AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Une requête pour un bac à légumes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Ven 17 Nov - 23:18



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Ayant quitté les locaux de Junon pour se mêler un peu plus à la foule de la WRO et pour faire des apparitions publiques également, car cela pourrait vite devenir suspect dans le cas contraire, Ardyn n'avait pas spécialement tardé avant de rejoindre les étages destinées à la recherche en tout genre, que ce soit scientifique, médical ou même dans l'armement. Bien entendu certains domaines étaient passés sous silence, même au sein de la WRO car il serait bien dommage de la voir affublée de la même réputation que la ShinRa, bien que les fonds proviennent de poches étrangement similaires. Malgré l'image que la WRO voulait distiller auprès du grand public, les menaces continuaient d'affluer et il aurait été bien mal avisé de ne pas chercher à posséder de nouvelles armes.

Loin d'être la ShinRa à l'époque du Professeur Hojo ou lors de la traque aux terroristes AVALANCHE, la notion d'éthique était désormais présente dans la grande majorité des projets en cours, mais comment l'administration souhaitait combattre honorablement des soldats d'élite débordants d'énergie mako et des marionnettes de Jenova ? Simple question de rhétorique puisque cela semblait bien improbable, tout n'était qu'une question de temps avant que le directeur ne s'en rende compte lui-même. Toujours est-il qu'en attendant il y avait ce phénomène de résurrection sur lequel le bureau scientifique se penchait, sans compter sur les quelques cas de stigmates qui n'étaient pas sans annoncer de sombres nouvelles. Veillant quelques temps à ce que ses subalternes s’acquittent de leur tache et rapport d'observation sur de nouveaux essais cliniques, Ardyn s'invita ensuite dans cette mystérieuse salle où quelques privilégiés s'étaient vus offrir des caissons de stase, pour leur proche.

Souvent pour réprimer un mal grandissant dont le remède était encore inconnu ou des cas si critiques que la cryo-conservation restait leur seul chance de survie. Bien que cela puisse rappeler ces cellules présentes dans certains réacteurs mako, ou même ceux de DeepGround pour ceux les ayant aperçus, ceux-ci respectaient cette même morale que les recherches actuelles. Autant vous dire qu'avec tant de matériel vivant et génétique sous la main, il y avait sans doute fort à faire pour mettre au point une nouvelle arme ou insuffler une seconde vie à ces corps inanimés, mais pas tant que la politique de la WRO resterait comme telle.

« Un énième cocon d'insecte fragile utilisé pour rien... tant de ressources et d'énergies redirigées pour des opportunités ne valant donc guère plus que des détails. » dans un petit laïus alors qu'il se trouvait seule dans cette pièce, posant simplement la main sur la vitre opaque d'un de ces caissons de repos. « Et dire qu'ils se veulent économes et écologistes, quelle ironie... peu importe si la forme est davantage louable qu'autrefois, la forme est inchangée. » soufflant un léger rire en poursuivant son errance dans une petite allée séparant deux rangs de ces prisons.

Si seulement il savait comment faire de ces êtres léthargiques des réceptacles pour les revenants, cela lui permettrait sans doute de faire revenir des outils bien utiles pour combattre dans cette guerre puérile... mais surtout d'essayer de revenir quelqu'un en particulier d'entre les morts, après toutes ces années. Décidément les mortels n'apprennent jamais vraiment de leurs erreurs passées et il était sûr que quelque chose ou quelqu'un finirait par le leur montrer à nouveau... mais le directeur de la branche scientifique n'alla pas plus loin dans sa réflexion car la porte magnétique venait de s'ouvrir pour annoncer un visiteur plutôt régulier.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 21 Novembre
• Age : 21 ans
• Résidence : Originaire de Wutai
• Localisation : Nulle part en particulier
Double compte : Cahya
Gils : 91

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Sam 18 Nov - 22:25

Une requête pour un bac à légume
Comme toujours, je venais la voir à la W.R.O., bien habitué aux locaux de l’organisation. Je les avais traversés en long et en large quand je la servais encore. Aujourd’hui, mes allés et venues se concentrent sur ce couloir qui me semble toujours inchangé. On y entend les bruits des machines, partout, et pourtant le silence y règne. Je sais que là où je me rends, aucun son ne pourra être perçu. Elle dort, depuis quelques mois maintenant. J’attends avec impatience le jour où elle se réveillera, même si cela doit prendre des années. Je viendrais toujours la voir, même si c’est juste pour la regarder dormir.

« - Alors quoi ? Devrions-nous tous les débrancher et faire avec leur disparition ? »

Je croisais les bras, encore dans l’encadrement de la porte. Je n’avais pas exactement tout entendu, mais le peu que j’avais pu percevoir ne m’avait pas vraiment plu. Je ne retenais jamais le nom de ce type, mais  quelque chose me gênait avec lui. Peut-être son allure, sa façon de se tenir, ou juste le fait que je l’avais toujours croisé jusqu’à maintenant sans jamais avoir vraiment eu l’occasion de lui parler plus en détails. J’avançais, la porte automatique se refermant derrière moi, m’approchant du caisson où se reposait paisiblement ma petite sœur. Rien n’avait changé.

« - Je me demande ce que vous direz, quand ce sera l’un de vos proches dans l’une de ces machines. »

Il n’y avait pas une pointe de colère dans ma voix. C’était une vraie réflexion. Beaucoup de gens se permettaient des critiques qu’ils n’auraient même pas songé à dire si la situation les concernait. Mais d’une façon ou d’une autre, Doxa restera là. J’ai bien suffisamment supplié Tuesti pour qu’il accepte de la garder en observation, malgré que je ne travaille plus pour lui, et qu’aucune amélioration ni dégradation ne se soit faire remarquer avec elle. Peut-être que ça n’était juste pas le moment pour qu’elle revienne. Ce n’était pas plus mal avec tous les dangers présents sur cette planète actuellement, et la connaissant, elle aurait sans doute voulu les combattre dès qu’elle aurait eu un pied en dehors de ce caisson.
©️ AkumaCursed



.:.

「Watch out, here I come.」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Sam 18 Nov - 23:58



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Ainsi donc l'un des anciens mercenaires de la WRO fit son entrée dans cette salle pourtant reculée et bien peu visitée. Cela n'avait cependant rien de bien surprenant puisque la sœur de ce dernier se trouvait quelque part dans l'une de ses rangées. Bien que l'on aurait aisément pu parler de petit rituel de névrosé en question d'espoir et de contrôle, ce fut la première fois qu'Ardyn le voyait de ses propres yeux en cet endroit, ne manquant pas de le saluer comme il se doit en une courte révérence.

« Ce n'est point à moi de décider de cela mais bien à celles et ceux qui payent les factures, ne vous déplaise, très cher. » dans une intonation quelque peu chantante, tout en venant remettre son chapeau sur sa tête, affichant un léger sourire en coin. « Vous devez être Terces Brandt je me trompe ? Ardyn Izunia, enchanté de vous rencontrer en chair et en os... et dans un état de conscience utilisable. » finissant par rejoindre son invité aux côtés de cette Doxa, gisant encore et toujours dans son caisson depuis des mois maintenant. « Il faut croire que votre réputation et votre cynisme vous précèdent, néanmoins je suis attristé de vous dire que ces proches sont déjà tous morts et depuis longtemps. » avait-il fini par dire en posant sa main sur ladite boîte, comme jaugeant quelque chose.

Cependant, malgré ses propos on ne peut plus funestes, Ardyn n'affichait nullement un air emprunt d'un quelconque chagrin, au contraire cette façon d'en parler avec un tel détachement avait quelque chose de peu rassurant pour ne pas dire déstabilisant. « Aider son prochain est tout à fait louable et essentiel mais la compassion et l'espoir n'ont jamais sauvé personne, bien au contraire. » en reportant son attention sur ce jeune mercenaire à l'apparence presque aussi extravagante que la sienne.

« Disons que je trouve cela dommage d'être pieds et poings liés, aussi bien vous qu'elle, quant au sujet de son réveil qui dépend aujourd'hui de cette suite de paramètres anarchiques que l'on nomme aléatoire. » tout en se massant le menton, conservant toujours cet air énigmatique et plutôt mystique pour ne pas dire assez étrange comme la plupart des scientifiques de cette époque d'ailleurs. « Mais peut-être voudriez-vous changer de sujet, en supposant que je puisse faire quoique ce soit pour vous, mon bon monsieur ? » bien qu'il savait que la raison première de ce Terces demeurait uniquement en la présence de sa sœur en ces lieux, mais sait-on jamais ! En effet, malgré tous les efforts qu'Ardyn mobilisait pour être informé de presque tout ce qui se passait actuellement il demeure une chose que l'on ne peut deviner au premier regard, les désirs et volontés d'autrui... et ceux du mercenaire en cet instant précis.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 21 Novembre
• Age : 21 ans
• Résidence : Originaire de Wutai
• Localisation : Nulle part en particulier
Double compte : Cahya
Gils : 91

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Dim 19 Nov - 13:16

Une requête pour un bac à légume
Mon regard s’était posé sur Doxa alors que j’écoutais les mots du scientifique. Beaucoup trop de mots, d’ailleurs. Il ne savait pas aller à l’essentiel, cet homme. Des phrases entières à déchiffrer pour n’y trouver qu’une idée simple, ou une réflexion bateau qui ne m’intéressait qu’à moitié. De ce qu’il disait, donc, ses proches étaient tous disparus depuis un long moment.

« - Eh bien, c’est dommage. » disais-je d’un ton monotone, comme si j’en avais quelque chose à faire… « Mais ma sœur ne l’est pas. Et c’est le moins que je puisse faire de venir ici pour attendre son réveil. »

Mais ça avait toujours été une réflexion qui m’était venue. Si elle était morte, réellement, ce jour-là… Serait-elle revenue à la vie comme tous ces gens qui commencent à réapparaître un peu partout ? Ou aurait-elle fait partie de ceux qui n’auraient pas eu cette chance ? Je chassais rapidement, et une nouvelle fois, cette idée de mon esprit. Ce n’était de toute façon pas ce qu’il s’était passé, et je devais me concentrer sur le présent plutôt que sur quelque chose qui sortait tout droit de mon imagination.

« - Ceux qui paient les factures, hein… Je n’imagine pas la W.R.O. en manque d’argent. »

Sachant qu’elle tirait efficacement ses fonds d’une poule aux œufs d’or. Etait-ce un secret bien gardé ou quelque chose que tout le monde savait, je n’en savais rien, mais j’avais croisé plusieurs personnes déjà au courant, et les rumeurs allaient relativement vite. Et si jamais ce caisson devait être débranché par manque de moyens, j’aurais vendu mon corps pour pouvoir payer les frais. Personne ne la toucherait tant qu’elle ne serait pas réveillée.

« - A moins que vous ne soyez l’un de ces « héros » ayant réponse à tout, et que vous puissiez ramener Doxa… Non. Vous ne pouvez rien faire, non. »

Je gardais mes bras croisés, mes yeux rivés sur le visage endormi de ma cadette. Quelle réponse allait-il me donner à ça ? Encore une réflexion à deux gils, ou bien une vraie remarque intelligente et intéressante ? Enfin… Pas comme si j’avais envie de parler maintenant.
©️ AkumaCursed



.:.

「Watch out, here I come.」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Dim 19 Nov - 17:00



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Même si son interlocuteur semblait comme totalement absorbé par la vue de sa sœur dans le coma, ce qui était d'ailleurs un peu ambigu pour ne pas dire incestueux, ce dernier avait au moins réussi à le faire rire de bon cœur dans son attitude nonchalante. Mais le plus dommage fut néanmoins qu'il prenne le temps d'expliquer que la jeune femme dans le caisson devait être différente que les proches de notre cher Ardyn. Pendant quelques instants il lui était alors apparu comme quelqu'un de potentiellement intéressant, à l'humour noir et au sarcasme distrayants, mais un peu trop naïf et trop personnellement impliqué pour avoir cette vue d'ensemble.

« Tout dépend de votre conception de la mort... dans son état actuel j'ai surtout l'impression qu'elle perd son temps, prisonnière d'un état dont elle ne peut sortir et dont vous ne pouvez la tirer pour autant. » en secouant doucement la tête, se penchant légèrement au-dessus du caisson pour observer le visage endormi de la jeune femme au travers de la vitre translucide. « Le plus désagréable dans cette condition, c'est qu'elle n'est pas suffisamment morte pour que l'on espère que le dérèglement de la planète ne vous la renvoie, mais pas assez vivante pour qu'elle ne se réveille d'elle-même. » en se détachant de la caisse d'hibernation avant de reprendre sa petite errance durant ce qui pourrait bien paraître comme le rayon surgelé d'une nouvelle chaîne de supermarché aussi bien avant-gardiste que suspecte... une comparaison originale mais assez horrible.

« Mais en effet, aux dernières nouvelles la WRO ne manque pas vraiment de fonds ou d'investisseurs... cela n'empêche que votre commentaire est emprunt d'un égoïsme profond. Et c'est pour cette même raison que je vous pense fiable, pour cette sincérité que beaucoup auraient tu. » avait-il répondu au commentaire du jeune mercenaire qui ne cessait de le surprendre par son répondant, tout en liant les gestes à ses propos dans une mimique aussi théâtrale qu'à son habitude. « Permettez... ? Vous devez avoir la petite vingtaine n'est-ce pas ? Je trouve cela intrigant que vous puissiez croire encore à ces vieilles fables de chevalier servant, de miracles et que sais-je encore. Et même dans le cas contraire, il n'existe aucune âme héroïque actuellement capable de vous aider à faire revenir votre sœur, pas même avec un doux baiser. » en gardant ce détachement assez extraordinaire malgré les propos durs sortant de sa bouche, ce qui rendait sans doute ces quelques vérités moins rudes et plus acceptables.

Toujours est-il qu'Ardyn ne se voulait toujours pas insultant ou même rancunier, pour un œil extérieur il avait cette capacité, ce tact et cette dérision assez exceptionnelles qu'on pouvait le trouver aussi détestable qu'emprunt de sagesse. « Mais comme vous dites, je ne suis pas un de ces héros factices que vous semblez mépriser mais simplement un homme de science... et parfois c'est tout ce qu'il nous faut pour trouver des solutions, en supposant que l'on sache faire des compromis car Gaïa aussi est teintée de gris. » continuant avec cette éloquence certaine et ce penchant pour le théâtre, bien que le message implicite qu'il offrait à son jeune interlocuteur était tout sauf un message d'espoir. Depuis la grande époque de la ShinRa, bien évidemment que diverses méthodes étaient susceptibles de fonctionner quant au réveil de soldats et personnes inconscientes, mais comme l'on peut s'y attendre aucune d'entre elle n'est bien vue et se permet d'affirmer être totalement fiable et efficace.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 21 Novembre
• Age : 21 ans
• Résidence : Originaire de Wutai
• Localisation : Nulle part en particulier
Double compte : Cahya
Gils : 91

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Mar 21 Nov - 16:54

Une requête pour un bac à légume
Je me demandais s’il osait me prendre pour un idiot. Mon index tapota sur mes bras croisés, agacé. Tout ce qu’il disait, j’en étais déjà bien conscient, je n’avais pas besoin de cet homme à peine rencontré après s’être trop souvent croisé sans échanger un mot pour me le dire. Cela ne faisait que quelques mois que Doxa était dans cet état, et pourtant, j’avais déjà pensé à toutes ces choses, qu’il le croit ou non. Oui, elle était dans un état « entre-deux », pas assez vivante pour se réveiller, mais pas assez morte pour revenir à la vie comme après la chute d’Oméga. Et maintenant, c’était beaucoup trop tard. Si elle venait à rejoindre la rivière de la vie maintenant… Elle n’en reviendrait plus, quoi que je fasse. Alors il fallait qu’elle reste ici, et que je m’accroche à l’espoir de la revoir rire et sourire un jour, comme lorsque nous étions enfants. Qu’il trouve cela égoïste n’était pas mes affaires. Et encore moins les siennes.

« - Je n’y crois pas, à ces chevaliers servants, comme vous dites. Les héros n’ont jamais existé, et n’existeront jamais. » Je décroisais mes bras et me détournais du caisson, la discussion me perturbant trop pour que je puisse me concentrer sur ma sœur. « - Je ne fais pas confiance à ceux qui veulent absolument tous nous sauver. Qui était le dernier héros ? Sephiroth. Et que s’est-il passé ? Il est devenu notre plus grande menace. »

Mon regard se planta sur Izunia, le fixant longuement. C’était un scientifique… Comme, justement, ceux qui avaient créé tous les monstres à partir d’humains qui nous mettent en danger aujourd’hui.

« - Mais je ne fais pas confiance aux scientifiques non plus. C’est bien de votre faute si nous en sommes là. Ca, et la folie des grandeurs du père Shinra. Ma sœur restera comme ça jusqu’à son réveil, et personne ne la touchera. » J’haussais un sourcil, mettant une main sur ma hanche. « Sauf si, par miracle, vous êtes capable de me proposer quelque chose, avec votre science toute-puissante ? »

J’en doutais. Et même si c’était le cas, je n’allais sûrement pas accepter qu’un chercheur fasse des expériences sur Doxa, quelles qu’elles soient.
©️ AkumaCursed



.:.

「Watch out, here I come.」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Mer 22 Nov - 11:07



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Ce n'est qu'au début d'un nouveau paradoxe que le jeune mercenaire vint parler de Sephiroth et de son aversion envers la notion d'héros, ainsi que de scientifiques. L'un comme l'autre étaient on ne peut plus compréhensifs, mais cela ne faisait que réduire ses possibilités sociales et le placer en tête de liste pour être diagnostiqué comme narcissique et persécuté par un passé qu'il pouvait n'avoir qu'en partie connu par ce cher Ardyn. Il se trouve néanmoins que je trouve cela personnellement ironique quand on y réfléchit un peu, mais comme bien souvent personne n'était là pour venir supplanter ce fringuant bureaucrate et cela n'arriverait plus jamais. 

« Sephiroth était un héros de guerre, pas un héros. Du moins si l'on suppose que la notion de héros est assez similaire à ce que l'on pourrait appeler de sauveur... et non pas un boucher adulé pour ses faits d'armes, fauchant bien plus de vies qu'il n'a du en sauver. » dans un rire narquois, continuant de communiquer presque autant par la gestuelle que par le verbal en revenant lentement vers son interlocuteur. « Au moins vous êtes assez lucide sur cette compréhension que personne ne peut être exclusivement bon et altruiste. Je me permets néanmoins de vous reprendre sur un point précis... les monstres que nous connaissons de façon très romancée ne proviennent pas de l'homme à l'origine. » en secouant doucement la tête, veillant à maintenir son chapeau sur son crâne alors qu'il affichait un sourire amusé en coin quant à cette discussion divertissante. « Les véritables monstres sont les êtres mortels, comme vous et moi, que certains ont laissé s'exprimer de façon honnête mais exacerbée... des scientifiques pour la plupart, mais pas que. » sans se cacher le moins du monde derrière une apparence de façade, lâchant un rire franc en détaillant ce Terces avant de revenir au caisson.

Une fois encore le jeune mercenaire devait se sentir persécuté ou impuissant d'une certaine façon puisqu'il rejetait une fois de plus la faute sur autrui, et dans le cas présent sur la ShinRa et ses employés à la différence que la WRO ne se voulait pas comme telle. Une telle association est aussi absurde que de reprocher à un physicien d'être horrible car telle ou telle personne avait perdu un proche pendant un essai raté de lancement spatial. « Malheureusement la science n'est pas toute-puissante car elle est limité par la notion de réalité et de limites physiques, matérielles... seule la planète pourrait produire un miracle, pas la science, au même titre que vous pouvez choisir d'attendre qu'elle se réveille mais cela n'empêchera pas le temps de continuer à s'écouler inlassablement. » avait-il répondu en penchant légèrement la tête sur le côté, se massant le menton tout en étant plongé dans un état pensif ou du moins dans une phase réflexive. « Il reste toujours différentes possibilités résultant de diverses inoculations, ou même d'un essai de plongeon synaptique, mais tout cela a un certain coût... et un certain risque, naturellement. » toujours avec ce détachement émotionnel sans doute propre aux hommes de science, venant lui faire le catalogue des solutions possibles sans se cacher de ces dernières car Terces devait bien savoir de quelles différentes inoculations il parlait. Bien entendu cela n'avait qu'un valeur hypothétique mais personne saint d'esprit n'aurait choisi quoi que ce soit, ce n'était une fois encore qu'une question rhétorique. « Donc la question suivante reste entière : que souhaitez-vous réellement ? Il vous faut faire le deuil que vous ne pourrez pas la sauver vous-même, ni vivre pour elle pour autant. » en croisant les bras de façon à appuyer sa dernière question. Ce n'était là qu'une curiosité personnelle mais il faut croire que cela l'intéressait un tant soit peu d'ailleurs.

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 21 Novembre
• Age : 21 ans
• Résidence : Originaire de Wutai
• Localisation : Nulle part en particulier
Double compte : Cahya
Gils : 91

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Lun 4 Déc - 20:36

Une requête pour un bac à légume
J’avais du mal à garder mon expression neutre sur mon visage, celui-ci se transformant peu à peu en moue énervée. Je devais dire que je n’aimais pas la façon dont il parlait, cet homme. Tout semblait tellement… Lointain, avec lui. Il n’avait pas l’air de prendre la mesure de tout ce que les sujets que nous évoquions pouvaient amener sentimentalement. Il parlait de Doxa comme d’un simple détail, comme d’un cobaye soumis à différentes possibilités, sans même voir qu’il s’agissait de plus qu’une jeune femme dans un caisson. C’était une sœur et une fille, une personne qui avait encore toute sa vie devant elle. C’était peut-être pour cela que je n’arrivais pas à supporter la plupart des scientifiques. Tellement détachés de tout au point d’en devenir offensants à bien des niveaux. Mais je n’allais pas dire tout cela. Ce n’était ni le jour, ni l’endroit, ni le moment. Aussi me contentais-je d’écouter les paroles de mon interlocuteur, ne le lâchant pas du regard.

« - Les petites gens ne font pas la différence entre un héros et un héros de guerre. C’est du pareil au même, pour eux. Ils le considèrent à la hauteur de ce que ses actions ont apporté, rien de plus et rien de moins. Pour certains, ce sera bénéfique, pour d’autres pas. Pour ma part, Sephiroth n’a jamais rien eu d’un héros, que ce soit maintenant ou avant. »

Je n’avais pas l’habitude de parler autant, et ça me fit grogner un peu. Il ne manquait plus que sa dernière question pour me donner envie de partir. Mais je sentais que si je n’y répondais pas maintenant, il aurait été là pour me la reposer le jour de ma visite suivante, et je voulais mettre un terme à cette histoire au plus tôt.

« - C’est amusant. Vous avez l’air de croire qu’en me parlant quelques instants et en m’observant, vous pouvez tout savoir de moi. Je ne vous ai pas attendu pour savoir que je ne pouvais ni la sauver, ni vivre pour elle. Je sais tout ça, j’en suis conscient depuis le premier jour, celui où j’ai supplié Tuesti de la garder le temps qu’elle se réveille. Mais alors quoi ? Je ne devrais plus venir la voir ? Je devrais l’abandonner dans cet endroit horrible et dans ce caisson en attendant qu’un jour, on m’appelle pour me dire qu’elle s’est réveillé, sans jamais m’informer sur son état ? »

Je soupirais, mettant ma main sur ma hanche en regardant ailleurs.

« - C’est ma sœur, Izunia. Pas un simple corps, ou un bout de viande que je laisserais ici sans aucun sentiment. Vos observations sur les choses sont peut-être justes, mais vous oubliez un élément important dans toutes situations : les émotions. Il n’y a que les robots pour ne pas en avoir, et encore. Peu importe dans quel contexte, un humain, quel qu’il soit, aura toujours des émotions, et ces émotions le pousseront à faire des choses. A haïr le reste du monde, à vouloir le sauver et le protéger, à vouloir se protéger soi-même, à fuir, à combattre… Ou a espérer. »

Je le regardais. Je n'avais finalement pas réussi à contenir mon opinion.

« - Je veux qu’elle se réveille. Et même si je sais que je n’y peux rien, et que je ne pourrai jamais rien faire pour cela, ça ne m’empêchera pas d’espérer et de revenir ici jusqu’à ce que cela arrive. Voilà ce que vous oubliez dans votre raisonnement logique. »

Je me tournais vers la porte et faisais quelques pas pour l’atteindre.

« - Je m’en veux déjà suffisamment comme ça de ne pas avoir pu l’aider ce jour-là… Ne remuez pas le couteau dans la plaie. »
©️ AkumaCursed



.:.

「Watch out, here I come.」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Lun 4 Déc - 23:40



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Après coup, son interlocuteur vint lui dire qu'il était déjà au courant de tout cela, remontant légèrement dans son estime pour ne plus être cantonner à cette impression de dialoguer avec un idéaliste... mais toujours est-il que l'émotion avait été un point important de son discours, ce qui eut pour effet de faire décrocher un petit sourire en coin de la part d'Ardyn à son égard. Alors que lui, en son temps, avait chérit toute vie et avait cherché à la préserver de toutes les façons possibles, plus que de raison d'ailleurs, il n'y avait plus rien de tel aujourd'hui puisque le concept même de l'existence était devenue quelque chose de bien arbitraire et de désuet.

« Veuillez m'excuser si telle est l'image que je vous ai renvoyé, mais en aucun cas je ne cherche à vous catégoriser ou à estimer vous connaître mieux que vous même, très cher. » en écartant les mains, ouvrant les doigts dans un geste innocent et désintéressé comme pour montrer patte blanche au sujet de ce jugement silencieux. « Néanmoins, si je peux me permettre, je dirais que vous avez fait une grossière erreur en laissant la vie d'une telle personne, si elle est tant aimée, entre les mains d'un autre. Nul homme ne naît capable, il le devient... alors devenez qui vous devez être pour la sauver ? Je ne parle pas forcément de condition, mais bien de capacité à prendre des décisions, à faire des choix importants. » en se montrant pour le coup un peu moins piquant mais d'autant plus sage dans ses propos, comme s'il avait la sincère attention de lui apporter de quelconques conseils quant à sa triste et désespérée situation.

« Cela dit toute émotion n'est que le produit d'une action intérieure, cherchant à nous donner l'impression d'être vivant, d'appartenir à une chose qui n'est qu'illusoire au final. Rien n'est plus toxique qu'une émotion récalcitrante, incontrôlée, pouvant mener n'importe qui à sa propre perte sans raison factuelle ou matérielle. » tout en secouant la tête dans cette sempiternelle mimique moqueuse, satyrique si ce n'était pas par cynisme également. « La science a bien prouvé que la vie existait sans émotion, avec les machines et la robotique comme vous l'avez si bien dit. Toutes ces choses ont une origine, une histoire et un objectif, comme tout le monde... mais aucun écart n'est permis, seulement la discipline et une absolue dévotion à sa tâche, à sa raison d'être. » en se faisant tout d'un coup moralisateur évolutionniste mais également bien sombre quant à la nature humaine. « Bien des hommes et des femmes passent leur vie sans réussir à la trouver pourtant... que l'existence peut être cruelle parfois. Néanmoins, ce que beaucoup oublient, c'est que ce sont ces émotions qui nous barrent la route, cet état de conscience égoïste qui est à l'origine de ces conflits et interactions non-souhaitées au nom du pouvoir, de l'argent ou même du sexe. » avant de réajuster son chapeau sur son crâne envoyant que le jeune mercenaire prenait peu à peu la direction de la sortie. Avait-il eu l'impression d'être insulté ?

« En d'autres termes, nous sommes nos propres monstres, Terces... aussi bien sur le plan collectif que sur le plan individuel. Ainsi donc il ne tient qu'à vous de faire le nécessaire pour réussir à bien vos desseins et désirs, car ces derniers sont contre-natures... et parce que la vie et la planète elle-même nous déteste pour ce que nous avons fait de son cadeau originel. » avait-il répondu en se voulant très ironique, et cela était perceptible à des kilomètres à la ronde. Bien naturellement qu'il ne voyait pas cela comme un véritable cadeau de la planète, de Gaïa, mais bien d'une action tout à fait futile et hasardeuse qu'elle effacerait si elle en avait l'occasion. Elle qui avait caché toutes ces armes en son sein, les laissant en veille jusqu'au jour où ses pensionnaires finiraient par se rebeller, à ne plus être de gentils petits pions et à jouer contre elle...

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Ardyn Izunia le Sam 13 Jan - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Free as a wild chocobo ⊷
avatar
• Anniversaire : 21 Novembre
• Age : 21 ans
• Résidence : Originaire de Wutai
• Localisation : Nulle part en particulier
Double compte : Cahya
Gils : 91

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Mer 6 Déc - 20:37

Une requête pour un bac à légume
Devenir qui je devais être pour la sauver… Qu’est-ce qui me retenait de m’en aller sans chercher plus loin ? Sans doute la politesse, et le fait que Prima aurait vent par je ne sais quel moyen de mon comportement. Elle était très attachée au respect lorsque celui-ci se méritait, et elle n’aurait sans doute pas aimé que je me comporte ainsi. Aussi attendais-je simplement à ma place qu’il finisse un nouveau monologue inutilement long et pompeux. Comme si je n’y avais jamais songé. Comme si je ne m’étais jamais dit qu’il fallait que je sois capable de prendre les bonnes décisions. Je me souvenais brièvement d’une discussion que j’avais eu avec ma mère, peu après que Doxa soit tombée dans le coma et que Tuesti accepte de la garder en ce lieu. Elle m’avait dit que j’étais encore jeune, que les erreurs comme les hésitations étaient normales à mon âge. Je n’y avais jamais vraiment fait attention, trop dans mes regrets, mais peut-être… Je soupirais.

« - Une vie sans émotion n’est pas une vie. Les machines, les robots, les androïdes, rien de tout ça n’est en vie… Enfin, en tant que scientifique, vous avez sans doute un avis très intéressant là-dessus, mais je n’ai pas trois heures à perdre à vous écouter, Izunia. »

Déjà que j’avais perdu mon temps avec lui. Une simple visite était devenue un débat, et un type que je connaissais à peine s’immisçait dans ma vie et ma façon de penser. Quelle plaie.

« - Je ne peux rien faire de plus que ce que je fais maintenant : attendre et espérer. Car il est hors de question que je mette Doxa entre les mains de gars comme vous, qui s’en donneraient à cœur-joie avec vos petites expériences. Et si elle venait à en mourir, vous hausseriez tous les épaules en évoquant un « dommage collatéral » qui permettra une avancée scientifique ou que sais-je encore. Je ne me mêle pas de vos affaires. Ne vous mêlez pas des miennes. »

J’appuyais sur le bouton de l’ouverture de la porte et la passait, lâchant tout de même derrière moi :

« - Et ne m’appelez pas par mon prénom. Nous ne sommes pas amis. »

Je me demandais s’il me suivrait ou non. Je devais passer pour un enfant capricieux et perdu à ses yeux, mais je n’en avais rien à faire. C’étaient mes problèmes, pas les siens, et il lui faudrait sans doute un long moment pour obtenir ma confiance s’il la voulait pour avoir le droit de dire un mot sur ma vie privée.
©️ AkumaCursed



.:.

「Watch out, here I come.」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 789

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   Jeu 7 Déc - 0:19



Une requête pour un bac à légumes

feat. Terces

Décidément son cher interlocuteur devait être un peu trop jeune pour comprendre ses propos et idées, à moins qu'Ardyn soit un mystère pour tout le monde à part lui-même suite à ces longues années et siècles d'enfermement qui étaient à l'origine de sa pensée, de sa philosophie un peu trop macabre et folle... du moins personne ne s'en douterait jamais puisqu'une telle chose était hors de leur compréhension. Cela dit, le mercenaire cachait au mieux sa lassitude quant aux probables élucubrations de son interlocuteur mais rien ne l'empêchait d'être visible puisque ce dernier souhaitait prendre congé assez rapidement, se rapprochant de la sortie.

« C'est bien là que vous vous trompez, mais vous comprendrez sans doute un jour prochain... je ne vais pas abuser davantage de votre temps visiblement, mais vous seriez aimable de ne pas me confondre avec ce cher Professeur Hojo néanmoins. » en lui offrant un sourire un coin, bien qu'un peu carnassier, un peu moqueur quant à ces jeunes gens qui continuaient encore et toujours de courir après ce temps assassin.

« Puissiez-vous trouver votre chemin jusqu'en bas sans difficultés et passer une agréable journée, mon cher ami. » dans l'une de ses révérences dont il avait le secret, en rajoutant d'ailleurs un peu dans un léger élan de provocation avant de se détourner de ce Terces pour retourner à ses occupations qui avaient été perturbé par son arrivée.

« Un jour peut-être... mais définitivement pas aujourd'hui, comme tous les autres, mais ce n'est pas vraiment moi que cela dérange, jeune fille. » en passant la main sur la vitre transparente du caisson de la jeune femme, apparemment sœur de ce Terces Brandt, avant de s'en détourner comme il l'avait fait pour ce dernier. Poursuivant donc son errance pleine de réflexion entre les différentes boîtes cryogéniques, cette grande salle ressemblait davantage à une immense chambre froide recelant maintes et maintes marionnettes inanimées. Bien que cela soit des plus éthiques, ce n'était pas économique comme il avait pu le dire à son jeune invité... au moins DeepGround avait compris l'intérêt des ressources et avait jeté, ou détruit, les sujets ratés et défectueux comme quoi la WRO avait encore beaucoup à apprendre de ces derniers, aussi paradoxal que ce soit.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une requête pour un bac à légumes [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une requête pour un bac à légumes [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis heureux quand il pleut [Terminé]
» Orlando pour vous servir, ou pas. [Fiche terminée]
» Kit pour le nouveau Sagittaire -> Commande terminée
» Pour de vrai ou pour de faux ? [Isaac ft. ALexander] [Terminé]
» Pas de repos pour les Héros ! [Hélène] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: QG de la WRO-
Sauter vers: