AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
⊶ Caliméro ⊷
avatar
• Age : Papy
• Localisation : Nibelheim
Double compte : Lightning
Gils : 129

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou   Dim 26 Nov - 16:33


All
I
did
was
watch.
And then...

La belle scientifique serra doucement la main de Vincent, comme pour y chercher le courage nécessaire à affronter le passé de son enfant. Un enfant bien singulier… même si les rapports scientifiques récoltés à son sujet n’étaient pas tous compréhensibles, on pouvait aisément saisir celui qui chiffrait les qualités de Sephiroth, dont les scores augmentaient au fil du temps. Survolant quelques témoignages, Lucrecia s’attarda davantage sur des photos où elle pouvait juger de l’état de son fils par ce qu’il avait dans le regard et l'expression du visage. Cela était plus parlant pour elle, et elle le reconnut d’ailleurs sans l’avoir jamais vu. « Rhapsodos et Hewley… Rhapsodos était une famille de Banora, si je me souviens bien … ils ont pris part au projet Jenova » Vincent hocha la tête, pensif. « Effectivement, la famille Hewley aussi. Ces deux soldats étaient ses meilleurs amis. Malgré le statut de Sephiroth, qui était déjà général de l’armée à cette période, Angeal était pressenti comme la voix de la sagesse de leur trio, peut-être même le leader », conta t-il, soucieux de satisfaire la curiosité de sa bien-aimée malgré les informations fracturées qu’il avait récupéré. Le dossier constitué par Vincent avait le mérite d’être plus parlant que tout ce qu’il pourrait dire, le bodyguard se sentait tout de même investi d’un certain devoir oral. C’était une requête qui tenait à cœur à Lucrecia, alors elle lui tenait à cœur aussi, d’où son besoin d’être impliqué. Lucrecia parcourut un peu plus le dossier, et tomba sur la photo de Nibelheim. « C'est le manoir… ? » « Oui… » Cet épisode de la vie de Sephiroth, Vincent le connaissait par le point de vue de sa chère camarade, que Lucrecia imagina être la petite amie du général. Il était normal qu’elle nourrisse l’espoir que son fils ait connu l’amour. Cette réponse, cependant, Vincent n’était pas en mesure de la lui apporter. Tifa était très jeune à cette époque, avec un visage enfantin, c’était sans doute la raison du scepticisme de la scientifique en posant la question. Cependant, il ne savait pas comment son visage pouvait lui être familier…  peut-être avait-elle connu un parent qui lui ressemblait ?

« Non… Tifa l’a rencontré avec Zack ce jour-là. Elle devait les guider jusqu'au réacteur ». Il désigna l’autre homme de la photo de son doigt d’or, « Zack Fair, un Première Classe. On l’a souvent vu avec Sephiroth, les dernières semaines avant… » il s’interrompit, comme par pudeur, n’osant pas évoquer la catastrophe sans nom qui avait suivi. La fin de sa phrase mourut et il en commença une autre : « Je crois qu’ils étaient amis aussi. C’était une période compliquée. Genesis étant en dégénérescence, il avait déserté l’armée et lançait des offensives contre la Shinra. Angeal était de plus en plus absent. Il avait peut-être déjà déserté aussi quand cette photo a été prise, je n’en suis pas certain… », dit-il avec assez de regret dans la voix : son manque de précision l'ennuyait. En tout cas, on voyait bien au visage de Sephiroth qu’il n’était pas serein, que le présent pesait sur lui malgré cette réserve qui composait toujours son visage. A croire qu’il y avait quelque chose dans les gènes de l’argenté qui le prédestinait au malheur : aucun membre de sa famille n’avait su gérer une situation de souffrance. Tout comme Vincent d’ailleurs. On n’était pas tous des Tifa Lockheart ou des Aerith Gainsborough. « Est-ce que tu penses que ses amis accepteraient de m'aider ? » « Je n’en doute pas pour Angeal, d’après ce que j’ai entendu sur lui. Pour Genesis, je ne peux pas m’avancer… ils se sont quittés en mauvais termes avec Sephiroth… il a peut-être changé et prit du recul depuis, je ne sais pas. Le problème c’est que … les deux sont morts, mais il n’est pas impossible qu’ils se trouvent parmi nous sans qu’on le sache. Quant à Zack... ». Vincent prit une discrète inspiration, le menton plongé dans son col écarlate. Le sujet était aussi délicat que peu encourageant, mais il se devait d’être transparent avec sa bien-aimée. « Il est revenu mais… il n’est pas tout à fait lui-même et ne se souvient plus de son passé. Les habitants d’Edge le décrivent comme un brigand dans les taudis. Nous essayons de garder un œil sur lui… rien ne dit qu’il ne retrouvera pas la mémoire. »



HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ The Incredible Hulkrecia ⊷
avatar
• Anniversaire : 22 juillet
• Age : 63 ans
• Résidence : Une grotte
• Localisation : Région de Nibel
Double compte : Tifa Lockheart & Reanbell Valdès
Gils : 166

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou   Lun 27 Nov - 21:38

« Sauver le monstre  »
▵ Lucrecia & Vincent ▿






La voix grave de Vincent qui lui racontait les beaux jours de son fils lui paraissait plus réconfortante que jamais, comme s'il lui racontait une agréable histoire pour la bercer. Grâce à lui, elle pouvait profiter de regarder le visage figé de son fils en essayant d'imaginer comment pouvait être sa vie à cette époque avec ses deux meilleurs amis. C'était un peu farfelue – mais ce n'est pas comme si Lucrecia Crescent nous avait habitué à être très saine d'esprit – mais elle les imaginait jouer tous les trois au parc. N'ayant pour l'instant que cette photo pour les visualiser, c'est bien ces grands gaillards qui faisaient de la balançoire et du tourniquet dans son imagination débordante et ils riaient aux éclats, le ciel était bleu, il y avait des paillons pailletés et tout allait au mieux dans le meilleur des mondes.

De retour à la réalité, Vincent lui donna le nom de Tifa l'entendre lui sembla familier … et puis elle retrouva enfin. C'était une amie de Vincent, elle l'avait vu trois ans plus tôt avec tous les autres, quand ils avaient trouvé sa caverne ! Elle ne se souvenait pas vraiment de tous, mais un visage et un nom suffisait pour l'aider à resituer ses souvenirs. Bon, du coup … cela voulait dire qu'elle était une amie de ce Cloud et qu'elle avait elle aussi combattu contre son fils ? Pourtant, elle l'avait connu avant qu'il ne dégénère … enfin, pas plus que ça si elle avait bien compris. Elle fonda bien plus d'espoir en ce Zack Fair. Elle commençant également à mieux comprendre la situation du trio ainsi que l'origine de celui dont elle n'avait pas reconnu le nom de famille. S'il était de Banora également …

— Oh, ce Angeal … c'est le fils de Gillian …

Et ils devaient donc être tous les deux ressortissants du projet G que Hojo avait tant dénigré à l'époque. Elle se souvenait à quel point l'esprit de compétition de son compagnon de l'époque pouvait la dérangeait lorsqu'il parlait de leur fils à venir comme d'un sorte de poulain de compétition. « Nous seront les meilleurs, tu verras » disait-il, comme si c'était ce qui lui important le plus ! Enfin, ce n'était pas le moment de penser à ça, même si cela lui rappelait inévitablement que Sephiroth n'avait définitivement pas dû avoir une enfance très facile … Hojo avait dû se montrer particulièrement stricte pour qu'il soit et reste le « meilleur » … lui avait-il accordé ne serait-ce qu'un peu d'amour, au moins ?

Si Vincent laissa miroiter une grande lueur d'espoir, cette dernière vola en éclat lorsqu'il avoua finalement que ces deux amis étaient morts. Meh. Bon, il est vrai qu'il n'était pas impossible qu'ils soient de retour, mais tout comme pour cette Cétra, elle n'allait pas attendre que cela se confirme. Elle se montra donc plus intéressée par ce Zack, lui qui était bel et bien revenu et son état ne lui semblait pas irréversible, loin de là.

— Si il est revenu, cela fait de lui notre meilleur espoir pour le moment … Pour sa mémoire, je pense que cela pourrait se résoudre par …elle réfléchit un instant et le visage d'une jeune fille à qui elle avait été liée arriva comme un flash dans son esprit … Un saut synaptique ? Il y a eu beaucoup de progrès de fait de ce côté là, pas vrai ? Je pense notamment à cette jeune fille … je sais qu'elle t'a aidé … Shelke, c'est ça ?

Elle n'était pas vraiment capable de dire quand tout cela c'était passé, cela ne lui semblait pas très loin, mais elle se souvenait de Shelke avec qui elle avait partagé ses souvenirs et qui l'avait aidé à assister Vincent dans sa quête contre Deepground. Elle avait été son lien direct avec lui pendant un moment et même si tout cela ressemblait maintenant à une sorte de rêve nébuleux pour elle, qu'elle était loin de se souvenir de tout, elle savait que c'était réel.

— Il faudrait le faire venir ici.

Bien sûr, elle se rendait compte que si ce Zack était à Nibelheim avec son fils, cela ne pouvait vouloir dire qu'une chose … il avait assisté à sa décadence, ils avaient même été aux premières loges de celle-ci. Alors peut-être qu'il ne voudrait pas l'aider à cause de ça … Car oui, elle connaissait très bien l'histoire de l'incident de Nibelheim … pour la simple et bonne raison qu'elle l'avait vu avant même qu'il ne se produise … et que cela hantait encore ses cauchemars bien souvent, pour peu qu'elle daigne fermer les yeux. Elle devait quand même essayé … dans le pire des cas, elle aura au moins eu le mérite d'aider quelqu'un à retrouver la mémoire …

— Vincent ... je sais que tes amis ont combattu Sephiroth ... et je sais aussi qu'ils devaient avoir leurs raison, par la force des choses ... mais ... est-ce que tu penses qu'ils pourraient changer d'avis ...?




.:.
I'm so sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Caliméro ⊷
avatar
• Age : Papy
• Localisation : Nibelheim
Double compte : Lightning
Gils : 129

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou   Sam 2 Déc - 12:47


All
I
did
was
watch.
And then...

« Si il est revenu, cela fait de lui notre meilleur espoir pour le moment » Vincent hocha la tête même s’il n’était pas certain de comprendre le rôle que Zack devait avoir. Soutien, ou plus encore ? Il n’osait pas vraiment poser la question. Vincent craignait que la tournure maladroite de sa phrase car oui, elle serait maladroite ne soit entendu comme une forme d’incrédulité de sa part, de remise en question. Pire, cela pourrait soulever un problème que Lucrecia n’abordait pas : si ça se trouve, elle ne savait pas vraiment ce qu’elle ferait de lui et comptait aviser. Poser la question ne serait qu’une mise en évidence du négatif de la chose. Bref, ce que Vincent faisait parfois de mieux, c’était se taire. « Pour sa mémoire, je pense que cela pourrait se résoudre par … … Un saut synaptique ? Il y a eu beaucoup de progrès de fait de ce côté là, pas vrai ? Je pense notamment à cette jeune fille … je sais qu'elle t'a aidé… » « Shelke », dirent-ils en même temps « c'est ça ? » Vincent émit un léger sourire en guise d’approbation. Oui, Shelke… heureusement que Lucrecia pensait à tout. Ni Cloud, ni Vincent, ni Yuffie ni personne n’avait eu cette idée. La jeune fille avait tout de même réussi l’exploit de transférer une partie des souvenirs de Lucrecia à Vincent pour le guider, et elle était peut-être même celle qui avait matérialisé sa bien-aimée sous ses yeux (il était persuadé ne pas l’avoir rêvé). « Il faudrait le faire venir ici ». Le bodyguard comprit par là qu’il était congédié, afin de mener à bien cette nouvelle mission, et hocha la tête. Lançant un regard bienveillant vers l'élue de son coeur, qu’il pensait être le dernier de la journée, il fit ensuite quelques pas vers la sortie. Le cliquetis de ses chaussures d’or aux pas lourd cessa néanmoins à la voix de la brune, et il pivota vers elle, attentif. Dès que Lucrecia évoqua la possibilité d’un pardon d’AVALANCHE envers Sephiroth (elle ne le disait pas avec ces mots mais telle est l’interprétation qu’il fallait en faire) l’esprit de Vincent se tourna tout naturellement vers Tifa, qui était certainement la plus indulgente de leur groupe avec lui-même. Cette pensée spontanée avait écarté un détail : Sephiroth avait tué le père de Tifa, et c’était son village natal qu’il avait brûlé, pas seulement celui de Cloud. Cela compliquait beaucoup de chose … d'autant qu’ils n’étaient pas encore au bout de leurs peines. Bientôt Cloud le contacterait pour lui annoncer que le Cauchemar avait commis l’irréparable, encore, en enlevant leur chère amie. Le destin se jouait d’eux.

« Je les convaincrai ... Ce ne sera pas simple mais je ne vois pas d’autre solution. Le sauveur, Aerith… ils nous montrent bien qu’il existe un antidote contre Jenova ». Le cas de Sephiroth lui semblait un peu plus compliqué, puisqu’il semblait être devenu Jenova. Les deux n’étaient plus si facilement dissociables. Surtout si l’on savait qu’il avait fallu les cellules de Jenova pour que Kadaj puisse prendre la forme de Sephiroth. A croire que le Cauchemar avait absorbé sa soi-disant mère. En tout cas, cela en disait long sur le degré de corruption de Sephiroth. Peut-être même avait-il délogé l’alien de sa place et s’y était hissé oklm, murmurant aux incarnés qu’ils faisaient plaisir à mère en le servant alors qu’il avait coupé la tête de celle-ci des années plus tôt. Ses morts et résurrections consécutives ne faisaient que rappeler qu’il n’était pas vraiment humain. Le raisonnement de sa Lucrecia lui apparut alors, sans certitude : si elle réclamait les anciens amis de Sephiroth, c’était pour faire appel à cette humanité peut-être encore existante en lui, afin qu’elle triomphe de la cruauté et du désir de vengeance qui l’animaient. Le meilleur espoir, avait-elle dit ! Et tout ceci était possible, peut-être, si l’on tuait le monstre en lui, avec un moyen dont on n’avait encore que des murmures. Néanmoins… vu ce que la part de monstre représentait aujourd’hui (soit la majorité absolue et écrasante), rien ne promettait que l’argenté ne trépasserait pas aussi dans le processus. La recherche de Lucrecia était donc double : soit elle sauverait son fils du mal, soit elle le tuerait en essayant car il était le mal. « Tu ne sais peut-être pas encore exactement ce que tu fais, mais si je me fie à tout ce que tu m’as dit… j’ai le sentiment que tu détiens la clé de cette quête ». La lutte contre Jenova, les amis de Sephiroth, ses ennemis devant lui laisser la chance de la rédemption. Tout était là. Vincent ne voyait pas ce qu’on pouvait ajouter de plus. Il n’aurait pu en attendre moins de sa merveilleuse dulcinée. « Tu m’a sauvé Lucrecia, tu pourras le sauver aussi. Tu as toujours été si brillante et persévérante… » Sa voix si grave véhiculait à la perfection la profonde admiration qu’il éprouvait pour elle. « Je… veux juste que tu sois heureuse… je ferai tout pour que cela arrive ». Tout, y compris convaincre Cloud de faire la bise à Sephiroth un jour, tsais.


HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ The Incredible Hulkrecia ⊷
avatar
• Anniversaire : 22 juillet
• Age : 63 ans
• Résidence : Une grotte
• Localisation : Région de Nibel
Double compte : Tifa Lockheart & Reanbell Valdès
Gils : 166

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou   Mer 6 Déc - 10:15

« Sauver le monstre  »
▵ Lucrecia & Vincent ▿






Si elle avait bien conscience que Vincent n'était peut-être pas très confiant en ses plans à l'origine, il semblerait qu'elle ait réussi à le convaincre au moins un peu et cela la rassurait. Cependant, ce n'était pas comme si Vincent était la personne la plus difficile à entraîner dans ses idées, elle en était consciente … il était sûrement le seul à lui apporter du crédit, peut-être avec Ardyn Izunia à présent. Deux personnes et pas des moindres – déjà parce qu'ils faisaient tous les deux partie des hommes les plus sexy de Gaïa – étant donné la place qu'ils occupaient respectivement, tous les deux dans les hautes sphères de la WRO, même si cette place était plus indirecte pour Vincent, elle le savait capable de déplacer des montagnes et de décrocher la lune. Elle ne cessait de le répéter : elle ne méritait pas une telle dévotion, mais autant la mettre à profit pour sauver quelqu'un qui lui été chère … et peut-être bien le monde par la même occasion.

Elle n'eut rien à demander directement que le chevalier servant semblait déjà prêt à exaucer ses vœux. Si avoir sauvé Vincent était effectivement une des rares choses qui la rendait plutôt fière, elle n'était pas certaine pour autant de mériter de la gratitude … après tout, elle ne l'avait pas sauvé à n'importe quel prix et elle ne lui avait pas épargné les expériences de Hojo pour autant – qui devait être en partie responsable de sa survie, il ne fallait pas le nier. Mais c'est surtout qu'elle avait été responsable de sa mise en danger en premier lieux, alors c'était vraiment juste moindre des choses ! Lorsqu'il avoua que la seule chose qu'il désirait encore et toujours n'était que son bonheur, elle lui adressa un sourire profondément triste … car elle aurait préféré qu'il travaille plus à son propre bonheur plutôt qu'au sien … Il était bon de sentir que quelqu'un veille sur vous, mais elle était tout de même triste pour lui …

— Alors je t'en prie, Vincent … prend soin de toi. S'il t'arrivait encore malheur à cause de moi, je ne m'en relèverais sûrement pas … Tu es la personne en ce monde qui mérite le plus d'être heureux. Elle était parfaitement sincère et elle avait sûrement raison, en toute objectivité. Vincent mérite des bisous, des câlins, Vincent mérite d'avoir pleins de bébés canards aussi chou que lui et de vivre dans un monde licornes qui mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillons. Vincent mérite ce qu'il y a de mieux au monde et Gaïa et Minerva et Bob l'éponge devraient en prendre note rapidement.

A cela, elle hésita un instant … puis, elle décida finalement de se lever et de s'approcher de lui pour aller le prendre dans ses bras, un geste de réconfort et de gratitude qui était sûrement autant pour lui que pour elle.

— Promets-moi de faire attention et de ne pas te mettre en danger, d'accord ? Elle se décolla doucement de lui pour planter son regard dans ses yeux carmins qui reflétaient tant de douceur et de bienveillance, qui lui faisait se sentir belle et qui lui donnait l'impression de ne pas être une personne aussi horrible que ça. Merci pour tout, Vincent … Elle posa un instant sa main contre sa joue et se recula finalement, non sans une pointe de regret. Elle aurait aimé qu'il reste un peu plus longtemps, mais il avait sûrement des choses à faire et elle aussi devait se remettre au travail … enfin, ce serait après avoir fini de consulté le dossier que Vincent lui avait rapporté.

Lorsqu'elle se retrouva à nouveau seule, elle retourna s'asseoir devant sa console pour continuer de feuilleter le dossier. Elle le reprit ensuite au début et tomba sur une page qu'elle avait manqué où été joint une photo d'un petit Sephiroth âgé d'environ sept ans … Son expression était encore plus flagrante qu'à Nibelheim et Lucrecia eut l'impression de voir dans son regard perdu une tristesse bien plus frappante que s'il avait été en train de pleurer. C'est en voyant cela qu'elle avait posé la main contre sa bouche et qu'elle avait laissé échapper une des rares larmes qu'il lui restait encore … Son fils avait été si seul …




.:.
I'm so sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauver le monstre |-PV Ardynouchet & Vinny-chou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)
» Monstre de la nouvelle map (Ascadia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Junon-
Sauter vers: