AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Mer 29 Mar - 22:48




 
 






Beaucoup de choses s'étaient passées depuis ses années SOLDAT. Guider par Loveless, Genesis, s'était perdu dans la haine pendant trop longtemps pour ressortir sans difficulté. Tacher par les erreurs commit, l'ancien First Class à passer bon nombre d'années dans le silence au fin fond d'une grotte attendant le pardon. À peine sortie, qu'il se retrouvait enfermé.

Plus ses yeux fixaient ce mur fissuré, plus la pierre semblait se resserrer sur sa personne. Combien d'heures, de jours ou bien de mois était-il là, à regarder cette fissure qui ne pas bouger d'un centimètre. Gémissant de douleur à certains moments de ses longs jours sans manger, dans cette pièce froide et sinistre, l'enfermant complètement, Genesis avait perdu le fil de ses pensées, dérivant par moments sur ces années au SOLDAT.

Genesis Rhapsodos piégé à jamais dans une tour familiale, cette idée lui donner envie de vomir, c'était bien beau de se sentir libre après toutes ces années à se repentir de ses actes. La déesse Minerva devait bien rire en le voyant tel un chien battu, enfermé entre 4 murs malmenés dans cette tour qu'il avait quittés autrefois pour se battre contre la compagnie qui l'avait créé.

Ses yeux contemplaient une fois encore les formes disgracieuses et ses nombreux petits trous sur cette surface granuleuse. Doucement ses mains venaient à se glisser dans ses cheveux, maintenant fermement ces derniers. Toutes ses petites fissures sur ses murs le rendaient fou. Cette solitude et ses bruits de pas qui passait près de cette porte close n'aidaient en rien à alléger son esprit malmené.

Pourquoi diable était-il là? Venue aider ce qui penser être ses frères, ces derniers avaient refusé de rejoindre sa cause, celle qu'il défendait pour sa douce Minerva. Battu est jeté dans cette salle, Genesis n'avait aucun moyen de sortir, et en vue de ses blessures qui ne semblaient pas se refermer, il semblait trop faible pour sortir de lui seul d'ici. Il se sentait pathétique, lui, l'ancien First Class, celui qui avait reçu le don de la déesse, le voilà tel un rat dans une cage.

« Mon ami, le destin est cruel. Il n'existe ni rêve ni honneur.»

La déesse le mettait à l’épreuve, son destin était de passer par cette casse, pour renaître de nouveau. Elle ne l'avait pas abandonné, c'était impossible, elle lui avait tan offert, ce don, il le chérissait chaque jour. Un cadeau qu'il estimait, cette conversation muette qu'il avait eue lui avait fait comprendre sa venue sur cette terre, jamais il n'abandonnerait ses nouveaux rêves, son but à accomplir.

« Même si les lendemains sont vides de promesses. Rien ne pourra empêcher mon retour»

Un léger sourire se tordit sur son visage malmener et blesser. Sa main gantée vaine a touché sa joue, glissant ses doigts sur la fine entaille qui se refermer doucement. Perdu dans son esprit malmené entre la raison et la perdissions, le rouquin remarqua bien trop tard ses bruits venant de l’extérieur de cette cage qui s'approcher dangereusement de lui.








.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Jeu 30 Mar - 18:55



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
« - Ton… Retour ? »

Mon ton s’était fait des plus dubitatifs alors que j’entrais doucement dans la pièce. Le silence se fit à nouveau, un bref instant, puis je me mettais à rire légèrement, accompagnant ma voix d’un geste de main.

« - Mais bien sûr… Pas de retour qui tienne, mon beau. Tu as joué avec le feu, et tu n’as réussi qu’à te brûler. Il faut que tu assumes, tu n’as plus le choix. »

Je regardais autour de moi. Cet endroit était vraiment en ruines. Je n’avais pas pour habitude de monter jusqu’ici. Nous vivions plutôt en bas, moi, et les autres. Nous n’avions pas d’intérêt à venir explorer ce lieu, à part peut-être pour récupérer quelques dossiers importants qui traîneraient encore. Mais nous avions déjà tout ce dont nous pourrions nous resservir un jour. Les documents, papiers ou numériques. Alors pourquoi j’étais ici ? Parce que je m’ennuyais. Je revenais de mes petites « explorations », une partie en tout cas. J’y retournerai sans doute bientôt. Je ne comptais pas rester enfermé ici comme un rat dans sa cage. Comme un Genesis dans sa tour… Sans douceur, je tendais la jambe et ramenais une chaise sur ses pieds, puis l’installais devant notre captif, m’asseyant sur le siège dans l’autre sens, les bras posés sur le dossier et les jambes de part et d’autre.

« - Sérieusement, beauté… A quoi pensais-tu ? Tu croyais vraiment qu’on allait se plier à ta demande ? Dis-moi que tu n’es pas naïf à ce point… Et puis d’abord, pourquoi devrions-nous rejoindre ta cause ? Nous avons la nôtre ! Et elle vaut beaucoup mieux que la tienne… TU pourrais NOUS rejoindre. Ce serait bien plus avantageux pour toi. Tu sortirais de ce taudis. Ca pourrait être le « retour » que tu désires tant. »

Au final, il n’était pas mieux que les autres, à vouloir nous changer. Mais ce n’était pas grave. Il ne pourrait plus aller bien loin maintenant.
© AkumaCursed




.:.


Dernière édition par Cahya le Dim 30 Avr - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Jeu 30 Mar - 22:34




 
 





Cette voix, elle venait de lui faire frissonner de dégoût. Le rouquin s'était perdu dans ses pensées, c'était la seule façon de faire passer le temps, ça et explorer le mur une fois encore. Si bien que la voix qui venait de résonner entre ces murs le sortit de ses songes. Tournant doucement son regard en direction de l'homme qui venait d'entrée, le rouquin se contenta d'abord de regardait de haut en bas l'inconnu, avant de tourner de nouveau son visage. Il préférait ignorer  l'homme plutôt que de conversé avec un sourd. Sa cause était juste, ce n'était pas sa faute si ces animaux étaient trop stupides pour le rejoindre.

Continué d'ignorer l'homme semblait difficile, ce dernier semblait, être venu ici pour converser, bien que ses paroles semblaient futiles aux yeux de Genesis, au moins parlé avec quelqu'un changeraient de ses récitals en solitaire.

« La haine est ce qui m'a apporté ce destin cruel, longtemps j'ai été aveugler par la vengeance, au point que cette dernière a failli me consumer.»

L'ancien First class dévia son regard du mur. Doucement son visage se tourna vers celui de cet inconnu. Son visage ne lui semblait pas familier, était-il là lorsque "ses frères" l'avaient trahi et frappés sans une once d'humanité dans leurs yeux? Malgré les mots de l'autre homme, Genesis n'imaginait pas une seule fois renoncer à sa cause. À son avis, sa cause était juste, elle méritait d'être défendue.

« Je préfère finir mes jours avec le coeur repenti plutôt que de détruire de nouveau ce monde qui nous a tant apporté. La déesse m'a offert un cadeau, et je compte bien offrir en échange quelque chose à Gaïa.»

Une parole silencieuse avait été échanger entre lui et sa douce Minerva. Genesis avait formulé une promesse, ses yeux avaient croisé ceux de la déesse, comprenant que son devoir de Soldat n'était pas fini. Sa venue dans le SOLDAT était pour devenir un héros, et malgré toutes ces années, il ne devait pas oublier son but premier.

« Je ferais mon retour, car la déesse me protège.»




.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Ven 31 Mar - 11:44



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
Mes sourcils se froncèrent à ses derniers mots, et je prenais un moment pour fixer le rouquin.

« - Es-tu vraiment sérieux ? » disais-je lentement, séparant bien mes mots.

Un soupir passa mes lèvres alors que je baissais la tête, en profitant pour passer une main dans mes cheveux, les frottant doucement. Alors il était vraiment aussi idiot et naïf qu’il en avait l’air. Comment pouvait-il croire un seul instant qu’une quelconque déesse pourrait vouloir le protéger lui plus qu’un autre ? Et puis… Je n’avais jamais pensé qu’il y avait une entité supérieure. Ou plutôt, qu’elle avait un quelconque pouvoir sur les choses. J’avais évité d’y penser pendant très longtemps, et pour cause, c’était un sujet qui m’énervait particulièrement. Lentement, je me levais et commençais à faire les cents pas, bougeant mes mains en parlant.

« - Dis-moi... Genesis. » J’avais bien appuyé sur son prénom. « Pourquoi ta chère et tendre déesse te protégerait-elle toi plutôt qu’un autre ? Pourquoi TOI, tu serais son élu, envoyé ici-bas pour… Je ne sais pas, accomplir le bien, sauver le monde, ou tout autre idiotie mielleuse dans le genre ? » J’arrêtais ma marche plus loin, dos à lui. « Ton plan de protéger ce monde qui « nous a tant apporté »… Tu vois, tu viens exactement de pointer du doigt ce qui nous sépare nous, Deepground, de toi. » Je reprenais mes pas. « Ta gentille déesse ne nous a pas sauvés. Et ce monde ne nous a rien apporté, à nous. Nous avons été soumis, enterrés vivants sous les pieds de gens ingrats, notre existence a été niée aussi longtemps que possible, nous avons souffert, obéi, été esclavagés, nous avons été considérés comme des robots, des machines, des armes, sans aucune considération pour nos sentiments. Avons-nous même seulement des sentiments… ? »

Je me retournais brusquement et d’un mouvement rapide, j’envoyais valser la chaise au loin, me penchant sur l’otage, très près.

« - Moi j’en ai un ! LA COLÈRE ! »

Puis le silence se fit, un petit instant, avant que je reprenne, sans bouger, mais plus calmement.

« - Tu veux protéger ce monde. Tu veux protéger ces faibles humains. Tu veux les sauver. Pourquoi devrions-NOUS en faire autant ? Pourquoi devrions-NOUS leur pardonner après tout ce que nous avons enduré à cause d’eux ? Nous avons vécu cachés des années, et lorsqu’enfin nous avons pu sortir, on a cherché à nous tuer, sans même comprendre les raisons de notre colère, de notre ressentiment. Tu es magnanime, Genesis, c'est tout à ton honneur. Tu peux leur pardonner. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Nous n’avons aucune raison de nous joindre à ta cause. Pourquoi voudrions-nous sauver ce qui nous a détruits ? »

Je me redressais et m’éloignais, lui tournant le dos, fixant ce mur en face de nous, puis m’en désintéressant bien vite. Ce n’était qu’une prison dégoûtante et cassée, autant que le type qui se trouvait maintenant derrière moi.

« - Tu as fait une erreur, G. Tu n’es pas plus l’élu que moi, ou que Weiss, ou que qui que ce soit d’autre. Tu es bercé par tes propres rêves, mais tu n’es pas un héros. Tu cherches la paix pour des gens qui ont peur de toi. Une fois que tu seras parvenu à ton but, si tant est que tu sortes d’ici un jour, que se passera-t-il ? Ils décrèteront que tu es une menace, car tu es beaucoup, beaucoup plus puissant qu’eux. Et que fait-on d’une menace ? On cherche à l’éliminer par tous les moyens. Tu seras l’ennemi à abattre, parce que tu seras trop fort, et qu’ils auront peur. De héros, de sauveur, tu passeras à monstre. Comme nous. Nous sommes des monstres à leurs yeux. Plutôt que de les aimer, parce que tu penses qu’une déesse t’a accordé son pardon et t’a donné comme but de le faire, tu devrais les détester, autant que nous. Car si tu réfléchis bien, c’est eux qui ont apporté tous les malheurs. Autant les tiens, que les miens. »

Je me posais finalement contre un mur, croisant les bras, définitivement calmé.

« - Si tu cherches vraiment à sauver ce monde, je veux dire, cette planète, tu ferais mieux de détruire toutes ces personnes, plutôt que de vouloir les protéger comme un bon petit SOLDAT. Parce qu’honnêtement, ce monde serait beaucoup plus en sécurité sans les Hommes. »

Puis mon regard bleu-vert erra sur les fissures, sur l’ombre, sur les couleurs ternes de cette pièce.

« - Hm... Ca manque de fenêtres, ici. C’est triste comme la mort. »
© AkumaCursed




.:.


Dernière édition par Cahya le Dim 30 Avr - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Mar 11 Avr - 0:03




 
 





Ce type, était-il au courant qu'il était insupportable? La seule chose intéressante chez lui c'était les cheveux, et encore seules les couleurs intéresser le rouquin. Ce n'était pas sa faute qu'il appréciait le rouge, c'était une couleur qui le suivait depuis bien trop longtemps pour ce souvenir de son premier vêtement rouge.

« Il y a quelque chose... Elle m'a... Choisi, je dois accomplir une action pour elle...»

C'était vague très vague, Genesis était au courant de rien, il savait, il était persuadé qu'il était encore en vie pour accomplir un acte pour sa précieuse déesse. Mais le pourquoi du comment, c'était un mystère. Elle s'était tue, pendant leurs entrevues, seuls ses yeux avaient parlé, et son regard lui avait confié une mission. Son devoir; de Soldat, envers la planète, pour la déesse, il était ici, présent en ce monde, guéri pour accomplir quelque chose.

«  Les habitants de cette planète ne sont pas tous des idiots effrayaient par la différence, vos méthodes n'étaient pas non plus les plus douces. Si vous ne souhaitez pas me rejoindre, je ne forcerais pas, alors faite de même, laissez-moi voguer à mes occupations plutôt que de me laisser moisir ici. »

Le rouquin fixait l'homme dans la pièce, regardant chacun de ses mouvements, c'était une distraction pour lui, enfermé ici depuis trop longtemps, voir un autre être humain ne pouvait que lui faire du bien, mais jamais il n'avouerait que voir cet idiot se pavaner à déblatérait des idioties sur Minerva l'enchanté. Loin de là, il était plutôt énervé, pourtant sur son visage seul les taches terreuses se voyaient, à quoi bon expliquer à un singe le sens de la vie.

Certes, ses frères n'avaient pas eu de chance, les humains étaient des idiots, mais certains valaient le coup de se battre, si Minerva, si la planète les avait sauvés, c'était qu'ils devaient vivre.

« J'ai souffert, mais j'ai aussi été heureux. Et j'ai moi-même détruit mon bonheur pour laisser place au malheur.»

Doucement, le rouquin ferma les yeux, repensant peu à peu  ces années au SOLDAT aux côtés d'Angeal et de Sephiroth, sa rencontre avec Zack, une vie heureuse en somme, pourtant il n'avait pas pris conscience à l'époque des choses agréables l'entourant. La vengeance, la rancoeur, la haine, des sentiments qui l'on emportait jusqu'à sa perte. Jamais il ne referait cette même erreur, Angeal, Zack et Sephiroth n'étaient plus, mais il était persuadé que d'autres personnes valaient le coup de se battre.

« Tu ne vaux pas mieux qu'Eux. »

Ses yeux glissaient sur le mur, jusqu'à s'arrêter face à un ancien symbole de la Shinra, encore quelque peu présent sur la surface lisse.







.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Dim 16 Avr - 17:12



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
Et voilà, il recommençait avec cette histoire de déesse. Honnêtement, je ne pensais pas un seul instant qu’il avait été « élu » par qui que ce soit. Je me demandais même s’il n’avait pas eu une hallucination à cause d’un quelconque produit ou même par le mako. Les fortes doses, même pour ceux étant habitués à les ressentir et vivre avec, ont parfois des effets des plus… Intéressants. Pour ma part, je ne pouvais pas dire que cela m’effrayait. Vu là où j’avais vécu, et la façon dont ma vie s’était orchestrée, j’avais autre chose à penser qu’avoir peur d’une quelconque émanation de mako.

J’étais plutôt calme, maintenant, les bras croisés, appuyé contre le mur. Cet endroit est vraiment déprimant. Le pauvre, il va finir par nous péter un plomb s’il reste ici trop longtemps. Et on ne pourra même pas s’en servir. Mais peut-être qu’il finira justement par nous supplier, allez savoir. J’écoutais à peine le petit discours qu’il me servait. Je n’étais pas intéressé par les divagations d’un type enchaîné convaincu d’avoir un destin hors du commun. Oh, il en avait eu un, à une époque, ça je n’en doutais pas. Mais je me questionnais sur ses capacités à présent. L’âge d’or était passé, hein… ?

« - Œil pour œil, dent pour dent, non ? Ce n’est pas une expression que les gens utilisent ? »

Alors oui, peut-être que nous ne valions pas mieux que la Shinra, à son époque. Mais nous ne finirions jamais comme elle. Nous resterons droits, fiers, debout malgré tout ce qui pourra arriver. Pour Weiss. Pour nous. Par vengeance. N’avons-nous pas le droit de vouloir vivre comme nous l’entendons ? Je n’allais pas lui refaire tout mon speech, il ne voulait pas le comprendre, c’était tant pis pour lui.

« - Tu es là pour une bonne raison, G. Je ne connais pas tous les détails, mais je me renseignerai. En attendant… »

Je me redressais et revenais devant lui.

« - Qu’est-ce que tu veux manger ? »

J’avais l’air mortellement sérieux, et je l’étais. Qu’il me dise vite s’il avait faim ou pas, que je me débarrasse de cette corvée. On ne pouvait décemment pas laisser crever les otages, surtout lorsqu’ils étaient si importants. D’ailleurs, quelqu’un allait-il vraiment venir le chercher ou non ? Depuis le temps qu’il moisissait ici, le pauvre… J’avais presque pitié pour lui. Presque. Si je savais exactement ce qu’étais la pitié, en tout cas.
© AkumaCursed




.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Lun 8 Mai - 19:16




 
 




Bonté divine, parler à un mur serait plus intéressant ! Au moins le mur l’écoutait, mais ce dernier ne piper mot, seul mauvais point de son colocataire. Et puis quelle idée aussi de jouer les bourreaux face à un prisonnier sans comprendre le pourquoi de comment il était ici. Genesis aimerait bien savoir pourquoi il était là, entre 4 murs, mais même ce drôle d’énergumène ne savait pas.

Cette journée, ou bien soirée, devenait réellement intéressante. Il était ici depuis bien longtemps sans voir âme qui vive, et voilà que ce drôle de type se pointe, et là, on lui propose même de la nourriture. Serait-ce le jour de son exécution ?

« Je suis du genre à refuser la nourriture lorsque je suis en captivité…»


Son estomac se contracta au même moment, lui rappelant la douleur de son ventre vide.

« Mais je me vois mal jouer les difficiles, alors que je n’ai plus beaucoup de force.»


Les yeux clos, il inspira, tout en imaginant le plat qu’il désirait le plus. L’idée de manger une pommesotte lui rappela le goût de cette chose qu’il dévorait à longueur de temps pendant les jours agréables en compagnie de ses deux amis. Le choix était vite fait, il désirait se met.

« Je désire des Pommesottes… »


Le goût sucré de se met lui rappelant la liberté l’aiderait sûrement à ne pas divaguer dans cette prison de béton. Il avala sa salive, rien de penser à cette nourriture, ou même, qu’importe ce qu’il mangerait, il serait satisfait.

« Et si tu arrives à trouver le pourquoi de comment je reste enfermé ici tel un animal, je suis preneur. »

Dire qu’il avait sauvé ses joliets, triste réalité que de voir que plus personnes ne respecter les héros. La vérité était que Genesis était perdu, il découvrait une planète qui avait souffert sous les coups de son ancien ami, un héros déchu, devenue la bête noire de ce pauvre monde. Shinra était tombé, de nouveaux héros avaient vu le jour, alors que les anciens étaient passés dans l’oubli.

Genesis regarda l’homme qui était désormais face à lui, cet inconnu à la chevelure rouge n’inspirer aucune confiance, pourtant Genesis ne le craignait pas, comment craindre un être aussi perdu dans ce vaste monde ? Il avait le droit à une seconde chance, même s’il l’a refusé pour le moment, le rouquin était persuadé qu’un jour, il l’accepterait.



.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Dim 23 Juil - 22:30



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
S’il voulait se laisser mourir de faim, ça n’avait aucune importance à mes yeux. Je ne comprenais pas exactement pourquoi on le gardait avec nous. Ca faisait une bouche en plus à nourrir, une personne qui devait survivre, quelqu’un dont on devait s’occuper, alors que nous avions déjà beaucoup de travail. Pourquoi le laisser croupir ici ? Pourquoi ne pas essayer de le corrompre, si c’était pour qu’il reste ici ? Ca ne servait à rien de le garder captif si c’était pour avoir un monsieur je sais tout dédié à la « cause du bien » pour toujours remettre en question nos dires, et rien que d’y penser je m’énervais ! Je poussais un long, très long soupir, penchant la tête en arrière. Tiens, des fissures dans le plafond. Bah, au moins, ça lui tomberait sur le coin de la figure, et pas sur nous. Je revenais à lui, haussant un sourcil à sa réponse suivante.

« - Tu te fiches de moi ? Tu veux que j’aille trouver ça où ? Non, parce qu’au cas où tu n’aurais pas remarqué… »

Je me plantais devant lui, écartant mes bras et mes jambes, montrant mon allure générale. Ma tenue étrange, mes piercings partout, et surtout ces veines de mako qui m’alimentaient en grande partie.

« - Mais je ne suis pas exactement le genre de type à qui on vend tes stupides pommes. »

Ca me surprenait même qu’il ait osé demander ça. A ce rythme-là, il allait surtout manger ce que j’allais lui apporter et ne pas faire son difficile, le rouquin ! Je croisais les bras, continuant de le fixer. Il me faisait mal au cœur, ce pauvre chou. Enfin, si je savais comment on utilisait cet organe pour autre chose que vivre… Les sentiments, on ne nous les apprenait pas, à Deepground.

« - Je peux aller me renseigner, mais je ne sais pas si j’aurai le droit de te le dire. Enfin, je pense que t’es là pour une bonne raison. Maintenant laquelle… Même moi je ne vois pas l’intérêt de garder un type comme toi. »

Je me dirigeais vers la sortie, passant finalement la porte dans l’autre sens. L’idée même d’aller demander des explications à mes supérieurs m’arracha un frisson, qui parcourut mon dos jusqu’à mourir en bas de ma colonne vertébrale. Ils n’étaient pas vraiment du genre à discuter… Et encore moins avec ceux en-dessous d’eux. Quoique j’avais au moins la chance de valoir quelque chose en combat, et donc d’avoir un peu d’intérêt à leurs yeux.
© AkumaCursed


Spoiler:
 


.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Ven 25 Aoû - 14:49




 
 





Le rouquin eut un léger rire amer en regardant de haut en bas l'homme face à lui. N'importe qui ayant un minimum de jugeote n'aurait eu envie de s'approcher de cette chose. Mais il n'avait pas pu résister à demander cette pomme, chose qu'il raffolait et qu'il n'avait pas pu goûter depuis bien trop longtemps à son goût. Il en avait presque oublié le goût, lorsqu'il déposera ses lèvres contre cette texture, il savait qu'il redécouvrirait se met comme ci c'était un vieux rêve.

« Alors ramène moi ce que tu trouves, qu'importe...»

Son ventre se contractait une nouvelle fois, son estomac était vide, vide depuis bien trop longtemps.  S'il était ici, encore vivant c'est que les énergumènes inaptes à le remercier de son aide avaient besoin de lui. Il savait que chacun d'entres eux possédaient un peu de lui. Peut-être qu'ils avaient besoin de lui, de son sang, ses organes, mais il n'avait aucun souvenu d'être passé sur la table d'opération, dans des laboratoires tel un chien. À son avis, il  n'avait jamais quitté cet endroit, et lorsqu'il sortirait Genesis savait pertinemment qu'il se jurerait de ne pas remettre les pieds ici, sous peine de tout cramer.

Les yeux du rouquin suivirent l'homme étrange qui quitta enfin cette pièce. Aura-t-il son repas, des réponses, ou bien l'autre aller le laisser seul jusqu'à e qu'il crève dans cette pièce. Il pouvait remercier cette chose étrange qui coulait dans ses veines, la mako l'aidait à rester en vie malgré les nombreux jours sans rien avaler. Sans ca, il ne serait qu'un cadavre putride et en décomposition.

Genesis entrouvrit ses lèvres, l'envie de réciter du Loveless venait de lui passer l'envie. Fermant définitivement ses lèvres ses paupières imitaient ce geste. Sa tête se posa doucement contre le mur, ce mur sale qui s’émietter au fil du temps.

Peut-être que ses songes seraient plus agréables que cet endroit, pourtant il lui sembla que dormir n'était qu'une chose futile, aucun rêve, ne parcourait sa mémoire, juste un sommeil semi-réparateur, parfois court, parfois long. Il fermait les yeux, et le temps passait plus vite ainsi, mais il semblait toujours autant fatigué.





.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Lun 28 Aoû - 12:10



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
J’ouvrais la porte sans douceur, d’un coup de pied dans le bouton d’ouverture, et grimaçais aussitôt. C’était toujours aussi vide, moche, cassé, abîmé, et si je ne me trompais pas, ça commençait même à sentir bien mauvais dans ce coin. Pourtant, je n’avais quitté cette pièce que depuis une ou deux heures même pas. Mais dès l’entrée passée, je ressentais déjà ce vide, ce froid mordant. Pourtant, la température était bonne. C’était une question d’ambiance. J’avais l’impression de me retrouver enfant dans les locaux de Deepground. Je ne savais pas ce qu’était la joie, les rires et les sourires. Ou très peu. Alors oui, j’aurais pu avoir pitié et des remords à m'en fendre le coeur. J’aurais pu, si seulement je savais ce que c’était, et si l’envie de vengeance n’était pas si forte en moi, si puissante, au point d’en mouvoir tout mon être. Si je l’écoutais, j’aurais laissé cet homme crever dans son coin : à quoi bon le garder ? Il gaspille notre temps et notre énergie. Mais mes supérieurs ne sont pas de cet avis-là, oh non. Ils veulent qu’on le garde, et aujourd’hui, c’est à mon tour de m’occuper du chiot.

Je donnais un nouveau coup de pied dans la chaise que j’avais laissée non loin, pour la remettre devant le roux, dossier face à lui. Je m’asseyais à califourchon dessus, et présentais devant Genesis une assiette ébréchée contenant une espèce de purée à la couleur indéfinissable. Un mélange de ce qu’on avait pu trouver.

« - T’es pas près de sortir de là, mon chou. »

De ce que je savais, on allait le garder encore un moment, mais je ne me sentais pas de lui dire la raison. Après tout, un peu de doute quant à sa situation ne lui ferait que du mal, et ça serait drôle à regarder. Soupirant, je prenais la cuillère que j’avais ramenée, la remplissais de la bouillie, et la lui tendait. Qui aurait cru qu’un jour, je nourrirais quelqu’un comme ça. Moi.

« - J’ai été voir ce que c’était, tes « pommesottes »… Non seulement, le nom est ridicule, mais en plus c’est rare, comme fruit. T’étais vraiment sérieux quand tu m’en demandais ? Je ne vais sûrement pas faire le voyage jusqu’aux ruines de Banora pour toi. »

Même si j’étais un peu curieux, maintenant. Après tout, nous ne connaissions rien de tout cela. Nous découvrions les choses de la vie, avec lesquelles d’autres grandissaient. Bien sûr, il y avait toujours les exceptions, ceux qui avaient connu « l’extérieur » avant de venir ici, mais ils se comptaient sur les doigts d’une main.

« - Aller, mange. C’est tout ce que tu auras. » disais-je en lui présentant une nouvelle cuillérée.
© AkumaCursed




.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Lun 11 Sep - 20:30




 
 




Genesis avait fermé les yeux depuis. Sa tête reposait contre le béton abîmé du mur, alors que son épaule s’encastrait presque sur cette surface émiettée. Ce fut le bruit de cette porte qui le fit ouvrir les yeux, puis de ce grognement qui lui fit tourné la tête en direction du nouveau venu. Encore lui, le rouquin ne savait pas s’il devait apprécier cette compagnie, ou bien la maudire, m’enfin c’était toujours que la solitude et la folie qui le guetter plus les jours passaient.

Son regard s’attardait longuement sur cette couleur étrange de l’aliment face à lui. Il c’était plein de l’alimentation lorsqu’il n’était encore qu’un fantassin à l’armée, et bien face à ce genre de chose, ce n’était rien. Il regrettait presque les aliments abjects du réfectoire, les cantinières peu aimables. Heureusement, il n’avait connu ce genre de chose que très peu de temps, le rouquin était assez vite monté en grade. Une étrange grimace de dégoût traversa son visage au teint livide. Son regard ne quittait toujours pas cette dernière, diantre, c’était affreux, mais plus intéressant que son interlocuteur.

Il entrouvrit la bouche, afin de protester, hors de question que quelqu’un ne le nourrisse. Mais à peine la bouche ouverte, que l’idiot enfourna cette cuillère. Abjecte nourriture, en vue de sa grimace, c’était réellement ignoble, presque immangeable. Il avait donc deux choix ; continuer à mourir de faim, ou accepter ce truc.

« Ruines de Banora » à ces mots, le cuir rouge releva son visage de son assiette. Alors sa ville natale n’était toujours pas reconstruite, tout cela était sa faute, la faute a cette folie aveugle, à cette rancune qui le rongait. L’ancien Soldat devait expier ses fautes, cette ville était morte par son erreur, il y retournerait, espérant y voir un soupçon de vie après la mort qu’il a causé. L’homme face a lui s’amusait peut-être, mais lui pas du tout, l’autre type tenait cette cuillère, et tel un gosse le rouquin devait simplement accepter cette nourriture. Hors de question. D’un mouvement de la tête, il esquiva cette nourriture. Son poing ce serrait, c’était bien plus qu’humiliant.

« Je peux me nourrir seul, tu sais, je ne suis pas un incapable, mais un prisonnier. »


Par Minerva, quand allait-il sortir d’ici. Tout en fixant cette cuillère, il se jura que le jour de sa sortie, il reviendrait en forme et donnerait une bonne correction à cet énergumène. Sortir d’ici… Parfois lorsqu’il fermait les yeux, il s’imaginait les plaines entourant Banora, Midgard et sa grande tour, ces longs moments passaient à explorer Gaïa. Plus les minutes passaient, plus il avait l’impression que tout ceci n’était qu’un rêve. Combien de temps avait-il dormi, combien de temps n’avait-il pas vus l’extérieur, il avait envie de parcourir de nouveau ce monde, tout en le protégeant comme Minerva souhaitait qu’il le fasse.

« Tu peux disposer, je n’ai plus besoin de toi. »

Sa main glissa dans ses cheveux devenus bien trop longs à son goût, alors que ses yeux cherchaient à juger du regard l’autre homme.






.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Lun 18 Sep - 21:33



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
« - Ce n’est pas toi qui décide ici. »

Je n’avais pas spécialement envie d’avoir un contrôle total sur ce type. Si ça ne tenait qu’à moi, on l’aurait déjà exécuté, au pire, ou on aurait cherché à le contrôler, comme nous l’avions été à nos débuts. Tous des serviteurs dociles, jusqu’à notre libération. Je prenais une longue bouffée d’air sans m’en rendre compte, expirant doucement en fermant les yeux. Plus personne ou presque à Deepground ne s’attardait sur cette liberté « récemment » acquise. Mais c’était fou, quand on y pensait. Nous étions libres. Libres de nos pensées, de nos mouvements, de nos envies. C’était inespéré, et j’avais envie d’en profiter. En un sens, moi qui avais pu avoir pitié de ce pauvre, pauvre petit rouquin enfermé parmi nous, je me disais finalement que ça n’était que justice. Nous avions été manipulés et réduits en esclavage si longtemps, ça ne lui aurait pas fait de mal. De plus, il était l’exemple même de l’homme bon se faisant finalement complètement berner. Il nous avait aidé, avait ramené notre leader, pour au final tenter de nous détourner de notre but. Et maintenant, il pleurait parce qu’il était puni pour sa bêtise ?

« - Que tu le veuilles ou non, tu es ici. Et je ne vais pas te plaindre : moi et les autres avons vécu exactement ça, en pire, pendant des années. Tu ne crois quand-même pas que je vais avoir un élan de bonté et te libérer ? Déjà, je me ferais arracher la tête par Weiss en personne, et ensuite… Hm, non. Tu es bien ici. Ca te fait réfléchir. »

Je rouvrais les yeux et reprenais une cuillérée, lui tendant.

« - Je me doute que ça n’est pas un festin digne d’un haut gradé comme toi… » disais-je sans même dissimuler mon rire moqueur. « Mais pour vivre, il faut manger. Enfin, je crois. Alors mange, et pas de discussion. »

J’attendais qu’il se décide. Je n’allais pas partir avant que toute cette purée dégueulasse n’ait disparu de cette vieille assiette. Cependant, s’il fallait en passer par là, j’allais détourner son attention du côté répugnant et humiliant de l’affaire. C’était bien pour Weiss. Pas pour lui.

« - Parle-moi de Banora. »

Après tout, ça pouvait servir. Un jour. Peut-être.
© AkumaCursed




.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Lun 25 Sep - 23:57




 
 




Genesis maudissait le jour de son retour, le jour où sa main gantée de rouge agrippa la main ensanglantée et désespérée de son cher frère. Il souhaitait l’aider, Minerva accorderait le pardon à ses âmes perdues dans cette immense planète qui les avaient rejetées autrefois. Lorsqu’il fermait ses yeux alors que les cris de la tour l’empêcher par moments de dormir, il maudissait son geste bienveillant. Sa rédemption ne sonnait pas comme il le souhaitait. Il rêvait de parcourir le monde pour le rendre meilleur, aidé par les doux mots de sa déesse qu’il chérissait plus que tout. Mais le voilà a croupir dans une cellule pour un geste qui ne portait aucune animosité.

« J’ai passé beaucoup de temps seul à réfléchir sur ma rédemption, je suis sortie de mes pensées avec l’envie de venir vers vous, l’envie de vous aider. Crois-tu réellement que le monde était informé de ce qui se passer ? Le monde peut paraître sombre, vous ne voyez simplement que le plus mauvais côté. Au lieu de ternir davantage la planète, vous feriez mieux d’aider a la reconstruire en mieux pour éviter que ce genre de chose ne se reproduise. »

Un regard empli de dégoût se tourna en direction de cette cuillère. Oui, il mangeait bien mieux lorsqu’il était First class, mais cette histoire était loin derrière lui.

« C’était un village magnifique, et j’ai aidé à le détruire sans regret. »

Doucement le rouquin releva son regard, ses quelques mèches qui s’étaient frayé un chemin sur son visage fut vite balayées par ce mouvement.

« Car à cette époque, je voyais le monde de la même manière que vous le voyiez. Mais j’avais tort. »

L’un des souhaits de Genesis était de revoir ce village qu’il avait vu prospérer sous ses yeux enfantins, redécouvrir ses plaines et ses pommes qu’il chérissait. Son regard retomba sur cette cuillère immonde, s’il voulait avoir la paix une fois pour toute, il se devait de terminer cette chose infâme. Sans appétit, l’homme aux longs cheveux carmins accepta de goûter enfin à cette chose.

« Alors ton désire est simplement de suivre les paroles d’un homme. Il n’y a aucun rêve qui te guide, aucun honneur ? L’homme ne devrait-il pas avancer avec ses ambitions. Si tu n’as ni rêve ni honneur, alors tes lendemains seront vides, amers. »




HRP:Joyeux anniversaire





.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Ven 29 Sep - 22:01



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
Je serrais un instant la cuillère entre mes doigts, mon regard se faisant plus froid. Evidemment, il ne pouvait pas se contenter de me raconter comment il avait vécu, comment sa vie s’était construite, comment… Comment était une vie humaine. Non, il fallait absolument qu’il en vienne à douter de nos convictions ! Je lui fourrais presque de force une nouvelle cuillérée dans la bouche.

« - Qu’est-ce qui te dit que je n’ai pas de rêves ? Parce que pour toi, nous tuons par pur plaisir, sans nous poser plus de questions ? Sans jamais nous demander « pourquoi » ? Crétin. »

Je mettais le couvert dans la purée, la remuant un peu. C’était déjà froid, figé et encore plus écoeurant que tout à l’heure, mais ça n’était pas moi qui me nourrissais de cette horreur, alors ça n’avait aucune importance.

« - Et si notre rêve était justement l’aboutissement de notre plan ? Si ce que nous voulions par-dessus tout était exactement ce que Weiss voulait ? Tu es mignon. Tellement mignon. Mais franchement idiot. Mange. »

Je lui présentais à nouveau l’objet rempli de cette nourriture, grognant. C’était bientôt fini, et heureusement. Je n’étais pas certain de réussir à contenir ma colère. Mais il fallait le garder en vie… Pour plein de raisons. Dont certaines que je ne connaissais pas.

« - Tu crois qu’il suffit de remplir le monde de paix, d’amour, d’arc-en-ciel et de chatons simplement en étant bon et en guidant les autres à la rédemption ? C’est ridicule. Nous ne suivrons jamais ta voie, et tu sais pourquoi ? Parce que nous ne pouvons pas pardonner. Je te l’ai dit, pourtant, non ? Tu as réussi à accorder ton pardon, très bien. Mais tout le monde ne peut faire ça. »

Le silence se fit un petit instant, alors que mon regard se perdait dans le vague.

« - Moi, je ne peux pas faire ça. » disais-je doucement. « Je ne peux pas pardonner à ceux qui nous ont réduits en esclavage, utilisés pour d’horribles expériences, enfermés sous terre comme des rats, manipulés et torturés. Et toi… A continuer sur cette route de bienveillance, tu n’obtiendras que deux choses : de la fatigue, et de la déception. »
©️ AkumaCursed


[Merci en retard XD]


.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 213

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Ven 10 Nov - 16:25




 
 




« Oh, vous avez donc un cerveau, vous pensez par vous-même . Pourtant tes camarades laissent croire que ce ne sont que des idiots enrôlé dans cette stupidité sans comprendre. »


Genesis avait croisé trop peu de personnes depuis son arrivée à la tour, mais les rares silhouettes qu’il avait côtoyées, était tous plus au moins… Similaire à des pantins sans cerveaux. Alors ce type n’était donc pas comme eux. Il pensait pour lui-même, il y avait du progrès dans ces labos. Mais une chose à revoir, la nourriture.

C’était immonde, par Minerva, qu’il avait envie d’enfouir cette cuillère jusqu’à la gorge de ce type, même jusqu'à l’estomac, quitte à la tuer, histoire d’avoir la paix. Même si cette paix était loin d’être de longue durée.

Cette conversation ne servait à rien. Jamais Genesis ne rejoindrait ce groupe idiot à ses yeux, et jamais ce type ne choisirait sa vision des choses, autant parler à cette fissure qui s’agrandissait dans le mur, elle au moins elle écoutait sans prise de tête.

« Cette bataille ne finira donc jamais . Punir ceux qui vous on fait ça, c’est une chose, mais attaquer ceux qui n’y sont pour rien en est une autre, vous êtes désormais de la même espèce qu’eux. »



Depuis bien longtemps il n’avait pas parlé autant. Ce long silence était simplement dû à ses nombreux jours, ou peut-être mois à être enfermé ici dans la solitude la plus totale. Et voilà qu’un compagnon indésirable c’était immiscer dans cette solitude, et en plus de ça il lui offrait de la nourriture. Beau geste, mais tous deux étaient immondes à ses yeux.

Cette bouffe répugnante était désormais terminée. Elle lui rappellait étrangement ses premières années au SOLDAT, et même à cette époque, la nourriture était tout de même meilleure. Fermant les yeux doucement, la tête posée contre la surface lisse du mur quelque peu émietté, il expira fortement. Cette conversation futile et cette nourriture immonde lui retiraient les quelques forces qui lui restait, à croire que cette bouffe épuisait plus qu’elle ne donnait de la force.

« Mon ami, le destin est cruel. Il n’existe ni rêve ni honneur. La flèche a quitté l'arc de la déesse. »


Un léger sourire se dessiner sur les lèvres du rouquin alors que ses yeux étaient toujours clos, il partait petit à petit dans les récits de Loveless, partageant ces quelques phrases inspirées par la vengeance et le tourment. Quelques phrases qui colle parfaitement au sentiment de l’autre homme. Genesis était passé par là. Haïssant tout, détruisant tout. Lui avait réussi à pardonner, et fit pardonner en retour, c’était peut-être de la chance, ou simplement son destin. L’autre avait le choix, pardonner ou avancer dans cette noirceur jusqu’à la mort, lui seul avait son destin en main.






.:.


Spoiler:
 


Dernière édition par Genesis Rhapsodos le Ven 24 Nov - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⌖ Hail Weiss ! ⌖
avatar
• Age : Entre 18 et 25 ans
• Résidence : Deepground
Gils : 128

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   Dim 19 Nov - 13:01



Une conversation,

à la fois ennuyante

et fascinante.

avec Genesis Rhapsodos
Je l’écoutais me répondre, et cela ne fit que confirmer mon sentiment amer. Je n’avais même plus vraiment envie de m’énerver contre lui. Il était tristement idiot, ce rouquin. Assez pour croire à toutes les bêtises qu’il sortait lui-même. En un sens, peut-être était-ce mieux comme ça. S’il avait montré la moindre forme de compréhension, de ralliement à notre cause, peut-être aurais-je eu pitié de lui, si seulement je savais exactement ce que la pitié pouvait bien être, puisqu’on ne me l’avait jamais appris, et que ce n’était pas maintenant qu’on allait commencer. Je ne comprenais pas cette envie de mes supérieurs, qui voulaient absolument qu’on le garde jusqu’à ce qu’il craque et ne nous rejoigne. Il avait l’air, et je le pensais franchement, de nous avant. Il avait l’air de suivre le chemin bien tracé qu’on lui avait demandé de suivre, qu’une déesse lui avait demandé de suivre. Aussi stupide que ce qu’on avait pu nous faire à nous, à l’époque. Mais nous, au moins, nous avions été capables de nous libérer, ce dont je doutais avec lui.

« - Si c’est ce que tu crois. »

Je me levais finalement, reprenant l’assiette vide et le couvert que j’avais ramené. Ca m’avait écoeuré, mais après tout, ça n’était pas moi qui l’avais mangé, cette bouillie infâme. Je lançais un dernier regard à Genesis, alors que je m’étais arrêté devant la porte.

« - Je crois que je ne pourrai jamais te comprendre. »

Et de toute façon, ce n’était ni ce que je voulais, ni ce qu’il voulait – je supposais –, ni ce qu’on me demandait de faire. Alors je n’allais pas chercher plus loin pour cette fois. J’appuyais sur le bouton d’ouverture de la porte, sortant finalement dans les couloirs. La prochaine fois qu’on me proposait d’aller voir comment allait notre « invité forcé », ce serait un non clair et net. Quelle perte de temps…
©️ AkumaCursed


[Fini fini, du coup =3]


.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Une conversation, à la fois ennuyante et fascinante.»【Cahya & Genesis】
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous n'avons pas fini notre conversation [PV Léa]
» Il était une fois... Carrefour!
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar :: Vieille tour Shinra-
Sauter vers: