud s'appliquait à relativiser la situation et ce qu'elle aurait pu être, Tifa s'efforça de ne pas se vexer lorsqu'il prétendit maladroitement que leur nouvelle situation pouvait avoir un « mauvais côté ». Ils parlaient justement de leur maladresse mutuelle, alors elle savait bien que ce n'est pas tout à fait ce qu'il voulait dire, en tout cas pas dans le sens où il aurait pu regretter la situation … enfin, elle l'espérait ! Cela dit, cela restait un peu préoccupant qu'il considèrent les nouvelles implications de leur relation comme « mauvaises », d'une manière ou d'une autre. Elle affronta donc son sourire en coin avec un faux air revanchard et un sourire de défis.

— Quel sens ?

Au fond, elle pensait avoir une idée de ce dont il voulait vraiment parler. Avant, une allusion, une rencontre malheureuse dans la salle de bain pendant une douche ou autre situation ambiguë n'engendrait qu'un léger embarra et une fuite instantanée. Aujourd'hui, cela pouvait impliquer plus, enfin, cela impliquerait forcément plus ! Le fait est que cela ferait bientôt partie d'un quotidien banal – bien qu'elle ait du mal à imaginer qu'elle considérerait cela comme banal – mais en attendant, c'était tout nouveau et ils auraient sûrement l'impression, l'un comme l'autre, de marcher sur des œufs. C'était peut-être ça qu'il voulait dire, sans vraiment penser cela « mauvais » dans le sens strict du terme. Enfin, peut-être aussi qu'il était vraiment terrifié à l'idée de la voir dénudée et ça, ça pourrait être handicapant dans une vie de couple.

Elle rit tout de même lorsque Cloud assura qu'il préférait l'ours à Barret, car elle-même y réfléchirait sûrement à deux fois. En revanche …

— Cait Sith est une peluche et se met généralement en veille la nuit … il ne peut pas être pire que Barret.

Elle avait déjà piqué du nez avec le chaton dans les bras et n'en gardait pas un mauvais souvenir … c'était réconfortant de retrouver un doudou ! D'ailleurs, ça serait Cloud maintenant, son doudou … et c'était tant mieux, vu que la lumière venait de s'éteindre inopinément. Elle n'osa cependant pas se blottir contre lui tout de suite et sursauta légèrement en sentant quelque chose toucher sa hanche. Elle ouvrait la bouche pour demander à Cloud de lui confirmer que c'était bien lui – et pas un fantôme ou une infâme bestiole – quand il lui prit la main. Elle serra la sienne et n'eut plus besoin de demander quoi que ce soit … aussi étrange que cela puisse paraître, elle reconnaîtrait le contact de sa main entre mille.
Elle pouvait à présent à peine le voir dans la nuit, mais ses yeux mako avaient toujours une légère lueur reconnaissable – et qui pouvait effrayer quand on a pas l'habitude. Elle plongea donc son regard dans le sien alors qu'il lui retournait sa déclaration et sourit.

— Même pas contre une des villas modernes de Junon ? Plaisanta-t-elle, prenant sa déclaration très à cœur étant donné le cadre qui était loin d'être idéal. Mais elle ressentait la même chose que lui … peu importe l'endroit tant que c'était avec lui.

Elle vint ensuite reposer sa tête contre son épaule pour répondre favorablement à sa première approche et l'enlaça lorsqu'il  s'approcha pour en faire de même en une nouvelle déclaration un peu plus dramatique … mais qui lui alla droit au cœur. La tête contre son sternum, elle le serra légèrement en se blottissant un peu plus contre lui. Elle se souvint de tous ses instants volés contre lui … bien souvent suspendus au dessus du vide ou dans le cadre d'un danger imminent. Même avec l'orage, l'aubergiste étrange et une chambre glauque, ce moment restait le plus tendre et le plus reposant qu'ils aient connu …

Jusqu'à ce coup de tonnerre. Il était tombé pile au moment où Tifa avait légèrement ouvert les yeux vers le pied de leur lit, elle fut alors convaincue d'avoir aperçu la silhouette d'une femme. C'était peut-être son imagination qui lui jouait des tours, un effet de paréidolie, un jeu d'ombre, un porte manteau … mais sur le coup, elle se crispa, un frisson traversa son corps et elle sentit les petits cheveux de sa nuque se dresser.

— … Tu as vu ça … ?

Un nouveau coup de tonnerre illumina la pièce pour ne rien dévoiler de particulier.

— Non, rien … c'était sûrement rien …

Et elle se blottie à nouveau contre lui, bien contente de pouvoir se le permettre officiellement.  





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mar 19 Nov - 1:14


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Après ces quelques tirades somme toute assez romantiques, je pensais alors avoir mérité ce repos naissant en cette bien douce étreinte, ayant alors enfin réussi à trouver un semblant d'équilibre en ce début de relation officiel avec elle... mais il faut croire que je me fourvoyais car je vins la trouver sceptique, voir faussement vexée. En soi, je savais parfaitement ce qui en était à l'origine, mais même maintenant je ne visualisais pas de meilleure façon d'expliquer la chose. « Pas mauvaises... mais disons que cette gêne existe bien dans les deux situations, si ce n'est que dans le cas présent il faut la voir comme générée par la récente officialisation. » en essayant de ne pas trop m'y perdre non plus, j'avais déjà l'esprit un peu embrumé et je me sentais peu à peu partir vers les étendues chaleureuses et paisibles d'une nuit tranquille, d'autant plus avec elle à mes côtés.

En cela, je crois même avoir perdu le fil de sa réponse quant à mon petit commentaire sur Cait Sith, que j'avais d'ailleurs énoncé un peu plus tôt plus par nécessité de combler le vide que par réel constat personnel. « Dans une villa moderne avec toi, pourquoi pas ! Mais je crois que ce serait contraire à mes principes... le matérialisme profond... » en grignotant ainsi quelques bouts de phrase sans m'en rendre compte, à moitié plongé en état de sommeil, avant de finalement sombrer sans rien dire, conservant alors ma dulcinée entre mes bras nus, entre possession et protection.

Ni la foudre, ni les dernières interrogations inquiètes de Tifa ne purent me tirer de mon sommeil, probablement car ce n'était que bien peu de choses devant ces révélations sur la plage, un échange que j'avais seulement imaginé dans mon esprit et qui, malgré tout, me rongeait depuis un bon moment déjà. Toujours est-il qu'au petit matin, l'atmosphère était bien différente de celle de la veille. Bien que la chambre soit toujours disons sobre mais confortable, la douce lueur du jour rendait les lieux bien plus appréciables. Une rapide douche plus tard, je m'aventurai en solitaire dans le fameux couloir glauque de la veille et là encore j'étais surpris du changement... je crois même avoir entendu des gens parler normalement et des enfants rires depuis l'étage inférieur. Un ciel dégagé persistait au-dessus de nos têtes, un temps idéal pour une nouvelle petite virée à dos de Fenrir jusqu'à la maison... en espérant que les enfants ne soient pas déjà en train de nous attendre. Là encore j'aurais été tenté de finalement payer quelques gils de plus pour bénéficier du petit-déjeuner, que j'aurais sincèrement apprécié en tête-à-tête avec elle, mais je crois que ladite situation pourrait bien se produire souvent désormais... fort heureusement !

Sans un bruit, j'avais terminé de me préparer pour le trajet du retour mais il semblerait que ma princesse soit encore endormie. Je n'avais pas le cœur à la réveiller, mais je l'avais assez pour m'aventurer dans sa contemplation silencieuse et discrète, en espérant qu'elle ne verra pas cela comme une sorte de déviante bizarre de ma part. Ainsi, bras croisés et main sous le menton, je tentais de faire le point sur ce qui avait été raconté la veille et plus particulièrement sur le sujet des vacances en duo, loin d'Edge. Je ne savais choisir mais d'une commune évidence, il fallait qu'elle soit présente.

Elle et seulement elle d'ailleurs ! Ce n'était pas mon genre, mais pour la première fois de mon existence, j'avais l'impression d'enfin vivre quelque chose de personnel et d'avoir des envies toutes aussi égoïstes. Cela dit en parallèle, nous n'avions toujours plus de PHS et j'en connais qui pourrait très rapidement s'impatienter de ne pas avoir de nos nouvelles... et sans compter ces messages pour mon anniversaire que j'avais oublié.

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mer 20 Nov - 11:11
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Encore animée d'une trop forte dose d'adrénaline suite aux aventures de la soirée, Tifa ne s'était pas vraiment rendu compte que son cher et tendre, lui, tombait de sommeil. Même sa voix de plus en plus lente et lourde et ses propos dont le bon sens déclinaient à vue d’œil ne l'interpellèrent pas aussitôt. Ce n'est qu'en reportant finalement son regard sur lui en l'étreignant qu'elle remarqua qu'il avait les yeux fermés et la respiration lente d'un sommeil paisible. Cela lui arracha aussitôt un sourire tendre et une sensation étrange au cœur qui n'avait rien de désagréable. Elle caressa sa joue, ses cheveux ébouriffés et prit le temps de savourer cet instant vu que le sommeil se faisait un peu tarder de son côté. Elle ne s'endormit que de longues minutes plus tard, s'oubliant dans un sommeil profond et plus paisible que jamais. Cette nuit là, elle fit le rêve étrange que leurs enfants poussaient comme des champignons, ils en avaient facilement une vingtaine, tous avec la tête de Cloud et même quelques plumes de chocobos dans les cheveux. Ils courraient partout et le toit du Septième Ciel s'était transformé en une sorte d'arbre où bourgeonnaient une multitude de nids où les enfants allaient jouer et se reposer.

Une chose était certaine, elle dormait bien … au chaud dans un lit plutôt moelleux, Cloud dans ses bars qu'elle serrait toujours contre elle … hm, attendez, Cloud avait l'air bien mou ! Elle serra un peu plus pour essayer de déterminer si c'était juste un impression, mais ce qu'elle tenait dans ses bras n'opposa aucune résistance à son étreinte et s'écrasa mollement. Elle fronça légèrement les sourcils et puis finit par ouvrir les yeux après un moment. Comme la première chose qu'elle vit fut Cloud assis juste à côté d'elle, les bras croisés et l'air pensif, sa première pensée fut de se demander : mais comment diable pouvait il se tenir là et dans ses bras en même temps ?

Juste le temps de reconnecter. Voilà.

— Hm … Bonjour. Marmonna-t-elle avec un léger sourire.

Et puis après un instant, elle sembla se rendre compte de quelque chose d'affreux et remonta la couverture pour cacher son visage. C'était pourtant loin d'être la première fois qu'il la verrait au saut du lit, mais elle se préoccupait bien plus de son apparence maintenant qu'elle voulait vraiment lui plaire. Derrière la couverture, elle tenta tant bien que mal de réordonner sa chevelure toujours si lisse mais ne parvint qu'à déplacer le chaos capillaire en dehors de son visage pour le rejeter sur les côtés et le dessus du crâne.

— Ma tête ne doit pas être glorieuse.

En effet, mais elle abandonna tout de même les couvertures en espérant que cela ne soit pas si terrible. Ça l'était, mais contrairement à ce qu'elle semblait croire, cela ne la rendait pas repoussante pour autant.

— Tu es réveillé depuis longtemps ?

Et constatant qu'il était déjà habillé, elle chercha l'heure dans la chambre qui ne disposait malheureusement pas d'horloge … et elle ne pouvait plus compter sur son PHS ! Cela dit, le soleil semblait déjà bien levé, il devait être au moins neuf heure … elle espérait que personne n'avaient essayé de les contacter depuis hier soir, connaissant leurs amis, ils auraient vite fait de se mettre sur le pied de guerre au moindre soupçon de disparition !





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mar 3 Déc - 14:26


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Encore silencieux et dans mes pensées, ce n'est qu'au son de la voix de Tifa qui je revins à la réalité, remarquant que le jour avait peu à peu percé dans notre chambre qui était d'ailleurs assez colorée et lumineuse. C'était comme si nous avions littéralement changé de lieu durant notre sommeil, à moins que ce ne soient nos esprits qui commençaient déjà à dérailler... à même pas trente ans. Alors que je me tournais vers la belle endormie qui venait à peine de se réveiller, son simple bonjour eut l'effet d'une ode à la sensualité, du même acabit que son état au réveil d'ailleurs. Peut-être était-ce à cause de la nouveauté de la relation, me faisant tout voir comme si cela relevait du sublime ? Je ne pense pas, si la question était posé à toute la gente masculine alors la réponse aurait très probablement été unanime ! En cela, un léger sourire en coin se dessinait sur mes lèvres.

« Bonjour, tu as bien dormi ? Ne t'en fais pas pour cela, tu es magnifique. » en détournant ensuite le regard pour ne pas l'embarrasser... mais aussi pour ne pas montrer que j'étais potentiellement à deux doigts de rougir aussi. Je sais bien... mais je fais des efforts, ça ne va pas venir en une nuit ou un claquement de doigts ! « Depuis une heure tout au plus je dirais, je n'ai pas vraiment compter. » dans un léger rire, profitant de la situation pour regarder par la fenêtre. Fenrir était toujours là, au sec, et les environs ne présentaient comme aucune marque de la météo de la veille. Ceci plus cela, je commençais à croire que nous avions tout simplement halluciné ou que nous étions dans une sorte de rêve... mais à deux ! Romantique non ?

« Il doit être environ dix heures alors prends ton temps, nous ne sommes pas pressés. Même si je pense que ça va être notre fête à notre retour... sans mauvais jeu de mot ! » toujours avec cette histoire d'anniversaire et d'absence totale de PHS. Par la même occasion, je ne m'étais pas tant renseigné sur la soirée libre que nous avions eu hier... devions-nous aller chercher les enfants pour le lendemain matin ? J'allais encore entendre parler de cette histoire longtemps si elle venait à s'ébruiter... et elle le sera, à n'en pas douter ! Je suis sûr que Tifa ne saura pas garder le silence sur notre première soirée officielle en tant que couple. « D'ailleurs, tu vas rire mais... l'endroit est plutôt bien fréquenté, le salon est assez peuplé et les couloirs sont remplis d'enfants, à croire que nous ne sommes pas du tout dans le même établissement. Étrange non ? » mais de toute façon, je ne comptais pas y remettre les pieds un jour, si l'on m'avait dit que la nuit se passerait ainsi, j'aurais sans doute préféré tomber malade sous la pluie et rentrer au chaud chez nous. D'ici peu la faim allait se faire sentir, j'aurais préféré lui rendre la pareille en sortant au petit matin pour aller chercher quelque chose à grignoter à l'extérieur mais je n'étais pas du tout tranquille à l'idée de la laisser seule en cet endroit. Elle comprendra sans doute...

(c) DΛNDELION

Tifa Lockheart
⊶ John Cena ! ⊷
Tifa Lockheart
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès & Gentiana
Credits avatar : Baka-neearts & moi
Gils : 1163

Inventaire
:
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Ven 6 Déc - 22:16
«   And you and i we had the stars »
▵ Tifa & Cloud ▿






Encore confortablement enveloppée dans la chaleur du sommeil, Tifa sentit ses joues chauffer lorsque son amoureux assura qu'elle était magnifique. Et bien. « Belle » « jolie » « bien » ou même « tout à fait présentable » auraient déjà été des compliments très flatteurs, mais « magnifique », vraiment ? Maintenant ? Bon, d'accord, elle voulait bien accepter, même si elle n'était pas tout à fait certaine qu'il soit très sincère ou objectif.
Elle réfléchit ensuite un instant à la nuit passée, toujours avec un léger sourire qui en disait assez long avant même qu'elle ne dévoile sa réponse définitive. Ils n'avaient pas beaucoup dormi, le lit était trop dur mais les bras de Cloud l'avait rendu si douillet …

— Très bien en fait … Je crois que j'ai rêvé de chocobo, je ne sais pas pourquoi … il y en avait des dizaines, enfin, peu importe.

A ce moment-là, elle ne se souvenait plus trop que ces chocobos étaient en fait censé être ses enfants, elle se souvenaient juste de plein de gros poussins qui courraient partout. C''est marrant comme certaines images pouvaient rester après l'éveil … Elle avait connu bien pire en la matière, c'était certain ! Elle était bien contente d'avoir ça en tête ce matin.
Mais il n'était plus l'heure de rêver et elle se redressa un peu plus vivement lorsqu'il dévoila qu'il était debout depuis environs une heure, confirmant approximativement l'heure que Tifa aurait estimé. Elle replia donc les jambes pour s'asseoir et s'étirer, tentant à nouveau de réajuster ses longs cheveux noirs – avec un peu plus de succès, cette fois. Heureusement, elle était du matin.

— Notre fête … tu me caches quelque chose ? Elle pouffa avec légèreté.  Barret ne doit pas ramener les enfants avant après-demain normalement … Enfin, si il a essayé de m'appeler depuis cette nuit et qu'il ne réussi à avoir aucun de nous, il est possible qu'il débarque avec toutes la bande à bord du Hautvent en urgence !

Elle eut un léger rire à cette idée … tout en ayant la conviction que ce n'était pas si absurde que ça. De toute façon elle ne comptait pas faire de vieux os ici, même si, comme le disait Cloud, les lieux étaient bien plus chaleureux que cette nuit ! Cette petite virée improvisée n'avait eu que du bon et Tifa aimait voyager … mais elle avait tout de même hâte de retrouver sa salle de bain, sa brosse à dent et ses vêtements propres.

— Vraiment ? Et l'aubergiste a retrouvé des couleurs ?

Ce qui semblait être vieux et inquiétant hier paraissait comme un bois chaud et coloré à la lumière du matin. Peut-être qu'un jour ils reviendraient ici … s'ils parvenaient à suffisamment se repérer pour retrouver les lieux. Tifa comptait bien prendre une carte et noter leur emplacement avant de partir, non pas quelle tienne spécialement à venir célébrer un prochain anniversaire ici – même si c'était une idée à ne pas totalement jeter – mais c'était surtout qu'elle n'oubliait pas l'ours perdu non loin d'ici, elle voulait s'assurer qu'il ne risquait rien.

En se rapprochant un peu de lui avec un sourire ivre de ses charmes, elle caressa machinalement la joue de Cloud en prenant le temps de mesurer une fois de plus la chance qu'elle avait d'enfin pouvoir aborder leur vie commune d'une toute autre manière à présent … une vie qu'elle avait rêvé.

— Je vais m'habiller rapidement … on pourra prendre une douche en arrivant et après on se fera un énorme brunch. J'ai envie de pancakes, pas toi ?

« On pourra prendre une douche » qu'elle disait ! C'était à dire ensemble ? Elle n'avait pas vraiment planifier cette idée, ni même une allusion … mais pourquoi pas ? Elle n'avait pas à ouvrir aujourd'hui et les courses pouvaient bien attendre un peu alors … Elle voyait cette journée sous le signe du repos. S'ils avaient été en hiver, ça aurait sûrement été plaide et chocolat chaud ! Le mois d’août offrait moins d'opportunité de cocooning, mais ils sauraient bien se contenter d'autre chose !

C'était le premier jour d'un nouveau quotidien parfait.





http://dark6nika.deviantart.com/

.:.

Promise beyond the stars:
 
Invité
Invité
Anonymous
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
    Mer 11 Déc - 15:10


And you and I
we had stars

feat. Tifa

Nous avions alors jusqu'à après-demain ? Voilà une bonne nouvelle, pas que je n'apprécie pas ces deux petites crapules mais je me sentais l'envie de passer plus de temps avec Tifa, seul à seule je veux dire. Cela dit, elle marquait un point... notre absence du réseau n'allait probablement pas passer inaperçu, enfin la mienne peut-être... mais la sienne n'était pas normale ! J'espérais alors que personne ne s'était montré trop hâtif en la matière, que personne ne nous attendait chez nous pour nous assaillir de questions sur ce qui s'était passé. Sans rire... je ne saurais où me mettre le cas échéant, même si je sais que cette soirée ne les regarde pas, mais cela serait aussi facilement à comprendre que si l'on racontait tout. Après tout, nous sommes de jeunes adultes responsables, il n'y a donc aucune honte à cela ! Mais même si je le savais pertinemment, ce n'était pas aussi simple que ça en avait l'air. Toujours est-il que Tifa venait de se réveiller et qu'elle me contait déjà ses étranges rêves de cette curieuse  nuit.

« Rêver de chocobos... Pourquoi pas, tant que tu n'entreprends pas de troquer ton bar pour ouvrir une ferme dans la région. » d'un air moqueur malgré tout, ou plutôt plaisantin, je n'avais nullement envie de la vexer mais elle commençait déjà à me connaître tout de même. « Dans le doute, tu crois que nous devrions poursuivre notre escapade pour ne pas qu'ils nous retrouvent ? Je ne sais pas... on pourrait tout aussi bien partir pour Junon, trouver un endroit où prendre ce petit-déjeuner presque royal, et les contacter de là-bas pour les rassurer ? » car oui, je n'avais pas tant envie que cela se termine aussi rapidement, même si je savais que ce n'était que le premier jour de ma nouvelle vie, de notre nouvelle vie à deux.

« Je vais un peu loin peut-être... mais sinon je ne l'ai pas croisé tout à l'heure, un vrai spectre. » dans un léger rire, me moquant de nous et de nos petites frayeurs de la veille en voyant alors que ce lieu ne risquait rien. Puis vint la proposition de Tifa, somme toute assez inattendue au point de me faire l'effet d'un petit choc électrique, mais je réalisais également que c'était le plus sage à faire... rentrer chez nous et non pas prendre une douche à deux, quoique... « Euh oui... tu as sans doute raison, ce sera mieux ! Je t'attends en ce cas, ne tarde pas trop. » dans une nouvelle petite plaisanterie alors que je me dirigeais vers la porte de la chambre, quittant la pièce mais restant néanmoins de l'autre côté, comme si je bloquais l'accès à cet endroit. Après tout elle était en train de se changer alors c'était légitime ! Puis j'eus l'impression d'oublier quelque chose de très important lorsqu'une vision de ses lèvres, de sa bouche, me vint à l'esprit, me faisant alors brièvement détourner le regard et secouer la tête. Ce temps-là est terminé, j'allais devoir me défaire de cette gêne, même si ça allait prendre du temps... enfin, si elle comptait m'inviter dans sa douche à notre retour, j'avais intérêt à surpasser cela très rapidement du coup !

(c) DΛNDELION

Contenu sponsorisé
Re: And you and i we had the stars [PV Cloudy] [Flashback, entre AC et DoC]
   

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Les plaines-
Sauter vers: