AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Flashback] Come what may... until my dying day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 769

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Come what may... until my dying day   Mar 18 Sep - 12:16



Come what may... until my dying day

feat. Gentiana

Même s'il y avait eu des non-dits, Gentiana semblait du même avis que lui sur ces sujets et cela ne pouvait que davantage lui plaire et le satisfaire. Après avoir donc sensiblement comblé son amante au gré de cette visite de leur futur "Refuge Astral", car c'est ainsi que lui l’appellerait puisque sa compagne avait cette même nomination en tête, l'idée vint à cette dernière de se rendre dans les grottes de la région afin d'y récolter quelques petits cristaux d'énergie mako, pour finaliser la décoration. Cela faisait bien longtemps que notre sauveur n'avait pas mis les pieds là-bas mais il connaissait de renom les quelques menaces potentielles qui pourraient survenir... et bien entendu il s'était préparé à tout pour cette petite escapade bien qu'improvisée. Malgré sa dégaine encore un peu vagabonde, comme si ça allait changer en quelques heures de temps et en un claquement de doigts, néanmoins il n'avait pas quitté la cité les mains vides. En effet, lors de chaque excursion à l'extérieur de ces murs, encore plus lorsque Gentiana était présente, il ne se laissait pas de se munir de son épée à la ceinture et d'une dague dissimulée dans l'une de ses manches... comment ça, ça lui donne un aspect sinistre et sournois ? Mais non vous vous trompez de temporalité, je vous assure ! Ce n'est pas demain la veille que cela changera.

« Nous ferons comme tu l'entends, surtout que j'ai l'impression que ce n'est pas bien loin de ce que j'avais prévu pour notre nouvel refuge à tous les deux. » en lui souriant doucement en coin avant de vérifier ses effets, d'un bref regard distrait, comme s'il s'attendait à faire une mauvaise rencontre lors de cette petite expédition. « Je te retrouve à l'extérieur, histoire que tu puisses encore te familiariser avec les lieux, avant que nous rejoignons ces fameuses grottes. » en se massant doucement le menton, le regard néanmoins tendre pour son amante, mais une fois encore le fait qu'elle ait été attente de cécité, que quelqu'un y compris les divinités aient pu toucher à sa prêtresse bien-aimée ne l'avait que rendu d'ores-et-déjà plus méfiant. Depuis quand le sauveur était devenu un homme aventurier et explorateur ? Sans doute depuis toujours, mais une fois encore les circonstances font que bien des choses se sont révélées à lui... et ce n'était pas grâce aux divinités, bien au contraire.

Après quelques minutes donc, Gentiana finit par le rejoindre alors qu'Ardyn avait terminé les préparatifs de ce nouveau départ vers un territoire un peu plus hostile. Toujours aux côtés de son fidèle Aquilon, une fois encore elle ne pourrait pas échapper à une petite escapade montée, bien que plus courte que la précédente... ce qui n'était de toute façon pas pour déplaire à ce cher volatile. « Accroche-toi fermement à moi, nous n'allons pas mettre bien longtemps pour nous y rendre... enfin j'espère, car je n'ai rien pris pour déjeuner sur place, je ne suis pas si prévoyant tu m'en vois désolé. » en l'aidant donc à monter derrière lui, avant de lancer son noir chocobo à pas tranquilles en direction des galeries et grottes du Nord... là où se trouvait leur objectif de la journée mais aussi de potentielles situations étranges et inattendues.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Anniversaire : 3 janvier
• Age : 35 ans depuis 2000 ans
• Résidence : Rivière de la Vie
• Localisation : Rivière de la Vie
Double compte : Tifa, Lucrecia, Reanbell
Gils : 890
MessageSujet: Re: [Flashback] Come what may... until my dying day   Mar 18 Sep - 18:57



Come what may... until my dying day
Gentiana ξ Ardyn



     



Gentiana
Prêtresse de Shiva


Le pouvoir ne l'avait jamais attiré, de près ou de loin, elle trouvait ce concept plutôt surfait … qu'en ferait-elle de toute façon ? Elle voulait juste une vie calme et paisible, elle n'était pas contre une dose d'aventure, mais elle n'appréciait pas plus que ça les responsabilités. Pourtant, son bien-aimé semblait de plus en plus la traiter comme une reine, incapable de lui refuser quoi que ce soit. Il ne faudrait pas qu'il l'habitue trop à ça ! Enfin, il faut dire aussi que leurs opinions et objectifs ne divergeaient que très peu – sauf peut-être en ce qui concerne les divinités dont il semblait se méfier de plus en plus.
Ainsi, ce serait une journée ballade. Il la laissa seule pour qu'elle puisse finir de prendre tranquillement ses repaires et son corps se réchauffa après avoir été traversé d'un léger frisson lorsqu'il s'éloigna d'elle. Une fois de plus, elle se laissa surprendre par la vivacité des sentiments qu'elle n'aurait jamais imaginé pouvoir ressentir un jour … pas à ce point en tout cas. Un sourire paisible s'était installé sur son visage alors qu'elle observait leur petit domaine et elle s'approcha d'un mur aux poutre apparente pour caresser doucement le bois du bout des doigts. Elle ferma les yeux pour retrouver la sensibilité que lui avait apporté sa cécité et elle tenta de se projeter dans l'avenir qui les attendaient … Si elle ne parvint pas vraiment à accéder à des images précises, elle perçu des sentiments qui n'appartenaient pas à l'instant dans lequel elle était figée. Un sentiment de confort, de bonheur … et quelque chose d'étrange … comme un sursis. Elle entendit l'écho lointain de rires, elle reconnu celui d'Ardyn qui se mêlait à une petite voix aiguë … Elle ouvrit les yeux en s'attachant à cela … Ils allaient être heureux ici, c'était certain.

Elle préféra ne pas penser au temps que cela allait durer.

Elle alla rejoindre son-bien aimé à l'extérieur et elle comprit que le reste de leur ballade n'allait certainement pas se passer d'une montée. Cela ne la dérangeait plus autant qu'avant, alors elle ne protesta pas et grimpa derrière Ardyn, enroulant aussitôt ses bras autours de lui pour l'étreindre comme il l'avait demandé, elle n'allait pas se faire prier pour ça ! En passant ses bras autour de lui, elle frôla la garde de l'épée dont il ne se séparait presque plus et même si elle n'affectionnait pas vraiment les armes, elle ne pouvait nier son utilité après l'avoir elle-même avertis des dangers qui pouvaient se cacher au nord de leur nid. Surtout que d'après les éclaireurs de la cité, l'activité des monstres s'était accrue ces derniers temps … Quelque chose lui disait que ça n'irait pas en s'arrangeant à l'avenir, alors soit … peut-être que Ardyn avait raison de vouloir prendre ses précautions pour se défendre.

— J'ai du pain et du fromage dans ma besace, cela s’accommode très bien avec les baies de givre que l'on trouve dans le coin.

Ballade et pique-nique, donc. Et bien, on pourrait presque croire qu'ils ne vivaient pas caché ! Ils traversèrent la vallée sur le dos d'Aquilon et elle tâcha à nouveau d'oublier son aversion des transports en se concentrant sur l'instant plutôt que sur la condition. Elle était blottie contre son fauve adoré, le vent était doux, à peine tiède, il apportait des parfums fleuris et boisés qui se mêlaient à l'odeur du cavalier et de sa monture. On ne pouvait pas dire qu'un chocobo sentait très bon, mais ainsi estompé par la ballade, cela ressemblait à l'odeur du vieux bois ou de la paille fraîche. Ce n'était pas désagréable du tout. Elle aurait presque pu s'endormir …

Ils mirent pied à terre en arrivant aux abords des reliefs montagneux et elle prit le temps de caresser Aquilon pour le remercier d'avoir été aussi doux pour cette chevauché. Le soleil était à son zénith et quelques nuages blancs cotonneux zébraient ça et là le ciel azur.

— Je sais que tu dois avoir très envie de me montrer tes progrès en matière d'escrime, mais essayons de ne pas déranger les dragons, d'accord ? Il n'y en avait pas tant que ça en réalité et en général il se cachaient plutôt bien en journée. Elle montra une direction et prit la main de son aventurier préféré pour l’entraîner avec elle. Elle se déplaçait avec aisance dans ce milieux rocheux irrégulier, trahissant une certaine habitude du terrain. Elle s'approcha d'une première cavité assez sombre, par expériences, elle savait qu'il fallait traverser une certaine distance avant d'atteindre les gisements de cristaux lumineux.

— Hm … tu sais ce que je n'ai pas prévu, par contre ? De la lumière … Tu vas devoir faire confiance à l'experte, elle faisait bien sûr référence à ses longs mois de déplacement à l'aveugle, sauf si tu as une autre solution ? Si tu avais le don de briller dans le noir, ça pourrait être bien pratique. Hm ?


 

.:.

 
   
❝  Gentiana Izunia, prêtresse de Shiva ❞
Shhh, let's rest in peace, love. ×
          BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Antichrist Superstar ⊷
avatar
• Anniversaire : Inconnu
• Age : Quarantaine d'années
• Résidence : Junon
• Localisation : Junon
Gils : 769

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Come what may... until my dying day   Ven 5 Oct - 23:03



Come what may... until my dying day

feat. Gentiana

Après quelques longues minutes de chevauchée pour enfin arriver à cette fameuse grotte qui s'enfonçait dans les entrailles de la terre, au pied de ce massif rocheux et glacé, sa bien-aimée ne manqua pas de le taquiner sur son zèle légendaire dont il faisait alors preuve en ayant son épée toujours à portée de main depuis cet événement aussi fâcheux que tragique. Naturellement qu'il n'allait pas chercher à croiser le fer avec la première créature venue, et encore moins avec un dragon, Ardyn était le sauveur et non pas un aventurier lambda après tout, la vie était le royaume où il semblait être aussi bien le champion que le gardien.

« Je crains ne pas être assez doué pour vouloir briller par ce talent que je n'ai pas, ma chère... mais je suis sûr que je peux luire d'une toute autre manière, au même titre que même sans lumière, tu restes la mienne. » en lui adressant un clin d’œil néanmoins amusé alors qu'il ramassait déjà quelques baies non loin de l'entrée de la grotte qui se présentait devant eux, par cette sombre cavité froide et abyssale assez peu accueillante.

« Reste dans les environs, mon grand. Nous n'en aurons pas pour très longtemps, je ferai ce qu'il faut pour revenir rapidement de toute façon... tous les deux et en un seul morceau. » dans une caresse amicale et rassurante auprès de son noble destrier qu'il laissait alors en ces lieux. Aucune raison de s'inquiéter pour lui, son cavalier sentait que rien ne lui arriverait ici, ce qui n'était pas tout à fait certain pour ce qui est des profondeurs de la terre... et puis il ne s'y sentirait que trop à l’étroit.

Toujours sur ses gardes, Ardyn avait pris la tête de leur petite convoi en amoureux à l'intérieur de ce dédale ténébreux et souterrain... d'abord guidé par les quelques lueurs du jour qui perçaient jusque là depuis l'entrée, s'estompant de plus en plus pour frôler l'obscurité totale bien peu de temps après. « Ne t'éloigne surtout pas... ce n'est pas comme si on voyait quoique ce soit dans ces galeries mais tout de même... avec un peu de chance... » en ne croyant pas si bien dire car son pied vint heurter un petit objet qui semblait fort géométrique et lisse au toucher. Ce n'est qu'après l'avoir ramassé pour l'y mettre au creux de sa main qu'il vint une fois de plus user de son don dans le seul but de produire un peu de lumière dorée... une lueur accentuée et réverbérée aux alentours à l'aide de ce miraculeux cristal. « Il faut croire qu'un gisement de matéria ne doit pas être bien loin, finalement la chasse aura été aussi bonne que rapide, tu avais décidément raison. » dans un petit sourire alors que la lueur chaude et dorée venait se refléter dans ses yeux ambrés... au point de lui donner une silhouette presque nimbée d'or, un peu comme si on avait cherché à le représenter telle une idole religieuse et adorée par tous.

Cependant, ce ne fut pas la seule lumière à être émise dans cette cavité, dans les profondeurs de la montagne glaciale. Bien rapidement, Ardyn put s'apercevoir que ces lieux étaient étranges, qu'ils en émanaient quelque chose de très particulier... aussi bien par la présence d'une impasse miroitante que par l'ornement glauque du sol glacé qui résultait de quelques ossements pris dans le givre. Et à en juger par l'état de ces derniers, c'était des dépouilles humaines qu'il semblait alors impossibles de dater... Un danger potentiel et imminent ? Pourtant rien n'était alors perceptible dans l'air, pas le moindre son, de mouvement ou même d'odeur. « Finalement, nous ne sommes peut-être pas aussi chanceux que cela. Récupérons vite ce pourquoi nous sommes venus et... » en désignant rapidement les quelques autres éclats cristallins gisant au sol, parmi les vestiges congelés... avant de remarquer son propre reflet dans la paroi lisse de la grotte, une image qui semblait bien plus sûre de lui qu'Ardyn ne l'était, plus sombre aussi. « Mais qu'avons-nous là, si ce n'est pas un sauveur qui ne demanda qu'à être sauvé de sa propre bêtise ? Te serais-tu brûlé les ailes au sein de tes croyances fantasques ? Je sais qui tu es vraiment... et ce n'est pas ton statut qui me fera illusion. » alors qu'un sourire mauvais s'étirait sur les lèvres de son reflet, bleutées voir noircies par le givre. Mais quel genre de sorcellerie était-ce donc ?!

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Anniversaire : 3 janvier
• Age : 35 ans depuis 2000 ans
• Résidence : Rivière de la Vie
• Localisation : Rivière de la Vie
Double compte : Tifa, Lucrecia, Reanbell
Gils : 890
MessageSujet: Re: [Flashback] Come what may... until my dying day   Dim 7 Oct - 19:50



Come what may... until my dying day
Gentiana ξ Ardyn



     



Gentiana
Prêtresse de Shiva


L'élu de son cœur ne perdait définitivement plus une occasion de la noyer sous les louanges, ce qui avait toujours tendance à lui picoter les joues lorsqu'il s'y mettait avec talent et minutie. Elle se maîtrisait cependant suffisamment pour ne pas avoir l'air gênée et se contentait de laisser entendre qu'elle était bien trop maligne pour se laisser avoir si facilement … ce qui n'était pas le cas, pas avec lui, cela marchait diablement bien !

— Vous n'êtes qu'un beau parleur, Ardyn Izunia. Et même si elle avait l'air de le rappeler à l'ordre, tout dans son regard pétillant et son sourire mystérieux semblait se prendre au jeu.

Elle resta postée près de la bouche rocheuse sombre alors que son aimé assurait leur dessert et saluait son preux destrier aux plumes sombres. Elle ne pouvait empêcher son regard de s'attendrir de manière flagrante à chaque fois qu'elle les voyait tous les deux … Il était rare qu'une telle complicité naisse entre l'animal et le Cétra, ce n'était d'ailleurs déjà pas si répandu entre Cétras eux-même, alors …
Contrairement à ce qu'elle avait initialement suggéré, c'est Ardyn qui prit la tête de la marche et elle l'agrippa par la veste, dans le dos, afin de rester tout près de lui et de ne pas prendre le risque de le perdre. Elle voulait aussi pouvoir agir le plus vite possible si elle détectait un danger qui aurait pu échapper au Sauveur. Ils parvinrent à progresser assez facilement malgré la pénombre et aucune chute n'était encore à déplorer, les galeries n'étaient pas trop étroites est plutôt régulières.

Elle entendit un cliquetis à leurs pieds et Ardyn s'immobilisa pour ramasser quelque chose. Elle tendait la main vers la sienne quand une lueur dorée révéla ce qu'elle comptait deviner au touché. Elle recula doucement la main, satisfaite de voir que le gisement n'était pas si enfouis qu'on aurait pu s'y attendre.

« Il faut croire qu'un gisement de matéria ne doit pas être bien loin, finalement la chasse aura été aussi bonne que rapide, tu avais décidément raison. » 
— Comme toujours. Non, elle ne manquait pas d'humilité, elle était une prêtresse ! Elle était simplement objective. Elle avait cependant dit cela avec le sourire, détachant son regard de la pierre pour observer son bien-aimé qui se transformait progressivement en luciole … comme celles qu'ils avaient admiré tous les deux lors de cette nuit où elle avait comprit qui il était vraiment. Peut-être bien la nuit où elle était tombée amoureuse.
— Et bien amour, tu brilles finalement … comme le soleil.

Bon, un petit soleil pas très en forme, certes, car il était loin d'irradier la grotte, mais la lueur qui faisait briller ses iris leur donnait un aspect d'or en fusion.
Les petites pépites lumineuses se firent un peu plus nombreuses et elle prit soin de ne pas toutes les ramasser sans réfléchir, laissant ainsi un chemin derrière eux pour qu'ils puissent s'y retrouver facilement sur le retour. Ce chemin semblait les guider à travers la caverne vers un cœur de plus en plus froid. Elle sentit que le sol qu'ils foulaient était maintenant de la glace et si elle était assez expérimentée pour ne pas glisser, elle s'était un peu plus rapproché du Sauveur pour s'assurer que cela ne lui arrive pas. Ils arrivèrent dans un environnement plus spacieux et c'est en se penchant pour ramasser un cristal qu'elle se rendit compte de la présence d'un premier crâne humanoïde. Elle se recula aussitôt, elle craignait qu'ils ne soient tomber dans la tanière d'une créature anthropophage et tenta de maîtriser sa respiration par réflexe, pour faire le moins de bruit possible. Ardyn sembla aussi conscient du danger qu'elle en proposant de partir au plus vite, mais il ne termina pas sa phrase. Elle chercha aussitôt à suivre son regard, pensant qu'il avait repéré la créature supposée … mais elle ne vit au loin que le reflet légèrement altéré de son amant. Au début, elle supposa que c'était la pénombre qui donnait cet effet, mais elle fut convaincue du contraire lorsque la voix d'Ardyn s'éleva … et elle ne provenait pas de lui, qui était juste à côté, mais bel et bien du reflet un peu plus loin.

Intriguée, elle s'approcha pour essayer de comprendre, c'est alors que son reflet entra à son tour doucement dans le cadre, elle vit d'abord sa main blanche, elle semblait recouverte de givre et le bout de ses doigts avaient bleui. Enfin pas les siens … ceux de son reflet. Elle avança un peu plus pour découvrir la totalité de son reflet déformé, la Gentiana qui se présentait devant eux avait le teint pale de la mort, les lèvres bleus du froid et les cheveux blanc. Une fine pellicule de paillettes de givre recouvraient son corps presque nu et ses yeux … étaient ceux qu'elle arborait lorsqu'elle était aveugle, pale et vide d'expression.

Surprise, elle eut un léger mouvement de recule et si son reflet suivit son mouvement, son visage semblait la suivre du regard d'un air malveillant et sournois. Elle regarda le reflet d'Ardyn qui était lui aussi assez méconnaissable, surtout dans l'expression de son visage, puis, elle regarda enfin son aimé, l'original. Elle ne pu s'empêcher de regarder sa propre main pour s'assurer qu'elle n'était pas aussi cadavérique que celle de son reflet et commença doucement à comprendre.

— Le miroir perdu de Shiva … Murmura-t-elle en un souffle qui se mua en brume blanche. Elle prit doucement la main de son amant, son reflet fit pareil avec son compagnon dans le miroir.
— Ardyn, on ne devrait pas rester là …


 

.:.

 
   
❝  Gentiana Izunia, prêtresse de Shiva ❞
Shhh, let's rest in peace, love. ×
          BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback] Come what may... until my dying day   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Come what may... until my dying day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Nord :: Cité des Anciens-
Sauter vers: