AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Lun 13 Fév - 1:08


► No way back ◄
feat. Cloud




Il avait mal à la tête. Pas de ce mal passager qui venait et repartait au grès des vents. Non c'était un mal profond mais délicat. Comme le murmure des vagues. Incessant. Parfois si bas qu'on n'y prêtait presque plus attention. Jusqu'à ce qu'il revienne,  grondant, comme les vagues d'une mer déchainée que rien n'arrêtait. Il avait pris l'habitude d'avoir mal en quelque sorte. Il s'en était accommodé. Mais parfois, comme aujourd'hui, la martèlement entre ses tempes se faisait si pressant qu'il n'avait qu'une envie, se frapper la tête contre un mur jusqu'à en perdre connaissance. Jusqu'à ce que tout devienne noir. Il l'avait fait une fois... Mais même dans les ténèbres, il n'était pas libre. Le murmure se transformait en voix. Des voix qu'il connaissait, mais ne reconnaissait pas. Des voix qui l'encourageaient -rarement-, des voix qui le raillaient -bien trop souvent-. Le réveil n'en était à chaque fois que bien plus douloureux. Alors il avait décidé de ne plus s'échapper de ce mal incessant et affrontait ce mal du mieux qu'il le pouvait. Il n'avait pas réellement d'autre choix de toute façon.

Il marchait dans les rues d'une ville désertée, effondrée. Oh bien sur il avait croisé quelques âmes vagabondes. Des êtres qui avaient tenté de lui voler ce qu'ils pensait qu'il possédait. Mais il avait les poches vides. Il le savait, il avait vérifié dès son réveil sur cette colline. Il ne possédait rien, pas même des souvenirs. C'était étrange d'ailleurs. Il connaissait l'utilisation d'une matéria, il savait se battre, mais il était incapable de se souvenir de son nom ou de sa vie avant les Ténèbres. Comment était-il certain de savoir se battre ? Tout simplement parce qu'il avait du combattre quelques monstres avant d'arriver dans ces rues délabrées. Il avait vu les monstres lui arriver dessus et avant même qu'il ne comprenne ce qui se passer, son corps réagissait, enchainant les mouvements. En quelques minutes, les monstres étaient morts et lui n'avait aucune égratignure. Bien sur les hommes de ces bas fonds n'avaient pas vu tout ça, et à peine était-il arrivé que l'on tentait de le voler. Dans cette bagarre il avait gagné un couteau de chasse, et l'autre une mâchoire cassée. Cela n'avait pas empêcher quelques uns de ses amis de réclamer vengeance, les premiers temps. Mais bien vite, il s'était forgée une solide réputation. Seuls les plus fous osaient encore l'aborder avec des intentions néfastes. Tous avaient bien compris qu'il n'hésitait pas à casser des membres si on le cherchait d'un peu trop près.

Aujourd'hui il était en chasse. Il avait été contacté par quelqu'un pour tuer un monstre. Sa peau valait une belle petite somme apparemment. Il ne comprenait pas vraiment l'intérêt de certains pour ce genre de chose, mais cela lui permettait de gagner de l'argent et de se nourrir. Et puis lorsqu'il se battait, il avait comme une impression de déjà-vu. Comme si ce n'était pas la première fois. Comme si c'était quelque chose d'habituel pour lui. Il ne savait pas encore déchiffrer cette sensation, mais il ne perdait pas espoir que cela lui reviendrait un jour.





Dernière édition par Zack Fair le Mar 19 Sep - 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Lun 13 Fév - 13:26


Cloud Strife


Midgar…. Qu’est-ce que Cloud haïssait cette ville. Presque autant que Nibelheim…. Ce n’était pas peu dire. Et pourtant, il avait beau la détester du plus profond de son être, ça ne lui empêchait pas de venir s’y rendre régulièrement. Il fallait dire que Edge n’était construite qu’en périphérie des ruines de l’ancienne capitale. Et puis comment renoncer à Midgar alors que pour lui, sa vie avait vraiment débutée ici. Sa vie de SOLDAT, conformément aux souhaits, aux reves et à l’honneur de Zack.

C’est pour se rendre dans les taudis du secteur 5 que Cloud revenait dans cette ville écrasée, ramassis de ferrailles et de misère s’accumulant depuis des années comme des vestiges d’erreurs que les hommes ne devait pas recommencer. Il se rendait dans l’Eglise. Cette vieille bâtisse toujours debout bien que partiellement en ruine, semblant se dresser fièrement pour affronter le temps et les cataclysmes pouvant s’abattre sur Gaia. Pour Cloud, cet endroit avait toujours été un refuge et un lieu de recueillement. Il se sentait ici un peu plus proche d’Aerith et de Zack. Cloud avait murit, il avait grandi aussi. Il ne vivait plus exclusivement retranché sur son douloureux passé et sur les erreurs qu’il pensait avoir commise sans réussir à se les pardonner. Des erreurs ayant couté la vie à deux personnes qui lui étaient proches… Malgré cela, il n’y avait pas une seule journée sans qu’il ne pense à eux. Et quand ce souvenir pesait un peu trop lourd sur ses épaules, Cloud venait ici pour recharger une partie de son chagrin sans que cela n’affecte Tifa ou les enfants. Il ne voulait en rien les inquiéter plus qu’ils ne l’étaient déjà en permanence dés qu’il s’agissait de lui. Ses trois anges gardiens faisaient tout pour le rendre heureux. Et ils réussissaient brillamment leur mission. Jamais Cloud ne s’était sentit aussi bien dans sa vie. Et il savait parfaitement que cet état de légèreté et de joie n’étaient du qu’aux sourires de Tifa et aux câlins des enfants. Sa petite famille…. Sa précieuse famille…

Mais aujourd’hui, ce n’était pas pour se rendre dans l’Eglise des taudis du secteur 5 que cloud avait prit le chemin de Midgar. Un homme, trapu et moustachu, était venu au Septième Ciel et s’était accoudé au bar. Tifa lui avait servi son meilleur vin de Corel pensant qu’il s’agissait là d’un client lambda venu imbibé son corps d’alcool pour oublier un quelconque tourment dont il aurait été la victime. Mais dés que Cloud avait passé le bout de son nez dans le bar, l’homme l’avait alpagué sans ménagement, lui attrapant le bras et le forçant à poser ses fesses sur l’un des tabourets hauts du bar. Cloud avait envoyé un regard complice et interrogateur à Tifa mais la jolie barmaid paraissait tout aussi ignorante que lui.

« Tu tombes bien gamin, c’est toi que je voulais voir. Parait que t’es mercenaire ? Tout le monde te connait dans l’coin. T’as entendu parler d’c’ette histoire ? Un rodeur dans les taudis…. Un mec sans identité qui exécute les monstres…. Suffit de le payer grassement et il fera tout ce que vous voulez… T’as entendu c’t’histoire, blondinet ? »

Un nouveau regard à Tifa avant de tourner ses yeux vers l’homme

« Vaguement oui…. Et… Quel est le rapport avec moi ? »

L’homme tendit sa main vers le visage de Cloud. Il planta son regard un peu vitreux, bordé par des rides trahissant un âge assez avancé ou une rigueur de vie assez difficile. Le doigt pointé dans la direction des yeux de cloud, il ne lâchait pas le jeune livreur

« Y parait qu’il a les mêmes yeux qu’toi… Un soldat de la Shinra… »

Les yeux de Cloud s’écarquillèrent un instant avant de chercher ceux de Tifa, une pointe d’interrogation et d’inquiétude dans ce regard d’un bleu émeraude si particulier. Des yeux mako ? Comme les siens ? impossible…. Les soldats de la Shinra avait péri il y a bien longtemps de ça. Il était le dernier de ce genre-là. Ou bien…. Un incarné ? Comme ce fut le cas de Kadaj et de ses frères ? L’inquiétude de Cloud monta d’un cran. Quelque soit la menace il ne pouvait la laisser gagner du chemin. Il se leva et regarda tour à tour l’homme et Tifa

« Je vais aller jeter un coup d’œil dans les taudis. Juste pour m’assurer que tout va bien » ajouta t-il exclusivement à l’attention de son amie afin de la rassurer du mieux qu’il le pouvait.

XxxxxxxxxxxxxX

C’est ainsi que Cloud avait enfourché Fenrir pour se rendre en direction de l’ancienne capitale en ruine. Ici, la pauvreté et l’insécurité régnaient en masse. On trouvait des enfants miséreux qui récupéraient des morceaux de ferrailles qu’ils espéraient revendre pour gagner quelques gils. Il y avait des malades, tapis dans les ténèbres. Les taudis…. C’était le lieu de refuge des abandonnés de la vie…. La Shinra avait vraisemblablement fait beaucoup de ravage… La société avait beau essayer de racheter ses fautes du mieux qu’elle pouvait, il y avait certaines choses contre lesquelles on ne peut luter.

Cloud s’enfonça un peu plus dans les noirceurs de ce qu’il restait de la ville. Difficile d’évoluer avec Fenrir. Il déposa sa moto dans un endroit plutôt sécurisé avant de poser pied à terre. Il s‘empara de son arme qu’il rangea dans le fourreau posé dans son dos. La suite du chemin se pratiquerait à pied.

Il lui fallut un bon moment pour réussir à trouver des indices le conduisant à la personne qu’il cherchait. Ce rodeur sans identité. Il n’avait pas de nom…. Ou il ne souhaitait pas le dévoiler. Mais s’il était réellement un ancien soldat, Cloud finirait par le démasquer. Au loin, Cloud entendit un rugissement atypique. Un rugissement de monstre. Par habitude, il sortit son épée et se mit à courir en direction de l’endroit. C’est là qu’il le vit, le Rodeur était en train de mener combat face à un monstre assez agressif. Cloud l’observa quelques secondes. Il ne lui en fallut pas plus pour reconnaitre que cet homme lui tournant le dos était un brillant combattant. Malgré sa dextérité, Cloud fonça pour lui prêter main forte. Son épée devant lui, il sauta pour assener de puissant coup de son épée broyeuse si lourde et dévastatrice.  En moins de deux minutes l’affaire était pliée. Le montre était allongé sur le côté, son corps sans vie immobile devant un Cloud un peu essoufflé. Le livreur replaça l’épée dans son fourreau avant de se retourner pour faire face au rodeur. Mais de toutes les hypothèses qu’il avait envisagé, Cloud n’avait jamais osé imaginer celle-ci.

Zack…..

Le regard de cloud s’élargit quand il s’aperçu que l’homme lui faisant face n’était autre que Zack Fair. Son ami. Son soutien depuis toujours. Son protecteur, même depuis la Rivière de la Vie. Le cœur de Cloud manqua un battement alors qu’un silence de plomb était tombé entre lui et Zack. C’était un rêve ? un mirage ? Un cauchemar ? Cloud avança d’un pas, tendant sa main gantée vers le visage de Zack pour essayer de l’effleurer et se persuader qu’il était bien là, qu’il ne rêvait pas comme ses nombreuses fois où il avait cru voir le visage de son ami se matérialiser devant lui avant de l’évaporer aussi soudainement qu’il était apparu.

« Zack…. ? »

Cloud immobilisa son geste à mi-chemin. Son regard s’était accroché à celui de Zack qui lui paraissait soudainement inconnu. D’où venait cette froideur dans son regard. D’où venait cette violence que Cloud pouvait distinguer nettement. Cette colère aussi. Le regard de Zack n’avait plus rien de celui d’autrefois, si pétillant, si joyeux, si rempli de vie… Celui-ci était vide… Terne…. Mort.

« C’est bien toi, Zack…. Je… Comment c’est possible ? C’est bien toi…. »

Ne contrôlant plus vraiment ses émotions, Cloud combla l’espace qui le séparer de Zack pour le serrer dans ses bras comme il avait rêvé de le faire de nombreuses fois auparavant. L’étreinte était amicale, puissante et si chargé en émotion que Cloud n’arrivait pas à l’interrompre.

« Tu es de retour. C’est incroyable…. Tu es enfin de retour…. »





.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Ven 24 Fév - 20:25


► Pissing out the wrong energy ◄
feat. Cloud



Trouver le monstre qu'il avait été engagé pour tuer n'avait pas été très difficile. Le coin regorgeait de monstres en tout genre. À vrai dire, c'était plutôt le monstre qui l'avait trouvé plutôt que l'inverse. Il n'avait eu qu'à arpenter les rues les plus désertes pour que la bestiole lui tombe dessus. Il était seul face à la bête mais il n'avait pas peur. Pourquoi aurait-il eu peur alors qu'il se savait capable d'en éliminer un plus grand nombre sans même suer une goutte. Une petite voix dans un coin de sa tête lui disait tout de même qu'il devait faire attention, qu'à avoir trop confiance en lui, il ferait une erreur. La voix lui semblait plus âgée, plus sage que la sienne. Et pourtant il ne la reconnaissait pas. Une personne de son passé oublié peut-être.

Il était en plein combat, en plein dans ses pensées et il ne fit pas attention à ce qui se passait autour de lui en dehors du monstre qu'il avait face à lui. Si bien qu'il ne vit pas arriver l'autre personne avant qu'elle n'assène un puissant coup d'épée à sa proie. Heureusement pour lui que l'autre n'en avait qu'après le monstre, car il aurait fait une cible facile à ignorer ainsi ses alentours. Cela ne l'empêcha pas de lancer un regard noir au type. C'était sa proie, s'il voulait la récompense il faudrait d'abord lui passer dessus. Après tout, il n'avait rien demandé, il n'avait même pas besoin d'aide. L'autre avait décidé de s'en mêler sans son accord. Mais alors qu'il allait lui dire de dégager, l'autre s'approcha de lui avec un regard perdu, prononçant un simple prénom. Zack.

Ce nom fit écho en lui comme rien n'avait pu le faire jusqu'alors. Zack. Était-ce lui ? Était-ce réellement son nom ? Il examina celui qui lui faisait face. Des cheveux blonds en pagaille, des yeux bleus luisant de cette énergie qu'était le mako, un visage si jeune et pourtant semblant porter le poids du monde. Une vive douleur traversa son cerveau. Quelque chose en lui refusait la présence de cet homme face à lui. Il fit un mouvement de recul lorsque l'autre s'approcha de lui. Il ne voulait pas qu'il le touche. Le bourdonnement dans sa tête s'était transformée en grondement. Il n'entendit pas ce que l'autre disait. Il voyait ses lèvres bouger, mais le son ne parvenait pas jusqu'à ses oreilles.

Les voix et la douleur dans sa tête l'empêchaient de bouger; l'empêchaient de parler. Il ne savait pas qui était cet homme, mais il n'apportait rien de bon pour lui, il en était certain. Il voulait que cet homme s'éloigne de lui, reparte d'où il venait, mais il fit l'inverse. Il profita de son immobilité pour le toucher, pour...l'étreindre ? Son corps ne put que réagir violemment à cette intrusion de son espace vital. Ses muscles réagirent avant son esprit, et avant même qu'il ne réalise ce qu'il avait fait, il avait saisi le blond pour l'envoyer au sol. Lorsque son esprit rejoint enfin la partie, il était assis sur le dos du blond, lui écrasant le visage au sol d'une main, l'autre ayant attrapé son bras pour le maintenir dans son dos. Il ne savait pas où il avait appris ce genre de prise, mais cela lui était bien utile.

« T'es qui toi ? » Sa voix était rauque, inutilisée depuis bien trop longtemps. Il n'était pas du genre à parler à voix haute tout seul, et il n'avait pas vraiment de compagnons à qui parler. Il n'en voulait pas.

« Cette bestiole est à moi, alors si t'en veux une part tu peux toujours courir. J't'ai pas demandé ton aide, alors casse toi. »

Il se releva, mettant quelques pas de distance entre lui et cet inconnu.

« Si t'essayes encore de me toucher, j'te casse le bras. Maintenant dégage, j'ai une bestiole à livrer. »

Il ne pouvait pas, ne voulait pas analyser ce que le blond était, ce qu'il pouvait représenter. Plus il le regardait, plus la douleur se faisait présente. Sa main se posa sur sa tempe alors qu'une grimace déformait son visage. Une voix qui criait de douleur, de terreur, qui suppliait. Une voix. Sa voix. Une chevelure blonde comme les blés. Des yeux bleus comme le ciel.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Sam 11 Mar - 15:27


Cloud Strife


Cloud s’était mentalement préparé à beaucoup d’éventualités. Il avait songé que la personne dont lui avait parlé le client du 7em Ciel avait pu être toute personne anciennement membre du SOLDAT de la Shinra ou l’un des fameux incarnés qu’il avait dû affronter quelques années auparavant.

Cloud avait songé que Sephiroth aurait pu être de retour. Sa longue chevelure argentée flottant au vent derrière lui alors que son aura malfaisante et oppressante l’aurait écrasé une nouvelle fois de son irrépressible puissante. Cloud l’avait affronté à plusieurs reprises et à chaque fois cela avait laissé des souvenirs impérissables dans sa mémoire et dans sa peau. Il avait failli mourir à plusieurs reprises par sa main. Et souvent, la nuit, il se réveillait le corps tremblant et la respiration courte après avoir subi des cauchemars horribles dans lesquels ol revoyait la silhouette imposante de Sephiroth. Cet homme n’en finirait jamais de faire irruption dans sa vie… Il le lui avait dit… Il ne serait jamais un souvenir…. Et dans la tête de Cloud, cette phrase prenait une toute autre envergure. Il vivait toujours dans la mémoire du jeune livreur qui semblait redouter plus que tout de devoir l’affronter une nouvelle fois.

Mais lorsqu’il arriva sur place, la silhouette qu’il aperçut ne fut pas celle qu’il avait redouté. Ce n’était pas la longue chevelure argentée de Sephiroth ni celle, plus courte, de l’un de ses «  frères ». Non. Cette posture, cette chevelure d’ébène, ce regard bleu saphir, ce visage à la peau laiteuse, cette stature…. Zack… C’était Zack…

C’est avec une émotion non dissimulée que Cloud était allé se blottir contre lui dans pour une étreinte afin de s’assurer que ce n’était pas une nouvelle fois un tour de son imagination. Cloud ne niait pas avoir souvent eut des troubles psychologiques qui faisaient parfois apparaitre des mirages devant des yeux. Il avait déjà revu Aerith. Il avait entendu sa voix… Il l’avait imaginé du moins. Tout comme il avait vu et entendu Zack. Mais cette fois c’était différent. Il était là, son ami, dans ses bras ! Cloud le sentait. Il pouvait sentir les mèches noires de ses cheveux venir chatouiller son visage. Il sentait son corps puissant contre le sien et son parfum venir titiller ses narines. Ce n’était pas une chimère. Zack était là. En chair et en o….

La douleur que Cloud reçu l’extirpa de l’état émotionnel dans lequel il s’était soudain confiné.

La douleur, cuisante, sur son visage.

La surprise, saisissante, écarquillait son regard rempli d’incompréhension

Cloud n’avait rien compris. Il n’avait rien pu anticiper et n’avait rien vu venir. Mais il sentait parfaitement la brulure sur son visage et le gout ferrique si particulier du sang qui coulait dans sa bouche. Il avait été incapable de répliquer ou de se défendre. Sans même réaliser ce qui se passait il se retrouvait allongé au sol le visage collé contre le sol mouillé. Son bras gauche était maintenu avec force par la jambe de Zack tandis que son bras droit était tordu dans son dos dans une prise douloureuse qui le clouait sur place. Le visage de Cloud se déformait par la douleur. Il essaya de relever la tête mais Zack la maintenait fermement plaquée au sol avec toute la force dont il était capable. Une grimace passa sur le visage du livreur

« Arrête Zack…. Qu’est ce qui t’arrives ? Tu ne me reconnais pas ? »


Maintenu contre le sol, une mèche de ses cheveux blonds glissant sur son visage, il avait du mal à pouvoir apercevoir le visage de son ami. Il ne s’était pas trompé pourtant. C’était bien lui ? Sa voix était identique… Ça ne pouvait pas être un nouveau tour de son imagination défaillante. Non… pas cette fois…

Un gémissement de douleur lui échappa alors que Zack resserra une dernière fois sa prise avant de se relever et de le libérer enfin. Cloud se redressa à son tour, restant toutefois assis sur le sol boueux et humide. Il était déjà dans un sale état… Tifa allait une fois de plus criser quand elle le verrait revenir avec des vêtements aussi dégoutants.

Cloud secoua son bras endolori qu’il ramena contre son corps. Il leva les yeux vers Zack avant de secouer la tête de gauche à droite

« Je m’en fiche pas mal de ta « bestiole »…. »


Cloud s’aida de ses mains pour se relever et se remettre debout. Il épousseta un peu ses vêtements mouillés et se ressuya le visage d’un revers de manche. La longue mèche qui encadrait son visage avait perdu de sa blondeur éclatante pour se salir de boue crasseuse qui coulait sur l’ensemble de sa tenue.

« Si t'essayes encore de me toucher, j'te casse le bras. Maintenant dégage, j'ai une bestiole à livrer. »

Cloud recula d’un pas et leva les deux mains en l’air pour bien lui faire comprendre qu’il n’était en aucun cas quelqu’un qui allait tenter quoique ce soit. Il n’approcherait pas et garderait son épée bien rangée dans le fourreau qui pendant lourdement dans son dos

« Ok….. Je ne te toucherai pas…. Mais je ne dégagerai pas non plus. Zack… Tu ne te rappelle pas de moi ? »

Ça pouvait être à la fois vexant et terriblement inquiétant. L’histoire de Zack était intimement liée à celle de Cloud depuis ce jour funeste à Nibelheim. Cloud avait pleinement conscience d’avoir été un poids pour lui. Il savait que les chances de survie de Zack avaient été compromises par sa présence aussi inutile qu’encombrante. Zack l’avait sauvé. Il avait essayé de le sauver. Il l’avait caché avant de partir seul pour affronter toute une armée. Il avait donné sa vie pour sauver celle de Cloud… Dans de telles conditions il n’était pas étonnant qu’il souhaite faire table rase de ce passé douloureux pour se reconstruire une nouvelle vie loin de la Shinra… Et loin de lui…

Mais ce n’était pas normal… Cloud restait convaincu que la mémoire défaillante de Zack était le résultat de quelque chose d’inquiétant. Et il avait raison de s’inquiéter. Son anxiété monta d’ailleurs d’un cran quand il vit son ami se prendre la tête dans les mains. Il souffrait. Il avait mal. Mais Cloud ignorait pourquoi.

N’écoutant que son impulsivité, il avança de quelques pas pour se rapprocher de lui.

« Zack ? Qu’est ce que tu as ?  Hey…. Est-ce que ça va ? Zack… Regarde-moi… Tu vas bien ? Tu devrais peut être t’asseoir un peu et attendre que ça passe…. »

Cloud ne faisait déjà plus attention à la mise en garde de son ami. Il posa sa main sur sa large épaule et se pencha dans sa direction pour qu’il puisse voir son visage déformé par une douleur invisible qui semblait se passer dans la tête de l’ancien soldat

«  Tu devrais venir avec moi jusqu’au Septième Ciel…. Tifa saurait quoi faire »





.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Sam 8 Avr - 1:32


► Pissing out the wrong energy ◄
feat. Cloud




Quand il avait accepté ce contrat, il s'était préparé à beaucoup de choses. Des monstres, d'autres mercenaires, des voleurs. Il n'avait pas peur de ces choses, de ces gens, il savait qu'il était plus fort qu'eux. Il ne se prenait pas pour quelqu'un d'invincible, loin de là, mais il avait eu l'occasion d'affronter pas mal d'ennemis, et aucun ne l'avait jamais vaincu. Il y avait toujours la possibilité qu'il soit submergé par des ennemis trop nombreux, mais ce scénario ne s'était encore jamais présenté, il y ferait face le moment venu. Mais ce à quoi il ne s'était absolument pas préparé, c'était de tomber sur quelqu'un qui semblait le connaitre. Quelqu'un dont la simple présence lui procurait un mal de tête horrible. Quelqu'un qu'il n'arrivait pas à se remémorer mais qui ne lui était pas totalement inconnu pour autant. C'était la première fois qu'il ressentait ça. Et il n'aimait pas ça. Il était venu pour trouver des réponses au vide dans sa tête, mais les réponses lui semblaient maintenant bien trop douloureuses, autant physiquement que mentalement.

Son instinct pris le dessus à l'approche de l'autre blond, et avant même que son cerveau réagisse, il l'avait déjà plaqué au sol. Au moins son corps réagissait encore aux menaces, même si son esprit n'était pas entièrement présent. Par habitude, par envie de ne plus se trouver dans cette situation déplaisante, il se concentra sur sa mission première, le monstre qu'on l'avait envoyé capturer. Si l'autre pensait pouvoir lui prendre sa proie, il allait avoir une grosse surprise. Ce n'était pas la première fois qu'il devait se battre pour garder son butin, ça ne serait très certainement pas la dernière. Mais le blond ne s'intéressait pas au monstre, il ne s'intéressait qu'à celui qu'il appelait Zack. Était-ce réellement son nom ? Était-ce vraiment lui, ce Zack ? Le blond, était-il celui qui aurait les réponses qu'il attendait tant ? Cet (in)connu ne semblait pas vouloir le laisser tranquille, malgré ses mises en garde. le blond ne le lâchait pas, se moquant royalement de l'animal qu'il avait tué et ne se préoccupant que de lui.

Il devait bien avouer que depuis son réveil, c'était bien la première fois qu'une personne tente à ce point de prendre contact avec lui. L'autre avait presque l'air désespéré de son manque de réponse. Mais que pourrait-il dire, lui qui ne se souvenait de rien; lui qui cherchait des réponses autant qu'il les fuyait. Car en étant parfaitement honnête, il devait bien avouer que trouver les réponses à ses si nombreuses interrogations lui faisait peur. Pourquoi savait-il se battre si bien ? Il n'avait vu aucune autre personne ne battre comme lui. Il avait des réflexes bien plus aiguisés que les personnes qu'ils avait croisé jusqu'à présent. Pourquoi avait-il eu besoin de savoir combattre ainsi ? Pourquoi savait-il, en regardant une personne, déterminer quel point serait le plu douloureux, où frapper pour infliger le plus de dégâts, où couper pour faire se vider de son sang une personne sans pour autant la tuer de suite. Ce n'était pas le genre de connaissance dont une personne normale avait besoin. Et cette violence qu'il sentait en lui. Se besoin de faire mal. Cette envie de blesser, de faire souffrir. Les réponses qu'il cherchait n'étaient peut-être pas faites pour être trouvées. Et le blond qui lui faisait face ne faisait qu'attiser cette colère qu'il sentait gronder au fond de lui. Non il se ne rappelait pas de lui, et finalement il n'était pas certain de le vouloir, si le prix à payer était cette douleur dans sa tête.

Malgré la menace de se faire casser le bras, le blond profita de son inattention due à la douleur pour se rapprocher de lui et le toucher. Le temps que son cerveau enregistre le contact, les paroles du blond le figeait sur place. Le 7eme Ciel ? L'autre lui proposait un plan cul ?

« Quoi ? Tu crois vraiment que c'est le moment de s'envoyer en l'air ? »

Il dégagea la main du blond sans ménagement et l'attrapa par le col, rapprochant leur visage, mais pas pour un baiser. Il se permit un sourire qui n'avait rien d'amical.

« Écoute, je sais pas pour qui tu me prends, mais les p'tits blonds comme toi, c'est pas mon genre ok. J'sais pas qui t'es, et j'veux pas le savoir. J'ai un boulot à finir alors lâche moi. »

Il repoussa le blond avec force et se tourna vers la carcasse qui gisait près d'eux, se moquant de savoir s'il avait ou non fait tomber l'autre. Il attrapa son couteau de chasse et commença à dépecer le monstre. On l'avait payé pour la peau, il n'avait pas de raison de se trimballer avec la bestiole complète sur le dos. Et il y aurait bien quelqu'un pour venir récupérer la viande. Ici, les gens n'étaient pas très regardant à ce qu'ils avaient dans leur assiette du moment que ça leur permettait de ne pas mourir de faim.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Ven 19 Mai - 11:29



Cloud Strife


Cloud n’arrivait toujours pas à y croire. Il était là, devant lui… Il avait beau se dire que ce n’était pas un mirage – et la douleur qu’il ressentait encore dans le bras le lui faisait bien comprendre – son cerveau avait encore du mal à assimiler l’information. Il avait espéré ce moment pendant des années en songeant que cela n’arriverait peut être jamais. Combien de fois avait-il cru revoir le fantôme de Zack ? Ou entendre sa voix ? Il en parlait il y a peu encore avec Tifa…

Mais cette fois ce n’était plus un mirage ? Il était belle et bien là ! Campé sur ses deux jambes, son épée large visée dans le dos et sa chevelure noire toute aussi hirsute et indisciplinée que pouvait l’être la sienne.

De toute les façons possibles et inimaginables que Cloud avait envisagé pour d’éventuelles retrouvailles, il n’avait jamais songé à celle-là… L’amnésie… c’était quelque chose de complétement incroyable. Après tout ce qu’ils avaient vécu ensemble, comment Zack avait-il pu l’oublier…. Enfin… en y reprenant plus posément, on pouvait se dire qu’il avait toujours les raisons de vouloir zapper Cloud de sa mémoire. Après tout, s’il avait perdu la vie n’était-ce pas à cause de lui ? Cloud n’était pas dupe, il savait parfaitement que durant leur fuite de Nibelheim, Zack aurait eu davantage de chance de s’en sortir s’il n’avait pas du trainer un boulet derrière lui…

Cloud soupira pour essayer de chasser cette affreuse pensée. Au lieu de ça il préféra dirigea son regard vers son ami nouvellement retrouvé auquel il venait de proposer d’aller rejoindre Tifa au Septième Ciel. La réponse de Zack ne fut pas vraiment celle à laquelle Cloud s’attendait

« Quoi ? Tu crois vraiment que c'est le moment de s'envoyer en l'air ? »

« Qu… Hein ? quoi ? »

Cloud du réfléchir un moment avant de comprendre à quoi Zack faisait allusion. Et quand le déclic se fit dans son esprit, il ne put s’empêcher de rougir malgré lui. Loin de lui l’idée et l’envie de faire des propositions obscènes à son ami !!! Il n’y avait pas pensé un seul instant et il n’y avait même jamais songé auparavant ! Son cœur avait toujours été habité par son amour pour Tifa et cela n’avait en rien changé malgré les nombreuses années s’étant écoulées.

Il agita les mains devant lui pour lui faire comprendre qu’il faisait fausse route

« Non non non…. Ce n’est absolument pas de ce Septième ciel là dont je voulais parler ! »

« Écoute, je sais pas pour qui tu me prends, mais les p'tits blonds comme toi, c'est pas mon genre ok. J'sais pas qui t'es, et j'veux pas le savoir. J'ai un boulot à finir alors lâche moi. »

Cloud inclina légèrement la tête sur le côté tout en fronçant les sourcils. Il avait vraiment du mal à reconnaitre son ami. Il le connaissait autrefois bien plus…. Enjoué et plaisantin. Il n’avait jamais eut cet air aigris et blasé qu’il pouvait lui voir aujourd’hui arborer. C’était presque à se demander si Zack n’avait pas subi un lavage de cerveau ou un remplacement de personnalité. Qu’avait-il pu se produire pour qu’il soit si différent. Si austère et violent ? Autrefois Zack n’aurait pas hésité une seconde à lui prêter main forte. Il l’aurait remercié chaleureusement pour l’avoir aidé à se défaire du monstre et il lui aurait même taper la discute, inconnu ou pas, avec un sourire dont il avait le secret pour illuminer son visage.

Au lieu de ça, Cloud se fit repousser une énième fois mais il se sentir partir en arrière sans pour autant chuter sur ses fesses

« Hey ! »


Il regarda Zack passer devant lui pour aller s’accroupir devant la bête qu’il venait de tuer avant de commencer à la dépecer. Cloud ne peut s’empêcher de froncer les sourcils devant cette scène d’une sauvagerie significative.

Il s’approcha de lui malgré les maintes recommandations de celui qui fut autrefois son ami. Il le regarda s’affairer tout en restant à bonne distance pour ne pas que ses chaussures pataugent dans le sang déversé par la pauvre créature qui était en train de se faire charcuter

« Je n’arrive pas à croire que tu m’aies oublié….. »

Il mit un peu de temps pour bien choisir ses mots. Zack pouvait se fâcher et le ruer de coup s’il voulait Ca ne faisait rien, Cloud s’en foutait éperdument à partir du moment où le brun acceptait de lui faire de nouveau une petite place dans cette nouvelle vie

« Tu ne te souviens plus de moi ? Mais…. Peut être te souviens-tu d’Aerith ? De Tifa ? D’Angeal ou même de Sephiroth…. »

Il était dos à son ami qu’il observait pour juger chacune de ses réactions, de la plus favorable à la plus hostile

« Te souviens-tu de la Shinra, Zack ? De Nibelheim et de cette fuite qu’on a fait toi et moi ? »

Cloud s’approcha. Finalement la semelle de ses chaussures piétina l’hémoglobine encore chaude et puante du pauvre monstre. Il se mit à genoux pour se trouver à hauteur de Zack, juste à coté de lui. Le regard de Cloud était rempli d’espoir. Un espoir brulant qui faisait briller ses yeux d’un bleu turquoise si particulier.

« Tu m’as sauvé à cette époque…. De toutes les façons possibles…. Je ne te laisserai pas sans souvenir et sans mémoire…. Laisse-moi de te sauver à mon tour, Zack »








.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Mar 15 Aoû - 19:35


► Pissing out the wrong energy ◄
feat. Cloud




Depuis son arrivée -retour?- dans les Taudis de Midgard, il avait du faire face à tout un tas de propositions. Certaines commerciales, certaines totalement déplacées, mais c'était bien la première fois qu'on lui proposait un plan cul en plein milieu d'une mission. Il faut dire qu'avec la petite réputation qu'il s'était forgé, peu de monde était assez idiot pour venir le gêner en plein milieu d'une chasse, surtout pour quelque chose d'aussi futile. Le blond se mit à dénier mais Zack s'en fichait un peu, il était déjà passé à autre chose. Il avait un monstre à dépecer s'il voulait être payé. Et oui, il voulait être payé, il ne chassait pas les monstres juste pour le plaisir, contrairement à ce que certains pouvaient penser.

Il essayait de faire abstraction de la voix du blond, mais celui-ci était persistant. Il ne se taisait donc jamais ? Zack était partagé entre l'envie de lui enfoncer son couteau dans la gorge ou lui fourrer un morceau du monstre dans la bouche pour le faire taire. Heureusement pour le blond qu'il ne tuait pas les gens sans raison, car plus le blond parlait plus le brun s'exaspérait. Il avait beau lui balancer des noms à la figure dans l'espoir que Zack en reconnaisse un, rien n'y faisait. Enfin jusqu'au nom de Sephiroth. S'il n'avait eu aucune réaction avant, ce nom le fit se raidir. Sans qu'il comprenne pourquoi un immense sentiment de tristesse teinté de colère l'envahit. Ce nom faisait-il partie de son passé ? Il ne pouvait en être certain, mais il n'avait pas réagit ainsi en entendant tous ces autres noms. Il essaya de cacher sa réaction par du sarcasme.

« Je suis pas stupide, bien sur que je connais Sephiroth. Ou Shinra. C'est grâce à eux qu'on en est tous la maintenant. Grâce à leur merdier sans nom qu'on se retrouve à vivre comme des rats dans ces taudis dévastés parce qu'on peut pas s'offrir mieux. »

Avec un soupir non dissimulé il se tourna vers le blond qui était à présent à ses côtés. Décidément ce gosse n'avait aucun sens de la préservation. Zack avait beau le menacer, il s'entêtait. À moins qu'il ne pensait réellement que Zack ne lui ferait aucun mal. Quel idiot. Enfin, Zack devait être un idiot lui aussi, puisqu'en temps normal il aurait déjà réussi à se débarrasser de n'importe quel impertinent dans son genre. Peut-être qu'il se ramollissait...

Fronçant les sourcils, il découpa un morceau de viande du monstre qu'il venait de tuer et le fourra dans la boucher ouverte du blond, comme il y avait pensé. Si le blond s'acharnait encore après ça, c'est qu'il avait un sérieux problème. En attendant, le brun ne put s'empêcher de rire en voyant la réaction de l'autre. Il faut avouer que se retrouver avec de la chair crue en bouche, n'était jamais plaisant, surtout quand on n'y était pas préparé. Après quelques instants à rire, Zack se releva avant de se retrouver les fesses dans la marre de sang qui s'était crée pendant son travail de dépecage.

« Écoute gamin. J'ai peut-être pas de souvenirs comme t'as pu le comprendre, mais j'suis pas un idiot pour autant. J'ai aucune confiance en toi, et c'est pas ton air de petit ange qui va y changer grand chose. Alors même si tu crois me connaître, dis toi bien que c'est faux. Celui que t'as connu, c'est pas moi. Je me fiche de tes souvenirs avec cette version que t'as gardé en tête. Je me fiche de ce que j'étais avant, de ce que j'ai pu faire pour te 'sauver'. Pour le moment, tout ce qui m'intéresse, c'est de livrer la marchandise à mon client pour être payé. Alors si t'as un problème avec ça, tu peux toujours continuer à te mettre en travers de mon chemin, et tu verras alors à quel point j'peux être méchant. »

D'une main ensanglanté, il tapota la joue du blond, le laissant avec une belle empreinte dégoulinante. Avec un dernier sourire totalement hypocryte, il ramassa la peau de bête qu'il était venu chercher.

« C'était cool, on s'est bien amusé, en espérant plus jamais te croiser ! »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Dim 27 Aoû - 14:10


Cloud Strife


Cloud était déstabilisé. Il était dévasté aussi. Il était déchiré entre la joie de retrouver son ami et la tristesse de voir que ce dernier n’était visiblement plus le même qu’autrefois. Il avait oublié ses souvenirs. Amnésique…. Il avait changé comme jamais Cloud n’avait pas cru cela possible. Comment pouvait-on à ce point être deux personnes différentes ? Le Zack de ses souvenirs n’était pas cet homme froid, distant et hostile. Il n’était pas aussi sauvage…. Il n’était pas méprisant, hautain…. Et, même si Cloud n’en avait pas encore eut la démonstration, il avait l’intime conviction que ce Zack pouvait se montrer cruel…. Un trait de caractère que n’aurait jamais possédé le Zack d’autrefois. Non…. Celui qui fut son ami et son mentor était la joie de vivre incarnée. Il était l’ambition. Il était la volonté. Il était la bonne humeur…. C’était un homme courageux, volontaire, solidaire, dévoué et altruiste. Il avait toujours fait passer les autres avant son propre intérêt. Il l’avait fait passé lui… avant sa propre vie… Cloud n’oublierait jamais cette main que Zack avait glissé dans ses cheveux avant de s’en aller vers l’horizon et vers son funeste sort. Cloud n’oublierait jamais sa voix, chaleureuse et réconfortante qui l’empêchait de sombrer alors qu’ils étaient en fuite de Nibelheim…. Zack…. Il l’avait sauvé de toute les manières possibles. Et à chaque fois il avait gardé le sourire. Comme ce Zack-là avait pu devenir celui qui se tenait debout, narquois et moqueur, en face de lui ? Cloud refusait de l’accepter.

« Je suis pas stupide, bien sûr que je connais Sephiroth. Ou Shinra. C'est grâce à eux qu'on en est tous la maintenant. Grâce à leur merdier sans nom qu'on se retrouve à vivre comme des rats dans ces taudis dévastés parce qu'on peut pas s'offrir mieux. »

La Shinra ? Est-ce ça la pièce du puzzle qui manquait à Cloud pour comprendre ce changement radical ? Est-ce l’amertume de devoir vivre dans l’insalubrité et la pauvreté qui l’avait rendu si changeant ? Mais si c’était le cas, pourquoi Zack refusait-il la main que Cloud lui tendait. Le Septième Ciel n’était pas ce qu’il y a de plus luxueux mais c’était déjà mieux qu’un «  trou à rat »…. Est ce par fierté qu’il refusait la proposition du blond ? Par orgueil ou vanité ? Le vrai Zack Fair n’était rien de tout cela….

Mais s’il pensait que Cloud allait baisser les bras si facilement alors il se mettait le doigt dans l’œil ! Cloud n’allait certainement pas renoncer après l’avoir attendu et espéré pendant tant d’années. Maintenant que son ami était de retour il n’allait certainement pas tout abandonner de la sorte ! Oh que non !!!  Il allait se battre ! Il allait lutter ! Il allait faire tout ce qui était en son pouvoir pour lui rendre sa mémoire et faire revenir le Zack d’autrefois, le vrai Zack ! Même s’il devait employer les grands moyens ! Même s’il devait se battre ! Il était prêt ! Il le ferait ! Il…..

Cloud fut coupé dans ses pensée par son « ami » qui se redressa et qui se dirigea vers lui d’un pas rapide pour venir lui coller dans la bouche un morceau de chair qu’il venait de dépecer sur le monstre. Cloud resta un instant stoïque, incapable de bouger. La tiédeur de la viande, sa texture molle et son gout épouvantable se mêlaient à l’odeur ferrique du sang qui envahissait sa bouche. Infecte. Cloud sentit un haut le cœur lui soulever la poitrine et il se tourna promptement sur le côté pour recracher le morceau de chair crue au sol. Un nouveau haut le cœur l’envahit et il se pencha de nouveau en prenant appui sur ses genoux replier pour s’empêcher de vomir. Il avait beau cracher et cracher encore, il avait toujours dans la bouche ce gout infame de sang qui ne le quittait pas. Ce qu’il aurait aimé avoir de l’eau pour se rincer la bouche. Sauf qu’il n’en possédait pas….

«  Non mais ca va pas ?!! T’as un problème ? C’est dégueulasse ça bordel !!! »


Si Tifa était dans les parages, elle n’aurait pas manqué de lui faire les gros yeux tout en plaquant ses poings sur les hanches. Les gros mots c’était prohibé sous le toit de la belle barmaid qui se souciait du beau vocabulaire de ses chers enfants. Mais comme ni les gamins ni Tifa n’étaient présents, Cloud pouvait jurer comme un charretier autant qu’il voulait ! Cid n’avait visiblement pas qu’une bonne influence sur le livreur de Nibelheim.

« Écoute gamin. Je n’ai peut-être pas de souvenirs comme t'as pu le comprendre, mais j'suis pas un idiot pour autant. J'ai aucune confiance en toi, et c'est pas ton air de petit ange qui va y changer grand chose. Alors même si tu crois me connaître, dis toi bien que c'est faux. Celui que t'as connu, c'est pas moi. Je me fiche de tes souvenirs avec cette version que t'as gardé en tête. Je me fiche de ce que j'étais avant, de ce que j'ai pu faire pour te 'sauver'. Pour le moment, tout ce qui m'intéresse, c'est de livrer la marchandise à mon client pour être payé. Alors si t'as un problème avec ça, tu peux toujours continuer à te mettre en travers de mon chemin, et tu verras alors à quel point j'peux être méchant. »

Cloud avait froncé les sourcils à l’appellation  de Zack. « Gamin » ??? Jamais Zack ne l’avait rabaissé de la sorte. Même lorsque Cloud n’était qu’n tout jeune soldat de la Shinra même pas encore majeur ! Zack n’avait eu de cesse de le tirer vers le haut, de la valoriser là où Cloud, au contraire, ne voyait que le côté négatif de lui-même. En toute honnêteté, ce «  gamin » passait moyennement bien ! Cloud aurait même pu dire qu’il lui restait coincé en travers de la gorge. Tout comme ce foutu gout de sang qui continuait de se rependre sur son palais.

« C'était cool, on s'est bien amusé, en espérant plus jamais te croiser ! »

Zack s’approcha de lui pour lui mettre une légère tape sur la joue y déposant par la même occasion une trace d’hémoglobine qui tachait son visage et la longue mèche de cheveux blonds qui l’encadrait. Pour Cloud, ce geste infantilisant était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. D’un geste colérique il écarta la main de Zack et lui adressa un regard rageur. Il se ficha complétement des conséquences de son comportement impulsif. Cloud combla l’espace qui les séparait et il l’empoigna par le col de sa tenue qu’il sera fortement dans ses mains. Etre si prêt de lui mettait clairement en évidence la grande différence de taille qui les séparait. Zack devait bien faire une tête de plus que Cloud. Le livreur se souvenait que déjà à l’époque Zack le surplombait largement

« Ca suffit ta comédie à deux gils ! J’en ai rien à faire ! Je m’en fou que tu m’aies oublié ! Je m’en fou que tu ne te souviennes plus de rien ou que ta préoccupation principale soit de livrer ta bestiole pour pas crever de faim ! Je m’en fou ! Je m’en fou ! »


Son regard pénétrant ne lâchait plus celui de son ami. Les yeux bleus verts de Cloud étaient rivés à ceux de Zack

« Et quoi ? Qu’est-ce que tu vas faire maintenant, Zack Fair ? Tu vas retourner vivoter dans ton trou à rat ? Tu avais des rêves ! Tu avais un honneur ! Tu me les as confiés ! Ton héritage vivant ! C’est moi !!! Je suis Cloud Strife !!! J’ai passé plusieurs années de ma vie à ne vivre que pour toi ! Que par toi ! Que grâce à toi ! J’en ai rien à faire si tu m’as oublié !! Parce que tu vois, moi, il n’y a pas un seul jour sans que je ne pense à toi ! Pas un seul ! Depuis des années ! Alors même si je dois t’en coller une, même si je dois me foutre en rogne comme jamais, je te jure que tu vas finir par m’écouter et me suivre !!! Que ça te plaise ou non !!!! Je ne vais pas laisser mon meilleur ami être cet… cet homme infecte, détestable, méprisant et puant de lassitude que tu es prétendument devenu ! »

Cloud était toujours quelqu’un qui mesurait l’intonation de sa voix. On ne le voyait que très rarement hausser le ton ou s’emporter dans ses propos. Et pourtant, à cet instant, sans même s’en rendre compte, Cloud criait. Il restait accroché aux vêtements de Zack alors qu’il lui vomissait au visage toute sa colère, toute sa souffrance de le retrouver pour finalement se rendre compte qu’il le perdait encore plus

« Tu m’entends Zack ? Jamais !!!! Tu aurais beau m’humilier, me faire bouffer de la barbaque, me frapper … Jamais je ne t’abandonnerai ! Pas plus tu l’as fait quand tu m’as porté, soutenu et épaulé après le drame de Nibelheim ! Et tu voudrais que je reste là gentiment à savoir que tu es de retour et que tu fous ta vie en l’air sans que je ne dise rien ! J A M A I S »





.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Sam 9 Sep - 21:03


► Pissing out the wrong energy ◄
feat. Cloud




Il avait bien rit en voyant la réaction de Cloud lorsqu'il lui avait enfoncé de bout de viande sanguinolent dans la bouche. L'incompréhension, le choc, le dégoût, la colère, toutes les émotions étaient passées sur le visage du blond au grand amusement de Zack. Il devait avouer que dernièrement il n'avait pas eu de telles occasions de rire. En fait, sans ses souvenirs, il ne pouvait même pas dire s'il avait été du genre à s'amuser avant. Mais bref. Après quelques minutes à rire à gorge déployée tout en regardant le blond s'efforcer de tout recracher, il avait décidé de prendre le large. Il avait un travail à terminer et d'autres chats à fouetter. Mais apparemment, Cloud n'était pas d'accord avec son plan, et maintenant Zack riait beaucoup moins. La colère rougissait le visage du blond alors qu'il l'avait attrapé par le col, et Zack se retenait à grand peine pour ne pas lui briser les poignets /ou tout au moins essayer/ pour son impertinence. Est-ce que les vapeurs chimiques lui étaient montées au cerveau pour l'empêcher de comprendre le simple concept d'espace personnel ? Ce n'était pourtant pas faute d'essayer de lui faire comprendre. La seule chose qui retenait réellement Zack, c'était son envie de voir jusqu'où il serait capable de pousser le blond. Celui qui se déclarait son ami en viendrait-il jusqu'aux mains pour l'empêcher de partir. Pour le moment il ressemblait plus à un enfant qui pique une crise avec ses 'je m'en fous' à répétition.

« T'as fini ta crise ? » Un sourcil moqueur s'était levé, traduisant bien à quel point Zack était impressionné par cette petite tirade. Mais loin de démoraliser le blond, sa voix se fit plus forte, agressant les tympans du brun qui ne s'en rendit même pas compte sous le choc. Fair. Zack Fair. C'est mon nom. C'est moi. C'était la première fois qu'il entendait son nom prononcé entièrement. Dans le brouillard qu'était son cerveau à son 'réveil' il n'avait tiré qu'un prénom, Zack, et encore à l'époque il n'avait même pas été totalement certain qu'il s'agissait bien du sien. Et malgré le temps, malgré ses efforts pour se souvenir, il n'avait jamais trouvé son nom de famille. Et maintenant, Cloud le lui criait à la figure comme une insulte, comme s'il n'était même plus digne de porter ce nom. Mais le Zack qu'il avait connu et celui qu'il avait en face de lui étaient bien deux personnes différentes. Zack n'avait aucun souvenir d'avant, aucun souvenir de ses 'exploits' passés, de son honneur... Mais il avait les souvenirs de son retour. Il se souvenait parfaitement s'être déterré lui même de sa propre tombe. Enfin, si on pouvait appeler ça comme ça. Car il ne s'était pas réveillé dans un cimetière, ça il aurait pu le comprendre, il l'aurait accepté sans broncher même. Mais ce n'était pas le cas. Il s'était réveillé au beau milieu de nulle part, sans tombe, sans fleurs, sans aucun indice qu'une personne aimée se trouvait sous terre à cet endroit. Et après ce manque flagrant d'intérêt, ce petit blond têtu venait lui cracher à la figure qu'il était son meilleur ami ? Que jamais il ne l'abandonnerait ? Quelle bonne blague !

« Jamais ? » Il retira ses gants, les laissant tomber au sol, avant de se saisir du visage de Cloud, partagé entre l'envie de lui écraser la tête comme un fruit trop mur et l'envie de lui cracher au visage. « Jamais tu ne m'abandonneras ? Quoique je fasse ? Quoique je dise ? » Un petit rire s'échappa de ses lèvres. « De bien belles promesses Cloud. Mais est-ce que tu n'y aurais pas déjà failli ? » Il ne criait pas. Malgré la colère qui le rongeait, il restait d'apparence calme et c'était tout aussi dangereux. « Où étais-tu pendant que je pourrissais sous terre Cloud ? Où étais mon meilleur ami pendant que les vers rongeaient ma chair et mes os ? Trop occupé pour m'offrir une sépulture descente apparemment. Si vraiment tu pensais à moi, comme tu le dis, où est la pierre tombale ? Où sont les fleurs ? » Ses doigts se resserrèrent légèrement tandis qu'il approchait sa bouche de l'oreille du blond. « Un véritable ami ne devrait-il pas simplement se réjouir de mon retour et m'accepter tel que je suis ? »

Il lâcha le visage du blond et lui saisit les poignets tout en s'écartant pour le regarder droit dans les yeux. « Tu ne te dis pas qu'il y a peut-être une raison à mon amnésie ? Peut-être que je n'ai pas envie de me souvenir de toi. Après tout, à t'entendre te sauver la vie ne m'a pas vraiment réussi. Alors pourquoi devrais-je me souvenir de quelqu'un qui ne m'a apparemment apporté que des ennuis ? » Sa poigne se resserra lentement sur les poignets, offrant silencieusement un choix à Cloud. Soit il lui lâchait le col, soit Zack lui brisait les poignets.

« Met toi bien une chose en tête, mon ami » le titre était moqueur, déclaré sur un ton si ironique qu'il en perdait toute saveur « Zack Fair est mort. Il est mort et enterré sur cette falaise. Celui que tu as devant toi n'est peut-être pas celui que tu connaissais, mais c'est le seul que tu auras. Alors fais-toi une raison et continue ta vie sans te soucier de la mienne. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊶ World Regenesis Organization ⊷
avatar
• Anniversaire : 19 Août
• Résidence : 7th Heaven
• Localisation : Edge
Double compte : Allen Keriell
Gils : 104

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Jeu 14 Sep - 20:50


Cloud Strife


Tout l’entourage de Cloud pouvait en témoigner : la disparition de Zack avait été un véritable traumatisme pour le jeune homme aux cheveux blonds. Ce dernier avait été jusqu’à donner sa vie pour le protéger. Il lui avait confié ses rêves, son honneur… Il lui avait demandé d’être son héritage vivant. Des paroles bouleversantes qui avait guidé chacun des pas de Cloud durant plusieurs années durant. La choc fut tellement difficile à supporter que Cloud en avait perdu jusqu’à sa propre identité. La vie de Zack et la sienne s’étaient mélangées pour ne former plus qu’un seul et même souvenir. Une seule entité… Le souvenir de Zack habitait Cloud tout entier.

Comme il avait été difficile pour Cloud de réussir à faire le tri dans sa vie et dans sa tête. Comme il avait été douloureux d’affronter la réalité triste et sordide. Lui qui avait fait un blocage sur certains de ses souvenirs les plus délicats s’était soudainement vu confronté à eux sans moyen d’en réchapper. Nibelheim, les réservoirs Mako, le visage de Zack…. Des souvenirs flous…Il se rappelait vaguement du son chaleureux de sa voix. Il se souvenait de la main que Zack avait glissé dans ses cheveux avant de s’éloigner vers la falaise aux abords de Midgar. Cloud se souvenait des coups de feu. Il se souvenait du bruit assourdissant des pales d’hélices des hélicoptères. Il se rappelait de la lourdeur de son corps qui refusait de se mouvoir. Il se rappelait de la lutte acharnée que son esprit avait dû mener contre ce corps de plomb intoxiqué à la mako… Et puis…. Le silence… les bruits de pas qui s’en vont…. Mais toujours pas de Zack à l’horizon…

Cette journée était l’une des plus difficile qu’il avait eu à vivre…. Et lorsqu’enfin il avait pu ramper pour s’extirper de sa cachette de sureté, ce fut pour retrouver son ami allongé contre le sol, des rigoles de sang s’échappant de ses trop nombreuses blessures. Cloud avait pleuré… Il avait hurlé…. Il s’était relevé pour poursuivre les rêves de Zack… pour continuer à faire vivre son honneur… pour devenir cet héritage vivant qu’il lui avait demandé d’être…

Et finalement, après tout ce temps, il était de retour sur Gaia. Le même visage qui semblait de ne pas avoir subi de marquage des années. Les mêmes yeux mako brillants. Cette même tignasse noire aussi indisciplinée qu’autrefois. Zack était là…. Belle et bien là…. Même s’il était différent. Même s’il ne se souvenait plus. Même s’il avait tout oublié de leur vie passée ensemble.

« Jamais tu ne m'abandonneras ? Quoique je fasse ? Quoique je dise ?  De bien belles promesses Cloud. Mais est-ce que tu n'y aurais pas déjà failli ? »

Les yeux de Cloud s’écarquillèrent sous les mots prononcés par Zack. C’est cette dernière question qui avait interpellé le livreur. Est-ce qu’il avait déjà failli ? Est ce qu’il avait déjà oublié Zack ?

Son visage était saisi entre les mains de Zack qui le maintenant fermement pour le regarder droit dans les yeux. Il se contenta simplement d’ébaucher un léger signe de tête de gauche à droite

« Où étais-tu pendant que je pourrissais sous terre Cloud ? Où étais mon meilleur ami pendant que les vers rongeaient ma chair et mes os ? Trop occupé pour m'offrir une sépulture descente apparemment. Si vraiment tu pensais à moi, comme tu le dis, où est la pierre tombale ? Où sont les fleurs ? »

Le regard de Cloud se voila par la tristesse et la souffrance que les paroles de Zack déclenchaient chez lui. Il avait l’impression qu’on venait de lui planter une dague en plein cœur et que Zack s’amusait à en tourner la lame pour voir l’effet que cela faisait. Jamais Cloud n’avait imaginé leurs retrouvailles prendre un tel tournant. Ce qu’il avait espéré être un moment de joie et de liesse se transformait en cauchemar inqualifiable

« Ta… sépulture….. est dans l’Eglise des Taudis du 5em…. Auprès d’elle…. D’Aerith »

« Un véritable ami ne devrait-il pas simplement se réjouir de mon retour et m'accepter tel que je suis ? »

Le visage de Zack se rapprocha du sien et Cloud, immobile était incapable de faire ou de dire quoique ce soit. Il lui avait fallu des années avant de réussir à se reconstruire après la disparition de Zack puis celle d’Aerith. Il lui avait fallu le soutien de tous ses proches pour parvenir à laisser derrière lui les vieux démons et sa culpabilité de n’avoir pas pu sauver ces deux camarades. En quelques mots bien mesurés, Zack venait de réduire à néant tout ce travail que Cloud avait dû faire sur lui. Effondré… dévasté

« Tu ne te dis pas qu'il y a peut-être une raison à mon amnésie ? Peut-être que je n'ai pas envie de me souvenir de toi. Après tout, à t'entendre te sauver la vie ne m'a pas vraiment réussi. Alors pourquoi devrais-je me souvenir de quelqu'un qui ne m'a apparemment apporté que des ennuis ? »

Cloud s’autorisa à reprendre sa respiration quand Zack lui lâcha enfin le visage. Mais ce fut pour mieux être retenu par les poignets autours desquels il sentait la forte prise de son ami se resserrer. Une fois encore les mots étaient durs à entendre. Cloud déglutit difficilement. Tifa n’avait eu de cesse de lui répéter qu’il n’était pas responsable de la mort de Zack. Et Cloud avait fini par se convaincre qu’elle avait sans doute raison… Mais il était, semblait-il, bien loin du compte. Zack lui en voulait… Zack s’était senti abandonné… Il regrettait d’avoir donné sa vie pour le sauver…

Cloud ne put que lâcher son emprise sur le col de son ami. Il tourna la tête sur le côté droit, reportant son visage sur le sol alors que Zack ne lui avait toujours pas lâché les poignets

« C’est vrai…. Tu es mort pour me sauver… Lâche moi s’il te plait… »

« Mets-toi bien une chose en tête, mon ami.  Zack Fair est mort. Il est mort et enterré sur cette falaise. Celui que tu as devant toi n'est peut-être pas celui que tu connaissais, mais c'est le seul que tu auras. Alors fais-toi une raison et continue ta vie sans te soucier de la mienne. »

Cloud attendit que Zack le délivre avant de faire deux pas en arrière et de se masser ses poignets endoloris

« Comment veux-tu que je fasse comme si tu n’étais pas là maintenant que je sais que ce n’est pas le cas… »

Sa tête restait penchée vers le sol pour éviter d’avoir à le regarder après toutes les vérités si difficiles qu’il venait de lui lancer en pleine face. Cloud avait l’impression que durant plusieurs années de sa vie il avait essayé d’accepter et de se faire pardonner l’impardonnable. Comment avait-il pu croire que Zack lui pardonnerait d’avoir perdu la vie à cause de lui ? C’était si…. insensé…

« Tu as raison… Je t’ai abandonné… Je n’ai pas pu t’aider quand tu as été affronté seul l’armée de la Shinra… Je n’ai su être qu’un poids pour toi. »

Cloud tendit les mains devant lui. Il les regarda longuement

« J’ai pensé, stupidement sans doute, que j’avais réussi à être celui que tu voulais que je sois… Ton héritage vivant… Je voulais…. Te faire vivre à travers moi… j’espérais…. Je ne sais même pas ce que j’espérais en fait… »

Le dos de Cloud se vouta alors qu’il se cacha le visage de ses deux mains

« Zack…. »

Cloud s’éloigna à nouveau d’un pas

« Tu as raison… Je t’ai abandonné… je t’ai laissé mourir…. A ma place. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas envie de d’abandonner encore… Mais… »

Il soupira. Tout était confus dans l’esprit de Cloud. Il n’avait pas envie de l’abandonner mais Zack ne semblait pas avoir envie de lui dans sa nouvelle vie. Alors après l’avoir vu mourir, est ce que Cloud devait s’obtenir à vouloir pourrir cette nouvelle vie qui lui était offerte ? Ou devait-il, au contraire, respecter son choix et se faire à l’idée que Zack était de retour mais qu’il n’aurait plus jamais sa place à ses côtés ?

« Je voulais t’aider... à retrouver tes souvenirs et sa vie passée… »

Complétement détruit, Cloud gardait une distance réglementaire avec son ami

« Je ne pourrai jamais te forcer… »

Il chercha sa carte de visite qu’il utilisait pour ses clients lors des livraisons. Il s’agissait d’une petite carte en carton couleur jaune paille sur laquelle était dessiné un chocobo – Tifa et Marlène avaient insistées – ainsi que l’adresse du Seven Heaven. Il la tendit à Zack en espérant que malgré leur griefs ce dernier accepterait de la prendre sans la lui balancer au visage ensuite

« Tu pourras me trouver à cette adresse… Pour… pour tout ce dont tu as besoin… »





.:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
※ Back from the Lifestream ※
avatar
• Age : 23 ans
• Résidence : Taudis
Gils : 406

Inventaire
•:
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   Mar 19 Sep - 18:23


► Pissing out the wrong energy ◄
feat. Cloud




La découverte de Cloud et des souvenirs qu'il amenait avec lui avait été une surprise. Depuis le temps qu'il traînait dans les taudis personne ne l'avait reconnu, il avait un peu perdu l'espoir que quelqu'un le ferait. Et pourtant le blond avait débarqué, clamant le connaître, clamant avoir été son ami. Mais tout ce que ressentait Zack pour le moment ne le poussait absolument pas à sauter dans les bras du blond pour fêter leurs retrouvailles. Bien au contraire, il n'avait qu'une envie et c'était s'éloigner de lui. Mais Cloud était têtu apparemment, et rien n'y faisait, il refusait de lâcher prise. Alors les gestes et les mots de Zack s'étaient fait de plus en plus cruel, jusqu'à ce qu'ils en arrivent là, s'agrippant l'un l'autre, se crachant au visage tout ce qu'ils pouvaient pour faire mal à l'autre. Zack voyait bien qu'il faisait souffrir le blond avec ses mots. Sa douleur se lisait sur son visage. Mais il n'arrêtait pas pour autant. Si la présence du blond accentuait la douleur dans son crâne au point de le faire souffrir ainsi, c'est qu'il y avait une raison. Le blond ne pouvait pas être quelqu'un de bien pour lui.

Lorsqu'il avoua que Zack était mort pour le protéger celui-ci ne put s'empêcher de se demander pourquoi il aurait sacrifié sa vie ainsi. À en croire le blond ils avaient été amis, mais Zack n'en savait rien lui. Il ne pouvait que croire sur parole ce qu'on lui disait et il n'en avait pas envie. Si ce que Cloud disait était la vérité, et bien le brun avait bien changé en revenant à la vie. Car il n'avait plus aucune envie de se sacrifier pour qui que se soit.

Il finit par relâcher les poignets qu'il avait serré si fortement lorsque Cloud lui lâcha enfin le col. L'envie ne lui manquer pas de continuer à serrer jusqu'à les entendre se briser, mais il n'était pas quelqu'un de cruel gratuitement. En dehors du fait qu'il ne voulait pas le laisser en paix, le blond n'avait rien fait spécifiquement qui mériterait ce genre de traitement.

Finalement le message semblait être passé. Cloud était incapable de le regarder dans les yeux et s'éloignait doucement de lui. Chacune de ses paroles étaient teintée de désespoir et de douleur mais Zack ne faisait rien pour l'en soulager. Comment vivre normalement en sachant qu'il était revenu à la vie ? Et bien il s'en accommoderait ou pas, mais ce n'était pas le problème du brun. Il avait déjà bien assez à penser à la suite de cette rencontre. Il allait devoir se renseigner plus sérieusement sur la Shinra, Sephiroth et Cloud. Il fallait qu'il perce à jour les secrets qui étaient enfouis dans son crâne.

Il laissa Cloud parler sans l'interrompre, se contentant de le regarder alors que le blond qui jusqu'à présent n'avait fait que s'imposer, se cachait maintenant de lui. La situation avait subi un revirement total. « Je voulais t’aider... à retrouver tes souvenirs et ta vie passée… » Un soupir fut la réponse instinctive du brun. « Je ne t'ai rien demandé. » Et Cloud semblait enfin avoir réalisé qu'il ne tirerait rien de son ancien ami, puisqu'il abandonnait la partie. « Je ne pourrai jamais te forcer… » « Il était temps que tu comprennes. »

Une carte lui fut tendu, et par curiosité il l'a pris, regardant ce qui était écrit dessus. Un ricanement se fit entendre. « Le 7ème ciel hein. C'était pas une proposition après tout. » Il aurait pu jeter la carte, ou même la refuser, mais il l'a mis dans sa poche. Même s'il n'avait aucune intention de revoir le blond dans un futur proche, il était toujours utile de savoir où le trouver. Ça lui éviterait de chercher après lui au moins. Considérant une dernière fois le jeune homme devant lui, Zack retourna près de sa proie, récupérant la peau qu'il était venu chercher à la base. « Espère pas avoir des mes nouvelles gamin. » Un dernier regard vers le blond lui fit tout de même rajouter quelques mots avant de reprendre son chemin. « Mais je garde la carte. Au cas où. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Pissing out the wrong energy // Cloud Strife
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cloud Strife.
» « Si tu vois la vie en rose t'abuses des hallucinogènes. » Featuring | Bloody Sky & Cloud Strife.
» (terminé) When everything's wrong, you make it right ♥ || JIN&RYO
» Mission04: "A la poursuite de Cloud Strife"
» (M) TYLER HOECHLIN - Cloud Strife Manager d'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Lifestream's Breath :: Continent Est :: Midgar :: Les taudis-
Sauter vers: