AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 639

Inventaire
•:
MessageSujet: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Mer 9 Aoû - 16:55


Our
hopes
and expectations
Black
holes
and
revelations

La météo était plutôt clémente en cette soirée frisquette. Leur teint livide et leurs traits creusés de fatigue accentués par les rayons de lune donnaient un sérieux air de famille aux membres de cet escadron. Réunis autour de ce qui avait été un feu de camp quelques minutes plus tôt (désormais éteint par soucis de discrétion), aucun n’avait encore le courage de se lever. Lightning était la seule femme du groupe, en plus d'en être la benjamine. « Suis-je de garde cette nuit ? » , demanda casuellement la 2nd classe à celui qui semblait être le frère aîné de tout ce beau monde. Lightning était désormais bien trop habituée aux nuits courtes pour les compter. Elles se ressemblaient toutes tellement que la soldate avait complètement oublié qu’elle avait déjà été sentinelle celle d’avant. Elle n’avait donc pas fermé l’œil depuis presque soixante heures. Les cernes violacées sous ses yeux étaient si marquées qu’on aurait dit des autocollants. Il n’empêche que si une attaque avait lieu ici et maintenant, la demoiselle riposterait avec sa force et son dynamisme habituels. Elle avait vécu des situations bien plus extrêmes en entraînement. « Va dormir Lightning », lui rétorqua son supérieur, exaspéré qu’il se souvienne mieux qu’elle de ce qu’elle avait accompli en trois jours. Light méritait effectivement une bonne nuit de sommeil. Son petit escadron venait tout juste de repartir d’un fort wutaien dont ils avaient pris le contrôle. Un bataillon de la Shinra gardait les lieux tandis que celui de la jeune femme avait poursuivi le grignotage de terrain qu’occupait la résistance de leur ennemi. Il n’y avait aucun exploit certes, Sephiroth ayant déjà « gagné » la guerre à lui tout seul depuis qu’il y était passé, mais c’était tout de même pas mal. Lightning n’avait pas connu la véritable brutalité de la guerre, celle d’avant que le héros n’y soit envoyé. Ce à quoi elle participait était foncièrement différent. C’était assez semblable aux stages commando qu’elle avait accompli avant son départ, mais plus allongé dans le temps. Obéissant aux ordres, la jeune femme commença avant toute chose par aller se décrasser au point d’eau le plus proche, toute notion de pudeur l’ayant quitté à force de fréquenter l’armée. Les vêtements importaient peu, l'essentiel était de toujours son arme à portée de main. Elle en profita pour laver sa tenue militaire qu’elle remettrait inévitablement le lendemain, puis retourna au campement emmitouflée dans une serviette tellement grande pour elle qu’elle ressemblait à la Pallas de Velletri. Le fait de devoir quasiment tout partager avec des hommes était plutôt contraignant. Lightning était parfois de corvée pour porter les sacs de campement au même titre que tout le monde, elle n’avait pas pour autant son mot à dire sur leurs contenus. Sa tenue pour dormir n’était pas non plus un luxe : sweat et jogging, on ne savait jamais si elle allait se reposer ou faire son footing. Le summum du haut de gamme, c’était sans aucun doute son lit de camp. L’absence de lit de camp, s’il fallait être plus précis. Dans la grande tente, les soldats dormaient éparpillés par terre. Lightning s’allongea dans son coin à elle sur le sol dur recouvert d’une couverture rugueuse, et posa la tête sur son oreiller improvisé, qui était le pull en laine roulé en boule d’un de ses collègues. Étendue sur le flanc, son regard songeur rivé sur l’écran de son PHS, elle y pianota distraitement des lettres qui formaient des mots invisibles dénués de sens et probablement imprononçables. En fait, Lightning avait envoyé un message à Genesis la veille concernant leur avancée à succès. Or il ne lui avait toujours pas répondu. Qu’est-ce que ça lui coûtait d’envoyer un « Continue ainsi » ou même plus court, du style « Bien »… Un encouragement, un commentaire, n’importe quoi ! Songer à l’indifférence de celui qu’elle était venue à considérer malgré lui comme un mentor, ce n’était pas la berceuse idéale pour réussir à dormir. Néanmoins, l’épuisement finit par avoir raison d’elle. Elle sombra comme une masse et son PHS lui échappa des mains.

Dans la nuit, quelqu’un se faufila entre les corps endormis sous la tente pour parvenir jusqu’à elle. Lightning sentit bien une présence mais, son instinct ne lui criant pas au danger, elle l’ignora. La paranoïa donnait à tout le monde un sommeil fragile. Le froissement d’un drap suffisait à en réveiller la plupart. Des soldats avaient ouvert des yeux exténués mais les avaient bien vite refermé en constatant qu’il n’y avait aucune alerte. De toute façon, les sentinelles les auraient prévenus en l'approche d'ennemis. S’ils avaient pris la peine de vérifier l’identité de la personne, ils auraient su que Genesis Rhapsodos était parmi eux. Il fallut que la jeune femme soit interpellée pour qu’elle ouvre finalement les yeux à son tour. Elle observa un petit moment celui qui venait de la réveiller, l’expression embrouillée de sommeil et une paupière encore à moitié close. « Genesis ? » marmonna t-elle d’une voix absolument inaudible. Tout d’un coup bien réveillée, le visage de Lightning s’illumina comme celui d’une gamine à qui l’on offrait un présent. C’était tellement inespéré qu’elle cru pendant quelques instants qu’il s’agissait d’un rêve. Cette impression s’évapora vite. L’expression enthousiaste de la soldate fondit comme neige au soleil lorsqu'elle eut le pressentiment que quelque chose de grave se tramait.  « Que se passe t-il ? » chuchota t-elle. Genesis n’avait effectivement pas fait tout ce chemin juste pour prendre de ses nouvelles. Toujours au taquet pour servir, la jeune femme se leva. Elle retira son haut et enfila celui du SOLDAT, qui n’avait pas eu le temps de sécher. L’humidité lui colla des frissons. Ensuite, elle mit ses bottes en les fermant hâtivement sur le bas de son jogging, ce dernier étant noir, ça ferait l'affaire. Lightning ne voulait pas faire attendre davantage le Première Classe. Après avoir ramassé son épée à la va-vite, elle se pressa pour sortir de la tente avec lui.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Ven 25 Aoû - 17:05


 

 "Black holes and revelations † Genesis & Lightning "



La nuit sombre dominait chaque plaine autour de lui. Seuls les doux rayons de la lune réussissant à se faufiler malgré les grands arbres éclairait son chemin. Qu'importe qu'il ne voie rien, il marchait d'un pas descendit comme s'il connaissait le chemin par coeur. Aucune peur, seule une légère rage le faisait avancer. Cette colère qui était en lui depuis quelque temps l'anime, jusqu’à ne plus le faire dormir.

Combien de temps n'avait-il pas fermé l’œil, alors que son corps entier était douloureux, alors que chaque pas le faisait frémir. Pourquoi diable ce genre de chose lui arrivait à lui et non aux autres.
Son épaule le picoté alors que cette plaie se refermait doucement, bien trop lentement à son goût. Soin, potion, rien ne fonctionne, et la peau autour de cette plaie semblait se blanchir et se décomposer.

Ses pas étaient décidés, mais nullement bruyant, seul le bruit de la nuit, des oiseaux ou créatures remplissaient la forêt. Aucun bruit de pas, il marchait tel un être capable d'éviter toute branche au sol, et tout bruit. Genesis savait ou il allait, il savait plus que tout l'endroit ou il allait se rendre, guider par la faible lumière d'un campement qui disparaissait petite a petite au fil des minutes. Lorsque enfin cette faible lumière avait disparu, le rouquin ne fit pas demi-tour, continuant son chemin a travers les arbres et créatures, offrant à peine à regard à celles qui avaient fait l'erreur de vouloir le dévorer. Sa lame s'abattait sur leurs carcasses avec que ses pas continuaient d'avancer.

Cela faisait plusieurs heures qu'il avançait à travers la forêt, il était tard, ou tôt, comme vous le souhaitez. D'ici quelques heures le soleil viendrait à caresser le campement, réveillant les quelques hommes endormis, et félicitant ceux qui avaient tenue la nuit entière sans fermer leurs paupières. Mais l'arrivait du rouquin changerait ce fait. Les hommes encore debout fermeraient leurs yeux pour toujours, alors que sa lame transpercerait leurs corps. Aucun de n'entre, eux ne devaient savoir qu'il était passé ici. Aucun de n'entre, eux n'avaient pas été choisis pour le suivre dans sa mission, cel du déserteur qu'il allait devenir.

Un petit groupe l'attendait déjà, il les avait quitté pour quelques heures, un simple changement de cape, car il ne pouvait pas partir comme ça, il ne pouvait pas partir sans elle. Alors malgré les nuits, il s'était aventuré ici, tuant les deux pauvres hommes sans bruit, laissant leurs corps un peu plus loin avant de s'infiltrer dans cette tente. Sans bruit il s’avança, enjambant les quelques corps endormis avant de s'abaisser proche de la jeune femme. Les yeux du rouquin rencontrèrent alors la couleur Mako des yeux de la jeune femme.

« Bonjour» murmurait-il doucement, adressant un très léger sourire à la jeune femme.

Et sans dire un mot, tel un bon soldat, ou tel un chien, elle s'empressa à le suivra sans qu'il n'explique ce qui se passe.

Le rouquin posa un doigt sur ses lèvres, mimant qu'il fallait se taire avant de s'engouffrer au côté de la jeune femme dans la forêt. Ce ne fut que quelques mètres plus loin qu'il osa enfin s'adresser à elle. Genesis était tout de même fière, jamais au grand jamais il n'expliquerait réellement ce qui se passait. À quoi bon raconter qu'il avait lâchement été blesser lors d'un combat, que son corps entier se décomposer, et que, lorsqu'il se regardait dans un miroir, il ne voyait qu'un monstre sans humanité. Non, aucun mot sur cela ne fut dit, la jeune femme ne devait pas savoir.

« Je quitte la Shinra. »

Oui, il désertait, c'était son choix, mais voilà qu'il emportait avec lui ses fidèles, et au plus haut de cette liste trôner le nom de Lighting, sa petite protégée. Lorsqu'il avait pris cette décision , il avait d'abord hésitait, tout cela rime avec danger, mais pourquoi ne pas convier l'une des rares personnes avec qui il s'entendait, l'une des rares personnes qu'il appréciait et qui en plus de ça, avait prouvé sa valeur.

Elle est douée au combat, s'était-il dit au début, c'est pour ça qui la prenait avec lui. Elle se débrouillait et l'écoutait, buvait presque ses paroles. Mais peut-être qu'il avait simplement envie qu'elle le suive dans sa démence, offrant à cette dernière le choix de venir, comme il l'avait fait à Angeal.

« J'ai une dernière mission à accomplir et j'aimerais que tu me suives.  »






.:.


Spoiler:
 


Dernière édition par Genesis Rhapsodos le Lun 11 Sep - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 639

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Dim 27 Aoû - 12:26


Our
hopes
and expectations
Black
holes
and
revelations

Lightning se mordit les lèvres d’embarras lorsqu’il l’intima au silence en plaçant un doigt devant sa bouche. Ok plus de bourde, elle hocha la tête en accrochant son épée à son dos. Pendant un moment, elle se demanda s’il était vraiment soucieux du sommeil des hommes, ou s’il ne voulait pas faire de bruit pour une autre raison qui lui échappait. La soldate avait beau y réfléchir, Genesis n’était pas censé être là, à aucun moment. Il avait son propre itinéraire au sein de Wutai. Son mauvais pressentiment grandit affreusement au sein de sa poitrine tandis qu’ils se dirigèrent vers la forêt. Durant leur marche, elle lui jetait de longs regards insistants sans réussir à avoir son attention, sans réussir à lui faire décrocher un mot. Il s'engouffrèrent dans les bois et c’est après un silence pesant telle une lente descente aux enfers, alors que Lightning avait ramené le regard droit devant, qu’il parla. « Je vais quitter la Shinra » La guerrière ralentit aussitôt la marche. Les mots du 1st Class prirent très lentement sens dans son esprit car elle était sonnée, un peu comme s’il venait de lui mettre une gifle et qu’elle en voyait trente-six chandelles. Puis elle voulut croire à une plaisanterie de mauvais gout, mais ce serait stupide, elle savait au fond d’elle que c’était sérieux. Elle savait que quelque chose de très grave s’était produit. Elle le sentait. Son instinct ne la trompait jamais… et elle le connaissait plutôt bien maintenant, Genesis. Si bien que cela faisait quelques temps déjà qu’il lui avait permis de délaisser le vouvoiement. « Tu… », balbutia t-elle d’un ton si bas que le vent engloutit son murmure. Il quittait la Shinra, alors qu’il avait été envoyé dans le Wutai en conflit ? Impossible qu’il ait eu quelconque autorisation,  il ne serait pas ici sinon. L’engagement au SOLDAT n’était pas à prendre la légère, on le leur avait martelé le crâne à ce sujet avant qu’ils n’y entrent. On ne quittait pas l’armée comme ça. Ce que son mentor lui disait était grave, très grave. « J'ai une dernière mission à accomplir et j'aimerais que tu me suives. » Comme elle avait ralenti, Genesis l’avait devancé, mais Light courut le rattraper « Ça n’a pas de sens, Genesis, attends ! », revendiqua t-elle en s’accrochant à son bras telle une enfant voulant dissuader un adulte de partir. C’était la première fois qu’elle s’aventurait à le toucher ainsi. Dans l’armée, le grade de Genesis obligeait à une distance que Lightning avait toujours naturellement respectée. Mais en quoi diable le protocole avait-il de sens, désormais, si le Rouge voulait s’en libérer ? Il avait fait tout ce chemin pour lui dire ça, pour qu’elle vienne avec lui régler une affaire qu’elle ignorait encore. C’était une preuve de confiance qui la touchait mais qui lui faisait beaucoup de mal en même temps. Pourquoi fallait-il que quelque chose de grave soit arrivé pour qu’il lui apporte la preuve qu’elle comptait au moins un peu ? Lightning avait peur des raisons qui poussaient le Cuir Rouge vers la sortie. Elle avait peur pour lui. Et même si ce qu’il venait de dire bravait tous les principes les plus solides de la demoiselle, jamais celle-ci ne pourrait le trahir, encore moins lui tourner le dos s’il avait besoin d’elle. Il n’aurait pas fait tout ce chemin si ce n’était pas important.

« Tu ne penses pas ce que tu dis… tu dois être en colère. Tu ne peux pas partir si tu n’as pas d’autorisation, il faut que tu en parles au directeur Lazard d’abord ». Le problème justement, c’est qu’un soldat du grade et de l’importance de Genesis pouvait difficilement l’obtenir : l’armée avait besoin de lui. Pour ainsi dire, Lightning avait besoin de lui aussi. Elle refusait de penser que le Cuir Rouge comptait déserter. C’était un crime que la Shinra faisait payer très sévèrement, la désertion. La rose ne voulait pas que son modèle bien-aimé devienne un fugitif. « Et toi tu m’sors ça… comme ça ?! Tu n’as pas le droit ! Parle-moi. Qu’est-il arrivé de si terrible pour que tu renies ton devoir envers le SOLDAT ? Parce que ce n’est pas seulement la Shinra que tu veux quitter ! Tous les hommes ont confiance en toi, tu ne peux pas leur tourner le dos ainsi ! » , énuméra t-elle, et c’était la première fois, aussi, que le ton montait (un peu) contre lui. Lightning voulait se montrer ferme, sèche, mais une pointe de détresse dans sa voix trahissait sa forte inquiétude, autant que la lueur tremblante de ses yeux mako. La jeune femme avait toujours dissocié le SOLDAT de la Shinra. Le corps armé, c’était une élite de protecteurs à part, avec leurs  propres valeurs. Rêve et honneur bon sang ! Et dire qu’à cette époque, elle en avait encore tant, des rêves…. Les soldats n’étaient pas fidèles qu’à la multinationale, ils étaient fidèles entre eux aussi. C’est pourquoi Light avait si mal vécu d’y être difficilement intégrée, avec tous les bizutages dus au fait qu’elle avait le malheur d’être une fille. Mais finalement, elle avait réussi à se faire une belle place, notamment grâce à Genesis. Tous ces combats, tous ces efforts, toute cette galère, toute cette sueur… pour une chose à laquelle il ne croyait plus ?



HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Lun 11 Sep - 16:07


 

 "Black holes and revelations † Genesis & Lightning "


« Ça n’a pas de sens, Genesis, attends ! »

Est-ce que sa vie avait seulement un sens ? Parfois il se demandait ce qu’il faisait ici, ce que sa déesse avait prévu pour lui. Il s'était poussé à un but, a créé son propre destin, mais désormais tout s’effondre autour de lui. Parfois il se demandait s’il avait réfléchi à tout ceci, se mettre à dos la Shinra était peut-être la pire des choses a faire, le Wutaï en souffrait encore. Mais pour lui, il avait déjà tant perdu, on lui avait pris son humanité, il voyait désormais le monde autour de lui avec rage et animosité. Genesis n’était pas seul dans cette lutte, avec lui il avait pris ses hommes. C’était un meneur exemplaire, en quelque mot le rouge avait réussi à rallier à sa cause une bonne partie de ses troupes. Il avait des hommes, et bientôt Angeal se rallierait à lui, il en était certain.

Alors pourquoi diable était-il là, pourquoi, avait-il parcouru plusieurs kilomètres pour chercher cette gamine parfois imprudente et têtue. Mais il y avait quelque chose en elle qu’il appréciait, Genesis n’était pas du genre à montrer clairement qu’il appréciait une personne, Sephiroth en était la preuve. Lightning était une jeune soldate plutôt forte, il se répétait pour lui-même que c’était pour ça qu’il était venu la chercher. Une jeune femme fière, forte, indépendante, qui n’en faisait parfois qu’à sa tête. Il l’a respecté, l’apprécier et avait confiance en elle. Le première classe voyait cette gamine, non plus comme une Soldate écoutant ses ordres, un pseudo acolyte durant quelques missions, un chien type Zack, mais au féminin, mais plutôt comme un confrère. Ils s’étaient battus a mainte reprise ensemble, elle avait prouvé plus d’une centaine de fois qu’elle était apte a prendre un role plus important a ses cotés.auto.

«Tout honneur est perdu.» Un murmure pour lui-même, encore l’un des vers de Loveless.

Il n’écoutait que d’une oreille les mots de la jeune femme, pourquoi diable elle essayait de le faire changer d’avis, sa décision était prise, demain matin a l’aube, la Shinra serait informée de son escapade et de sa désertion. Il ne regrettait rien, son combat continuerait, mais son honneur, l’honneur que la Shinra lui avait offert ne comptait plus. Plus aucun regret, seulement de la vengeance qui le rendait aveugle. Le cuir rouge avait tout donné pour cette compagnie, et en remerciement, il se sentait sale, monstrueux, et son corps entier pourrissait, un magnifique cadeau n’est-il pas ?

«Mon ami, le destin est cruel. Il n’existe ni rêve ni honneur …»

Les paroles de son œuvre favorite s’assemblaient parfaitement avec sa façon de penser actuelle. Lightning pouvait faire ce qu’elle souhaitait ; continuer à servir cette compagnie qui trahissait chaque être, ou bien suivre un nouveau but, ou plutôt aider à poursuivre le but de Genesis. Le rouquin se détacha d’elle, faisant quelques pas avant de relever doucement son visage. La lune s’offrait à lui, dévoilant ses doux rayons.

« La Shinra ne mérite pas que tu te battes à ses côtés... Tu as le choix, sois tu retournes là-bas avec eux. Sois tu me suis dans ma quête. »

Le cuir rouge détacha son regard de cet orbe blanc au milieu des cieux, pour croiser le regard de la jeune femme. Elle semblait perdue, c’était une décision brusque, a vrai dire il ne lui donnait aucun indice sur sa quête, mais il voulait taire le sors que lui réservait le futur, il n’avait guère envie d’avouer à Lightning que ses jours étaient désormais comptés. Son expression devint alors douloureuse alors que sa main se posa instinctivement sur sa plaie. Malgré les jours, son épaule ne guérissait pas. Ce retournant, il commença à marcher, appuyant fortement sur cette même blessure dans l’espoir de la faire taire.

« Un bateau nous attend à l’est de la forêt… Tu peux prendre ton envol à présent, ce choix ne revient qu’à toi. »

À cet instant, il ne savait pas toutes ces choses qui allaient se produire, que ce soient les Soldats qui le suivaient aveuglément, transformer en pâle copie, ou la mort de son cher ami Angeal. Peut-être que s’il avait su tout ceci, il aurait fait machine arrière, il aurait écouté Lightning, mais plus les jours passaient, plus il était aveuglé par son désir, au point d’abandonner tout sentiment humain et jeter en pâture les hommes tels des pions infâmes bon à jeter à la poubelle.




.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 639

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Mar 12 Sep - 20:57


Our
hopes
and expectations
Black
holes
and
revelations

Tout honneur est perdu. Ça avait le mérite d’être clair en ce qui concernait la désertion, car c’est ce qu’il allait faire, déserter. Et tout le reste ?! Il refusait de parler, et pire, il refusait même de l’écouter. Il venait la chercher car il avait besoin d’elle pour une mission, la moindre des choses était de lui dire laquelle ! Du snobisme pur et dur, du Genesis tout craché, même dans une telle situation. L’heure était grave et il parlait en énigme, en Loveles. Oui elle avait reconnu la référence, en tant que disciple, il aurait été honteux de ne pas avoir lu l’ouvrage au moins une fois. « La Shinra ne mérite pas que tu te battes à ses côtés... Tu as le choix, sois tu retournes là-bas avec eux. Sois tu me suis dans ma quête » Son regard électrique de révolte et de colère se voila de tristesse, l'expression de son visage s'affaissa, elle était dépassée par la situation au point de paraitre lasse. « Quel choix Genesis ? Tu ne me dis même pas pourquoi je dois t'accompagner… », murmura t-elle. Lightning lâcha aussitôt son bras lorsqu’il leva la main vers son épaule, les sourcils un peu froncés et les traits légèrement crispée. Elle lui avait fait mal en l’attrapant, semblait-il. « Tu es blessé ? ». Genesis pouvait répondre ce qu’il voulait, elle savait que c’était le cas. Cela se reconnaissait d'entre mille, la souffrance, dissimulée ou non (elle-même n’était plus du tout novice dans l’art du subterfuge). Cette question n’était rien de plus que la manifestation de son étonnement. Or ce n’était pas le fait qu'il soit blessé qui la surprenait, cela arrivait même aux meilleurs, ce qui la surprenait, c’était qu’il n’avait pas daigné se soigner avant de venir. Son manteau était intact, cette blessure ne s’était donc pas faite sur le chemin, mais avant. Inutile de lui proposer une potion (elle avait appris à être plus prudente grâce à lui), cette tête de mule fière la refuserait.  « Un bateau nous attend à l’est de la forêt… Tu peux prendre ton envol à présent, ce choix ne revient qu’à toi. » Il reprit sa route à la “marche ou crève”, ou plus précisément à la “marche ou je te lâche”. Mais à bien y penser, en le voyant s’éloigner, Lightning n’avait pas l’impression que c’était lui qui l'abandonnait, mais plutôt l’inverse. Et ça, elle ne le pouvait pas, alors elle rattrapa son retard et le rejoint. Docilement, elle traversa la forêt avec lui. Lightning avait encore son honneur, elle ! Genesis avait fait tout ce chemin pour une raison, la soldate se devait de découvrir laquelle et l’aider en conséquence, elle le lui devait, il l'avait encadré tel un mentor et aujourd'hui, il réclamait son aide.

Les lieux étaient assez calmes, le poète avait dû faire un peu de nettoyage en venant la voir. Puisque parler avec lui revenait à une conversation de sourds-muets, elle se contenta de marcher en silence. Pourtant, elle voulait lui balancer une réplique bien sentie, ou une question du genre “Je suis quoi, moi ?”. Car à part un animal de compagnie qui doit suivre et avec lequel on ne communique pas parce qu’on sait qu’il ne comprendra pas, elle ne voyait pas trop ce qu’elle pouvait être à ses yeux. C’était attachant un animal de compagnie, n’est-ce pas ? Pff, il se garderait bien de lui répondre de toute façon. Lightning ne pouvait pas rompre son allégeance envers la Shinra juste parce qu’il le lui demandait, elle était tenue par un engagement, elle avait des camarades et des convictions qui ne se lâchent pas comme ça ! Elle se rendait compte qu’elle était effrayée. Que répondrait-elle quand ses supérieurs lui demanderaient où elle était quand son escadron combattait… et quelle était cette quête de Genesis ? Pourquoi disait-il que la Shinra ne valait pas la peine qu’on se batte pour elle ? Comme il ne manquait pas de lui rappeler chaque fois que l’occasion se présentait, elle n’était effectivement qu’une petite, une gamine, alors oui, elle avait peur, oui elle ne savait pas vraiment ce qu’elle faisait. Arrivés au bateau, Lightning le devança et monta à bord la première. Puis, elle s’accouda au garde-corps, le regard rivé non pas vers l’horizon, mais vers la forêt qu’ils venaient de quitter. L’endroit où elle avait laissé son équipe, ses fonctions, son devoir, pour lui. C’était peut-être volontaire qu’il ne dise rien, car s’il ne disait rien, alors Lightning pouvait imaginer le pire. Elle voulait le sortir de ce pire. « Tu savais que je te suivrai », dit-elle, et son ton excessivement calme n'en était pas moins vrillé d’amertume. Il ne lui avait donné aucune raison de le suivre, mais Light en avait déjà une dont il était parfaitement au courant. C'était la même raison que tout ceux lui demeurant fidèles : elle l’aimait et elle mourrait pour lui aussi aveuglément qu’elle mourrait pour la Shinra. Les liens de l’armée, de la camaraderie, étaient inexplicables voire illogiques en ce qui la concernait. Si sa propre sœur Serah avait fait le chemin jusqu’à Wutai pour lui demander de la suivre, il n’était même pas certain que la rose l’aurait écoutée. La Shinra était toute sa vie, à Lightning, il ne fallait rien de moins qu’un soldat et un mentor, que Genesis, pour réussir à détourner son attention vers une autre direction, au moins le temps d’une quête. Pour cela, elle lui en voulait. Cela lui donnait l’impression d’être utilisée. Elle ne pouvait même pas s'en venger, tenir tête et partir, elle ne pouvait qu’encaisser. Lightning n’abandonnait pas l’espoir de lui faire entendre raison, de résoudre ses troubles et le rallier à la Shinra. Au diable la fierté, quand l’honneur était en jeu, au diable la fierté, quand Genesis avait parcouru des kilomètres pour ne pas partir sans elle.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Mar 12 Sep - 22:15


 

 "Black holes and revelations † Genesis & Lightning "

Le bateau était ridiculement petit, cela changait des grands bateaux qu’il avait l’habitude de prendre au nom de la Shinra. Rien qu’en vue de cette chose flottant sur l’eau, on pouvait facilement devinait que c’était un bateau volé. C’était pour la bonne cause, avait-il dit d’un air amusait, avant de voir l’objet en sa possession, au moins cette chose servirait une cause plus grande, sa cause. Montant à bord, il sentit une nouvelle fois cette épaule lui être douloureux, d’un mouvement, il leva sa main, afin de la poser sur sa plaie, mais il arrêta son geste, Lightning sentait qu’il cache une blessure, et parler du pourquoi du comment, il n’en avait guère envie. C’était assez humiliant, un mauvais goût qui restait au fond de sa gorge lorsque le First Class y pensait. Battu par Sephiroth incapable de guérir, et devenir un monstre, tout cela à cause de cette foutue blessure, hors de question d’en parler.

Sa main se ravisa donc, serrant son poing ganté, il tourna son regard vers la jeune femme. Sans un mot qui contempla le visage de cette jeune fille, comme si au fond de lui il savait que ce serait sa dernière aventure à ses côtés. Et dire qu’au début il pensait négativement à son sujet, belle erreur et lui ont prouvé mainte fois qu’elle était apte à être autre chose qu’une simple recrue bonne a l’abattoir. Le rouquin s’approcha doucement d'elle, murmurant presque ce simple mot, tout en soupirant. La fatigue prenait le dessus, c’était exténuant de penser autant, de haïr autant et de se décomposer tel un cadavre ambulant.

« Oui.»

Le cuir rouge ferma ses yeux quelques secondes, profitant de ce simple vent frais qui se glissa entre ses mèches auburn, lui rappelant à quel point il était encore vivant.

« Je t’en remercie.»


Il restait une part d’humanité en lui, une part qui n’était pas consumée par cette haine envers quiconque, celle qui le posséderait peu de jours après cette aventure. Ce n’était pas encore un monstre, parfois il se regardait dans un miroir, regardant son corps pourrir petit a petit, mais il restait humain. Malheureusement, cette penser se ferait dévorer par les plumes noires de cette immonde chose qui pousserait dans son dos.

Le voyage pouvait paraître long, pourtant le rouquin profita de chaque minute, à croire que ce qu'il attendait une fois à bon port était une mauvaise chose. Il c’était tu sur ce voyage, il emportait la jeune femme jusqu’à Banora, là où le professeur Hollander l’attendait. Il l’aiderait, il lui avait promis, mais c’est aussi lui qui apportait les mauvaises nouvelles à son sujet. Alors oui, il appréhendait la suite, peut-être que son état, c’était aggraver depuis sa dernière rencontre avec le scientifique, parfois le rouquin se demandait s’il devait le détester ou non, sa voix l’insupporter lorsque ce type parlait, peut-être parce que chaque mauvaise nouvelle sortait de sa bouche.

Le rouquin était simplement installé sur le bateau, et tout cela paraissait presque normal. Assit, Loveless en main, récitant quelques paroles, comme ci de rien n’était. C’était un début de mission tout à fait basique, avant chaque début, il récitait Loveless, après chaque fin, il récitait Loveless, une routine fondamentale, la seule chose qui le tenait encore debout, l’une des seules choses qui retenait sa part d’humanité.

Le soleil s'était levé sur le bateau, et ce fut aux environs de 10h que ce dernier arriva enfin à sa destination. Banora n’était plus très loin, quelques kilomètres de cette plage déserte séparée Genesis du reste de ses hommes, au moins Lightning ne se sentirait pas peut-être mieux de voir qu’elle n’était plus seule à avoir déserté. Loveless était rangé, pourtant le rouquin n’était pas plus bavard, la route était assez courte comparait à cette forêt immense qu’ils avaient traversée, mais ce fut un voyage silencieux.  Parfois il glissait sa main sur son épaule, d'autrefois était sur son visage livide et fatigué.
Il ne restait plus que quelques kilomètres entre eux et Banora lorsque trois Soldat arrivèrent vers eux. Tous saluèrent Genesis au garde-à-vous, tous sauf un. Le cuir rouge se tue sur ce manque de respect, il n’en avait que faire à l’heure où il était, mais l’homme en question semblait étrange. Il se dandinait sur place pendant qu’un des hommes faisait son rapport au rouquin. Ce fut encore plus étrange lorsqu’il ôta son casque, dévoilant alors des cheveux étrangement semblables au sien.

« Ce doit être les effets secondaires monsieur, nous allons prévenir le professeur Hollander!»


D’un mouvement de la main, Genesis approuva, laissant partir les deux Soldats, pendant que l’homme étrange restait à ses côtés. Le regard du rouquin dévia sur Lightning, lui-même ne savait pas réellement ce qui se passait, alors il espérait simplement qu’elle ne pose aucune question, déjà qu’il ne répondait pas à celle dont il avait la réponse.

Puis un cri effroyable sortit, de la bouche de l’individu, plier, genou à terre, il continuait à hurler alors que son visage, son corps lui, était douloureux. La peau de son visage semblait lui brûler, planquer dans ses mains, ce fut Genesis qui attrapa l’une d’elles pour apercevoir alors son propre visage collé sur ce Soldat. Ça, ma se crispa, alors qu’il recula d’un pas, l’homme continuait de hurler avant que son visage ne devienne rouge, ses doigts entraient presque dans sa chair qui se décomposer a vu d’œil sous les yeux incompréhensibles de Genesis. À peine quelques secondes plus tard l’homme resta figé, le visage douloureux et la bouche ouverte, son corps tomba inerte sur le sol.

À ce moment précis, Genesis n’avait aucune pitié de l’homme au sol, non, il pensait plutôt à ce qui l’attendait, à cette mort qui marquait son corps était incapable de parler, ou même de penser à ce moment précis. Devant ses yeux un homme venait de mourir, devant ses yeux l’homme était mort, mort comme il allait mourir s’il ne faisait rien. Sa main se posa sur sa blessure, cette dernière était en feu. Quelques pas en arrière, et il sentait son corps entier trembler de douleur. Le rouquin ferma les yeux pendant de longues secondes, serrant sa mâchoire et tenant fermement cette épaule, il avait l’impression que son bras allait se détacher, voire exploser, qu’une chose allait sortir de lui. Ses jambes ne le supportaient plus, le voilà un genou au sol, contenant sa voix qui souhaitait exprimer sa douleur, cette douleur intense qui parcourait tout son corps. Puis en une fraction de seconde toute cette douleur s’échappa hors de son corps. Sa main se laissa tomber alors qu’il reprenait son souffle, oui il avait retenu sa respiration, car chaque expiration lui donner envie de hurler. Ouvrant doucement ses yeux, la première chose qu’il vit, c’était une plume noire, dansant au grès du vent, et tomba face à ses yeux.




.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 639

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Mer 13 Sep - 18:35


Our
hopes
and expectations
Black
holes
and
revelations

Elle était aux aguets, attentive aux moindres faits et gestes de Genesis. Ce dernier était mal en point. Si Lightning semblait blême, avec les traits tirés, c’est bien son mentor qui remportait la palme de la tête de white walker cadavre la plus réussie. Malgré son amertume, Lightning resta près de lui et le veilla tout le long du voyage, patiemment, comme une mère veillait sur son enfant malade, avec la même inquiétude, la même empathie. Comme à son habitude, il lisait Loveless à voix haute et pourtant elle ne pouvait s’empêcher de penser que c’était une façade, prétendre que tout était normal. Ils désertaient, tout était anormal. Elle aimait bien se dire qu’il récitait pour la rassurer, même si ce n’était pas nécessairement vrai. Le poète maudit n'était pas aussi prévenant... Au matin, ils amarrèrent finalement dans un endroit qu’elle ne connaissait absolument pas. Dans quoi tu nous as fichu Genesis songea t-elle. Lightning aurait bien dit cela à voix haute, mais avec son taux de fatigue, elle avait tout bonnement la flemme. En tout cas, ils ne se trouvaient pas sur un continent, c'était une île, ou une presque-île. Sur place, des hommes attendaient déjà leur chef, des hommes de la Shinra. Lightning fut d’ailleurs étonnée de voir autant de déserteurs d’un même coup. Connaissant les subordonnés fidèles à Genesis, la demoiselle devinait à peu près qui se cachait derrière les casques. Elle n’avait pas particulièrement d’affinité avec eux, mais c'était au moins rassurant d'être familière à ces gens. L'un d'eux le thug life qui n’avait pas salué leur supérieur retira son casque en présentant une chevelure assez particulière, de la même couleur que celle de Genesis. La première chose que Light se dit, c'était qu'il avait poussé le fanatisme un peu loin. Sauf que non, l'individu ne s'était pas fait une teinture. « Ce doit être les effets secondaires monsieur, nous allons prévenir le professeur Hollander!» Qu'est-ce qu'il venait faire là, Hollander, d'abord ? Et effet secondaire de quoi ? Elle ne comprenait strictement rien et communiqua sa lassitude par le regard lorsqu'elle croisa celui de Genesis. Elle méritait des explications, mais elle allait encore devoir attendre. L'homme dont il était question se mit à hurler de douleur en prenant son visage entre ses mains. Sans vergogne, Genesis en attrapa une et l’en arracha pour voir ce qui s’y tramait. Lightning entrevit avec lui les traits de son mentor plaqués sur les siens. Un clone, il s'était transformé en clone juste sous leurs yeux. Puis, le visage de l’homme prit une teinte écarlate tandis qu’il hurlait encore et qu’ils étaient tous impuissants. Lightning recula de plusieurs pas. C’était de loin la chose la plus atroce qu’elle n’avait jamais vu de sa toute petite vie, du haut de ses éphémères seize années. Le soldat s’effondra et elle resta pétrifiée.

Genesis releva une main vers son épaule et ce fut son tour de reculer, comme elle. Il percuta Lightning et, plutôt que de s'écarter du chemin, celle-ci posa les mains sur ses bras comme pour le soutenir. « Genesis ! », dit-elle d’un ton qui se voulait ferme, pour l’encourager à se ressaisir. Elle paniquait tellement qu’elle avait l’impression qu’un arrêt cardiaque la guettait. Il posa un genou au sol et elle s’agenouilla à côté de lui, couvrant de sa main celle qu'il avait de crispée sur son épaule. Les hommes présents s’étaient approchés, inquiets pour leur supérieur qui retenait ses gémissements de douleur, lui qui était si résistant… cela donnait bien quelques indices sur l’intensité de son mal. Lightning endurait cette épreuve avec lui, mais différemment. Cette situation lui brisait tant le coeur qu'elle avait l’impression qu’il n’y pulsait plus du sang mais de l’acide brûlant ses organes internes. Ce qui arrivait à Genesis était d’une injustice profonde et révoltante. Soudain, un projectile noire sortant de son dos s’expulsa du côté opposé à la soldate, qui lâcha un petit cri strident d’horreur. Elle avait entendu le craquement des os et le déchirement de la chair. Elle avait mal à son propre omoplate comme si c’était sa chair, ses os à elle qui s'étaient déchirés. Le projectile en question, c’était une aile, une aile qui partait du dos du Cuir Rouge. Gardant les mains sur les épaules de son confrère, Lightning parcourut l'aile du regard d’un sens puis dans l’autre avec de grands yeux éberlués, comme pour s’assurer que cette chose lui appartenait bien. C'était un cauchemar, elle s'était endormie dans le bateau, Genesis la réveillerait d'un moment à l'autre en se plaignant car elle l'encombrait avec sa tête posée sur son épaule. C'était juste un cauchemar... Un cauchemar bien trop réel. La jeune femme descendit les doigts et toucha la base de l’aile, en dernière vérification. Celle-ci lui sortait bien du dos et cette constatation lui colla une nausée qu'elle ravala dignement. Elle se détestait d’être aussi sensible et empathique, parce qu’elle avait l’impression d’être la seule à vouloir hurler, pleurer et gémir d’horreur. La soldate ne fit rien de tout ça, non pas seulement par fierté mais parce qu’elle le devait pour Genesis. Elle devait être forte car le fardeau de son mentor bien-aimé était lourd et elle voulait, elle aussi, le porter, l’aider. « Ce n’est pas grave », dit-elle d’une voix blanche. C'était... juste une aile, ça aurait pu être... pire ? Les larmes lui étaient montées aux yeux, sa gorge s’étaient nouée comme si elle s’apprêtait à éclater en sanglot. Elle jura devant Minerva que ça n’arriverait pas, qu’elle ne flancherait pas devant lui. « Ce n’est pas grave », répéta t-elle, et on comprenait clairement qu’elle voulait se rassurer elle-même aussi. Elle avait peur. Si ça commençait par une aile, comment ça allait se finir ? Allait-il se transformer en hybride ? En monstre? Un des soldats rementionna Hollander, ce qui eut le don de mettre Lightning hors d’elle. « Qu’est-ce qu’il peut faire contre ça, Hollander, hein ? Tout seul et dans ce bled perdu ?! », cracha t-elle odieusement. Ce scientifique ne lui inspirait strictement rien de bon, à faire tout dans le secret, loin de la compagnie tel un brigand. Sa voix baissa de plusieurs octaves lorsqu’elle s’adressa à leur leader : « Genesis, il faut contacter la Shinra. Tu dois être transporté d'urgence là-bas, tu ne peux pas rester là, je t'en prie... ne place pas ta vie entre les mains de ce branquignol ! » Pour sa part, sa décision était prise. À la Shinra, ils avaient l'équipement qu'il fallait, les médecins, les scientifiques. C'était toujours plus fiable que ce type et ses moyens du bord. La soldate dégaina son PHS, décidée. « J'appelle Lazard. »


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   Ven 15 Sep - 0:08


 

 "Black holes and revelations † Genesis & Lightning "



La douleur n’était plus présente, il se sentait comme libéré, près a regarder le monde avec une nouvelle vision. Doucement il releva son regard, d’abord intrigué par cette plume étrangement noire tombé face à ses yeux, mais lorsque son regard tomba sur celui de Lightning, il comprit que son calvaire ne faisait que commencer. Oh oui il allait voir le monde différemment, c’était devenu un monstre, l’humanité en lui venait d’être expulsé.

« Ce n’est pas grave.»

Cette voix, Genesis l’a senti défaillir, il sentait que la jeune femme était sur le point de craquer, lui-même avait envie de hurler, d’expulser toute cette hargne qu’il avait accumulée depuis ce jour fatidique, depuis ce jour où son honneur de Soldat vola en éclats alors que son épaule était marquée par la lame de son ami. Mais la pire chose était de voir le reflet de cette aile disgracieuse dans les yeux de sa protégée qui le regardait avec terreur. Elle avait peur, peur de ce qui se passé, peur de ce que Genesis devenait, peur car elle l’appréciait, mais à ses yeux le rouquin voyait tout ceci autrement. Lightning était terrifiée par le monstre qu’il devenait, peur de cette créature autrefois humaine.  Alors qu’elle parlait, il ne l’écoutait guère, trop occupé à essayer de se ressaisir. Le First Class glissa sa main gantée sur son visage alors que le cuir rouge sentait l’aile bougeait. Elle bougeait, il sentait cette chose réagir, la sensation était étrange, et immonde, l’adorateur de Loveless n’avait qu’une envie, arracher la monstruosité et brûler cette dernière sans regret. Mais là il ne bougeait presque plus, seule sa main se retira de son visage pour attraper ce foutu PHS des mains de sa protégée.

Sans une seule once de regret, il écrasa le cellulaire au sol, avant de marcher dessus, écrasant la machine dans la terre boueuse. Son regard se releva doucement vers la jeune femme, il était comme furieux, mais contre qui. Lui, la Shina, elle.. À vrai dire tout était confus, il sentait cette haine qu’il possédait déjà grandir de plus en plus. Doucement son regard devia vers l’un des hommes qui étaient resté ici, le visage baissé, les mains dessus. Encore un qui allait devenir lui, mais ce dernier vivra contrairement au pauvre Soldat toujours au sol.

Sa semelle pivota légèrement sur ce PHS une dernière fois avant de regarder de nouveau la jeune femme. Plongeant ses yeux dans ceux de Lightning, le flamboyant First class sentit son épaule redevenir douloureuse, ce mal était donc toujours présent, toujours entrain de le ronger. D’un mouvement son poing ganté laissa place à une main rongée, blanchit et douloureuse.

« Ne comprends-tu pas ? Es-tu toujours aussi naïve et idiote qu’a notre première rencontre ? »


Ses mots étaient froids, presque crachaient au visage de cette pauvre fille. Évitant de cracher une nouvelle fois son venin, Genesis, se mordit la langue, alors que cette main malade approcha du visage de la rose, glissant ses doigts gelés dans cette chevelure malmenée à force de combat, il eut un rictus comme celui qu’il avait après une défaite quelconque.

« Ce sont eux qui m'ont rendu ainsi. Ce sont eux qui ont fait de moi ce monstre inhumain. Ce sont eux qui vont causer ma mort. »


Ses yeux se fermèrent alors qu’une brise légère apparue, comme apaisante, elle se glissait doucement dans la chevelure carmin du cuir rouge, rafraîchissant ce dernier alors qu’il expira doucement toute son amertume. Lorsque le First class ouvrit ses yeux, son gant rouge se retrouvait de nouveau sur sa main, cachant alors la marque de la dégénérescence. Cette même main exécuta un mouvement en direction des autres Soldat, l’un d’eux avait d’ailleurs sa face collée sur son visage, celle de l’homme humain qu’il était auparavant. Ce mouvement les fit partir, il put de nouveau regardait la rose, cette fois seul, et une conversation devait avoir lieu. Mais aucun mot ne sorti de ses lèvres, il se contenta de regardait cette gamine effrontée qu’il avait maudit lorsqu’elle était entrée dans sa vie. Maintenant, elle avait une importance à ses yeux, au point qu’il hésitait désormais à continuer cette aventure, ou cette fin de vie avec elle. Lightning était jeune, forte, elle savait manier les armes, et serait honorée sa mémoire en combattant en son honneur, cette chose qu’il avait perdue, ou plutôt que la Shinra avait détruite.

« Si tu restes ici. Tu finiras comme eux .. Tu finiras comme moi… »


Son regard déviait, admirant alors les feuilles des arbres dansaient doucement. Sa main, cette même main gelée se leva, attrapant alors l’un des fruits qu’il préférait au monde. Un met violacé qu’il offrit à la jeune femme.

« Le récit de ma vie risque de se terminer, la déesse me guide vers mon destin, je ferais face à cette industrie qui a fait de moi ce monstre. Je t’ai demandé de me suivre. Désormais je souhaite que tu prennes ton envolé vers un monde meilleur, un récit t’attend, mais les prochaines pages seront écrites sans moi. Tu as tes rêves, ton honneur, que la déesse te protège. »


C’était un adieu, digne du général rouge de grand mot, une offrande et un dernier regard avant que l’homme au long manteau rouge ne prenne son envol. Son aile noire s’élevait d’un mouvement, glissant d’un mouvement vif sur le sol avant de s’élever vers les cieux. Elle était immense, noir et seules ses plumes resteraient présente sur ce sol, alors que le rouquin disparaissait enfin a travers les arbres et les nuages. Genesis n’allait pas abandonner, jamais il n’arrêterait de se battre pour survire, mais s’il perdait, si l’éventualité de perdre se faisait, il souhaitait au moins que Lightning échappe à ce spectacle. Elle garderait en mémoire le flamboyant First class, l’impulsif, l’orgueilleux, l’obstiné Genisis, et non pas le monstre avide de vengeance et de haine près a tout pour survivre quitte à perdre sans scrupules ceux qu’il a autrefois aimés.



.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Black holes and revelations † Genesis & Lightning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Holes and Revelations
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Ailleurs :: Wutai-
Sauter vers: