AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
⊶ John Cena ! ⊷
avatar
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès
Gils : 655

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]   Lun 18 Sep - 20:39

«  Bon retour à la maison, Little Chocobo  »
▵ Tifa & Cloudy ▿






La Saint Valentin … pourquoi n'avait-il pas plutôt déclaré sa flamme ce soir-là ? Cela aurait été bien plus romantique et au moins elle n'aurait pas été en pyjama ! Oui, elle aurait pu le faire, aussi … mais … et bien elle ne trouvait pas d'excuse pour ne pas l'avoir fait, là, tout de suite, mais elle en avait très certainement une très bonne. Dans ses rêves, c'était simplement Cloud qui faisait toujours le premier pas, parce que le peu de fois où elle avait rêvé qu'elle le faisait, cela tournait toujours au drame. Ce n'était pas très encourageant. Elle espérait d'ailleurs que ces cauchemars allaient s'arrêter maintenant, car cela la mettait toujours de mauvaise humeur pour la journée et personne n'aimait ça. Le pauvre Cloud devait alors subir les conséquences de la cruauté de son alter-ego cauchemardesque … et Tifa finissait toujours par s'en vouloir, une fois le brouillard nauséeux du rêve oublié, cela la poussait à se faire pardonner et à le chouchouter au centuple. Mais elle détestait ses cauchemars … cela réveillait le pire d'elle à chaque fois, toute la peur, la jalousie et la rancœur qu'elle refoulait pour faire comme si cela n'existait pas, comme si ça n'avait jamais existé … Mais le fait est que Tifa était jalouse, elle le cachait bien, mais elle l'était réellement et elle avait peur de le perdre, que Cloud parte loin d'elle … cette peur ne disparaîtrait peut-être jamais vraiment, peut-être qu'elle serait plus facile à ignorer maintenant … ou plus difficile, elle n'en était pas vraiment sûre. Pour le moment, ça allait, elle était juste sous l'effet de l'euphorie de leurs premiers moment en tant que couple heureux … mais il suffirait qu'un cauchemars pour faire remonter toutes ses angoisses les plus irrationnelles. Tout au fond d'elle, Tifa n'était pas vraiment la fille cent pour cent positive que tout le monde connaissait, elle avait des angoisses, des craintes … cependant, elle estimait que donner la foi aux autres était le meilleur moyen de se la donner à elle-même.

Comme pour chasser ces sombres pensées, elle s'était un peu blotti contre lui, le sourire aux lèvres en repensant à la soirée qu'il venait d'évoquer. Elle sourit de plus belle en imaginant que leur prochaine Saint Valentin serait plus belle encore … ce serait une vraie Saint Valentin, cette fois. Le mariage fut évoqué, quelques minutes à peine après leur déclaration maladroite et leur premier baiser … et elle sourit tendrement, non sans rougir un peu, puis, tout simplement, elle l'embrassa sur la joue pour l'apaiser. Oui, un jour, mais oui, ils avaient le temps d'y repenser, d'en reparler … et de louer une superbe licorne. Oui, elle aurait sa licorne, elle était sûre qu'avec toutes les expériences que la Shinra avait pu mener, il était possible d'en trouver quelque part.

— Tu crois qu'il va débarquer pour nous mettre la bague au doigt aussitôt quand il va apprendre qu'on est enfin ensemble ? Plaisanta-t-elle pour détendre son compagnon qui semblait décidément vite paniquer dès qu'il avait l'impression de presser un peu trop les choses. Ils se connaissaient depuis l'enfance et cela faisait des années qu'ils se tournaient autour – ou en tout cas, cela faisait des années que Tifa lui tournait autour. Presser un peu les choses ne serait que rattraper le temps perdu … D'ailleurs, Tifa était déjà en train de penser à sa robe. Elle aurait aimé que Aerith soit là pour l'aider à choisir …

Cloud sembla un peu s'effaroucher devant les révélations au sujet de Barret, mais il était clair qu'il n'était pas très surpris. Elle ne lui avait jamais reproché son comportement de l'époque – bon d'accord, elle avait juste un peu tenté de le secouer pour essayer de le sortir de son deuil, mais aucun reproche n’avait été fait pour ce qu'il c'était passé avant – mais elle savait que Cloud était conscient du comportement qu'il avait eu. Il n'était effectivement pas lui-même, il était en plein traumatisme … Comment lui en vouloir ? Malgré tout, Tifa soupçonnait Barret de ne toujours pas faire très confiance à Cloud, pas pour prendre soin de la famille, en tout cas. Il le disait en fait assez souvent : si Cloud n'était pas capable de prendre soin de lui, il ne serait pas capable de prendre soin des autres. Mais Cloud avait changé, il avait avancé … il n'était plus comme avant, ni comme il y a trois ans, ni comme avant cela … c'était un nouveau Cloud, mais c'était toujours son Cloud, il était enfin lui-même, plus libre, tourné vers l'avenir.

— Il sait que tu as changé. Assura-t-elle, en parlant bien sûre de Barret.

C'était stupide parce que cela allait de soit, mais Tifa fut incroyablement touchée que Cloud dise qu'il ne voulait pas la perdre, qu'il ne voulait pas vivre sans elle. Elle lui caressa doucement le bras, autant pour le rassurer que parce qu'elle était contente d'entendre ça. Il ne la perdrait pas, jamais … elle allait s'en assurer. Elle avait prévu trop de choses pour eux et leur famille et elle n'aurait peut-être pas assez de toute une vie humaine, alors hors de question de la laisser s'écourter.
Elle aimait un peu moins qu'il confirme qu'elle était fleur bleue. Elle l'était, c'était un fait et tout le monde savait que Tifa était une grande romantique … mais elle n'aimait pas trop que ce soit ce que l'on dise d'elle. Elle était consciente que ce que l'on pensait d'elle ne se résumait pas qu'à ça, mais quand même … elle préférerait être juste … Tifa, la gentille Barmaid qui réchauffe le cœur autant que les cafés qu'elle sert et qui peut vous sortir un gros balourd du bar d'une seule main. Mais bon, le principal, c'était que Cloud l'aime comme ça … Cela dit, elle plissa les yeux d'un air réprobateur quand Cloud avoua avoir été en partie séduit pas sa cuisine … oui, Tifa aimait que l'on complimente sa cuisine, mais qu'on veuille l'épouser juste pour ça n'était pas très flatteur. Lorsqu'il évoqua finalement le pyjama, et ce, malgré tout le charme qu'il mit dans le geste, elle le poussa un peu de l'épaule.

— Et mon poing, Cloud Stife, il t'a charmé aussi ? Elle avait dit cela avec le sourire, malgré tout, elle savait que la simple mention de son nom complet suffisait pour le recadrer. Si tu veux, je peux te laisser seul avec mes muffins et mon pyjama, aussi. Mais … je suis pas si fleur bleue que ça, si ? C'est à cause de la licorne, c'est ça ?



.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 166

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]   Mar 19 Sep - 22:08


Cloud Strife


Cloud n’allait certainement pas nier le fait qu’on l’ait souvent – bien trop souvent à son gout d’ailleurs – traité d’handicapé des sentiments. C’est vrai qu’il n’avait jamais été à l’aise pour dire ce qu’il pensait ou pour démontrer ce qu’il ressentait. C’est toujours délicat et en général, Cloud préférait prendre la fuite et s’enfermer dans la solitude plutôt que d’aller vers les autre pour demander leur aide et leur soutient quand il était perdu. Il en avait fait la démonstration il y avait quelques années avec les geostigmates. Il avait préféré s’isoler dans l’église et abandonner Tifa et les enfants afin de les protéger et de leur éviter d’être malheureux lorsqu’ils apprendraient sa contamination par le syndrome. Une attitude qui, rétrospectivement, lui paraissait bien stupide. C’était une preuve que Cloud avait mûri et qu’il s’était aussi assagi.

L’époque des géostigmates n’était pas si éloignée et elle lui paraissait pourtant bien lointaine au regard du parcours qu’il avait effectué jusqu’à aujourd’hui. Bien plus en paix avec lui-même, Cloud avait réussi à retrouver sa place dans sa petite famille. Il avait réussi à se pardonner pour les erreurs et les faute qu’il s’accusait d’avoir commis. Il arrivait à sourire et même, aidé par les enfants, à rire. Qui aurait pu le croire lorsqu’on le voyait à ce point meurtri comme c’était le cas autrefois ?

Avoir réussi, une fois de plus, à repousser Sephiroth avait certainement aidé à son bonheur actuel. Cloud n’était pas stupide au point de croire que cette paix durable serait éternelle. Sephiroth était comme un cauchemar récurrent qui revenait souvent – un peu trop souvent – hanter ses songes et agiter ses nuits. Une des angoisses permanente du jeune homme était de voir cette calamité revenir de nouveau… de devoir l’affronter, encore…. De devoir entrainer ses amis dans cette nouvelle bataille de laquelle certains ne reviendraient peut être pas.

Mais pour l’heure, ses craintes étaient bien différentes et d’un niveau de gravité tout autre. Le mariage ! Le mot avait franchi ses lèvres en évoquant Cid mais Cloud connaissait Tifa sur le bout des doigts et il ne doutait pas une seule seconde qu’elle aurait certainement envie d’être conduite jusqu’à l’autel dans une sublime robe blanche ! Non pas que Cloud ne partage pas cette envie hein !!! Bien sure qu’il avait envie de l’épouser ! Mais… c’était peut être un peu prématuré d’en parler alors qu’il n’avait pour l’heure échanger qu’un seul baiser…

— Tu crois qu'il va débarquer pour nous mettre la bague au doigt aussitôt quand il va apprendre qu'on est enfin ensemble ?

Cloud fit une petite moue gênée, pinçant ses lèvres et fronçant les sourcils avec un air désolé

« C’est un risque à prendre je crois…. On n’en aura la réponse que lorsqu’on lui annoncera la nouvelle… Ce qui ne devrait pas prendre bien longtemps… parce que je te connais, Tifa Lockheart »

Il la regarda et glissa une main dans ses cheveux pour replacer une mèche noire derrière l’oreille de la demoiselle

« Dès demain tu vas t’empresser d’envoyer un message sur le phs de Youffie…. Et passé cet instant, ça va se répandre comme une trainée de poudre… »

Parce que plus commère que Yuffie, ça n’existe pas ! Ha si… dans le genre Barret aurait pu rivaliser quand le sujet l’intéressait ! Alors dès que la petite ninja serait au courant de cette information de premier ordre, il n’y avait aucun doute quant à la possibilité qu’elle appelle tout l’entourage pour blablater sur le sujet ! Vous vous rendez compte ! Cloud et Tifa ! Enfin ! depuis le temps que tout le monde attendait ça ! Cloud n’aurait pas été surpris d’apprendre que des paris seraient lancés sur la date d’une cérémonie de mariage ou sur la naissance d’un petit chocobouille trop craquant !

Mais pour l’heure, Cloud était à des dizaines de kilomètres de tout ça. Sur son petit nuage – sans faux jeu de mot – il profitait simplement de la présence de sa compagne qui s’était lovée dans ses bras. L’atmosphère détendue et l’allégresse du moment lui permit même de se laisser aller à quelques mots d’humour et de taquinerie. Mais la jolie barmaid répliqua sans se démonter !

— Et mon poing, Cloud Strife, il t'a charmé aussi ?


Cloud ne put s’empêcher de rire un peu avant d’agiter ses mains devant lui, cherchant à se défendre d’une quelconque accusation qu’on formulerait à son encontre

« Ola…. J’irai même jusqu’à dire que c’est ce qui m’a séduit en premier ! »

Ce n’était pas réellement vraie évidemment ! Mais Cloud était parmi les premiers à reconnaitre les qualités de combattantes de Tifa ! Elle pouvait être redoutable ! Une ennemie coriace qu’il aurait été suicidaire de sous-estimer ! Cloud lui-même n’aurait pas aimé avoir à se frotter à elle ! Et s’il s’agissait de protéger ses proches, sa famille, Tifa pouvait être une vraie furie

_Si tu veux, je peux te laisser seul avec mes muffins et mon pyjama, aussi. Mais … je suis pas si fleur bleue que ça, si ? C'est à cause de la licorne, c'est ça ?

Cloud secoua la tête de gauche à droite avant de se passer la main sur le visage en soupirant. Est-ce qu’elle avait été touchée par ses paroles ? Est-ce qu’elle avait mal prit le fait qu’il souligne son côté fleur bleue et romantique ? Ce n’était pourtant pas une critique ou un défaut. Au contraire. Dans les ténèbres de leur existence, la fraicheur et la légèreté de Tifa donnait à la vie de Cloud un peu plus d’éclat.

Le jeune livreur secoua la tête de gauche à droite

« Tu es fleur bleue… Et j’aime ça… J’aime tes envies de licornes… J’aime te voir rêvasser quand tu lis un livre dans le canapé »

Il inclina légèrement la tête sur le côté. La longue mèche blonde qui bordait son visage glissa à son tour sur le côté. Les lèvres de Cloud s’étirèrent dans un sourire paisible et chaleureux. Evidemment qu’il aimait ce côté romantique qui faisait partie intégrante de Tifa. Et de la romance, il avait envie de lui en donner à la pelle ! Il avait envie de la voir dans cette magnifique robe blanche qu’elle porterait certainement le jour de leur mariage. Il avait envie de la porter dans ses bras quand il franchirait pour la première fois le pas de la porte de leur nouvelle vie amoureuse. Il avait envie qu’elle porte leur bébé… il avait envie de poser sa tête sur le vendre rebondit et remuant de la femme de sa vie. Il avait envie de lui tenir la main, de la lui caresser, de laisser ses glisser dans ses cheveux pour les tresser façon maladroite… Il avait envie de tout cas sans oser le formuler…

Cloud se pencha pour déposa ses lèvres dans le creux de son cou

« D’ordre général, retiens une chose, Tifa : J’aime tout chez toi. »

Il lui adressa un sourire qui se voulait rassurant. Il voulait qu’elle ait confiance en lui et en les sentiments qu’il éprouvait pour elle et qu’il assumait enfin

« On va se coucher ? Je suis… je suis un peu fatigué par le voyage... tu ne m’en veux pas trop ? »

Il attendit qu’elle se relève avant de l’imiter et de se remettre sur ses jambes. Il aurait bien aimé prolonger encore plus la soirée de peur de s’endormir et de se réveiller en s‘apercevant que tout cela n’était qu’un rêve…. Mais il lui suffisait de sentir la main de Tifa callée dans la sienne pour s’assurer qu’ils étaient en bien en train de vivre ce doux moment ô combien important

« Ma chambre n’est pas encore parfaitement rangée…. Tu penses que ça ira pour cette fois ? »








.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ John Cena ! ⊷
avatar
• Anniversaire : 3 mai
• Age : 23 ans
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Lucrecia Crescent & Reanbell Valdès
Gils : 655

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]   Jeu 21 Sep - 14:42

«  Bon retour à la maison, Little Chocobo  »
▵ Tifa & Cloudy ▿






Peut-être qu'il la connaissait bien, mais il oubliait le paramètre Marlène qui serait sûrement plus rapide qu'elle pour répandre la nouvelle … parce que le fait est que oui, elle mourrait d'envie de le crier au monde entier, de contacter les médias et de faire venir une fanfare et le maire en personne … mais ce n'était qu'une envie folle. En vrai, elle ne savait pas trop comment l'annoncer, parce qu'elle se rendait compte que tout le monde attendait sûrement cela depuis longtemps et elle se sentait bête. Exprimer sa joie d'être enfin avec la personne qu'on aime et recevoir un « ah bah quand même ! » au lieu de chaleureuses félicitations ne faisait pas si plaisir que ça.

— Je suis sûre que Marlène sera plus rapide que moi pour ça … parce que je n'aurais pas assez de la nuit pour trouver une bonne formulation à mon annonce … Ou en tout cas, quelque chose qui ne me donnera pas l'impression d'être une sorte d'ado écervelée …

Même si elle n'appréciait pas beaucoup d'être traitée amoureusement de « fleur bleue », elle devait bien avouer que son ami d'enfant et amour de toujours savait bien se rattraper – ce n'était pas toujours le cas, l'amour devait l'inspirer. Complimenter ses poings joua beaucoup, mais lorsqu'il devint aussi fleur-bleue qu'elle en complimentant son côté « rêveuse romantique » elle dû bien avouer que la niaiserie avait son charme.
Mais tout cela faisait un peu trop d'amour et d'admiration pour elle, si bien qu'elle se mit à rougir comme une pivoine quand il assura qu'il aimait tout chez elle. Pouvait-on vraiment parler de la crédulité des débuts amoureux, alors qu'ils se connaissaient depuis l'enfance et qu'ils vivaient maintenant ensemble depuis un peu plus de trois ans ? Le « tout nouveau, tout beau » ne pouvait pas vraiment s'appliquer chez eux … ou peut-être que leurs aveux amoureux allait tout changer ?
En attendant, elle était écarlate et ses yeux pétillaient d'émerveillement. Elle n'arrivait toujours pas à y croire en fait … Cloud l'aimait vraiment … Et il semblait même avoir senti poindre les naturelles angoisses refoulées de la barmaid en la rassurant tout de suite sur la force de ses sentiments. Heureusement, si Tifa avait parfois de légères angoisses, elle savait aussi ne pas les laisser la submerger et profiter de l'instant présent envers et contre tout.

Cloud proposa ensuite d'aller au lit, ce qu'elle n'allait pas refuser. Elle savait que s'ils restaient là plus longtemps, son vieux réflexe de feindre l'endormissement prématuré allait reprendre le dessus et ils risquaient de se réveiller le lendemain avec un tas de courbatures. Et puis, même si elle avait encore et toujours du mal à y croire, elle savait que cette soirée n'était que la première d'une longue série … et elle avait aussi hâte d'inaugurer leur première nuit ensemble – en tout bien tout honneur … ne brûlons pas les étapes ! Même si cela ne leur ferait pas de mal.

Elle secoua doucement la tête pour répondre à la négative à la question de son aimé : non, elle ne lui en voulait pas.

— On a toute la vie devant nous pour profiter de longues soirées en tête à tête … Et comme ça on est sûr de ne pas se réveiller avec un torticolis demain ! Elle se leva après avoir éteins la télé et attrapa le plateau de leur petit goûter du soir. Je vais juste mettre ça en bas et me brosser les dents, je te rejoins tout de suite après.

En fait c'était une excuse élégante pour passer aux toilettes, même si elle fit effectivement tout ce qu'elle avait dit – et ce fut bien la première fois qu'elle se contenta de mettre quelque chose dans l'évier le soir sans prendre le temps de le laver … cela pourrait bien attendre demain matin, les câlins, eux,  n'attendaient pas !
Elle rejoignit Cloud dans sa chambre aussi vite qu'elle le put, et bien que son état soit exactement comme d'habitude depuis qu'ils vivaient ici, tout lui paru beaucoup plus beau, mieux rangé … moins garage. Pourtant, les roues de rechanges de Fenrir traînaient toujours près de la fenêtre … mais elle s'en fichait.

— Tu y es et moi aussi, alors c'est parfait, ne t'en fais pas.
Elle n'avait pas envie de gâcher la soirée en jouant les mégères du logis. Mais qu'il ne rêve pas trop, le Cloud Strife, cela ne valait que pour ce soir.
— On verra pour l'aménagement dans la semaine, mais ne t'inquiète pas, je te promets de ne pas trop perturber ton espace.

La chambre de Cloud était la plus grande, puisqu'elle lui servait aussi de bureau et de … magasin de stockage pour moto. Alors ils allaient bien trouver un moyen de concilier leurs deux espaces, surtout que Tifa n'avait pas grand chose en matière de décoration, si ce n'est quelques photos – que Cloud avait déjà aussi – et deux bougies parfumées.
Procrastinant pour la première fois depuis longtemps, Tifa se mit donc au lit avec celui qu'elle aimait, se blottissant confortablement contre lui. Elle n'avait jamais trouvé un lit plus confortable que ça …

— Si je panique en me réveillant demain parce que je me serais rendu compte que ce n'était vraiment pas un rêve … ne soit pas étonné. Dit-elle après avoir posé sa tête contre le haut de son torse.

La nuit fut une lutte étrange entre profiter du confort et profiter du moment … Elle serait incapable de dire combien de temps elle était parvenue à lutter avant de s'endormir, mais cette nuit fut la plus belle qu'elle ait passé depuis celle sous le Hautvent – malgré toute la peur, malgré le deuil, cette nuit là avait été magnifique dans un certain sens. Elle ne resterait cependant pas très longtemps la plus belle de sa vie, elle allait bientôt être détrônée par une nuit plus mouvementée.  



.:.

Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 166

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]   Ven 22 Sep - 11:05


Cloud Strife


Pour Cloud la journée avait été mouvementée et longue. Il avait pu enfin récupérer sa moto qui était tombée en panne, le laissant en plan plusieurs jours durant. Honnêtement, Cloud en avait vraiment voulu à Fenrir ! Il n’était pas du genre à user de gros mots mais là, Fenrir en avait pris pour son grade ! Cloud avait véritablement déclenché un raz de marré d’insultes contre sa précieuse moto qui l’avait lâché au beau milieu de nulle part sans aucun espoir de réparation imminente. Et ce n’était pas pour lui plaire non plus ça ! Fenrir, il était le seul à la bidouiller ! Devoir la confier au mains – expertes ou non – d’un mécanicien inconnu ne lui inspirait aucune confiance. Une raison supplémentaire pour en vouloir à sa si précieuse bécane récalcitrante et capricieuse.

Mais ce matin-là, Fenrir était prête ! Et cloud avait pu la récupérer et s’assurer qu’elle fonctionnait parfaitement et que le mécanicien n’avait pas fait n’importe quoi avec elle ! Fenrir était un exemplaire unique en son genre et Cloud savait parfaitement qu’elle faisait bien des envieux et que nombreux aurait été les mécano ravis de pouvoir travailler sur elle. Aussi il se méfait toujours un peu quand il devait faire appel à un garagiste pour des pièces de rechange. Mais là, il n’avait vraiment rien à redire. Le mécanicien avait parfaitement travaillé et Fenrir était comme neuve ! Avec quelques années en plus au compteur…

Cloud avait parcouru plusieurs centaines de kilomètres pour revenir à Edge et retrouver sa famille. L’épuisement du trajet s’ajoutait à la charge émotionnelle qu’il avait ressenti en déclarant son amour à Tifa. Enfin ! Il aurait aimé ne jamais mettre un terme à cette journée pour profiter de l’instant de façon perpétuelle. Mais Cloud se rassurait en se disant que maintenant il n’aurait plus à se cacher. Des soirées comme celles-ci ? Leur vie en serait ponctuée éternellement ! Il eut donc un peu moins de regret à demander à Tifa si elle ne lui en voulait pas trop d’aller se mettre au lit après la longue journée qu’il venait de passer.

Alors que Tifa s’excusa pour se rendre à la cuisine débarrasser leur petit gouter, Cloud en profita pour rejoindre sa chambre. Il en ouvrit la porte avant d’embrasser du regard l’ensemble de la pièce. Rien n’avait changé depuis la dernière fois où il u avait mis les pieds… Il savait pertinemment que Tifa y venait régulièrement faire la poussière sans pour autant toucher ou ranger ses affaires. Jusqu’à présent le désordre de sa chambre-garage ne l’avait jamais dérangé. Mais à cet instant il se prenait en pleine face tout ce désordre inconfortable qui n’était vraiment pas le cadre idéal pour une nuit conjugale… Cloud se mordilla nerveusement l’intérieure de la joue avant de se passer la main dans les cheveux. Il franchit le pas de sa chambre et profita de l’absence de Tifa pour essayer de ranger un peu ce qu’il pouvait. Il essayait de cacher la misère….

— On verra pour l'aménagement dans la semaine, mais ne t'inquiète pas, je te promets de ne pas trop perturber ton espace.

Cloud tourna la tête sur le côté quand Tifa arriva derrière lui. Il lui adressa une petite moue désolée alors qu’il soupira longuement

« Tu… tu ne perturbe pas mon espace…. C’est…. si c’est notre chambre, il est normal que je range. »

Comme cette situation était étrange…. Voir Tifa prendre place dans son lit ni naturellement. Cloud ne put s’empêcher de rougir. Il avait pour habitude de dormir en short et en t shirt… C’est avec une  certaine pudeur qu’il se changea avant de se glisser sous les draps pour rejoindre son aimée. Cette nuit, pas de folie. Il l’avait promis. Il allait profiter de la sentir contre lui, de respirer son parfum, de caresser délicatement sa peau tout en la garder précieusement contre son torse. Il n’y avait rien de plus agréable pour suffire à son bonheur. A partir de demain, une nouvelle journée allait s’ouvrir sur leur histoire. Et Cloud était impatient de pouvoir en écrire ces nouvelles pages….

« Bonne nuit Tifa…. »

Un baiser sur son front accompagna ses paroles. Ca serait la plus belle nuit de sa vie… Il en était certain


F.I.N.



.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon retour à la maison, Little Chocobo ~ [ PV Tifa ] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar :: Edge :: Septième Ciel-
Sauter vers: