AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Promenade en Ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Promenade en Ville    Mer 5 Juil - 14:25


Aerith rencontre Shera


- Promenade en Ville -

△ Une fille recherche sa maman △

    Les mots d'Elena ne l'avaient pas blessée, au contraire, elle soutenait la même idée que la jolie blonde. Les morts revenant à la vie, une idée qui pouvait faire froid dans le dos, mais maintenant qu'Elena avait cette information, elle ne pourrait pas la cacher à ses supérieurs. Une nouvelle menace planait car si tous les morts de la Rivière de la Vie revenaient à la vie, qui sait quelles conséquences cela pouvait engendrer surtout si ce fou de scientifique était de la partie lui aussi. Quelque chose, un facteur déclencheur avait dû en être la cause, mais pour le moment elles ne savaient rien. Même si elle tairait l'implication d'Aerith et la découverte du retour de l'Ancienne, la Cetra savait qu'un moment ou un autre la vérité éclaterait au grand jour.

    Grâce à l'intervention de la jeune Turk, celle-ci lui donnait un peu de répit, le temps qu'elle puisse rentrer chez elle. Même si son idée de départ fut de l'emmener dans les taudis, plus personne n'y habitait si ce n'est les nécessiteux qui ne pouvaient rien s'offrir. Le temps d'effectuer quelques recherches pour savoir où habitait Elmyra Gainsborough et les voilà parti en direction de Kalm. Les adieux furent assez brefs car Elena avait avant tout son rapport de mission à remettre à son supérieur, une petite poignée de main avant que les deux jeunes femmes continuent leur route chacun de leur côté en espérant que l'avenir ne serait pas trop sombre. Une dernière fois, elle remercia la jeune femme de lui avoir porté secours et surtout de tenir le secret au sujet de leur rencontre en tout cas le plus longtemps possible.

    Kalm, sans doute la première ville qu'Aerith visita avec ses amis, cet endroit marquait aussi le départ de leur long périple. Sans eux, elle n'aurait jamais quitté Midgar. Les souvenirs remontaient en elle comme de lointaines images un peu floues. Elle reconnut tout d'abord la place principale et l'auberge où Cloud avait raconté sa longue histoire du pourquoi du comment ils devaient poursuivre Sephiroth.

    Bon, la voilà donc à Kalm et à l'aide d'un petit bout de papier indiquant l'adresse où habitait sa mère elle devait rechercher le logement. La ville paraissait plus grande que dans ses souvenirs, en même temps ils n'en avaient pas fait le tour et sa mémoire lui faisait défaut. Pourtant elle était bien là, respirant l'air de ces lieux et marchant au milieu de la ville, elle se sentait plus vivante que jamais, mais quelque peu stressée. En effet, même si elle allait derechef retrouver sa mère, quelle seraient les chances qu'elle frôle la crise cardiaque . Elle ne pouvait pas simplement sonner à sa porte et dire : "Bonjour maman, je suis de retour ! Tu m'as manqué énormément." ce serait assez étrange. Depuis combien de temps elles ne s'étaient pas vues ?

    Le temps, même si Elena n'avait pas vraiment répondu à cette question, Aerith ne l'avait pas bousculée pour autant, elle comprenait, son retour était choquant et même si la Turk avait été bouleversée, elle s'attendait à ce qu'il en soit de même pour sa mère adoptive, alors comment faire pour lui éviter un trop grand choc ? Aerith hésitait maintenant à lui rendre visite, il faudrait que l'annonce se fasse en douceur et pour cela il valait mieux que l'on aille annoncer la nouvelle avant qu'elle ne se montre indemne. Seulement, elle n'avait aucun moyen à sa disposition pour contacter qui que ce soit et ce serait la même situation, les personnes qu'elle connaissait seraient tous aussi choqué les uns que les autres de la retrouver en vie au point de douter de sa véritable identité. Si ce n'est les souvenirs qu'elle partageait avec eux, elle n'avait rien d'autre qui aurait pu constituer une preuve.

    Accablée, Aerith leva la tête vers le ciel en espérant trouver la réponse à ses questions. Son inattention du moment, car la belle marchait toujours sans regarder devant elle, la fit percutée un des passants contre son gré, mais où avait-elle la tête ? Dans les nuages très certainement. Cela ne l'empêcha pas de s'excuser et de porter secours à la personne qu'elle avait malencontreusement renversée. Après tout, c'était de sa faute, elle le reconnaissait, la jeune femme aurait dû être plus vigilante au lieu de se perdre dans ses pensées.

- Oh pardon, excusez-moi ! Je ne regardais pas où je marchais... Vous allez bien ?

    La jeune femme, dont les longs cheveux châtains glissaient le long de ses épaules pour venir se nicher devant sa poitrine aida gentiment la personne à se relever en espérant qu'elle ne lui avait pas causé trop de tort, une foulure à la cheville ou au poignet était si vite arrivé. En se penchant, elle avait du mal à distinguer la personne qu'elle avait renversée, il faudrait qu'elle songe à s'acheter un nouveau ruban puisqu'elle n'avait pas pu remettre la main sur l'ancien. Cela lui brisait le coeur car le ruban en question était quand même un présent qu'elle chérissait. Là encore il existait un problème récurrent elle n'avait pas d'argent et si elle n'allait pas dans la journée revoir sa mère adoptive, il ne lui resterait plus qu'à passer la nuit dehors ou à l'auberge en échange de quelques petits services au pire des cas.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
Gils : 23

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: Promenade en Ville    Lun 31 Juil - 12:29


I think I know you
Shera repoussa un mèche de cheveux derrière ses oreilles, le regard perdu dans le vague ; elle avait profité que la WRO la force à prendre un jour de congé pour passer voir des amis qui habitaient à Kalm. Au fil de leur discussion, ils avaient fait allusion à leur voiture qui refusait de démarrer depuis quelques jours ; une chose en entraînant une autre, la mécanicienne s’était rapidement retrouvée dans le garage pour essayer de la réparer. Malgré tous ses efforts, elle n’avait pas réussit à trouver ce qui posait problème. À court de moyens, elle avait saisit une clé à molette dès que ses amis étaient hors de vue pour donner quelques coups bien placé au moteur en espérant qu’il se remettrait en marche, ce qui fut effectivement le cas. Après tout, c’était la méthode de réparation favorite de son mari et de beaucoup d’autres mécaniciens, et elle portait très souvent ses fruits.

Après leur avoir conseillé de penser à mettre de coter pour acheter un nouveau véhicule prochainement et leur avoir fait ses adieux, elle avait décidé de se promener un moment dans la ville avant de prendre un transport pour Junon.

Silencieusement, Shera remercia Gaïa que ces amis fassent partis de la catégorie de gens qui ne demandaient jamais qu’elle était le problème en cas de défaillance mécanique ; sans quoi elle aurait eut bien des problèmes à leur expliquer ce qu’elle avait dû réparer et elle n’avait guère envie de leur mentir en inventant des termes imaginaires. Perdue dans ses pensées, elle ne remarqua pas la personne qui arrivait à sa droite et la collision la fit tomber par terre. Elle accepta la main tendue de l’inconnu tout en tenant ses lunettes qu’elle avait réussit à rattraper in extremis avant qu’elles ne s’écrasent au sol ; elle grommela en les mettant sur son nez ; le temps commençait à avoir raison de sa paire et il fallait absolument qu’elle pense à resserrer les branches si elle voulait éviter de les remonter sur son nez toutes les deux minutes.

- Oui, je vais bien. Et vous ? Vous n’avez pas besoin de vous excuser, répondit Shera à l’inconnue en se tournant vers elle. J’étais moi-même perdue dans mes pensées et …

Elle n’acheva pas sa phrase ; les rumeurs de toutes les choses étranges qui se passaient sur la planète, elle les connaissait toutes et avait eut l’occasion de vérifier la véracité de certaines. Elle avait crû que les gens exagéraient lorsqu’ils racontaient avoir vu des personnes revenir à la vie mais maintenant, il lui semblait que la personne en face d’elle pouvait venir confirmer ce qu’on disait. La marchande de fleurs des taudis, la mécanicienne ne l’avait vu qu’une seule fois, lorsqu’Avalanche était venu emprunter le Tiny Bronco. Mais elle avait tellement entendu ses proches la décrire et parler d’elle que Shera était à peu près sûre que la personne en face était Aerith, celle en avait tant fait pour la planète et ses habitants.

Réalisant que cela faisait un moment qu’elle fixait son interlocutrice avec des yeux de merlans frits et la bouche ouverte, elle rougit et regarda ses pieds en s’excusant. Décidant tout de même d’en avoir le cœur net, elle s’adressa à la jeune femme :

- Mademoiselle Gainsborough, est-ce bien vous ?
Codage par Libella sur Graphiorum



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Promenade en Ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenade en ville ( libre ) suite
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Une petite promenade en ville [PV Yahiro]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Kalm-
Sauter vers: