AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Dim 24 Déc - 13:52

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Parmi les rares choses qu'elle comprenait en ce monde froid et lugubre, Reanbell avait vite réalisé que l'argent était à peu près au centre de tout ici. Ce concept avait pourtant été totalement inexistant dans son enfance, mais dans les rues des taudis de Midgar, il ne suffisait pas de prendre tout ce que l'on voit ou d'attendre que l'on nous apporte notre dose journalière de nutriment. Cela faisait bien des années qu'elle s'était adaptée à ce mode de vie et elle commençait même à plutôt bien se débrouiller pour subvenir à ses besoins … ou plutôt ses envies. Le fait est qu'elle vivait toujours dans la rue, mais qu'elle n'avait pas besoin de manger ou même de boire beaucoup pour subsister. Elle essayait donc plutôt d'améliorer son confort, mais ce genre de chose paraissait toujours excessivement chère. Elle avait finit par se dire que le seul moyen de gagner plus était d'être mieux équipée, mais les armes et les matérias représentaient en soit un investissement conséquent dont elle n'avait pas encore les moyens.

Ce soir-là, elle se trouvait donc encore au marché du secteur six dans l'espoir de vendre quelques matériaux à bon prix, ayant peu à peu appris la valeur de certaines choses ainsi qu'à ne pas se laisser faire. A quinze ans, Reanbell en faisait encore tout juste treize, voir moins selon les points de vue, mais elle était déjà une négociatrice acharnée et ses acheteurs commençaient à savoir qu'il ne fallait pas essayer de l'arnaquer. Ça mord ces bêtes-là. Cependant, les affaires n'allaient pas beaucoup mieux pour autant … Ou les gens proposaient des prix indécemment bas, ou ils n’achetaient pas du tout. Elle s'efforçait donc d'essayer d'attirer leur attention en les interpellant de cette petite voix enfantine qui ne pouvait rivaliser avec les clameurs des vendeurs adultes tout autour. Finalement, son seul atout pour vendre à cette époque c'était sa capacité à susciter la pitié.

Jetant un œil à ses gains du jour, elle fit un moue déçu … elle n'avait même pas de quoi s'acheter une part de tourte au rat. C'est à ce moment qu'elle entendit quelqu'un approcher, elle cacha vite ses gains – car elle craignait les voleurs – et leva les yeux vers l'homme qui observait son étal d'un air distrait.

— Matériaux de récupération, monsieur, de bonne qualité ! J'ai du fer, du cuivre et des matières isolantes.

L'homme sembla réfléchir un instant, prit un bout de métal pour le regarder de plus près, lui fit une offre indécemment basse qu'elle parvint à peine à négocier avant de finalement se résigner à baisser la valeur de sa marchandise … Alors qu'il repartait après l'avoir payé, un autre homme lui succéda presque aussitôt, elle récita sa tirade mais c'est elle qu'il regardait directement, ce qui était finalement plutôt rare. Les gens avaient habituellement bien du mal à affronter la misère droit dans les yeux.

— Tu ne gagneras jamais grand chose avec ta camelote.
Elle le regarda un moment sans comprendre le mot « camelote » avant de finalement lui annoncer un prix plutôt abordable pour une bobine de cuivre.
— Non, je n'en veux pas, mais je peux peut-être t'aider à gagner plus d'argent et plus facilement … tu as quel âge, petite ?
— Quinze ans. Et je suis pas spécialement petite. Si, elle l'était.
— Quinze ans ? Tu as l'air tellement plus jeune … c'est parfait, ça. Tu as faim ? L'air plutôt bienveillant au premier abord, il sorti un croissant tout chaud d'un sachet en papier. Un peu méfiante dans un premier temps, Reanbell se laissa finalement tenter et attrapa la viennoiserie pour commencer à la grignoter aussitôt. Comment tu t'appelles, ma grande ? Elle haussa les épaules et continua à manger. D'accord, il rit légèrement, tu veux gagner de l'argent, alors ? Elle hocha simplement la tête en mangeant. Viens, je vais te montrer un truc, tu vas voir, tu vas devenir riche très vite et tu pourras t'offrir plein de jolie chose.

Il l'encouragea encore un moment à le suivre et elle céda finalement après avoir fini son croissant et soigneusement ramassé son argent et ses matériaux. Elle eut une brève hésitation quand elle reconnu le Wall Market avec toutes ses ruelles aux lumières chaudes, car on lui avait toujours déconseillé de s'approcher de cet endroit … mais comme on ne lui avait jamais dis précisément pourquoi c'était censé être si dangereux et que l'homme insistait toujours avec le sourire, elle n'eut pas le temps de réfléchir plus que ça et elle le suivit un peu à contre cœur. Mais elle voulait vraiment gagner de l'argent … elle voulait sortir de la rue et avoir une vie confortable !

Elle continua de le suivre dans des ruelles vides et un peu plus sombre et il finit par lui mettre la main dans le dos pour qu'elle avance plus vite comme elle traînait de plus en plus et elle accéléra assitôt car elle n'aimait pas qu'on la touche. C'est à peu près à ce moment qu'il commença à lui dire qu'elle était mignonne et même jolie, chose qu'elle n'avait jamais vraiment entendu à son égard, sauf peut-être de la part de rares passantes qui avaient tenté de lui tenir un peu compagnie, mais elle décourageait assez vite les gens par son mutisme. Un peu plus loin dans la ruelle, il saisit fermement son épaule, la poussant à se débattre aussitôt par réflexe et c'est à ce moment qu'il l'attrapa pour la bloquer contre un mur en pierre. Certaine qu'il tentait de la voler comme sa main semblait chercher quelque chose en tirant sur ses vêtements, elle tenta de pousser un cri en se débattant farouchement et elle lui mordit la main lorsqu'il tenta de lui couvrir la bouche pour la faire taire.

— Sale petite peste ! De rage, il lui asséna une gifle si violente qu'elle s'en retrouva presque sonnée et le goût du sang envahit sa bouche.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Dim 24 Déc - 16:26



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

 Bien des choses se sont passées depuis la chute de DeepGround, comprenant l'évasion de plusieurs sujets dont la petite tête blonde répondant au nom et nombre de vingt-trois, durant laquelle il avait apparemment joué un certain rôle mais jamais il ne le dira de façon claire et précise, Ardyn était resté un homme mystérieux même après tout ce temps. Toujours est-il qu'il avait aussi bien quitté les tréfonds de Midgar en même temps qu'il avait déserté la ShinRa, sans se donner davantage de raison que pour son bon vouloir, même si la déchéance de cette dernière n'allait être qu'une question de temps, notre ancien sauveur et désormais vengeur maudit se retrouvait avec du temps libre, beaucoup de temps libre... voir trop.

Néanmoins, ce jour-là il avait préféré errer et vagabonder dans les taudis afin de côtoyer la misère et la maladie, lui rappelant son ancien statut d'ailleurs, alors qu'il s'était arrêté dans une des boutiques du secteur six, et donc fatalement assez miteuse, pour prendre une boisson afin de tuer le temps. Enfin, ce n'était pas totalement vrai puisqu'il n'était pas ici que pour se divertir mais également pour garder un œil sur la petite blonde qu'il avait aidé à s'échapper, attendant de voir elle était assez mature pour lui permettre d'obtenir ce qu'il attendant depuis maintenant près de vingt années... récupérer ses pouvoirs disparus à cause d'un mioche.

Naturellement, de par son accoutrement et sa présentation, Ardyn attirait toujours autant le regard de ces nouveaux contemporains et plus encore qu'à l'époque car, en toute modestie, il transpirait une certaine élégance là où les gens s'habillaient du mieux qu'ils pouvaient pour ne pas trop ressentir le froid, à cause de l'absence permanente de soleil. Combien de fois avait-il été abordé par quelques nécessiteux, à qui il avait d'ailleurs laissé quelques gils pour se donner bonne conscience, ou par des hommes mal-intentionnés, sans doute des malandrins ou arnaqueurs de passage, si ce n'était quelques jeunes femmes gâtées par la nature mais décidément pas par la situation de leurs parents, se trouvant assez proche du "Honey Bee Inn" et donc d'un lieu de débauche éhonté.

Bien que ce soit le plus vieux métier du monde, du moins c'est ce que disait la rumeur même en son temps, il n'avait jamais été attiré par cet aspect humain, au contraire il avait toujours trouvé cela bien dommage et pitoyable d'en être réduit à une telle chose, malheureusement tout le monde n'avait pas la chance d'être bien-né ou de naître avec un talent particulier. Alors qu'il avait veillé sur la petite vingt-trois une bonne partie de la journée, demeurant sceptique devant sa conduite assez sobre et inoffensive, cela avait motivé sa petite pause dans ledit café du coin pour se changer un peu les idées... malheureusement le sort voulu que durant ces quelques minutes elle avait été accosté par cet homme étrange et avait disparu de son échoppe de fortune installée à même la rue.

Sans doute car elle était sa fille, plus ou moins car il n'assumait plus son statut de parent si ce n'était celui de géniteur depuis la perte de son propre enfant, il retrouva plutôt rapidement la trace de la petite bouille blonde dans les quartiers plus malfamés que les autres du secteur, entre les mains d'un de ces pervers de passage qui profitait de la situation précaire des jeunes gens pour les abuser. Même si vingt-trois ne représentait pas grand chose pour lui, du moins c'est ce qu'il essayait de se dire, de se convaincre, le fait est qu'elle allait être souillée d'une bien autre façon qu'Ardyn aurait suivi, encore si cet homme avait dans l'intention de la poignarder il l'aurait peut-être laissé faire pour avoir une réponse potentielle, mais puisqu'il n'en était rien il se décida tout de même à intervenir, non sans être las de la situation. Que pouvait-il donc trouvé d'intéressant chez ce petit ver de terre qui ne faisait pas vraiment son âge qui plus est ? Apparemment la médiocrité attire même les rebuts.

« Je suis terriblement déçu de voir ce que tu es devenue, vingt-trois... tout ce temps perdu pour te voir dans cet état, je suis médusé... Je pensais avoir été un bon précepteur pourtant. » en secouant doucement la tête alors qu'il approchait de la concernée et de son mystérieux agresseur.

Pris sur le fait, ce dernier sembla bafouiller quelques instants devant l'arrivée d'un homme aussi excentrique et assuré que pouvait être Ardyn, se détournant légèrement de la situation comme s'il pouvait donner l'impression de n'y être pour rien... mais cela ne l'empêcha pas de finir la tête encastrée dans le mur, dans un bruit assez abject et repoussant, lorsque l'ancien restrictor fut arrivé à sa hauteur pour s'occuper de son cas. « Quand je te dis qu'il ne faut faire confiance à personne dans ce bas-monde, je pensais avoir été clair. » dans un soupir, venant récupérer l'homme déjà mal en point et un peu sonné sans lui offrir la moindre attention, conservant le regard sur la pauvre petite chose qui gisait encore à terre alors qu'il dégaina une dague de sa manche avant de la lui enfoncer dans l'estomac pour le laisser agoniser au sol suite au coup porté. Non sans lui porter attention, Ardyn laissa le pauvre homme là où il était avant de s'accroupir pour se mettre plus ou moins à la hauteur de la jeune fille, lui attrapant le menton comme si de rien n'était pour lui faire relever la tête, affichant un air emprunt de sévérité et de déception.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 25 Déc - 11:26

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Une voix grave qu'elle ne connaissait pas et qui lui était pourtant si familière vint soudainement interrompre l'affrontement et son agresseur la relâcha comme s'il venait de se brûler. Toujours sonnée, la petite jeune fille ne teint pas une seconde sur ses frêles jambes et se laissa tomber, toujours dos au mur. Elle eut bien du mal à comprendre ce qui était en train de se passer ou ce à quoi elle venait d'échapper – elle n'imaginait pas une seconde la réalité de la chose pour ce dernier point. Cependant, elle avait reconnu son nom, enfin, celui qui avait été le sien à une autre époque, dans une autre vie pourrait-on dire. C'est un nom que personne n'était censé connaître aujourd'hui, ou en tout cas, personne de vivant ou de capable de faire le lien avec elle.
Elle ne réagit pas tout de suite face à cet évidence, les vieilles habitudes ne s'oubliant pas si facilement, mais c'est en se rendant compte qu'elle ne reconnaissait pas du tout son sauveur qu'elle sursauta finalement, un peu après qu'il eut fracassé le crane de son agresseur contre le mur. De là où elle était, elle ne voyait en fait pas grand chose de ce mystérieux sauveur, si ce n'est une haute silhouette sombre qui semblait porter un chapeau. Cependant, il lui parlait comme si il la connaissait très bien et ses paroles firent écho en elle … elle se souvenait très bien de ce conseil : ne faire confiance à personne, jamais, mais qui lui avait donné … ? Pas lui. Non, c'était forcément Juris … et pourtant cela ne lui ressemblait pas.

Recroquevillée sur elle-même tel un chaton que l'on aurait tenté de noyer dans le caniveau, elle tentait tant bien que mal de discerner le visage de l'homme mystérieux alors qu'il s'approchait d'elle. Elle ne réagit pas spécialement en le voyant planter une lame dans le ventre de son fuyard d'agresseur et elle le regarda simplement s'effondrer, se demandant, comme à chaque fois qu'elle voyait quelqu'un mourir aussi stupidement, pourquoi il ne se relevait tout simplement pas … Mais elle reporta bien vite son regard sur l'autre, car il venait de s'accroupir juste devant elle et elle pouvait enfin clairement distinguer son visage … Ce visage, elle le connaissait … mais elle ne s'en souvenait pas. Cette sensation la choqua, car elle n'oubliait jamais rien, normalement … ce n'était pourtant pas faute d'essayer !
Elle s'était un peu plus refermée sur elle-même lorsqu'il approcha la main d'elle et bien qu'elle se perdit l'espace d'une seconde dans son regard ambré, elle réagit finalement à l'instinct en lui mordant farouchement la main qui tenait son menton. Craignant sûrement des représailles au moins aussi violentes que tout à l'heure et plus encore que cet homme ne la ramène dans les sous-sols sordides de Deepground, elle l'avait finalement assez vite relâché pour essayer de s'éloigner, rampant à moitié, se retrouvant vite coincée contre une poubelle où elle tenta d'attraper ce qu'elle pouvait pour le lancer sur son sauveur.

— Je ne suis pas Vingt-Trois, tenta-t-elle, sa peur la rendant bien peu convaincante, je suis Reanbell ! Et comme elle se trouvait dans une voie sans issue, elle tenta de courir droit devant, l'obligeant à passer tout près de celui qu'elle cherchait à fuir de peur qu'il la ramène de là où elle venait … elle ne voulait pas retourner là-bas !



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 25 Déc - 11:59



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Toujours aussi ingrate visiblement car il venait de lui sauver la vie, ou plutôt de l'empêcher de mal finir plutôt, elle vint tout de même le mordre à la main de façon assez vigoureuse, un signe qu'elle n'avait pas totalement perdu son mordant justement, sans mauvais jeu de mots, ce qui le fit doucement rire malgré la légère douleur lancinante. Après qu'elle eut vociféré qu'elle n'était plus vingt-trois mais une certaine Reanbell, drôle de nom pour un sujet d'expérience mais passons, il n'essaya même pas de lui bloquer le passage alors qu'elle lui filait entre les doigts dans un élan... de panique ? Ainsi donc elle ressentait la peur ? Pour une expérience basée sur l'immortalité, à quoi bon avoir peur si elle ne pouvait mourir ? Encore un esprit jeune et bien ignorant de son propre potentiel, comme il était lassant de devoir une nouvelle fois faire la leçon à une si petite tête.

« Ne t'époumone pas pour la douleur, conserve un peu d'air et de voix pour appeler à l'aide... même si personne ne risque de venir t'aider, dans ces taudis. » en délaissant donc l'agresseur de sa protégée, quand bien même elle n'était qu'une pauvre petite bête qu'il attendait d'être prête pour l'abattage, il lui avait laissé quelques minutes d'avance pour fuir dans cette nouvelle partie de cache-cache qui l'ennuyait au plus haut point. Ce n'est pas parce qu'il avait perdu la majeure partie de ses capacités que l'on pouvait se permettre de lui échapper si facilement... ces humains...

Poursuivant donc sa petite ballade dans les taudis du secteur six à la recherche de la petite blonde, il ne mit guère longtemps à la débusquer mais pour lui faire comprendre que la fuite n'était pas une option, ni maintenant ni jamais, Ardyn décida de lui jouer un petit tour dont il avait le secret depuis bien longtemps désormais. Alors qu'elle s'était réfugiée dans une énième petite ruelle, mais cette fois-ci qui ne se terminait pas sur une impasse, elle avait l'air d'avoir appris de sa précédente erreur en s'offrant une possible sortie de secours. Tandis qu'il contournait ladite ruelle pour l'attendre à l'intersection proche de sa future échappatoire, il s'amusa à entrer dans la tête de la gamine, bien qu'adolescente, pour lui faire entrevoir sa silhouette à l'opposée de sa réelle position, lui faisant face en entrant donc dans la ruelle dans laquelle elle se cachait.

Tout ce qu'Ardyn eut à faire, fut de tendre le pied au dernier moment, alors que la prénommée Reanbell déboulait dans sa direction, sortant de ladite ruelle avant d'heurter son pied par mégarde, dans un croche-patte assez rude d'ailleurs, finissant sa course par terre, une nouvelle fois... ce qui n'était pas sans rappeler une certaine personne mais issue d'une autre époque. « Je me demande simplement ce que tu as fais de la teigneuse et irascible vingt-trois qui sommeillait en toi ? Je pensais que notre cher Professeur t'aurait aidé à devenir suffisamment détestable et hargneuse pour survivre seule mais on dirait que je me trompais. » en venant lui tendre la main malgré tout, dans une invitation un peu forcée d'ailleurs, sachant pertinemment qu'elle finirait par dépérir en ces lieux flétris, pas forcément littéralement mais au moins mentalement et ce ne serait pas lui rendre service que de la laisser pourrir au milieu de la crasse et de la misère, pas dans cet état en tout cas, elle devait se reprendre en main.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 25 Déc - 18:21

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Bien qu'elle passa à sa portée, elle parvint à s'enfuir de la ruelle sans être arrêtée et elle commença à courir à toute jambe. Comme tout ce qu'elle connaissait de ce quartier était le chemin par lequel elle était venue jusqu'ici, elle tenta de le prendre en sens inverse, malheureusement, la foule et une voiture en panne l'empêcha d'aller très loin, alors elle commença à s'aventure dans les ruelles qu'elle ne connaissait pas. Courir pendant des heures en espérant retrouver un secteur qu'elle connaissait serait sûrement le meilleur moyen pour tomber sur la personne qu'elle redoutait, alors elle se dit qu'il valait peut-être mieux qu'elle se cache jusqu'à ce qu'il cesse de la cherche.
Elle s'aventura donc dans une énième ruelle en quête d'une benne dans laquelle elle pourrait se réfugier quand elle aperçu la haute silhouette sombre de l'homme mystérieux à l'autre bout. A ce moment, elle eut un léger mal de crâne et une sorte de révélation la frappa, comme une brève vision du passé … Cet homme, elle ne savait toujours pas qui il était … mais sa carrure lui rappelait celle des Restrictors de Deepground … en était-ce un ? Ils ne montraient jamais leur visage et leur voix étaient toujours déformé par leur casque, alors c'était peut-être pour ça qu'elle avait du mal à le reconnaître … Mais elle ne se souvenait pas en avoir beaucoup approché dans son enfance. Elle ne s'en souvenait pas.

Après une fraction de seconde d'hésitation due à cette maigre révélation, elle tourna les talons, courant à nouveau aussi vite que ses jambes le lui permettaient jusqu'à ce que quelque chose les entrave et qu'elle ne s'étale de tout son long à la sortie de la ruelle, s'écorchant genoux, coudes et même le menton. Elle n'avait pas bronché, émettant tout juste un petit hoquet induit par le choc de la chute.
Visiblement, cet homme la connaissait très bien et s'il était vraiment un Restrictor, alors il était forcément là pour la ramener à Deepground ! Pourtant il était seul … et il prenait tout son temps. Bon, il semblerait qu'il n'ait pas besoin d'assistance pour l'attraper, mais tout de même … pourquoi ne l'avait-il tout simplement pas déjà assommé ? Et ses paroles ne semblaient pas du tout destinée à la faire prisonnière de nouveau …
Elle s'effaroucha un peu plus lorsqu'il évoqua le « Professeur » et elle savait très bien lequel. Lorsqu'il lui tendit la main, elle fut traversée d'une hésitation alors qu'un sentiment incongru de sécurité la traversait … comme celui qui l'aidait à se rassurer la nuit quand elle pensait à Juris. Cette main tendue, c'était presque comme si c'était lui. Malgré tout, ce n'était clairement pas lui, alors elle se renfrogna, repoussa la main d'une petite claque et se releva seule avant de reculer d'un pas, observant son interlocuteur avec méfiance. Elle se passa le point sur le menton comme il était tout écorché, à l'instar de ses genoux et de ses coudes qui saignaient.

— Je ne vous laisserais pas me ramener là-bas, je sais me battre ! Prévint-elle en serrant ses petites poings, lui donnant l'air d'un chaton sauvage faisant face à un lion. Qui êtes-vous, d'abord ?



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mar 26 Déc - 0:32



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Ainsi elle commençait donc à voir et comprendre où son mystérieux sauveur voulait en venir, ou disons que cela y ressemblait un tant soit peu puisqu'elle montrait désormais les crocs en travers un petit élan de combativité, ô douce rébellion. Alors qu'il vint doucement lui rire au nez devant ces allégations bien erronées, la petite vingt-trois continuait de s'interroger sur l'identité de son interlocuteur ce qui prouvait une fois de plus à ce cher Ardyn qu'il n'avait pas totalement perdu ses capacités, en particulier celle-ci qui était assez sournoise et pourtant si amusante... surtout sur cette jeune fille d'ailleurs.

« Pourquoi te ramènerais-je en ces sous-sols pitoyables alors que c'est à la surface que je te veux ? » en lui lançant un regard à la fois provocateur et narquois, en détaillant l'être chétif qu'elle était devenue malgré tous ses précédents efforts. Mais visiblement elle avait l'air plutôt faiblarde et peu intimidante, cela pouvait tout aussi bien être une faiblesse qu'une force si seulement elle possédait quelque chose de dangereux en-dessous mais pour l'heure elle n'était qu'un petit chaton qui aspirait à se battre contre un lion, contre un roi. « Montre-moi donc de quoi tu es capable alors ? Mais sache que je ne suis pas un ennemi... disons que je suis à la fois juge et bourreau, mais avant tout je ne suis personne. » en récupérant donc sa main avant de venir fouiller dans un pan de sa longue tenue extravagante pour en sortir une arme et plus précisément un revolver qui semblait être personnalisé et plutôt minutieux à en croire les détails sur ce dernier.

Finissant par le mettre dans la main de la fillette, en ayant néanmoins laissé la sécurité sur l'arme de poing tout de même, car il n'était plus immortel et à l'abri d'un tir malencontreux, il se redressa en continuant de la toiser de toute sa hauteur. « Ne mise pas sur la force physique pour t'en sortir, utilise plutôt ça pour prendre ce que tu désires... mais pour cela il va falloir que tu t'entraînes, que tu t'adaptes, car ta particularité réside dans ton endurance. » dans un long soupir tout en essayant de cacher sa déception bien présente car il avait l'impression de faire face à un simple nourrisson et non pas à une survivante en herbe. Que les enfants sont compliqués et chronophages, toujours à décevoir leurs géniteurs pour diverses raisons, alors pourquoi porter autant d'espoir envers eux ?

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mar 26 Déc - 18:46

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Elle fronça un peu plus les sourcils lorsqu'il affirma qu'elle était exactement là où il voulait qu'elle soit. Le fait est qu'avec l'enfance qu'elle avait eu où elle n'était qu'un outils dont on dirigeait la vie à la baguette, elle n'appréciait définitivement pas qu'on lui donne des ordres et elle avait même tendance à faire tout le contraire de ce qu'on pouvait vouloir d'elle. C'était l'adolescence, une phase de rébellion qui n'allait pas durer, ou en tout cas, qui allait être modéré, car si elle finirait pas accepter quelques ordres, ce serait seulement de la part de personnes qui la paieraient pour ça.
Alors voilà, elle ne voyait pas du tout d'un bon œil d'être exactement où cet inconnu la voulait, car cela lui donnait finalement l'impression de ne s'être jamais vraiment échappée de Deepground et que l'on contrôlait toujours son existence … Ce qui était bel et bien le cas.
Il refusa de se présenter, exemple qu'elle suivrait tout au long de sa vie à l'avenir, mais il semblait curieux de voir ce dont elle était capable. Alors, il lui attrapa la main assez fermement pour qu'elle ne puisse pas se dégager, mais elle ne paniqua étrangement pas. Cet homme n'inspirait pas vraiment la confiance, pourtant, elle avait toujours ce sentiment de sécurité près de lui … et c'était plutôt dérangeant.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir qu'il venait de lui confier un pistolet, plutôt de bonne facture à priori, en plus. Lorsqu'il se redressa en la relâchant finalement, elle prit le temps d'observer l'arme sous toutes ses coutures avec admiration. Cela faisait bien des années qu'elle n'en avait pas tenu … en fait, elle n'avait plus eu l'occasion d'en tenir une depuis son départ de Deepground, quand on la formait encore au combat entre deux tests. Elle retrouva presque aussitôt ses marques, même après plus de cinq ans et même si elle n'avait jamais utilisé un tel modèle, elle se souvenait parfaitement du fonctionnement basique d'une arme de ce genre. Sans retirer la sécurité, elle commença à s’entraîner à viser quelques éléments du décors alors que l'inconnu lui faisait la morale. Elle s'était tournée vers lui pour faire semblant de le viser alors qu'il terminait sa phrase et elle baissa son arme.

— Je ne vous connais pas, alors comment pouvez-vous savoir quoi que ce soit sur ma « particularité » ? Je sais très bien m'adapter, je n'ai besoin de personne. Surtout pas de quelqu'un qui va finir par disparaître sans raison. C'est ce que tout le monde fini par faire. Elle disait cela sans l'assurance qu'elle apprendrait à se forger un peu plus tard. Pour le moment, elle n'était encore qu'une gamine qui essayait de survivre sans savoir pourquoi dans un monde qu'elle ne comprenait pas. Elle avait compris depuis peu que Juris ne reviendrait jamais, qu'il l'avait laissé toute seule … et si cela avait fait d'elle une adolescente en colère, elle avait toujours peur … Elle avait toujours besoin de lui.

Puis, elle leva à nouveau l'arme, visant dans la direction de l'inconnu, retira la sécurité et pressa la détente. La détonation engendra un bruit de verre qui éclate, elle venait de tirer dans une bouteille de bière qui traînait derrière. Ce n'était pas exactement ce qu'elle visait, mais c'était le temps de reprendre la main. Ce pistolet était bien plus facile à manipuler que les fusils de Deepground, surtout qu'elle avait d'encore plus petits bras à l'époque.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mar 26 Déc - 22:26



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Heureusement pour elle, certaines choses ne s'oublient pas et pour son cas il s'agissait du maniement des armes, la rattachant aussi bien au passé que lui offrant donc une impression de force et de contrôle, alors que son physique frêle et sa petite taille la bridaient. Sans pour autant se rappeler de qui était son mystérieux interlocuteur, elle eut la crédulité de penser qu'elle était en position de force sur lui désormais, ou du moins qu'elle pourrait tenter de l'intimider en manquant de lui tirer dessus mais notre magnifique Ardyn ne bougea pas le moindre sourcil, si ce n'est en posant sa main sur son chapeau pour le faire rester à sa place alors que la balle avait filé à côté de lui. Néanmoins il fut amusant de constater que la petite vingt-trois était en proie à quelques angoisses de séparation, puisqu'elle vint lui parler de disparition au sujet de possibles personnes l'ayant approché.

« Et si tu te servais de ce qui te sert de cervelle plutôt que d'espérer des réponses de la part d'autrui ? Quand bien même je te répondrais, qu'est ce qui m'empêche de te mentir, ou de te faire croire n'importe quoi ? » en affichant une légère moue sur le visage, décidément elle ne comprenait rien à rien, lui donnant de plus en plus l'impression de perdre son temps avec un sujet autrefois prometteur mais dont la liberté l'avait émoussé et rendu idiot. « Ne crois pas que les gens disparaissent sans raison, car si ce n'est pas la mort qui vient les prendre, il se pourrait bien que ce soit pour mon bon plaisir. » dans un air assez neutre, visiblement il ne tirait pas vraiment de joie à faire disparaître les quelques personnes inutiles qui avaient côtoyé sa semblant de protégé en les pensant toxiques pour son bon développement, selon son propre point de vue évidemment. 

« Qu'attends-tu donc pour devenir maîtresse de ta propre existence et t'émanciper à ce monde hypocrite et bien déprimant ? Personne ne va venir te prendre par la main pour te dire quoi faire, plus maintenant en tout cas. » dans un nouveau soupir avant de lui sourire en coin, ouvrant les bras de façon théâtrale comme s'il lui présentant son nouveau terrain de jeu qu'était ce fameux monde extérieur. Naturellement, Ardyn n'avait pas menti dans sa précédente allégation mais il avait volontairement oublié de faire mention de l'impact qu'il avait et aura toujours sur sa pitoyable existence, ne lui offrant qu'une illusion plus ou moins agréable en attendant que le fruit soit suffisamment mûr pour être cueilli.

« Néanmoins je peux toujours t'offrir le choix... entre continuer à vivre dans la cécité comme tu le fais, ou ouvrir les yeux et accepter le coup de main d'un vieil ami. » en se retenant de rire, lui tendant donc la main en lui laissant le temps de réfléchir et de choisir, ayant néanmoins tiré une clé de sous son chapeau. Difficile à dire si elle avait suffisamment erré sur la plaque pour comprendre qu'il s'agissait d'un contacteur, mais ce n'était qu'un détail dont elle pourrait bien se passer pour l'instant du coup.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mer 27 Déc - 11:11

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Le mensonge … voilà une chose qu'elle ne maîtrisait pas encore totalement, la plupart du temps, lorsqu'elle ne voulait pas parler de quelque chose ou qu'elle voulait garder un secret, elle se contentait de ne pas parler du tout, tout simplement. Aussi, pourquoi est-ce que cet homme devrait lui mentir ? Elle n'en voyait pas l'intérêt, il prouvait à l'instant qu'il savait beaucoup de choses sur elle, alors pourquoi mentir sur les raisons de ses connaissances ? Enfin, c'était sûrement là encore une raison supplémentaire pour l'inciter à ne pas faire confiance, ne pas croire bêtement tout ce qu'on lui disait … car même si Reanbell ne faisait effectivement confiance à personne, elle était plutôt naïve et croyait assez facilement ce qu'on lui disait. Était-ce si stupide ? Elle ignorait simplement tout de ce monde, alors il fallait bien qu'elle apprenne d'une manière ou d'une autre, tout comme elle avait appris à lire, à écrire et à calculer avec Juris. Du moins, c'est ce qu'elle croyait.

Elle avait donc gardé sa moue renfrognée et un peu vexée jusqu'à ce qu'il semble évoquer sa responsabilité dans les disparitions de ses proches. Enfin « ses », c'était vite dit ! Toutes les personnes à qui elle avait plus ou moins tenue avait disparu il y a déjà des années de cela, à savoir quelques uns de ses camarades Phénix, mais surtout Juris.

— Est-ce que vous avez fait disparaître Juris … ? Demanda-t-elle avec méfiance, se souvenant pourtant très bien que c'était Hojo qui avait tiré.

Cet homme sortait de nulle part, elle ne le connaissait pas et pourtant il se permettait de la critiquer et de lui donner des directives. Avec n'importe qui, elle serait sûrement déjà partie sans écouter la moitié de sa tirade, mais elle avait beau ne pas se souvenir de lui, il n'empêche qu'elle avait le sentiment que tout cela était … naturel ? Comme si c'était normal qu'il lui donne des ordres, des conseils et qu'il la critique avec sévérité. Elle ressentait à l'instant beaucoup trop de choses qu'elle ne comprenait pas et cela la contrariait beaucoup.

— Je n'ai pas besoin que l'on me prenne la main ! S'agaça-t-elle malgré tout de cette petite voix de chaton mouillé, même si au final – et elle ne l'avouerait jamais – elle n'aurait pas été contre. Sa vie était peut-être loin d'être parfaite et confortable, elle était peut-être difficile et cruelle, mais au moins c'était sa vie. En tout cas, ça y ressemblait. Dans la rue, elle se sentait peut-être abandonnée et invisible, mais au moins elle était libre, personne la contrôlait comme à Deepground. Du moins, c'est ce qu'elle croyait. Elle ne voyait sincèrement pas pourquoi il semblait persuadé du contraire.
Et puis, se contredisant totalement, il lui proposa finalement son aide en lui tendant la main. Elle le regarda alors avec méfiance, bien que ce sentiment incongru de sécurité ne la quittait toujours pas. La dernière personne qui lui avait fait une telle proposition remontait à seulement quelques minutes et elle avait tenté de la voler – c'est ce qu'elle croyait, une fois de plus – et bien que cet homme ne semblait pas avoir besoin de voler une clocharde pour s'enrichir et malgré ce sentiment de sécurité qu'il lui inspirait, elle se méfiait tout de même de lui. Elle regarda donc un moment sa main, avec l'envie terrible de la prendre, puis, de cet air farouche qui lui allait si bien – mais ne la rendait pas plus impressionnante pour autant – elle plante ses yeux verrons dans les siens, ambrés.

— Je n'ai pas d'ami. Puis, finalement, elle fouilla dans ses poches pour en sortir une petite bourse qu'elle déposa dans la main qu'il lui tendait. Je veux juste garder ça. Dit-elle alors en arborant l'arme qu'il venait de lui confier. Elle savait qu'il n'y avait pas assez dans cette bourse qui représentait tout ce qu'elle avait, mais qui ne tente rien n'a rien.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mer 27 Déc - 12:42



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Bien décidée à tout associer à ce pauvre Juris, simple fruit de son imagination depuis maintenant des années, dès qu'il eut fait mention de quoi que ce soit ne serait-ce qu'un peu rassurant ou sécurisant il fallait qu'elle se perde dans ses fantaisies idiotes de petite fille. Un esprit faible par dessus le marché, suffisamment pour qu'Ardyn puisse en faire ce qu'il voulait ou presque, mais après tout elle n'avait été qu'à moitié sienne et cela ne pouvait que le persuader que ces humains n'étaient que des êtres inférieurs, lâches et stupides. Devait-il réellement les priver de leurs divinités pour les laisser seuls maîtres de leurs vies ? Ce serait un cadeau bien trop précieux pour des parasites comme eux, n'étant rien d'autres qu'une erreur de la vie engendrée par l'arrivée de Jenova, il en était persuadé jusqu'à présent.

« Je suis plutôt celui qui l'a fait apparaître, qui l'a mené jusqu'à toi, d'une manière ou d'une autre. Mais comme tu le sais, tous n'ont pas survécu dans les profondeurs. » tout en refermant donc la main, voyant qu'elle comprenait lentement mais sûrement, même si sa mémoire continuait à être suffisamment défectueuse pour ne pas se souvenir de lui bien qu'elle semblait plus ou moins apaisée en sa présence. C'est d'ailleurs tout ce qu'il souhaitait, qu'elle demeure à sa portée, qu'elle reste disponible pour quand l'heure sera venue, sans pour autant être un poids et pleinement le garder en sa mémoire pour l'instant. « Garde-le donc, il est à toi, je n'ai que faire de cet argent car contrairement à toi je ne suis pas dans le besoin, pauvre petite chose... ce serait davantage à moi de t'en donner d'ailleurs. » sans prendre un air trop hautain en lui exposant les faits, car oui elle était plutôt misérable actuellement, et puis il n'avait pas l'air d'être un marchand d'armes ou un de ces hommes associés à cette pitoyable crapule de Don Cornéo, un être insignifiant se pensant important.

« Tu as raison, même les amis peuvent être défaillants et fourbes, mais tu n'as rien à craindre de ma présence, tu l'apprendras tôt ou tard. » dans un nouveau sourire en coin, presque rassurant avant de récupérer la clé de son véhicule dans sa main en remettant son chapeau sur son crâne.

« Libre à toi de choisir comment tu veux vivre pour l'instant, mais ne me déçois pas pour autant, c'est tout ce que je te demande. » en soufflant un léger rire avant de tourner les talons, non pas sans une petite révérence malgré tout bien que laissant son magnifique couvre-chef sur sa tête, finissant par lui fausser compagnie de son pas lent et nonchalant, telle un être des plus allurés et élégants qui se faufilaient sans mal au travers d'une plèbe crasseuse et dans le besoin. Cela n'était pas sans lui rappeler quelques souvenirs, bien qu'aujourd'hui il ne serait plus du genre à se faire malmener sans rien dire ou faire, Ardyn continuait son petit bonhomme de chemin en ayant dans l'idée de rejoindre la plaque supérieure... se doutant néanmoins que la petite fouine ne tarderait pas à se montrer puisqu'elle avait toujours eu cette fascination pour l'inconnu.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Jeu 28 Déc - 13:52

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






J'ai édité au lieux de citer ... ça te rappelle des souvenirs, Sephamour ?



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 


Dernière édition par Reanbell Valdès le Ven 29 Déc - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Jeu 28 Déc - 17:32



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Ce ne fut qu'une fois arrivé sur la plaque supérieure, à proximité de son cabriolet mauve qui faisait un peu rétro comparé aux véhicules de ses nouveaux contemporains, mais justement notre cher Ardyn semblait prendre plaisir à se faire remarquer, à croire que son ancien statut et ce long isolement avaient accentué cet aspect égocentrique de sa personnalité, il aimait avoir un public contrairement à autrefois, après tout il n'avait plus de secrets ou de capacités à dissimuler, ou du moins il n'avait plus rien à y perdre.

« Je me demandais si tu allais finir par te manifester, mais je t'en prie... après tout les personnes qui s'entraident sont bien rares par ici, n'est-ce pas ? Il faut savoir se saisir de ces charmantes opportunités. » sans lui adresser le moindre regard, comme s'il avait toujours su qu'elle le suivait depuis les taudis, finissant par ouvrir la portière de sa flamboyante et merveilleuse machine motorisée qui était paradoxalement aussi sobre qu'excentrique, contrastant avec l'aspect sombre de la ville en lui offrant un peu de chaleur mais aussi d'allure, reflétant les néons et autres spots lumineux sur son passage tant elle semblait entretenue avec minutie.

« Je t'emmène donc faire un tour ou tu préfères la dévorer des yeux seulement, de peur qu'elle ne t'engloutisse d'ailleurs ? » dans un rire moqueur après s'être installé derrière le volant, rajustant son rétroviseur intérieur ce qui fit légèrement bouger son semblant de porte-clé chocobo de couleur noir, ce qui lui rappelait son loyal compagnon d'antan avec une légère tristesse. C'est sans doute pour cette raison qu'il l'avait conservé, sachant que la petite tête blonde le lui avait fait durant son enfermement à DeepGround, mais elle ne devait pas s'en souvenir.

Peut-être que cet élan de familiarité et de faux-semblant jovial lui apporterait un peu plus de ce sentiment de sécurité, l'incitant à le suivre encore un temps... ce qu'elle l'allait pas regretter car même si elle n'était qu'une bête qui finirait à l'abattoir, Ardyn veillerait un tant soit peu à ce qu'elle puisse vivre dans un certain confort sans trop la couver pour autant. Loin d'être un père mais pas un monstre non plus, il ne faisait qu'appliquer le traitement que l'on offre au bétail d'exception, une vie différente mais une même finalité... pour obtenir le meilleur du meilleur.

« Sauf si tu insistes en m'affirmant vouloir continuer à vivre dans les bas-fonds, mais je doute que tu puisses réellement y faire tes preuves... et j'en serai bien attristé. » avec une certaine neutralité, ayant ôté son chapeau pour le mettre sur le semblant de banquette arrière afin qu'il se prenne pas le large dès le premier coup de vent... oui, il devait y tenir plus qu'à la vie de cette jeune Reanbell, sans mauvais jeu de mot d'ailleurs.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Ven 29 Déc - 20:21

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






La petite Reanbell n'avait décidément pas l'habitude de tant de gentillesse … quand on est dans sa situation, une gamine crasseuse qui vit dans la rue, la plupart des gens vous ignorent et les autres vous repoussent carrément. Elle s'était d'ailleurs même plutôt attendu à ce qu'il la réprimande pour avoir touché le rétroviseur, mais au lieu de ça, il l'invita carrément à rentrer. C'est avec surprise qu'elle planta son regard sur lui et elle sembla même se demander un instant si elle n'avait pas rêvé ou si elle avait vraiment bien compris ce qu'il venait de dire ! Elle avait mis des années à se convaincre qu'elle n'avait ni besoin, ni envie que qui que ce soit pour veiller sur elle, mais la gamine perdue qu'elle était toujours mourait d'envie de suivre cet inconnu n'importe où où il irait, pourvu qu'elle continue de ressentir ce sentiment enivrant de sécurité. On pourrait croire qu'elle n'avait pas retenu la leçon de tout à l'heure, car il n'était pas pus prudent de suivre un inconnu dans sa voiture que dans une ruelle ! Mais c'était différent cette fois … Elle ne savait pas en quoi, mais c'était différent. Il était différent.

Malgré tout, elle prit le temps de réfléchir un instant alors qu'il soulignait une fois de plus la misère qu'était sa survie actuellement … ce qui ressemblait vraiment à un discours racoleur de pedobear, en passant, mais bon, elle ne savait pas ce que c'était de toute façon. Finalement, après avoir joué avec l'antenne qui portait une petite boule rouge comme la tête des mogs, elle ouvrit la portière pour s'installer à la place du mort – ironie, quand tu nous tiens – juste à côté de cet homme qui s'était présenté comme n'étant « personne ». Assise, elle se dandina un instant sur place, appréciant le confort de l'habitacle tout en scrutant tout ce qui l'entourait. Son regard fut finalement attiré par le fétiche accroché au rétroviseur intérieur et elle tendit la main vers lui afin de le tourner légèrement pour mieux le voir. C'était un petit chocobo noir fabriqué dans une matière qui s'apparentait à du carton plastifié. Il devait avoir été découpé et colorié à la main à en jugé par les légères irrégularités.

— C'est joli. Et puis, elle commença à s'intéresser à la radio, faisant un peu comme chez elle comme elle n'était après tout qu'une sale gosse avec peu d'éducation, elle tourna le bouton de volume de la radio et pointa un bouton rouge du doigt. C'est quoi ? Elle en montra un autre, plus neutre. Et ça ? N'ayant pas prit soin d'attacher sa ceinture, elle s'était redressée pour jeter un œil à l'arrière et un peu tout autour. Où est-ce qu'on va ?




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Ven 29 Déc - 22:11



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Alors que cette petite touche-à-tout prenait place sur le second siège, de toute façon il n'y avait pas plus de places que celle-ci si ce n'était dans le coffre mais cela aurait été mauvais genre, surtout qu'elle était plutôt calme comparé à certaines fois aux abords du réacteur zéro, Ardyn se fit violence pour ne pas la remettre sèchement à sa place alors qu'elle commençait à poser trop de questions et tout dérégler dans son automobile, après avoir allumé la radio d'ailleurs d'où s'échappait désormais un peu de musique classique, plutôt distingué n'est-ce pas ? « Tu comprendras par toi-même mais pour l'instant reste tranquille, une sortie de route est si rapidement arrivée... alors ne me fais pas regretter. » dans un léger soupir tout en allumant le contact, ne tardant pas à démarrer tout en conservant une allure plutôt posée, nullement pressé alors qu'il profitait du paysage urbain qui défilait ça et là, le vent induit par la vitesse soufflant dans ses cheveux hirsutes.

Désormais bien éloignés des taudis, il respirait plus paisiblement l'air moins putréfié que celui s'insinuant sous la plaque de la mégapole alors le véhicule continua pendant quelques longues minutes, s'arrêtant au sein secteur sept non loin d'un immeuble somme toute assez banal donnant sur une rue commerçante. Sans se gêner pour le stationnement, Ardyn ne s'embêtait pas vraiment de ce genre de détails si bien qu'il ne tarda pas à couper le moteur. « Nous y voila, je t'invite donc à sortir... sans salir le cuir, je t'en serai reconnaissant. » en se retenant de rire, bien qu'il tenait effectivement aussi précieusement à sa voiture, bien plus qu'à la prunelle des yeux de merlan frit de cette Reanbell. Récupérant son chapeau qu'il mit presque aussitôt sur sa tignasse violacée, il s'avançait en direction dudit immeuble, aussi haut et sombre qu'il semblait froid, ce qui pourrait lui rappeler l'ambiance de DeepGround en quelque sorte bien qu'elle troquait le blanc immaculé pour le noir acier.

Laissant ses chaussures émettre quelques échos sur le sol en arrivant face à un ascenseur, il sortit un semblant de carte magnétique pour activer le mécanisme, n'attendant guère bien longtemps avant d'entrer dans la cabine, veillant à ce qu'elle le suive de près. « J'ai laissé quelques affaires propres dans la chambre, prends celles que tu veux, je n'en ai que faire... mais ne t'avise pas de faire des trous dans les murs ou dans le mobilier. » alors que les portes s'ouvrirent sur un intérieur plutôt chaleureux et confortable, plus proche du penthouse que du studio, situé en centre-ville et perché au vingt-troisième étage, on appréciera la plaisanterie implicite de notre cher Ardyn, avant qu'il n'entre, s'invitant comme s'il s'agissait de son propre chez-lui en fouillant dans sa poche intérieure avant de lui tendre une petite carte. « Si tu as besoin de quoique ce soit... débrouille-toi car on n'est jamais mieux servi que par soi-même, mais si tu as besoin d'argent tu n'as qu'à te rendre à l'adresse qui y est inscrite. » en agitant légèrement le bout de carton devant ses yeux pour qu'elle s'en saisisse, venant tout juste de lui offrir quelques outils afin de se faire un nom dans le mercenariat, enfin il ne tenait plus qu'à elle de saisir cette charmante occasion, comme il l'avait nommé précédemment... ainsi que de prendre une douche car ce ne serait vraiment pas du luxe dans son état. « Et dépêche-toi, je n'ai pas tout la journée non plus. » dans un nouveau soupir, les portes de l'ascenseur se refermant derrière lui puisqu'il avait tout l'étage pour lui tout seul, allant dans son salon pour se servir un verre en attendant que la mioche ne termine ses petites affaires... mais n'en faisait-il pas un peu trop ?

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Sam 30 Déc - 11:45

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






La voiture démarra sans qu'elle n'ait aucune réponse à ses questions, mais finalement, cela lui était un peu égale ! Elle était curieuse, mais voilà des années qu'elle n'était pas montée dans une voiture et jamais dans une aussi jolie, d'après ses souvenirs en tout cas. Durant le trajet, elle avait donc un moment croisé les bras sur la portière pour y déposer la tête et profiter du vent qui fouettait son visage, dessinant parfois des vagues avec sa main pour se donner l'impression de voler. Ils passèrent à travers des rues qu'elle n'avait jamais visité, il faut dire qu'elle n'avait jamais vu grand chose des quartiers de la plaque supérieur ! Parfois, elle se redressait sur son siège et se penchait vers l'extérieur pour regarder des éléments qui la surprenait ou qu'elle trouvait joli, faisant fi du danger, car elle avait toujours était plutôt téméraire, voir parfaitement inconsciente.

La voiture s'immobilisa trop tôt à son goût, mais ils étaient apparemment arrivé à destination, devant un grand immeuble plutôt sordide de l'extérieur. Elle sorti sagement du véhicule après un dernier coup d’œil sur ce Chocobo qu'elle trouvait si joli et elle referma la portière avec précaution. Elle le suivit ensuite sagement, marquant un léger temps d'hésitation avant d'entrer dans l'ascenseur … cette petite cabine en métal froid lui rappeler sa cellule à Deepground. Ne voulant cependant pas passer pour une chiffe mole, elle ne tarda pas à y entrer en faisant comme si cela ne la dérangeait pas. A force de faire semblant, elle allait finir pas s'habituer.
Il lui expliqua alors qu'il avait laissé quelques affaires pour elle « dans la chambre » et elle en vint rapidement à la conclusion que c'était chez lui qu'ils se rendaient – ce qui était toujours plus louche, ça, monsieur pedobear. Lorsqu'il lui interdit de faire des trous dans les murs ou le mobiliers, elle eut une fraction de seconde de pensée « mais pourquoi je ferais des trous, il me prend pour un raton laveur ? » et puis elle posa sa main sur la crosser de l'arme qu'elle avait rangé sur elle. Oh, il la prenait pour une folle de la gâchette ? Il avait un peu raison, mais pour le moment les munitions était trop précieuses pour qu'elle se permettre de les gâcher.

Les portes s'ouvrirent finalement sur un décor que l'on aurait jamais imaginé pouvoir exister ici, dans cet immeuble sordide et cet ascenseur si froid. La petite avait écarquillé de grands yeux admiratifs, elle n'avait jamais rien vu d'aussi beau, sauf peut-être au Gold Saucer … Elle approcha doucement, avec mille précautions à chaque pas, comme si elle pouvait tout salir par sa simple présence. Elle fut interrompue dans sa contemplation lorsqu'il lui tendit une petite carte de visite, pas la sienne, visiblement, elle reconnu le nom d'une agence de mercenariat. Elle hocha simplement la tête avec reconnaissance en prenant la carte qu'elle gardera précieusement.
Comme elle s'était à nouveau perdue dans sa contemplation des lieux sans oser explorer ou toucher à quoi que ce soit, cette fois, il dû la presser un peu, feignant d'être peu conciliant après lui avoir pourtant offert tant de privilèges sans qu'elle ne comprenne toujours pourquoi. Elle s'avança donc un peu plus dans l'appartement, ayant bien du mal à détacher son regard d'une chose qui allait devenir son vice premier dans quelques années : ce bar magnifique et étincelant et elle suivit finalement le signe de son bienfaiteur pour aller trouver la chambre et la salle de bain directement connectée. Sans prendre soin de fermer la moindre porte – les dédales étaient de toute façon suffisants pour qu'on ne puisse pas la voir depuis la pièce à vivre, et même si on pouvait la voir, ça n'aurait pas changé grand chose pour elle – elle posa son arme avec précaution sur un meuble et se déshabilla pour mettre directement ses aillons à la poubelle avant d'observer de plus prêt tous les produits d'hygiène corporel qui se trouvaient près de l’évier ou autour de la baignoire dans laquelle elle ne tarda pas à rentrer pour faire couler l'eau.
Après avoir profité un moment d'une eau très chaude, elle commença à ouvrir divers flacons pour se shampouiner et se décrasser et comme elle n'y allait pas de main morte, la mousse ne tarda pas à la recouvrir comme la laine d'un mouton.  Elle passa de longue minutes là-dedans, après sa douche, elle fouilla quelques tiroirs, l'armoire à pharmacie dans laquelle elle trouva pas mal de somnifères et s'intéressa finalement à un flacon de parfum. Elle pressa une première volute dans le vide, constatant que cela sentait exactement comme son bienfaiteur – très bon – et elle eut la « bonne » idée de s'en asperger dans la bouche, ce qui l'incita aussitôt à cracher avec une grimace de profond dégoût et elle se procura une brosse à dent neuve dans un tiroir pour faire passer ça avec du dentifrice. Elle prit le temps de fouiller encore un peu avec la manie de renifler un peu tout, si bien qu'elle en vint à s'appliquer un peu d'après-rasage dans le cou.

Après s'être séché les cheveux, elle retourna finalement dans la chambre, nue comme un verre et sentant assez fort le « Ardyn ». Là, elle observa un instant quelques vêtements à sa taille qui avait été disposé en évidence, caressant doucement le tissu d'un imperméable blanc et bleu givré qui allait devenir son indémodable. Elle avait commencé à s'habiller, se retrouvant en débardeur et en sous-vêtement quand son regard fut finalement attiré par de grandes portes dans un coin de la chambre. N'ayant jamais eu beaucoup de retenu pour satisfaire sa curiosité, elle n'hésita pas longtemps avant d'aller fouiner, tombant sur un immense dressing. Et c'est ainsi que Reanbell se découvrit une passion pour les vêtements et qu'elle se ferait un devoir d'avoir un dressing aussi grand dans le future. Et elle allait réussir.
Émerveillée elle commença à fouiller là-dedans, n'hésitant d'ailleurs pas à s’affubler de ce qui lui plaisait, bien que cela soit beaucoup trop grand pour elle. Là-dedans, il y avait diverses tenues très élégante, certaine plus sobre, mais il y avait également quelques exemplaires de ce que portait aujourd'hui son bienfaiteur. Elle enfila alors une de ses chemises asymétriques, dont les pans les plus longs traînaient par terre en raison de sa petite taille, passa un de ses longs manteaux qui la faisait ressembler … à pas grand chose en fait ! Et elle n'oublia bien sûr pas de s'affubler d'un chapeau. En fouillant un peu plus loin, elle reconnu très vite un casque familier posé non loin de cette longue cape noir à épaulette … elle ne s'était pas trompée, c'était bel et bien un Restrictor ! Étrangement, cela ne la paniqua pas, car elle savait que si son intention avait été de la ramener là-bas, il l'aurait déjà fait. Elle s'attarda même à essayer de le casque - toujours beaucoup trop grand - et à dire quelques mots pour s'amuser de la déformation de sa voix ... et elle le retira pour remettre le chapeau.

Toujours drôlement fagoter de ces vêtements ô combien trop grands pour elle, elle sortit finalement du dressing avec l'idée d'en apprendre plus sur cet homme. Elle observa un instant la chambre avant de s'approcher d'un bureau bien rangé. Il n'y avait dessus d'une lampe, un bloc-note et quelque stylos qui avaient l'air plutôt chère. Elle en voulait des pareils, plus tard. En fait, elle voulait tout pareil.
Elle commença ensuite à fouiner dans les tiroirs, trouvant rapidement quelques feuilles volantes qu'elle sortit. Elle découvrit alors quelques dessins magnifiquement réalisés au fusain ou quelque chose du genre, tout d'abord : le portrait d'une jeune femme brune coiffée d'une franche. Les détailles étaient assez époustouflants, le regard et le sourire avait l'air d'avoir été particulièrement travaillés, ce qui lui donnait presque vie. Reanbell n'était pas douée pour déchiffrer les gens, les visages et les expressions étaient quelque chose qu'elle trouvait de beaucoup trop complexes … mais sur ce portait, on avait l'impression que beaucoup d'effort avait été mis pour donner un côté rassurant au visage de cette femme … mais il s'en dégageait malgré tout quelque chose de profondément triste.
Sur le dessin suivant, il s'agissait d'un très beau chocobo noir à l'air malicieux et sur celui d'après encore, il y avait le portait assez troublant d'une petite fille brune à la mine très joyeuse mais dont le visage très rond donnait presque l'impression à Reanbell de se reconnaître … tout en sachant que ce n'était pas elle. Peut-être qu'elle aurait simplement aimé figurer dans ces dessins … Elle se passa alors une main par dessus l'épaule pour essayer de passer son omoplate sentant une légère douleur au niveau du papillon qui le marquait. Entendant des bruits de pas approcher, elle s'empressa de tout ranger de le tiroir, ni vu, ni connu et se tourna vers l'entrée, toujours drôlement déguisée.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 1 Jan - 18:28



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Ayant alors laissé la gamine seule dans l'autre partie de ses quartiers, il conservait donc son verre à la main en s'approchant de la baie vitrée, le faisant surplomber une bonne partie de Midgar, bien que la tour ShinRa poursuivait bien plus haut dans les cieux. Mise à part l'aspect terriblement lugubre et sordide de cette grande ville, il était tout de même impressionnant de voir à quel point ces insectes avaient pu apprendre de leurs prédécesseurs pour réussir à construire une telle merveille technologique, comme s'ils avaient compensé tout ce qui pouvait avoir un lien avec la planète et ses énergies par quelque chose de bien plus mécanique et contrôlé.

Après de longues minutes à s'être perdu dans ses pensées quant aux nombreux changements et diverses différences entre son époque et celle-ci, il se rendit donc dans sa chambre et fit face à une Reanbell qui semblait avoir fait des siennes, comme toujours... « Quand j'ai dis qu'il y avait des affaires pour toi, je ne parlais évidemment pas des miennes mais peut-être aurais-je du le préciser ? » en haussant brièvement un sourcil avant lentement les froncer, faisant le lien avec une possible fouille de ses propres affaires par cette petite curieuse qui aurait bien mérité d'être remise à sa place. « Autant tu as raison de prendre ce que tu désires, comme je te l'ai dis, mais tu vas devoir apprendre la notion de gratitude également... et d'amour-propre par la même occasion car laisse-moi te dire que tu ne ressembles à rien du tout ainsi. » tout en secouant la tête en signe de désapprobation, comme pour l'envoyer se changer et ranger tout le chaos qu'elle avait du semer dans son sillage. Qui sait sur quoi elle avait pu tomber d'autres, enfin ce ne serait pas bien grave pour le coup car Ardyn comptait effectivement jouer avec la mémoire de la gosse tôt ou tard pour l'altérer afin qu'elle n'en sache pas trop sur lui.

« Je te laisse cinq minutes, pas une de plus... auquel cas une sanction à la mesure de tes agissements, petite. » tout en soupirant doucement, reprenant une gorgée avant de quitter la chambre non sans jeter un regard à l'endroit où était conservé ses quelques souvenirs familiaux d'un autre temps. Décidément elle pouvait être assez frustrante, pour ne pas dire idiote, à croire que l'air de Midgar l'avait mentalement diminué... il ne se serait tout de même pas trompé en la pensant la plus prometteuse du projet ? Une telle éventualité le mettrait sans doute dans une colère noire. Il avait probablement perdu la fibre paternelle car les moindres questions et plaintes des enfants, et surtout de cette petite tête actuellement, le lassait plus que tout en ne lui laissant que pour envie celle de la frustrer davantage jusqu'à ce qu'elle comprenne son inutilité et incompétence.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 1 Jan - 22:18

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Lorsque le propriétaire des lieux apparut dans l'encadrement de la porte de la chambre, Reanbell avait croisé ses mains dans son dos en se mordant l'intérieur de la joue d'un air un peu coupable et renfrogné. Elle ne se fit cependant pas vraiment gronder, elle avait l'impression qu'il n'était de toute façon pas vraiment du genre à élever la voix facilement … il n'en avait pas besoin pour se faire entendre, comprendre et respecter. Il n'en fut pas moins piquant, ce qui la rendit un peu plus boudeuse … c'est vrai qu'elle ne ressemblait pas à grand chose comme ça, mais c'était simplement pour le plaisir d'essayer d'aussi jolis vêtements. Ceux qu'il avait laissé pour elle était d'aussi bonne qualité, mais elle n'aurait sûrement qu'une occasion d'essayer ceux qu'elle avait déniché dans le dressing.

— Je ne suis pas si petite … Ronchonna-t-elle dans sa barbe inexistante en retournant vers le dressing, retirant le chapeau qu'elle alla ranger soigneusement. Heureusement, elle n'avait pas mis tant de désordre que ça, elle avait simplement pris ce qui lui plaisait pour essayer, alors elle n'eut qu'à se déshabiller pour remettre ça en place. Elle retourna alors dans la chambre en tenue légère afin de finalement s'affubler des vêtements qui lui étaient destinés. Des collants opaques, une jupe à motif évasée, un haut confortable et enfin cet imperméable qui lui allait à la perfection. Elle prit le temps de se regarder dans le psyché un instant et si elle avait bien du mal à reconnaître la beauté physique d'un humain, elle se trouvait très bien dans cette tenue. Elle étant élégante … elle avait l'air plutôt distinguée, loin de la petite clocharde qu'elle était en arrivant tout à l'heure. Elle réajusta ses cheveux en y plaça un bandeau et elle alla finalement rejoindre l'homme aux cheveux prunes qui la fascinait.

— Je n'ai pas laissé de désordre. Dit-elle aussitôt en rangeant l'arme qu'elle avait récupéré dans le holster de sa ceinture. Elle se sentait vraiment bien comme ça … comme une toute nouvelle Reanbell, classe et distinguée. Merci pour les vêtements, lança-t-elle, toujours mal à l'aise avec ça, comme il lui avait rappelé qu'elle devait se montrer un peu reconnaissante … mais elle se demandait toujours pourquoi elle lui obéissait si facilement ! Et pour le reste, j'imagine … même si je vois toujours pas pourquoi vous faites ça. Vous êtes un Restrictor, non ? Vous n'êtes pas censé me ramener ? Disant cela, elle avait un peu détourner son attention de lui pour s'approcher du bar autour duquel elle fureta comme un suricate curieux, se permettant même d'ouvrir une bouteille en cristal de pur malt pour le renifler.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mar 2 Jan - 11:20



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Alors qu'il s'était accoudé à ce semblant de comptoir, devant ce grand mobilier qui entreposait ses nombreuses bouteilles d'alcool et autres spiritueux, il continuait d'être perdu dans ses pensées tout en tapotant son verre du doigt. Une poignée de minutes plus tard, la jeune Reanbell revint donc comme il lui avait été demandé après avoir rangé tout le désordre qu'elle avait bien pu occasionné, avec une docilité certaine ce qui lui rappelait à quel point il avait pu formater son esprit à sa présence depuis le temps, et cela même lorsqu'elle ne se souvenait plus vraiment de lui. Sûrement que le plus amusant fut de la voir avec une moue assez boudeuse, à croire que les quelques mots d'Ardyn l'avait touché, si ce n'était blessé.

Ne faisant que lui répondre par un léger signe de tête lorsqu'elle lui montra quelques égards de gratitude, la question de la petite blonde sur ce qu'elle avait pu découvrir dans ses effets le tira de ses songes, posant alors son regard ambré sur elle. « Tu n'as pas besoin de connaître mes motivations, elles ne regardent que moi et non pas DeepGround. Être restrictor ou non, je fais ce qu'il me plait lorsque j'en ai envie... et il ne faut jamais sous-estimer l'atout d'un bon déguisement et de quelques talents de comédiens. » en répondant sans doute qu'à moitié à la question de la petite vingt-trois, même si dans ces propos-ci il venait de lui offrir une nouvelle leçon qui ne manquerait pas de l'intéresser, au moins plus tard si ce n'était pas maintenant, quand on connaît ses manies quant au travestissement mais aussi quant à son caractère.

« Qu'as-tu donc découvert jusqu'à présent ? Je te sens intriguée par la situation. » tout en se jouant d'elle, en sachant pertinemment qu'il ne répondrait pas à toutes ses interrogations, même pas pour extérioriser ce qu'il pouvait bien penser ou ressentir, il n'avait pas besoin d'être suivi pour son état psychologique ou psychique. Dans un sens, certaines personnes pourraient dire que ça ne lui aurait pas fait de mal mais il ne voyait pas sa situation comme un problème, pas totalement. Toujours est-il que les cinq minutes étaient largement passées mais visiblement Ardyn voulait profiter un peu plus de la présence de Reanbell pour la faire tourner en rond quant à ses questions, ou alors voir sa réaction quant à certaines réponses. Cela n'allait pas durer bien longtemps pour autant, mais quitte à être en retard autant s'amuser un peu, après tout notre ancien sauveur adorait se faire désirer... même lorsqu'il s'agissait d'un rendez-vous d'affaires. Cela étant, lorsqu'il aperçu la petite tête approcher de son bar personnel, il ne fit que légèrement froncer les sourcils mais sans rien dire, la laissant livrer à elle-même tout en se préparant à devoir intervenir si jamais elle allait mettre à mal ses possessions.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Mer 3 Jan - 20:44

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Ohlala, toujours aussi radin en réponse, celui-là ! Cela dit, Reanbell retint malgré tout deux leçons qui forgeraient son avenir, à savoir : faire exactement ce qu'elle avait envie, quand elle en avait envie et contribuer à réussir cette utopie grâce à l'art du déguisement qui deviendrait la clef de ses services en tant que mercenaire. Même en sachant le lien qui les unissait toujours bien qu'elle l'ait oublié, il était surprenant et même remarquable de constater l'impact qu'il avait et aurait sur sa vie, alors qu'elle allait l'oublier une fois de plus après tout ça. Elle avait beau être méfiante et même avoir un peu peur, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir en sécurité … et peu à peu, sans même qu'elle ne s'en rende compte, cela commençait vraiment à lui paraître normal. Peut-être qu'elle se sentait encore plus en confiance depuis qu'il avait avoué être à l'origine de « l'apparition » de Juris dans sa vie … Elle avait tout de suite vue ça d'une manière positive, à l'opposé de ce qu'était le Professeur, elle imaginait que ce bienfaiteur devait avoir été un ami de Juris … et peut-être qu'il y avait une bonne raison pour qu'il ne lui en ai jamais vraiment parlé.

A la question de l'homme, elle fit une drôle de grimace et reposa le flacon d'alcool ambré après lui avoir remis son chapeau en verre.

— Que ce truc sens mauvais. Répondit-elle spontanément et elle commença à fouiller dans le bar, comme la petite fouine qu'elle était, dénichant rapidement un sachet de cacahuète. C'est qu'elle avait faim ! Plus par envie que par réel besoin, d'ailleurs, mais elle se disait : autant profiter d'une si rare hospitalité. Elle attrapa ensuite une bouteille en verre qui contenait un liquide aussi clair que l'eau et qui lui semblait en être. Elle se servit donc naturellement un verre.

— Je sais que vous avez beaucoup de jolies choses,
elle but une gorgée de ce breuvage qui, contrairement aux apparence, n'était pas de l'eau, mais de la Vodka. C'était la première fois qu'elle en goûtait et cela lui brûla le palais et le gosier, lui faisant secouer vivement la tête. L'instant de surprise passé, elle jugea son verre encore plein de moitié et haussa finalement les épaules d'un air appréciateur. C'était plutôt bon, en fait. Et que vous semblez apparemment bien dessiner. Elle avait ouvert le sachet de cacahuète – non sans difficulté – pour commencer à grignoter. Est-ce que c'est parce que vous vous sentez seul ? J'ai l'habitude de dessiner le visage de Juris quand ça m'arrive. D'ailleurs, j'ai du mal à imaginer que vous ayez pu le fréquenter, vous n'avez pas l'air d'avoir grand chose en commun. Elle reporta son verre à ses lèvres pour boire une nouvelle gorgé de ce breuvage surprenant.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Jeu 4 Jan - 0:45



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Puisqu'elle semblait plus ou moins se tenir à carreaux, Ardyn la laissa agir comme elle le souhaitait bien que montrant déjà des penchants précoces pour la boisson sans que cela s'apparente à de l'alcoolisme, il s'agissait là d'un premier contact assez contradictoire pourtant bien réel. Alors qu'il secouait la tête à l'exclamation un peu idiote et puérile de la jeune petite blonde, elle fit d'abord un constat assez primaire de la situation sociale et financière de son mystérieux bienfaiteur avant de mettre les pieds dans le plat.

Bien que n'étant volontairement pour rien dans les transferts et contre-transferts psychologiques de ce dernier à son égard, vis-à-vis de son ancienne mais unique famille, ce simple commentaire eut l'effet d'un choc mémoriel sur notre dandy quarantenaire. Le laissant alors silencieux, les yeux dans le vague alors qu'il avait arrêté son geste, son verre restait figé à quelques centimètres de ses lèvres pâles, Ardyn n'avait aucun mal à visualiser lesdits dessins qu'il conservait dans ses effets comme reliques d'un passé qu'il avait chérit et qu'il cherchait aujourd'hui à utiliser en guise de motivations strictes quant à ses nouvelles actions et quêtes. Encore maintenant il arrivait très distinctement à voir le visage de sa défunte femme, se rappelant chaque trait, chaque mimique, chaque forme de son corps aussi... autant qu'il conservait une image très claire de sa petite fille assassinée, aux cheveux noirs corbeaux et au teint porcelaine hérité de sa mère, mais qui avait récupéré la coloration si particulière des yeux de son père, si ce n'était son esprit un peu fougueux et curieux également.

Veillant à se reprendre assez rapidement, même si cela avait sembler durer quelques secondes à peine, Ardyn reprit une gorgée d'alcool avant de veiller à ce que la jeune vingt-trois n'ait plus de bouteilles en main, si ce n'était un verre de vodka, avant de lui faire une balayette pas si discrète alors qu'il s'était posé non loin d'elle à proximité du bar. Sans la moindre considération à son égard, voir même qu'il en avait davantage à l'attention du verre qui allait sans doute se briser sur le sol, il s'avança brièvement au-dessus de la gamine, la toisant de toute sa hauteur avec un air plutôt courroucé dans le regard et pourtant bien mesuré dans la gestuelle. « Ne parle pas de ce que tu ignores, au point d'en devenir insultante... il se pourrait bien que tu ne puisses plus parler sinon. » en posant un temps une de ses élégantes chaussures au niveau de la gorge de la petite fille envers qui il n'éprouvait rien de plus que du dégoût et un semblant de pitié. Effectuant alors une légère mais franche pression sur l'organe vocale de cette Reanbell, il la relâcha quelques instants plus tard en étant intimement persuadé qu'elle avait compris le message.

Tout en finissant par déposer son verre vide sur le comptoir, laissant les objets et éclats comme tels pour l'heure, il reprit sa marche nonchalante jusqu'à l'entrée de son appartement en s'arrêtant simplement devant l'ascenseur magnétique par lequel ils étaient tout deux arrivés. Comme ruminant quelques sombres émotions à en croire ses sourcils légèrement froncés, il ne tarda pas à reprendre cet air neutre, si ce n'était avenant, envers la gosse miséreuse désormais plus présentable.

« Il est l'heure de commencer l'acte principal de ton existence. » tout en fermant les yeux un moment, adoptant la mimique de sa bien-aimée dans un long soupir de lassitude, patientant simplement malgré la situation.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Ven 5 Jan - 20:52

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Les quelques secondes de flottement qui suivirent sa remarque ne se firent pas vraiment remarquer de son côté, elle avait simplement eut le temps de boire une nouvelle gorgée d'alcool avant qu'une claque ne lui tombe dessus de nulle part comme une enclume. Toute crevette qu'elle était, en plus de ne pas s'y être du tout attendue, elle tomba donc à terre sur le coup avec son verre qui lui échappa des mains. Même à ce moment-là, elle n'avait toujours pas compris ce qu'il s'était passé, franchement, cela avait été si violent et surtout si soudain qu'elle aurait juré qu'elle venait de se prendre un bout de plafond sur la tête, pourtant, c'est bien Ardyn et lui seul qui la surplombait et son pied vint rencontrer sa gorge si fragile pour la bloquer à terre comme une petite souris à qui l'on marcherait sur la queue et qui serait totalement à notre merci. Et comme cette souris dépourvue de défenses, elle gigota bien laborieusement pour tenter vainement de s'échapper.

Des violences, Reanbell en avait subi beaucoup, autant durant son enfance que ces dernières années, dans la rue. Elle en avait subis de la part de camarades, d'adultes en charges d'elle ou de parfaits inconnus … mais c'était bien la première fois que cela la touchait au fond. En fait, ce n'était pas tant le coup que les mots de ce mystérieux bienfaiteur qui la blessèrent, car oui, ce sentiment de sécurité contre lequel elle ne pouvait pas se défendre l'avait rendu particulièrement vulnérable, comme si ses défenses n'avaient plus aucun effet face à lui. Le fait est que, bien malgré elle, elle s'était ouverte à lui et elle l'avait vu comme une source de réconfort, un repaire rare comme elle n'en avait plus eu depuis Juris … de mémoire. Cela, elle ne l'avait pas choisi et l'impulsif autant que l'instinctif était quelque chose d'assez difficile à concevoir pour elle qui avait un raisonnement basé sur une « logique » bien particulière. Il était donc tout aussi difficile de se retrouver confronter à un rejet aussi violent, au refus catégorique d'un quelconque rapprochement qui l'aurait sûrement rassuré … et au sentiment, tout aussi indépendant de sa volonté, qui en découla.

Lorsqu'il relâcha prise, elle se tourna sur le côté en toussant légèrement et mis un moment avant de se redresser, les images de son enfances lui revenant comme une vague de taule en plein visage. Elle pouvait presque entendre la voix condescendante du Professeur dans sa tête qui lui disait qu'elle n'était qu'un outil, qu'elle n'avait pas besoin de savoir ce qu'on lui faisait et qu'elle serait de toute façon bien incapable de comprendre quoi que ce soit … elle pouvait encore sentir la douleur des aiguilles qui traversaient ses bras plusieurs fois par jour. Le papillon dans son dos lui faisait mal à nouveau et c'est en posant une main contre son omoplate qu'elle se redressa doucement alors que son bienfaiteur pas si bienveillant que ça se dirigeait vers les portes de l'ascenseur. D'un geste réflexe dont elle se rendit à peine compte, elle avait attrapé la première chose qui lui passait sous la main, soit, un verre vide, pour le lancer vers l'homme et le récipient éclata non loin de lui, contre le mur.

— Je ne vous ai rien demandé, à la base. Ni votre aide, ni votre secours et j'ai encore moins demandé à exister. La petite chose qu'elle était n'avait après tout jamais eu l'occasion de se révolter contre l'injustice que représentait son existence. Si tout ce que vous voulez de moi a un rapport avec le Projet Phénix, vous perdez votre temps. Et elle était plus blessée encore qu'elle n'en avait l'air à ce sujet … car elle avait vraiment un sentiment très fort à l'égard de cet homme qu'elle ne connaissait pas, un besoin de reconnaissance, de sécurité … et tout cela n'était rien. Seulement son imagination … Et elle était finalement toujours bel et bien seule, sans repaire … et personne ne viendrait la sauver pour lui donner ce dont elle avait vraiment besoin … juste une petite impression d'humanité.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Ven 5 Jan - 22:13



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Sans le moindre regret ni remord, Ardyn attendait encore et toujours que la petite blondinette daigne se relever et l'accompagner jusque dans la rue passante au pied de l'immeuble aussi sombre et froid que pouvait être son cœur devant un tel élan de détresse de la part de cette vingt-trois, s'apparentant alors à de la colère pour le coup. Ne bougeant pas le moindre cil alors qu'un de ses verres vint se briser tout proche de lui, éparpillant bon nombre d'éclats au sol dans une lente chute lui rappelait le ciel étoilé qu'il ne cessait d'observer autrefois avec sa propre fille, accentuant chez lui cette impression de lassitude et d'impatience qui pouvait se lire sur son faciès. Au moins il se cachait bien un semblant de caractère sous cette coquille presque vide, cela la rendrait d'autant plus humaine qu'elle n'en serait vulnérable, mais elle voulait sans doute se rattacher à quelque chose, à un concept ou une pensée, n'importe quoi dont elle pourrait se servir en guise de repère, d'identité propre... et ce n'était sûrement pas au sein de DeepGround qu'elle avait pu faire une telle chose d'ailleurs.

« Tu ferais mieux de te servir de cette colère de façon un peu plus constructive que pour briser ce verre qui ne t'a absolument rien fait... mais permets-moi de conserver mes objectifs et attentes, je te laisse bien les tiens après tout. » en fermant simplement les yeux, toujours aux abords de l'ascenseur qui demeurait en cet étage sans que rien ni personne ne le fasse bouger, restant alors tous les deux figés à leur place respective.

« Quoiqu'il en soit, tu n'as rien à m'apprendre que je ne sache déjà. » en secouant la tête dans un léger soupir, finissant néanmoins par afficher un petit sourire en coin. « Nous sommes tous les pions et outils de quelqu'un d'autre, si ce n'est la planète elle-même, alors évite de me servir ces tirades pessimistes sans intérêt, tu n'es pas si différente des autres enfants sur ce plan-là. » en venant doucement rire, plutôt moqueur et condescendant bien qu'il se voulait sincère et quelque peu moralisateur devant le tempérament d'adolescente rebelle, voir un peu déprimant, de son interlocutrice. « Tout le monde à son rôle à jouer dans cette histoire... mais si tel est ton souhait, je pourrais peut-être t'aider à couper ces fils faisant de toi une marionnette, et seulement après tu serais en mesure de quitter ta chrysalide pour devenir papillon, pauvre chenille. » dans un nouvel éclat de rire, jouant sur les mots et quelques autres termes qui ne manqueraient pas de la marquer, faisant néanmoins la part des choses entre l'insecte et le surnom, qui lui était dédié à sa véritable progéniture disparue. Si cette Reanbell voulait effectivement posséder une raison d'être, jouir de liberté et de son propre libre-arbitre, cela attendra encore quelques années... mais Ardyn pourrait bien exaucer son souhait, même si d'une manière insoupçonnée cela dit. Une faveur débouchant sur une autre, tout le monde pouvait y retrouver son compte le moment venu.

« Aurais-tu donc fini ta crise ? Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, tu es attendue... Et dire que je pensais trouver une jeune femme, on dirait que j'ai mis la barre un peu trop haute rapidement. » dans un nouveau soupir, veillant à la piquer dans son égo d'ailleurs, ayant remarqué qu'elle n'appréciait pas être rabaissé de la sorte, aussi bien physiquement que psychologiquement. Sans plus attendre, Ardyn entra dans l'habitacle en ôtant les quelques petits éclats de verre encore présent sur sa tenue, bien décidé à descendre... avec ou sans elle. L'heure tourne inlassablement.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Dim 7 Jan - 15:29

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Et il pensait franchement s'en sortir comme ça, avec un petit discours de l'inutilité de l'existence de tout un chacun ? Enfin, il était clair qu'il ne se sentait en aucun cas obligé de se sortir de quoi que ce soit, ni même de justifier la violence gratuite dont il avait fait preuve et qu'elle avait finalement subis toute sa vie. Il n'y avait d'ailleurs que très peu de temps qu'elle avait appris que ce n'était pas une pratique normale, que les enfants qui naissaient et grandissaient à l'extérieur de Deepground avaient pour la plupart une famille aimante et des parents bienveillants. Elle se souvenait avoir ressenti de la jalousie en voyant un enfant se faire dorloter avec tendresse par son père qui venait de lui acheter un cadeau pour le réconforter et qui l'avait ensuite porté sur ses épaules jusqu'à lui rendre le sourire. Juris avait été comme ça pour elle … mais il ne l'avait pas été assez longtemps et il n'avait pas pu suffisamment la protéger du monde.

— Je n'ai rien dis de « pessimiste », se renfrognât-elle, c'est simplement la réalité. Le Projet Phénix est un échec, vous n'en tirerez rien du tout.

L'amertume se faisait clairement sentir dans sa voix, mais elle était elle-même incapable de vraiment savoir si elle disait cela pour l'envoyer paître afin qu'il la laisse tranquille – car un semblant d'attention purement intéressé pouvait être pire que pas d'attention du tout, mais là encore, c'était matière à débattre car elle n'était pas sûre de ne pas pouvoir s'en contenter – ou au contraire pour qu'il vienne à prouver qu'il n'était pas intéressé et qu'il veillait donc vraiment sur elle. Une utopie délirante.
C'est dans ce doute qu'elle n'osa pas prononcer les mots qui lui brûlaient les lèvres, des mots dont elle n'était pas sûre de vraiment bien comprendre le sens mais qu'elle avait souvent entendu dans la rue et qui n'avaient apparemment rien pour faire plaisir.

« Tout le monde à son rôle à jouer dans cette histoire... mais si tel est ton souhait, je pourrais peut-être t'aider à couper ces fils faisant de toi une marionnette, et seulement après tu serais en mesure de quitter ta chrysalide pour devenir papillon, pauvre chenille. »
— Je ne comprends peut-être pas grand chose à ce monde, mais ne me prenez pas pour plus bête que je ne le suis. Je ne sais pas ce que vous me voulez et au final je m'en fiche, mais je sais que ce n'est certainement pas par bonté d'âme que vous m'avez aidé, alors pas la peine d'essayer de me faire croire que vous êtes un Sauveur venu de je ne sais où pour me rendre ma liberté.

Elle devrait le détester d'avoir cru en lui sans raison pour au final se heurter à un mur, mais elle en était toujours incapable. En fait, elle était plus proche du désespoir qu'autre chose … il était ironique d'être aussi seule alors que sa vie ne lui appartenait pas … et malgré tous ses efforts, elle ne lui appartiendrait jamais vraiment. Heureusement, la solitude allait finir par lui convenir, elle lui convenait déjà par dépit, mais c'était son seul moyen de se protéger des autres.
Réduisant rapidement cette révolte à un caprice, l'homme joua les impatients et Reanbell fronça simplement les sourcils, se renfrognant un peu plus. Elle le fixa sans bouger dans un premier temps, puis, seule sa main sembla s'animer pour pousser un verre du comptoir du bar, le laissant se briser à ses pieds. Après ce simple petit geste qui avait valeur de tous les « je t'emmerde » du monde, la petite teigne rejoignit finalement son bienfaiteur malveillant d'un pas naturel et croisant les bras une fois arrivé à côté de lui, l'air toujours aussi boudeur.

— Je m'en fiche de votre « barre » de toute façon. Et cette simple remarque suffit à prouver le contraire, car de manière tout aussi irrationnelle, elle ressentait toujours de l'attachement pour cet étrange personnage et son estime lui semblait donc plutôt importante.



.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 624

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Dim 7 Jan - 18:15



The world is just illusion... trying to change you

feat. Reanbell

Malgré le tempérament naissant et assez trempé de la jeune blonde, qui tenait davantage d'une gamine capricieuse que d'une adolescente rebelle d'ailleurs, Ardyn ne put que lâcher un rire en la voyant faire dans un semblant de surenchère puéril avec ce nouveau verre brisé. Pensait-elle réellement obtenir ou faire comprendre quoique ce soit de cette façon, si ce n'était qu'elle demeurait une fillette dans l'âme, bien trop jeune pour vraiment affronter le monde tel qu'il était et voir au-delà de ces apparences ? Dans un sens, son pseudo-précepteur n'en avait que faire, elle n'existait que pour lui permettre de redevenir qui il était mais également à ce retrouver de fantôme et d'ombre du passé auquel il avait été relayé à tort. Quand bien même il n'était plus qu'un être intemporel abandonné par la planète, un homme déchu de son ancien statut qui n'aspirait qu'à briser cette image convenue du monde en le libérant de toutes ces chaînes, de toutes ces croyances idiotes, afin de le laisser naviguer dans cette tempête emprunt de liberté, cet ouragan insatiable que l'on appelle chaos, Ardyn était un être quelque peu nihiliste mais qui conservait une once de bonté, de cet aspect chevaleresque qu'il avait autrefois. Ou peut-être n'était-ce qu'un brin de folie mêlé à un égocentrisme exacerbé par les siècles, mais en tout les cas il ne souhaitait à personne de vivre désarmé et abandonné comme il l'avait lui-même été... pas même cette vingt-trois, même si paradoxalement il lui faisait lentement mais sûrement emprunter cette voie, sauf que malgré les apparences elle serait bien moins seul que lui à cette époque car même s'il était sans cœur et sans âme, il lui restait quelques valeurs même s'il aurait préféré s'en défaire également.

« Tu n'es définitivement pas en mesure de comprendre et encore moins d'affronter ce monde corrompu et infect dans lequel tu as eu le malheur de naître, mais cela viendra avec le temps si tu suis les conseils que l'on peut te donner... maintenant si la pauvre chenille veut bien se donner la peine. » en appuyant sur l'interrupteur, les faisant tout deux disparaître derrière les portes de l'ascenseur, descendant dans les entrailles de cette tour aussi froide et métallique qu'aurait pu être quelques locaux de DeepGround sous le réacteur zéro, avant de les laisser réapparaître au rez-de-chaussée où Ardyn ne tarda pas à lui faire accélérer le pas de façon à quitter le bâtiment assez rapidement en dépoussiérant sa tenue et en ôtant les quelques éclats de verre qui s'y étaient nichés suite à la petite crise clastique de la gosse... ce qui serait retenu sur sa paie.

Alors qu'ils débouchèrent tout deux dans l'une des principales rues commerçantes de cette gigantesque et monstrueuse Midgar, berceau de la déchéance humaine et de tout ce que la Calamité avait pu apporter de nocif et de nuisible à ce semblant de sous-race, l'ancien sauveur n'en démordait pas pour autant quant à son objectif premier. Tandis que ces nombreux véhicules vrombissaient dans les rues, polluant autant la santé de ces citoyens qu'ils n'empoisonnaient la planète, accentué par les élucubrations et les assourdissantes conversations menées par ces derniers, n'étant rien de plus que de pauvres marionnettes imbéciles et écervelées qu'il comptait néanmoins sauver... enfin selon un certain point de vue car les connaissant ils seraient bien capable de se détruire l'instant suivant dans leur bêtise, mais ces conséquences fortuites n'était nullement de son ressort et encore moins dignes d'intérêt.

Finissant par passer les nombreuses devantures et autres enseignes lumineuses de ces échoppes lugubres et avides de richesses en tout genre, se frayant un chemin au travers cette masse d'humains, avant d'arriver à destination devant ce semblant de bar qui semblait être l'un des plus populaires de la ville à en croire par le nombre de clients aux abords du bâtiment, principalement issus de la classe moyenne bien que quelques personnes assez élégantes y figuraient également, restant néanmoins entre eux pour ne pas se mélanger avec ceux qu'ils jugeaient comme des pouilleux. « Tu seras bien aimable de prendre sur toi pour ne pas faire n'importe quoi en ces lieux, cela ne devrait pas être trop longtemps de toute façon, mais je me méfie tout de même, en ce qui te concerne. » en entrant donc après avoir incité la jeune Reanbell à faire de même en la poussant légèrement dans le dos pour qu'elle daigne bien avancer, cessant tout contact par la suite en se dirigeant vers le comptoir principal du bar, non sans se faire remarquer par sa tenue d'ailleurs.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
⊶ Suricate grincheux ⊷
avatar
• Anniversaire : 25 décembre
• Age : 23 ans
• Résidence : Edge
• Localisation : Edge
Double compte : Tifa Lockheart & Lucrecia Crescent
Gils : 801

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   Lun 8 Jan - 9:02

« The world is just illusion, trying to change you »
▵ Reany & Ardyn...? ▿






Devant la dernière petite réprimande de l'homme mystérieux, Reanbell avait simplement froncé le nez en dodelinant, de cette mimique qu'elle réservait à ceux qui la contrariait et qu'elle avait souvent fait en présence du professeur Hojo étant enfant. Comme l'ado boudeuse en phrase de rébellion qu'elle était, elle continuait de bouder en traînant le pas, mettant d'ailleurs un certain temps avant de daigner sortir de l'ascenseur. Malgré tout, elle retrouva un peu de bonne humeur lorsqu'elle croisa son reflet dans une vitre, se disant dans un premier temps « mais quelle classe » avant de se rendre compte que c'était bel et bien elle. Elle n'était vraiment pas du genre narcissique, mais elle aimait tellement ses nouveaux vêtements et l'allure que cela lui donnait qu'elle ne pouvait dés lors plus s'empêcher de se regarder dès qu'elle le pouvait. Sérieusement, elle avait la classe ! Pour la première fois depuis des années, elle se pavanait avec fierté, surtout qu'elle avait un accessoire particulièrement charismatique en plus de son superbe pistolet … oui, Ardyn, c'est de toi qu'on parle.

Lorsqu'ils arrivèrent à ce qui semblait être leur nouvelle destination, Reanbell était donc déjà de meilleure humeur, même si elle se garda bien de trop le montrer à son … elle ne savait plus quoi, du coup, mais elle évita soigneusement de lui montrer qu'elle allait mieux, car elle lui en voulait quand même toujours un peu pour cette baffe.

— Je ne vois pas pourquoi vous dite ça, assura-t-elle lorsqu'il lui demanda de se tenir à carreau, je ne me fait jamais remarquer. Et disant cela, elle entrait justement à l'intérieur de ce modeste bar à la suite du dandy, se prenant le talon dans le léger rebord qui marquait la porte – elle n'était pas encore habituée à ces bottes – trébuchant donc inévitablement en avant. Heureusement, ou peut-être pas, son « ange » gardien à la baffe facile était suffisamment proche devant pour qu'elle ne s'étale pas parterre et elle se heurta simplement à lui, non sans se faire remarquer.

Elle eut vite fait de se redresser en se raclant légèrement la gorge et en époussetant son élégant imperméable avant de réajuster ses cheveux, l'air parfaitement digne d'une petite lady qui en faisait un peu trop. Elle accompagna le dandy jusqu'au bar où elle s'installa d'un air parfaitement naturelle malgré le mal qu'elle avait eu à grimper sur le tabouret rehaussé.

— Il n'y a pas de céréale dans mon bar. Ronchonna le barman en jugeant la petite blonde d'un regard désapprobateur.
— Je ne veux pas de céréale, répondit Reanbell très sérieusement, je voudrais de la … vodka. Se souvenant de ce qui était écrit sur la bouteille qu'elle avait confondu avec de l'eau un peu plus tôt.
— Et je peux savoir quel âge tu as, mademoiselle « Vodka » ?
— Non.


L'homme sembla particulièrement surpris par la réponse si spontanée de la demoiselle qui ne se laissait clairement pas impressionner … bien moins que lui, en tout cas ! Dépourvu, il s'était tourné vers l'homme qui l'accompagnait, le pensant sûrement responsable d'elle.




.:.

:Ƹ̴Ӂ̴Ʒ:
 

Petites pattes & grumpies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] "The world is just illusion, trying to change you" | PV•Ardyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar :: Les taudis-
Sauter vers: