AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Médaillé olympique du RTT ⊷
avatar
• Age : 30
Double compte : Martial
Gils : 661

Inventaire
•:
MessageSujet: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   Mer 17 Jan - 19:05


« Deux fortes têtes pour une seule ville. »



Flâner. C’était le maître mot du Turk quand la situation touchait à un jour de congé. Soi-disant de congé, par ailleurs, puisqu’il était censé laisser traîner l’oreille dans la ville dans l’espoir farfelu que quoi que ce soit d’étrange ne lui parvienne. Directive de Tseng. Depuis que Tifa avait disparu, la tension montait, les nerfs commençaient à souffrir, et il fallait bien que leur petit groupe s’en même. C’était aussi là une façon comme une autre de se débarrasser de lui et de son humeur bancale. Il le savait. Tseng le savait. Tout le monde le savait. Pour autant, personne ne s’y opposait et pas même le principal intéressé. Suite aux évènements de la Tour, et à la doucereuse rencontre avec une balle perdue, son bras lui semblait encore un peu raide, bien que tout à fait apte à être utilisé, et c’était avec une légendaire mauvaise foi qu’il avait obtenu d’être moins exploité à l’avenir dans des situations si précaires.

Si le patron avait accepté, c’était uniquement parce qu’il avait entendu ce discours quinze ou vingt fois. Et que le rouquin irait de lui-même se fourrer dans le pétrin dès que l’envie lui viendrait. Et il était surprenant de voir combien elle lui revenait vite.

Il avait, entre temps, eu tout le loisir de boire un verre au passage, et il contemplait désormais les rues d’Edge avec une douce lassitude. Tout se reconstruisait, peu à peu, mais les choses ne changeaient jamais vraiment quoi qu’ils en disent : tout était fait pour que des évènements tragiques arrivent à cette ville. Il était passé devant le mémorial, un peu plus tôt dans la matinée, et ne pouvait que se souvenir de l’évacuation de la ville, du Météore, et des ravages. Alors au fond, Edge était un véritable petit joyau qui justifiait que la WRO patrouille avec tant d’acharnement. Il en avait croisé deux, voir trois, et ne récoltait toujours qu’un petit regard en biais un rien sceptique. A croire qu’il ne pouvait se balader en toute innocence, et sans chercher de noises à personne ! Mais vu sous cet angle, ces soldats avaient raison : Tout ce qui touchait de près ou de loin à Reno risquait un jour ou l’autre de déraper, c’était le risque. En l’état actuel, en revanche, il était peu porté à tout débordement. A priori.

La seule chose qui changea dans cette morne promenade informative -et vaine depuis le départ-, ce fut l’homme qu’il croisa à un détour de rue. A proprement parler, il ne le croisa pas réellement : Disons plutôt que son regard curieux, fut de façon inexorable attiré par l’accoutrement qu’il portait. Alors il le scruta sans une once de gêne ou de retenue, intrigué. Il n’avait pas souvenir d’avoir croisé quiconque vêtu ainsi depuis bien longtemps, et pourtant il en avait croisé du monde ! Cependant, cela faisait remonter certains souvenirs qu’il n’avait plus conscience d’avoir. Wutai. Définitivement Wutai, et il aurait été bien déshonoré s’il ne l’avait pas reconnu. Il préféra ne pas s’approcher, en premier lieu, car il n’avait en soit pas grand-chose à faire avec un homme pareil. Sa curiosité le perdrait, mais puisqu’il était censé se renseigner de ça de là, il devait bien un jour commencer quelque part :

-Vous êtes perdus, pour rester planté là sans broncher ?

Il n’était pas censé savoir qu’il s’adressait à un membre de cette joyeuse WRO, pas même qu’il avait peut-être interrompu il ne savait quoi. Mais le fait est que cela arrangeait grandement ses affaires : quoi de mieux pour être au courant de tout que de s’adresser directement à ceux dont une disparue faisait partie ?

.:.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 25/8
• Age : 30
Double compte : non
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   Sam 20 Jan - 15:23


Edge, je pense que j'aurai beau arpenté cette ville je ne la connaitrait jamais vraiment, pourtant il vas bien falloir que je me repère dans cette ville. Je connaissais le chemin pour me rendre à la WRO, je devais y rentré mais pour le moment j'avais décidé de flâner et de me baladé en ville, rien d'urgent ne pressait et je venais de rentré de Wutai, des membres de deepground des forces armé de la shinra d’après ce que j'avais compris avais potentiellement été vu à Wutai, je m'y était rendu pour assisté les membres sur place et rendre visite à de vieux amis. Au final nous avons rien trouver et on en as conclu qu'il s’agissait d'une fausse alerte. J'en avais profité pour me rendre sur la tombe de ma femme, et lui raconté tous ce qu'il s'était passé, la WRO, yuffai, les héros, deepground, la nouvelle menace, j'imagine que si elle était encore en vie elle serais la première à prendre les armes et à construire un plan pour détruire cette organisation de l'intérieur. Enfin je ressassais le passé devant une ancienne battisse qui me rappelais la maison que nous avions dans le temps, celle où nous étions heureux, loin des ravages de la guerre.

Je devais mettre perdu dans mes pensés depuis un bon bout de temps car un jeune homme me regarda fixement sans aucune retenu. Cela me gêna un peu, déjà en tant que ninja mais surtout en tant que Wutian car là bas un tel comportement était juste impensable, c'était un tel manque de respect que cela me rappelais la différence de culture qui était toujours aussi frappante entre Midgar et Wutai. Tous est si différent et si étrange, tous les use et coutumes de ce pays me sont étrange, est-ce qu'un jour seulement j’arrêterais de me considéré comme un étrangé dans ce pays que j'aide à reconstruire ? Dans tous les cas l'homme qui me fixai sans retenu, vêtu d'une costume trois pièce et affublé d'une tignasse rousse prononcé me dit quelque mot.

Cette jeune personne avais un certain manque d'éducation, il était assez jeune de ce que je voyais, et de ce que je connaissais de la culture d'ici, je me dis que c'était peut-être la mienne qui était trop restrictive, dans tous les cas ses attentions n'avais pas l'air malhonnête, il devais me prendre simplement pour un voyageur égaré vu qu'il était pratiquement impossible de me confondre avec un civil lambda avec mon accoutrement. Je me dirigea vers lui sans la moindre animosité et une fois à quelque pas de lui je lui répondit d'une voix calme.

- Pas vraiment, je suis un nouvelle arrivant en ville, je la visite histoire de m'intégré dans parmi ses habitants, peut-être pourriez-vous me renseigné sur un lieux important à visité ?

Quitte a parler avec un habitant, autant tenter de savoir ce qu'il y a d'important dans la ville.

P.S desolé pour les potentiels fautes, si tu as besoin que je change quelque chose préviens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Médaillé olympique du RTT ⊷
avatar
• Age : 30
Double compte : Martial
Gils : 661

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   Dim 28 Jan - 13:26


« Deux fortes têtes pour une seule ville.»



Le dit « jeune homme » était en effet des moins bien éduqués, mais ce n’était pas les longues années à servir les Turks qui auraient pu l’orienter vers une quelconque forme de gêne, ou d’attitude plus princière. Il n’était donc pas étonnant que le nonchalant rouquin, qui, de part sa tenue et son visage fin, pouvait faire penser au gamin turbulent et narquois que tout le monde avait eu au fond de sa classe, se permit de fixer ainsi un illustre inconnu. Trente années qu’il jaugeait les gens du regard, sans doute continuerait-il à le faire même depuis sa tombe. Mais l’âge ne marquait guère ses traits tout simplement parce qu’au fond il pouvait se révéler aussi incontrôlable qu’en pleine crise d’adolescence. Beau paradoxe qu’était Reno. Force était de constater que l’autre n’avait pas si mal pris le fait qu’il l’apostrophe de manière aussi cavalière, en pleine rue, alors qu’ils n’avaient à priori rien à se dire.

Posé à quelques pas devant lui, assez proche pour que le turbulent ne se prive plus de le détailler de bas en haut avec un intérêt tinté d’amusement, l’homme de passage prit parole à son tour, et sa voix n’avait rien à envier à son maintien : noble, et respirant un calme qui manqua de le faire pouffer. C’était un précepte du Wutai de n’avoir que des êtres frôlant l’impérialité ? Tseng n’avait aucune leçon à prendre de cet individu, mais le rouquin, pour le coup, entreprit non sans malice de noter tous points communs pouvant exister entre son saint chef et ce nouveau venu.

-A partir du moment où vous avez fichu les pieds à Edge, vous pouvez considérer avoir tout vu de Midgar… Ou du moins les parties les plus à même d’être visitées par un nouvel arrivant…

Il haussa négligemment les épaules, enfonçant simplement un peu plus ses mains dans ses poches et peu disposé à servir de véritable guide touristique. Mais il s’avérait qu’il n’avait rien de mieux à faire, et que, tout nouveau qu’il soit, cet honorable guerrier qu’il avait là pouvait au moins le divertir quelques petites minutes.

-Vous avez qu’à aller jeter un œil au mémorial, si vous voulez chialer un coup, ou vous imprégner de toute l’essence de cette ville en une fraction de seconde, railla-t-il d’un ton un rien cynique, et peut-être un peu désagréable à l’oreille : En d’autres occasions j’vous aurais bien dit d’aller traîner au Septième Ciel mais c’est plus trop le moment d’y mettre les pieds.

Il devint quelque peu pensif en se rendant compte que c’était là les deux seuls lieux qui lui passaient par la tête, en compagnie d’une petite liste de bars qui se suivaient dans sa tête. Des lieux importants… A mieux y réfléchir, il en avait d’autres, mais il s’agissait d’endroits importants pour eux, par pour un étranger. La Tour en ruines, qu’il avait visité à grands renforts de balles plus tôt, et pourtant possédant une si grande valeur. L’Eglise des taudis, pour tous ceux qui s’étaient retrouvés mêlés aux évènements. Plus modérément, le secteur 7, et les souvenirs étranges qui s’y rattachaient. Bien des choses que personne ne comprendrait une fois débarqué d’ailleurs.


.:.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 25/8
• Age : 30
Double compte : non
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   Mar 6 Fév - 20:02

Ce jeune homme ne semblais pas vraiment satisfait de sa situation, à son visage impeccable je ne pense pas qu'il est fait la guerre, ou même participé aux acte d'il y a quelque année. Il semblais fier de sa ville, même si je partage pas son point de vue sur midgar, car toute ville mérité d'être visité, il faut reconnaitre que Edge est de loin la plus imposante. On m'avais raconté qu'au départ Edge était séparé en plusieur ville, dont les nom ce son perdu en chemin, et aurai fini part être renommé secteur. Je me demande ce qui aurai pu arrivé à faire oublier au habitant le nom de leurs ville.
Enfin le jeune continua de parler, et m’indiqua le mémorial, avec ce qui semble être du mépris, ou un autre sentiment négatif. Il ne semblais pas respecté les morts et ce qui les pleures. Je ne peux pas juger, je sais que la plus part des morts qu'il y a eu était des membres de la Shinra et beaucoup d'habitant de la ville ne les regrettes pas, mais tous existence mérite d'être respecté.

Je fini d'attendre qu'il fini de parler en me déconseillant d'aller au septième ciel, tous en devenant pensif. J'attendu quelque instant que le silence s'installe avant de la brisé en m'avançant vers lui.

- Je te remercie jeune homme, toutefois tu ne devrais pas avoir autant de mépris envers un mémorial. Au vu de ton jeune age, je pense que tu as perdu de la famille lors des évènement contre séphiroth, mais sache que même s'il travaillais pour la shinra, il n'était pas forcement mauvais, il n'avais juste peut-être pas d'autre moyen.

Je continua d'avancé quelque pas dans la rue principal avant de me retourné vers le jeune roux.

- Le monde finira part aller mieux, en attendant prend soins de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Médaillé olympique du RTT ⊷
avatar
• Age : 30
Double compte : Martial
Gils : 661

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   Mer 7 Fév - 17:39


« Deux fortes têtes pour une seule ville. »



Il sentit que ses épaules étaient secouées de tremblements incontrôlables, et se rendit vite compte que son fou rire avait dépassé sa pensée. C’était la meilleure, et il n’était décemment pas sorti pour rien ce jour-ci. Alors que le fier guerrier s’éloignait un peu, avec ses belles paroles et ses vœux de bonheur, Reno laissa exploser toute son hilarité sans retenue ni même une once de tact.

-Oh… Celle-là, c’est vraiment… Bon sang, mec, je n’avais pas ri comme ça depuis un bail !


Son expression changea quelque peu, plus sarcastique, et son mauvais sourire au coin des lèvres reprit sa juste place là où il trônait si souvent. Pour qui se prenait-il celui-là, à jouer les grands parleurs sans savoir à qui il s’adressait. Il fit d’un geste calculé craquer ses doigts, lassé, nonchalant, alors que ses yeux, eux, débordaient d’insolence et de moquerie.

-Allons, jeune homme, quel âge penses-tu que j’ai ? Ah ! Quel malheur que j’ai perdu ma famille, venez donner votre bénédiction à un orphelin ! Pour un étranger, tu ne manques pas d’air, mais peut-être un peu de jugeotte.


Il écarta les bras en un geste dramatique, surjoué, sans se départir une simple seconde de ce visage un rien agressif, et tellement agaçant. Cela faisait bien des semaines qu’il n’avait eu l’occasion de se montrer méprisant envers quiconque, ou de simplement laisser parler sa langue bien pendue comme elle le voudrait. Mais ce benêt était l’occasion en or qui se présentait, même si Tseng viendrait lui remonter les bretelles derrière.

-La Shinra, c’est moi, c’est nous, mon pauvre ! Ces évènements je les ai vu de si près qu’on croirait que j’ai aidé à les déclencher… On me dit dans l’oreillette que c’est peut-être le cas. C’est fou comme le monde est petit.

Il était un peu dur avec ce nouveau venu, un peu trop fougueux sûrement, et assurément injuste. Il n’était pas censé savoir à qui il parlait, après tout. Même si pour se trimballer une dégaine pareille, entre les lunettes et son arme, Reno n’avait rien d’un citoyen honorable ou d’un saint, pour peu qu’on s’y attarde cinq minutes. Quoi que l’uniforme des Turks dénotât bien par son côté passe-partout, justement. En somme, le rouquin laissait couler sa mauvaise humeur flagrante sur le premier venu qui s’avérait malheureusement être l’homme face à lui.


.:.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux fortes têtes pour une seule ville. [PV Usura Hicho]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sur l 'etat de la ville de mordheim
» Deux assassins pour une seule cible [PV: Larme Pourpre/Haven Do'orst]
» [RP]Des charades pour vous distraire...!
» Deux royaumes pour une seule décision
» Des nieuw des deux Joël BRIXHE pour 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar :: Edge-
Sauter vers: