AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez
 

  « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyLun 19 Mar - 21:12

img_rp
I'm only looking for the truth
Reanbell & Genesis
Acte 1


L’âme errante poursuivait son chemin seul, son destin était flou, ses idéaux l’aidaient à avancer, mais ce monde ne ressemblait plus à celui qu’il avait connu. Il avait entendu beaucoup de choses, il avait compris que son monde avait failli périr, alors que lui expiait ses fautes passées, enfermer dans cette grotte. Solitaire et amer. Ces années avaient coulé alors que le monde tournait sans lui, à croire que cet Acte important n’avait pas eu besoin de lui. Mais la scène l’appelait de nouveau, et ses pieds foulaient ce sol cherchant encore son texte pour la scène qui débuté. Son entrée en scène était pitoyable, et faisait peine à voir, mais l’homme possédant le don de la déesse c’était relever, et bientôt se mettrait de nouveau à briller.

L’ancien Soldat venait de quitter Edge, son corps souffrait encore des mois ou il était retenu captif dans cette affreuse tour devenue lugubre et salie par le temps. Sans un mot il avait repris ses affaires, avant de quitter la chambre qu’on lui avait gracieusement offert. Comme simple remerciement, un passage de Loveless écrit sur une feuille volante, il imaginait déjà l’expression de dégout de Lightning lorsqu’elle lirait ceci.

Beaucoup de choses traversaient sa tête, comme chercher son ancien ami devenu un fléau, chercher le pourquoi du comment Minerva l’avait sauvé et appelé à revenir, mais une information que lui avait fournie Light le tourmenté bien plus pour le moment.

Son moment de gloire avait été ternie par le passer lorsqu’il pensa vengeance plutôt qu’honneur, et c’est par la main de Zack qu’il fut sauvé. Apprenant que ce dernier était en perdition sans souvenir et seul dans les taudis, Genesis préféra débuter son aventure là-bas.

L'ancien First class espérait pouvoir aider l’homme qui l’avait autrefois sauvé, sans savoir ce qu’il lui dirait, sans savoir réellement ou chercher. « Un gars avec une balafre sur la joue ? Ouais j’l’ai vue, on aurait dit un clodo, il se balade dans les taudis aux dernières nouvelles. »

C’était les seules informations qu’il avait trouvées, alors sans attendre davantage, il c’était retrouver là, dans les taudis. Ses yeux glissaient lentement sur chaque bâtiment qui avait souffert par la main de la Shinra, une expression de dégout apparu sur son visage alors qu’il repensait à son passé là-bas. Engager au Soldat pour devenir un héros, l’ironie c’est que la Shinra, cherchant des héros, les avait transformés en monstre.

Peu d'âmes traversées les taudis, peut-être à cause de l’heure, ce début de soirée peut éclairer n’attirait donc personne dans ce lieu. Quelques pas par ci, quelques pas par là. Ses yeux gambadaient un peu partout, pendant que son ouïe repérait le moindre bruit qui ferait office d’indice. Doucement ses mains glissèrent dans les poches de son manteau, alors que ses lèvres lâchèrent un soupir. Un indice, un petit indice l’aiderait à chercher correctement. Ou alors la déesse ne souhaitait pas qu’il retrouve ce héros, elle n’avait qu’a lui offrir une quelconque voie.

C’est alors qu’un cri d’ivrogne lui fit tourner la tête. Sur sa gauche, un vieux bar tenant à peine debout se trouvait, l’appelant presque. L’édifice faisait peine à voir, pourtant l’homme entra sans attendre, cherchant toujours la voie à suivre. Quelques gils en poche, le cuir rouge remercia la bourse qu’il avait trouvée à l’entrée des taudis. C’était peu, comparé à l’argent qu’il avait autrefois accumulé, mais c’était tout de même convenable. De quoi boire et dormir pour au moins une semaine.

S’avançant au bar, ses yeux vagabondaient furtivement entre chaque personne présente. Ils étaient tous a l’image de l’endroit. Sale, vieillis, et tenant à peine sur leurs jambes.

Après l’effort, le réconfort, le rouquin s’installa sur le comptoir, laissant son doigt ganté tapotait ce dernier tout en réfléchissant sur les lieux encore inexplorés. Couper dans ses pensés par le barman, Genesis commanda avant de tourner sa tête, continuant ainsi à explorer le lieu de ses yeux Mako.

D’ici le poète de Loveless pouvait voir les individus penchés sur le comptoir, ivrogne répugnant, gâchant le peu d’argent dans ce genre d’endroit. Pourtant non loin de lui, une personne étrange y était assise. Une gamine, peu grande et blonde. Autant dire qu'elle faisait presque tache dans ce décor. Elle n’avait rien à voir avec ces gens. Trop belle, trop propre, et en vue de son regard, déterminé est forte. Quoique blasé.

Il se surprit à regarder un peu trop ce visage, plissant même les yeux alors qu’il fouillait dans sa mémoire. Ce visage, il lui disait quelque chose. Le rouquin cherchait désespérément la réponse à cette question, à croire qu’elle était importante. Mais il n’aimait pas savoir, si elle avait fait partie de son passé, il souhaitait le savoir. Ou était-ce ça, l’indice que lui offrait Minerva.

Son verre à peine servit, qu’il se leva avec ce dernier, approchant l’a jeune femme et se posant à ses côtés avant de demander d’un air intrigué.

« J’ai demandé à ce qu’on m’ouvre la voie sur le chemin à suivre, et je me retrouve ici. Dans un taudis aux taudis, cruelle ironie. Étrangement la déesse me guide à toi, nos chemins se sont déjà croisés, ton visage m’est familier, pourtant je n’arrive pas à mettre un nom sur ce dernier. »

Une longue phrase inutile pour en revenir à un sujet si simple. Du Genesis tout cracher, le revoilà, lui et ses belles paroles presque en vers. Le cuir rouge aurait très bien pu commencer simplement par une phrase de politesse, avant de demander le nom de la jeune fille, mais cela ne faisait pas trop Genesis. « Coucou moi c’est Gégé et toi petite ? »



Revenir en haut Aller en bas
Reanbell Valdès
⊶ Suricate grincheux ⊷
Reanbell Valdès
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1192

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyMer 21 Mar - 11:26

« I hate everything about you  »
▵ Reany & Gérard ▿






Aussi loin qu'elle s'en souvienne – et ses souvenirs remontaient avec précision très loin dans son passé – Reanbell n'avait jamais vraiment connu ce que l'on pourrait appeler « la joie de vivre ». Son enfance n'avait été que de la survie où elle se contentait de subir son existence ; son adolescence puis sa vie de jeune adulte n'avait été qu'un combat sans but hanté par les regrets. Le temps où elle découvrait le monde aux côtés de Juris fut ce qui se rapprochait le plus d'une période heureuse pour elle, mais aujourd'hui, tout était remis en question. Tout avait changé depuis sa rencontre, des années plus tard, avec le Professeur. Une sorte de nausée ne la lâchait plus depuis lors, lui faisant finalement se demander si elle n'avait pas été heureuse avant cet événement, tant elle était tourmentée par l'angoisse et le doute depuis ce jour.

Il n'avait fallu que quelques minutes et une phrase à son ancien tortionnaire pour ébranler le fondement-même de l’existence du petit rat de laboratoire qu'elle était. Elle avait mis tant d'effort à ne pas le croire, elle s'était tant épuisée à mettre de la conviction en ses croyances les plus précieuses … Mais le fait était qu'il n'y avait aucune trace de Juris Valdès. Ou que ce soit. C'est après que le professeur lui ai assuré de manière très convaincante qu'il n'avait jamais entendu parler de son tuteur que Reanbell avait commencé à faire des recherches. Au début, elle avait tenté de se convaincre que c'était juste pour pouvoir lui coller des preuves sous le nez et enfin lui faire fermer son vieux clapet de malade sénile … et puis, à mesure de ses recherches infructueuses, les preuves étaient devenues indispensables pour elle-même. Elle devait trouver des [ipreuves[/i]. Juris avait bien existé, elle n'avait quand même pas pu l'inventer !? Quelqu'un d'autre qu'elle devait forcément l'avoir connu et devait se souvenir de lui. Le problème, c'est que les personnes qui auraient effectivement pu se souvenir de lui étaient toutes mortes … et n'avaient pas eu la bonne idée de revenir, elles. Tout comme le principal intéressé, soit dit en passant !

Non, Reanbell Valdès n'avait jamais été une jeune femme très joyeuse ni très expressive, mais cela allait de mal en pis. Elle n'avait jamais été quelqu'un de très sociale non plus, pourtant, il lui était encore possible de se renfermer un peu plus sur elle-même, ce qu'elle fit en coupant tout contact avec le peu de personne avec qui elle pouvait correspondre et en ne répondant même plus aux annonces de contrat qu'elle pouvait recevoir. C'était devenu une obsession : Juris devait exister. Il devait bien avoir laissé une preuve de son existence !

Il n'y avait rien de pire que le doute. Rien de pire que ne pas savoir.

Lorsqu'elle n'était pas dehors à écumer les divers établissements d'archives ou à essayer de contacter des gens qui auraient pu l'avoir connu, elle rentrait chez elle et contemplait longtemps les rares souvenirs qu'elle avait de lui. Une boite à musique à la mélodie mélancolique et il y avait ce coffret qui contenait toutes les notes de Juris qu'elle avait décroché de son carnet en cuir pour les garder bien à l'abri. Ce coffret, elle ne l'avait finalement jamais ouvert depuis qu'elle y avait déposé ces précieuses pages, il lui suffisait de la prendre entre ses mains, de caresser doucement son métal froid, de méditer un instant … et puis elle la remettait sous son lit avec la conviction qu'elle ne se trompait pas.

La vie qu'elle menait depuis quelques jours n'était pas saine, même pour elle. Heureusement, l'adorable, doux et ronronnant petit Condchat était là pour la soulager par sa simple présence, ce qui lui permettait d'avoir l'impression ne n'être tombée qu'à moitié folle seulement.
Elle n'en pouvait plus. Elle avait besoin de faire autre chose, de se défouler, sinon elle allait vraiment sombrer. Elle consulta ses propositions de contrat et prit un des premiers qu'elle trouva : une simple mais efficace mission de récupération de gage. Encore un type qui devait beaucoup d'argent à un autre … ça devrait être simple et cela lui permettrait très certainement de se défouler sans se prendre la tête à une élaboration compliqué. Ces gens étaient facile à trouver, ensuite, il ne fallait plus que taper un peu dessus et le tour était joué.

Elle s'était rendue plutôt loin des quartiers qu'elle avait l'habitude de fréquenter par loisir, s'aventurant dans un taudis plutôt malfamé que sa cible fréquentait régulièrement. Lorsqu'elle entra dans le bouge, toutes les têtes se tournèrent vers elle avec cette habituelle incrédulité qui laissait très bien deviner qu'ils se demandaient tous ce qu'une gamine pouvait bien faire là. N'en ayant cure, Reanbell se dirigea directement vers le comptoir d'un pas dépourvu de la moindre hésitation et avec une expression aussi fermée qu'assurée.

— Vodka. Coupa-t-elle alors que le barman semblait sur le point de lui demander si elle avait besoin d'aide et disant cela, elle avait plaqué un billet sur le comptoir pour l'avancer vers lui. La bouteille. Après un silence. S'il-vous-plait. Toujours en durcissant sa petite voix fine du mieux qu'elle le pouvait.

L'homme sembla hésiter une seconde avant de finalement se tourner pour attraper une bouteille et un shot qu'elle emporta elle-même à une table en retrait. Elle commença à déguster sa boisson forte qui lui brûlait agréablement la gorge en attendant sa cible … et quelque part, elle espérait qu'il prendrait son temps et que cette bouteille pourrait enfin venir à bout de ses doutes et de ses insomnies. Elle avait toujours était surprise de la facilité avec laquelle les gens pouvaient perdre leur sobriété avec de tels breuvages alors que cela était si difficile pour elle de ne serait-ce que se mettre « bien ». Il n'empêche qu'elle commençait à se sentir déjà un peu mieux … quand un drôle d'énergumène se pointa soudainement sans gêne à sa table alors qu'elle avait déjà le regard dans le vague depuis un moment. Cela la rappela à l'ordre, inattentive comme elle l'était, elle aurait pu rater sa cible ! Elle n'était définitivement pas dans de beaux jours …
Elle avait relevé les yeux vers l'individu quand il avait commencé à parler de déesse en l'interpellant directement. Ses grands yeux, aujourd'hui couverts de lentilles bleues d'acier, se plissèrent d'un air farouche et incrédule, le reconnaissant tout de suite. Elle avait bien entendu dire que c'était un illuminé … mais elle n'aurait pu imaginer cela à ce point.

— Genesis Rhapsodos, le dormeur olympique … Répondit-elle simplement d'un air las. Je ne connais aucune déesse, alors peu importe. Elle avait haussé les épaules, éludant une fois de plus le sujet de son nom qu'elle ne donnait pas facilement, surtout lorsque c'était demandé de manière aussi indirect et subtile. Dans ces cas là, elle ne faisait même pas exprès de garder un quelconque « mystère », c'est simplement qu'il n'était pas mécanique ou logique pour elle de se présenter systématiquement aux inconnus. Il ne l'avait pas demandé, de toute façon !

— Je n'ai pas vu passer de mise à prix sur ta tête, elle se servait un shot de vodka, la bouteille était déjà vide d'un peu plus de la moitié, alors j'imagine que la WRO t'estime plus sain d'esprit aujourd'hui. Je passe à côté d'une prime intéressante. Elle ne disait pas cela pour engager la conversation, quoique la vodka l'avait sûrement rendu un peu plus loquace qu'au naturel … cette charmante gnôle était plutôt costaud, elle ne regrettait pas d'être venue !




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 


Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyVen 30 Mar - 23:09

img_rp
I'm only looking for the truth
Reanbell & Genesis
Acte 1



La jeune fille semblait le connaitre, devait-il être ému de cette nouvelle, ou bien mécontent en entendant le surnom. C’était peut-être une fan, de la vieille époque, mais elle semblait réellement jeune pour être l’une de ses admiratrices. Genesis connaissait les groupes le suivant, des femmes et non des gamines. Alors qu’il ouvrit la bouche, souhaitant poser une autre question, il ferma cette dernière en entendant la suite.

La blondinette devait être chasseuse de primes. Et sa tête, n’était plus mise à prix, tous le pensaient mort, une véritable chance, ou bien on le laissait en paix, une belle erreur, heureusement qu’il ne souhaitait que réparer les erreurs et non contribuer à la destruction de cette terre. En réponse il émit un léger rire, avant de glisser son regard Mako sur la jeune femme.

« On me pardonne donc mes erreurs passées, intéressant, je devrais peut-être les remercier un jour, de cette charmante fleur. »

L’homme en rouge goûta du bout des lèvres ce whisky qui semblait plus infâme que bon. Il était fort, puait amèrement, tirait sur la gorge. Soit le rouquin n’avait plus l’habitude de cette chose, soit ce bar ne servait réellement que de la merde, au moins cela correspondait avec l’intérieur du bar.

« Et à qui ai-je l’honneur ? »

Elle connaissait son nom, lui non, elle possédait donc un avantage sur lui. À ses yeux ce n’était qu’une inconnue qui semblait en savoir un peu trop sur lui. Il ne savait pas s’il devait frémir à cette information, ou être plutôt ravie d’être tombé sur elle. Une seconde gorgée lui coupa la gorge, il expira fortement en regardant le liquide dans ce verre éraflé. Toujours amer est au gout ignoble, il semblait presque désespéré à boire ici cette chose se nommant Whisky.

« Si ma tête est désormais retirée, qui est l’illustre individu désormais au centre des conversations ? »

En gros, qui est l’ennemi number one du moment. Il souhaitait simplement se renseigner, et cette gamine semblait connaitre plus d’une chose sur ce monde. La blonde possédait ce qu’il voulait, et lui, une petite bourse facilement échangeable.

« Je suis une personne assez curieuse et je ne dis pas à non à quelque information. J’ai dormi un peu trop longtemps, désormais le monde me dépasse. »


Il s’arrêta dans une courte pause, le temps d’engloutir une seconde gorgée de cette chose. Lentement sa main gantée de rouge glissa dans sa chevelure, un geste qui accompagna sa parole alors que ses yeux virevoltaient de gauche à droite. Tantôt sur le mur sali recouvert de pub étrange, tantôt sur les clients tenant à peine debout.

« Et je ne pense pas être le seul à penser cela. »

Il n’y avait qu’à voir l’extérieure, et il ne parlait pas que des taudis. Le monde semblait avoir bien trop changé en si peu de temps, comme si une pluie de calamité s'était déversée sur les habitants. Ils semblaient abattus, incapable de remonter la pente, et cherchent à oublier simplement toutes les choses qu’ils avaient vécues.

Est-ce le monde qui rejette les hommes au point de leur offrir bien trop d’Acte cruel. Eux qui pataugent déjà dans l’absurdité, la jalousie, les voilà emprisonnés dans une guerre de bêtes. Genesis remercia silencieusement la déesse d’être à ses côtés, sans elle il ne serait pas là, sans elle il serait certainement parmi eux. Ces gens souhaitent oublier, et avançant à reculons en direction d'un avenir incertain. Genesis serait l’une des personnes offrants à ce monde et à ses habitants une seconde chance, celle d’avoir un avenir prospère et plein de promesse. Le chemin serait cependant long et semait d’embuche, alors il devait bien s’entourer.



Revenir en haut Aller en bas
Reanbell Valdès
⊶ Suricate grincheux ⊷
Reanbell Valdès
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1192

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyDim 1 Avr - 20:53

« I hate everything about you  »
▵ Reany & Gérard ▿






Ne manquant pas de bonnes raisons pour ne pas dévoiler son identité à n'importe qui, Reanbell pouvait ajouter à sa liste une suspicion naturelle pour autrui et ce qui était donc bien souvent de la politesse passait à ses yeux comme de la curiosité malsaine. La légère quiétude qui avait commencé à opérer sur elle s'envola lorsque le cuir rouge insista pour savoir qui elle était, la question lui faisant légèrement froncer les sourcils, lui donnant cet air typique de chaton prêt à mordre alors qu'elle plantait son regard méfiant sur lui. Ses lentilles bleues d'acier aidaient à rendre son regard à la fois plus perçant et moins pénétrable, car sans artifice, ses grands yeux vairons avaient toujours été plus expressifs que son visage dont elle avait appris à maîtriser la moindre expression. Ses lèvres formèrent un parfait circonflexe, puis elle détourna finalement son regard de lui, comme par désintérêt, préférant surveiller l'homme qui venait de rentrer dans le bar. Sa cible.

— Rien à voir avec l'honneur. Éluda-t-elle simplement sans le regarder.

Elle jeta un coup d’œil sur l'heure qu'indiquait son PHS et patienta tranquillement pendant que sa cible prenait ses aises de son côté. Son regard était loin d'être insistant et en fait, le cuir rouge lui offrait une couverture plutôt pratique, même s'il n'était pas des plus discret, au moins semblaient-ils plutôt assortis avec les couleurs pures et vives qu'ils arboraient dans ce milieu sombre, gris et de bois terne. Cela semblerait sûrement moins suspect aux yeux de la clientèle qu'ils soient tous les deux ainsi, plutôt qu'elle, petite jeune fille élégante, soit toute seule à boire de la vodka.

Bien plus courtois qu'elle, l'ancien fugitif chercha à engager la conversation. Heureusement, cela ne fut pas pour de quelconques niaiserie – elle avait entendu dire qu'il était plutôt doué pour les fioritures poétiques sans intérêt – et il aborda un sujet plutôt intéressant. Enfin, c'était lui qui demandait les informations et elle doutait qu'il ait grand chose à lui apprendre en retour, comme il venait si bien de dire qu'il n'était pas au courant des actualités en raison de son long sommeil. D'habitude, elle ferait payer un tel service … et c'est très certainement ce qu'elle allait faire, même si ce n'était pas en demandant qu'un billet soit expressément glissé sur la table. Genesis Rhapsodos … Rival de Sephiroth en personne. Un tel contact ne pourrait décemment pas rester inutile !

— Weiss, j'imagine. Répondit-elle sans passer par quatre chemin et avec un haussement d'épaules las. Il paraît que Sephiroth a été vu à Edge il n'y a pas longtemps, aussi. Il aurait enlevé une tenancière de bar qui a participé à l'affronter y a trois ans. Cette information avait explosé comme une traînée de poudre, du jour au lendemain, tout le monde s'était mis à parler de la disparition de Tifa Lockheart. Après avoir fini un énième shot de vokda, elle s'en servit un nouveau, il ne lui restait maintenant plus qu'un fond de bouteille.

On dirait que la planète a décidé de recracher toutes les raclures possibles. Elle lui accorda un regard sans expression, pokerface parfait, comme si elle s’apprêter à dire quelque chose – pour l'inclure ou l’exclure du lot, peut-être – mais cette supposition restera sans réponse, car elle détourna à nouveau les yeux pour prendre une nouvelle gorgée de cette boisson brûlante dont elle abusait si souvent. Le fait est que Weiss et Sephiroth n'étaient certainement pas les seules "raclures" auquel elle pensait. En fait, ces deux là n'étaient à ses yeux que des banalités, car elle avait des démons beaucoup plus personnels à affronter.

— La WRO va devoir être sur tout les fronts cette fois. Après un instant, son regard se planta à nouveau dans celui du cuir rouge avec cette façon si malaisante qu'elle avait de ne pas ciller, un regard beaucoup trop direct et sans plus d'expression que précédemment. Toi qui as passé tant de temps avec Deepground … ils sont combien cette fois, d'après toi ?




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 


Petites pattes & grumpies:
 


Dernière édition par Reanbell Valdès le Jeu 12 Avr - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyMer 11 Avr - 23:46

img_rp
I'm only looking for the truth
Reanbell & Genesis
Acte 1




Un livre sans titre, c'est ainsi qu'il voyait la jeune fille à ses côtés. La plus jeune ne répondait pas à sa question, elle posa simplement son regard sur lui, jugeant ce dernier avec un regard bien trop dur pour ce visage. Un félin non apprivoisé, qui scrutait avec méfiance l’être en face de lui, hésitant sur deux choix. Attaquer ou ignorer. C'est ce qu'il ressentait en la voyant. Le cuir rouge n’avait pas conscience que la jeune femme répondait à ses questions parce qu’il était simplement Genesis. Ce n’était aucunement une fan, c’était simplement une stratège, elle offrait un service pour recevoir sans pour autant énoncer les faits. Cette petite teigne cachait bien son jeu.

Entendre le nom de Weiss en grand méchant recherché, ne l’étonnez guère. Il haussa un sourcil, portant ce verre à ses lèvres, tout en jugeant la petite teigne à ses côtés. A vrai dire il avait bien envie de répondre qu’en son temps, il avait connu pire, et aussi rétorqué qu’il connaissait pire. C’est alors que le nom de Sephiroth sortit de cette petite bouche.

Un soupir quitta ses lèvres, son regarda perdu dans le vaste océan coloré des bouteilles disposer sur le comptoir face à lui. Il se perdit quelques instants, alors qu’un vieux rêve revenait frapper de plein fouet. Lui qui admirait Sephiroth, lui qui l’avait poussé à le rejoindre, a se rebeller contre le ShinRa, contre l’humanité, le voilà à regretter amèrement. C’était un péché, celui d’avoir aidé à corrompre un héros.

« Ou se trouve le bar ? »

Qu’espérait-il trouver le bas ? Sephiroth ne serait pas là à l’attendre sagement pour écouter ses niaiseries de poète et de bourrage de crâne. Il y aurait simplement un bar meurtri par l’épée de l’argenté. Sa quête était-elle de courir après son vieil ami maintenant ou de protéger ce monde adorait par Minerva de l’autre fou l’ayant emprisonné.

« Parfois je me demande où tu veux m’emmener. »

C’était un murmure, partager entre lui et les douces oreilles de Minerva. Elle l’avait entendu, il en était persuadé, depuis sa rencontre avec elle, il avait sans cesse l’impression qu’elle était à ses côtés mais ne pipé mot. Il était devenu fou, ou bien était-ce la vérité. Personne ne pouvait réellement le savoir.

« L’homme engendre la guerre, et cet homme engendrera un massacre. Je ne sais pas combien ils sont, ma seule vision était celle d’une pièce humide et sale. Mais j’entendais, j’entendais trop de bruit, trop de pas, trop de hurlement. J’espère me tromper. Mais je pense beaucoup. Les fantômes du passé reviennent à la vie, et beaucoup de soldat tué airent sans but, et sont facilement contrôlables par ce genre d’individu. »

Instinctivement, il avait glissé son regard Mako vers son interlocutrice. Alors qu’il répondait, il ne put que remarquer son air impatient à peine visible. Elle était ici pour attendre quelqu’un, ou quelque chose. Hey ouais, faut pas pousser Gégé dans les orties, il n'était pas con. Sa curiosité le poussait à demander ce qu’elle faisait ici, mais il n’arrivait même pas à mettre un nom sur ce visage angélique, alors une telle information... C'était peine perdu, heureusement qu'il serait le premier spectateur a découvrir ce qu'elle attendait.




Revenir en haut Aller en bas
Reanbell Valdès
⊶ Suricate grincheux ⊷
Reanbell Valdès
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1192

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptySam 14 Avr - 20:58

« I hate everything about you  »
▵ Reany & Gérard ▿






Ce qu'il espérait trouver dans les décombres du Septième Ciel ? Voilà une bonne question qui ne l'intéressait pas vraiment, en fait, cela ne l'intriguait même pas. Elle avait déjà décidé que ce type était bizarre de toute façon – elle savait de quoi elle parlait, car elle l'était aussi, enfin, à ce que la plupart des gens disaient. Elle ne se posa pas vraiment de question sur les intentions du cuir rouge, en fait, la seule chose qui lui traversa l'esprit fut qu'il était peut-être motivé de cette curiosité morbide qui poussait la foule à déposer des fleurs devant l'établissement vide et dévasté – juste un prétexte pour venir faire les curieux, à son humble avis. Ou peut-être que le breuvage mis à disposition par le gouge dans lequel ils étaient présentement n'était pas assez délicat pour ses papilles difficiles.

— Le bar est fermé, tu ne pourras pas y consommer quoi que ce soit … elle haussa les épaules, mais il se trouve près du mémorial au météore, dans le quartier ouest.

Son regard se baladait assez naturellement de son interlocuteur à sa cible, dans un calme si olympien qu'il aurait été difficile de remarquer ses œillades même en prêtant bien attention à elle. Enfin, Genesis était trop proche d'elle pour ne pas comprendre le petit jeu, quoi qu'en la connaissant un peu mieux, il aurait été en droit de douter des raisons qui pouvaient la rendre si distraite et indifférente à sa somptueuse présence, car le fait est que cette petite blonde teigneuse n'avait besoin d'aucun prétexte pour ne pas accorder plus d'intérêt à cette ancienne star du SOLDAT.
Sa cible, parlons en : un grand bonhomme d'une quarantaine d'année, les cheveux courts, brun avec une tenue de travail négligée … d'une banalité affligeante, en somme, comme Midgar avait pu en produire des centaines. Il est clair qu'elle le reconnaissait bien mieux au tatouage qui marquait son avant bras qu'à son visage au nez tordu – sûrement hérité d'une bagarre … ou d'un autre collecteur de dette. Il ne se doutait de rien et buvait en toute inconscience, il semblait déjà fatigué en arrivant, alors qu'il s'embrouillait un peu plus les sens avec l'alcool, cela ne pourrait que l'arranger !

Quel veinard, quand même … Que ne donnerait-elle pas pour avoir la chance de s'enivrer si facilement ! Cela la renfrognait encore un peu plus de voir que ce type pouvait si facilement se vider l'esprit … et cela ne pourrait que motiver les coups qu'elle lui réservait et elle espérait bien qu'il lui donnerait un peu de fil à retordre. Ce monde était d'une violence et d'une barbarie sans nom, mais elle s'en était parfaitement accoutumée car les échanges vindicatifs étaient de parfaites sources d'adrénalines et cette hormone était finalement bien plus efficace que la vodka.

« Parfois je me demande où tu veux m’emmener. »

Presque imperceptibles, ces quelques mots n'avaient pas échappé à son ouïe affûtée et elle avait aussitôt braqué un regard suspicieux – de ceux qu'on pouvait lui jeter lorsqu'elle sortait un sachet de croquette spéciale chaton pour les grignoter – sur le cuir rouge qui prouvait à l'instant qu'il était encore plus taré que ce qu'elle avait pu entendre sur lui … La WRO savait-elle vraiment ce qu'elle faisait en le laissant en liberté ?

— Je ne veux t'emmener nulle part, moi. Trancha-t-elle avec cet air soupçonneux mais catégorique d'un chat qui refuserait de s'abaisser à l'exécution d'un tour qu'on lui aurait appris.

Elle eut un imperceptible geste de recule, se décalant simplement comme si elle était accommodée par une odeur désagréable. Non, c'était certain : ce type était bien plus bizarre qu'elle ! Où est-ce qu'il voulait qu'elle l'emmène ? Si il cherchait un logement, il pouvait toujours se brosser, elle ne partageait déjà pas son antre avec Fatning, alors c'était pas pour céder son canapé au premier maboule venu. Elle n'avait pas peur, non, car cette fille était tout simplement inconsciente de manière générale, mais c'est simplement que son antre c'était … SON antre. Elle avait déjà du mal à partager avec un chaton, alors un humain aussi grand et encombrant que ça … hm !

Finalement, il répondit tout de même à la question qu'elle avait posé en bon échange d'information et même s'il le fit avec tant de fioritures qu'elle faillit bien s'y perdre, elle parvint tout de même à décoder ce long message pour en retirer l’essentiel : ils étaient tous dans la merde jusqu'au coup. La WRO n'avait apparemment pas exagéré, Deepground était de nouveau une armée … Enfin, pouvait-elle vraiment faire confiance aux dires de cet énergumène ?

— Hm, hm. Elle avait acquiescé ainsi sans le regarder, d'un ton qui paraissait presque ironique – lors-même que ce concept lui était totalement étranger je le rappelle – mais qui ne retirait en réalité que de la distraction que représentait pour l'heure sa cible qui venait de reposer sa tête contre ses mains en se massant les tempes. Disant cela – ou plutôt hmhmant cela – elle s'était levée sans un regard pour son interlocuteur, lui faisait simplement un léger signe de la main comme pour le faire patienter.

Arrivée à hauteur de sa cible, elle l'interpella par son nom, l'homme lui lança un regard peu aimable et l'invita cordialement à « aller se faire foutre » - ce qu'elle entendait souvent sans jamais comprendre, aller de faire foutre quoi et ? Telle était la question sans importance. Il réitéra son invitation lorsqu'elle lui parla de la sommes qu'il devait à son client, suite à quoi elle s'appliqua à lui refaçonner le nez contre le comptoir d'un geste aussi naturel et spontané que si l'on aurait chassé une mouche. Dans le même élan, elle retira d'un geste sec le tabouret sur lequel il était assis, il se vautra misérablement sur le dos et elle en profita pour le bloquer sous le fameux tabouret, la tête entre les quatre pieds, une des quatre barres transversales lui barrant la gorge. En fait, il aurait pu se défaire de cette emprise très facilement si elle ne lui coupait pas le souffle ainsi, car il avait clairement beaucoup plus de force qu'elle, il aurait même sûrement put la soulever d'une seule main s'il en avait eu l'occasion.

Le type était fatigué, merci les conjectures actuelles, si bien que Reanbell obtint assez facilement ce qu'elle voulait – à savoir, la localisation du coffre dans lequel l'homme cachait le montant de sa dette - … peut-être un peu trop facilement, elle n'avait pas reçu autant d'adrénaline qu'elle l'aurait voulu … qu'elle n'en avait besoin.
Comme si rien ne c'était passé, elle retourna s’asseoir aux côtés de Genesis Rhpsodos, se servant tranquillement un verre de ce breuvage qui ne semblait pas décidé à lui retirer les soucis qui l'empêchaient de dormir depuis des jours.

— La guerre et les massacres étaient déjà la spécialité de la Shinra, reprenant naturellement la conversation, avec un peu de chance, Sephiroth et Weiss vont avoir la décence de s'entre-tuer entre bons tarés surpuissants qu’ils sont et nous n'auront plus qu'à ramasser leurs restes. Enfin, si il reste un morceau de planète habitable après ça. Elle descendit son verre d'un trait alors que la petite télévision fixée en hauteur près du comptoir interrompait son programme habituelle – une course de chocobo très populaire– pour un flash spécial qui annonçait le début de l'évacuation de la ville de Edge.




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 


Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyDim 29 Avr - 18:21

img_rp
I'm only looking for the truth
Reanbell & Genesis
Acte 1




Parfois Genesis se demandait s’il attirait les gens étranges. Bon, si on excluait Sephiroth, qui entre nous faisait partie des gens bizarres au délire malsain, il restait tout de même de sacrées perles. Angeal semblait être le plus normal à ses yeux, entre Zack le chien rien d’autre à dire, Light la dépressif, il ne savait même pas s’il devait lui donner un paquet d’antidépresseur, un rendez-vous chez le psy ou une corde, au moins il en serait débarrassé, et puis elle. Cette gamine a la chevelure blonde qui semblait avoir le visage fait de porcelaine, sans expression.

Lorsque cette dernière répondit à la question qu’il ne lui avait même pas adressée, il leva un sourcil interrogateur. Le rouquin ne dit rien, ce contentant de regarder la jeune femme d’un air dubitatif. Devait-il réellement répondre à cette phrase, ou passer à autre chose… C’était peut-être une blague, le genre de blague aucunement drôle que Genesis jugerait du regard avant de ce dire que, en vrai sa grotte et la solitude, ce n'était peut-être pas si mal.

Puis la jeune femme s'était levée, un petit combat bien trop cours débuta sous les yeux du rouquin qui sirota la dernière gorgée de sa boisson. Il ne bougea pas, pivotant simplement pour mieux voir le spectacle. Beau spectacle n’était pas le mot pour décrire le pitoyable bottage de cul que Genesis venait d’assister. La blonde avait profondément sali l’honneur du pauvre homme avant de revenir s’asseoir comme ci de rien n’était. Le rouquin ne lâcha aucun commentaire, le seul son provenant de lui était ses deux mains gantées de rouge frappant l’une sur l’autre, applaudissant cette démonstration de combat.

La conversation reprit de plus belle, comme ci tout ceci n’était que futilité.

« Moui » Seul réponse avant de lâcher un soupir. Il reprit après une courte pause, regardant simplement son verre vide.

« Le monde est tombé si bas, le voilà craignant bien plus deux hommes d’une stupidité affligeante que les dieux eux-mêmes. »

Elle semblait connaitre beaucoup trop d’informations, et pourtant ce contenté de répondre le strict minimum. La conversation n’aboutissait pas vraiment, autant prendre des initiatives et voir ce que cette phrase ferait à la jeune femme.

« Une femme plutôt forte, incapable de comprendre certaines choses humaines, connaissant plutôt bien ce qui entoure la ShinRa. Soit, nous avons connu la même grotte, soit la même cage. »

Cage, où labo de la ShinRa, seul le mot était différent de ses yeux. Beaucoup trop de personnes avaient souffert en passant par la cage de la ShinRa, et deux avaient fini par craquer et constituer une menace importante pour la planète.

Et dire que l’un d’entre eux, il l’avait admiré. Il était jeune et stupide à l’époque. Parfois il avait l’impression que tout ceci soit un rêve, un horrible rêve. Il se réveillerait dans son lit, préparant ses affaires pour partir en mission au côté d’Angeal ou Sephiroth. Ou peut-être pire, avec light et son foutu caractère.

Intrigué par le son étrangement différent de la télévision, Genesis tourna son regard vers le vieil écran. Déposant quelque gils sur la table, il offrit un dernier sourire à la jeune femme, un sourire digne de lui-même, avant de lâcher la dernière phrase de cet acte.

« C’est ici que nos chemins se séparent ce fut un plaisir, en espérant que nos chemins se croiseront de nouveau Miss teigne. »



Revenir en haut Aller en bas
Reanbell Valdès
⊶ Suricate grincheux ⊷
Reanbell Valdès
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 1192

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] EmptyMar 8 Mai - 9:59

« I hate everything about you  »
▵ Reany & Gérard ▿






Les Dieux. Un nouveau concept qui lui échappait. Elle savait bien qu'ils étaient communément définis comme des entités supérieurs, mais elle avait surtout retenu l'aspect hypothétique de leur présence dans cette réalité, eux qui n'avaient pas de réelle existence charnelle, ni même d'identité fixe selon la culture du peuple qui en parle. Alors, de quels Dieux parlaient le rouquin, ça, elle n'aurait su le dire, mais elle ne voyait vraiment pas en quoi l'humanité était censée les craindre … car l'être humain s'était toujours très bien débrouillé pour se détruire tout seul comme un grand. Enfin, encore une fois, elle ne prêtait pas trop de crédit aux divagations du cuir rouge, lui qui l'avait abordé en assurant qu'une Déesse l'avait envoyé ici pour qu'ils se rencontrent … Absurde. Aucune Déesse n'était maîtresse de ce qui pouvait bien surgir dans sa vie, rien ni personne ne pouvait décider à sa place d'où elle va et de ce qu'elle fait. Son esprit cartésien s'y refusait  formellement ! Cette aversion était sûrement d'autant plus forte qu'elle était inscrite dans ses gènes

Elle avait donc simplement haussé les épaules à l'évocation de ces dieux auxquels elle refusait le moindre crédit. Elle attrapa ensuite sa bouteille pour la retourner complètement au dessus de son verre pour la vider jusqu'à la dernière goutte, son visage était toujours inexpressif et son regard était aussi vide que celui d'un mort : elle était en train de perdre l'espoir de s'enivrer ce soir. Ses yeux reprirent cependant une lueur de vie et d'hostilité lorsque le rouquin toucha la corde sensible qu'était son passé. Le fait est qu'aucune de ses connaissances n'avaient jamais vraiment fait le rapprochement entre ses « bizarreries » et les machinations de la Shinra qui pouvaient effectivement détraquer n'importe qui. Elle ne comprenait pas le sarcasme, ni le second degré et ne reconnaissait donc pas les métaphores qu'on pouvait lui présenter … mais cette fois elle voyait très bien où il voulait en venir, car même au premier degré, cela faisait sens, car lui aussi avait été séquestrer par Deepground. Cependant, la probabilité qu'il ait pu être enfermé dans la cellule qu'elle occupait étant enfant était très faible, elle n'était même pas certaine que ce secteur du laboratoire ait survécu à la chute de la Shinra puis de Deepground … ou même à la fin du projet Phénix.

— C'est peu probable. Dit-elle en baissant encore sa voix d'un ton pour se rendre un peu plus convaincante, ne cherchant pas à justifier sa pensée plus que cela. Elle voulait taire ses soupçons dérangeants et elle était sincère en avouant qu'elle trouvait cette probabilité très faible, c'était donc bien suffisant.

Elle descendit la moitié de son verre en reportant son regard vers le téléviseur qui montrait une foule de gens inquiets mais patients, les premiers quartiers à être évacué dans un calme encore relatif. Elle poussa un léger soupir en reposant son verre … elle aussi, elle allait devoir partir ? Contrairement à ce qu'elle pouvait laisser penser à toutes les personnes qui la connaissaient de près ou de loin, Reanbell n'était pas matérialiste et se moquait de la plupart des choses qu'elle avait dans son appartement. Ses vêtements, les bibelots qu'elle collectionnait et même ses consoles de jeux … tout ça, elle le quitterait sans regret si besoin. Seul le journal de Juris et quelques rares souvenirs de lui comptaient …. et Condchat, aussi, tout de même. Il n'empêche qu'elle n'avait aucune envie de quitter son seul refuge … mais Deepground était un véritable danger qu'elle ne pouvait sous-estimer.

— J'ai pas l'impression que ça serait forcément une bonne chose, mais nous verrons bien. Avait-elle marmonné avant de finir son verre qui n'aurait pas raison de sa sobriété.

Elle quitta la vieux bouge quelques minutes seulement après le cuir rouge, rejoignant son petit appartement de Edge d'un pas lent. Elle profitait de la fraîcheur de la nuit, les lumières de la ville la privant malheureusement des étoiles, ou peut-être que c'était parce que le ciel était nuageux … c'était difficile à dire, mais l'atmosphère commença doucement à se charger d'une odeur d'eau. La pluie s’abattit sur elle juste avant qu'elle n'atteigne son immeuble et elle rejoignit son refuge aussi nerveuse qu'elle n'avait quitté … Malgré l'accueille chaleureux du chaton qui l'attendait – et qui avait eu vite fait de grimper jusqu'à son épaule en profitant qu'elle se baissait pour retirer ses bottes – elle n'arrivait toujours pas à se détendre. C'est en se servant un nouveau verre d'alcool fort qu'elle le constata.

Sa main tremblait.




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 


Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]    « I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« I'm only looking for the truth » Reanbell & Genesis [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Friends zone :: Ecraser la partie ? :: Archives RP abandonnés-
Sauter vers: