AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Ven 10 Mar - 15:47


Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

Pataugeant dans le marécage de ses pensées et de ses déceptions intérieures, la soldate junior sursauta presque en entendant son nom alors qu’elle rejoignait ses quartiers en trainassant un peu : « Lightning ? ». Reconnaissant la voix de son directeur, l’intéressée se figea, redressa l’échine et claqua des talons en se tournant vers lui, faisant un salut militaire en bonne et due forme « Monsieur », répondit-elle respectueusement. Il leva une main puis l'abaissa en mimant une pression vers le bas, ce qui invitait la jeune femme au repos, elle relâcha donc la tension. Lazard était sur le départ lui aussi, il était tard, les bureaux fermaient et certains soldats, les plus feignants, devaient déjà être au lit. Light, elle, faisait partie des éléments les plus dynamiques de la base après le puppy. Le puppy, c’était du très haut niveau. On devrait l’exclure de la notation en fait. « Tu n'es pas revenue me voir. Alors, cette demande ? » Pour comprendre de quoi l'homme parlait, il fallait reculer les pendules de deux jours : en lui faisant valoir ses résultats et son travail qui la prédestinaient très prochainement à la Seconde Classe, Lightning avait osé demander à son directeur qu’il propose sa candidature en tant que disciple à Genesis Rhapsodos (il en fallait du culot pour aller s'incruster au bureau du directeur avec ce genre de requête). Lightning était envieuse de Zack Fair qui s’était octroyé le luxe d’un mentor, et pas n’importe lequel, Angeal Hewley. Elle avait son potentiel, elle aussi, et assez de chance pour que son directeur le lui reconnaisse. Toutefois, ce dernier avait insisté en retour pour qu’elle se débrouille comme une grande, proposant tout de même d’aller voir lui-même Genesis dans le cas où celui-ci se montrerait récalcitrant. Sauf que cette logique ne convenait pas à la jeune femme. Appuyer sa candidature après un refus de Genesis, cela donnerait l’impression qu’elle était allée chouiner dans les jupes de Lazard. La honte. Elle avait le malheur d’être une femme, rappelons-le. Et heureusement qu’elle faisait mûre, même si elle n’avait que seize ans. Certes elle n’avait pas tout à fait fini sa croissance, mais son mètre soixante-sept la faisait passer pour plus âgée et tant mieux, car si elle avait l’air d’une gamine, elle cumulerait les défauts...! Malgré cela, il y avait toujours son genre, son fichu genre… Genesis était presque sympa de se contenter de ne pas la prendre au sérieux. Le machisme de certains n’avaient pas de limite, il était courant pour elle de repousser sèchement quelques pourritures voulant la coincer contre un mur. L’honneur n'était pas une priorité, pour la plupart. De ce fait, la rose soupçonnait Lazard d'être un peu plus bienveillant qu’il ne devrait avec elle, vu qu’il n’était pas sans suspecter les bizutages qu’elle avait subi, et subissait encore en silence.

Si au départ, Lightning n’avait pas osé voir le Cuir Rouge directement pour lui demander d’être son mentor, et avait préféré passer par l'intermédiaire sûr que représentait Lazard, c’était tout bonnement parce qu’elle avait la certitude d’essuyer un refus de la part de l'énergumène le plus suffisant du trio d'or. Et elle avait essuyé un refus. Très net d’ailleurs, Rhapsodos n'y était pas allé par quatre chemin. Ce n’était pas un « Je ne sais pas » ou encore « je vais voir », c’était un non, et Lightning ne s’était jamais retrouvée aussi honteuse et démunie devant un homme de toute sa vie. Elle s’était sentie bête et naïve, naïve comme un unijambiste qui croit qu’il peut avoir une remise de 50% chez Foot Locker. Ce à quoi elle ne s’était pas attendue, ce fut que Lazard lui demande un état des lieux après cela. Lightning pensait qu’il ferait semblant d’avoir oublié et que le sujet ne serait plus jamais abordé. « Rejetée », répondit la soldate avec un brin d’amertume dans la voix, et un brin de Je vous l’avais bien dit ! dans le regard. « Je m’en occupe ». « Merci, mais ne vous donnez pas cette peine monsieur, il va croire que je suis venue me plaindre et je n'y tiens pas. Puis-je disposer ? ». Quand il lui donna l’autorisation, la rose s’attendait à en rester là, définitivement. Elle n’avait peut-être pas assez de potentiel. Elle n’était peut-être pas assez bien. Elle n’était peut-être pas assez mec… Quelle injustice.

Deux autres jours s’écoulèrent sans qu’elle ne soupçonne rien, sans qu’elle sache que Lazard ne l’avait pas tout à fait écouté et qu'il avait forcé les choses en protégeant sa dignité, puisqu’elle semblait y tenir. Non, vraiment, elle ne vit pas l'événement arriver. Cette journée s'annonçait des plus banales lorsqu’on lui indiqua qu’elle était attendue. Apparemment, Light allait être supervisée dans son travail (encore !). En arrivant dans le hall principal où elle était censée recevoir un rapide détail de mission, elle nota que Genesis, le fameux soldat qu’elle admirait tant, était présent. Elle ne se demanda pas ce qu’il faisait là, son cerveau ne fit aucun lien. Alors, elle se contenta de s’arrêter et de croiser patiemment les bras en se disant qu’elle allait juste attendre son supérieur et voilà tout. Son regard croisa celui du Première Classe et elle le détourna aussitôt sur le côté, les apparences semblant indiquer qu'elle était un peu blasée. La vérité, c'est qu'elle était extrêmement gênée, et vu la façon dont il l’avait envoyée sur les roses, elle pouvait se permettre de l'être. D’un autre côté, elle brûlait d’envie de l’aborder sévèrement, de lui demander pourquoi il ne lui avait laissé aucune chance, quel genre de lieutenant recalait les juniors dégourdis et volontaires sans même chercher à creuser ! Un règlement de compte. Parce que je suis une fille ? La couleur des cheveux, peut-être ?! Ou plus direct et insensé : qu’est-ce que je vous ai fait ? Elle n’aurait pas les couilles de lui parler de cette façon. Tant mieux d’ailleurs, parce qu’elle commençait à réaliser, en fait, que son supérieur pour sa prochaine mission… c’était lui. Débile ! se fustigea t-elle mentalement en décroisant précipitamment les bras. Puis, elle redressa le menton et claqua des talons pour lui faire un salut militaire le plus digne possible malgré les trois-quatre plombs de retard et le fait qu'elle n'osait même pas ouvrir la bouche. Comme une moue désapprobatrice habillait les lèvres de la jeune femme, on aurait pu croire qu’elle lui faisait un peu la gueule, à l’illustre soldat, mais en vérité, c’était contre elle-même qu’elle était irritée. Je te déteste, Light, t’es insupportable comme fille, songeait-elle.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Sam 11 Mar - 1:20




 
 



Le souffle alléchant du vent venait de se glisser entre de longues mèches carmin. Quelques gouttes se mirent alors a perlé le long de cette joue tandis qu'une autre venait de tomber sur le cuir rougeâtre du soldat. Doucement l'individu releva la tête admirant alors le ciel qui s’assombrissait peu à peu. Un rictus de mécontentement se fit voir alors que cet homme tourna son regard. Tout ici paraissait si réel, l'odeur du vent, la chaleur du soleil et l'eau touchant sa peau, pourtant toute cette imposante forêt aux multiples couleurs s'effacer peu à peu laissant place à une immonde cabine mêlant métal et verre. L'homme tourna une fois encore son regard, cherchant des yeux la sortit de cette capsule unique. À peine avait, il franchit la porte qu'un homme arriva, la main déjà bien présente à côté de sa tête, aussi droit qu'un piqué. Un salut militaire digne de ce nom, pourtant le soldat ignora son confrère, préférant quitté définitivement cette pièce sombre.

« Mon... Monsieur, attendez, je suis venue pour vous ! »

L'homme au manteau rouge pivota doucement en direction de cette voix criarde, lançant un regard mi-ennuyé mi-interrogateur au plus jeune. Aucun mot ne franchit ses lèvres, seuls ses yeux parlaient, et bien vite il eut sa réponse. Un bout de papier enfin entre ses mains, le Soldat de première classe, quitta pour de bon la salle d'entraînement, marchant hâtivement vers le bureau du directeur. Ce qu'il pouvait détester être demandé au bureau de Lazard, à chacune de ses visites, il ressortait avec plus de travail qu'il n'en avait déjà. Pourtant, il ne désobéissait pas, à peine avait-il reçu la demande écrite, et le voilà déjà face au bureau, attendant sagement que l'autre homme ne lui donne l’autorisation d'entrée.

« Première classe Genesis Rhapsodos, ravi de vous voir aussi vite. Votre dernière mission, un franc succès !»

Ledit première classe s'avança, les bras croissaient contre son torse. Il savait, lorsque Lazard la félicité, c'était pour ensuite lui quémander autre chose. Une nouvelle mission? Des papiers en plus? Mais cette fois, c'était pire, bien plus pire à ses yeux.

«  C'est mon devoir monsieur, je donnerais l'excellence pour la Shinra. »

Des mots balançaient presque futilement, le rouquin souhaitait simplement en venir au fait. Et bien vite, le directeur comprit que son devoir n'était pas de flatter l’ego déjà bien grand de la première classe, mais d'aboutir au plus vite au sujet.

« Vous avez déjà entendu parler de Zack Fair, un brillant soldat qui ne cesse d’augmenter ses capacités grâce aux conseils judicieux d'Angeal. »

Bien entendu qu'il en avait entendu parler, son meilleur ami le dresser depuis déjà quelque temps, et si ce n'était qui se plaignait de ce chiot impulsif, c'était les autres soldats, qui loue presque son nom, d'après beaucoup ce gamin deviendrait bientôt le quatrième des First Class.

« Voyez vous, nous cherchons un mentor pour... »

Les yeux du Soldat s’agrandirent d'un seul coup. Non. Jamais.


Une petite chance, il lui laisse une simple petite chance de faire ses preuves, c'était ce qu'il avait dit, pourtant le poète savait déjà sa réponse. Qu'importent les résultats, il ne voulait pas finir garde chien comme son camarade Angeal. En vue de son caractère, il savait que sa recrue finirait vite en flammes pour la moindre erreur, et puis son temps libre, il l'aimait passer ailleurs qu'en tête a tête avec un élève.

Après cette rencontre, une simple journée s'était écoulée, moins de 24 heures, et le voilà déjà avec de nouveaux ordres, de nouvelles responsabilités. Bien qu'il n'ait guère envie, Genesis dû endurer presque a contre coeur une mission. passablement irrité, le grand Genesis avait dû accepter a contre coeur de laisser une petite chance à Lightning de faire ses preuves. Cette fille, il s'en souvenait, rare était les Soldat qui osent l'approcher, et encore moins lui demander de devenir Mentor, et cette petite avait tenté tout de même une approche. Malgré une réponse négative aussi froide que possible, le jeune homme aux cheveux carmin pensait être débarrassé de ce genre de chose pour un certain temps. Mais sous les yeux de Lazard et ses "supplications", il avait dû accepter.


Une petite chance, il lui laisse une simple petite chance de faire ses preuves, c'était ce qu'il avait dit, pourtant le poète savait déjà sa réponse. Qu'importent les résultats, il ne voulait pas finir garde chien comme son camarade Angeal. En vue de son caractère, il savait que sa recru finirait vite en flammes pour la moindre erreur, et puis son temps libre, il l'aimait passer ailleurs qu'en tête à tête avec un élève.


Le Soldat prit sur lui, alors qu'il venait de voir passer sa journée de repos, seule journée depuis des semaines, lui passé sous le nez, il se retrouvait à attendre que la jeune femme ne le rejoigne. Et quelle surprise lorsqu'il vit cette dernière presque l'ignorer, regardant à peine sa personne. Passablement irrité il remarqua alors le salut droit du Soldat, cette dernière devait être aussi stupide qu'elle était belle.

« Pendant un instant, j'ai cru que vos instructeurs ne se donner même plus la peine d'enseigner les bonnes manières, à croire qu'ils sont aussi désespérés  par les nouvelles recrues.  »

En plus de lui faire perdre son temps, cette gamine osée l'ignorer, avant de le regardait d'un air qu'il n'appréciait pas. Il n'allait pas mâcher ses mots avec elle, quitte à la faire pleurer en fin de journée, au moins, il aura la paix. Sa réputation auprès des recrus n'était déjà pas des meilleurs, mais peut l'importer, seuls ses résultats au combat compté.

« Être dans les bonnes Grâce de Lazard ne vous prive pas de bonne manière jeune fille, j'espère au moins que vous êtes prêtes pour la mission. Elle se déroulera aux abords de Midgar.   »


À vrai dire sa question n'en était pas réellement une, si la jeune femme était là, c'est qu'elle était prête, aussi, le Soldat de première classe quitta la pièce faisant signe à la jeune fille de le suivre, l'heure n'était pas aux bavardages inutiles, un train les attendait jusqu'aux points de rendez vous, si elle avait des questions, elle n'aurait qu'à les poser une fois installer dans le train. Enfin, s la tête de mule du trio d'or dans sa lecture de Loveless ne lui faisait pas peur.





.:.


Spoiler:
 


Dernière édition par Genesis Rhapsodos le Lun 13 Mar - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Sam 11 Mar - 15:32

[quote="Magneficent"]

Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

« Pendant un instant, j'ai cru que vos instructeurs ne se donner même plus la peine d'enseigner les bonnes manières, à croire qu'ils sont aussi désespérés  par les nouvelles recrues ». Dans les dents Light ! Quand il s’agissait de démolir, il ne la ratait pas, mais quand il s’agissait de conseiller et d’épauler, là, il n’y avait plus personne hein ! Loin d’être démontée par la remarque désobligeante de l’homme, et tout en restant au garde-à-vous, Lightning fit mine de l’approuver avec un brin de dérision dans l’air : « Désespérés à un point tel qu’ils ne se donnent pas non plus la peine d’indiquer préalablement l’identité de nos chefs de mission ». De cette façon, elle venait de justifier habilement son relâchement : si elle avait su que c’était Genesis qui allait être son tuteur pour la suite, elle n’aurait pas lésiné en manières. On l’avait prise au dépourvu, et Lightning s'imaginait que c'était parce qu'on avait voulu lui faire une gentille surprise. Merci mais ça n'avait pas joué en sa faveur. Et est-ce que cette explication mit les choses à plat ? Loin de là, ce fut même pire, à croire qu’il interpréta sa réponse comme de l’insolence. « Être dans les bonnes Grâce de Lazard ne vous prive pas de bonne manière jeune fille, j'espère au moins que vous êtes prêtes pour la mission. Elle se déroulera aux abords de Midgar. » Un éclair d’inquiétude avait traversé le regard étincelant de Lightning à ses premiers mots. Voilà, sa plus grande crainte semblait se concrétiser, l’accusation de favoritisme. Lazard devait vraiment avoir insisté auprès de Genesis… le malaise ! Alors qu’il tournait les talons, Lightning obéit à son geste et s’activa pour le rejoindre et marcher à côté de lui. Il y avait une certaine coutume, pourtant, selon laquelle un soldat marchait derrière son chef. Une coutume, mais pas une règle militaire proprement établie. Lightning était très réfléchie sur ce qu’elle faisait et sur les sortes de libertés qu’elle prenait, cela n’enlevait rien à son culot. « Je vous prie de m'excuser... et ce n’est pas moi qui suis dans les bonnes grâces du directeur, mais mon travail » tenta t-elle de se défendre en cours de route. Au moins y en avait-il un pour le reconnaître ! Genesis, lui, s’en intéressait autant que le souvenir de sa première couche… Elle regretta presque cette prise de parole toutefois. La demoiselle ne voulait pas qu’il la prenne pour une provocatrice par-dessus le marché. Lightning était peut-être un peu trop spontanée, piégée par la fougue de sa jeunesse. Elle n’apprit rien de plus sur sa mission durant leur petit trajet, or elle s’était rendue dans le hall dans ce but, avant de partir. Le poète s’en moquait, il jouait avec ses propres règles et la junior allait devoir s’adapter à cette façon de bosser. Il allait s’agir d’un lourd travail d’anticipation parce que Genesis était capable de la snober au point d’en « oublier » de lui refiler des informations capitales. Plutôt que de l’ouvrir et se plaindre, comme n’importe qui serait tenté de le faire, Lightning opta pour la contenance et l'observation. Le train qu'ils allaient prendre se dirigeait vers l'est et en effet, cette zone hors de la ville était pas mal dangereuse. Il lui sembla donc qu'ils partaient dans une sorte de mission routinière : chasse au monstres. La base.

Les quais étaient plutôt vides à cette heure creuse. En arrivant dans leur compartiment, la soldate ne s’assit pas et se contenta de s’adosser à la paroi en croisant patiemment les bras. Sa gunblade accrochée dans son dos, sur laquelle elle était donc inévitablement appuyée, ne la gênait pas. Comme Light avait toujours du mal à garder pour elle ce qui l’enquiquinait, elle ne put se contenter de se taire : « Avec tout le respect que je vous dois et sauf erreur de ma part, j’aurais dû recevoir le détail de mission il y a quinze minutes », l’informa t-elle finalement, bien qu’elle sût pertinemment qu’il était déjà au courant, et qu’il s’en contrefichait. Quel malheur… il était talentueux, excellent soldat, lieutenant et stratège, elle aurait tant à apprendre de lui si seulement il y mettait du sien. Lightning enchaina posément : « Nous nous rendons à la périphérie Est afin de la nettoyer de quelques monstres, ça je le devine mais… ce n’est pas le protocole, de deviner », bougonna t-elle avant de regarder le bout de ses bottes. Le protocole, c’était d’être clair avec les juniors, le protocole, c’était certainement la feuille de papier avait laquelle des gens de l’arrogance de Genesis Rhapsodos se torchaient sans vergogne. Non, elle n’allait pas recevoir de médaille pour sa jugeote et son sens de l’observation, d’ailleurs, est-ce qu’il l’écoutait vraiment ? Face à Loveless, la rose faisait office de grotesque arrière-plan, à n'en point douter. Quel enfer ! Lightning ne comprenait pas, à cette époque, ce genre d’attitude. Pour elle, un soldat était altruiste et surtout, volontaire. Elle ignorait à quel point c’était faux, à quel point elle-même, dans quelques années, se retrouverait à faire le minimum syndical en tant que soldat, non pas par vanité comme Genesis, mais par lassitude. Elle laissa couler quelques instants de silence, un silence quelque peu entravé par le bruit étouffé de ferrailles, comme ils étaient en route, afin que sa petite râlerie gratuite soit digérée. Puis, elle releva le regard vers l’homme et l’analysa discrètement. Il y avait un tas de civiles, probablement pas très futées, qui gloussaient bêtement entre elles quand ce soldat était de passage. On se demandait pourquoi, Genesis n’avait absolument rien de drôle. Au contraire ! L’absence de bonne volonté du rouquin la turlupinait tellement qu’elle ne pouvait pas se taire non plus là-dessus. S’il voulait vraiment ne pas être là… il ne serait pas là, nom d'un Bahamut ! Elle non plus, elle ne le rata pas, quoiqu’elle usa d’un ton bien plus poli que lui lorsqu’elle osa enfin reprendre la parole: « ... Monsieur, je connais le caractère très optionnel du statut de mentor », Le mentoring était encouragé, mais en aucun cas obligatoire. Il était donc très improbable qu’on ait réellement forcé la main à Genesis. « Et je sais que vous auriez pu choisir de ne pas être ici ». On ne la lui faisait pas, à la soldate. Elle marqua une petite pause, détaillant le visage de l’homme de son regard vif et perçant comme pour tenter de déceler son énigme. « Mais vous l’êtes… », conclue t-elle avec une discrète once de reconnaissance dans la voix. Elle espérait sincèrement qu’il y avait, à cela, une autre raison que la force de persuasion de Lazard. Elle espérait qu’il était là parce qu’il le voulait au moins un peu, au moins inconsciemment, qu’il veuille transmettre son savoir comme tout homme aime laisser un héritage de son pouvoir, un souvenir perpétué par des élèves chanceux, et par les élèves de ses élèves.... Les paroles de Lightning, qui soulignaient un fait, trahissaient l'espoir qu’il réponde à la question qu’elle n’avait pas osé formuler: pourquoi ?


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Lun 13 Mar - 16:06




 
 





Le rouquin ne s'attendait pas réellement à ce genre de réponse, rare était les demi-portions qui osaient lui parler ainsi, à croire que la jeune femme avait déjà des couilles plus imposantes que ses incrusteurs. Ce n'était pas pour déplaire au Soldat, bien qu'il aimât le respect, pour lui un bon Soldat, c'était avant tout une personne avec du caractère et de la personnalité, ce genre de chose se faisait rare, la plupart des recrues bougées à peine le petit doigt sans ordre, à croire qu'ils avaient tous remplacé leurs cerveaux dès leurs inscriptions.

Le train, transport simple d’accès capable, et peu coûteux, pourtant Genesis n'était pas un très grand fan de ce genre de chose. Trop de monde, trop lent, et trop ennuyant a son goût. Ce dernier n'aimait pas réellement les missions autour de Midgar, il savait qu'à chacune d'elles il allait s'ennuyé, bien trop facile à son goût, et son ami le train serait là pour le transporter. Au moins lorsqu'il quittait Midgar, il était sûr de prendre l'avion, ou autres transports plus agréable a son goût. À peine arrivait, que le First class s'installa sur l'un des sièges, son ouvrage favori en main. de longues minutes de transport l'attendaient, et ne pensant pas entendre la rose parlait, le rouquin avait donc prévu de passer ses longues minutes en tête à tête avec Loveless.

Pourtant, la petite voix de la jeune femme le fit sortir de ses songes, perdu dans l'act 3, doucement il releva la tête, levant un sourcil sous cette question. Lorsque Lazard lui avait donné son affectation aux abords de Midgar, en duo avec la jeune femme, il ne pensait pas vraiment devoir expliquer à cette dernière en quoi consister la mission. Pour lui la jeune membre du Soldat avait déjà reçu des ordres précis, mais il faut croire que les instructeurs n'étaient payés qu'à se branler sur le dos des jeunes recrues.

« Je suis... Assez Surprit d'entendre que vous n'êtes au courant de rien. Je ne vais pas vous blâmer pour ce manque d'informations, je ne pensais pas que votre instructeur était à ce point incompétent.»


Genesis soupira, repensant à ces années, certes, courtes, face à ses instructeurs. Des personnes incapables, bon qu'a une chose, aboyée à vous tordre la cervelle. Au moins Lightning n'était pas stupide, elle avait vite deviné l'idée principale de la mission. Elle semblait simple, mais rien n'était jamais simple lorsque l'on envoyait un membre de la première classe.

« Tu as vu juste, des monstres ont été aperçus aux abords de Midgar, malheureusement ces derniers ne sont pas de simple petit monstre, en plus de nettoyer la zone, nous devrons chercher une solution face à cette invasion. Soit un passage a été fait, soit quelques choses les attirent. Lorsque nous arriverons sur place, on cherchera d'abord la zone corrompue, avant de chercher une solution et de nettoyer.»


À peine son explication faite, Genesis reprit son livre entre ses mains. De nouveau il parcourra l'acte 3, malgré sa connaissance parfaite de ce dernier, de l'ouvrage entier a vrai dire, il ne pouvait se détacher de ses lignes, presque aspirer par ses vers divers. Couper du monde extérieur, et il aimait ce sentiment, plonger dans son livre, le First Class ne faisait même plus attention aux personnes l'entourant, pourtant, une fois encore il fut sorti de ce monde ou la divinité saluer son héros.

« Tu es bien curieuse. »

Une pause se fit, alors qu'un mouvement pour ranger son ouvrage combla le blanc qu'il venait d'installer.

« C'est assez rare de voir des recrus ayant l’audace de parler ainsi.  »


C'était presque agréable de voir enfin une recrue ayant la capacité à oser. C'était un bon point, malheureusement pour elle, Genesis n'avait que faire des points, bonne ou non, cette dernière n'aurait jamais la joie de le voir devenir Mentor.

« Je suis ici, car j'ai avant tout une mission à accomplir. Lazard m'a exposé tes qualités de Soldat, aussi je vais juger par moi-même. Mais sache que j'ai un oeil beaucoup plus critique.»


Elle pouvait être douée, au point de fermer le clapet de Genesis, ce dernier n'accepterait toujours pas de la prendre comme pupille. Ce dernier était beaucoup trop réticent, c'était, certes, une jeune femme intéressante, mais soyons claire l'homme aux cheveux carmin n'avait pas de temps à perdre inutilement, et en vue de son caractère, il ne se voyait pas devoir se coltiner un chien à dresser.

Si elle en valait la peine, alors que peut-être peut être, il accepterait une ou deux missions en duo, histoire de lui apprendre quelques petits trucs sur le terrain, mais jamais cette dernière recevrait autre chose de sa part. Elle aurait eu plus de chance avec Sephiroth, si ce dernier n'était pas trop pris avec son travail de général.
Lorsque le train arriva enfin en gare, le littéraire descendit en premier, ouvrant la marche en direction des quartiers les plus pauvres, presque désertiques à la recherche de monstres ou de brèche.

« Je te laisse l’honneur de commencer, prouve-moi que tu es digne d'être Soldat. »









.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Lun 20 Mar - 16:26


Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

« Je suis... Assez Surprit d'entendre que vous n'êtes au courant de rien. Je ne vais pas vous blâmer pour ce manque d'informations, je ne pensais pas que votre instructeur était à ce point incompétent ». « C'est que... » L’instructeur de Light ne participant pas à la mission, c’était techniquement Genesis qui revêtait ce rôle présentement, chose qu'elle n'osa pas dire, si bien qu'elle ne termina jamais sa phrase. Aussi, il semblait à la soldate que  la mander auprès du rouquin avec un défaut d’information aurait été une façon de créer un lien de communication entre eux. Parce que si Light savait déjà tout, quelle raison aurait Genesis de lui adresser la moindre parole ? La vision de son snobisme était peut-être un peu exagérée tout compte fait. Light l’avait mal jugé, il n’était pas si terrible. Il lui offrit même un détail de mission assez complet et sans rechigner… avant de replonger le nez dans son bouquin sans plus tarder. Lightning l’en blâma presque par ses paroles, destinée à lui faire révéler la raison de sa présence avec elle, quelques jours après qu’elle se fût prise une veste. « Tu es bien curieuse ». La demoiselle se mordilla la lèvre en faisant mine de s’intéresser à une canette vide oubliée sous un siège, ou peut-être était-ce une boite de conserve. Elle était sceptique sur l’intention de ces mots… C'était un reproche ? Light aurait bien voulu lui demander, en espérant que ce ne fut pas le cas, sinon ça commençait très mal pour elle ! « C'est assez rare de voir des recrus ayant l’audace de parler ainsi ». Venait-elle de percevoir un tantinet d’appréciation dans sa voix ? Light releva le regard vers lui, incertaine. Elle était peut-être plus spontanée et honnête qu’autre chose, mais le fait que Genesis définisse cela comme de l’audace et non de l’irrespect la soulageait et lui plaisait bien plus. Et… il avait même rangé son livre ! La jeune femme s’en sentait gonflée de fierté, ça allait dégonfler bien vite, qu’elle se rassure. Pour toute réponse, Lightning lui adressa un sourire timide, presque l’air de dire: je vaux mieux qu’un boulet à votre pied n’est-ce pas ? Toutefois, même si l’illustre soldat venait de sous-entendre que la compagnie de Light n’était pas tant désagréable, il eut vite fait de revoir à la baisse les espérances de celle-ci : « Je suis ici, car j'ai avant tout une mission à accomplir. Lazard m'a exposé tes qualités de Soldat, aussi je vais juger par moi-même. Mais sache que j'ai un oeil beaucoup plus critique »

« Je n’en attendais pas moins de vous », dit-elle et son sourire avait déteint jusque dans sa voix chaleureuse, douce, où perçait même un brin d’admiration pas très bien dissimulé. C’est sans doute grâce à son culte perceptible pour le rouquin qu’il ne l’avait pas soupçonné une seule seconde d’insolence, et il avait vu juste. Aussi, à ce moment, elle était en train de joliment se leurrer la petite, à se dire que même s’il ne l’admettait pas, il avait peut-être consenti à lui laisser une chance, à se mettre la pression en songeant que tout n’était pas perdu et qu’elle reviendrait peut-être de cette mission avec un mentor, ou qu’il faudrait à la rigueur, une autre mission pour pleinement le convaincre. Audacieusement naïve. « Je te laisse l’honneur de commencer, prouve-moi que tu es digne d'être Soldat », lui dit-il lorsqu’il descendirent du train. Lightning avait beaucoup été mise à l’épreuve ces derniers temps. Elle voulait se montrer bien plus que digne d’être soldat, elle voulait se montrer digne d’être l’élève de Genesis, malgré l’exigence et la sévérité de celui-ci. « A vos ordres », se contenta t-elle toutefois de dire en le devançant pour quitter le quai. Le ton était franc et assuré, autant que sa marche, mais au fond d’elle, elle tremblait comme une petite fille. Light aurait été beaucoup moins stressée d’affronter un dragon toute seule, livrée à elle-même, que d’affronter un simple chien de garde sous les yeux du Cuir Rouge. Elle était intimidée et c’est avec une énorme boule au ventre qu’elle marcha vers le carrefour principale du secteur, qui donnait une vue pleine sur plusieurs ruelle le rejoignant. L’endroit avait été déserté, force était de croire que les monstres avaient forcé les habitants à fuir, ou probablement à se barricader chez eux.

Un des objets de leur mission ne tarda pas à pointer le bout de son nez, qu’il avait de bien gros. C’était un imposant Behemoth, ce que Lightning définirait comme le croisement entre un lion et un dragon, qui arpentait les rues au pas de course. Sa trajectoire dévia dès qu’il repéra la jeune femme, celle-ci s'était avancée vers lui puisque Genesis voulait qu'elle ouvre le bal. Ce n’était pas le genre de monstre qui traçait sa route dare-dare lorsque des humains étaient dans le collimateur. Aussitôt, Lightning leva son arme au niveau de l’épaule en plaçant la lame à l’horizontal, une position de garde copiée trait pour trait à Sephiroth. Elle s’attendait à une attaque physique, comme le monstre chargeait, mais celui-ci opta plutôt pour une puissante attaque de feu que la Rose évita en se propulsant sur le côté. D’un second bond, elle se lança à l’attaque, et on voyait nettement à ses gestes empruntés au trio d’or qu’elle faisait partie des fripouilles s’introduisant dans la salle d’observation pour les voir s’entrainer. On ne l’en blâmerait pas, ils étaient nombreux à le faire. Malgré ses emprunts en masse, Lightning avait un style de combat qui lui était propre. Féroce, mais gracieux. Féminin, le terme conviendrait, mais cela la ferait grincer des dents qu'on le lui fasse savoir. La saleté de bête avait une sacré résistance physique, si bien que la soldate fit un bond en arrière pour l'achever d'une puissante pluie d'éclairs. À cette époque, elle possédait encore cette matéria qui lui avait valu le surnom de Lightning. C'était devenu son nom courant à son entrée au SOLDAT. On ignorait sa véritable identité au final, et ses supérieurs se fichaient pas mal de la connaître, du moment qu'elle faisait ses preuves. Le calme revint après la foudre et la mort de l'ennemi. « Ce secteur nous donne souvent du fil à retordre, l’infiltration des monstres est facilitée par l’inachèvement des constructions… » elle n’osa pas dire tout haut que le défaut de sécurité dans certains secteurs n’étaient également pas la priorité de la Shinra, mais la critique ne serait pas forcément bien accueillie. Et puis, on ne critique pas sa maison, si ? « J’en ai rarement vu de si féroce en tout cas, et avec une telle magie… Si c’est la Mako qui les attire, il n’est pas étonnant que Midgar soit une cible privilégiée… ». Elle tourna la tête et se remit en position de garde, car ils avaient à nouveau de la visite.

HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Lun 27 Mar - 18:10




 
 





La jeune femme semblait nerveuse, et malgré sa marche robotique semblable à celle des Soldats de la shinra, le cuir rouge remarqua le stresse qui montait peu à peu. Il ne pouvait pas l'en blâmait, n'importe qui, sauf Angeal et Sephiroth, aurait réagi de la même façon. Genesis était là, derrière elle, guettant chaque faits et gestes de la jeune femme, scrutant chaque mouvement de ses yeux Mako. Il ne disait rien, suit simplement la jeune soldate à l'étrange chevelure rose dans les rues détériorées et sale de Midgar.

À peine quelques pas dans les rues désertées, que les deux Soldats tombèrent sur un monstre. Behemoth, ce n'était pas la créature la plus douce et délicate sur cette terre, si bien que le rouquin scruta l'animal longuement, hésitant à laisser la jeune femme seule face au monstre. Mais cette dernière semblait forte, en vue de ses capacités récitées par Lazard, il se devait de la laisser faire. Si l'homme aux cheveux blonds avait raison, Lightning gagnerait facilement le combat. Genesis était intrigué du combat qui allait se dérouler sous ses yeux, bien que seuls, la jeune femme ne semblait montrer aucune angoisse face à l'ennemi.

Les yeux couleurs Mako se posaient alors sur la silhouette fine de la jeune fille, remarquant alors cette posture qu'il connaissait si bien. Beaucoup de jeunes entrants dans la Shinra copier les faits et gestes du célèbre Sephiroth, cela ne surprenait aucunement Genesis, mais la suite l'avait quelque peu surpris. Lorsqu'il lui arrivait d'avoir une mission avec des membres du Soldats, beaucoup d'entre eux imiter d'une façon grotesque le style de combats des First Classe, pourtant la jeune femme posséder un style bien à elle, agile mais dur, c'était presque plaisant à voir. Comparait aux autres qui bourriner sans aucune grâce dans leurs gestes la jeune femme mettaient une touche féminine dans ses coups.

Lorsque la foudre claqua contre l’ennemi, Genesis reprit alors sa marche, admirant le corps inerte de l'animal. Le première classe avait presque envie de félicités sa coéquipière du moment, mais méritée de tel mot de la part de Genesis, elle devait faire bien plus que battre un pauvre Behemoth. Il ne voulait pas qu'elle se repose sur ses lauriers, Lightning avait du potentiel, ce combat était trop simple pour déceler la véritable force de la jeune femme.

« Nous ne pouvons rien faire pour aider à la construction de meilleur mur autour de la ville.»

Certains murs étaient à peine finis, d'autres encore inachevée, c'était tellement simple de s'introduire dans ses lieux. Genesis était désolé pour les habitants, mais il ne pouvait rien faire, son rôle n'était pas de devenir charpentier, c'était un Soldat, et malgré son rang, il ne pouvait rien faire pour aider, chacune de ses paroles passerait dans l'oreille d'un sourd. Le rouquin regardait distraitement l'un des murs détruits laissant voir au-delà de Midgar, mais sa petite pause dans le pays des songes ne pouvait pas durer plus longtemps, car très vite de nouveau arrivant les interpellait. De simple Blugu, faible face à la foudre et au vent. Genesis ne s'amusait même pas à sortir sa rapière, il laissa la jeune femme démontrer ses salantes faces à ce genre de monstres. Aussi faible soit-il, les deux Soldats ne devaient pas baisser leurs gardes, car très vite de nouvelles bêtes intervinrent. À peine quelques pas de fait pour explorer les lieux qu'un petit trio de Bombo. Plus ils avançaient, plus ils tombaient sur différents monstres, certains d'une facilité désespérante, d'autres plus coriaces. Cette pauvre Lightning se battait seule, alors que Genesis ne faisait que contempler chacun de ses gestes. À son avis, c'était inutile d'intervenir, malgré les nombres parfois élever, la jeune femme s'en sortait toujours très bien, le rouquin était assez satisfait, Lazard n'avait pas menti, elle était douée, elle savait se défendre et son style ne manquer pas de charme.

« J'espère que tu n'es pas très essoufflé, le plus dur ne va pas tarder.»


L'ouïe fine du First Class avait capté un étrange son familier provenant du prochain quartier. Si les monstres avant n'étaient qu'un amuse-bouche aux yeux du rouquin, le prochain serait bien plus costaud et formerait un très bon plat de résistance pour la jeune femme. Si elle ne se sentait pas prête, ou trop faible, il serait là pour intervenir.C'était donc cela. Il avait entendu quelques rumeurs à propos d'une bête qui ce balader autour de Midgar, et cette dernière s'était retrouvée, comme par enchantement sur la route du rouquin.


«Kimaira Maximal, j'en ai déjà rencontré lors d'une mission au secteur 8, reste sur tes gardes, ce monstre utilise aussi bien la magie que ses griffes.»

Lui aussi était sur ses gardes, se préparant à intervenir à tout moment dans le combat pour aider la plus jeune. Main sur sa rapière, il souhaita, mentalement, bonne chance à la jeune femme tout en regardant attentivement la créature sortant doucement d'une rue. Cette dernière tourna vers la jeune femme, préparant à tout moment sa première attaque. Elle était imposante, monstrueuse, mais pas invisible, il fallait simplement user à la fois de sa force et d'une bonne stratégie, c'était un bon entraînement, face à Kimaira Maximal, Lignhtning pourra démontrer ses multiples talents, et trouver que la force ne faisait pas le seul atout pour faire partie du SOLDAT.



.:.


Spoiler:
 


Dernière édition par Genesis Rhapsodos le Jeu 30 Mar - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Mer 29 Mar - 18:41


Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

« Nous ne pouvons rien faire pour aider à la construction de meilleur mur autour de la ville. ». « Si je me présente au génie civil avec cette requête, il est clair qu'ils me riront au nez, à moi ! Mais vous... vous connaissez les gens qui bossent dans le Développement urbain, à part Reeve Tuesti ? » Light, elle, en dehors du directeur, elle ne connaissait personne et c'était tout à fait normal. D'aucun ne se détachait du lot. « Eh bien eux, sans exception, ils vous connaissent. Vous les feriez bégayer, si l'envie vous prenait. » Sérieusement, le Cuir Rouge cumulait deux fan clubs recensés, lui, un soldat ! Pas n'importe lequel mais un soldat quand même. Ce genre d'adoration était normalement réservé aux stars de ciné, ou aux chanteurs de renommée internationale. Sephiroth et Genesis étaient des emblèmes qui, avec Angeal, faisaient tout le prestige du SOLDAT... . Hewley était quand même bien plus discret, au point même de porter l'uniforme réglementaire. Cependant, il en imposait tout autant, voire plus avec sa sagesse légendaire. Le jour où un Angeal furieux taperait du poing sur le bureau de Lazard pour manifester n'importe quel mécontentement, cela résonnerait jusqu'au 70ème. Lightning songea que Genesis se sous-estimait. Il y avait beaucoup de tumulte autour de Sephiroth certes, son nom était connu jusque dans les contrées les plus perdues de l'Ouest, mais il n'y en avait pas que pour Sephiroth. C'était d'autant plus vrai au sein de la Shinra. Il suffisait de voir le comportement des employés quand le poète passait dans le coin. Cette réputation était méritée, Lightning ne l'admirait pas pour rien ! Suite à son affrontement contre le Béhémoth, qui lui servit d'échauffement assez intensif, elle continua le nettoyage du secteur en compagnie de Genesis, même si celui-ci ne bougeait pas le petit doigt et la laissait se débrouiller. La demoiselle interprétait cela comme un bon signe : il la testait. Car s'il n'était qu'en mission, alors il se battrait à ses côtés afin d'en finir au plus vite et rentrer dare-dare. Or ce n'était pas le cas, ce qui encourageait la Rose à se leurrer. Ce qu'elle aurait dû mieux savoir, c'est qu'être testée ne signifiait pas pour autant qu'il lui laissait une chance. Il n'empêche qu'il n'avait pas l'air de la mépriser autant qu'elle le croyait au moment où il l'avait envoyée paître quelques jours plus tôt, il se montrait respectueux et même pédagogue ! Une agréable surprise en somme. Qu'il n'aille pas prétendre ne pas avoir le profil d'un mentor ! Lui aussi était capable de déléguer une instruction complète et enrichissante. Le problème était de savoir... est-ce que Lightning la méritait ?

Les combats qui suivirent furent d'une simplicité parfois presque comique, notamment quand un revers d'épée suffisait à envoyer certaines bestioles au tapis. Nez-en-moins, le véritable challenge ne tarda pas à se présenter, lorsque cet énorme monstre mi-serpent, mi-cerf, mi-plein-de-trucs se pointa. Lightning ne connaissait pas du tout ce machin, jusqu'à ce que Genesis ne vienne combler ses lacunes. Comme quoi, c'était vraiment en tout point qu'elle pourrait apprendre à ses côtés, s'il le lui permettait. Il la mit d'ailleurs en garde contre la magie de ce monstre, un conseil cadeau qu'elle prit au sérieux au point de se créer une barrière magique. C'était la seule matéria "raisonnable" qu'elle possédait. Le reste était du bourrinage: de la foudre et du brasier. Rien d'autre, pas même pour se soigner, la jeune femme n'était pas à l'âge de la raison, me direz-vous. La bête attaqua la première et, en esquivant, Lightning en profita pour lui infliger une contre-attaque physique puissante, qui ne provoqua pas les dégâts qu'elle espérait : son but avait été de trancher une tête. Elle avait sous-estimé la résistance de l'ennemi. Le bouclier de Lightning la fit échapper à une attaque de glace puissante qui aurait eu de quoi sévèrement l'assommer. Elle n'osa pas tenter une attaque de foudre de peur que la bête en absorbe l'énergie et Minerva savait combien la soldate prendrait cher si on absorbait ce niveau maître ! Dans l'incertitude, elle se dit qu'elle allait avoir le monstre à force de persévérance physique. Toutefois, lorsqu'elle réussit à trancher la tête du serpent, la chimère lui envoya un puissant coup de griffe qui la projeta en arrière sur plusieurs mètres. Dans le mouvement, Light effectua une roulade arrière et termina bien sur ses jambes, prenant en même temps conscience que les griffes du monstre lui avait démoli l'épaule droite, et pas qu'un peu. Du sang avait giclé à flot. Ce n'était pas faute d'être avertie, pourtant ! « Je peux me débrouiller ! » eut-elle le réflexe de s'exclamer en étendant son bras valide pour dissuader Genesis d'intervenir, un brin d'imploration dans la voix. Elle n'avait même pas jeté un seul regard à son épaule fraîchement ouverte. Si le rouquin faisait le moindre geste pour l'aider, elle considérerait cela comme un échec, or elle ne pouvait pas échouer ! Une légende (ou une vérité) racontait que lors d'une bataille au Wutai où la Shinra était en désavantage, la majorité des soldats avait battu en retraite tandis qu'une petite poignée était restée se battre derrière Sephiroth. Lightning voulait prouver qu'elle ferait toujours partie de ceux qui restent. Désespérément. « Ce n'est qu'une égratignure de toute façon ». De près de dix centimètres de profondeur mais bon, rien à fichtre. Même si elle était ambidextre et qu'elle pouvait donc changer de main pour tenir son épée sans problème, il n'empêche qu'un bras invalide perturbait l'équilibre et qu'elle allait devoir faire avec. S'adaptant malgré tout, Lightning chargea à nouveau, favorisant de furtives et rapides attaques physiques de part et d'autres, usant de son agilité pour mieux esquiver les griffes de la bête au passage. Hors de question de se faire avoir une deuxième fois ! Lorsque le Kimaira maximal eut suffisamment faibli, Lightning renonça à la prudence de ses débuts et tenta le tout pour le tout en déchaînant la foudre sur lui. Et elle eut raison de le faire. L'usage de cette magie n'arrangea en rien sa blessure, mais au moins, elle avait vaincu. Une fois le monstre mis hors d'état de nuire, Lightning se tourna lentement vers Genesis, presque penaude. « Je sais bien que ça aurait pu être mieux... mais si tout était déjà parfait, je n'aurais pas besoin d'un mentor... », conclue t-elle avec un haussement d'épaules, ce qui lui arracha une petite grimace de douleur. La maligne allait devoir se coltiner cette blessure jusqu'au retour à la base, elle n'avait pas non plus de potion ou d'elixir. « Je vais essayer d'être plus rapide maintenant... ça m'évitera de tomber dans les pommes avant de rentrer au bercail. Je n'ai jamais su quelle quantité de sang à perdre pour en arriver là. J'ai pas non plus envie de le découvrir. »



HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Jeu 30 Mar - 22:04




 
 





Lightning était crédule, une jeune femme pensant que le titre de Genesis lui permettait de faire ce qu'il voulait, c'était bien beau de penser cela, malheureusement ses paroles ne serviraient à rien. Jamais le président Shinra s'amuserait à accepter de donner plus d'argent pour les constructions du bas peuple, c'était bien beau de vouloir défendre les habitants, en sachant qu'une partie de la Shinra se foutait éperdument d'eux.

Lui-même été crédule lorsqu'il était entré dans la shinra, malheureusement sa naïveté vola en éclats lorsqu'il apprit la dure réalité. Seul en combat, il pouvait aider, autrement, personne ne l'écouterait. Genesis se voyait mal demander à ses supérieurs de renforcer les constructions, ou même les finir, on lui rirait au nez. Heureusement, certaines personnes de la compagnie ne pensaient pas qu'avec l'argent, et était entré pour réellement aider, mais ces personnes ne pas posséder un poste assez important pour agir.

Genesis souhaita bon courage à Lightning. Non, pas de vive voix, c'était une phrase pensée, la jeune femme n'avait pas besoin de ce genre de chose, elle était ici pour combattre, elle voulait prouver à Genesis qu'elle était douée, alors pourquoi diable souhaiterait-il la bonne chance à cette dernière? Elle n'en avait pas besoin, car elle réussirait, son combat contre le Béhémoth avait prouvé que la jeune femme était douée, et avait de la ressource.

Et puis souhaitait bonne chance porter malheurs, enfin c'est ce qu'on lui avait dit. Alors c'était une phrase muette, il se contenta de regardait la scène, la main serrant sa rapière. On ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer, le rouquin préférait être prêt à intervenir à tout moment, plutôt que de laisser la jeune femme dans un piteux état, et qui sait, Lazard lui tomberait sûrement dessus après ça.

Genesis se mordit la lèvre, alors qu'il resserra sa poigne sur son arme. En voyant le combat tourner en faveur de l'animal, le rouquin hésita à intervenir, pourtant Lightning lui avait défendu, elle souhaitait se débrouiller seul, mais en vue de la blessure, le First Class hésita. Lors des missions, le soldat se retrouvait en groupe, voir en duo, ce n'était pas pour rien, demander de l'aide n'était pas une insulte pour l’ego, d'autant plus que la jeune femme était en plein apprentissage, les erreurs arrivaient, c'était d'ailleurs comme cela que l'on apprenait. Pourtant, elle refusait toute aide, cette tête brûlée lui rappeler clairement un jeune soldat à la chevelure carmin qui était prêt à frapper la personne qui intervenait lorsqu'il combattait seul.

Le cuir rouge esquissa un léger sourire, alors que le combat se termina. Genesis s'approcha doucement, claquant ses pieds contre le bitume mal entretenu de la rue. C'était un beau combat à ses yeux, ce n'était pas le meilleur, mais un bon combat pour une jeune Soldate. Lazard n'avait pas tort, la jeune femme était intéressante, forte, dynamique et pleine de ressource. Son travail serait de bien meilleure qualité avec un mentor digne de ce nom, mais Genesis continuait à croire que ce n'était pas le mentor qu'il lui fallait. Angeal ne serait pas pris, il lui aurait certainement proposé la candidature de la jeune femme -certainement-.

« Têtue, insolente, imprudente?»

Le rouquin se plaça au côté de la jeune femme, regardant cette dernière une dernière fois avant de poser son regard couleurs Mako sur le monstre. Trois mots qui qualifiaient la jeune femme, lorsqu'il l'avait vue pour la première fois, sa première impression était tout autre. À son avis, ce n'était qu'une petite pimbêche écervelée qui avait dû faire les yeux doux à Lazard. Il n'avait rien contre les filles qui entrent chez le Soldat, au contraire, la touche féminine dans un combat l’émerveille presque. Mais de plus en plus de nouvelles recrues étaient insupportables, et indignes d'être au SOLDAT d'après lui. La jeune femme venait de démontrer qu'une petite poignet de bons soldats se faisait encore. À vrai dire, blâmer la jeunesse était peut être pas une bonne solution, pour lui les instructeurs n'aider en rien à faire des recrues, de bons Soldats.

« Tu mérites bien ta place au SOLDAT. »

C'était un compliment, Genesis venait de complimenter quelqu'un, et c'était un beau compliment. Tout en sortant cette phrase, le rouquin sortit une potion de son cuir rouge, tendant cette dernière à la jeune femme. C'était un beau geste, à première vue, mais a vrai dire, le rouquin se voyait mal porter la jeune femme si celle-ci tomber dans les pommes.

« Ce serait bête que tu tourne de l'oeil avant mon entrevue avec Lazard.»

Continuée à explorer la ville serait une perte de temps. Le plus gros monstre venait de mourir sous les coups de la jeune femme, et avec un trou aussi grand donnant à l'extérieur de la ville, c'était inutile de nettoyer, autant faire un rapport pour signaler un tel problème, lorsque le mur serait réparé une nouvelle équipe pourra se charger de nettoyer le secteur. Le rouquin fit alors demi-tour, arrêta sa marche pour regarder le trou qui s'était créé dans le mur. Pensif il reprit sa marche, à en voir les marques sur les pierres jonchant le sol, c'était bel et bien un Béhémoth qui en était à l'origine.



.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Dim 16 Avr - 18:09


Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

« Têtue, insolente, imprudente ? » Ouille ! Son visage se décomposa légèrement à l’énumération très valorisante. Il n’était pas méchant mais le fait que cela vienne de lui avait plus d’impact encore que des coups de marteaux sur la tête. Elle voulut se défendre de l’accusation d’être insolente, mais referma la bouche avec une petite moue contrariée, le menton bas. Il avait sans doute raison. Et puis… « tu mérites bien ta place au SOLDAT ». Light tourna doucement la tête vers lui, comme il s’était posté à côté d’elle. La moue sur ses lèvres se mua en un petit sourire penaud et reconnaissant. Cela valait une appréciation Pas mal. Et pas mal, de Genesis Rhapsodos, c’était fantastique. Lui-même avait reconnu être sévère ! Cela ne signifiait pas qu’il la prenait sous son aile mais… c’était un encouragement pour Lightning à ne pas lâcher l’affaire. Elle baissa le regard sur la potion qu’il lui tendait et fut tentée de jouer l’héroïne idiote en disant qu’elle n’en avait pas besoin. Se ravisant, elle lui prit l'objet des mains avec un petit « Merci » timide à peine audible. Raisonnable, avisé, prévenant ? Lui, par contre, il méritait bien son grade, aurait-elle pu rétorquer. Est-ce qu’il la maternait ? La rose avait du mal à se rendre compte qu’il était normal d’être soignée, qu’on l’aide, et que c’était le rôle de Genesis de l’encadrer. En tant que fille, elle avait la malchance d’être traitée plus sévèrement par ses supérieurs que si elle avait été homme. Pas forcément par bizutage, mais pour ne pas être accusé de favoritisme bizarre. « Ce serait bête que tu tourne de l'oeil avant mon entrevue avec Lazard ». On aurait dit qu’il voulait justifier son geste pour éviter qu’on appelle ça de la gentillesse, et pourtant ç’en était. « Je suis plus résistante que j’en ai l’air… », se défendit-elle platement, par fierté. La plaie de la soldate se referma progressivement, une chance que n’aurait pas Genesis quelques temps plus tard, quand il aurait une blessure similaire. Comprenant qu’il était temps de rentrer au bercail, Lightning hocha la tête et marcha sur ses talons pour retourner au train. Ils avaient quand même fait un grand boulot tous les deux…. non, en fait, elle avait fait un grand boulot ! Bien que la mission fût terminée, et que la décision de Genesis était certainement déjà prise (elle ignorait encore qu’elle se fourrait le doigt dans l’œil), Lightning refusait de se dire que les jeux étaient faits. De toute façon, il était évident pour elle qu’être mentor n’aurait pas dû être une option pour Genesis, mais un devoir. Une pensée qu’elle ne put s’empêcher de dire à voix haute d’ailleurs, une fois dans le wagon. « Même si je ne suis pas à la hauteur, ce serait du gâchis que vous n’encadriez aucun junior… ». C’est tout ce qu’elle dit du trajet.

Passée les portes de l’entrée du bercail, Lightning s’arrêta de marcher et jeta un coup d’œil interrogateur à Genesis. Ils avaient fait la mission à deux, il était normal qu’elle l’accompagne dans le bureau de Lazard pour le rapport à rendre. Sauf qu’il avait dit qu’il le ferait lui-même d’une part, et d’autre part, elle n’était pas sûre de vouloir entendre Genesis dire à Lazard que, même si elle avait un bon potentiel, il se passerait de Light à l’avenir. « Je… ? » fais quoi ? Est-ce que je dois vraiment venir ou je romps ? disait son petit minois incertain à l’illustre soldat. Ses camarades devaient savoir qu’elle était évaluée par Genesis, ce genre d’information avait facilement pu s’ébruiter, vu qu’elle n’avait jamais dissimulé son admiration pour lui et sa petite jalousie envers le puppy d’avoir son mentor personnel. La vie deviendrait beaucoup plus facile pour elle, si Genesis l’acceptait par miracle. Fini les bizutages, les petits emmerdeurs, les marques de machisme contre elle, on détournerait le regard quand elle serait dans le passage ! Peut-être un peu trop facile même… A l’inverse, si c’est un échec qui venait à se faire connaître, les choses n’évolueraient jamais pour la jeune femme. Ainsi, le soir au dortoir, quand on irait l’accoster pour lui demander comment sa mission s’est déroulée, elle répondrait simplement : « Très bien. Il compte réfléchir sérieusement à ma candidature ». Qui sait, le mensonge serait peut-être gobé.


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Lun 8 Mai - 18:40




 
 



La jeune femme amusait bien Genesis, en vue de son état, elle s’amusait encore à jouer les fortes têtes. Le travail était désormais accompli, et aucun d’eux ne devait avoir envie de rester plus longtemps ici, si bien qu’un demi-tour se fit pour retourner en direction du train. Heureusement, le train était là, attendant sagement l’heure du départ. À peine arrivé sur le quai, que le rouquin grimpa dedans, s’installant confortablement. L’envie de sortir son fameux livre lui titilla l’esprit plus d’une fois, pourtant il resta, les bras croisaient, pensif. La jeune femme tenta d’ouvrir la conversation, une fois encore elle parlait sans réellement réfléchir, toute question méritée une réponse, c’était bien vrai, surtout avec Lightning.

« Têtue et insolente c’est ce que je retiendrais de toi.»


Un léger sourire naquit sur ses fines lèvres. À vrai dire, s’il n’était pas lui-même têtu, et qu’il acceptait Lignthning à ses côtés, il s’imaginait déjà montrer son nouveau chien à Angeal, présentant cette dernière comme mieux éduquer et plus joli que ce chiot de Zack qui rend parfois chèvre ce pauvre Angeal.

«Continuer cette conversation serait futile, j’ai déjà pris ma décision.»


Genesis avait franchi les portes, et ce dirigé maintenant vers l’ascenseur. Direction, le bureau de Lazard, et en vue de la mine de la jolie soldate, elle hésitait à grimper dans l’ascenseur. Le First Class fit un geste de la main, l’invitant à grimper à ses côtés. À peine arrivé, que le rouquin sorti en premier, ouvrant la porte du bureau et laissant Lightning entrée en première. Genesis savait se montrer galant envers les filles, on n’oubliait pas les bonnes manières, même entré chez le Soldat.

« Je suis, certes, un très bon orateur, mais je me vois mal encadrer une quelconque personne. »

Les premiers mots de Genesis étaient dits. Il refusait Lightning. Il laissa penser pendant de longues secondes que son choix n’avait pas changé, pourtant, (oui pourtant), voir la jeune femme se démener sous ses yeux, l’avait fait réaliser son potentiel.

« Toutefois… »


Ses yeux glissèrent doucement vers le visage de la jeune femme. Il gardait son sérieux, pourtant un léger sourire ornait ses lèvres.

« Cette petite a un réel potentiel, aussi, je ferais appel à elle pour certaines missions. »


Genesis prendrait sous son aile la petite, sans pour autant jouer les mentors, cela lui laissait une certaine liberté de décider, si oui, ou non il acceptait la jeune femme à ses côtés suivant son humeur.

« Et j’espère ainsi lui donner quelques conseils utiles, lors de nos missions en duo. »


C’était un petit pas pour Lazard, d’avoir fait plier, certes pas complètement, Genesis. Et un très grand pas pour Genesis, au moins ça changerait d’avoir une femme à ses côtés au lieu de Sephiroth et Angeal. (Bon, de dos, Sephiroth pouvait être assimilé a une femme, mais cela, il ne fallait pas lui dire…)



.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Chéri, ça va couper ⊷
avatar
• Anniversaire : 2 mai
• Age : 26 ans
• Résidence : Junon
• Localisation : Everywhere °°
Double compte : Vincent Sexy Valentine
Gils : 770

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Lun 22 Mai - 7:22


Your
own personal jesus
Someone to hear your prayers
someone who cares

Têtue et insolente c’est ce que je retiendrais de toi. Ces mots sonnaient un peu comme une condamnation, au final, Genesis passait à la trappe bien des qualités que Lightning avait (et avait conscience d’avoir). Dévouement, courage, persévérance… il semblait n’avoir pioché que le négatif, mais devait-elle vraiment en être surprise ? Le négatif sautait toujours bien plus aux yeux que le positif. « Continuer cette conversation serait futile, j’ai déjà pris ma décision ». Certes, mais ce n’est pas parce que sa décision était déjà prise que c’était forcément la bonne… et ce n’était pas non plus avec ce genre de remarque effectivement insolente que Lightning aurait la possibilité de changer quoi que ce soit : elle empierrerait même son cas. Elle eut donc au moins la sagesse, cette fois, de ravaler son amertume et se contenir. Surtout qu'en l'occurrence, la condamnation était on ne peut plus clair. C’était possiblement une "bonne" décision, qui sait ? Le Cuir Rouge était déjà bien plus correct que ces hypocrites qui vous sourient après un examen, mais vous recale via une feuille de papier. Le visage de la jolie soldate se décomposa un petit petit peu lorsque, arrivés à la base, Genesis l’invita à entrer dans l’ascenseur d’un signe de la main. C’était assez dingue cette manie qu’elle avait de se sentir invincible face à l’ennemi, mais si vulnérable en terrain rempli d’alliés. Elle resta les bras croisés tout du long, comme pour se protéger, et évita de regarder Genesis lorsqu’il lui ouvrit galamment la porte du bureau de Lazard. Elle réussit à lui articuler un petit « merci… » qui trahit outrageusement le fait qu’elle ne savait clairement pas où se mettre. Même si Light se sentait un peu plus timide devant Lazard qu’à l’accoutumée, elle se dit au final qu’elle préférait être là. Elle n’aurait pas besoin de stresser plus longtemps dans l’attente d’une réponse : elle l’aurait tout de suite, basta. « Bonjour monsieur », dit-elle poliment. Quant au reste, c’est Genesis qui prit la parole et les devants. « Je suis, certes, un très bon orateur » Cela sentait le « Mais » à plein nez avant même qu’il ne continue sa phrase. Lightning se taisait, son regard appuyé envers Genesis était un reproche silencieux. Si même Lazard trouve que tu ferais un bon mentor c’est peut-être que j’avais raison nan ? Elle ne dit rien, parce qu’on pouvait toujours lui rétorquer qu’être nombreux à avoir torts ne donnaient pas forcément raison (et qu'on allait encore l'accuser d'insolence). « … mais je me vois mal encadrer une quelconque personne » Voilà, c’était dit avec des mots clairs. Lightning crut qu’elle aurait pu continuer à le jauger avec un brin de rancœur, mais le poids du rejet lui fit baisser le regard et le menton. En fait, c’était même sa tension qui avait dû chuter. Elle se sentait vidée, honteuse, presque humiliée alors qu’en soi, Genesis n’avait absolument rien dit de méchant à son égard. Il se blâmait d’ailleurs lui-même… pour mieux faire avaler la pilule ? Lightning resta vaillamment silencieuse durant ce qui furent les secondes plus longues de sa vie, car elle crut qu’elle allait fondre en larmes, et elle en était la première surprise. Cela voulait dire qu’elle avait vraiment espéré, vraiment cru, une preuve irréfutable de sa naïveté. Si elle avait été un peu plus réaliste, plus mature, jamais la chute n’aurait été si douloureuse. Qu’à cela ne tienne, elle en avait retenu une leçon. Elle se la répétait durement en gardant le visage bas certes, mais les yeux secs et dénués de toute la tristesse qu’elle ressentait. Qu’elle paraisse déçue, c’était normal, mais en aucun cas ne voulait-elle céder même un infime entraperçu de l’ampleur de sa blessure. Car elle était effectivement blessée, mais sa fierté était toujours présente et l’obligeait à une grande contenance devant ses supérieurs.

« Toutefois… » Lightning cligna des yeux presque au ralenti, comme si elle intégrait lentement ce dernier mot et son sens. Elle releva doucement la tête, son regard étant tellement perdu qu’on aurait dit qu’il bafouillait. C’est Lazard qu’elle regardait, comme pour chercher un appui stable, même si elle savait pertinemment que ce n’était pas lui qui venait de parler. « Cette petite a un réel potentiel, aussi, je ferais appel à elle pour certaines missions ». Lightning eut enfin le courage de tourner la tête vers Genesis, et le dévisagea sans même s'en rendre compte. Un discret sourire flottait sur ses lèvres. Est-ce qu’il me sourit ? songea t-elle presque bêtement, parce qu’elle prenait conscience d’un fait beaucoup plus important à côté de ça : il ne l’avait pas rejetée. « Et j’espère ainsi lui donner quelques conseils utiles, lors de nos missions en duo » Quand elle baissa la tête, cette fois, ce fut pour dissimuler au mieux son profond soulagement. Ce dernier se traduit tout de même par ce léger soupir qui s’échappa d’entre ses lèvres formant elles aussi un sourire. L’effort qu’elle plaça à se contenir fut d’autant plus grand, car la montagne russe émotionnelle lui envoya des larmes aux yeux que ses paupières effacèrent de quelques battements, lui laissant regard chatoyant de joie. Concrètement, ce que Genesis sous-entendait, c’était qu’il acceptait de jouer le rôle du mentor sans en avoir le titre et la profonde responsabilité. Faire, sans prétendre être, Light n'avait pas besoin de plus, c'était déjà beaucoup venant de lui. Elle connaissait la grande valeur de ce qu'il offrait. « J’en serai digne », murmura t-elle, des paroles qui pouvaient sembler présomptueuses, mais qui étaient dites avec une humilité presque troublante. Lightning ne fait pas partie de la catégorie de ceux qui fanfaronnent à tout va, elle se contentait surtout d’agir et de se justifier par les actes. C'était ce qu’elle avait fait aujourd’hui, et elle ne rata pas le petit regard entendu de Lazard indiquant entre autre « Je te l’avais dit », avant que celui-ci la félicite très vaguement et affiche un comportement favorable à la décision du poète. En sortant du bureau, la jeune femme avait le cœur léger. « Merci de ne pas avoir cafté, pour l’insolence », glissa t-elle tout bas à Genesis avec un petit sourire en coin de fripouille, car si on savait désormais que le soldat n’était pas fan des courbettes, il était de notoriété publique que Lazard, pour sa part, ne raffolait pas de l’indiscipline. Même si elle n’osait pas formuler davantage sa pensée, on voyait bien qu’elle était reconnaissante de bien plus que ce simple silence sur cet aspect. Tout était bien. Peut-être un peu trop bien...


HARLEY-

.:.



OUR HOPES AND EXPECTATIONS
BLACK HOLES AND REVELATIONS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ Princesse Raiponce ⊷
avatar
• Age : 32
• Résidence : Tour Shinra
• Localisation : Tour Shinra
Gils : 208

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis   Ven 9 Juin - 1:15




 
 




La jeune femme était un Soldat qui avait beaucoup d'avenir aux yeux de Genesis, c'était peut être pas la meilleure recrue qu'il avait vue, mais son potentiel était tout de même conséquent. Le cuir rouge pouvait être orgueilleux et obstiner devant certaines personnes, mais la gamine mérite cette réponse. S'il pouvait aider par moments pour faire d'elle l'un des meilleurs, Genesis ne pouvait qu'accepter, et si elle dépassait Zack, il pourrait se vanter auprès d'Angeal jusqu'à la fin de sa vie.

Il fut tout de même surpris en entendant la jeune femme le remercier, il n'était pas dans sa nature de cafter sur ce genre de chose, et puis il fallait avoir du caractère pour surmonter la vie de soldat surtout lorsque l'on était une fille. Si bien que, lorsque le rouquin sorti de la salle, il attendit la jeune femme. Il se devait de la saluer, et, bien entendu, lui parler pour lui assurer qu'une mission en duo se ferait prochainement. Bon pas pour le moment, Genesis n'avait pas vraiment envie de jouer les nounous pour le moment, aujourd'hui était bien assez suffisant pour la semaine.

Les bras croisaient contre son torse, alors que son dos était collé contre le mur froid du couloir, il regarda la rose se glisser hors du bureau quelques minutes après, Lazare avait sûrement quelque mot à lui communiquer.

« Ne te vante pas trop Soldate, devenir l'acolyte d'une première classe, pour quelques missions, aussi minime soit-elle, peu te faire attirer les foudres d'idiots. »

Un sourire amusait se glissa sur ses lèvres, repensant aux chiens enrager qu'étaient les secondes et troisième classe lorsqu'il y avait du favoritisme.

« Il n'y a pas réellement de mission intéressante pour le moment, mais nous ne sommes pas à l'abri d’événement indésiré.»

Sortant son PHS de sa poche, qui était comme par surprise de couleur rouge, le rouquin entra comme par magie le numéro de la jeune femme. Sachez qu'il n'y avait rien de magique, il avait déjà lu le numéro de la jeune femme dans le dossier qu'on lui avait transmis, et ayant une bonne mémoire, il s'était souvenu de ce numéro, étrangement facile à retenir. Envoyant un simple message à cette dernière, il glissa par la suite ses yeux couleurs mako sur elle.

« Je te ferais signe si une quelconque mission en duo avec toi m’intéresse, sur ce, passe une bonne soirée jeune femme.»

Refermant l'engin qui était entre ses mains, le première classe quitta l'étage sans ajouter quoi que ce soit. Tout était dit, il contacterait lui-même la jeune femme, en espérant tout de même que la jeune femme ne s'amuse pas à lui envoyer trop de message entre temps.



.:.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Flashback] Reach out and touch faith † Lightning & Genesis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) ALEX PETTYFER - Reach out and touch faith
» Reach out and touch me (Thamael)
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar-
Sauter vers: