AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 960

Inventaire
•:
MessageSujet: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Jeu 17 Aoû - 23:00


Bang bang
he shot me
down
Bang bang
I hit the
ground


À la base, ce n’était pas une mission suicide, simplement une investigation lancée de son propre chef. L’individu qui l’avait attaqué s’était enfui et on ne l’avait pas rattrapé, on ne savait pas qui il était, on ne savait pas avec qui il était ... des hommes vêtus de noir, c'est pas hyper parlant sachant que les criminels ne regardent pas les reines du shopping et portent rarement des couleurs. Etait-ce un nouveau psychopathe à répertorier ? Pourquoi avait-il pété un plomb, que faisait-il au nord et pourquoi Lightning avait l’impression de connaître cet énergumène ? Elle était incapable de le remettre. Où se terrait-il désormais ? Les pilotes de renfort envoyés sur place lui avaient affirmé qu’en dehors du transport des rescapées, personne n’avait quitté le continent et personne n’y était entré. Impossible de le savoir avec certitude, mais si le meurtrier était toujours ici, il fallait bien le débusquer un jour ou l’autre ! C'était peut-être un ex-soldat bénéficiant d’une forte expérience en montagne, tout comme Light. Cela justifierait l’arme élaborée qu’il utilisait, ses aptitudes au combat développés, ainsi que sa présence sur le continent. Elle ne pouvait pas imaginer qu'il ne soit qu’un simple citoyen du village glaçon ayant mal tourné ça plaisait pas à son imagination tordue. Si la soldate ne se souvenait pas de lui, c’est qu’ils n’étaient pas de la même promotion, peut-être. Lightning avait l’habitude du froid mais même pour les gens qui n’étaient pas frileux, affronter le grand glacier n’était pas une partie de plaisir. Refusant de se coltiner une descente en ski comme elle l’avait fait à plusieurs reprises dans le bon vieux temps, elle s’embarqua dans ce périple avec la motoneige qu'elle avait réclamé en même temps que les transports de renfort pour les citoyens du village. À l'époque, Lightning était vêtue plus chaudement. Actuellement, elle favorisait des armure sombres et esthétiques, avec quelques pans de tissus épais et surtout des protections le long des bras. Cette cuirasse n'étant pas suffisante, elle devait surtout compter sur l'habitude et la mobilité pour vaincre le froid. Les soldats n’ayant pas tous une expérience en montagne, elle préférait s’occuper de cette exploration-ci quand d’autres pourraient aller du côté de la cité des anciens. Le village des ossements n’avait rien signalé à la WRO, cela ne signifiait pas forcément que les habitants n’avaient rien repéré d’anormal. Il n'empêche que les interrogatoires, c'est pour ceux qui ont le temps et la patience. Aussi, le pilote qui avait survécu à l’explosion de l’hélico avait désigné le Nord lorsque Light avait demandé la direction que le psychopathe avait prise en fuyant. C’est ce qui l’avait convaincue de se bouger. Elle ne voulait être ni ralentie, ni gênée par quelconque camarade. Le capitaine préférait agir seul, c’était probablement sa faiblesse au sein de l’armée. Elle n’aimait pas diriger une équipe, tout bonnement parce qu’elle avait le sentiment de n’avoir pas de talent en la matière. Le choix ne lui était souvent pas laissé de par son grade. Le rôle de mercenaire ne lui aurait pas convenu pour autant. Le capitaine n’aimait pas le caractère officieux et orienté vers le profit personnel de ce métier. Elle était logée et apte à se nourrir seule, elle n’avait besoin d’argent que pour renforcer ses armes. Or pour les soldats, cela ne revenait jamais bien cher de perfectionner son arsenal. En tout cas pas celui de Lightning.

La charge en monstres au sein du glacier se trouva bien plus élevée que dans son souvenir. L’endroit avait atteint un fort degré de dangerosité, au point qu’on l’aurait volontiers qualifié de vicieux. Lightning essayait de tuer le maximum d’adversaires depuis son véhicule, mais ce n’était pas toujours suffisant. Parfois, elle devait descendre pour achever les bestiaux les plus farouches. Plus elle évoluait, plus il lui paraissait invraisemblable que des hommes aient volontairement établi un petit campement dans le coin. Cet endroit était invivable Soit elle s'était trompée de voie, soit elle retrouverait des cadavres vêtus de noir quelque part ! Alors qu’elle approchait de la falaise Gaea, de la très mauvaise compagnie décida de lui barrer le passage. Au menu, un dragon bleu servi avec son escorte de créatures semblables à des loups-garous et dont le nom ne lui revenait pas. Lightning leva vivement l’épée à l’horizontale, la lame au niveau du visage, une position de garde largement emprunté à cette figure qu’elle avait tant admiré par le passé. Elle attendit la première attaque du dragon pour l’esquiver et foncer. Fidèle à son blason, elle frappa fort, vive comme la foudre. Il fallut plus d’un assaut éclair pour venir à bout du monstre le plus coriace, mais elle y parvint au final. Le vacarme de l’affront partit ensuite en fumée, laissant un silence bercé par le murmure sifflant du vent. L’épée basse, Lightning releva un regard voilé de nostalgie vers la falaise. Comme toute personne de mauvaise foi qui se respecte, il lui faudrait encore un peu de temps pour se dire qu’elle avait peut-être eu tort de ne pas demander à quelqu’un de l’accompagner. Elle hésitait à aller plus loin et s’approcher davantage de ce qui avait déjà servi de repère au Cauchemar par le passé. Elle se dit qu'elle allait continuer un peu pour vérifier que le fugitif ne s'était pas réfugié dans une grotte avec ses petits copains, puis elle rebrousserait chemin pour ne pas pousser davantage sa chance... Elle connaissait cet endroit. Il regorgeait de souvenirs. Autrefois, elle avait particulièrement morflé ici, mais avec du recul, elle se rendait compte que ces expériences étaient géniales. C'est là que sa seule mission supervisée par Sephiroth en personne s'était effectuée, du temps de sa grandeur, de la grandeur de la Shinra, du temps où elle n’était qu’une idiote qui rêvait de gloire. Tirée de ses songes, ses sens sonnèrent l'alertent. Un autre ennemi était dans les environs. Les doigts de Light se tendirent et se détendirent sur le manche de son arme tandis qu'elle se concentra.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☄ Détenteur du Lifestream Fastpass
avatar
• Age : 32 ans
• Résidence : Cratère Nord
Gils : 230

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Ven 18 Aoû - 15:35



► Bang bang I shot you down
Bang bang you hit the ground
Sephiroth & Lightning
De sa malveillance et son ingéniosité était né un nouveau fléau, une autre manière pour lui d’imposer son empreinte sur les êtres vivants. Une neo-geostigma. Son pouvoir noir polluant l’air environnant créait désormais de nouveaux parasites éphémères baignant dans un périmètre limité. Ceux-ci se frayait un chemin par les voies respiratoires et corrompaient le système nerveux de leur hôte afin de l’asservir. L’incendie était le meilleur moyen d’entretenir ce virus et le transmettre avec succès avant qu’il ne se dissipe, perpétuant ainsi cette malédiction destinée à agrandir son armée de pantins. Les bêtes féroces du continent Nord, car c’est par là qu'il avait commencé ses expérimentations, se trouvaient réduits à l’état de vulgaires animaux domestiques montrant les crocs dès qu’on approchait un peu trop du Cratère. Cette garde était un test précédant la corruption du genre humain, or celle-ci semblait être tout autant une réussite. Après avoir massacré la moitié du village glaçon, Sephiroth avait contaminé le restant à son insu. Ces rescapées se pensaient saufs, mais ils n’étaient désormais rien de plus que des pions lâchés dans la fourmilière. Leur but : trouver la matéria noire. Le cauchemar n’attendait pas pour autant de ces êtres infâmes et faibles qu’ils la lui apportent, ils en seraient bien incapables. Il avait avant tout besoin des bonnes informations, extirpées des bonnes personnes. Sephiroth, tout comme sa mère avant lui -étaient-ils dissociables désormais, telle était la question-, avait cette manie de dresser des chiens pour qu’ils reniflent les sentiers à leur place. N’était-ce pas ce à quoi pouvait prétendre un dieu, de toute façon ? De sa position au Cratère, le commencement et la fin de tout, Sephiroth attendait patiemment que le reste de ses fidèles répondent à son appel et le rejoignent.

L’accalmie dans la zone où il étendait sa suprématie se trouva néanmoins perturbée. La garde du territoire était mise à mal par une force considérable. Un kamikaze avait décidé de s'approcher de leur repère. Grave erreur. Sephiroth délaissa son logis pour stopper ce fauteur de trouble. Le désir de se battre avec quelconque personne ayant du répondant était si ardent qu'avec un peu plus d'humanité, le Cauchemar en aurait des fourmis dans les bras et les jambes. Quoi de plus réjouissant que de faire ployer de vrais résistants à sa domination ? C'est probablement de là que venait son obsession pour Cloud. Ce blondinet avait beau lui être inférieur en tout point, il se relevait toujours. Sephiroth était intimement persuadé qu'il ne pourrait pas anéantir ce monde avec la conscience tranquille s'il ne l'avait mis à genoux au préalable. L’aile noire déployée, l’ange déchu se propulsa vers cette zone où il pressentait une forte intensité en mako à la fois déferlée par de la magie matéria, mais également concentrée au sein d’une même personne. Un seul homme encore en vie -du moins le croyait-il- était doté d'une force et aura semblables. Cloud Strife. Avec un peu de chance, c'était lui. Alors qu’il se posait sur un rocher surplombant le pied de la falaise, Sephiroth espéra cette agréable surprise, mais il réalisa bien vite qu’il faisait fausse route sur l’identité de ce visiteur impromptu. Une femme solitaire sortait victorieuse d’un combat houleux comprenant, et ce n’était pas rien, un dragon. Elle maîtrisait bien l'art du combat, et avait un style qui lui évoquait... le sien. Il ne s'agissait pas d'une réelle imitation du dieu toutefois, la guerrière avait dû se résoudre à l'idée que Sephiroth serait toujours unique, car elle y avait apporté sa touche personnelle. Charmant. Et assez curieux. S'il l'avait déjà affronté, et qu'elle était vivante en plus de ça, Sephiroth s'en souviendrait. En tout cas, il ne faisait aucun doute pour lui qu’il la terrasserait sans difficulté... hélas. Alors que l'inconnue levait les yeux vers l’ascension qui l’attendait, l'argenté détailla son visage pour sa part. Ce n’était pas seulement l’allure et la portée en mako... elle ressemblait physiquement à Cloud, jusqu’à avoir cette même mélancolie dans le regard. Après un court moment à la toiser dans l’ombre, le cauchemar annonça sa présence.

« Il semble que tu sois perdue », remarqua t-il de sa voix profonde, à l'intonation lente et narquoise.

Sephiroh ignorait en cet instant qu’il lui avait dit ces mêmes mots dix années plus tôt, presque au même endroit, lors d’une mission commando qui avait octroyé à Lightning l’écusson de Chasseur alpin. Il y avait cette fois une ambiguïté sinistre dans le sens de perdue. L’argentée l’observa encore un léger moment de haut. Ses pupilles félines arrogantes semblaient se moquer d'elle. Avec son orgueil démesuré, c'était toujours à l’avance que Sephiroth savourait une victoire. La belle égarée n’irait pas plus loin. Il n’était cependant pas question de lui offrir une mort rapide, non. S’être aventurée aussi loin, en portant de si nombreux traits communs avec sa plus grande némésis, était un malheureux hasard qu’il lui ferait payer.

Les nuages épais ne laissaient filtrer aucun rayon du soleil, les ténèbres semblait prête à les engloutir. Et, comme pour discréditer le sobriquet de la combattante qu'il ignorait encore, Sephiroth fondit sur elle en un éclair. L'attaque fut agressive, mais pourvue de ce brin de retenu suffisant pour qu'il soit certain qu’elle pare. Avant les vrais réjouissances, il voulait l’avoir bien en face, épée contre épée, oeil pour oeil, qu’elle puisse lire dans son regard cyan et narquois les prémices de la lente descente aux enfers qu’il lui réservait. C’était une force digne qu’elle possédait. Il lui avait suffi de cet entrechoque pour l’évaluer. La couleur de ses yeux était la signature de la Shinra. Cloud la possédait, Zack Fair aussi. Les lames crissèrent l'une contre l'autre tandis qu'il la jaugeait sournoisement.

« Tu me rappelles quelqu'un, soldat. Je suis ravi que tu nous rendes visite...  », murmura t-il avec amusement.

Lightning était sortie de sa mémoire avec tout ceux qui n’étaient pas liés à sa némésis. Cette femme ne lui évoquait en rien son passé, seulement son plus grand ennemi. Chassant la guerrière d’un brutal revers de sa Masamune, il bondit presque au même moment pour l’assaillir encore et encore d’attaques aériennes brutales et vicieusement joueuses. Game on.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



.:.

 
Shall I give you dispair ?
 
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 960

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Lun 21 Aoû - 21:16


Bang bang
he shot me
down
Bang bang
that awful
sound


Elle se souvenait de ce stage commando qu’elle avait effectué des années plus tôt avec son groupe de soldats. En partant du village Glaçon, ils avaient dû se rendre au glacier à la marche. Leur objectif était de gravir la falaise Gaea, affronter un Sephiroth relativement indulgent, et redescendre, le tout dans un temps imparti. Le général avait promis d’y aller mollo, ça ne l’avait pas empêché de mettre une branlée à leur escouade. On ne leur avait pas demandé de le battre, c’était impossible, mais de tenir devant lui. Lightning avait tenu. Sephiroth avait cessé le combat et l’avait autorisée à descendre en compagnie de l’autre soldat qui avait réussi avec elle. Comment le type sympa et accommodant qu’il fut autrefois, avait pu devenir ce monstre impitoyable semant mort et désolation sur son passage… Elle n’y comprenait juste rien. Le sentiment d’avoir été trahi, admettons. Admettons que la Shinra l'avait trahi. De là, à vouloir anéantir l’humanité toute entière, c’était un peu… comment dire ? poussé. Cependant, Sephiroth portait les cellules de Jenova, une entité qui n’avait vécu que pour la destruction. Ça devait être un truc de famille. « Il semble que tu sois perdue ». Cette voix. Au-delà d’un seuil de surprise, le corps de Lightning était incapable de réagir. Elle ne sursauta pas. Son cœur avait juste cessé de battre l’espace d’un instant et le choc venait de terrasser sa vivacité pourtant, c’était vraiment le moment de dire « ah oui je me suis trompée de chemin, je m’en vais, salut ! ». Lentement, Lightning tourna le visage vers celui qui s’était adressé à elle. Il était là, dominant le paysage depuis une roche de la falaise. Non ce n’était pas possible. Elle avait pensé à lui et il se manifestait. C’était juste une hallucination causée par le froid, la fatigue et son imagination un peu trop au taquet. “Je rêve”. On devrait plutôt parler de cauchemar en l'occurrence. Elle ne rêvait pas. Autrefois il y avait juste une certaine distance dans les yeux de chat presque fluorescents de Sephiroth, désormais, c’était de la froideur, du mépris et de la moquerie. Même si elle perçut clairement une forme de condamnation dans ce qu'il venait de dire, elle rétorqua les mêmes paroles qui avaient répondu à cette question dix années auparavant : « Je ne suis pas perdue. Je ne sais juste pas où je suis ». A l'époque, elle était une adolescente un peu trop passionnée qui usait pas mal de l’autodérision pour éviter de reconnaître quand elle était profondément dans la mouise. Elle parlait aujourd’hui avec assurance, désinvolture, et ironie sur ce passé. En vérité, Lightning savait à peu près où elle était, et malgré un talent divin à masquer les apparences, elle avait peur. Elle se trouvait devant le cauchemar. La guerrière était donc effectivement perdue car son honneur de soldat la retenait alors qu’elle aurait dû fuir, loin, loin, très loin ! Elle eut à peine le temps de prendre son inspiration qu’il s’élançait déjà et le choc des épées tonitrua comme le tonnerre. Ça c'était pour avoir joué à la maligne ! Lightning observa un court instant l’entrecroisement des lames, intimement surprise d’avoir arrêté une attaque de cette rapidité, puis releva son regard plissé d'animosité vers ce visage si hautain. Elle se sous-estimait oui, mais une chose était sûre, elle ne sous-estimait pas Sephiroth… c’est pourquoi elle se savait foutue.

« Tu me rappelles quelqu’un, soldat Je suis ravi que tu nous rendes visite... ». Le plaisir n’est pas partagé. « Nous », il disait. Les hommes en noir étaient donc ses petits copains. Light crut à tort que l’ancien général se souvenait vaguement du passé, et que la personne à qui il faisait référence était donc elle-même, dix années plus tôt. « Nous avons été en mission ici-même Sephiroth. C’était avant que toi aussi, tu te perdes… comme jamais personne ne s’est perdu ». D’un revers, Lightning fut projetée vers l’arrière. Elle se réceptionna souplement sur ses jambes quelques mètres plus loin et para les assauts de l’homme avec une fluidité et une versatilité qu’elle lui avait amplement emprunté… mais ça ne suffisait pas. Elle ne pouvait jamais poser le pied au sol bien longtemps, il la délogeait de sa place à chaque fois. Lightning avait plutôt coutume d’être très mobile dans ses attaques, elle n’avait cette fois pas d'autre choix que de l’être encore plus dans ses défenses. Parfois, il lui envoyait des coups d’une puissance telle qu’elle craignait d’être découpée par sa propre lame en voulant l’arrêter. Heureusement pourvu d’un dopage mako et d’un entrainement solide, Lightning disposait des ressources pour que cela n’arrive pas. Elle n’était pas au bout de ses peines pour autant. Sephiroth semblait capable de manipuler l’environnement. Elle manqua plus d’une fois de se prendre une roche ou un bloc de glace dans la face, et jamais elle ne pouvait se permettre de relâcher l’attention ! C’est comme s’il l’attendait au détour de chaque esquive. Le capitaine ne réussit pas à se protéger de nombreux coups, son corps se fit taillader à plusieurs reprises au gré du combat, maculant la neige de jets de sang. Et lui, Sephiroth, était si calme, infatigable, tout semblait facile pour lui, tandis qu’elle galérait ! Elle comprit au bout de l’énième rafle qu’il n’avait pas l’intention de la tuer de lui-même… On aurait dit qu’il comptait poursuivre l’affrontement jusqu’à ce que ce soit elle qui s’effondre toute seule. Il jouait. Son regard de chat se moquait d’elle à chaque seconde. Lightning lui aurait bien demandé ce qu’il voulait, ce qu’il attendait mais, quelle question stupide ce serait… il voulait la destruction de tout, pardis. C’était un psychopathe qui venait de renaître, à l’évidence qu’il s’était fait chier dans la Rivière et que Light était pour lui une distraction sympathique ! « Tu te marres bien ? » pesta t-elle entre ses dents dans un moment de répit qu’il lui laissa tandis qu’elle se redressait. Et elle se haït de reprendre cette position de garde par pur reflexe, sa position à lui, qu’elle ne put même pas changer in extremis parce qu’elle se prit d'autres salves d’assaut en pleine face. Qu’aurait-elle pu faire, elle, pour l’arrêter ? Fuir et prévenir la WRO, obliger à ce que les hommes soient mobilisés. Elle aurait pu faire tant de choses utiles…tout sauf ça, tout sauf mourir si bêtement. Son honneur l’avait empêchée de partir, autant que sa rancune contre ce monstre qui avait manqué de la tuer de la plus cruelle des façons avec sa maladie dégueulasse. J’ai encore la force de partir, il n’est pas trop tard, songeait-elle alors qu’elle avait pourtant perdu une moche quantité de sang. Un autre assaut la fit reculer de plusieurs mètres. Bien qu’elle atterrit sur le sol avec légèreté, celui-ci se fissura. Dans leur affrontement, ils s’étaient bien trop déplacés et elle venait de se poser sur un lac gelé. Réagissant dans la seconde, Lightning se servit de la flexion de genoux qui avait amorti sa chute pour rebondir dare-dare et sortir de ce piège, laissant un trou sur son passage.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☄ Détenteur du Lifestream Fastpass
avatar
• Age : 32 ans
• Résidence : Cratère Nord
Gils : 230

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Mar 22 Aoû - 22:39



► Bang bang I shot you down
Bang bang you hit the ground
Sephiroth & Lightning
Ce n’était pas surprenant qu’il l’eut connu par le passé. Elle était du SOLDAT après tout. Même s’il avait occulté tous ses souvenirs d'antan, l’argenté savait au moins qu’il en avait fait partie, lui aussi. Chaque fois qu’il posait les yeux sur un individu peuplant cette planète, Sephiroth était toujours habité par le sentiment que cet être inférieur n’y avait pas sa place. Lorsqu’il regardait cette connaissance, ce sentiment était étrangement plus viscéral encore. Elle n’était pourtant pas plus misérable que les autres, au contraire, elle faisait partie des malpropres qui surnageaient la masse, en attestaient ses aptitudes au combat. Alors pourquoi… Il l’assaillait sans relâche, attendait patiemment qu’elle se relève chaque fois qu’il brisait ses défenses, et dans la détermination de la guerrière, sa peur, et sa colère, il ne trouva pas de réponse.  

« Tu te marres bien ? »

Evidemment, quelle question ! Même s’il aurait apprécié un peu plus de piment dans cette affrontement.

« C'est que tu es amusante, à poursuivre ta lutte quand la défaite se lit sur ton visage. Il n’est pas encore trop tard pour me supplier de t’épargner... », l’informa t-il avant de l’assaillir à nouveau.

Elle n’avait pas réussi à le surprendre à un seul moment. Il faut dire qu’il ne lui en laissait pas vraiment l’occasion. Entre ses invocations d’éléments intempestives, suivies des coups vicieux après qu’il l’eut déstabilisée, c'était un parcours du combattant assez éprouvant qu'il lui offrait. Les diverses blessures qu’il lui infligea étaient assez sévères, même s’il dosait pour ne pas la mettre au tapis. Le cauchemar pensait qu’il allait se lasser le premier, mais il entrevit la lueur de doute dans ses yeux tandis qu'elle cherchait l’échappatoire. Tiens, tiens, comme si ce serait aussi facile ! L’atterrissage de l’adversaire, alors qu’il la repoussait une énième fois sur plusieurs mètres, provoqua un craquement qui lui fit baisser le regard. Elle s'était posée sur le lac. La devançant d’une demi-seconde qui lui serait fatale, Sephiroth se projeta dans les airs avec elle, un sourire narquois relevant le coin de ses lèvres. Tu n’iras nul part. Il rabattit alors sur elle une frappe bien plus puissante que toutes les précédentes. La chute du soldat explosa la glace et l’envoya explorer les fins fonds du lac. L’espace d’un moment, il espéra qu’elle n’avait pas été terrassée par quelconque choc thermique ou autre, car il avait l’intime conviction qu’elle ne devait pas mourir ainsi. Volant quelques mètres au-dessus, il attendit patiemment et lâcha un « Hm ! » satisfait lorsqu’il aperçut sa silhouette annonçant sa sortie imminente de l’eau. Ne lui offrant pas le temps d’émerger convenablement, il fondit sur sa proie. Son regard perçant et moqueur se planta dans le sien à peine un quart de seconde avant que sa main puissante saisisse sa gorge gelée. D’un battement d’aile, il l’extirpa hors de l’eau à la vitesse d’une balle de revolver. L’instant d’après il l’écrasait sur la falaise et l’y maintenait par la gorge.

Son genou gauche broya fermement son bras armé contre la roche et il fit lentement glisser la lame de Masamune sur sa main pour la forcer à lâcher son épée, qu’elle avait tenu jusque là par miracle. L’arme tomba sur la plateforme en contrebas. Et Sephiroth serrait toujours sa gorge en se disant, sans savoir exactement pourquoi, qu’elle ne devait pas mourir ainsi non plus. Il croisa son regard et avec cette proximité, ce contact, il comprit soudainement cette impression étrange. Le cauchemar ressentit la raison au sein de lui-même, comme s’il l’avait lu en la jeune femme et se l’était appropriée. Elle avait déjà été morte. Son cœur avait cessé de battre un court instant, il l’avait tué, la Geostigma l’avait tuée. Et il voyait. Il voyait son corps souillé, son esprit tout aussi pourrissant qui allait la quitter et empoisonner un peu plus la Rivière. Mais son âme et sa carcasse putride, de justesse, avaient été purifiées. Son cœur était reparti. Comme immiscé dans le crâne du soldat, il perçut le cri désespérée d’une jeune fille "Claire ! ..." Claire… ça n’en finissait donc jamais, ces ressemblances avec Cloud ? Et la voix aiguë reprenait "Lightning !". Ce devait être quelqu’un de cher au cœur du soldat, pour qu’il l’entende, et Sephiroth savait lire toujours, toujours le désespoir passé ou présent de ses victimes, quand lui-même en était la cause. Lightning avait souffert mille tourments. Le fléau de Sephiroth l’avait presque consumée toute entière. Elle aurait dû mourir, elle n’aurait pas dû se tenir là… mais elle y était. Elle y était et elle pissait le sang de toute part, un sang bien trop pur, bien trop net, or ce splendide spectacle sanguinaire ne saurait le satisfaire dorénavant.

« Ne meurs pas maintenant », murmura t-il en desserrant instantanément sa prise sur sa gorge, car elle semblait sur le point de succomber, soit de froid, soit de ses blessures, vu le sale état dans lequel il l’avait mise. Ce serait tellement dommage, maintenant qu’il savait.

Ayant encastré Lightning dans le mont, il la fit lentement glisser vers le bas jusqu’à ce qu’elle soit en position assise sur la corniche rocheuse en dessous d’eux, là où était tombée son épée. Ce devait être assez frustrant, de savoir son arme si proche, et de n’avoir ni la force, ni l’occasion de s’en saisir. Un genou posé au sol, Sephiroth fit remonter ses doigts de sa gorge à sa mâchoire qu’il saisit fermement, il y donna une sèche secousse comme pour l’obliger à rester parfaitement consciente de sa présence.

« Ne meurs pas maintenant… » répéta t-il de sa voix profonde, qui portait cette fois un brin de compassion outrageusement hypocrite « Pas comme ça. ».

Sa main gauche déposa Masamune pour pouvoir saisir celle de Lightning et y exercer une douce pression de ses doigts. L’offre de ce réconfort factice avait pour but d’activer la matéria soin qu’elle possédait afin de la guérir un peu, juste ce qu’il faut. Même en essayant, son regard vil ne parvint pas à feindre la bienveillance. Ses pupilles félines ruisselaient de condescendance et de cruauté.

« Je te connais, Claire. Je t’avais offert un présent que l’on t’a injustement arraché… »

Ces mots si bas, dits sur le ton presque tendre de la confidence, auraient pu donner l’impression qu’il parlait d’un échange précieux entre eux deux, deux anciens amis, voire deux anciens amants, et que leur connexion privilégiée avait été gâchée par une personne malveillante. Si l'on se plaçait d’un point de vue suffisamment ironique et Sephirothien… c’était un peu le cas.

« N’aie crainte, je suis venu te le rendre… », acheva t-il d'un ton caressant.

Resserrant un peu sa prise sur la main de Lightning, il la releva vers son visage comme s’il comptait y déposer un baiser. A quelques millimètres de sa peau, un rictus perfide étira ses lèvres et son regard cruel accrocha celui de Claire. A cet instant précis, quelque chose venait de se produire bien que d'apparence il n'y eut rien encore. Rien du tout. Même le vent semblait avoir retenu son souffle. Fermant un bref instant les paupières de contentement, Sephiroth relâcha sa victime et se releva. Elle le comprendrait bien assez vite, mais il venait effectivement de tenir sa promesse. Du contact qu’il avait imposé, Sephiroth avait galamment rendu à Lightning sa Geostigma.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



.:.

 
Shall I give you dispair ?
 
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 960

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Jeu 24 Aoû - 21:50


Bang bang
he shot me
down
Bang bang
that awful
sound


Elle s’était dit « Maintenant ! » maintenant je me casse ! Light considérait avoir suffisamment payé son inconscience et elle voulut s’échapper de ce guet-apens. Alors qu’elle bondissait hors du lac gelé, ni une, ni deux, Sephiroth l’envoya sur les roses d’un puissant coup du plat de la lame, qui n’avait donc pas pour but de la découper, mais bien de la cogner. Et qu’elle coup ce fut… le capitaine explosa la glace avec une brutalité qui l’assomma, si bien qu’elle ne sentit pas tout de suite le froid mordant et insoutenable. La sensation ne tarda pas à venir. Sortant d’une brève inconscience de quelques secondes, elle rouvrit de grands yeux paniqués dans le fond de l’eau. Ne sachant trop comment elle en trouva la force vu qu’elle était un peu congelée là, la soldate battit des bras et des jambes pour remonter à la surface. Elle émergea de l’eau en prenant une grande inspiration aiguë. L’air étant glaciale, cela revenait à s’administrer des coups de poignards au poumon et s’il n’y avait que ça.... Son regard troublé croisa celui narquois de son adversaire qui, d’une main puissante, la sortit de sa prison d’eau. Lightning se retrouva embarquée par la gorge et son corps entier fut écrasé sur la falaise, trouant la roche. La douleur lui donnait l’impression de brûler et pire que tout, elle étouffait sous les serres de son ennemi. Sa main libre forçait sur celle de Sephiroth et tentait vainement de lui faire desserrer prise. Quant à son bras tenant sa Gunblade, maintenu par le genou relevé du cauchemar, il était plus écrabouillé encore que son dos. Lightning lâcha aussitôt son épée en sentant la lame de Sephiroth brûler sa peau gelée. Malgré sa rapidité à se laisser désarmer par crainte d’y laisser des doigts, il lui avait tailladé des nerfs et sa main était rendue indolore. Bientôt, tout son corps le serait, car elle avait perdu trop de sang… Lightning se sentait défaillir mais son regard apeurée accrocha celui si cruel de Sephiroth en se disant que non, elle ne voulait pas mourir... Elle ne pouvait même pas le supplier de l’épargner : aucun son ne pouvait sortir de sa gorge captive si ce n’est des hoquet d’étouffement. Comme si la douleur physique ne suffisait pas, la clairvoyance malsaine dans les yeux de Sephiroth aurait pu être qualifié d’atteinte à la pudeur tant il semblait lire en elle. Lightning sentit une douleur lancinante partir de l’intérieur cette fois, et elle crut percevoir de très loin, comme une illusion, le cri déchirant de sa sœur. « Ne meurs pas maintenant », se ravisa t-il en libérant quelque peu sa prise. La soldate inspira de grandes goulées d’air tandis qu’elle glissait contre la façade jusqu’à rejoindre la corniche en contrebas. Sephiroth l’y accompagna, c’est lui qui la fit choir en douceur, la laissant adossée contre la paroi rocheuse. Il était agenouillé devant elle et ses doigts se refermèrent sur sa mâchoire « Ne meurs pas maintenant » la nargua de nouveaux cette voix dégoulinante d’un sadisme serein.« Pas comme ça ». C’était mauvais. Lightning ne pouvait pas répondre autrement qu’en claquant des dents. Son corps était secoué de tremblements incontrôlables et elle ramena les mains contre sa poitrine. Sephiroth saisit l’une d’elle, et la pressa doucement. Ensemble, ils activèrent sa matéria soin logé sur son protège-bras droit. Une légère chaleur emplit son corps, diminuant ses tremblements. Elle ne n’était pas soignée pour donner raison à ce malade, c’était juste son instinct de survie. Ça sentait le coup fourré et le capitaine réfléchissait désespérément à une échappatoire, son regard bifurqua plusieurs fois vers son épée. Cependant, le soin avait refermé quelques plaies mais il était loin de l’avoir complètement rétablie quand Sephiroth le fit cesser. Lightning n’avait pas suffisamment de force pour le poursuivre toute seule, mais elle tenta de grappiller quelques bienfaits supplémentaires. Toujours insuffisant. Si par miracle elle s’échappait de sa prise, il la rattraperait au bout de deux mètres. Reprends-toi, reprends-toi, reprends-toi, reprends-toi, reprends-toi, reprends-toi, reprends-toi, se répétait-elle sans relâche. « Je te connais, Claire » Lightning sursauta à l'appellation. Seule Serah l’appelait ainsi et encore… même elle s’était pliée à la coutume du pseudonyme ! Comment pouvait-il savoir ? Non il ne la connaissait pas... il ne se souvenait même pas de son visage ! Elle secoua légèrement la tête de droite à gauche comme si cela pouvait le dissuader de continuer. Lightning ne voulait plus rien entendre, c'était déjà assez. Elle lui hurlerait de la fermer si elle en avait la force, si elle en avait la folie, mais elle était effrayée comme une petite fille, parce que c’est ce qu’elle était devant Sephiroth désormais. Une misérable petite fille sans défense. « Je t’avais offert un présent que l’on t’a injustement arraché… » Les murmures doucereux de Sephiroth distillaient un mépris et une cruauté telles qu’il avait tout l’air d’avoir dit « Je vais te découper en morceau ». Pour le reste, Lightning était trop sonnée pour comprendre la signification profonde de ces mots. Elle réalisa que leurs doigts étaient toujours entremêlés quand elle vit sa propre main approcher du visage du Cauchemar, ce qui lui arracha un faible gémissement de protestation. Elle crut sincèrement que le psychopathe allait y déposer un baiser et, loin de la rassurer, ça lui colla une sacrée envie de pleurer parce qu'en touchant sa peau, ses lèvres de meurtrier lui infligeraient une humiliation supplémentaire. Elle tira sans succès dans l’autre sens, le regard criant d’effroi. Quand Sephiroth releva le sien vers elle, moqueur, elle se dit “Il va me briser la nuque” mais ça n'arriva jamais, tout comme  le contact ne s’était pas fait. Au contraire, il la relâcha soudainement et se releva. Lightning se donna une gifle mentale pour essayer d'atterrir et de savoir ce qu’il se passait. Un présent, quel présent voulait-il offrir ? Un météore affiché dans le ciel comme un fond d’écran pendant sept jours avant que tout ne s’embrase ?

« Qu’est-ce que tu racontes… », marmonna t-elle. Light se redressa difficilement sur ses genoux et baissa les yeux sur la main qu’il avait touché, sans comprendre. Ses esprits lui revenaient peu à peu, si bien qu'elle restait prête à se jeter sur le côté au cas où Sephiroth rusait. Il avait peut-être voulu détourner son attention dans le but de lui trancher sa tête exposée. Cependant, elle avait de plus en plus la nette impression que la température de son bras augmentait, telle une brûlure au ralenti dont sa main était le centre de gravité. Que se passait-il ? Lightning arracha brutalement son protège-bras, les sourcils froncés. Pliant et dépliant les doigts, elle ouvrit de grands yeux choqués en voyant une marée noire se former lentement sur sa peau blême. Elle reconnaîtrait ces marques entre milles. Le capitaine resta bête ainsi une bonne seconde avant qu’un cri de rage et d’effroi ne franchisse ses lèvres « NON ! ». Son présent qu’il lui avait rendu… le salopard. Lightning frotta sa peau de toutes ses forces jusqu’au sang sans se soucier d'en avoir déjà trop perdu. Mais avec l’écarlate demeurait le noir. Alors elle frotta encore, la respiration alourdie de terreur, elle hoquetait sous le poids étouffant des souvenirs de cette maladie. La mort lente, la mort qu’elle avait espéré pendant des jours et qui mettait si longtemps à venir alors qu’elle avait moisi, qu’elle avait pourri, réduite à l'était de feuille morte sur un lit de sueur. Chaque fois que ses gestes fébriles retiraient des flaques de noires, d’autres suintaient à nouveau de ses pores. Désespérée, chancelante, elle plongea son membre infecté dans la neige sous elle comme si ce blanc pur, humide et glacial, était capable de la laver des miasmes naissant sur elle. « Non, non, non, non ! » répétait-elle d’une voix brisée dans son affolement. Elle se retrouva presque comme un bambin qui veut avancer sur ces quatre pattes. Ses bras gesticulèrent dans la neige, comme si elle se noyait et voulait se raccrocher à quelque chose, puis elle se figea en sentant son regard sur elle, son regard si moqueur, si froid... elle releva le visage, haineuse. « Tue-moi, qu’on en finisse ! » Sauf que non, il ne comptait pas la tuer. Pas comme ça, avait-il dit. La soldate se releva difficilement, titubant un peu pour s'éloigner de lui. « Si tu me laisses, je ferai venir ton pote et tes jours seront comptés aussi. C’est ça que tu veux ? ». Vous devinez de quel pote elle parle. Light avait peur de la mort, mais elle préférait de loin que celle-ci soit rapide puisqu’elle était officiellement condamnée.  


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☄ Détenteur du Lifestream Fastpass
avatar
• Age : 32 ans
• Résidence : Cratère Nord
Gils : 230

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Sam 26 Aoû - 18:34



► Bang bang I shot you down
Bang bang you hit the ground
Sephiroth & Lightning
Sephiroth contemplait la terreur, la détresse dans son regard, et il s’en délectait à en croire presque qu’il n’était revenu que pour ça. Claire n’était plus qu’une proie blessée sous le joug de son prédateur et ses maigres tentatives pour lui échapper ne faisait qu'étancher sa perversité. Il sentit une forte tension lorsqu’il prononça son prénom, suggérant qu’il venait de toucher un point sensible avec l’exhumation d’un détail de ses origines. Alors qu’il s’était relevé en récupérant Masamune, et qu'il l’observait de haut, Lightning n’allait pas tarder à vraiment comprendre ce à quoi il faisait référence quand il parlait de présent.

« Qu’est-ce que tu racontes ? »

Sephiroth plissa légèrement les yeux, intensifiant la lueur cruelle et narquoise de ses pupilles félines. Lightning retira la protection de son bras pour voir d’elle-même ce qu’il "racontait", ce qu’il lui avait réservé. Son cri déchirant se répercutant en écho sur les monts du glacier le fit discrètement ricaner de contentement. Quelle joie de constater qu’il était toujours doté de ce talent particulier pour appuyer là où ça fait mal. Quel plaisir de rappeler au soldat quelle était sa place, ainsi que celle de tous les êtres peuplant cette planète : à terre, rampant devant lui. Lightning racla sa peau de ses ongles, mimant un début d’autodestruction et de dégout d’elle-même qui était un délice à admirer. Le spectacle qui se jouait devant lui était proche de la perfection. Il ne manquait plus que ses larmes. Sephiroth avait toujours récolté les larmes de ses victimes avec une facilité déconcertante, mais il y avait des exceptions auxquelles la jeune femme venait de s'ajouter. Il avait été témoin de sa force et de sa résistance, à la fois dans ce combat mais également quand il avait plongé au cœur de ses souvenirs. Claire était de ceux à qui on arrachait difficilement des pleurs, semblait-il. S’il s’agissait d’un défi, il était prêt à le relever. Pour cela, encore fallait-il qu’elle vive, chose qui était très... optionnelle.

« Tue-moi, qu’on en finisse ! »

« L’agonie est plus plaisante à contempler qu’un cadavre » se défendit-il de ce ton éternellement doucereux. « Tu es déjà pressée d’en finir ? On vient tout juste de commencer… »

« Si tu me laisses, je ferai venir ton pote et tes jours seront comptés aussi. C’est ça que tu veux ? »

Etaient-ce des menaces ? Il y répondit d’abord par un fin sourire carnassier. Son sosie masculin, Sephiroth en faisait son affaire. Le cauchemar ne possédait pas cette peur de la mort propre aux humains, mais il était surtout persuadé que le blond n'aurait pas raison de lui cette fois. Il est cependant un peu vrai, toutefois, qu’il préférait avoir brisé les espoirs de Cloud avant de le retrouver. Heureusement, le deuxième talent que Sephiroth avait et tenait de sa mère, c'est qu'il savait se faire courir après.

« … Ce que je veux, Claire, c’est que tu te souviennes... que tu saches comment tout va se terminer pour toi. Tu verras ton corps se décomposer lentement, inévitablement, car cette fois, il n'y aura pas d'échappatoire. Tes particules viendront empoissonner un peu plus la Rivière de la vie pour servir ma cause. Voilà mon présent. Tu vas avoir la chance d’apporter ta modeste participation à l’avènement de ton dieu. Es tu honorée ? »

Avant que Lightning ne dégringole de la plateforme à force de reculer, Sephiroth transperça son épaule de la pointe de Masamune. D’un mouvement vif, il retira la lame tout en la soulevant un peu afin de faire retomber la jeune femme vers l’avant, à ses pieds. Là où était sa place.

« Es-tu honorée ? », répéta t-il sournoisement. Il l’observa un léger instant, condescendant, avant de feindre le regret à voix haute : « ... Non, tu ne l’es pas. Tu as eu la bêtise de croire que ta vie t’appartenait encore et tu es déçue de constater ton erreur. »

Sa ressemblance avec Cloud était si frappante, qu’il aurait presque vu la souffrance de celui-ci sur le visage de la jeune femme. Ce n’était plus qu’une question de temps. Bientôt

« Je reconnais qu’il existe un moyen pour toi de la reprendre... » Sephiroth ramassa l’épée de Lightning et s’approcha d'elle tout en poursuivant : « Et en récompense de ta lutte téméraire… » - la suffisance de sa voix indiquait qu’il fallait traduire ça par "En récompense de la distraction que tu représentes" « … je t'offre ma miséricorde et te laisse choisir ta destinée. Regarde, Claire. Tu es libre… »

Il se pencha et déposa délicatement le manche de l’arme dans la main de sa victime. La couvrant de la sienne pour l’obliger à fermement resserrer ses doigts dessus, le diable ailé releva un mince sourire fielleux vers elle sans donner la moindre explication, comme pour laisser libre court à l’interprétation de sa brebis. Peu importe les conclusions qu’elle comptait en tirer, il n’y avait qu’un seul moyen pour Lightning d'être maîtresse de son destin : s’ôter la vie avant que la maladie ne s’approprie entièrement son être. Se l’ôter pendant qu’il la regarderait faire. Voilà où allait la miséricorde de ce dieu.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



.:.

 
Shall I give you dispair ?
 
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 960

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Lun 28 Aoû - 23:15


Bang bang
he shot me
down
Bang bang
that awful
sound


Elle n’aurait pas dû paraître stupéfaite de cette mégalomanie cruelle et grandiloquente, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Il lui parlait d’une mort lente et douloureuse avec la sérénité de quelqu’un racontant ses vacances en thalasso. « Es-tu honorée ? » Lightning, qui aurait bien balancé un “euh… non ?” dans des circonstances moins alarmantes, resta bouche bée. Son silence déplut à l’argenté et qu’est-ce que ça aurait été si elle avait eu le malheur d’ouvrir la bouche. Elle avait beau garder les lèvres closes, le gémissement crispé de sa gorge s’entendit tout de même lorsqu’il transperça son épaule. Sephiroth retira sèchement la lame, et Light s'écroula à plat ventre elle semblait s’être prise d’un amour passionnel pour le sol dernièrement « Es-tu honorée ? » « Espèce de malade... » souffla t’elle en se remettant difficilement sur ses genoux. Arrête de m'appeler Claire. Elle avait envie d’éclater en sanglot mais se contenta de s’imaginer le faire. La soldate se réfugia dans un coin de sa tête et elle s’imagina verser toutes les larmes qu’elle ne laisserait jamais couler devant lui. Serah… Serah serait dévastée si elle apprenait ce qui était arrivé, qu’elle allait mourir... « Non, tu ne l’es pas. Tu as eu la bêtise de croire que ta vie t’appartenait encore et tu es déçue de constater ton erreur ». Lightning resta paralysée. Déçue. Il était vraiment sur une autre planète ce sale type ! Et “Dieu” Mais sérieusement ! Il planait en orbite ! « Je reconnais qu’il existe un moyen pour toi de la reprendre... ». C’était quoi cette proposition piège ? S’il y avait de l’espoir, Lightning savait qu’il ne faudrait certainement pas le chercher dans ses paroles. Le capitaine grelottait, elle était arrivée à un point où sa peau ne pouvait plus pâlir et allait donc vers les tons bleutés. Elle garda son avant-bras contaminé à moitié enfoui dans la neige, en se demandant jusqu’où allait l'ironie du cauchemar. « Tu es libre », conclue t-il, voulant lui faire croire qu'elle avait le choix (ou peut-être ne cherchait-il même pas à lui faire croire quoi que ce soit, juste à l'humilier) « Non... » murmura t-elle tout bas en relevant un regard éteint vers lui.  « Je suis mourante » acheva t-elle d’un ton profondément las. Elle le laissa faire tandis qu’il déposa le manche de l’épée dans sa main et elle comprit aussitôt la signification du geste. Ce qu’il lui proposait n’était pas la chance de combattre à nouveau, car il avait bien dit qu’elle était perdue. Baissant la tête, Lightning regarda les doigts de Sephiroth couvrir les siens pour la forcer à tenir son arme. Sa main allait mieux grâce au sort de soin, mais elle ne le remarqua pas tant elle était à moitié sonnée. Elle avait toujours difficilement cru en la démence de Sephiroth parce qu’elle avait eu affaire au général gentil d’autrefois. Le général qui leur avait offert ce petit sourire d’encouragement quand ils étaient dans la merde profonde ici-même. Le général qui avait couvert Lightning en découvrant qu’elle était parmi les premières au courant de la désertion Genesis. Le général qui avait toléré son silence tandis qu’elle n’osait pas trahir le Cuir Rouge. Le général qui avait fait ça car lui-même n’aurait jamais pu trahir un ami. Cet homme d’honneur, cet homme qui avait un coeur, cet homme-là… était le même qui, aujourd’hui, l’invitait au suicide le sourire aux lèvres, heureux de la regarder faire. Il fallait le voir pour le croire, dirait-on, mais même en étant la première témoin, même en sachant tout le mal qu’il avait fait auparavant, Lightning n’arrivait toujours pas à le croire. Elle releva doucement le visage vers lui, abattue, lasse, presque hébétée. On aurait dit que c’était la première fois de sa vie qu’elle le voyait. Il parait qu’on pouvait lire l’âme d’une personne si on savait décrypter ce qu’elle avait dans les yeux. Elle ne percevait rien dans les pupilles félines de Sephiroth, comme s’il était un cadavre animé par l’orgueil et la cruauté. Il n’avait rien de l’homme qu’elle avait vu, de l’homme avec qui elle avait échangé si peu par le passé. Rien. « Mais qui es-tu ? », dit-elle dans un murmure à peine plus haut que le vent. Tu n’es pas lui. Elle pensait cela comme si c'était évident mais en vérité, elle se contentait de croire, d’espérer.  « Sephiroth était un homme bien… Toi tu es Jenova, n’est-ce pas ? … Seul un monstre est capable de ça ! » sa voix s’acheva en un rugissement tandis qu’elle abattit sa lame sur lui dans le but de le fendre en deux.

C’était sans compter qu’il avait vu, à 300 km, le coup venir et que le bras engourdi de la rose n’avait plus toute sa vigueur, mais peu importait. La rage était là. La rage de vivre aussi. Qu’en était-il de l’église et de l’eau sacrée ? Elle avait une chance… s´il en restait. Reanbell ne l’avait pas trimballée comme un sac à patate dans tout Edge pour rien. Serah n’avait pas chouiné pendant des jours en essayant de la soigner en vain pour rien. Elle comptait vivre. Et sa fureur fut comme un antidote pour sa force. On croirait difficilement que, quelques secondes plutôt, même quelque chose d’aussi idiot que le froid aurait pu avoir raison d’elle. Lightning se releva promptement en assénant à Sephiroth un autre coup partant par le bas cette fois. Elle enchaîna en virevoltant sur elle-même, jouant sur la vitesse pour frapper une deuxième fois du revers afin qu’il recule. Instantanément, ce fut son tour de reculer d’un saut périlleux arrière. D’une main, elle sortit une potion de sa ceinture et l’écrasa dans sa main pour l’utiliser. Cela lui éviterait de mauvaise surprise à l’atterrissage au bas de la falaise du genre, s’écraser. De l’autre, elle fit abattre la foudre sur son ennemi et la puissance de ce sort fut assez triste au vu de son pseudonyme. Tant pis. Ayant repris une petite forme suffisante, elle para les attaques aériennes avec la force et la fluidité nécessaire durant cette longue chute. Il y avait des chances que le mental ait joué bien plus que cette potion. Une fois atterrie souplement au sol, Lightning activa sa matéria temps pour rejoindre sa motoneige en un temps record. Elle n'était pas experte en défense en plein transport mais… si elle n'était pas suffisamment rapide, elle n’aurait pas le choix que d’improviser avec brillo. Sephiroth avait bien dit qu’il ne voulait pas qu’elle claque trop rapidement ! Il se lasserait vite s'il s'aventurait à lui mettre des bâtons dans les roues.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☄ Détenteur du Lifestream Fastpass
avatar
• Age : 32 ans
• Résidence : Cratère Nord
Gils : 230

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Sam 2 Sep - 19:49



► Bang bang I shot you down
Bang bang you hit the ground
Sephiroth & Lightning
« Non... Je suis mourante ».

Ce devait être la seule fois où il ne fut pas le moins du monde dérangé qu’on le contredise. Lightning était extrêmement pâle, apathique, comme si elle était déjà morte. Il restait toutefois cette faible lueur de vie chez elle, cette lueur assez présente pour refléter sa peine et son désarroi, plutôt que le simple néant d’un cadavre. Difficile de ne pas être fasciné par les ruines de son regard las. Les pupilles félines de Sephiroth se dilatèrent subtilement tandis qu’il la contemplait en silence, dans l’attente curieuse de sa décision. Elle pouvait décider de mettre fin à ses jours maintenant, tout comme elle pouvait ne pas avoir la force -ou peut-être la faiblesse?- de le faire. Il avait l’impression de mener une expérience sur un petit cobaye d'humain, ce qui était assez ironique quand on connaissait l'identité de son père biologique.

« Mais qui es-tu ? »

Le fin sourire narquois du Cauchemar se dissipa progressivement à cette question si ingénue et… sincère. Quelle était cette absurdité ? Tout le monde sans exception savait qui il était, y compris les amnésiques, y compris les morts. Son regard se refroidit aussitôt lorsqu’elle l’appela par le nom de sa mère. S’il était absolument légitime d’en faire difficilement la distinction puisque Sephiroth avait ses gènes et –un peu– sa tête, le principal concerné ne l’entendait certainement pas de cette oreille pour sa part. Il était l’unique, l’immortel, l’être le plus suprême. C’était lui, l’élu qui gouvernerait cette planète, et non Jenova. Sephiroth refusa de céder à l’impulsion de la tuer lui-même immédiatement, car au contraire, c’était une raison de plus pour Claire de recevoir une descente aux enfers lente et putréfactrice. Lente, car il lui réserverait peut-être d’autres surprises à l’avenir. Qui sait ?

« Seul un monstre est capable de ça ! »

Elle se releva en un éclair et Sephiroth se redressa en levant simplement Masamune pour stopper le coup, d’une puissance bien surprenante au vu de son état. Reculant d’un pas, il para d’un mouvement fluide la deuxième attaque par le bas cette fois. Il arrêta également la troisième, donnée par pivot. Mais la force de cette dernière fut telle que, même si son bras resta solidement en place, ses pieds dérapèrent de plusieurs mètres sur la neige, jusqu'au rebord opposé de la corniche, tandis que Lightning reculait aussi d’une jolie voltige arrière. En levant le bras, la lame interminable de son épée intercepta une bonne partie de l’éclair qu’elle lui envoya, bien que Sephitoth prit aussi un coup de jus qu’il encaissa avec grand calme.

« Je suis capable de tout », la corrigea t-il dans un murmure avec sa dose de suffisance.

Repassant en position d’attaque d’un mouvement trop rapide pour être suivi des yeux, l’arme à l’horizontal parfaite, prolongement de son avant-bras, il se propulsa ensuite vers elle pour riposter. Lightning avait eu comme un regain de répondant, les attaques aériennes et joueuses de l’argenté ne la déstabilisèrent pas suffisamment et elle atterrit juste avant lui. Alors qu’il était prêt à lancer de nouveau l'offensive, le soldat ne le regardait même plus et était déjà en train de prendre la fuite à une vitesse exceptionnelle qui lui arracha un discret rire railleur. L’espace d’un court instant, il fut tenté de la laisser, car… quelle cavale digne du nom ! Cependant, il n’en avait pas fini. Le pauvre Sephiroth n’avait pas affronté un adversaire de taille depuis Cloud.

C’est ainsi qu’il continua de jouer avec sa proie. Lightning rejoint son véhicule et s’échappa en direction du village Glaçon. Certes elle était rapide, mais lui l’était d'autant plus. Alors, il se projeta vers elle afin de lui mener la vie dure durant sa course. L’assaillant de toute part de ses agressions volatiles, Sephiroth rouvrit quelques plaies qu’elle avait refermées par ses soins quelques instants plus tôt, mais elle se défendit plus convenablement. C’est qu’elle avait un peu évolué, non ? Ou bien était-ce la force du désespoir qui la portait ? Sephiroth ne mit pas plus de puissance dans ses coups pour autant, le but n’était pas de la tuer. Il jouait seulement, comme il aimait si bien le faire, car il ne prenait aucune vie au sérieux. Lightning était en désavantage car elle avait un transport à maîtriser. Malgré cela, elle tint la distance. Pas mal, petit soldat. A un moment, l'aile de Sephiroth battit puissamment l’air et il la devança de plusieurs mètres avant de revenir pour l’attaquer de front. Les épées s'entrechoquèrent. Malgré leur mobilité due au véhicule, les deux ennemis restèrent l’un en face de l’autre un instant, tout comme à sa première attaque. Le regard de l'argenté narguait Lighning. Même fuir, elle en était incapable s’il ne le lui permettait pas. Vois Claire, combien tu ne vaux rien devant moi. Malgré cela, elle tenait le choc, elle tenait sa garde, elle n’avait pas baissé les bras.

« Tu ne sais donc pas reconnaître une défaite ? »

Il ne parlait pas du combat : Claire savait qu'elle avait perdue puisqu'elle fuyait. Il parlait de la défaite face à la mort qui l'attendait. Ce fut cette fois-ci Lightning qui joua du revers pour le repousser. Le cauchemar dévia sur le côté. Lâchant un léger « Hm » satisfait – c’est qu’il aimait bien qu’on se leurre en lui tenant tête – il fonça ensuite en visant, cette fois, la motoneige, qu’il expulsa sans vergogne de plusieurs mètres. Laissant Claire rouler et mordre la neige, il mit pied au sol et se contenta, au départ, de l’observer avec une patience assez ironique. Il attendit que le calme revienne et qu’elle soit immobilisée pour fondre à nouveau sur elle et l’attraper fermement par les poignets. Le fin sourire narquois qu’elle put entrevoir de lui était comme une promesse, celle que la suite de son aventure ne s’annonçait pas glorieuse. D’un battement d’aile, Sephiroth l’emmena en promenade aérienne. Leur destination était l’océan, le beau milieu de l’océan où il allait la lâcher, car cela aurait été tout bonnement trop facile de la laisser rejoindre le village où elle pouvait rejoindre du renfort. Le délai qu’elle s’était octroyée en refusant de se tuer, elle allait devoir le mériter désormais.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



.:.

 
Shall I give you dispair ?
 
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 960

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Ven 8 Sep - 23:12


Bang bang
he shot me
down
Bang bang
that awful
sound


Grâce à sa matéria, elle arriva en un rien de temps à sa motoneige. Lightning aurait pu poursuivre sur cette parfaite lancée, mais c’était sans compter le moment du démarrage. Cette seconde de trop la laissa à la merci de la cruauté de son ennemi qui chargea dans son dos tandis qu'elle filait. Son instinct aiguisé l’avertit juste à temps. En un éclair, elle se redressa sur son véhicule en pivotant le buste. Son arme à l’horizontale, un peu plus haut que son visage, arrêta nettement le coup de l'argenté. Son dos resta droit comme un "i", sans qu’elle ne bronche, comme s’il était aisé de ne pas flancher devant Sephiroth alors que, nom d’un chien, c’était tout l’inverse. En moins d’une seconde, Lightning était rassise. Son mouvement avait été suffisamment rapide pour qu’elle ne perde point le contrôle de son véhicule. Seulement, le cauchemar ne s’arrêta pas une seule attaque et la demoiselle se retrouva rapidement en difficulté. Il n’en demeurait pas moins qu’elle était toujours animée par cette rage de vaincre et ripostait bien mieux qu’à ses débuts tâtonnant face à lui. La peur lui avait porté préjudice, mais maintenant qu’elle n’avait plus rien à perdre, tout semblait plus simple. Elle avait ce dynamisme un peu hébété de quelqu’un s’étant reçu un seau d’eau sur la tête au réveil. Sa force titanesque était utilisée avec justesse. L’adrénaline courant dans ses veines l’avait anesthésiée contre l’angoisse et la douleur que lui infligeait Masamune en raflant parfois son corps. Tout n’était que mouvements vifs, souffle calme, et tambour du cœur. Alors que Sephiroth chargea une énième fois sur elle, Lightning se baissa pour esquiver. Sur sa lancée, elle fit un petit bond et s’appuya d’une main sur le guidon et l’autre sur le siège afin de lui asséner un véhément coup de ses deux pieds joints et l’envoyer plus loin. Elle se rassit sur l'engin d'un fluide et élégant mouvement de gambettes. Les sourcils légèrement froncés de concentration, elle leva un peu la tête en constatant qu’il la dépassait. C’était pas bon, il allait l’attaquer de face. La jeune femme accéléra tandis qu’il chargeait vers elle, puis elle para le coup d’un bras ferme. Son regard incandescent de colère se planta dans celui narquois de son adversaire. « Tu ne sais donc pas reconnaître une défaite ? » « À ce qu’on raconte, toi non plus » rétorqua t-elle d’un ton égal, en référence à peine subtile à sa défaite contre Avalanche. D’un violent mouvement de bras, Lightning l’écarta du chemin. Sa rétorque arrogante lui valut une contre-attaque qu'elle ne parvint pas à empêcher, si bien qu'elle et son véhicule, lequel venait d'être percuté, valsèrent brutalement sur le côté pour aller débouler à l'infini.

La longue chute lui fit boire une énorme tasse de poudreuse, sans compter que la motoneige s’écrasa sur elle à un moment et rebondit sur son dos. Une personne normale ne se serait probablement pas relevée de cette ramasse extraordinaire. Lightning, même si elle avait le corps endoloris, resserra les doigts sur son épée. Sauf qu'au moment où elle voulut se relever, elle fut carrément décollée du sol. Le Cauchemar emprisonnait ses deux poignets fermement, au point que Lightning ne pouvait faire aucune rotation avec. Elle ne pouvait donc pas mouvoir son épée pour quelconque tentative d’attaque. D’ailleurs, elle gardait ses doigts étroitement serrés sur le manche de celle-ci tant elle avait peur de la lâcher. Sa seule chance, chance de quoi, elle l’ignorait, c’était de libérer son autre main. Jouable ! Comme elle était suspendue par les bras, elle était basse par rapport à Sephiroth, mais remédia à ce souci en moins de temps qu’il n’en faut. Lightning effectua une traction pour remonter et envoya un puissant coup de genou sur l’avant-bras de son ennemi, ce qui lui permit en même temps de tirer sèchement son poignet hors de sa prise. Au même moment, elle lâcha son épée qui fut rattrapée dare-dare par sa main libérée. Lightning se reconvertit tout d’un coup gauchère et frappa son ennemi avec une puissance quasi similaire à son côté de prédilection. La soldate pouvait se féliciter de son entrainement intensif qui l’avait rendue chevronnée en toute situation. Cependant, elle n’avait pas tenu compte du fait que c’était le bras armé de Sephiroth qui la tenait encore et que, pour se défendre, il devait la laisser tomber complètement ! Soit. La main libre de Light s’accrocha au pan de manteau de l’ennemi et elle se servit cette prise pour se propulser vers le haut et asséner une frappe plein front. Après l’avoir dépassé en hauteur, juste un peu, elle replia les bras sur sa poitrine tandis qu'elle changeait son épée de main, puis fit une roulade avant pour rabattre violemment son talon sur lui. L'instant d’après, elle fut face et déplia sèchement son bras pour frapper du revers de l’épée. L'enchainement était difficile à suivre des yeux. Cette rapidité d'éclair, qui donnait une puissance d'autant plus phénoménale à ses attaques, était une des marques de distinction de Lightning. Qu'à cela ne tienne, elle n'avait rien inventé. Ses gestes étaient le fruit de ce que le grand Sephiroth lui avait inspiré durant ses années d'entrainement. Elle enchaina plusieurs frappes aériennes mais fut rattrapée par l’usure, car quand la jeune femme n’avait plus de ressources pour attaquer dans les airs, c’est lui qui l’empêchait de tomber. Or le ciel, c’était l’élément du one-winged evil. Lightning finit par subir un retour à la case départ en se retrouvant encore, malgré une lutte mémorable, à sa merci. Baladée comme une poupée de chiffon, en plus. Le stress revint lorsqu’elle se rendit compte qu’elle ne voyait plus la terre, qu’elle était au dessus des eaux et qu’elle ne savait pas par quel côté elle y était entrée. L’angoisse qui l’avait quittée revint progressivement tandis qu’elle s’imagina perdue au beau milieu de l’océan. Lightning devina que c’était pourtant bien là qu’ils allaient se quitter. Cet enflure 1st Class… comment trouvait-elle encore le moyen d’être surprise que sa cruauté soit sans limites ! « Attends ! » s’exclama t-elle bêtement en gesticulant, ses yeux écarquillées observant le lit d’eau sous leurs pieds. Attendre quoi ? Elle se figea en se rendant compte que c’était stupide, et prit une profonde inspiration. Autant sauver l’honneur et prétendre que cette réclamation de sursis s’était faite au nom d’un au revoir, ou d’un adieu. Le capitaine releva donc un visage grave vers l’ex-général. « Sache que quand je serai disposée à mourir, Sephiroth, je mourrai », dit-elle calmement, le regard digne.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☄ Détenteur du Lifestream Fastpass
avatar
• Age : 32 ans
• Résidence : Cratère Nord
Gils : 230

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   Dim 10 Sep - 22:06



► Bang bang I shot you down
Bang bang you hit the ground
Sephiroth & Lightning

Bien sûr, cette balade dans les airs ne pouvait pas se dérouler sans embûche, bien sûr, Claire ne pouvait tout simplement pas abandonner. A cinquante mètres d’altitude, la jeune femme envoya brusquement son genou contre son bras tandis qu’il sentit sa main fine glisser hors de sa prise. L’épée du soldat effectua une voltige tandis qu’elle la rattrapa habilement de sa gauche, qu’elle venait de libérer. Quand elle frappa, Sephiroth lâcha son autre main et arrêta l’attaque. Le choc des lames rejeta Lightning vers le bas mais celle-ci s’était raccrochée à son manteau pour se propulser vers le haut et lui envoyer une frappe de front qu’il para de justesse. Comme elle n’en avait pas fini, il leva l’avant-bras pour arrêter le pied qu’elle rabattait sur lui, mais il avait sous-estimé, de très loin, la puissance et la vélocité de cette attaque physique qui le repoussa de plusieurs mètres vers le bas. Il dut battre de l’aile pour ne pas avoir à s'écraser au sol, et remonter. Ainsi, se retrouvant face à lui, Lightning attaqua d’un revers puissant qui le fit reculer d’un bon cran même s’il para à nouveau, les deux mains sur le manche de Masamune dont la lame pointait vers le sol en une verticale parfaite. L’enchainement de la guerrière était puissant et impeccable, mais pas suffisamment pour le faire flancher. Le combat aérien qu’elle lui offrit ensuite était foncièrement différent de leur premier affrontement devant la falaise. La différence pouvait aisément se comparer à une promotion de 2nd à 1st class. Le Cauchemar découvrit que la rapidité de Lightning aurait presque rivalisé avec la sienne et que son point fort résidait là. Il s’amusait bien plus encore cette fois, si bien qu’il fit durer le plaisir en retenant sa chute chaque fois qu’elle faiblissait. L’air de rien, il repoussait de plus en plus leur combat vers la mer, là où serait leur destination d’adieu. Sephiroth vainquit sans jamais forcer, simplement à l’usure. Lightning épuisa ses dernières ressources et il mit fin avec cette mascarade en bloquant de nouveau ses poignets. Exténuée, vaincue, Claire se laissa transportée sans pouvoir opposer davantage de résistance. C’en était fini pour cette nuit, car le soldat avait effectivement tenu jusqu’à la nuit tombée. Ce n’était pas rien, c’était même assez admirable. Arrivé au beau milieu des eaux, Sephiroth s’arrêta.

« Un dernier mot ? », nargua t-il.

« Attends ! »

D’accord, il ne s’était peut-être pas attendu à celui-là. Le Cauchemar baissa un regard narquois vers elle tandis qu’elle releva le visage vers lui. L’expression sérieuse qu’elle affichait était aux antipodes de l’intonation presque paniquée qu’il venait d’entendre.

« Sache que quand je serai disposée à mourir Sephiroth, je mourrai », lui annonça t-elle calmement, indiquant qu’elle restait maître de son destin quoique fasse ou dise l’argenté.
Intéressant.

Il l’écoutait attentivement, un fin sourire mauvais retroussant le coin de ses lèvres, et répondit d’abord par le silence. La provocation, car c’en était une, ne le dérangeait pas, au contraire. Son regard félin et fielleux la toisa un léger instant avant qu’il ne déclare :

« Ainsi, nous nous reverrons peut-être avant ta fin. »

Il disait cela comme si ce n’était qu’une simple supposition, mais c’était bien plus. En fait, Sephiroth s’assurerait que cette rencontre se produise. Ils se reverraient. Cette lueur de rébellion et de fierté, presque fascinante, qu’elle avait dans le regard… il voulait la voir s’éteindre. Il voulait qu’elle ploie et contempler les dernières secondes de sa chute, cet instant où il verrait l'abandon dans ses yeux. Cependant, avant cela, Sephiroth attendait également de Lightning qu’elle essaie de prendre sa revanche et lui offre un combat meilleur encore que celui-ci, elle en était capable malgré la maladie. Elle était redoutable mais il voulait qu’elle place la barre plus haut encore, car les besoins belliqueux de l'argenté étaient insatiables. Comment pousser la jeune femme au-delà de ses limites ? S’en prendre à cette fille dont il avait entendu la voix, lorsqu’il avait plongé dans ses souvenirs, était peut-être une bonne solution.

« Tu feras mieux la prochaine fois, Claire » , déclara t-il avec condescendance, comme l'on s'adresse à une enfant.

Un dernier regard suffisant, un dernier silence, et Sephiroth la laissa sèchement tomber dans l’océan. Il l’observa un très court instant de haut, puis, d’un battement d’aile, il disparut dans la nuit. Presque à regret.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne



.:.

 
Shall I give you dispair ?
 
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bang bang, my baby shot me down † Sephiroth & Lightning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne
» William Chesworth • Bang bang, my baby shot me down
» Bang bang, my baby shot me down [Juliana & Roy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Nord :: Région Enneigée :: Grand Glacier-
Sauter vers: